Webastro
La communauté de l'astronomie


M
E
N
U


Précédent   Forums d'astronomie Webastro > Les sciences > Les métiers
Mot de passe oublié? S'inscrire

Les métiers Tout sur les métiers de l'astronomie et de l'espace: recherche d'informations, conseils, offres d'emploi...

Astro
Quizz
Jouer
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 02/06/2017, 23h07   #1
IliasB
Membre
Géante rouge
 
Date d'inscription: juillet 2016
Messages: 54
Par défaut Etudes à l’étranger

Bonjour, souhaitant devenir ingénieur en aérospatiale, je me pose la question des études. En France, je pencherai plutôt vers une prépa puis supaéro, mais voulant travailler à plus tard à l’étranger, et améliorer mon anglais, j’ai pensé aux études à l’étranger. Tout d’abord, quelles sont les meilleures écoles/universités dans ce domaine ?(je m’attends bien sur au MIT, caltech...)
Que me conseillez-vous sinon comme universités ?
Dans mes recherches, j’ai aussi vu l’UTIAS, à l’université de Toronto. Que valent les diplômes obtenus dans ces universités américaines en France ou en Europe ?
A quel niveau en France (bac, après 2 ans de prépas...) intègre-t-on ces universités ?
Je crois que c’est bon pour les questions, maintenant j’attends vos réponses avec impatience😊
Merci d’avance 😊😊😊😊😊
IliasB est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 02/06/2017, 23h31   #2
jgricourt
Membre
Quasar
 
Avatar de jgricourt
 
Date d'inscription: décembre 2008
Localisation: Rhône Alpes
Messages: 3 823
Par défaut

Trouver les meilleurs universités américaines c'est pas compliqué tu en a déjà cité quelques unes, cherche sur le net celles qui font partie de la "Ivy League" et tu aura une réponse complète.

Sinon que valent les diplômes obtenus dans ces universités américaines en France ou en Europe ?

Et bien à peu près rien, en fait le système français est très fermé vis à vis des diplôme obtenus à l'étranger, je l'ai vécu mon épouse l'a vécu aussi et on est à peu près sûr de ne pas être des exceptions. Par contre un Master obtenu aux US t'ouvrira des portes dans à peu près tous les pays anglophones du monde.

Tu peux intégrer l'université à peu près quand tu te sens prêt et que tu arrives à décrocher le niveau requis au TOEFL (niveau anglais) ainsi que d'autres examens selon le niveau (SAT, GRE ...). Parfois une lettre de motivation est demandé car certaines places sont disputées. Il faut aussi être capable de financer ses tuitions qui n'ont rien à voir avec les frais de scolarité dérisoires demandés par les écoles privées en France.

Etudier aux states est une chance, tu cotoira du beaux monde, des décideurs d'entreprise pour certains très connus, des prix nobels ou des professeurs géniaux qui savent captiver leurs audiences. Tu aura aussi accès a des labos et des moyens à faire palir certaines entreprises chez nous. C'est une expérience incroyable qui décuplera ta motivation pour réussir.
__________________
Vends miroir 315mm f4.5 Supremax Carl Zambuto + secondaire 72mm Mirrosphère, contact par MP.
Prochainement DF 406mm f/4.0 quartz Terry Ostahowski
DicAstro|Checklist

Dernière modification par jgricourt ; 02/06/2017 à 23h39
jgricourt est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 03/06/2017, 01h53   #3
VNA
Membre
Trou noir
 
Avatar de VNA
 
Date d'inscription: août 2010
Messages: 1 227
Par défaut

http://www.4icu.org/top-universities-world/

Les "Ivy League Universities" ne sont pas nécessairement les meilleures, car il y a Stanford, CalTech, Berkeley, UCLA et d'autres qui n'ont rien à voir avec les universités de la côte east!

Les universités dites publiques comme celles du "U.C." system seront un peu moins onéreuses! Apparement UCLA reçoit le plus grand nombre "d'applications" ou de demandes.
Tu devras prendre un test par le nom de "SAT" ou "ACT" renseignes toi--bonne chance.
__________________
Celestron 5" SCT (reflector) • Lunette Celestron CR6 (refractor) • Meade 10" SCT (reflector)

Dernière modification par VNA ; 03/06/2017 à 16h46
VNA est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 03/06/2017, 08h53   #4
Sebriviere
Membre
Supernova
 
Avatar de Sebriviere
 
Date d'inscription: février 2017
Messages: 549
Par défaut

Entre France et Etranger, je dirais etranger... mais pour avoir vu pour mon fils, l'aeronautique n'est pas "pareil" entre Europe et US. Il faut voir par rapport aux code FAA / EASA et tu verras que les equivalence ne sont pas evidentes.

Le mieux serait France et une composante ERASMUS vers un double diplome.

Prepa et SupAero serai en France la voie "Royale".

Perso, mon fils a fait bac PRO aero, BTS AMS, puis maintenant licence PRO aero... Je pense qu'il va s’arrêter la, mais il pourrait continuer vers un bac + 5 aussi.

En France, tout ça coûte presque rien. Aux US, tu vas devoir investir le prix d'une maison dans tes études.
Regarde les sites des majors University et tu trouveras le coût de la scolarité:
"The full program cost (tuition and fees) for both residents and nonresidents at MIT Sloan Business School is $131,250 USD."

Tu peux regarder Houston, avec UT, Texas Tech ou Rice University (harvard Texan), similairement regarde les implantations aéronautiques aux US (Boeing, Pratt & Witney, Eurocopter, NASA, GE...)

C'est donc un choix financier aussi.
__________________
BZH -- Nexstar SLT127 - Sony Nex6

Dernière modification par Sebriviere ; 03/06/2017 à 08h57
Sebriviere est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 04/06/2017, 23h16   #5
IliasB
Membre
Géante rouge
 
Date d'inscription: juillet 2016
Messages: 54
Par défaut

D’abord merci pour vos réponses.
Il me reste quand même quelques questions. Que pensez-vous des universités canadiennes anglophones comme celle de Toronto ? Y a t-il un avantage par rapport aux Etats-Unis ou au contraire le diplôme ne sera pas reconnu en France ou aux Etats-Unis ? D’ailleurs quand on parle de la reconnaissance des diplômes dans d’autres pays, qu’est-ce que cela signifie ? Si on a un diplôme francais on ne pourra pas travailler aux E-U et vis versa ? Du coup le mieux serait un double diplome pour m’ouvrir le plus de possibilités ? Enfin un double diplôme avec Caltech (par exemple) sera reconnu aux E-U exactement comme si j’avais fait toutes mes études là-bas ou il y aura une différence ? Et sinon quelles sont les autres université très reconnues dans le domaine ?(en Angleterre...)
Merci encore pour vos réponses, bonne soirée
P-S: A quel niveau se situe l’ESA par rapport à la NASA ? Les projets sont-ils de même envergures?
IliasB est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 05/06/2017, 01h29   #6
Sebriviere
Membre
Supernova
 
Avatar de Sebriviere
 
Date d'inscription: février 2017
Messages: 549
Par défaut

En dehors des vrai grandes école française, le niveau français est loin de valoir a l’étranger ce qu'on en disait il y a 50 ou même 20 ans.
Comme l’Éducation Nationale, sous prétexte de donner sa chance au plus grand nombre, ne fait que niveler par le bas, plutôt que tirer vers le haut les élèves en leur donnant les moyens de s'améliorer... les écoles françaises ont grandement chuter dans les classement internationaux.
Canada: Mc Gill très bon, l'Harvard Canadien.
"https://www.mcgill.ca/fr"
C'est la que les expatriés français US essaient d'envoyer leurs enfants pour éviter les coûts US...
Si tu veux vraiment l’étranger, regarde les programmes internationaux des écoles françaises: avec quelles universités ont'ils des accords.

ESA et NASA, même si l'ESA est au top et reconnue pour la qualité de ses programmes, chercheurs et ingénieurs.... a compétences égales, rien a voir au niveau budget avec la NASA.
__________________
BZH -- Nexstar SLT127 - Sony Nex6
Sebriviere est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 05/06/2017, 03h02   #7
VNA
Membre
Trou noir
 
Avatar de VNA
 
Date d'inscription: août 2010
Messages: 1 227
Par défaut

You have high goals for wanting to go to CalTech!
You have to almost walk on water to get in.
It is one of the toughest to be admitted.
Most schools have scholarship depending on your grades.
Hope your english is excellent!
Wishing you the best of luck.
__________________
Celestron 5" SCT (reflector) • Lunette Celestron CR6 (refractor) • Meade 10" SCT (reflector)
VNA est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 05/06/2017, 22h03   #8
Vince84
Membre
Supernova
 
Avatar de Vince84
 
Date d'inscription: janvier 2016
Localisation: Loiret, Sully sur loire
Messages: 461
Par défaut

Citation:
Envoyé par Sebriviere Voir le message
En dehors des vrai ES grandes école S française S, le niveau français est loin de valoir à l’étranger ce qu'on en disait il y a 50 ou même 20 ans.
Comme l’Éducation Nationale, sous prétexte de donner sa chance au plus grand nombre, ne fait que niveler par le bas, plutôt que tirer vers le haut les élèves en leur donnant les moyens de s'améliorer... les écoles françaises ont grandement chuter é dans les classement S internationaux.
Canada: Mc Gill très bon, l'Harvard Canadien.
"https://www.mcgill.ca/fr"
C'est l à que les expatriés français US essaient d'envoyer leurs enfants pour éviter les coûts US...
Si tu veux vraiment l’étranger, regarde les programmes internationaux des écoles françaises: avec quelles universités ont'ils des accords.

ESA et NASA, même si l'ESA est au top et reconnue pour la qualité de ses programmes, chercheurs et ingénieurs.... à compétences égales, rien à voir au niveau budget avec la NASA.
Bien d'accord avec ce que l'éducation nationale demande et pratique comme politique d'éducation, mais quelque soit l'époque, l'orthographe reste une difficulté
__________________
SkyWatcher 90/900 sur EQ2 (+NEQ3 du club=déjà mieux ) avec oculaires d'origines
Canon 1000D non défiltré - Objectifs 18-55 + 50mm f/1.8
Vince84 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 05/06/2017, 22h48   #9
Sebriviere
Membre
Supernova
 
Avatar de Sebriviere
 
Date d'inscription: février 2017
Messages: 549
Par défaut

Merci Vince, après 16 ans a l’étranger, en n'utilisant que l'anglais professionnellement, n'ayant plus de clavier azerti depuis le siècle dernier... tu me permets de voir que le retour au français n'est pas aisé.
Il faut ruser avec le correcteur ortho, faire des fautes pour qu'il en corrige ou propose des accents, mais d'autres passent encore au travers.
Mais si je reste en France... j'ai bon espoir de retrouver les bases de ma langue... qui ne me servait plus beaucoup.

Cela n'aide pas Ilias beaucoup plus...
__________________
BZH -- Nexstar SLT127 - Sony Nex6
Sebriviere est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 05/06/2017, 23h20   #10
Vince84
Membre
Supernova
 
Avatar de Vince84
 
Date d'inscription: janvier 2016
Localisation: Loiret, Sully sur loire
Messages: 461
Par défaut

Citation:
Envoyé par Sebriviere Voir le message
Cela n'aide pas Ilias beaucoup plus...
Non il est vrai, et d'ailleurs tu en connais bien plus sur sa demande que moi même...
__________________
SkyWatcher 90/900 sur EQ2 (+NEQ3 du club=déjà mieux ) avec oculaires d'origines
Canon 1000D non défiltré - Objectifs 18-55 + 50mm f/1.8
Vince84 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 05/06/2017, 23h25   #11
IliasB
Membre
Géante rouge
 
Date d'inscription: juillet 2016
Messages: 54
Par défaut

Sinon mis à part le fait qu’il faut être "US citizen" pour travailler à la NASA, prêtent-ils attention au lieu de nos études ? Y a-t-il une priorité pour ceux qui ont fait leurs études dans des écoles prestigieuses ? Aussi je sais que pour devenir citoyen américain il faut avoir la carte verte depuis 5ans etc. ,mais est-ce que la durée des études compte ?
IliasB est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 05/06/2017, 23h51   #12
Sebriviere
Membre
Supernova
 
Avatar de Sebriviere
 
Date d'inscription: février 2017
Messages: 549
Par défaut

Ilias,

Etude USA = visa étudiant donc pas de carte verte.
Tu as plus de chance d'en obtenir une a la sortie d'une grande université US, en travaillant pour une boite qui te sponsorisera pour ta GC.

Si tu prends option étude France,pareil, tu peux essayer de travailler pour boite US, visa immigrant ou GC.
Ou une boite ESA, qui t'enverra a H-Town a la Nasa quand ils auront besoin.

Quand j'ai visite le Space center a H-Town, il y avait des équipes Italiennes dans la salle de contrôle, et européenne qui s’entraînaient dans la réplique module Columbus....

1ere étape) vérifie quelles universités européennes, et US ont des liens étroits avec NASA et ESA.
2) les boites qui travaillent régulièrement avec NASA et ESA.

Apres, tu définis ton chemin entre étude US ou EU, puis les boites a cibler et du coup, tu auras peut être un parcours totalement différent, mais avec la passion, cela restera dans l’aéronautique/aérospatial.

Maintenant, aérospatial, c'est vague comme domaine.... électronique, mécanique, structures, bio, médecine, physiologie....tout ce qui se rapporte aux engins, aux communication, a l'humain... le champ des possibilités est vaste

(je poste, mais j'ai la pression maintenant avec Vince... )
__________________
BZH -- Nexstar SLT127 - Sony Nex6

Dernière modification par Sebriviere ; 05/06/2017 à 23h56
Sebriviere est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/06/2017, 00h08   #13
Vince84
Membre
Supernova
 
Avatar de Vince84
 
Date d'inscription: janvier 2016
Localisation: Loiret, Sully sur loire
Messages: 461
Par défaut

Citation:
Envoyé par Sebriviere Voir le message

(je poste, mais j'ai la pression maintenant avec Vince... )
MDR
Faut pas se mettre la pression, car d'ailleurs ton post confirme ce que je disais : tu en connais bien plus que moi pour répondre à la question initiale !

J'avais juste rebondi sur ta remarque à propos de l'Education Nationale et ses "méthodes" car... J'en fais partie ! Et il est en effet parfois décourageant de voir ce que l'on nous demande d'attendre de nos petits collegiens (pour ma part) !
__________________
SkyWatcher 90/900 sur EQ2 (+NEQ3 du club=déjà mieux ) avec oculaires d'origines
Canon 1000D non défiltré - Objectifs 18-55 + 50mm f/1.8
Vince84 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/06/2017, 01h45   #14
VNA
Membre
Trou noir
 
Avatar de VNA
 
Date d'inscription: août 2010
Messages: 1 227
Par défaut

Citation:
Envoyé par IliasB Voir le message
Sinon mis à part le fait qu’il faut être "US citizen" pour travailler à la NASA, prêtent-ils attention au lieu de nos études ? Y a-t-il une priorité pour ceux qui ont fait leurs études dans des écoles prestigieuses ? Aussi je sais que pour devenir citoyen américain il faut avoir la carte verte depuis 5ans etc. ,mais est-ce que la durée des études compte ?
Non pas exactement--il y a apparement des exceptions et des possibilités sans être américain:
https://answers.nssc.nasa.gov/app/an...n-nationals%3F
__________________
Celestron 5" SCT (reflector) • Lunette Celestron CR6 (refractor) • Meade 10" SCT (reflector)
VNA est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 06/06/2017, 08h08   #15
Sebriviere
Membre
Supernova
 
Avatar de Sebriviere
 
Date d'inscription: février 2017
Messages: 549
Par défaut

J'avais subodorer la chose Vince... et sans ouvrir de polémique, le soucis vient d'en haut ...

Ilias,
Si tu as besoin de plus d'aide, il faudrait qu'on en sache plus sur tes "envies" aérospatiales, ton top 5 US / EU des écoles/entreprises...
__________________
BZH -- Nexstar SLT127 - Sony Nex6
Sebriviere est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/06/2017, 16h39   #16
jgricourt
Membre
Quasar
 
Avatar de jgricourt
 
Date d'inscription: décembre 2008
Localisation: Rhône Alpes
Messages: 3 823
Par défaut

Citation:
Envoyé par IliasB Voir le message
Il me reste quand même quelques questions. Que pensez-vous des universités canadiennes anglophones comme celle de Toronto ? Y a t-il un avantage par rapport aux Etats-Unis ou au contraire le diplôme ne sera pas reconnu en France ou aux Etats-Unis ?
Les diplôme délivrés par les université Canadiennes sont reconnu aux US mais pas en France du moins pour travailler. McGill était la référence.

Citation:
Envoyé par IliasB Voir le message
D’ailleurs quand on parle de la reconnaissance des diplômes dans d’autres pays, qu’est-ce que cela signifie ?
La France a cette particularité où ne pas avoir le bon diplôme peut t’empêcher de travailler ou d'accéder à certains postes au contraire des US où peut importe ton background d'étude tu dois d'abord faire tes preuves sur le terrain. Je ne parle même pas au niveau des postes de directions où seuls quelques membres de promotions d'école prestigieuses se partagent les postes, on le constate avec le jeu de chaise musicale lors des changements.

Citation:
Envoyé par IliasB Voir le message
Si on a un diplôme francais on ne pourra pas travailler aux E-U et vis versa ?
Bien sûr que tu pourra travailler, sauf dans certains métiers réglementés où il faudra avoir la bonne formation ou les bonnes certifications (médecine, pilote, juridique etc ...).

Citation:
Envoyé par IliasB Voir le message
Du coup le mieux serait un double diplome pour m’ouvrir le plus de possibilités ? Enfin un double diplôme avec Caltech (par exemple) sera reconnu aux E-U exactement comme si j’avais fait toutes mes études là-bas ou il y aura une différence ?
Oui comme si tu avais fait toutes tes études là bas, non il n'y a pas de diplôme qui spécifie que tu es étranger et qu'il aurait donc moins de valeur que pour les autres ...
__________________
Vends miroir 315mm f4.5 Supremax Carl Zambuto + secondaire 72mm Mirrosphère, contact par MP.
Prochainement DF 406mm f/4.0 quartz Terry Ostahowski
DicAstro|Checklist
jgricourt est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/06/2017, 23h02   #17
IliasB
Membre
Géante rouge
 
Date d'inscription: juillet 2016
Messages: 54
Par défaut

Pour mes "envies" aérospatiales, je ne connait pas trop les différents domaines mais j’aimerai travailler sur des projets de ce genre :
https://youtu.be/gnrVAaZZdbQ
Pour les écoles, j’avais vu Caltech ou le MIT , qui sont quand même très chères, et sinon GeorgiaTech avait l’air pas mal et beaucoup moins chère. Pour les universités européenne je n’ai pas vraiment chercher, mais pour les françaises, supaéro me semble le mieux. Après au niveau des entreprises je connait pas trop à part NASA, ESA et CNES. Le mieux serait quand même la NASA.
IliasB est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/06/2017, 23h58   #18
Sebriviere
Membre
Supernova
 
Avatar de Sebriviere
 
Date d'inscription: février 2017
Messages: 549
Par défaut

Je serais toi, je regarderais a me documenter sérieusement sur:
- l'ISS et les constructeurs de modules.
- la conquête de Mars et les travaux/recherche déjà en cours,
- les outsiders: Musk et Branson...

Cela te permettra appréhender les directions et domaines qui pourraient être porteurs ces 20 prochaines années.
__________________
BZH -- Nexstar SLT127 - Sony Nex6
Sebriviere est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 08/06/2017, 22h28   #19
IliasB
Membre
Géante rouge
 
Date d'inscription: juillet 2016
Messages: 54
Par défaut

Sinon auriez vous des livres à me conseiller pour commencer à m’instruire, ou à propos de l’astronomie en général ?
IliasB est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 04h34.