PDA

Voir la version complète : Actualité exoplanétaire


Page : [1] 2 3 4 5 6 7 8

jackbauer
13/04/2010, 16h45
A l’occasion d’un meeting consacré aux exoplanètes en ce moment à Glasgow, l’équipe du programme WASP a annoncé la découverte de 9 nouvelles planètes à transit, aidé de plusieurs instruments au sol dont HARPS
http://www.eso.org/public/news/eso1016/

Les caractéristiques des nouvelles planètes découvertes
http://www.superwasp.org/wasp_planets.htm


Ces nouvelles découvertes s’ajoutant à de précédentes ont livré une étonnante constatation : plus de la moitié des jupiters chauds ne sont pas alignés avec l’axe de rotation de leur étoile parente. Mieux encore : 6 ont des orbites rétrogrades !
Une des conséquences est que des petites planètes de la taille de la Terre risquent fort de se faire expulser d’un tel système…
Voilà qui va donner du pain sur la planche aux théoriciens qui devront proposer des modèles plausibles pour expliquer ces systèmes planétaires très différents du notre… :o

Un lien vers un article en français qui relate l'affaire : http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2010/04/rififi-chez-les-exoplan%C3%A8tes.html

P.S : Il ne se passe plus une journée presque sans qu'une nouvelle concernant les exo-mondes ne soit annoncée, je propose donc d'ouvrir ce topic et de le compléter au fur et à mesure des avancées dans ce domaine.

bb98
13/04/2010, 17h50
Bonjour
Merci pour ces infos intéressantes

Une page utile pour les fanas d'exo planètes ;) :
http://exoplanet.eu/catalog.php

Fitz
13/04/2010, 21h26
Merci d'avoir ouvert ce topic,j'avais... la flemme.

Je rajouterais ceci (toutes les infos ne viennent pas de la conférence Exoplanet Rising):

-WASP-33 b est la première planète observée en transit devant une étoile A à rotation rapide (du genre Véga, Fomalhaut)... et elle est rétrograde.

-L'excentricité de WASP-12 b (ainsi que de WASP-14 b) est d'après les nouvelles mesures proche de 0, ce qui casse ce qui a été dit dans ce topic (http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=59580).

-Découverte d'un compagnon d'une masse minimale de 10Mj autour de l'étoile naine rouge HD 38801.

-UGPSJ0722-05, une naine brune froide (400-500K) avec des raies spectrales inconnues,peut être de type spectral Y

-SDWFS1433+35:naine brune ou planemo froid (400K), peut être de type spectral Y

-D'après les données de microlentilles, l15% des système planétaires ressemblant au notre.

-Certaines découvertes ne sont pas encore publiées.

-Des événements de courte durée indiquent qu'il y aurait trois fois plus de planètes flottantes (typiquement 2,5Mj) que d'étoiles.

-Ça pue concernant l'astre imagé près de Beta Pictoris, peut être une étoile d'arrière plan.

-HR 8799 serait peut être un système aussi atypique que l'étoile: elle serait une trainarde bleue ayant dévoré une compagne, les "planètes" imagées se seraient formées à partir des débris de la collision, impossible donc d'avoir leur masse puisqu'on ne peut connaitre leur age avec précision.

-Fomalhaut b serais moins massive que Jupiter, ce qui est nécessaire pour expliquer la présence du gigantesque système d'anneaux (20 à 35 diamètres joviens) autour d'un corps aussi vieux. Ce n'est pas un disque protosatellitaire, trop vieux,plutôt le résultat de la destruction d'un objet glacé de 30km de diamètre et/ou du matériel capturé à partir du tore de poussières de l'étoile.

-Deux ceintures de débris internes,à 7 et 50 UA de Fomalhaut on été détectées.

-Bientôt publication de CoRoT-8, 10 et 11 b

Je mettrais peut être les sources petit à petit, vous comprenez maintenant pourquoi j'avais la flemme :p

Cosmojuju
13/04/2010, 23h20
Merci Fitz et Jackbauer pour ces infos, au fait fitz pas de nouvelles de GL 436c que tu nous avait parlé y a quelques temps?

solea
13/04/2010, 23h27
interessant a noter hd13931 une planete de 1.6 masse jovienne a une distance et une excentricité comparable a jupiter ce qui en fait ( du moins jusqu'a nouvel ordre) le systeme le plus semblable au notre donc a voir dans l'encyclodedie exo

et d'autre part cette histoire de decouverte de spitzer quelqu'un sait ou ça en est ?

pioneer6014
13/04/2010, 23h38
Ces nouvelles découvertes s’ajoutant à de précédentes ont livré une étonnante constatation : plus de la moitié des jupiters chauds ne sont pas alignés avec l’axe de rotation de leur étoile parente.

Je ne suis pas sûr de bien comprendre : tu veux dire par là que le plan de leur orbite est (significativement) incliné avec l'équateur de leur étoile, c'est bien ça ?

(Tiens, d'ailleurs, je ne me suis jamais posé la question pour le système solaire : quelle est l'inclinaison de l'écliptique par rapport au plan équatorial du Soleil ? :b:)

En tout cas merci de relayer toutes ces découvertes passionnantes :)

jackbauer
14/04/2010, 04h06
Pioneer, voilà un lien vers un article en français qui explique bien mieux que je ne l’ai fait : http://pagesperso-orange.fr/pgj-new/0410-nouvelles.htm#retrograde

Le schéma :

http://img519.imageshack.us/img519/8845/waspretro.jpg (http://img519.imageshack.us/i/waspretro.jpg/)

Fitz
14/04/2010, 08h26
Merci Fitz et Jackbauer pour ces infos, au fait fitz pas de nouvelles de GL 436c que tu nous avait parlé y a quelques temps?

Ballard a dit que SI Gl 436 c existe et que SI elle transite son rayon est inférieur à 1,5 Rt. Ce qui ne veut pas dire que ce que j'ai dit dans l'autre post est faux (bien que ce soit possible),elle dit juste que s'il y a quelque chose c'est plus petit que tout ce que l'on a mesuré jusqu'ici (CoRoT-7b ~1,7 Rt). Lorsque l'on découvre une planète aux limites de ce qui est possible,il est fréquent d'attendre une ou deux années pour confirmer et soigner les mesures. Je ne me décourage pas :D

Fitz
14/04/2010, 11h38
L'article de l'ESO en français (http://www.eso.org/public/france/press-rel/pr-2010/pr-16-10.html), lien en anglais donné par Jack bauer dans le premier post.

nouvelle: WASP-21 b orbite autour d'une étoile de très faible métallicité, et c'est la première planète du thick disc (disque épais?) de la galaxie (je ne sais pas trop ce que c'est...)
http://www.superwasp.org/documents/bouchy2010_wasp21.pdf

jackbauer
14/04/2010, 17h03
"...Des événements de courte durée indiquent qu'il y aurait trois fois plus de planètes flottantes (typiquement 2,5Mj) que d'étoiles..."
(Fitz)

:b::b::o

D'où vient cette hypothèse ? Cela laiserait supposer qu'il existe 5 ou 600 milliards de planètes flottantes dans notre seule galaxie !!?? :break:

Fitz
14/04/2010, 17h14
Les projets OGLE et MOA (entre autres, avec EROS et compagnie) détectent "tout" les événements de micro lentille dans leur champ de vision, en connaissant le nombre d'étoiles qu'ils observent, le nombre d'événements de courte durée et de la densité de l'un et de l'autre ils font une approximation du nombre total de planètes flottantes.

C'est un peu comme le recensement des baleines dans l'océan, on ne les croise pas toutes, toutes ne sont pas croisées, tout le monde n'en croise pas, mais grosso modo on peut estimer leur nombre.

Fitz
14/04/2010, 17h16
-Toujours pas de planète autour de Tau Ceti, tout analogue de Jupiter est écarté.

Fitz
14/04/2010, 22h59
http://www.nasa.gov/images/content/444225main_exoplanet20100414-a-516.jpg (http://www.nasa.gov/topics/universe/features/exoplanet20100414.html)

HR 8799 bcd imagés au sol avec un télescope de seulement 1,5 m!

jackbauer
15/04/2010, 02h13
Incroyable !! :o
Mais bon faudrait peut-être indiquer la source : :rolleyes:
http://www.nasa.gov/topics/universe/features/exoplanet20100414.html

Fitz
15/04/2010, 07h38
Si tu cliquais sur l'image... ;) (oui j'avoue j'aurais pu mettre directement le lien...)

Fitz
16/04/2010, 19h52
Détection du sodium, magnésium, ytterbium, scandium, manganèse, aluminium et vanadium ainsi que des raies inconnues dans l'exosphère étendue de WASP-12 b

http://iopscience.iop.org/2041-8205/714/2/L222

jackbauer
16/04/2010, 23h21
De l' ytterbium !! Je ne savais même pas que ça existait, et il faut que ce bon vieil HUBBLE sonde l'exosphère de cette lointaine planète pour me le révèler... On vit une époque formidable !
Merci Fitz pour l'info

Fitz
17/04/2010, 23h09
Je rajouterais que la finesse de la détection est remarquable, ce qui veut dire que d'autres études semblables peuvent être faites, et une étude plus fine des exoplanètes déjà étudiées, comme HD 209458 b "Osiris" (vapeur d'eau, monoxyde de carbone, dyoxide de carbone, sodium...)

Je suis personnellement très intéressé de savoir à quoi ressemble cette planète au niveau des couleurs et tout...

jackbauer
18/04/2010, 10h55
Un lien en français pour ce qui concerne le système planétaire de HR 8799 imagé (voir plus haut)
http://pagesperso-orange.fr/pgj-new/0410-nouvelles.htm#HR_8799

jackbauer
21/04/2010, 17h11
http://ssc.spitzer.caltech.edu/warmmission/scheduling/approvedprograms/ddt/546.txt

Une équipe française va pour la 1ère fois, en utilisant SPITZER, tenter de detecter des satellites et des anneaux autour de CoRoT-9b en juin prochain…:o

Fitz
22/04/2010, 14h39
Le télescope spatial Spitzer a étudié avant le début de sa mission chaude la lumière reflétée pendant l'éclipse secondaire de l'exoplanète Gliese 436 b, la première neptune chaude découverte, et désormais l'exoplanète la plus petite donc la chimie atmosphérique a été étudiée.
http://photojournal.jpl.nasa.gov/jpegMod/PIA13054_modest.jpg
Le méthane a été trouvé dans les atmosphères d'Uranus, de Neptune et des jupiters chauds, il devrait donc être un constituant important de l'atmosphère des neptunes chaudes. Pourtant Spitzer y a trouvé une quantité de méthane 7000 fois moins importante que prévu par les modèles. A l'inverse le monoxyde de carbone est très abondant. Il faut revoir les modèles atmosphériques des neptunes chaudes...

http://www.jpl.nasa.gov/news/news.cfm?release=2010-137

http://www.sciencedaily.com/releases/2010/04/100421131339.htm

http://www.nature.com/nature/journal/v464/n7292/abs/nature09013.html

red-light
22/04/2010, 15h25
http://ssc.spitzer.caltech.edu/warmmission/scheduling/approvedprograms/ddt/546.txt

Une équipe française va pour la 1ère fois, en utilisant SPITZER, tenter de detecter des satellites et des anneaux autour de CoRoT-9b en juin prochain…:o

:break: c'est incroyable cette rapidité dans la finesse de détection de ces objets micro-télescopique!

j'en espère bien voir quelque chose de cette exploit !
!orbite!

Fitz
24/04/2010, 22h52
Si l'exploit est fait... car ce n'est qu'un projet.

Quand aux lunes, il faudra attendre quelques années pour les résultats: il faut détecter l'influence qu'aurait la lune sur la planète, et comme je pense que la lune de sera pas seule, il faudra plusieurs dizaines de transits pour avoir une bonne estimation de sa (leurs) masse(s).

Fitz
24/05/2010, 09h13
Voici quelques brèves sur les exoplanètes de ce dernier mois. J'ai résumé/traduit les papiers scientifiques sur mon forum.

Révision des caractéristiques de CoRoT-7 et de sa planète CoRoT-7 b. Cette dernière est un peu plus petite que ce que l'on pensait et donc plus dense.
http://exoplanetes.forumdediscussions.com/detection-d-exoplanetes-f6/revision-des-caracteristiques-de-corot-7-et-de-ses-planetes-t33.htm#59

Découverte non confirmée de trois planètes en transit dans un amas ouvert.
http://exoplanetes.forumdediscussions.com/detection-d-exoplanetes-f6/trois-candidats-dans-un-amas-ouvert-t5.htm

Découverte d'une planète de la masse de Saturne dans la zone habitable de la naine rouge proche HIP 57050.
http://exoplanetes.forumdediscussions.com/detection-d-exoplanetes-f6/une-planete-de-la-masse-de-saturne-dans-la-zone-habitable-d-une-naine-rouge-t6.htm

L'absence de précessions dans l'orbite de CoRoT-7b permet de déduire l'inclinaison (faible ou nulle) entre son orbite et celle de la deuxième planète du système.
http://exoplanetes.forumdediscussions.com/detection-d-exoplanetes-f6/alignement-des-orbites-des-planetes-de-corot-7b-t8.htm

Découverte de HAT-P-16b.
http://exoplanetes.forumdediscussions.com/detection-d-exoplanetes-f6/hat-p-16b-t29.htm

Découverte de plusieurs compagnons substellaires (planètes et naines brunes désertiques) pour des étoiles de masse intermédiaire (naines AB )
http://exoplanetes.forumdediscussions.com/detection-d-exoplanetes-f6/des-compagnions-substellaires-pour-deux-etoiles-de-masse-intermediaire-evoluees-t31.htm

Utilisation de l'interféromètre CHARA array pour savoir si certaines planètes dont on ne connait que la masse minimale ne sont pas en réalité des petites étoiles.
http://www.webastro.net/forum/newreply.php?do=postreply&t=61640

Étude théorique de la composition des planètes HR 8799 b, c et d: elles devraient être composées presque uniquement de gaz légers (métallicité d'une étoile) en raison de leur mode de formation.
http://exoplanetes.forumdediscussions.com/planetologie-f8/une-etude-sur-la-composition-e-hr-8799-b-c-et-d-t27.htm

Présentation d'une méthode pour cartographier les futures exo-terres qui seront découvertes avec notamment l'E-ELT
http://exoplanetes.forumdediscussions.com/projets-et-methodes-de-detection-f7/cartographie-d-exo-terres-t23.htm

Découverte d'une naine brune dans le groupe de Beta Pictoris
http://exoplanetes.forumdediscussions.com/naines-brunes-et-planemos-f10/une-naine-brune-dans-le-groupe-de-beta-pictoris-t30.htm

alex31
24/05/2010, 10h59
Si l'exploit est fait... car ce n'est qu'un projet.

Quand aux lunes, il faudra attendre quelques années pour les résultats: il faut détecter l'influence qu'aurait la lune sur la planète, et comme je pense que la lune de sera pas seule, il faudra plusieurs dizaines de transits pour avoir une bonne estimation de sa (leurs) masse(s).



Non, ce n'est pas qu'un projet ... Le temps de télescope a bien été accepté. L'observation se fera donc !

Mais ce transit d'exo-lune n'est pas si absurde... On est capable de trouver une Super-Terre par transit un télescope de 27cm. Quand on sait que certaines Lune de Jupiter sont (pour certains) presque aussi grand que la Terre, il n'est pas absurde de penser pouvoir en détecter, par transit, avec un télescope spatial de 85cm de diamètre !

Mais biensur, mesurer la masse des exo-lune sera une autre histoire. Et ce n'est pas quelques dizaines de transits (impossible de mesurer la masse pendant le transit), mais des dizaines d'orbite avec un bon échantillonnage temporel et une très bonne précision !

solea
24/05/2010, 22h43
c'esy quoi au juste une naine brune desertique?

Fitz
24/05/2010, 23h22
C'est une planète qui est assez massive pour brules du deutérium comme une naine brune.

Ou une naine brune qui s'est formée là où se forment les planètes.

On peut le voir de deux façons.
(Rappel: une naine brune est assez massive et chaude pour bruler le deutérium, mais pas assez pour bruler l'hydrogène comme une étoile. Pendant les quelques millions d'années que dure la combustion du deutérium elle brille comme une étoile, puis s'eteint et ressemble à une planète)

jackbauer
24/05/2010, 23h29
Un PDF de 47 pages qui fait le point sur les observations effectuées sur les atmosphères des exoplanètes :

http://arxiv.org/abs/1005.4037

Une belle moisson déjà, grâce à HUBBLE et SPITZER...

alex31
25/05/2010, 01h09
C'est une planète qui est assez massive pour brules du deutérium comme une naine brune.

Ou une naine brune qui s'est formée là où se forment les planètes.

On peut le voir de deux façons.
(Rappel: une naine brune est assez massive et chaude pour bruler le deutérium, mais pas assez pour bruler l'hydrogène comme une étoile. Pendant les quelques millions d'années que dure la combustion du deutérium elle brille comme une étoile, puis s'eteint et ressemble à une planète)



Ou la la ... C'est pas bon du tout !!!


D'abord, une naine brune comme CoRoT-3b ne ressemble pas du tout à une planète : a priori il n'y a pas de noyau métallique comme c'est le cas pour les planètes. Le coeur d'une naine brune est gazeux, principalement composé d'hydrogène et d'hélium, avec un peu de deutérium ! Sa formation se fait par accrétion d'un disque comme pour une étoile alors qu'une planète, la formation semblerait se faire par accrétion d'abord d'un noyau, puis ensuite d'une atmosphère gazeuse.

La différence entre planète et naine brune est quand même relativement bien marqué. Une naine brune d'une vingtaine de masse de Jupiter serait également plus petite qu'une planète d'un dizaine de masse de Jupiter.

Tu ne peux pas dire qu'une naine brune est une planète... de la même manière que tu ne peux pas dire que la Terre est une étoile !!!


La durée de vie d'une naine brune est à priori très longue, plusieurs dizaine de milliards d'années car la température au centre est vraiment très faible (plus faible que l'atmosphère de certains jupiter très chaud d'ailleurs) et la combustion du deutérium très lente. Mais aujourd'hui, on ne sait pas trop ce que deviennent ces naines brunes très peu massive ...


Maintenant pour répondre à la question de solea, une naine brune désertique est une naine brune qui se trouve dans le désert des naines brunes. Certes, tu t'en doutais déjà, mais pour répondre à ta question, je préfère t'expliquer ce qu'est le désert des naines brunes.


Dans les programmes de recherches d'exoplanètes, nous n'avons trouvé pratiquement aucune naine brune à courte période. Cela est très étrange car ce sont des objets très facile à trouver en vitesse radiale. En effet, quand on est capable de trouver des planètes avec des amplitudes de 50m/s ont devrait être capable de trouver des objets avec une amplitude de quelques km/s !
Mais le problème, c'est qu'avec des périodes inférieures à 100 jours, on en a trouver aucune !!! CoRoT-3b est la première !! On a donc appelé cette région des objets très massifs à courte période, le désert des naines brunes !


Pour finir sur ces naines brunes désertiques, on ne sait pas encore si elles se sont formées à l'endroit où on les trouve ou si, comme pour les jupiter chaud, se sont formées plus loin et ont migrées !

Attention à ce que tu dis Alexandre ...

Fitz
25/05/2010, 08h37
Ou la la ... C'est pas bon du tout !!!


D'abord, une naine brune comme CoRoT-3b ne ressemble pas du tout à une planète : a priori il n'y a pas de noyau métallique comme c'est le cas pour les planètes. Le coeur d'une naine brune est gazeux, principalement composé d'hydrogène et d'hélium, avec un peu de deutérium ! Sa formation se fait par accrétion d'un disque comme pour une étoile alors qu'une planète, la formation semblerait se faire par accrétion d'abord d'un noyau, puis ensuite d'une atmosphère gazeuse.

La différence entre planète et naine brune est quand même relativement bien marqué. Une naine brune d'une vingtaine de masse de Jupiter serait également plus petite qu'une planète d'un dizaine de masse de Jupiter.

Tu ne peux pas dire qu'une naine brune est une planète... de la même manière que tu ne peux pas dire que la Terre est une étoile !!!


La durée de vie d'une naine brune est à priori très longue, plusieurs dizaine de milliards d'années car la température au centre est vraiment très faible (plus faible que l'atmosphère de certains jupiter très chaud d'ailleurs) et la combustion du deutérium très lente. Mais aujourd'hui, on ne sait pas trop ce que deviennent ces naines brunes très peu massive ...


Maintenant pour répondre à la question de solea, une naine brune désertique est une naine brune qui se trouve dans le désert des naines brunes. Certes, tu t'en doutais déjà, mais pour répondre à ta question, je préfère t'expliquer ce qu'est le désert des naines brunes.


Dans les programmes de recherches d'exoplanètes, nous n'avons trouvé pratiquement aucune naine brune à courte période. Cela est très étrange car ce sont des objets très facile à trouver en vitesse radiale. En effet, quand on est capable de trouver des planètes avec des amplitudes de 50m/s ont devrait être capable de trouver des objets avec une amplitude de quelques km/s !
Mais le problème, c'est qu'avec des périodes inférieures à 100 jours, on en a trouver aucune !!! CoRoT-3b est la première !! On a donc appelé cette région des objets très massifs à courte période, le désert des naines brunes !


Pour finir sur ces naines brunes désertiques, on ne sait pas encore si elles se sont formées à l'endroit où on les trouve ou si, comme pour les jupiter chaud, se sont formées plus loin et ont migrées !

Attention à ce que tu dis Alexandre ...

D'après ce que j'ai lu ce n'est pas l'avis de tout le monde... Et d'après tout ce que j'ai pu lire sur ArXiv, même les naines brunes les moins massives épuisent le deutérium en moins de 1 milliard d'années, mais je peux me tromper... Et la façon dont se forment ces naines brunes désertiques n'est pas sure...

Je peux essayer de retrouver les papiers que j'ai lu, j'ai pu mal comprendre mais à force de retrouver la même chose partout...

quetzalcoatl
26/05/2010, 18h41
Bonsoir,

Un système planétaire assez particuliers !...

http://pagesperso-orange.fr/pgj-new/0510-nouvelles.htm#Upsilon_Andromedae

Ithilian_bzh
26/05/2010, 21h36
Bon, après une longue absence, je pose mon drapeau sur ce topic, je suis devenu fana d'exomondes dans l'intervalle :be:

Merci aux contributeurs et ramasseurs de liens, la moisson est déjà impeccable :pou:

Mon profil est plutôt ingé, donc je pourrais éventuellement fournir des infos sur les futures (nombreuses !) missions spatiales qui se profilent pour détecter et caractériser tout ça.

D'ailleurs pour commencer, un petit lien : http://www.summerschoolalpbach.at/

C'est le site d'une école d'été que j'ai faite l'an dernier, on a fait du design rapide de missions pour succéder à Corot and co. Vous pourrez trouver les cours qu'on a eu qui sont un bon résumé des méthodes de détection et des problématiques de caractérisation, par des pointures du domaine en Europe ;)

Fitz
26/05/2010, 21h55
Bonjour Ithilian_bzh, ça t'intéresserait de parler des missions sur mon site/forum? Je m'intéresse beaucoup aux mondes, mais les machines ne me passionnent pas alors j'ai tendance à les oublier.

Ithilian_bzh
26/05/2010, 23h30
Pourquoi pas, je jette un oeil à ça tout à l'heure ;)

Et c'est vrai que les mondes sont fascinants, mais les machines sont des petits bijoux qui sont eux aussi passionnants ! :)

Hessi Hëmoen
30/05/2010, 11h52
Ces nouvelles découvertes s’ajoutant à de précédentes ont livré une étonnante constatation : plus de la moitié des jupiters chauds ne sont pas alignés avec l’axe de rotation de leur étoile parente. Mieux encore : 6 ont des orbites rétrogrades !
Voilà qui va donner du pain sur la planche aux théoriciens qui devront proposer des modèles plausibles pour expliquer ces systèmes planétaires très différents du notre… :o

Ah c'est sûr il faudrait tout revoir, déjà que la gravité est inexpliquée, si en plus les planètes tournent à l'envers ça va en déstabiliser quelques uns :b: :be:.

Les photos sont trompeuses (d'autres exoplanètes mises en exemple), toute la détermination des orbites se fait au spectrographe, et bon je vois bien le niveau des gars mais est-ce qu'on aurait pas intérêt à chercher une explication physique, je pensais à une polarisation circulaire très progressive (= lente). Les étoiles ont souvent un champ (électro) magnétique, d'intensité plus ou moins forte, donc polarisation éventuelle de la lumière émise, ellipitique, circulaire ou nulle si les rayons sont dans l'axe du champ.

Cela expliquerait plutôt bien le décalage des plans orbitaux, l'image étant inversée ou plutôt renversée, un demi-tour et l'étoile semble tourner à l'inverse des planètes, un quart de tour donnerait un axe de rotation apparent perpendiculaire à l'orbite planétaire. Plausible ou impossible?

Ithilian_bzh
31/05/2010, 01h12
La polarimétrie est plus que sérieusement envisagée. Elle pourrait même permettre de caractériser les surfaces planétaires, d'ailleurs ! Voir par exemple cette présentation :

http://www.iap.fr/useriap/beaulieu/Workshop/PPT/Molecules2008-Stam.pdf

C'est un bon outil, mais en pratique, c'est pas très équipé au sol, et aucune mission spatiale ne le fait encore (même s'il y a des projets dans les cartons, voir par exemple SEE-COAST pour la partie européenne). Et au niveau mesure, c'est pas trivial d'interpréter ce qu'on voit. Tout ca pour dire que oui, mais ya du boulot !

alex31
31/05/2010, 01h45
Plausible ou impossible?


Renseigne toi sur l'effet Rossiter - McLaughlin ! Tu comprendras mieux

jackbauer
10/06/2010, 22h09
L’équipe dirigée par Anne-Marie Lagrange, à l’aide du VLT+NACO a confirmé et photographié l’exoplanète autour de Beta Pictoris :

http://ciel.science-et-vie.com/2010/06/10/planete-de-letoile-beta-pictoris-une-traque-dun-quart-de-siecle/

http://img243.imageshack.us/img243/706/betapicb.jpg

Superbe résultat !! :):)

Fitz
10/06/2010, 23h33
Arf tu m'a devancé! XD

Ithilian_bzh
11/06/2010, 00h37
Magnifique résultat ! Et bravo à l'équipe pour sa ténacité ^^

A quand le spectre ? :P

jackbauer
11/06/2010, 01h08
Un lien en français vers l'ESO concernant Beta pic b :
http://www.eso.org/public/images/eso1024c/

alex31
13/06/2010, 20h27
A mon tour de tous vous devancer ...


Suivez l'actualité des exoplanètes demain ! Il y aura une belle surprise à la clef




... mais je n'en dit pas plus, je vous laisser chercher un peu !

Benoît
14/06/2010, 00h39
Je ne prendrai pas de chance Alex, et je vais célébrer cette surprise tout de suite, comme ça je ne serai pas déçu.

À demain

Fitz
14/06/2010, 07h55
Je parie pour HAT-P-13 c et/ou Gliese 436 c (mais je parie plus pour HAT-P-13 c)

Fitz
14/06/2010, 11h18
ici (http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/8576-gp-7-nouvelles-planetes-decouvertes-par-corot.php) et ici (http://www.insu.cnrs.fr/co/ama09/florilege-de-planetes-decouvertes-par-le-satellite-corot-7-corps-aux-caracteristiques-bien-dis)
6 nouvelles planètes et une naine brune ont été découvertes avec le télescope spatial CoRoT

http://www.cnes.fr/automne_modules_files/standard/public/p8576_3d6e614f6c27d8338de58e00e36fb273Graphique_fa mille_CoRoT_VF.png
http://smsc.cnes.fr/IcCOROT/results/english-1.jpg

CoRoT-8b : la plus petite de la série

C'est une planète de taille très modeste parmi les planètes en transit connues. Elle mesure 0,7 fois la taille de Saturne et pèse 0,7 fois sa masse. Sa structure interne est comparable à celles des planètes géantes de glace, comme Neptune et Uranus dans le système solaire. C'est la plus petite planète découverte par l'équipe CoRoT après la première super-Terre en transit, CoRoT-7b.
CoRoT-15b : la naine brune

CoRoT-15b a une masse de 60 fois celle de Jupiter pour un rayon à peine plus grand et donc une densité considérable, près de 40 fois celle de Jupiter. Elle est considérée par les chercheurs comme une naine brune, c'est à dire un objet intermédiaire entre une planète géante et une étoile. Les naines brunes sont beaucoup plus rares que les planètes, ce qui rend sa découverte passionnante.
CoRoT-10b : une géante à l'orbite très allongée

Pendant son « année » orbitale, qui dure 13 jours, cette planète s'approche puis s'éloigne de son étoile au point que l'énergie qu'elle en reçoit varie d'un facteur dix en fonction de son éloignement. La température de la planète varierait alors de 250 à 600°C en quelques jours.
CoRoT-11b : une géante autour d'une étoile en rotation rapide

L'étoile autour de laquelle orbite CoRoT-11b tourne très vite sur elle-même, en seulement 40 heures -c'est encore moins que la période de révolution de la planète qui est de 3 jours. Par comparaison, notre Soleil tourne sur lui même en 26 jours. La rotation extrême de l'étoile rend d'ailleurs la détection de la planète très difficile avec HARPS.
CoRoT-12b, CoRoT-13b et CoRoT-14b :

3 planètes géantes proches de leur étoile, mais avec des propriétés très différentes. CoRoT-13b a une taille plus modeste que celle de Jupiter mais sa densité est deux fois plus importante, ce qui s'explique probablement par la présence d'un noyau massif. Avec un rayon 16 fois plus grand que celui de la Terre, CoRoT-12b quant à elle, appartient à la famille des planètes gazeuses dilatées, c'est-à-dire plus grosses que Jupiter (11 fois la Terre). En tournant à très courte distance de leur étoile, ces planètes en reçoivent un intense rayonnement, qui retarde leur contraction et explique leur taille anormalement grande. Paradoxalement, CoRoT-14b, qui est encore plus proche de son étoile, a une taille similaire à Jupiter. Sa masse est 7 fois et demi celle de Jupiter, ce qui en fait une autre planète extrêmement dense (6 fois plus que Jupiter) et la seconde planète très massive et très proche de son étoile.

alex31
14/06/2010, 11h55
Effectivement, je parlais de l'annonce de :

- CoRoT-8b
- CoRoT-10b (papier disponible sur astro-ph sous peu)
- CoRoT-11b
- CoRoT-12b
- CoRoT-13b
- CoRoT-14b
- CoRoT-15b

Cosmojuju
14/06/2010, 12h00
Rien de très extraordinaire encore des Jupiter chauds.

Fitz
14/06/2010, 12h12
Lol pour la naine brune ils ont utilisé une vielle image que j'avais assez mal fait sur photoshop il y a deux ans pour représenter une naine rouge^^

alex31
14/06/2010, 12h25
Voici le lien de l'annonce sur le site du CNES : http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/8576-gp-7-nouvelles-planetes-decouvertes-par-corot.php


Non, il ne s'agit pas que de vulgaire jupiter chaud...

CoRoT-8b par exemple, est plus proche d'un neptune ou d'un saturne que d'un jupiter !
CoRoT-10b est certes un jupiter chaud, mais sur une orbite fortement excentrique (0.53) pour une période si faible (13.2j)
CoRoT-15b est une naine brune. Elle est juste la deuxième naine brune à transit que nous connaissons après CoRoT-3b.
CoRoT-11b est un jupiter chaud autour d'un étoile à fort rotation.



Ces découvertes ne sont que la première pierre de nouvelles études à venir, sur les naines brunes, sur les migrations, sur les interactions entre étoile et planète, sur les planète de taille intermédiaires (entre Neptune et Jupiter).
Ce ne sont que de vulgaire jupiter chaud !

jackbauer
14/06/2010, 13h07
Bravo pour cette nouvelle récolte !! :)

Je remarque qu'il n'y a pas de CoRoT-9b dans cette liste !?

alex31
14/06/2010, 13h15
Salut,


CoRoT-9b a déjà été annoncée vers le mois de Mars.

Pour mémoire, CoRoT-9b est celle qui a une période de 95j !

Fitz
14/06/2010, 13h24
Elle a été annoncé plus tôt:
http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/8394-st-corot-9-b.php

jackbauer
14/06/2010, 13h39
arf, j'en suis rouge de confusion, j'aurais du vérifier... :confused:

Bon qu'est-ce qui nous attend dans les prochains mois ? Où en est la liste de candidates ? ;)

alex31
14/06/2010, 14h13
Bon qu'est-ce qui nous attend dans les prochains mois ? Où en est la liste de candidates ? ;)


Elle évolue... Quelques candidats ont l'air + intéressant que d'autre mais la saison d'observation des cibles du centre n'est pas encore terminée ...

On va essayé de suivre une sorte de loi de Moore, pour les exoplanètes ;)

Fitz
14/06/2010, 14h53
Mieux que la loi de Moore! Le nombre de découvertes par an ne croit il pas selon une courbe qui ressemble à une exponentielle?

alex31
14/06/2010, 15h05
Mieux que la loi de Moore! Le nombre de découvertes par an ne croit il pas selon une courbe qui ressemble à une exponentielle?


loi de Puissance, Exponentielle, polynome, au début tout se ressemble ...

Même si ce n'est qu'une loi de Moore (tous les ans on multiplie par 2 le nombre de découverte), ça va être un sacré challenge :
2010 : 10 planètes découvertes (en gros, pour faire simple)
2011 : 20 planètes à découvrir
2012 : 30 planètes à découvrir ...

et puis après c'est la fin du monde donc en fait, ça sera plus facile :P

Benoît
14/06/2010, 15h37
Voici, basé sur http://voparis-exoplanet.obspm.fr/catalog.php un graphique que j'ai créé des exo-planètes annoncées en fonction des années. On y voit bien la croissance polynomiale du nombre de planètes annoncées:

jackbauer
14/06/2010, 16h13
Les publications scientifiques associées aux nouvelles découvertes :

http://smsc.cnes.fr/COROT/Fr/publis_2010_06_14.htm

Fitz
14/06/2010, 16h52
loi de Puissance, Exponentielle, polynome, au début tout se ressemble ...

Même si ce n'est qu'une loi de Moore (tous les ans on multiplie par 2 le nombre de découverte), ça va être un sacré challenge :
2010 : 10 planètes découvertes (en gros, pour faire simple)
2011 : 20 planètes à découvrir
2012 : 30 planètes à découvrir ...

et puis après c'est la fin du monde donc en fait, ça sera plus facile :P

Si je me souviens bien en 2009 c'était 84 planètes découvertes (on avait fait des paris sur le forum anglophone: dépasserait-on les 100 planètes en 2009? J'ai perdu le pari XD), donc d'après ton raisonnement, cette année ça sera vers les 170 planètes? :b:

alex31
14/06/2010, 18h06
Les publications scientifiques associées aux nouvelles découvertes :

http://smsc.cnes.fr/COROT/Fr/publis_2010_06_14.htm


Attention, les papiers ne sont pas encore disponibles ...

Nous mettons le papier de CoRoT-10b sur astro-ph demain normalement !


Si je me souviens bien en 2009 c'était 84 planètes découvertes (on avait fait des paris sur le forum anglophone: dépasserait-on les 100 planètes en 2009? J'ai perdu le pari XD), donc d'après ton raisonnement, cette année ça sera vers les 170 planètes? :b:



Non, ce n'est pas le nombre de planète connus que je proposais de doubler chaque année, c'est le nombre de découverte !


http://i64.servimg.com/u/f64/09/04/61/72/discov10.png

Fitz
14/06/2010, 18h22
Oui ben c'est bien ce que je disais!

Tu ne parlerais pas de planètes découvertes par transit par hasard?

alex31
14/06/2010, 18h31
Oui ben c'est bien ce que je disais!

Tu ne parlerais pas de planètes découvertes par transit par hasard?



Off course ! C'est bien de ces planètes qu'on parle depuis le début de la journée ...


A.

Fitz
14/06/2010, 18h33
Oui m'enfin je ne pouvais pas deviner que tu parlais spécialement de celles là aussi... M'enfin bref.

Petite question: pourquoi il n'y a toujours qu'une seule super-terre au palmarès de CoRoT? C'est censé être très courant pourtant!

alex31
14/06/2010, 19h59
Par ce que les étoiles suffisamment brillantes pour confirmer des super-Terres par vitesse radiale dans les champ CoRoT sont très rares !

Mais par contre, les neptuniens qui semblent pourtant plus rare que les super-Terre, nous venons juste d'en trouver un (C-8b) ...

Cosmojuju
14/06/2010, 20h04
Mais par contre, les neptuniens qui semblent pourtant plus rare que les super-Terre, nous venons juste d'en trouver un (C-8b) ...

Pourquoi pense t-on qu'il y a moins de Neptuniens que de Super-Terre? sur quelle base s'appuie t-on pour dire ça? est-ce une statistique?

Julien

alex31
14/06/2010, 20h18
Pourquoi pense t-on qu'il y a moins de Neptuniens que de Super-Terre? sur quelle base s'appuie t-on pour dire ça? est-ce une statistique?

Julien


Les premières stats montrent plus de super-terre que de neptune alors que les derniers sont en pratique "plus" facile à trouver !

Donc oui, statistique !

solea
15/06/2010, 00h27
oui c'est interressant les nouvelles de corot mais j'espere que celles de kepler seront passionantes

Fitz
15/06/2010, 08h11
Le télescope WISE découvre trois naines brunes:

WISE 1: ~800 K,

WISE 2: ~500K

LYRA 1: ~250K peut être plus proche que Proxima Centauri! et la plus froide jamais détectée.

http://ssc.spitzer.caltech.edu/warmmission/scheduling/approvedprograms/ddt/551.txt
http://www.scientificamerican.com/blog/post.cfm?id=wise-satellite-already-spots-two-br-2010-05-27

Fitz
15/06/2010, 08h15
Kepler se venge de CoRoT:

In the spring of 2009 the Kepler Mission conducted high precision photometry on nearly 156,000 stars to detect the frequency and characteristics of small exoplanets. On 15 June 2010 the Kepler Mission released data on all but 400 of the ~156,000 planetary target stars to the public. At the time of this publication, 706 targets from this first data set have viable exoplanet candidates with sizes as small as that of the Earth to larger than that of Jupiter. Here we give the identity and characteristics of 306 of the 706 targets. The released targets include 5 candidate multi-planet systems. Data for the remaining 400 targets with planetary candidates will be released in February 2011. The Kepler results based on the candidates in the released list imply that most candidate planets have radii less than half that of Jupiter. (http://arxiv.org/abs/1006.2799)
706 candidats viables dont des planètes aussi petites que la Terre et 5 systèmes multiples. La plupart sont plus petites que Neptune.

We present and discuss five candidate exoplanetary systems identified with the Kepler spacecraft. These five systems show transits from multiple exoplanet candidates. Should these objects prove to be planetary in nature, then these five systems open new opportunities for the field of exoplanets and provide new insights into the formation and dynamical evolution of planetary systems. We discuss the methods used to identify multiple transiting objects from the Kepler photometry as well as the false-positive rejection methods that have been applied to these data. One system shows transits from three distinct objects while the remaining four systems show transits from two objects. Three systems have planet candidates that are near mean motion commensurabilities - two near 2:1 and one just outside 5:2. We discuss the implications that multitransiting systems have on the distribution of orbital inclinations in planetary systems, and hence their dynamical histories; as well as their likely masses and chemical compositions. A Monte Carlo study indicates that, with additional data, most of these systems should exhibit detectable transit timing variations (TTV) due to gravitational interactions - though none are apparent in these data. We also discuss new challenges that arise in TTV analyses due to the presence of more than two planets in a system. (http://arxiv.org/abs/1006.2763)
5 systèmes avec plusieurs planètes en transit (à ce qui parait ils donnent les noms dans le papier)
Un système avec trois planètes, les autres avec deux. Deux couples en résonance 2:1 et un couple proche de la résonance 5:2. Il est possible d'étudier les infimes changements orbitaux dus aux interactions entre les planètes grâce aux changement de la durée des transits.

jackbauer
15/06/2010, 11h47
Très intéressant ces infos concernant WISE et KEPLER ; Maintenant attention : 706 candidats, combien de planètes ? L' expérience de COROT doit nous inciter à être très prudent...

Cosmojuju
15/06/2010, 12h08
En effet très intéressant. Et donc LYRA1 serait à quelle distance de nous alors?

alex31
15/06/2010, 13h30
Très intéressant ces infos concernant WISE et KEPLER ; Maintenant attention : 706 candidats, combien de planètes ? L' expérience de COROT doit nous inciter à être très prudent...



C'est même encore pire pour Kepler...

En fait, plus on a de précision photométrique, plus le nombre de blend est important !

Le nombre de planète / candidat devrait donc être plus faible pour Kepler...

Sauf qu'ils utilisent d'autres méthodes pour sélectionner les blends, peut-être plus efficace !

jackbauer
15/06/2010, 14h00
Quel est le ratio pour COROT ?
1 planète confirmée pour 20 suivis au sol ?

(pour les 706 de KEPLER j'imagine qu'ils vont juste suivre les plus prometteurs...)

alex31
15/06/2010, 14h33
J'ai commencé à faire des stats sur les 2 premiers champ CoRoT qui sont les seuls à être terminé du point de vue du suivit sol, je trouve quelque chose de l'ordre de 8-10% de planètes sur le nombre total de candidat et plus de 50% de binaires !

Mais ca dépend beaucoup des champ observés. Certains champ sont strictement à 0% alors que d'autres sont plus près des 15 %.

Je pense que Kepler, avec sa précision photométrique accrue, sera en dessous des 5% de planètes confirmées.

Après, il y a planètes confirmées et planètes qui ne sont pas encore confirmables ! Pour CoRoT, nous avons quelques cas de possible planète, mais trop petite pour être vues en vitesse radiales !

Pour Kepler, ça risque d'être pire, tant qu'ils n'auront pas HARPS nord !

alex31
15/06/2010, 14h49
On en parle à la Télé ... FR3 région Provence-Alpes a fait un reportage sur notre équipe ...


c'est ici : http://mediterranee.france3.fr/info/provence-alpes/marseille--decouverte-d-exoplanetes-63611598.html?onglet=videos

A+

Alex

jackbauer
15/06/2010, 15h15
arf... sympa le reportage !
C'est toi qu'on voit à la fin ? ;)

alex31
15/06/2010, 15h18
oui, c'est moi qui parle à la fin, même si je ne suis pas vraiment 'chercheur au LAM'. M'enfin ...

Fitz
15/06/2010, 15h35
visiblement 306 des 706 candidats sont des candidats très sérieux. Ils n'ont peut être pas de HARPS Nord, mais si l'objet transitant n'est pas une binaire rasante ou d'arrière plan, il pourraient donner une masse maximale à chaque planète. Si cette masse maximale est en dessous de 13 Mj ou d'une autre barrière selon les cas, on pourrait considérer la planéte comme confirmée.

C'est ce qui a été fait au début pour CoRoT-7 b non?

alex31
15/06/2010, 16h32
visiblement 306 des 706 candidats sont des candidats très sérieux. Ils n'ont peut être pas de HARPS Nord, mais si l'objet transitant n'est pas une binaire rasante ou d'arrière plan, il pourraient donner une masse maximale à chaque planète. Si cette masse maximale est en dessous de 13 Mj ou d'une autre barrière selon les cas, on pourrait considérer la planéte comme confirmée.

C'est ce qui a été fait au début pour CoRoT-7 b non?


Ba en fait non...
Il est possible de simuler des cas de blend ou une binaire à éclipse de fond est diluée par la cible de manière à faire un transit type super-terre !

Imagine maintenant que cette binaire soit en réalité une étoile A qui tourne autour d'une étoile O mais très loin derrière la cible observé par le satellite. Nous ne verrons alors en vitesse radiale que la cible qui, étant seule, ne bouge pas. Nous pourrions alors dire que la masse maxi est égale en gros à nos barres d'erreur alors qu'en fait, c'est juste un blend ...


Quand CoRoT-7b a été publiée, nous savions déjà avec les données HARPS qu'il y avait une variation significative des vitesses radiales, en phase avec les ephémérides CoRoT.

Comme déjà dit, nous avons des cas de possible petite planète, mais en vitesse radiale, rien ! Aucune variation !

Déjà qu'il n'est pas évident de prouver qu'il ne s'agit pas d'un blend quand on a une variation en vitesse radiale, alors imaginez quand on ne voit même pas de variations !


pour moi, le seul moyen de confirmer une planète à transit, c'est l'imagerie directe ou les vitesses radiales !


Bref, le problème c'est bien de dire que c'est pas une binaire de fond !

Benoît
15/06/2010, 16h41
Alex, tu utilises souvent l'expression "blend"; pourrais-tu expliquer ce que tu entends par là?

Merci

Fitz
15/06/2010, 16h44
Pareil que Benoit. Eclipse rasante? tâches?

alex31
15/06/2010, 17h05
Tu as vu juste Alexandre !


Blend veut dire mélange en anglais. Alors ça peut être très bien un blend, par exemple les cognac, les vins de Bordeaux sont des blends ! Des blends d'années pour les cognac, des blends de cépage pour le bordelais.

Dans la recherche de planète, on n'aime pas du tout ces 'blends'.

Comme sa traduction le sous-entend, blend veut dire mélange. Mélange de quoi ? Mélange de signal...

Qu'est-ce qui peut mélanger le signal... En photométrie, comme en vitesse radiale, l'activité (taches (sans ^), pulsations, ...) et les binaires de fond dont des blends car ils viennent mélanger le signal, voir le trompé !


Si vous avez un peu de temps pour lire un truc (en français), je vous conseille de lire ceci : ftp://ftp.oamp.fr/asantern/docs/bouchy_goutelas2005.pdf

Benoît
15/06/2010, 17h55
Si j'ai bien compris, tu veux dire que le signal est brouillé par un signal parasitaire qui peut être une tache sur l'étoile ou n'importe quoi créant un bruit de fond?

alex31
15/06/2010, 18h44
Si j'ai bien compris, tu veux dire que le signal est brouillé par un signal parasitaire qui peut être une tache sur l'étoile ou n'importe quoi créant un bruit de fond?



une tache sur une étoile fait la même chose qu'une planète en transit en photométrie et en spectroscopie. On a l'impression que c'est une planète, mais en fait c'est une tache !

Je sais pas si on peut appeler ça bruit de fond comme peuvent l'être les ondes acoustiques à la surface de l'étoile.

Fitz
15/06/2010, 19h59
En utilisant un interferomètre tu pense que c'est possible d'écarter les éventuelles binaires d'arrière plan?

alex31
15/06/2010, 20h06
En utilisant un interferomètre tu pense que c'est possible d'écarter les éventuelles binaires d'arrière plan?


Bonne idée. Avec un interferomètre, on pourrait éventuellement résoudre des systèmes triples. Mais si le système binaire se trouve derrière, sa faible magnitude ne sera pas vu par interfero ! Enfin, jusqu'à preuve du contraire !

Mais plutôt que l'interféro, on utilise plutôt (c'était le cas de C-7b) des caméras rapides ... Bref, on fait en gros comme l'imagerie planétaire : une webcam qui va figer la turbulence sur quelques images et donner accès à des résolutions + importantes !

alex31
16/06/2010, 10h14
Le papier de CoRoT-10b est disponible ici : http://arxiv.org/abs/1006.2949 pour ceux que ça intéresse !

A.

Fitz
17/06/2010, 09h04
Après beta Pictoris b, c'est au tour de 1RXS J160929.1-210524 b d'être confirmée. Sous ce nom barbare se cache un objet de ~1800K et 8Mj imagé en septembre 2008 à 330 UA d'une étoile très jeune et relativement semblable au Soleil (K7V, 0,85Ms).
http://www.flashespace.com/icones/sept08/exo.jpg
La présence de ces objet de masse planétaire aussi loin de son étoile pose des problèmes aux modèles de formation des planètes. Est-ce que cet objet s'est formé comme 2M J044144 B, c'est à dire comme une étoile?

http://arxiv.org/abs/1006.3070 (http://arxiv.org/abs/1006.3070)

jackbauer
17/06/2010, 12h56
Merci Fitz, intéressant...

Le site ce C&E revient sur l'annonce de KEPLER :

http://img248.imageshack.us/img248/3922/47320702.jpg

red-light
17/06/2010, 13h17
MERCI pour vos news exoplanétaire ' c'est un régal !

alex31
17/06/2010, 13h26
Bon, j'ai un peu plus de détail sur les candidats multiplanétaires de Kepler et je pense qu'il y a un problème majeur (en réalité, c'est souvent celui-là).


La magnitude des étoiles en question est autour de 14-15 en V. Ca veut dire que la précision en vitesse radiale, en 1h de pose avec un HARPS Nord sera (très) largement supérieur à la précision nécessaire pour trouver 1 neptunien (comptez environ 30m/s de précision sur une mag 15.0 avec HARPS en 1h de pose). Donc, encore plus difficile de trouver plusieurs petites planètes autour de ces étoiles très faibles !

ESPRESSO (un super-HARPS qui sera installé sur les 4 VLT) sera capable de suivre ces étoiles, CODEX (un supermega-HARPS sur le futur ELT-42m) aussi...


... mais le cygne (ie : là où se trouve les cibles Kepler) n'est pas visible depuis Paranal - Armazones (site où se trouve(ra) l'ELT et le VLT) !
Ca pose donc un problème pour confirmer ces planètes potentielles.

HIRES @ Keck (télescope de 10m à Hawaï) peut suivre les champ Kepler et peut suivre des objets jusqu'à mag 16. Mais comme HARPS, il n'arrivera pas à faire mieux que 20-30m/s en 1h de pose sur ces objets et en plus, il ne peut pas faire la différence entre un blend et une vraie planète (pour en savoir plus, lisez la référence que je vous ai donné plus haut).

A.

jackbauer
17/06/2010, 13h58
"... la précision en vitesse radiale, en 1h de pose avec un HARPS Nord sera (très) largement SUPERIEURE à la précision nécessaire pour trouver 1 neptunien (comptez environ 30m/s de précision sur une mag 15.0 avec HARPS en 1h de pose). Donc, encore plus difficile..." (Alex)

Heu, tu veux dire inférieure ??

Et ne parles-tu pas des 306 étoiles qui sont listées dans leur publication ? Parceque les 400 candidates les plus intéressantes , qu'ils gardent pour eux, sont autour d'étoiles plus brillantes...

alex31
17/06/2010, 15h36
"... la précision en vitesse radiale, en 1h de pose avec un HARPS Nord sera (très) largement SUPERIEURE à la précision nécessaire pour trouver 1 neptunien (comptez environ 30m/s de précision sur une mag 15.0 avec HARPS en 1h de pose). Donc, encore plus difficile..." (Alex)

Heu, tu veux dire inférieure ??

Et ne parles-tu pas des 306 étoiles qui sont listées dans leur publication ? Parceque les 400 candidates les plus intéressantes , qu'ils gardent pour eux, sont autour d'étoiles plus brillantes...


Ok, désolé, on associe souvent précision avec barre d'erreur et donc l'incertitude sera bien largement SUPERIEURE à l'amplitude de VR d'un neptune ou Super-Terre.

Et je ne parle que des 5 systèmes multi-planétaires à transit annoncées
cette semaine !


A.

Fitz
17/06/2010, 15h48
Peut être que l'on pourra déduire quelque chose de l'interraction ENTRE les planètes du même système, qui sont d'après l'équipe observables avec les données de Kepler.

alex31
18/06/2010, 01h12
Peut être que l'on pourra déduire quelque chose de l'interraction ENTRE les planètes du même système, qui sont d'après l'équipe observables avec les données de Kepler.


Tout à fait, avec la précision photométrique de Kepler et la très longue durée d'observation, on devrait sans problème pouvoir suivre les TTV (Transit Time Variation : (en frenchy) les variations de temps de transit) et ensuite avoir une indication sur la masse des cailloux !

A.

Fitz
18/06/2010, 07h29
J'ai hâte de voir les résultats finaux de l'étude de tout cas candidats.

alex31
18/06/2010, 09h55
qui devraient sortir à la fin de la mission ??

Fitz
18/06/2010, 10h01
Oui.

Supposons que 1/4 des 400 candidats les plus prometteurs (ceux dont les donnée les concernant n'ont pas été rendus publiques) sont confirmées ça nous fait quand même 100 nouvelles planètes!

Fitz
18/06/2010, 11h12
J'ai quelques questions.

Sur Oklo.org ils parlent d'un candidat de 1,34 Rj en orbite autour d'une géante jaune sur une orbite de... 10389.109 jours, soit 28 ans. En toute logique il faudrait trois transits, donc au moins 85 ans pour détecter ce candidat, comment ont-ils fait???

Il parle juste après d'un candidat qui aurait un système d'anneaux ou une lune de la taille de la Terre, je n'ai pas compris si c'était le même candidat que précédemment ou un autre...
Most of the planets have surface temperatures of order 1000K or more, but there’s one rather singular object in the list, a 1.34 Rjup candidate on a 10389.109(!)-day orbit about a 9.058 solar radius G-type giant that (if it’s a planet) would have a photospheric temperature of order 180K. Certainly, a 1.34 Rjup radius is intriguing for such an object, as any non-pathological cold giant planet should be the size of Jupiter or smaller. Presumably, if the light curve showed evidence of a Saturn-style ring system, or better yet, an Earth-sized satellite, then KIC11465813 would chillin’ in the V.I.P. room. (http://oklo.org/)

alex31
18/06/2010, 12h11
Ok, 1/4 de planètes, c'est très optimiste à mon avis.

Comme déjà expliqué, le nombre de blend augmente de manière presque exponentielle avec la précision photométrique. Il faut plutôt estimer un taux < à 10%, soit environ une trentaine de planète !


La planète dont tu parles est une détection directe ! Pas de transit (à priori)!

Fitz
18/06/2010, 12h27
quel rapport avec Kepler alors? Si c'est bien un transit, peut être que sa période a été déduite du temps que le candidat a pris pour traverser le disque de l'étoile?

alex31
18/06/2010, 12h57
Ah ... j'avais pas vu que c'était un candidat Kepler...


Étrange !

jackbauer
18/06/2010, 15h37
La publication sur arxiv de Beta Pictoris b :
http://arxiv.org/abs/1006.3314

solea
19/06/2010, 02h25
mais ces resultats, ça couvre quelle periode d'observation ?

alex31
19/06/2010, 11h20
mais ces resultats, ça couvre quelle periode d'observation ?


Pourrais-tu préciser ta question : de quels résultats parles-tu ?

solea
20/06/2010, 00h31
bin les prochains resultats de kepler dont il est question plus haut

Fitz
20/06/2010, 09h10
http://solar-flux.forumandco.com/extrasolar-news-and-discoveries-f2/kepler-news-and-results-t282-240.htm#4559

Ils montrent les courbes associées au candidat de 28 ans et ses possibles satellites, mais j'avoue ne pas comprendre tout, voir rien du tout...

Ithilian_bzh
21/06/2010, 10h08
Je m'absente quelques jours, et quelle moisson de résultats ! Kepler est assez impressionnant ^^

En parlant de ça, une page qui répertorie les 311 candidats publiés, avec caractéristiques orbitales et prévisions de transit (si certains veulent essayer de les avoir...) :

http://var2.astro.cz/ETD/KEPLERCandidates.php

Fitz
23/06/2010, 07h49
L'étoile Gliese 876 est connue pour abriter un système planétaire atypique pour une naine rouge, constitué d'une super terre tellurique et de deux géantes gazeuses chacune plus massive que Jupiter. Une quatrième planète a été rajoutée à la liste.

Gliese 876 e est une planète de la masse d'Uranus (~14,6Mt) sur une orbite de 124 jours à 0,33 UA de l'étoile. C'est la planète la plus externe du système.

Son orbite est constamment déformée par les deux géantes gazeuses, il est possible d'en mesurer la précession.
http://arxiv.org/abs/1006.4244

jackbauer
23/06/2010, 17h59
Merci pour l'info

Etonnant ce système de 4 (et plus ?) planètes très differentes en à peine 1/3 d'u.a



http://img195.imageshack.us/img195/5479/21469023.jpg
http://img341.imageshack.us/img341/4592/gl2f.jpg

Fitz
23/06/2010, 20h46
Ils soupçonnent la présence d'une petite planète ente d et c je crois

jackbauer
23/06/2010, 20h48
Le VLT, avec le spectrographe CRIRES a observé l’atmosphère de la célèbre HD 209458 b, charmante planète où règnent des vents de 10.000 km/h…

http://ciel.science-et-vie.com/2010/06/23/les-astronomes-observent-une-tempete-monstrueuse-sur-une-lointaine-planete/

Pour la publication scientifique, cliquer sur «*research paper*» en bas de page :

http://www.eso.org/public/news/eso1026/

alex31
24/06/2010, 00h41
On a du mal à comprendre les vent à la surface de Venus, mais on est capable de trouver des vents à la surface de planète qui n'est pas résolue spatialement ...


Juste pour l'info, HARPS prépare un communiqué de presse avec, quelques, planètes ...


Faites monter les enchères !

Ithilian_bzh
24/06/2010, 00h48
Je voulais le poster ce matin ! :P

Papier précurseur, si on commence à faire de la caractérisation au sol, on va pouvoir découvrir des trucs assez fous ! En attendant les missions spatiales dédiées à l'horizon 2020...

Fitz
24/06/2010, 09h18
On a du mal à comprendre les vent à la surface de Venus, mais on est capable de trouver des vents à la surface de planète qui n'est pas résolue spatialement ...


Juste pour l'info, HARPS prépare un communiqué de presse avec, quelques, planètes ...


Faites monter les enchères !
Quelques planètes c'est une trentaine comme la dernière fois? :p

gabal
24/06/2010, 11h55
On a du mal à comprendre les vent à la surface de Venus, mais on est capable de trouver des vents à la surface de planète qui n'est pas résolue spatialement ...


Juste pour l'info, HARPS prépare un communiqué de presse avec, quelques, planètes ...


Faites monter les enchères !

Ce qui est bien c'est qu'on verra l'équipe de Harps à l'OHP cet été. J'espère qu'ils nous dévoileront quelques planètes encore dans les cartons, enfin si il en reste...

jackbauer
30/06/2010, 11h37
Sans doute une nouvelle planète dans le système de CoRoT-7 : un troisième corps d'environ 19,5 masses terrestres est décellée dans les mesures.
Ce qui aurait pour conséquence de réhausser la masse de CoRoT-7b à 6,9 masses terrestres :

http://arxiv.org/abs/1006.5476

jackbauer
30/06/2010, 11h58
Le spectrographe SOPHIE sur le 1,93 m de l'OHP découvre une nouvelle planète
HD 109246b a une masse d'environ 0,77 jupiter et sa période est de 68 jours :

http://arxiv.org/abs/1006.4984

jackbauer
30/06/2010, 12h02
L' ESO a mis en ligne un "press kitt" consacré aux exoplanètes :
http://www.eso.org/public/events/announcements/ann1028/index.html

(disponible en anglais et espagnol, mais pas en français hélas...)

Fitz
01/07/2010, 09h27
Je ne trouve aucun papier concernant CoRoT-15 b, c'est normal?

jackbauer
01/07/2010, 12h12
CoRoT-15 b (qui est une naine brune) n'est pas répertoriée sur le site de J. Schneider
Pas de papier sur Arxiv non plus...

Fitz
01/07/2010, 16h15
Je sais qu'il ne repertorie pas les objets de plus de 25Mj mais ça m'intrigue que les planètes de CoRoT soient sur Arxiv alors que 15 b n'y est pas...

Ithilian_bzh
01/07/2010, 23h19
Confirmation de l'une des premières images directes d'exoplanète (première observation remontant à 2008) :

http://www.space.com/scienceastronomy/first-alien-planet-photographed-confirmed-100629.html

Je ne mets pas l'image directement, elle est un peu grosse ;)

jackbauer
02/07/2010, 00h11
Mouais, ils utilisent l'expression "a sun-like star" (l'étoile a 85 % de la masse du soleil) pour prétendre que c'est une grande première (faudrait vérifier, ça fait déjà un petit paquet d' exoplanètes photographiées !)
ça reste néanmoins un exploit, rendu possible par la jeunesse du système : la planète sort à peine du four et elle est encore toute chaude...

LethéderrièreMars
02/07/2010, 00h46
Fabuleux !!!!!

Sur l'image, on voit l'étoile au centre et la planète à gauche, c'est ça?

jackbauer
02/07/2010, 03h34
Oui, en voici une version agrandie :

http://img693.imageshack.us/img693/6744/1rsxj1609291210524.jpg

First released in September of 2008:
Gemini adaptive optics image of 1RXS J160929.1-210524 and its ~8 Jupiter-mass companion.
This image is a composite of J-, H- and K-band near-infrared images. All images obtained with the Gemini Altair adaptive optics system and the Near-Infrared Imager (NIRI) on the Gemini North telescope.



http://img190.imageshack.us/img190/2674/1rsxj1609291210524b.jpg

Pour ceux qui veulent la publication scientifique :
http://fr.arxiv.org/abs/1006.3070

(le sujet avait été abordé par Fitz en page 4...)

Fitz
02/07/2010, 06h16
j'en ai déja parlé ici:

http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=61640&page=4

jackbauer
02/07/2010, 12h57
Fitz, voila un papier qui mérite d'être potassé :
http://arxiv.org/abs/1007.0008

ça ouvre des perspectives !!!

Contact
05/07/2010, 15h58
Bonjour tout le monde,

Je souhaiterai savoir si les équipes ayant suivis le système de Gliese 581 ont affinés leur résultats, et si la theorie de michel mayor sur la probabilité d'un modèle de planète océan pour gliese 581 c tiens toujours....

581 d, ayant aussi fait l'objet de multiples débats notamment sur sa température de surface...

Si vous avez des infos n'hésitez pas !!! balancez!!!

P.S : j'ouvre depuis peu une room tchat sur le logiel paltalk intitulée "astronomie et programme SETI" (vers 22 h, en soirée) où nous débattons et échangeons sur l'astronomie d'une manière générale mais surtout les exoplanètes et l'exobiologie. Une petite place également sur le projet ATA du programme SETI....

asp06
05/07/2010, 22h46
c'est confidentiel paltalk, il y a peut être d'autres solutions plus communes

Fitz
06/07/2010, 12h33
Bonjour tout le monde,

Je souhaiterai savoir si les équipes ayant suivis le système de Gliese 581 ont affinés leur résultats, et si la theorie de michel mayor sur la probabilité d'un modèle de planète océan pour gliese 581 c tiens toujours....

581 d, ayant aussi fait l'objet de multiples débats notamment sur sa température de surface...

Si vous avez des infos n'hésitez pas !!! balancez!!!

P.S : j'ouvre depuis peu une room tchat sur le logiel paltalk intitulée "astronomie et programme SETI" (vers 22 h, en soirée) où nous débattons et échangeons sur l'astronomie d'une manière générale mais surtout les exoplanètes et l'exobiologie. Une petite place également sur le projet ATA du programme SETI....

D'après les modèles de formation planètaire il est très probable que Gliese 581 c et d soient constituées à moitié de "glace chaude" et à moitié de roches. Impossible d'en dire plus sans transit. Néanmoins on peut dire que Gliese 581 c reçoit plus d'énergie que Vénus. Ses caractéristiques la raprochent de la planète Gliese 1214 b, observée en transit. Pour cette dernière on ne sait toujours pas s'il s'agit d'une mini-neptune avec une atmosphère d'hydrogène ou une "steam planet" avec une atmosphère assez exotique avec des couches de vapeur d'eau, de fluide supercritique et de plasma... Voir une planète tellurique avec une gigantesque atmosphère... Mais ça peut déjà te donner une idée.

Pour Gliese 581 d , il est possible que ce soit une planète océan tempérée, mais elle peut tout aussi bien être une petite géante de glace... Ou une gigantesque planète tellurique encore une fois, même si c'est pas ce qu'il y a de plus probable.

Voila j'espère t'avoir résumé la situation, sans trop avoir dit de conneries :)

Contact
06/07/2010, 13h09
Bonjour,

si il doit y avoir une vérification par transit pour le cas de GLIESE 581 c, kepler et corot sont ils de la partie?

Benoît
06/07/2010, 13h37
Bonjour,

si il doit y avoir une vérification par transit pour le cas de GLIESE 581 c, kepler et corot sont ils de la partie?

Ces satellites (Corot et Kepler) ont un champ de vision qu'ils observent continuellement; il n'est pas question de les en détacher pour observer un phénomène particulier.

Ainsi, Kepler observe les mêmes 156,000 étoiles à toutes les 540 secondes. Le détourner de ces étoiles (en admettant qu'il en ait la capacité) serait contre-productif.

Si je me rappelle bien, Corot a deux champs d'observation précis qu'il conserve pour des périodes de 150 jours.

Fitz
06/07/2010, 15h10
Si l'une des planètes de Gliese 581 transitaient, il est probable que la détection aurait déjà été faite

jackbauer
06/07/2010, 16h30
Pour être tout à fait complet sur le sujet, le dernier papier concernant Gliese 581 d remonte au mois de mai dernier ; Un groupe d'astronomes s'est livré à un travail de modélisation pour determiner si cette planète pouvait conserver l'eau à l'état liquide à sa surface :

http://fr.arxiv.org/abs/1005.5098

jackbauer
06/07/2010, 16h50
Extrait du site de l'ESO :

Les astronomes se félicitent du nouveau mode d'observation APP (Apodising Phase Plate) utilisé par le VLT et l'optique adaptive NACO.
Cette technique vient de permettre la confirmation de Beta Pictoris b, elle promet d'autres découvertes de "Jupiter" autour d'étoiles solaires (de plus sur des orbites proches) :

http://img824.imageshack.us/img824/6264/nac.jpg

Fitz
16/07/2010, 10h55
22 naines T (ou naines à méthane) ont été découvertes dans la zone de formation stellaire de rho Ophiuchi. L'age de la formation stellaire étant connue, il est possible de retrouver la masse de ces naines T à partir de leur température (plus c'est gros, plus ça se refroidit lentement), et ho surprise, ces astres ont une masse comprise entre 1 et 2 fois la masse de Jupiter. Ce ne sont donc bien sur pas des étoiles, ni des naines brunes, mais des objets libres de masse planétaire. Ils se sont formés comme des étoiles, mais n'ont jamais pu briller.

Environ 59% de ces planètes flottantes sont entourées de disques de poussières, ce qui fait d'elles les corps de plus faible masse entourés d'un disque circumstellaire.

A Methane Imaging Survey for T Dwarf Candidates in Rho Ophiuchi
We report the results of the first deep, wide-field, near-infrared methane imaging survey of the Rho Ophiuchi cloud core to search for T dwarfs. Among the 6587 objects detected, 22 were identified as T dwarf candidates. Brown dwarf models indicate that at the age and distance of the Rho Ophiuchi cloud, these T dwarf candidates have masses between 1 and 2 Jupiter masses. If confirmed as genuine T dwarfs, these objects would be the youngest, lowest mass, and lowest gravity free-floating objects ever directly observed. The existence of these candidates suggests that the initial mass function of the Rho Ophiuchi cloud extends well into the regime of planetary mass objects. A large fraction (59% +/- 16%) of our T dwarf candidates appear to be surrounded by circumstellar disks, and thus represent the lowest mass objects yet found to harbor circumstellar disks.

Petit rappel sur le refroidissement des naines brunes et objets libres de masse planétaires. (http://exoplanetes.wetpaint.com/page/Naine+Brune)

jackbauer
16/07/2010, 11h39
Merci Fitz
Ton 1er lien ne marche pas, j'en met un autre : http://arxiv.org/abs/1007.2406

Fitz
16/07/2010, 11h56
oui erreur de manip' désolé :D

jackbauer
17/07/2010, 00h17
Hubble observe de nouveau HD 209458b (la planète qui s’évapore) et lui découvre une probable queue, comme une comète !!

http://pagesperso-orange.fr/pgj-new/0710-nouvelles.htm#HD_209458b

Vue d’artiste :
http://img689.imageshack.us/img689/1893/72345483.jpg

jackbauer
03/08/2010, 18h25
Quelques publications concernant les découvertes de COROT parues sur arXiv :

CoRoT-12b : http://arxiv.org/abs/1007.2497

CoRoT-13b : http://arxiv.org/abs/1007.5481

CoRoT-8b : http://arxiv.org/abs/1008.0325

:cool:

jackbauer
03/08/2010, 18h45
Voila un papier bien intéressant : http://arxiv.org/abs/1008.0300

J’imagine qu’il y a des réactions du côté de chez Alex et ses collègues ? ;)

Présentation :

http://img691.imageshack.us/img691/1117/algg.jpg

Fitz
11/08/2010, 23h04
BP Piscium est une étoile très spéciale. Elle est très agée, dans une phase de géante orange, pourtant elle présente les caractéristiques des très jeunes variables T Tauri: un disque protoplanétaire et des jets bipolaires.
http://www.newscientist.com/data/images/ns/cms/dn13296/dn13296-1_540.jpg
Jets bipolaires de BP Piscium

Il se trouve que l'histoire de l'étoile est spéciale: elle faisait sans doute partie d'un système binaire constituée d'elle et d'une étoile de faible masse, les deux sont entrées en collision. BP Piscium a absorbé l'essentiel de l'étoile compagne, le reste a été éjecté et a permi à l'étoile de renaitre comme une T Tauri.

Les données de Spitzer indiquent que le disque de gaz et poussières est évidé au centre, ce qui indiquerait qu'une planète s'y trouve... Une planète de seconde génération, formée à partir des cendres d'une étoile dévorée.

http://arxiv.org/abs/1008.1775

Benoît
15/08/2010, 16h54
Voici un petit document audio de 23 minutes sur l'actualité exoplanétaire et le recherche de vie. Il s'agit de courtes interviews réalisées il y a quelques semaines:

http://www.radio-canada.ca/audio-video/pop.shtml#urlMedia=http://www.radio-canada.ca/Medianet/2010/CBF/LesAnneeslumiere201006271215_1.asx

Les invités: David Latham, du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics à Cambridge; William Irvine, président de la Commission 51 sur la bio-astronomie à l'Union astronomique internationale; Muriel Gargaud, astrophysicienne à l'Observatoire de Bordeaux en France; José Cernicharo du Centre d'astrobiologie de Madrid, et Michel Viso, responsable des programmes d'exobiologie au CNES, le Centre national d'études spatiales en France.

Contact
15/08/2010, 17h10
Voici un petit document audio de 23 minutes sur l'actualité exoplanétaire et le recherche de vie. Il s'agit de courtes interviews réalisées il y a quelques semaines:

http://www.radio-canada.ca/audio-video/pop.shtml#urlMedia=http://www.radio-canada.ca/Medianet/2010/CBF/LesAnneeslumiere201006271215_1.asx

Les invités: David Latham, du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics à Cambridge; William Irvine, président de la Commission 51 sur la bio-astronomie à l'Union astronomique internationale; Muriel Gargaud, astrophysicienne à l'Observatoire de Bordeaux en France; José Cernicharo du Centre d'astrobiologie de Madrid, et Michel Viso, responsable des programmes d'exobiologie au CNES, le Centre national d'études spatiales en France.

bonjour,

Excellent audio, notamment le passage du responsable de la mission Kepler, qui à bien préciser les raisons d'un appui observationnel au sol afin de vérifier les paramètres des candidats exoplanétaires.

jackbauer
16/08/2010, 00h36
Il est beaucoup question d'exobiologie dans cet audio ; Justement c'est en train de bouger en France :

http://www.exobiologie.fr/index.php/actualites/evenements/rencontres-sfe-2010/

jackbauer
18/08/2010, 17h53
Le National Research Council a publié un rapport énonçant et recommandant les priorités pour la recherche en astronomie concernant la décade 2012-2022 aux USA

http://www8.nationalacademies.org/onpinews/newsitem.aspx?RecordID=12951

Rien de révolutionnaire, le projet le plus ambitieux étant le WFIRST (Wide-Field Infrared Telescope).
Il s’agit d’un telescope spatial de 1,5m placé au point de Lagrange, d’un coût de 1,6 milliard de dollars et qui pourrait être lancé vers 2020.
Ses objectifs principaux sont l’étude de l’énergie noire et la recherche statistique d’exoplanètes de taille terrestre par la méthode de «*microlentille*».
Il faut noter que l’ESA, dans le cadre du programme Cosmic Vision, étudie le projet EUCLID qui a exactement les mêmes objectifs. L’occasion d’une nouvelle collaboration entre la NASA et l’ESA ?

Fitz
22/08/2010, 09h57
On a du mal à comprendre les vent à la surface de Venus, mais on est capable de trouver des vents à la surface de planète qui n'est pas résolue spatialement ...


Juste pour l'info, HARPS prépare un communiqué de presse avec, quelques, planètes ...


Faites monter les enchères !

Six planètes n'est-ce pas?

Mardi 24 on saura, peut être qu'il s'agit du système dont avait parlé Michel Mayor qui comportait à l'époque où il en avait parlé, 5 planètes (mais toujours pas publié)

http://solar-flux.forumandco.com/extrasolar-news-and-discoveries-f2/the-system-of-six-planets-t713.htm#4862

jackbauer
22/08/2010, 18h28
Il faut noter que HARPS n’a pas fait d’annonce fracassante depuis l’année dernière où 32 nouvelles planètes étaient sorties de leur carton… Peut-être ces 6 nouvelles dans un même système ne sont que la partie la plus spectaculaire d’une bien plus vaste récolte ? ;)
Ce colloque à l’OHP a un programme très copieux ; En particulier seront présentés les résultats des premières observations de GJ1214b par SPITZER, qui devraient peut-être nous donner une bonne idée de la composition de son atmosphère et par déduction de la nature tellurique ou gazeuse de cette super-terre…

http://www.obs-hp.fr/ohp2010/science_prog.html


http://img833.imageshack.us/img833/2111/exoi.jpg

jackbauer
23/08/2010, 09h04
Et 5 nouvelles planètes à transit pour le programme HAT !!

HAT-P-20b à HAT-P-23b : 4 géantes de 2 à 7 masse de Jupiter
http://arxiv.org/abs/1008.3388

HAT-P-24b : 0,7 masse de Jupiter
http://arxiv.org/abs/1008.3389

La semaine commence bien, on attend la suite !

Fitz
23/08/2010, 10h21
Vu l'image je dirais qu'il y a une ou plusieurs exoplanètes telluriques dans le tas ;)

LethéderrièreMars
23/08/2010, 12h56
Vu l'image je dirais qu'il y a une ou plusieurs exoplanètes telluriques dans le tas ;)

Quelle image ? :?:

Benoît
23/08/2010, 12h58
Oui, à quelle image te réfères-tu?

paolo31
23/08/2010, 13h12
Celle de la page prècedente je pense ;)
http://img833.imageshack.us/img833/2111/exoi.jpg

Fitz
23/08/2010, 13h16
Sept, qui dit mieux?

http://www.obspm.fr/actual/nouvelle/aug10/hd.fr.shtml

jackbauer
23/08/2010, 23h09
" Les données recueillies ont montré que l'étoile HD10180 a cinq planètes de type Neptune, avec des masses allant de 13 à 25 fois la masse terrestre et des périodes orbitales entre 6 et 600 jours. Elles donnent aussi des indications de la présence de deux planètes supplémentaires. La première est semblable à Saturne avec une masse de 65 fois la masse terrestre et une période de 2200 jours. L'autre serait la planète de masse la plus faible jamais encore trouvée, avec seulement 1,4 fois la masse de la Terre orbitant autour de son étoile à une distance de 3,3 millions de kilomètres en seulement 28,3 heures."

MAGNIFIQUE !!!

solea
24/08/2010, 01h01
pour cette derniere il s'agit peut etre d'une neptune "fondue" donc une planete chtonienne

Fitz
24/08/2010, 09h35
Je pense plutôt à une planète formée lors de la migration des autres planètes, par le matériel poussé vers l'étoile.

Et sinon... Kepler donne de ses nouvelles:
WASHINGTON -- NASA will hold a media teleconference Thursday, Aug. 26, at 1 p.m. EDT to discuss the Kepler spacecraft's latest discovery about an intriguing planetary system
http://www.spaceref.com/news/viewpr.html?pid=31483

Peut être l'un des systèmes à transits multiples :D

jackbauer
24/08/2010, 10h21
Et 3 nouvelles planètes pour le programme HAT !!
C’est moins que les 5 d’hier, mais à ce rythme on va avoir du mal à suivre !!!!!!

Un système avec deux planètes, HAT-P-17b et HAT-P-17c
La première a la masse de Saturne et orbite en 10,33 jours, la seconde a été détectée en RV et fait 1,4 fois la masse de Jupiter pour une orbite de 1797 jours
http://arxiv.org/abs/1008.3898

HAT-P-25b :
Un jupiter chaud (0,567 fois sa masse mais 1,19 fois son rayon) qui orbite en 3,65 jours autour d’une étoile solaire G
http://arxiv.org/abs/1008.3565

Fitz
24/08/2010, 11h14
http://www.eso.org/public/france/news/eso1035/

Benoît
24/08/2010, 12h41
Une semaine occupée sur le front des exoplanètes, la NASA tiendra une conférence de presse jeudi pour annoncer les dernières découvertes de Kepler.

En anglais: http://www.nasa.gov/centers/ames/news/releases/2010/10-72AR.html

la bostella
24/08/2010, 17h12
merci à tous les intervenants pour ces bonnes nouvelles et ces précieux liens, continuez!

:)

jackbauer
24/08/2010, 23h35
Le papier de l’équipe de HARPS :

http://www.eso.org/public/archives/releases/sciencepapers/eso1035/eso1035.pdf

Extrait :
(Les masses sont en masses terrestres)

http://img842.imageshack.us/img842/8535/sevenu.jpg

C’est beau…. :o

solea
25/08/2010, 00h21
passionant! mais les 2 plantes les plus eloignees de HD 10180 la g et la h, comment font elles pour pas se collisionner?

ah,au fait j'ai pas vu la b ou est elle?

jackbauer
25/08/2010, 00h26
La vie des planètes n'est pas un long fleuve tranquille...
Il arrive même que certaines connaissent un sort tragique, victime d'être "bercées trop près du mur"...
http://www.cieletespace.fr/node/5794

bouhhhhhhhhh :cry:

Fitz
25/08/2010, 08h50
passionant! mais les 2 plantes les plus eloignees de HD 10180 la g et la h, comment font elles pour pas se collisionner?
Les orbites de g et h sont séparées de 2 UA, je ne vois pas le problème?
ah,au fait j'ai pas vu la b ou est elle?
Je n'ai pas compris, elle y est sur le tableau non?

du900ss
25/08/2010, 09h48
http://www.tsr.ch/info/sciences-tech/2404002-des-genevois-decouvrent-7-nouvelles-planetes.html

la bostella
25/08/2010, 13h07
Le papier de l’équipe de HARPS :

http://www.eso.org/public/archives/releases/sciencepapers/eso1035/eso1035.pdf

Extrait :
(Les masses sont en masses terrestres)

http://img842.imageshack.us/img842/8535/sevenu.jpg





Merci pour ce tableau. Au delà de ces excellentes nouvelles, il me semble en plus que la vaste zone entre les planètes f et g pourrait encore abriter une ou eux exoterres potentiellement placées dans la zone habitable (si je ne me trompe pas dans les caractéristiques de HD10180).



:)

solea
26/08/2010, 00h22
sur le cataloge d'exoplanetes h est a 3,4 U A mais avec une super exentricite de 0,8 donc elle va forcement croiser l'orbite de g d'ou collision
et b ne figure pas sur ce catalogue

Fitz
26/08/2010, 00h42
sur le cataloge d'exoplanetes h est a 3,4 U A mais avec une super exentricite de 0,8 donc elle va forcement croiser l'orbite de g d'ou collision
et b ne figure pas sur ce catalogue

Ha d'accord:)

Ce catalogue n'est qu'une source secondaire, la "vérité" (toute relative) apparait dans les papiers que cite de catalogue, dont le tableau ci dessus, extrait du papier. L'excentricité est peut être erronée (erreur de saisie ou quelque chose comme ça).

b ne figure pas dans le catalogue des exoplanètes confirmées... Par ce qu'elle n'est pas confirmée! Il en est de même de h, qui ne devrait pas y figurer non plus mais qui y est (j'enverrais un mail demain au webmaster pour lui poser la question)

Si tu clique sur la fiche de l'étoile, tu verra b en tant que planète non confirmée.

jackbauer
26/08/2010, 12h18
En attendant l'annonce d'une intéressante découverte de KEPLER (conférence ce soir ;)), voila une jolie trouvaille : une naine brune qui orbite autour d'un des deux composants d'un système binaire (deux étoiles naines rouges)

http://arxiv.org/abs/1008.4141

Benoît
26/08/2010, 20h11
La conférence vient de commencer. On annonce autour de la même étoile 2 nouvelles planètes et possiblement une troisième; les deux premières par transit, la troisième par chronométrage.

Kepler 9b et 9c ont une période de 19.2 et 38.9 jours (donc en résonance 1:2) et une masse similaire à Saturne.

Benoît
26/08/2010, 20h22
La troisième n'est pas encore confirmée, mais sa présence est soupçonnée suite aux irrégularités des orbites de Kepler 9b et Kepler 9c

Si elle est confirmée, elle aurait un rayon de 1.4 fois celui de la terre.

Benoît
26/08/2010, 20h35
Une remarque intéressante d'une des conférenciers: le chronométrage de système planétaires en transit et en résonance pourrait permettre de déduire la masse des planètes sans qu'il soit nécessaire d'obtenir les vitesses radiales.

Fitz
26/08/2010, 20h57
http://www.nasa.gov/mission_pages/kepler/news/two_planet_orbit.html
http://cosmiclog.msnbc.msn.com/_news/2010/08/26/4974937-planets-clockwork-goes-crazy
http://www.cfa.harvard.edu/news/2010/pr201013.html

Si j'ai bien compris pour la non confirmée troisième planète, elle est observée en transit mais sa masse sera déduite par chronomètrage des deux autres.

jackbauer
27/08/2010, 00h39
Et oui, d'autant plus qu'ils ne disposent pas de HARPS pour la confirmer en radiale... (Cette Kepler-9d ? fait penser à CoRoT-7b : masse sans doute équivalente et très courte période)

Cette annonce constitue néanmoins une première : c'est la 1ère fois que plus d'une planète qui transite est détectée dans un même système !
D'un autre côté j'imagine que beaucoup de passionnés par cette mission, en particulier aux USA, doivent se sentir déçus... Ces deux planètes de la masse de Saturne ne sont pas ce qu'ils attendent, et l'expérience de COROT, ses problèmes de suivis au sol, tout cela est le cadet de leurs soucis...

Ce résultat ne va pas eclipser le magnifique système découvert par HARPS, mais patience car il a fallu 6 années d'observations pour en arriver là !!
KEPLER n'en est qu'à ses débuts et il faudra attendre des années pour que les promesses de la mission se réalisent... ;)

Fitz
27/08/2010, 08h23
Je trouve Kepler moins décevant que CoRoT. Quand CoRoT dit qu'il a 80 candidats sérieux, Kepler en annonce 400 (plus 300 autres moins intéressants). CoRoT n'a pas encore détecté de systèmes à plusieurs transits, ce qui est pourtant très interessant pour infirmer ou confirmer bon nombre d'hypothèses.

Les candidats de Kepler sont juste mis au placard, la moisson viendra très vite dès l'installation d'un HARPS Nord, car on sait où et quoi chercher.

Et n'oublions pas qu'à la base CoRoT n'est pas fait pour ça ;)

jackbauer
27/08/2010, 11h33
Il ne faut pas oublier que KEPLER est équipé d'un télescope de 1 m, alors que COROT ne dispose que d'un petit d'une vingtaine de centimètres...
Mais on verra bien combien vont trouver de planètes les américains sur leur 700 et plus candidats !!!

le papier sur arXiv : http://arxiv.org/abs/1008.4393

la bostella
27/08/2010, 16h03
Quelques informations sur les exoplanètes annoncées hier :

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/le-premier-transit-multiple-dexoplanetes-decouvert-par-kepler_24921/

elarwen
27/08/2010, 16h41
Vous n'êtes pas sympa avec Corot, quand même...
N'oubliez pas, comme le sous-entend Fitz, que c'est un satellite d'astérosismologie, et que son objectif scientifique premier n'est pas la recherche d'exoplanètes!

Fitz
28/08/2010, 23h52
Découverte d'une planète binaire en orbite autour d'une étoile binaire.

http://www4.cadc-ccda.hia-iha.nrc-cnrc.gc.ca/cadcbin/gsa/wdbi.cgi/gsa/gsa_science_program/more/GN-2010A-DD-6

jackbauer
30/08/2010, 00h16
Et bien, après HARPS et la vélocimétrie, KEPLER et les transits, c'est donc à l'imagerie directe avec GEMINI/NICI de faire une annonce spectaculaire ces jours-ci...
Si leurs observations se confirment on aurait donc deux énormes planètes gazeuses qui formeraient un couple (comme Pluton et Charon), le tout gravitant autour d'une étoile binaire (ou une des deux composantes) !? :o
à suivre...

Le programme GEMINI/NICI marque donc son avance sur VLT/SPHERE (pas encore en action) et SUBARU/SCExAO (idem, mais plus ambitieux)

Un papier qui décrit le programme des américains : http://arxiv.org/abs/1006.1253

Fitz
30/08/2010, 00h34
le couple est bien en orbite autour de la binaire :)

paolo31
30/08/2010, 00h42
Bonjour a tous
Voilà je voulais savoir si on a déjà détecter une planète de carbone, c'est a dire composée essentiellement de carbone?
Merci d'avance
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/5/55/Carbon_Planet.JPG/651px-Carbon_Planet.JPG

Fitz
30/08/2010, 08h11
Non, mais on pense que les planètes de PSR 1257+12 en font partie

paolo31
30/08/2010, 12h33
Merci pour l'info :)

blackstar
30/08/2010, 19h47
http://img830.imageshack.us/img830/7660/keplersinglepanelstill.jpg


Pour la première fois deux planètes extrasolaires Kepler 9b et kepler 9c ont été observés en train de passer devant leur étoile, tournant respectivement en 19 et 39 jours autour de kepler 9 une étoile de type solaire situé dans la constellation de la Lyre, observation faite par l'équipe de Matthew Holman du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics avec le satellite Kepler de la Nasa
(newsletter ciel et espace du 30/08/2010)

jackbauer
30/08/2010, 20h49
Oui, on a passé l'info en page precedente, mais merci tout de même !!

blackstar
31/08/2010, 12h33
Oui, on a passé l'info en page precedente, mais merci tout de même !!

je vois pas où est l'info sur la page précédente tu peux préciser?j'ai regardé et j'ai pas trouvé les références à Kepler 9b et Kepler 9c à moins qu'elles apparaissent sous une autre appellation???c'est pas par hasard hat-p-17b et hat-p-17c??de toute façon vous êtes trop rapide pour moi dès que j'ai l'info elle est déjà posté sur le forum:cry: faut que je sois plus rapide :p bon ben désolé quand même et merci jackbauer pour l'avoir signalé

Lyio
31/08/2010, 12h41
Que pensez vous de GJ581e :?: un lien : http://www.sciencesetavenir.fr/actualite/espace/20090421.OBS4148/decouverte-d-rsquo-une-exoplanete-habitable.html

Sa m'intrigue vraiment et je me demande si ce qui est dit est vrai :b:

Fitz
31/08/2010, 13h39
Ce n'est pas "vrai" c'est juste possible que Gliese 581 d ai des océans habitables. Mais ce n'est pas prouvé.

Par contre ça, ça date ^^

jackbauer
31/08/2010, 20h57
«*…je vois pas où est l'info sur la page précédente tu peux préciser?j'ai regardé et j'ai pas trouvé les références à Kepler 9b et Kepler 9c à moins qu'elles apparaissent sous une autre appellation???c'est pas par hasard hat-p-17b et hat-p-17c??…*»
(Blackstar)

Arf arf, tu raterais un éléphant dans un couloir !! :be:
capture de la page precedente :


http://img842.imageshack.us/img842/1462/blacks.jpg



J’en profite pour afficher le tableau de chasse actuel du satellite américain :

http://img201.imageshack.us/img201/690/99978191.jpg

rennais astro
01/09/2010, 12h41
bonjour,

voici un article annoncant la découverte de 5 planètes autour d'une même étoile.

http://www.notre-planete.info/actualites/lireactus.php?id=2494

a + nico

Fitz
01/09/2010, 21h16
La limite entre une planète et une naine brune se fait de plus en plus floue

Quelle est la différence entre la naine brune CoRoT-3 b et la planète HD 209458? une affaire de masse? Jusqu'à maintenant on pouvait faire la différence entre une planète éternellement inerte et et une étoile avortée en considérant sa masse: moins de 13 masses joviennes, il s'agit d'une planète, au delà il s'agit d'une naine brune qui a atteint les conditions de fusion du deutérium.

Une nouvelle étude rend cette limite floue: la température et la pression necessaire à la fusion du deutérium dépend de la concentration initiale en hélium, en deutérium, en élements lourds (métallicité) et de la quantité de deutérium brulé que l'on considère comme suffisante. Selon ces paramètres la limite entre naine brune et planète s'étend de 11 à 16,3 M_J

http://arxiv.org/abs/1008.5150

jackbauer
02/09/2010, 01h39
On se souvient, l'année denière, de la spectaculaire image réalisée par les américains d'un jeune système de 3 planètes autour de l'étoile HR 8799, située à 130 a.l
Grâce au telescope Keck II et l'instrument OSIRIS, ils sont parvenus à faire le spectre de la planète b (7 masses jup) ! Les résultats ne sont pas en accord avec les modèles, qui devront être revus...
http://arxiv.org/abs/1008.4582

Benoît
02/09/2010, 04h23
Les américains qui on réalisé cette spectaculaire image sont Christian Marois, David Lafrenière et René Doyon; 3 québécois.

bogdanov67
02/09/2010, 06h18
Très intéressant.

blackstar
02/09/2010, 22h44
«*…je vois pas où est l'info sur la page précédente tu peux préciser?j'ai regardé et j'ai pas trouvé les références à Kepler 9b et Kepler 9c à moins qu'elles apparaissent sous une autre appellation???c'est pas par hasard hat-p-17b et hat-p-17c??…*»
(Blackstar)

Arf arf, tu raterais un éléphant dans un couloir !! :be:
capture de la page precedente :


http://img842.imageshack.us/img842/1462/blacks.jpg



J’en profite pour afficher le tableau de chasse actuel du satellite américain :

http://img201.imageshack.us/img201/690/99978191.jpg

effectivement je sais pas comment j'ai raté ça :p jackbauer

blackstar
02/09/2010, 22h45
oupsss désolé mauvaise manip!!!

jackbauer
02/09/2010, 23h42
«*…Les américains qui on réalisé cette spectaculaire image sont Christian Marois, David Lafrenière et René Doyon; 3 québécois…*»
(Benoît)

Houla houla houla… On frôle l’incident diplomatique !! :be:
Loin de moi l’idée de dévaloriser le rôle de tes compatriotes, mais ils sont huit à avoir Co-écrit le papier, dont une majorité d’américains ; De plus les telescopes sont sur leur territoire !!! ;)

http://img148.imageshack.us/img148/10/81025997.jpg

Fitz
04/09/2010, 22h49
Une jolie découverte risque de sortir mardi ;)

jackbauer
05/09/2010, 12h19
J'imagine que tu veux parler de ça :
http://ssc.spitzer.caltech.edu/warmmission/scheduling/approvedprograms/ddt/541.txt

S'ils ont pu calculer la densité ce serait parfait !!! :o

Fitz
05/09/2010, 13h39
C'est exactement ça. Perso je doute qu'ils aient pu déterminer la masse de la bestiole, peut être juste une limite maximale.

jackbauer
05/09/2010, 17h38
extrait :
"Moreover, the star's low mass and nearby distance imply that the planetary mass could
be estimated from a dedicated radial-velocity campaign. When combined
with the radius estimate we will obtain from our proposed Spitzer data,
this would provide the first constraint on the average density and hence
bulk composition of an Earth-like exoplanet..."

Le message date d'il y a quelque temps, peut-être ont-ils réussi à peser la planète...

Fitz
05/09/2010, 18h19
Ben sachant qu'il a fallu des années pour confirmer Gliese 581 e, j'imagine pas la catastrophe avec une sous-terre...

Estonius
05/09/2010, 21h53
extrait :
"Moreover, the star's low mass and nearby distance imply that the planetary mass could
be estimated from a dedicated radial-velocity campaign. When combined
with the radius estimate we will obtain from our proposed Spitzer data,
this would provide the first constraint on the average density and hence
bulk composition of an Earth-like exoplanet..."

Le message date d'il y a quelque temps, peut-être ont-ils réussi à peser la planète...

Et un grand merci pour ceux qui ne maîtrisent pas l'anglais ! :mad:
Si quelqu'un veut se dévouer, j'ai essayer avec Google mais ça ne veut rien dire

Fitz
05/09/2010, 22h17
"Par ailleurs, la faible masse de l'étoile et sa proximité impliquent que la masse peut être estimée après une compagne [de mesure] de la vitesse radiale [de l'étoile]. Ensuite elle sera combinée au rayon obtenu avec les données de Spitzer que nous proposons. Cela nous fournira la mesure de la densité moyenne et de la composition intérieure d'une exoplanète semblable à la Terre."

jackbauer
07/09/2010, 11h10
Bon Fitz, tu passeras à mon bureau pour quelques explications à propos de cette "non-découverte" !!! :be:
http://arxiv.org/abs/1009.0755

Fitz
07/09/2010, 12h11
Il fallait s'y attendre, au moins on est fixé. On nous a juste dit que Ballard publiait les résultats de l'étude de gliese 436 avec Spitzer et EPOXI, soit le transit était confirmé, soit il était écarté :)

Pour nous remonter le moral: première étude un peu détaillée de Beta Pictoris b: la température de surface de cette jeune planète est d'environ 1700K. Son spectre est semblable à celui d'une naine brune L4.

http://arxiv.org/abs/1009.0538

jackbauer
08/09/2010, 17h10
Le VLTI est lui aussi mis à contribution dans le domaine des exoplanètes, en particulier ici pour «*imager*» une zone de formation autour d’une étoile jeune :
http://www.insu.cnrs.fr/co/ama09/images-de-la-zone-de-formation-des-planetes-autour-d-une-jeune-etoile

http://img231.imageshack.us/img231/7288/staba.jpg

Fitz
29/09/2010, 15h23
Petite étude spectroscopique de l'étoile hôte de l'exoplanète MOA-2007-BLG-192Lb, ce qui a permit de réduire les incertitudes. MOA-192 (en abrégé) est une étoile de la séquence principale (et non une naine brune) de 0,084M_S (soit ~88M_J) située à 660pc (2150al). La planète a elle une masse de 3,2M_T et orbite autour de son étoile à 0,66 UA .

la bostella
30/09/2010, 11h25
voici la première exoterre située dans la zone habitable de son étoile!!!

http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/09/30/des-astronomes-decouvrent-une-exoplanete-potentiellement-habitable_1417980_3244.html

http://exoplanet.eu/planet.php?p1=Gl+581&p2=f

:)

Fitz
30/09/2010, 12h21
voici la première exoterre située dans la zone habitable de son étoile!!!

http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/09/30/des-astronomes-decouvrent-une-exoplanete-potentiellement-habitable_1417980_3244.html

http://exoplanet.eu/planet.php?p1=Gl+581&p2=f

:)

En effet, découvertes de deux nouvelles planètes dans le système de Gliese 581, déjà connu pour abriter 4 planètes (ça en fait 6 maintenant!) et un disque de poussières. La première (f) est une super terre ou une géante de glace, et la deuxième (g) est une super terre dans la zone habitable.

Superbe découverte :D

jackbauer
30/09/2010, 12h28
grrrr....la bostella et Fitz vous me devancez de 5 minutes :mad::D
Bon je remet ça quand même, la nouvelle en vaut le coup :

La naine rouge Gliese 581 est décidément une super star !! Aux 4 planètes déjà découvertes par HARPS, les américains avec le KECK+HIRES, après 11 ans de données recueillies en ajoute deux nouvelles :
GJ 581f : 7 masses terrestres à 0,758 u.a
GJ 581g : 3 masses terrestres à 0,146 u.a
Cette dernière est clairement dans la «*zone habitable*» de l’étoile, et avec ses 3 masses terrestres, elle est probablement tellurique !! Pas de transit hélas, on ne pourra donc pas avoir d’info sur son atmosphère. A à peine une vingtaine d’a.l elle était largement à la portée de SPITZER ou HUBBLE :confused:


http://arxiv.org/abs/1009.5733

Extrait de la présentation : «*If the local stellar neighborhood is a representative sample of the galaxy as a whole, our Milky Way could be teeming with potentially habitable planets.*»
Traduction : «*Si notre voisinage est un échantillon représentatif de la galaxie dans son ensemble , notre Voie Lactée pourrait être grouillant de planètes potentiellement habitables . «*

Commentaire sur Nature.com : http://blogs.nature.com/news/thegreatbeyond/2010/09/most_earthlike_planet_yet_spot.html

http://img819.imageshack.us/img819/1018/51148079.jpg

blackstar
30/09/2010, 13h48
effectivement cette nouvelle est énorme même si on doit prendre la probabilité que Gliese 581g soit tellurique avec prudence mais se serait logique dans une certaine mesure où l'on nous disait que c'était une question de temps avant d'en découvrir une grâce aux progrès de nos instruments d'observations c'est peut-être chose faite!!, en plus elle est située dans la zone "habitable",dommage qu'on puisse pas en savoir d'avantage sur son atmosphère par contre j'espère que d'autres infos tomberont affaire à suivre!!!!

jackbauer
30/09/2010, 14h00
Un autre schéma représentant ce système à 6 planètes (la g est celle qui est precisément dans la fameuse zone habitable)

http://img8.imageshack.us/img8/9954/66805882.jpg

http://img825.imageshack.us/img825/3012/add7.jpg

jackbauer
30/09/2010, 18h26
Un article en français sur le site du Monde :
http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/09/30/des-astronomes-decouvrent-une-exoplanete-potentiellement-habitable_1417980_3244.html

la bostella
30/09/2010, 19h10
J'ai une petite question pour Jackbauer et/ou Fitz . Comment expliquer l'absence problématique de transit pour obtenir des infos supplémentaires sur Gliese 581 g (l'atmosphère par exemple). Est-ce les différences d'inclinaison des écliptiques des deux systèmes (solaire et celui de Gliese 581) qui rendent cette méthode inopérante ?

jackbauer
30/09/2010, 20h41
Petit exposé sur les transits :
http://www.vn.to/~tuan/exoplanetes/transit.htm

Il faut bien dire que la possibilité d'observer le transit d'une exoplanète devant son étoile depuis la Terre est faible, d'autant plus faible si les planètes et étoiles sont petites et éloignées les unes des autres...
C'est pourquoi les satellites COROT et KEPLER observent des dizaines de milliers d'étoiles en même temps pour espérer débusquer des candidats...

la bostella
30/09/2010, 21h29
merci Jackbauer pour le lien :), il confirme les difficultés inhérentes à la méthode du transit.
J'ajoute néanmoins que je suis assez confiant quant à l'obtention d'informations supplémentaires dans les mois et années à venir concernant ce système étant donné l'enjeu et la concurrence scientifique à l'oeuvre (je pense notamment l'équipe de M. Mayor à Genève).

paolo31
30/09/2010, 22h35
effectivement cette nouvelle est énorme même si on doit prendre la probabilité que Gliese 581g soit tellurique avec prudence mais se serait logique dans une certaine mesure où l'on nous disait que c'était une question de temps avant d'en découvrir une grâce aux progrès de nos instruments d'observations c'est peut-être chose faite!!, en plus elle est située dans la zone "habitable",dommage qu'on puisse pas en savoir d'avantage sur son atmosphère par contre j'espère que d'autres infos tomberont affaire à suivre!!!!

Moi aussi
Super impatient
Je vais guetté se post 24/7 !ph34r! ^^

blackstar
01/10/2010, 12h54
Petit exposé sur les transits :
http://www.vn.to/~tuan/exoplanetes/transit.htm

Il faut bien dire que la possibilité d'observer le transit d'une exoplanète devant son étoile depuis la Terre est faible, d'autant plus faible si les planètes et étoiles sont petites et éloignées les unes des autres...
C'est pourquoi les satellites COROT et KEPLER observent des dizaines de milliers d'étoiles en même temps pour espérer débusquer des candidats...


merci à toi pour ce petit exposé qui m'a éclairé sur la méthode du transit, il mérite d'être clair et concis contrairement à d'autres que j'ai pu lire qui étaient quant à eux trop techniques et indigestes surtout pour un néophyte comme moi!!!il est vrai que la terre n'est pas le meilleur point d'observation pour ce genre d'astres, j'ai vu que cette nouvelle a été relayée à la télévision mais c'est dommage que le reportage n'ait duré à tout casser que 5 minutes!!!

jackbauer
01/10/2010, 15h59
Damned ! :o
Je me demandais pourquoi HARPS s’était fait voler la vedette par les américains sur ce coup là, mais voila que surgit «*the*» polémique….

Tiré du site de C&E :

Un accueil prudent

Au Laboratoire d'astrophysique de Grenoble, l'un des principaux découvreurs des premières planètes de Gliese 581 (b,c, d et e, découvertes entre 2005 et 2009) s'avoue ainsi « assez sceptique » sur la méthode utilisée par Vogt et ses collègues.
Pour dénicher « g » et sa grande sœur « f », de 7 masses terrestres, « nos collègues américains ont utilisé pour une moitié leurs propres mesures de vitesse radiale, obtenues avec le télescope Keck à Hawaï, et pour l'autre celles, plus précises, que nous avons publiées grâce à Harps jusqu'en 2009 », explique Xavier Bonfils. Le problème, c'est que les données du Keck, seules, « permettent de ne retrouver que deux des quatre premières planètes du système », poursuit le chercheur. D'où une réserve sur l'existence même de Gliese 581g (et f) : même lorsqu'on leur adjoint celles de Harps, les données du télescope américain sont-elles vraiment de qualité suffisante pour détecter six planètes d'un coup ?
L'astrophysicien Franck Selsis, lui, s'interroge sur l'habitabilité de l'hypothétique planète. Une condition nécessaire, mais sans doute pas suffisante, est la présence d'eau liquide. « Or pour avoir de l'eau à la surface d'une planète, il ne suffit pas d'être ni trop près, ni trop loin d'une étoile, c'est plus subtil que ça » souligne le chercheur de l'Observatoire de Bordeaux.
Par exemple, si la rotation de Gliese 581g est synchrone (ce que suggèrent les américains), elle doit posséder suffisamment de CO2 (gaz à effet de serre) pour pouvoir redistribuer la chaleur de la face éclairée vers la face sombre. « Sinon, toute l'eau de la planète s'y retrouve piégée sous forme de glace. » Un tout petit peu trop de CO2, en revanche, pourrait rendre la face éclairée inhabitable : « Sur le côté « nuit », on aurait peut-être de l'eau liquide, mais pas de photosynthèse ! »
Bientôt une confirmation ?
Autant dire qu'il est un peu tôt pour annoncer une vie certaine sur Gliese 581g, planète dont l'existence reste d'ailleurs à confirmer ! « Depuis 2009, nous avons obtenu 60 nouvelles mesures de vitesse radiale de Gliese 581 avec Harps, glisse Xavier Bonfils. Nous sommes en train de les analyser. Si la planète existe, nous la verrons. » Et sinon ? « Depuis 2007, nous savons qu'il y a une autre planète probablement habitable dans ce système : Gliese 581d », reprend Franck Selsis. La petite étoile rouge de la Balance n'a pas fini de faire parler d'elle.

David Fossé, le 30 septembre 2010

Fitz
01/10/2010, 16h48
je critiquerais Franck Selsis sur un point: les américains ne disent pas qu'il y a de la vie, mais qu'elle est potentiellement habitable, ce qui est exactement ce qu'il dit finalement.

VNA
01/10/2010, 19h02
Petit exposé sur les transits :
http://www.vn.to/~tuan/exoplanetes/transit.htm

Il faut bien dire que la possibilité d'observer le transit d'une exoplanète devant son étoile depuis la Terre est faible, d'autant plus faible si les planètes et étoiles sont petites et éloignées les unes des autres...
C'est pourquoi les satellites COROT et KEPLER observent des dizaines de milliers d'étoiles en même temps pour espérer débusquer des candidats...

Bonjour: et meme depuis Kepler la vaste majorite--plus de 90% des etoiles dans le champ observable ne sera pas dans le bon alignement pour observer un transit!

Si je me souviens bien de la presentation de Mardi dernier par un representant de la mission de Kepler a notre club: seulement sept exoplanets ont ete observees, de plus la mission est relativement courte: moins de 3 ans a present!

http://kepler.nasa.gov/Mission/discoveries/

jackbauer
01/10/2010, 21h02
Un article très intéressant de Serge Brunier sur la com des américains faite autour de Gliese 581 g :
http://ciel.science-et-vie.com/2010/10/01/decouverte-dune-planete-habitable/

Je suis d'accord avec sa critique de la notion de "zone habitable" : les astronomes devraient utiliser le terme "zone tempérée", moins succeptible d'induire le profane en erreur...

la bostella
01/10/2010, 23h17
Un article très intéressant de Serge Brunier sur la com des américains faite autour de Gliese 581 g :
http://ciel.science-et-vie.com/2010/10/01/decouverte-dune-planete-habitable/

Je suis d'accord avec sa critique de la notion de "zone habitable" : les astronomes devraient utiliser le terme "zone tempérée", moins succeptible d'induire le profane en erreur...

Sans vouloir être désagréable, cet article me parait pas spécialement pertinent et me semble traduire une insatisfaction injustifiée (à mon sens).
Première chose, notre ami oublie quand même un peu de se réjouir au vu de la performance établie pour cette détection. Ce type de découverte était certes attendue mais peut être pas aussi vite, c’est donc avant toute chose une excellente nouvelle à l’instant et pour la suite. Une planète quasi-similaire à la Terre en terme de masse, gravité et rayon (en dépit des incertitudes), au beau milieu de la zone habitable le tout dans un système relativement âgé (ayant eu peut être le temps de produire des phénomènes biologiques) est quelque chose de tout à fait remarquable vu nos moyens techniques et même dans l’absolue. J’ajoute que la comparaison avec Mars ou Vénus est à ce titre bien erronée tant elles occupent des places différentes par rapport à leur étoile (respectivement plus éloignée et plus proche).
Ensuite sur la critique de la zone habitable, il n’apporte ici absolument rien de nouveau en s’engouffrant dans les failles bien connues du concept (« habitable » n’est pas « habité », il peut exister des niches biologiques en dehors de cet intervalle…). Pareil pour la rotation synchrone qui est quelque chose de peu connu (aucun cas analogue pour une planète dans notre système solaire) et de très théorique ce qui rend toute spéculation hasardeuse, idem pour la question des températures, il y a aucune information sur un hypothétique effet de serre donc il apparait très difficile de faire des projections sur la température régnante sur Gliese 581g…
Clairement, l’enthousiasme des découvreurs est sans doute un peu excessif mais je trouve dommage de verser dans une attitude symétrique et d’utiliser l’immense incertitude existante pour réduire l’importance de cette découverte. Un peu de patience avant de conclure…

bonne soirée

:)

StarMarshall
01/10/2010, 23h23
Oui, un peu orienté et un tantinet agressif comme article. :(

StarMarshall

Kef
02/10/2010, 12h12
Dixit l'article en question : "L’équipe de Michel Mayor devrait publier bientôt ses propres résultats qui confirmeront, ou non, l’existence de Gliese 581 g."

Confirmation ou infirmation très bientôt...

Kef
05/10/2010, 19h53
L'équipe de Michel Mayor vient-elle déjà de publier ses propres résultats ?

Je vous pose la question car je constate à l'instant que les deux planètes découvertes il y a quelques jours autour de Gliese 581, dont Gliese 581 g la première exoplanète potentiellement habitable, viennent d'être retirées du catalogue des planètes extrasolaires (http://exoplanet.eu/catalog-all.php?&munit=&runit=&punit=&mode=1&more=). Comment expliquer cela ?

Si ces retraits venaient à être officialisés, ça montrerait bien qu'il faut toujours prendre les informations qu'on nous sert avec des pincettes...

Fitz
05/10/2010, 21h44
chez moi, elles y sont... Si tu clique sur M., e et g sont 2 et 3 èmes moins massives.

Et ici aussi elles y sont

http://exoplanet.eu/star.php?st=Gl+581

Kef
05/10/2010, 21h58
Oups, tu as raison Fitz et c'est moi qui me suis trompé, je regardais à Gliese 876 (qui a un systême b, c, d et e mais pas de planètes f et g, d'où la confusion)

En tout cas, il y a bien deux planètes en moins depuis aujourd'hui (il y avait 492 planètes hier, il y en a 490 désormais) mais je ne sais pas lesquelles...

Fitz
06/10/2010, 07h54
HD 190228b et HD 43848b, désormais classées en tant que naine brune et étoile de faible masse. Leurs masses réelles (65,7 et >100 M_J) ont été déterminées par astrométrie.

http://arxiv.org/abs/1009.5991

solea
07/10/2010, 00h23
il y a un truc qui cloche pour gj581 g : son orbite est chevauché regulierement par gj581 d(0.38 d'exentricité) donc d et g sont amenees a se collisionner comment un tel systeme peut tenir? bizarre

Fitz
07/10/2010, 08h39
les orbites peuvent être inclinées mutuellement, comme Neptune et Pluton. Ce serait loin d'être le seul système dans cette configuration. Mais je crois que dans le papier sur la découverte de Gliese 581 f et g l'excentricité de d a été revue à la baisse. (à confirmer, j'ai la flemme de revoir le papier)

Kef
08/10/2010, 09h57
Bonjour,

Il est amusant de se dire que l'on connaît désormais 500 planètes pile poil :cool:
Les 8 planètes de notre système solaire, plus les 492 exoplanètes.
J'ai l'impression que personne ne s'en est rendu compte et que l'on préfère attendre patiemment la découverte de la 500ème exoplanète pour "fêter" tout ça :D

Fitz
09/10/2010, 22h32
Visiblement il y a une conférence en ce moment alors les twitters et les blogs donnent quelques infos en avant première (ou pas).

-Confirmation de Kepler-9 d, super-terre chaude de 1,5 rayons terrestres et d'une masse à déterminée ou pas encore annoncée.

-Étude spectroscopique depuis le Terre de Gliese 1214 b. Elle serait plutôt de type neptunien.

-Découverte de HAT-P-26 b, planète visiblement atypique, puisqu'elle a une masse de l'ordre de celles d'Uranus et Neptune, donc plus petite que les autres neptunes chaudes, mais son rayon est 65% plus grand.
http://arxiv.org/abs/1010.1008

Fitz
11/10/2010, 11h43
Gliese 581 f et g ne sont pas présentes dans les nouvelles mesures de HARPS. Elles sont donc reléguées au rang de planètes non confirmées.

jackbauer
11/10/2010, 16h18
Et bien ça c'est un sacré coup de pied au cul des américains, après toute la com faite autour de cette fameuse planète "habitable"... :o

http://img145.imageshack.us/img145/2876/fffnc.jpg

elarwen
11/10/2010, 16h22
Gliese 581 f et g ne sont pas présentes dans les nouvelles mesures de HARPS. Elles sont donc reléguées au rang de planètes non confirmées.


Et c'est parti pour un serpent de mer de plus! lol

PZAWA
11/10/2010, 17h37
Un article très intéressant de Serge Brunier sur la com des américains faite autour de Gliese 581 g :
http://ciel.science-et-vie.com/2010/10/01/decouverte-dune-planete-habitable/

Je suis d'accord avec sa critique de la notion de "zone habitable" : les astronomes devraient utiliser le terme "zone tempérée", moins succeptible d'induire le profane en erreur...

Finalement l'article prend tout sa valeur maintenant bien qu'il ne fait que critiquer la notion d’habitabilité et mettant en doute son existence que dans le post scriptum.
Moralité ne pas s'emballer trop vite, mieux vaut ne pas en faire des tonnes et rester prudent, cela préserve la crédibilité et cette dernière vient d'en prendre un sacre coup pour l’équipe Américaine.

En gardant l'espoir que la découverte de Gliese 581 g et f soit confirmé dans un futur proche.

Fitz
11/10/2010, 18h13
Certaines infos datent de quelques jours mais bon :)

-CoRoT-16 b (http://exoplanet.eu/star.php?st=CoRoT-16)
-CoRoT-17 b (http://exoplanet.eu/star.php?st=CoRoT-17)

-WASP-38 b (http://arxiv.org/abs/1010.0849), une planète orbitant une étoile F brillante
-WASP-33 b (http://arxiv.org/abs/1010.1173), une planète autour d'une variable Delta Sulti
-WASP-32 b (http://arxiv.org/abs/1010.1742), un jupiter chaud autour d'une étoile pauvre en lithium
-WASP-30 b et WASP-34 b ne sont pas encore publiées mais déjà citées.

Estonius
11/10/2010, 18h30
Le problème avec Brunier c'est qu'il est persuadé que la vie est un phénomène unique dans l'univers. Pour ma part il y a lurette que je ne lis plus ces articles... (il y a aussi une autre raison, mais je ne peut pas la dire ici... certains devineront peut-être... sinon MP)

jackbauer
11/10/2010, 18h33
COROT améliore un peu son tableau de chasse, mais on attend mieux !!

CoRoT-16b : 0.5 masse de Jupiter, période de 5.35 jours, rayon 0.813 Jupiter
CoRoT-17b : 2.45 masse de Jupiter, période de 3.77 jours, rayon 1.47 Jupiter

paolo31
11/10/2010, 20h15
Gliese 581 f et g ne sont pas présentes dans les nouvelles mesures de HARPS. Elles sont donc reléguées au rang de planètes non confirmées.

Pour être sûr, non confirmée sa veut dire qu'elles n'existent pas ou bien qu'ils n'en sont pas sûr encore ?:?:

Fitz
11/10/2010, 21h09
On n'est pas sur. Mais les termes de de l'équipe de Genève sont très durs: on ne les vois pas, et en forçant la reconnaissance du signal, ils obtiennent un signal négatif... À priori c'est vraiment mort mais pas encore de conclusions officielles.

paolo31
11/10/2010, 21h59
D'accord merci :):)

Fitz
12/10/2010, 08h20
MOA-2009-BLG-319Lb (http://arxiv.org/abs/1010.1809), sub saturne en lentille

Kef
13/10/2010, 15h11
Bon, la prochaine découverte faite par les ricains, on saura qu'il faudra se méfier ! :D;)

jackbauer
13/10/2010, 15h47
Toujours pas de communiqué officiel concernant «*l‘affaire Gliese 581«*, mais C&E a mis en ligne ce court (mais très clair) article :

http://www.cieletespace.fr/node/6095

Extrait :
Xavier Bonfils, du Laboratoire d'astrophysique de Grenoble, précise : « Avec Harps, malgré des données de meilleure qualité que celles qu'a utilisées l'équipe américaine, nous ne voyons pas les planètes Gliese 581f et g ».

Et pan ! Sur la caboche de l’équipe américaine… :be: