Webastro
La communauté de l'astronomie


M
E
N
U


Précédent   Forums d'astronomie Webastro > Les sciences > Les métiers
Mot de passe oublié? S'inscrire

Les métiers Tout sur les métiers de l'astronomie et de l'espace: recherche d'informations, conseils, offres d'emploi...

Astro
Quizz
Jouer
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 16/01/2012, 18h54   #26
jgricourt
Membre
Membre association
Quasar
 
Avatar de jgricourt
 
Date d'inscription: décembre 2008
Localisation: Rhône Alpes
Messages: 3 944
Par défaut

Je crois que n'importe qui peut s'improviser animateur après si on veut le faire pour des enfants c'est autre chose car ce domaine est très réglementé donc à voir avec les mairies pour ça. Je ne crois pas non plus que ce soit un job à temps plein et ce qui est certain c'est que ce sera payé une misère donc il faut prévoir une autre activité pour payer le loyer et à manger
__________________
[VENDU] miroir 315mm supremax signé Carl Zambuto
Prochainement DF 406mm f/4.0 quartz Terry Ostahowski
DicAstro
jgricourt est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 17/01/2012, 01h39   #27
cémoi
Grand Touriste du ciel.
Amas globulaire
 
Avatar de cémoi
 
Date d'inscription: mars 2008
Messages: 4 876
Par défaut

Citation:
Envoyé par jgricourt Voir le message
Je crois que n'importe qui peut s'improviser animateur
(...)
ce qui est certain c'est que ce sera payé une misère
D'un autre coté, si comme tu le dis, n'importe qui est capable de s'improviser animateur, c'est un peu logique que cela soit payé une misère, non ?
cémoi est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 17/01/2012, 22h23   #28
Erwan73
Membre
Supernova
 
Avatar de Erwan73
 
Date d'inscription: mai 2009
Localisation: Saint Jean d'Arvey, Savoie.
Messages: 326
Par défaut

Citation:
Envoyé par cémoi Voir le message
D'un autre coté, si comme tu le dis, n'importe qui est capable de s'improviser animateur, c'est un peu logique que cela soit payé une misère, non ?
Bonjour à tous

Une fois de plus, ça parle beaucoup mais visiblement sans bien connaitre le sujet.

Le métier d'animateur en astronomie est avant tout un métier ... d'animateur, ou de médiateur scientifique. Ce que l'on y met dedans (l'astronomie par exemple) n'est que secondaire. Il faut donc avant tout posséder un diplôme permettant d'encadrer un public contre rémunération, lorsque ce public est réglementé (scolaires, centres de loisirs,etc...).

Pour un public d'adultes (type vacanciers), le diplôme est plus que souhaité. Il sera un plus lors du démarchage de telle ou telle structure.

Mon avis, au sujet de l'intérêt de posséder un diplôme universitaire dans le domaine de l'astronomie, est que ça ne sert à rien. Pire, dans la plupart des cas ça fait de mauvais animateurs pleins de connaissances pointues mais ne sachant pas les transmettre à leur public.

Maintenant, concernant la rentabilité du métier d'animateur en astronomie, on sème ce que l'on a récolté. Mais attention, cela prend quelques années avant d'avoir une visibilité permettant d'envisager l'avenir sous de bons auspices. Bien sûr, si on reste salarié d'une structure, on sera payé une misère parce que depuis longtemps cet état de fait est accepté par le plus grand nombre: l'animateur c'est le gentil petit gars qui veut passer des vacances au Soleil en se faisant un peu d'argent de poche...
Maintenant, si on décide de se lancer dans ce métier en le considérant comme un vraie métier, il faut tout de suite se mettre dans une démarche d'entreprise: investir dans du matériel de qualité, faire une communication efficace, avoir le sens du marketing, etc...
Ce n'est pas dans un forum d'astronomie (même de grande qualité) que l'on trouve les réponses à ces questions, mais en allant voir la chambre des métiers de son département, en prenant rendez-vous avec un comptable, et pourquoi pas, en contactant des personnes qui font ce métier. A votre disposition donc.

Une dernière chose: l'animation astronomie est un métier tellement sans débouchés, que j'ai aujourd'hui du mal à répondre à toutes les demandes de prestations dans ma région!!

A bientôt.
Erwan.
Erwan73 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 17/01/2012, 23h15   #29
laurent ferrero
Membre
Trou noir
 
Avatar de laurent ferrero
 
Date d'inscription: octobre 2008
Localisation: Marseille
Messages: 1 146
Par défaut

Comme l'a très bien dit Erwan on peut très bien vivre du métier de médiateur scientifique. De mon côté celà fait 11 ans que j'exerce ce métier, et comme pour Erwan à Marseille on croule sous la demande. En ce qui concerne l'intérêt de passer un diplôme Universitaire je dirais que celà depend de la structure dans laquelle on travaille. Si on est indépendant on peut s'en passer dans la mesure où l'on fixe soit même le niveau de compétences nécessaire pour faire tourner l'affaire. Dans mon cas particulier j'ai dû passer le DU d'astronomie astrophysique du CNED car c'était dans les critères d'embauche de ma structure, ce qui est logique car elle sert de support de médiation à l'Observatoire de Marseille et nous nous retrouvons donc représentants des professionnels. Quand à l'utilité de maîtriser des notions parfois complexes, je dirais que qui peut le plus peut le moins et tout l'art de l'animateur réside dans le fait de pouvoir mettre ces notions à portée de tous lorsque cela s'avère nécessaire. C'est surtout utile lorsqu'on travaille essentiellement en milieu scolaire, et c'est notre cas. Après tout est une affaire d'adaptation, il faut savoir jongler entre le BA ba des petits CP et des notions plus complexes pour les terminales S, cela vient avec l'expérience.
__________________
site perso: http://splendeursducielprofond.eklablog.fr/
Dobsons Sumerians Optics Canopus 15" et Travel Dobson 10"

Dernière modification par laurent ferrero ; 17/01/2012 à 23h26
laurent ferrero est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/01/2012, 00h26   #30
cémoi
Grand Touriste du ciel.
Amas globulaire
 
Avatar de cémoi
 
Date d'inscription: mars 2008
Messages: 4 876
Par défaut

Citation:
Envoyé par Erwan73 Voir le message
Une fois de plus, ça parle beaucoup mais visiblement sans bien connaitre le sujet.
Ma remarque était bien évidemment à prendre au second degré (d'où la présence du ) et n'avait pour but que de faire remarquer à jgricourt la contradiction entre le fait de juger un salaire d'animateur astro miséreux tout en affirmant que n'importe qui est capable de faire ce travail..

Bien sur, qu'il s'agit d'un vrai métier qui demande des compétences, et qu'il doit d'être rémunéré en conséquence.

Citation:
Envoyé par Erwan73 Voir le message
Mon avis, au sujet de l'intérêt de posséder un diplôme universitaire dans le domaine de l'astronomie, est que ça ne sert à rien. Pire, dans la plupart des cas ça fait de mauvais animateurs pleins de connaissances pointues mais ne sachant pas les transmettre à leur public.
Ah bon ? Tu considères qu'il est préférable d'avoir un gentil animateur sympa, dynamique et rigolo qui raconte n'importe quoi car il ne possède pas de bagage scientifique solide ?
Je ne vois pas en quoi le fait de posséder "pleins de connaissances pointues" est contradictoire avec la capacité de transmettre.
Transmettre est un métier, et cela s'apprend également.
cémoi est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/01/2012, 09h45   #31
Erwan73
Membre
Supernova
 
Avatar de Erwan73
 
Date d'inscription: mai 2009
Localisation: Saint Jean d'Arvey, Savoie.
Messages: 326
Par défaut

Bien sur, qu'il s'agit d'un vrai métier qui demande des compétences, et qu'il doit d'être rémunéré en conséquence.

Nous sommes donc bien d'accord. Ouf...

Ah bon ? Tu considères qu'il est préférable d'avoir un gentil animateur sympa, dynamique et rigolo qui raconte n'importe quoi car il ne possède pas de bagage scientifique solide ?
Je ne vois pas en quoi le fait de posséder "pleins de connaissances pointues" est contradictoire avec la capacité de transmettre.
Transmettre est un métier, et cela s'apprend également.[/quote]

Bien entendu, avoir des connaissances et savoir les transmettre c'est l'idéal. Mais je préfère largement un animateur avec 20 ans de passion qu'un animateur avec un BAC+qqch. En règle général, je pense que demander un diplôme (de contenu) pour animer est inutile. Mais je n'ai jamais dit qu'il ne fallait pas avoir de connaissances... Dans tous les cas, le public est juge et c'est sans appel.

En ce qui me concerne c'est Brevet d'Etat d'Alpinisme + la passion de l'astronomie. Et on ne m'a JAMAIS demandé un quelconque diplôme en astrophysique pour animer, ni pour le grand public, ni pour les écoles.

Bonne journée à tous.
Erwan.
Erwan73 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/01/2012, 10h03   #32
jgricourt
Membre
Membre association
Quasar
 
Avatar de jgricourt
 
Date d'inscription: décembre 2008
Localisation: Rhône Alpes
Messages: 3 944
Par défaut

Merci à vous deux pour ces explications, lorsque je disais "n'importe qui" je voulais dire même sans diplôme car ne me dite pas qu'un bac+5 est exigé pour ce job Je suis d'accord avec Erwan il suffit bien d'être un astro amateur un peu averti pour diffuser de l'information scientifique vulgarisée, ce ne sont tout de même pas des compétences de professeur d'université qui sont demandées pour parler du système solaire à des enfants

Par contre je reconnais volontiers que l'on ne s'engage pas la dedans sans une bonne dose de motivation et l'envie de fréquenter du public au quotidien donc les rats de bureau n'ont certainement rien à faire la dedans.

Sinon même si cela semble marcher pour vous et hormis faire comme Erwan et créer sa micro entreprise les postes de salariés ne courent pas les rues non plus et lorsqu'on travail en contrat de vacataire comme la plupart des animateurs je me demandais aussi comment sont gérées les périodes de non activité (ou chômage) est ce que vous avez un statut du type "intermittent du spectacle" pour couvrir les périodes creuses ?
__________________
[VENDU] miroir 315mm supremax signé Carl Zambuto
Prochainement DF 406mm f/4.0 quartz Terry Ostahowski
DicAstro
jgricourt est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/01/2012, 11h51   #33
cémoi
Grand Touriste du ciel.
Amas globulaire
 
Avatar de cémoi
 
Date d'inscription: mars 2008
Messages: 4 876
Par défaut

Citation:
Envoyé par Erwan73 Voir le message
Dans tous les cas, le public est juge et c'est sans appel.
Le public sera capable de sentir la capacité d'un animateur à transmettre sa passion pour l'observation du ciel, mais il ne pourra pas juger de l'état et de la solidité des connaissances scientifiques de celui ci.
cémoi est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/01/2012, 12h14   #34
jgricourt
Membre
Membre association
Quasar
 
Avatar de jgricourt
 
Date d'inscription: décembre 2008
Localisation: Rhône Alpes
Messages: 3 944
Par défaut

Oui dans l'absolu tu a surement raison mais ça reste de l'animation tout public et il ne faut pas trop en demander non plus et en tout cas pas les compétences d'un doctorat en astrophysique Je pense que dans ce genre d'activité la majorité des gens cherchent d'abord a s'en mettre plein la vue et à se renseigner par la suite en écoutant un animateur enthousiaste et sachant raconter des histoires, des anecdotes pour captiver son audience (le Story Telling comme on dit) mais ce n'est ni le moment ni le lieu pour suivre un cours magistral sur l'astronomie à mon avis.
__________________
[VENDU] miroir 315mm supremax signé Carl Zambuto
Prochainement DF 406mm f/4.0 quartz Terry Ostahowski
DicAstro

Dernière modification par jgricourt ; 18/01/2012 à 12h20
jgricourt est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/01/2012, 12h43   #35
laurent ferrero
Membre
Trou noir
 
Avatar de laurent ferrero
 
Date d'inscription: octobre 2008
Localisation: Marseille
Messages: 1 146
Par défaut

Jgricourt, Cémoi, tout dépend de la structure dans laquelle on travaille et du profil recherché par l'employeur. Si on est dans l'astronomie de loisir on qu'on s'occupe de centres aérés, de colonies de vacances, et de public familial on peut tout à fait s'en sortir avec les connaissances et compétences d'un astronome amateur passionné et expérimenté en mettant sur pieds des soirées d'observations et des explications à partir de maquettes ou autres. Mais lorsqu'on travaille principalement dans le milieu scolaire et qu'on représente un observatoire professionnel on n'accueille pas que des petits primaires (et encore qu'il ne faut pas les prendre pour des billes, les petits CM ont des questions très pertinentes et parfois pointues : pourquoi les planètes sont rondes, pourquoi le ciel de la Terre est bleu, pourquoi elles n'avancent pas toutes à la même vitesse, pourquoi Mars et devenue un grand désert, comment le Soleil il fait pour briller, pourquoi les étoiles explosent quand elles meurent, comment çà nait un trou noir, pourquoi Saturne à des anneaux, qu'est qu'il y avait avant le bing bang, pourquoi on dit que l'univers est infini ...).
Dans notre cas les professeurs qui font appels à nous s'attendent à ce que l'on soit capables d'expliquer des tas de choses qui apportent un plus par rapport à leurs propres cours où qui illustrent leurs programmes grace à des moyens qu'ils n'ont pas (essentiellement le planétarium et des expositions dans notre cas). Chez nous des connaissances en physique sont très importantes, par exemple en ce moment on a une exposition sur l'eau dans l'univers (c'est l'année de l'eau) avec toute une partie sur le rôle de l'eau dans l'apparition de la vie et il vaut mieux avoir un petit bagage dans le domaine pour effectuer les commentaires. Attention je ne dis pas qu'il faut saouler l'auditoire de termes complexes pour montrer qu'on est savant ou pour les impressionner, il faut fournir un effort de vulgarisation pour arriver à mettre à la portée de tous des notions qui sont parfois pointues. D'ailleurs on a également eu des thèmes d'exposition sur la matière noire, sur l'observation infrarouge ect ... C'est pour cela que je parlais du métier de médiateur scientifique et pas d'animateur (dans notre cas personnel nous sommes là pour mettre en avant et expliquer les travaux des chercheurs de l'observatoire auprès du public). Parfois le métier de vulgarisateur est très éloigné de celui qui consistent à encadrer des enfants dans un centre de loisirs en leur faisant découvrir les bases de l'astronomie et qui la semaine suivante les emmènent faire du VTT. Tout cela pour vous dire que les rôles que nous occupons peuvent être très variés d'une structure à l'autre et donc on peut être animateur astro avec différents niveaux de diplômes. Là où je vous rejoins parfaitement c'est que sans la passion de l'astronomie et l'envie de transmettre, l'animateur ne vaudra pas grand chose, même s'il a bac +10.

Quand au niveau d'activité, chez nous il ne connaît pas de périodes creuses. Les planétariums fixe et itinérant tournent à plein régime en période scolaire, et durant les vacances on accueille les centres aérés le matin et le public l'après-midi. Les vendredis soir 1 à 2 fois par mois il y a aussi des conférences et des soirées d'observation du ciel qui sont proposées. Bref, avec trois animateurs on touche à peu près 25 000 personnes à l'année dans notre petite structure et on a du mal à trouver des trous pour poser nos congés ...
__________________
site perso: http://splendeursducielprofond.eklablog.fr/
Dobsons Sumerians Optics Canopus 15" et Travel Dobson 10"

Dernière modification par laurent ferrero ; 18/01/2012 à 18h43
laurent ferrero est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/01/2012, 13h00   #36
cémoi
Grand Touriste du ciel.
Amas globulaire
 
Avatar de cémoi
 
Date d'inscription: mars 2008
Messages: 4 876
Par défaut

Citation:
Envoyé par laurent ferrero Voir le message
tout dépend de la structure dans laquelle on travaille et du profil recherché par l'employeur.
Oui. Je suis complètement en accord avec ton analyse qui montre bien que le "n'importe qui est capable de s'improviser animateur" de jgricourt, se doit d'être largement reconsidéré pour tenir compte des différents champs d'activités de ce métier.
cémoi est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/01/2012, 13h19   #37
jgricourt
Membre
Membre association
Quasar
 
Avatar de jgricourt
 
Date d'inscription: décembre 2008
Localisation: Rhône Alpes
Messages: 3 944
Par défaut

Laurent juste pour préciser les choses et peut être susciter les vocations, qu'elles sont tes études et bien sûr les diplômes requis ?

PS: je viens de trouver la fiche métier de médiateur scientifique et en effet c'est très différent de celui d'animateur
http://www.studya.com/formations_met...ientifique.htm

Et le salaire moyen (2000 € net/mois)
http://www.salairemoyen.com/salaire-...ntifique_.html
__________________
[VENDU] miroir 315mm supremax signé Carl Zambuto
Prochainement DF 406mm f/4.0 quartz Terry Ostahowski
DicAstro

Dernière modification par jgricourt ; 18/01/2012 à 13h38
jgricourt est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/01/2012, 13h49   #38
laurent ferrero
Membre
Trou noir
 
Avatar de laurent ferrero
 
Date d'inscription: octobre 2008
Localisation: Marseille
Messages: 1 146
Par défaut

[quote=jgricourt;1300716]Laurent juste pour préciser les choses et peut être susciter les vocations, qu'elles sont tes études et bien sûr les diplômes requis ?

Mon parcours personnel est assez atypique. J'ai un bac de compta gestion, un BTS Tourisme et Loisirs spécialisé en animation (création de produits touristiques et formation de guide), et le DU d'astronomie Astrophysique du CNED (le BEATEP n'existait pas à l'époque). J'ai passé le DU d'astro par correspondance lors de ma première année de travail car il m'avait été demandé lors de l'entretien d'embauche et je m'étais donc engagé à le faire. Bien sûr lorsque j'ai postulé j'avais déjà de bonnes connaissances générales en astro, et notamment en astro pratique et en technique d'observation ce que les cours du CNED très théoriques ne traitent pas. Pour ce qui est des personnes tentées par ce métier comme Bubu, je leur conseille de commencer par participer bénévolement aux animations organisées par leur club astro, cela leur permettra de jauger leur capacité à transmettre leur savoir et leur passion, d'observer les réactions et les attentes de leur auditoire, voir si le contact passe, histoire de se faire une expérience et une idée du métier.

Niveau salaire pour ce genre d'emploi c'est très variable d'une structure à l'autre. Si j'en connais qui fleurtent bien avec les 2000 euros net par mois (dans le monde des animateurs de planétarium), on est nombreux à être plutôt rémunérés en dessous. Le départ s'effectue bien souvent au SMIC, puis cela évolue au fil du temps.
__________________
site perso: http://splendeursducielprofond.eklablog.fr/
Dobsons Sumerians Optics Canopus 15" et Travel Dobson 10"

Dernière modification par laurent ferrero ; 18/01/2012 à 18h12
laurent ferrero est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/01/2012, 16h39   #39
jgricourt
Membre
Membre association
Quasar
 
Avatar de jgricourt
 
Date d'inscription: décembre 2008
Localisation: Rhône Alpes
Messages: 3 944
Par défaut

Merci Laurent, j'ai lu que le BEATEP a été remplacé par le BPJEPS est ce que c'est vrai ? Les deux sont accessibles avec un simple BAC donc cela devrait intéresser ceux qui ne veulent pas faire de longues études et qui souhaitent se diriger dans les métiers de l'animation.
__________________
[VENDU] miroir 315mm supremax signé Carl Zambuto
Prochainement DF 406mm f/4.0 quartz Terry Ostahowski
DicAstro

Dernière modification par jgricourt ; 18/01/2012 à 16h41
jgricourt est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/01/2012, 17h09   #40
sebastien95
Membre
Quasar
 
Avatar de sebastien95
 
Date d'inscription: novembre 2009
Localisation: Montmorency 95
Messages: 3 733
Par défaut

Bonjour,
Juste pour élargir un débat très intéressant...
Et si on a 40 ans, une grande passion pour l'astro, une bonne pratique de l'astro amateur et un job de consultant bien payé qui consite à gérer des projets et à animer des ateliers de travail avec des clients... C'est possible de se convertir en faisant vivre sa famille?
@+
Sébastien
__________________
3 Planétariums Full HD itinérants (capacité de 30 à 70 personnes par dôme)
Lunt 60 Double Stack, C11 Carbone & C11 Alu, Hyperstar, Bresser 152/1200 avec PST modifié pour H alpha, ED80, EQ6, EM1, AZ4
www.invitezlesetoiles.com
sebastien95 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/01/2012, 18h21   #41
cémoi
Grand Touriste du ciel.
Amas globulaire
 
Avatar de cémoi
 
Date d'inscription: mars 2008
Messages: 4 876
Par défaut

Citation:
Envoyé par sebastien95 Voir le message
Bonjour,
Juste pour élargir un débat très intéressant...
Et si on a 40 ans, une grande passion pour l'astro, une bonne pratique de l'astro amateur et un job de consultant bien payé qui consite à gérer des projets et à animer des ateliers de travail avec des clients... C'est possible de se convertir en faisant vivre sa famille?
@+
Sébastien
Si tu es prêt à reprendre des études pendant un an ou deux en visant par exemple le Diplôme Universitaire d'astronomie astrophysique du CNED qui te permettra d'acquérir les bases scientifiques indispensables afin de prétendre ensuite à un salaire correct, pourquoi pas ? Il faut aussi que ta famille accepte que ton salaire actuel de consultant, probablement supérieur à ce que tu pourrais espérer obtenir ensuite, devienne un lointain souvenir...

A 40 balais, un sacré changement de statut professionnel qu'il convient de bien méditer.. Enfin, je trouve..
cémoi est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/01/2012, 19h08   #42
jgricourt
Membre
Membre association
Quasar
 
Avatar de jgricourt
 
Date d'inscription: décembre 2008
Localisation: Rhône Alpes
Messages: 3 944
Par défaut

Mouais sauf que lorsqu'on est consultant indépendant on gère son activité comme on veut donc on doit pouvoir cumuler les deux jobs à mon avis.
__________________
[VENDU] miroir 315mm supremax signé Carl Zambuto
Prochainement DF 406mm f/4.0 quartz Terry Ostahowski
DicAstro
jgricourt est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/01/2012, 19h15   #43
sebastien95
Membre
Quasar
 
Avatar de sebastien95
 
Date d'inscription: novembre 2009
Localisation: Montmorency 95
Messages: 3 733
Par défaut

J'suis pas indépendant mais salarié :-(
Edit : bon j'vais peut être pas poluer le post pour mon cas particulier... Désolé, j'en ouvrirai un autre ;-)
__________________
3 Planétariums Full HD itinérants (capacité de 30 à 70 personnes par dôme)
Lunt 60 Double Stack, C11 Carbone & C11 Alu, Hyperstar, Bresser 152/1200 avec PST modifié pour H alpha, ED80, EQ6, EM1, AZ4
www.invitezlesetoiles.com
sebastien95 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/01/2012, 19h18   #44
jgricourt
Membre
Membre association
Quasar
 
Avatar de jgricourt
 
Date d'inscription: décembre 2008
Localisation: Rhône Alpes
Messages: 3 944
Par défaut

Est ce que ton employeur ne serait pas prêt a faire appel à tes services si tu te mettais en auto-entreprise ? Cela te donnerai plus de liberté pour tâter autre chose ensuite ...
__________________
[VENDU] miroir 315mm supremax signé Carl Zambuto
Prochainement DF 406mm f/4.0 quartz Terry Ostahowski
DicAstro

Dernière modification par jgricourt ; 18/01/2012 à 23h52
jgricourt est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/01/2012, 19h26   #45
sebastien95
Membre
Quasar
 
Avatar de sebastien95
 
Date d'inscription: novembre 2009
Localisation: Montmorency 95
Messages: 3 733
Par défaut

Piste possible mais dans ce cas peut être pas simple à gérer entre la région parisienne et le Gers par exemple...
__________________
3 Planétariums Full HD itinérants (capacité de 30 à 70 personnes par dôme)
Lunt 60 Double Stack, C11 Carbone & C11 Alu, Hyperstar, Bresser 152/1200 avec PST modifié pour H alpha, ED80, EQ6, EM1, AZ4
www.invitezlesetoiles.com
sebastien95 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/01/2012, 19h32   #46
PierreDesvaux
Membre
Quasar
 
Avatar de PierreDesvaux
 
Date d'inscription: juin 2005
Localisation: Blanzy, Bourgogne
Messages: 3 619
Par défaut

Dans le cas d'un statut d'indépendant, il faut avant tout, si j'ai bien compris Erwan, un gros esprit d'entreprise, une forte volonté de réussir, de la ténacité, une grosse capacité de travail, le sens de la gestion, énormément de sens commercial et marketing et savoir "vendre sa soupe"... (ce sont aussi les qualités d'un bon consultant indépendant...).

Le succès n'arrive pas tout seul. Il ne suffit pas d'avoir un télescope, un planétarium, un gîte, et attendre que cela vienne.

Si cela marche pour Erwan, c'est parce qu'il passe sans doute la majorité de son temps sur les routes à démarcher les administrations, les mairies, conseils régionaux, les organismes de tourisme, les entreprises, les comités d'entreprises, les éventuels partenaires (agences de voyages), etc, qu'il sait les convaincre et qu'il a des idées pour faire monter la sauce... Ou qu'il passe la journée dans les stations de ski à rameuter des clients pour la soirée... A ce niveau, le bagage scientifique est certes indispensable, mais secondaire pour la réussite du projet.
PierreDesvaux est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/01/2012, 19h59   #47
stseiya
Membre
Trou noir
 
Date d'inscription: novembre 2007
Localisation: Bersée (59-nord)
Messages: 1 404
Par défaut

au plané de villeneuve d'ascq il recherchait des vacataires ayant deja une situation stable à coté. au forum des sciences il y a aussi des vacataires mais ils pensent qu'un jour ils pourront se faire embaucher (la plupart sont des étudiants), ce qui n'est pas le cas. au plané ils ont été clair avec nous des le debut et apparemment pas de l'autre coté.
stseiya est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/01/2012, 20h36   #48
sebastien95
Membre
Quasar
 
Avatar de sebastien95
 
Date d'inscription: novembre 2009
Localisation: Montmorency 95
Messages: 3 733
Par défaut

Heureusement que Pierre, Erwan et Laurent sont là pour donner un peu d'espoir ;-)
__________________
3 Planétariums Full HD itinérants (capacité de 30 à 70 personnes par dôme)
Lunt 60 Double Stack, C11 Carbone & C11 Alu, Hyperstar, Bresser 152/1200 avec PST modifié pour H alpha, ED80, EQ6, EM1, AZ4
www.invitezlesetoiles.com
sebastien95 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/01/2012, 21h41   #49
vivi7420
Membre
Supernova
 
Date d'inscription: septembre 2011
Messages: 352
Par défaut

/

Dernière modification par vivi7420 ; 18/06/2013 à 09h59
vivi7420 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/01/2012, 21h57   #50
sebastien95
Membre
Quasar
 
Avatar de sebastien95
 
Date d'inscription: novembre 2009
Localisation: Montmorency 95
Messages: 3 733
Par défaut

QU'entends tu par "très modestement"?
__________________
3 Planétariums Full HD itinérants (capacité de 30 à 70 personnes par dôme)
Lunt 60 Double Stack, C11 Carbone & C11 Alu, Hyperstar, Bresser 152/1200 avec PST modifié pour H alpha, ED80, EQ6, EM1, AZ4
www.invitezlesetoiles.com
sebastien95 est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 13h40.