Webastro
La communauté de l'astronomie


M
E
N
U


Précédent   Forums d'astronomie Webastro > Les sciences > La médiathèque
Mot de passe oublié? S'inscrire

La médiathèque L'astronomie s'exprime sous de nombreuses formes ! Venez partager ici votre opinion sur un livre, un documentaire télévisé tout en vous baladant sur un sujet proposant un cd-rom interactif ou une exposition...

Astro
Quizz
Jouer
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 06/12/2014, 15h50   #1
Astro89
Membre
Amas globulaire
 
Avatar de Astro89
 
Date d'inscription: novembre 2011
Localisation: PARIS 75014
Messages: 4 697
Par défaut Livres de SF

Salut tout le monde!

Je sais que des posts existent déjà mais ils sont plutôt vieux (2006) et donc je relance le sujet!

Que me conseillez vous en bonne SF?

Je sort à l'instant de ma bibliothèque où j'ai emprunter "les chroniques martiennes" de Ray Bradbury... J'avoue que ça m'inspire moyennement mais comme il revient souvent comme une référence...

Sinon, les livres de SF que j'ai adoré :

- La trilogie martienne de Kim Stanley Robinson
- Le chant du Cosmos de Roland C. Wagner
- L'orphelin de Perdide et Niourk de Stephen Wul
- 2001 d'Arthur C. Clark

J'hésite aussi à acheter le récent "seul sur Mars"...

A vos avis,

merci
__________________
nexstar 6 + C11 + Barlow (Zeiss) + Pla C et Pla M
CP : SW ED80 SUR EQ6 Evolution + Autoguidage : SW 80/400 avec Pla M, montage en parallèle + EOS 600D Astrodon
Astro89 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/12/2014, 16h06   #2
archange34
Membre
Amas globulaire
 
Avatar de archange34
 
Date d'inscription: décembre 2013
Localisation: Hérault
Messages: 4 749
Par défaut

Isaac Azimov bien sur, j'ai commencé avec lui au début des années 80.
__________________
Dobson XT10i ,Hypérion 8, 13, 24,SWII 5 et 3.2, Explore 14mm 82°, Télévue*3. SW ED80 sur HEQ5 Syntrek, ASI 1600 MM-C . http://www.astrobin.com/users/archange34/
archange34 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/12/2014, 16h09   #3
zekrow
Membre
Protoetoile
 
Date d'inscription: octobre 2013
Messages: 2
Par défaut

je te conseille fortement "seul sur Mars" que j'ai lu en 3 jours tellement c'était trépidant. Le bouquin est un vrai plaisir, je dirais même une gourmandise
zekrow est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/12/2014, 16h20   #4
Astro89
Membre
Amas globulaire
 
Avatar de Astro89
 
Date d'inscription: novembre 2011
Localisation: PARIS 75014
Messages: 4 697
Par défaut

Zekrow merci! Je l'achèterai cette semaine alors!

Archange merci. Le problème avec Azimov, c'est comme pour Ray Bradbury, j'en entend toujours parler mais je ne vois pas vraiment l'histoire. En plus il y'en a tellement avec tout les cycles que je ne sais même pas lequel est le premier... Tu peux m'en dire plus sans spoiler sur l'histoire en gros
__________________
nexstar 6 + C11 + Barlow (Zeiss) + Pla C et Pla M
CP : SW ED80 SUR EQ6 Evolution + Autoguidage : SW 80/400 avec Pla M, montage en parallèle + EOS 600D Astrodon
Astro89 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/12/2014, 16h53   #5
Francis Neptunion31
Membre
Géante rouge
 
Avatar de Francis Neptunion31
 
Date d'inscription: novembre 2013
Localisation: Nord est Toulousain, là où il reste encore des sangliers, des biches, et même quelques humains
Messages: 132
Par défaut Back to basics

Isaac Azimov et Ray Broadburry tous 2 incontournables.
Un petit faible pour Frederic Brown (martien go home!) pour le côté caustique... et pour un cocorico national Raymond Barjavel ...
et moins SF mais + fantastique : Lovecraft et E. A. Poe ...
__________________
"Cette obscure clarté qui tombe des étoiles..."
Francis Neptunion31 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/12/2014, 16h55   #6
archange34
Membre
Amas globulaire
 
Avatar de archange34
 
Date d'inscription: décembre 2013
Localisation: Hérault
Messages: 4 749
Par défaut

Citation:
Envoyé par Astro89 Voir le message
Zekrow merci! Je l'achèterai cette semaine alors!

Archange merci. Le problème avec Azimov, c'est comme pour Ray Bradbury, j'en entend toujours parler mais je ne vois pas vraiment l'histoire. En plus il y'en a tellement avec tout les cycles que je ne sais même pas lequel est le premier... Tu peux m'en dire plus sans spoiler sur l'histoire en gros

Te faire un résumé de fondation me prendrait du temps.

http://www.pochesf.com/index.php?page=livre&livre=1633

En auteur français tu as Barjavel. (la nuits des temps par exemple)
Lovecraft est à lire mais c'est plus de l'horreur fantastique. (mais c'est excellent)
__________________
Dobson XT10i ,Hypérion 8, 13, 24,SWII 5 et 3.2, Explore 14mm 82°, Télévue*3. SW ED80 sur HEQ5 Syntrek, ASI 1600 MM-C . http://www.astrobin.com/users/archange34/
archange34 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/12/2014, 17h03   #7
Poussin38
Membre de l'association
Membre association
 
Avatar de Poussin38
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Rezé (44 sud Nantes)
Messages: 13 776
Par défaut

Franck Herbert dont les cycles de Dune et des saboteurs
Poussin38 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/12/2014, 17h37   #8
clapiotte
Padawan
Quasar
 
Avatar de clapiotte
 
Date d'inscription: décembre 2010
Localisation: 13Vents, Vendée
Messages: 2 000
Par défaut

Seul sur Mars est effectivement bien foutu, pas la grosse claque que certains annonçaient mais ça marche bien.

Je te conseille Illium de Dan Simmons, c'est la guerre de Troie revu et corrigé, et c'est une tuerie!

L’action se déroule dans le système solaire, quelques milliers d'années après qu'un virus appelé le Rubicon a anéanti l'humanité. Seuls ont survécu quelques milliers d'humains qui disparaissent mystérieusement. La terre est passée sous le contrôle exclusif d'une nouvelle sorte d'humains, les posthumains, au corps modifié par les nanotechnologies et à l'ADN améliorée. Réfugiés dans des habitats spatiaux et dotés d'une technologie très avancée, notamment dans le domaine de la physique quantique, ils n'ont pas été atteints par le virus. Ils repeuplent la terre d'« humains à l'ancienne », avec quelques légères modifications génétiques, et leur offrent une vie terrestre limitée à cent ans, mais rendue agréable par les robots serviteurs qui s'occupent de toutes les tâches, et libérée de toute crainte des blessures, de la maladie et de la mort grâce à la « firmerie » chargée d'assurer l'entretien de leur corps. Ces humains perdent rapidement toute culture, connaissance et technique, et mènent une vie facile remplie de fêtes.

Sur les satellites de Jupiter, les robots envoyés puis abandonnés par les posthumains ont développé une société et une culture propres : ce sont les Moravec. Certains d'entre eux vouent, parallèlement à leurs taches quotidiennes, une passion débordante à l'étude littéraire de certaines œuvres humaines, comme celles de Proust et de Shakespeare. Mais ces Moravec s'inquiètent des quantités importantes d'énergie quantique détectées sur une planète Mars récemment terraformée et qui menacent la structure de l'univers ; ils soupçonnent les posthumains d'en être responsables. Leur inquiétude les pousse à prendre contact avec les robots qui peuplent la ceinture d'astéroïdes proche de la Terre, les Rocverc, et à organiser une mission de reconnaissance sur Mars.

Sur une terre antique, la guerre de Troie fait rage, et les héros de l'Iliade s'affrontent depuis déjà neuf ans. Tous les dieux du panthéon grec sont présents, bien vivants, et dotés de pouvoirs puissants et d'une technologie très avancée. Ils observent les combats et se réjouissent, influant de plus en plus sur le déroulement de la guerre. Zeus a ressuscité une poignée de spécialistes de l'Iliade ayant vécu à différentes époques, afin de s'assurer que le conflit se déroule conformément au récit d'Homère. Ces érudits, les « scholiastes », sont équipés de protections hautement technologiques, mais limitées, qui leur permettent de se mêler aux combattants, notamment en prenant l'apparence de personnages mineurs du récit.

Du même auteur, il y a le cycle: Les Cantos d'Hypérion,
4 bouquins qui présentent un Space Opéra magistral
Hypérion
La Chute d'Hypérion
Endymion
L'Éveil d'Endymion
__________________
clapiotte est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/12/2014, 17h38   #9
den
Membre
Amas globulaire
 
Avatar de den
 
Date d'inscription: janvier 2006
Localisation: Rennes(35)
Messages: 4 873
Par défaut

Dune comme dit au dessus et ne pas hésiter à relire la totalité de temps en temps, on en profite de plus en plus. Le fils de Franck Herbert a écrit deux volumes pour clôturer la série. cela complète le cycle et le termine, mais n'a pas l'intensité des volumes précédents.

Les 3 suites de 2001 d’Arthur Clarke(2010, 2061 et 3001) valent aussi d'être lus, avec des thèmes à la mode en ce moment comme le tourisme spatial avec atterrissage sur la comète de Halley

"Demain les chiens" de Clifford Simak et aussi "Au carrefour des étoiles" du même auteur.


Dans le grand space opéra :
"la plaie" de N et C Henneberg et "le dieu foudroyé" qui y fait suite. Magnifiquement écrit en français ...

EE doc smith avec triplanétaire et le cycle des fulgurs, je suis en train de le relire 25 ans après et ma foi, ça se relit bien et c'est sympa

Dernière modification par den ; 06/12/2014 à 21h24
den est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/12/2014, 18h47   #10
Astro89
Membre
Amas globulaire
 
Avatar de Astro89
 
Date d'inscription: novembre 2011
Localisation: PARIS 75014
Messages: 4 697
Par défaut

Alors la vraiment merci à tous! J'ai de quoi faire pour un moment on dirait

Clapiotte, ton résumé du livre me fais grave envie!

Pour ma part je recommande à tout le monde "le chant du cosmos" magnifique Space Opéra d'un auteur français (Roland C. Wagner). C'est remplie de bonnes idées et ce livre m'a fait littéralement voyager! Assurément mon coup de coeur!!!
__________________
nexstar 6 + C11 + Barlow (Zeiss) + Pla C et Pla M
CP : SW ED80 SUR EQ6 Evolution + Autoguidage : SW 80/400 avec Pla M, montage en parallèle + EOS 600D Astrodon
Astro89 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/12/2014, 18h57   #11
easybob08
Membre
Quasar
 
Avatar de easybob08
 
Date d'inscription: juillet 2013
Localisation: Dijon
Messages: 2 805
Par défaut

Je recommande David Brin pour Marée stellaire et Elevation.

Dans un registre complètement différent, à lire absolument Les voies d'Anubis de Tim Powers. Vraiment génial.

Sinon, mon meilleur souvenir de SF quand j'étais petit, c'est "La Plaie" de Nathalie Henneberg. Un space opéra naif mais vraiment génial.

La série qui m'a le plus marqué : le monde du fleuve de Philip Jose Farmer. Tout simplement incroyable.
easybob08 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/12/2014, 19h42   #12
zekrow
Membre
Protoetoile
 
Date d'inscription: octobre 2013
Messages: 2
Par défaut

Citation:
Envoyé par archange34 Voir le message
En auteur français tu as Barjavel. (la nuits des temps par exemple)
La nuit des temps est magnifique aussi comme bouquin, très bien écrit en plus
zekrow est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/12/2014, 20h05   #13
tata zize
Membre de l'association
Membre association
Trou noir
 
Avatar de tata zize
 
Date d'inscription: août 2009
Localisation: Mars la rouge
Messages: 717
Par défaut

Si tu as aimé la trilogie martienne (1er dans mon panthéon après tous les PK Dick) : Spin de Robert Charles Wilson.
On retrouve le mélange Hard SF + sociologie/politique de la trilogie.
tata zize est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/12/2014, 20h16   #14
'Bruno
Admirateur du ciel
 
Avatar de 'Bruno
 
Date d'inscription: mai 2005
Messages: 21 220
Par défaut

En science-fiction, il y a en gros deux choses :
- ce qui est spécifique à la science-fiction : les extra-terrestres, les autres planètes, les voyages dans le temps, tout ça ;
- ce qui n'est pas spécifique à la science-fiction : une histoire d'amour, un humour non basé sur les éléments de S.F. (par exemple à base de quiproquos), de l'aventure, etc.

Le film La guerre des étoiles n'est pas très spécifique : on pourrait facilement l'adapter pour qu'il se déroule au temps de Égyptiens : un empire, des rebelles, une princesse... Par contre Interstellar est basé sur des problèmes spécifiques : la Terre qui se meurt, le voyage interstellaire, etc. Je pense qu'il fait savoir ce qu'on aime. Personnellement, j'aime la S.F. pour le dépaysement, donc je veux du spécifique, et je n'aime pas trop La guerre des étoiles. Astro89 : et toi ?

Dans le domaine du spécifique S.F. il y a les histoires de voyages dans le temps. Si tu aimes ça, et aussi si tu aimes l'Histoire, je propose La patrouille du temps, de P. Anderson. Il y a quatre tomes, un qui date d'il y a cinquante ans et qui est passionnant (pour moi c'est un classique indispensable), et trois autres plus récents qui poussent le principe du voyage dans le temps et ses difficultés (paradoxes...) dans ses retranchements. C'est vertigineux ! Ça c'est de la S.F. comme j'aime ! Mais ce ne sont pas des histoires sentimentales avec des princesses et des rebelles.

Dernière modification par 'Bruno ; 07/12/2014 à 01h34
'Bruno est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/12/2014, 21h01   #15
Astro89
Membre
Amas globulaire
 
Avatar de Astro89
 
Date d'inscription: novembre 2011
Localisation: PARIS 75014
Messages: 4 697
Par défaut

Citation:
Envoyé par 'Bruno Voir le message
En science-fiction, il y a en gros deux choses :
- ce qui est spécifique à la science-fiction : les extra-terrestres, les autres planètes, les voyages dans le temps, tout ça ;
- ce qui n'est pas spécifique à la science-fiction : une histoire d'amour, un humour non basé sur les éléments de S.F. (par exemple à base de quiproquos), de l'aventure, etc.

Le film La guerre des étoiles n'est pas très spécifique : on pourrait facilement l'adapter pour qu'il se déroule au temps de Égyptiens : un empire, des rebelles, une princesse... Par contre Interstellar est basé sur des problèmes spécifiques : la Terre qui se meurt, le voyage interstellaire, etc. Je pense qu'il fait savoir ce qu'on aime. Personnellement, j'aime la S.F. pour le dépaysement, donc je veux du spécifique, et je n'aime pas trop La guerre des étoiles. Astro89 : et toi ?

Dans le domaine du spécifique S.F. il y a les histoires de voyages dans le temps. Si tu aimes ça, et aussi si tu aimes l'Histoire, je propose La patrouille du temps, de P. Anderson. Il y a quatre tomes, un qui date d'il y a cinquante ans et qui est passionnant (pour moi c'est un classique indispensable), et trois autres plus récents qui poussent le principale du voyage dans le temps et ses difficultés (paradoxes...) dans ses retranchements. C'est vertigineux ! Ça c'est de la S.F. comme j'aime ! Mais ce ne sont pas des histoires sentimentales avec des princesses et des rebelles.
Salut Bruno! Je suis plutôt d'accord avec toi!

Par contre je suis fan de StarWars (en film mais je ne sis pas sur que j'aimerais les bouquins) et je n'ai vraiment pas aimé Interstellar (que j'ai comme vu deux fois et pour lequel j'avais ouvert un post sur Webastro au moins un an avant sa sortie tant il me paraissait prometteur...).
Je n'ai pas une grande culture en livres SF et le peu que j'ai lu et quasiment résumé en haut de ce post.
Ce que j'attend du livre, c'est une bonne intrigue, de bonnes idées et de l'exotisme sur des planètes qui font rêvées.
__________________
nexstar 6 + C11 + Barlow (Zeiss) + Pla C et Pla M
CP : SW ED80 SUR EQ6 Evolution + Autoguidage : SW 80/400 avec Pla M, montage en parallèle + EOS 600D Astrodon
Astro89 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/12/2014, 23h02   #16
StarMarshall
Membre
Supergéante rouge
 
Avatar de StarMarshall
 
Date d'inscription: décembre 2006
Localisation: Toulon
Messages: 245
Par défaut

Bonjour Astro89,

Je crois que les réponses apportées par les autres membres te donnent déjà du grain à moudre.

Quant à moi, voici ce que je peux te conseiller pour attaquer la SF. A mon humble avis ce sont les piliers de cette littérature.

D'abord, bien sûr, le cycle de Fondation de Isaac Asimov. C'est incontournable. Il y a sept romans : "Prélude à Fondation", "L'aube de Fondation", "Fondation", "Fondation et Empire", "Seconde Fondation", "Terre et Fondation", "Fondation foudroyée". Quand tu auras avalé ça tu auras fait un grand pas. Pour ma part, ce cycle débute bien avant avec le cycle des robots, du même auteur. Mais là il faut aussi lire "Les cavernes d'acier", "Face aux feux du Soleil", "Les courants de l'espace", "Poussière d'étoiles" ...etc...etc...

En second, comme te l'a suggéré Poussin38, le cycle de Dune. Je n'ai pas lu les romans de son fils donc je ne peux que te conseiller ceux de Frank Herbert : "Dune", "Le messie de Dune", "Les enfants de Dune", "L'empereur-Dieu de Dune", "Les hérétiques de Dune" et "La maison des mères".

Ensuite, "Hypérion", "La chute d'Hypérion", "Endymion" et "L'éveil d'Endymion" de Dan Simmons suivis, bien sûr, par "Illium" et "Olympos" du même auteur.

On t'a conseillé "Les chroniques martiennes " de Ray Bradbury. C'est excellent. Une suite de nouvelles poétiques et mélancoliques sur la conquête de Mars. Bien loin de la trilogie de Kim Stanley Robinson qui se veut plus "réaliste" si l'on peu dire.

Après tout cela, si il te reste encore de l'appétit, je te conseille les chroniques de "Vermillion Sands" de J.G.Ballard. Là c'est un voyage dans un endroit hors du temps avec des personnages que tu n'oublieras pas de sitôt. C'est aussi un recueil de nouvelles dont le simple titre de certaines d'entre elles te donne déjà une idée de l'atmosphère de l'ensemble : "Studio 5, les étoiles", "Les mille rêves de Stellavista", "Les sculpteurs de nuages de corail D"...etc....

Pour finir avec les incontournables il te restera l'oeuvre de Cordwainer Smith editée au compte gouttes dans les revues Galaxie et Fiction des années 60 et que tu pourras trouver en intégral et dans un beau coffret chez Folio SF. Ca date un peu mais si tu t'accroches un tantinet tu rencontreras les Dames et les Seigneurs de l'Instrumentalité et tu voyageras dans des vaisseaux poussés par la lumière qui "planoforment en murmurant entre les étoiles".

Bien sûr ceci n'est qu'un début. Si ces lectures t'ont donné le virus de la SF tu pourras fouiller le site http://www.noosfere.org/default.asp qui est une véritable bible pour les amateurs de cette littérature.

Bonne lecture.

StarMarshall
__________________
" L'exploration spatiale, c'est comme craquer une allumette dans le noir sans savoir ce qui rôde dans l'obscurité".
StarMarshall est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/12/2014, 23h05   #17
OrionRider
Non peut-être?
 
Avatar de OrionRider
 
Date d'inscription: juillet 2010
Localisation: St-Truiden, Belgique
Messages: 20 169
Par défaut

+1 pour 'La nuit des temps' de Barjavel. Pour une fois qu'on peut lire la VO en français.

Le problème des grands titres de la SF (Dune, 2001, etc.) c'est que les auteurs les saupoudrent systématiquement de philo, politique, mysticisme et religion.

Certains finissent même en sitcoms, par exemple le dernier de la trilogie martienne de Kim Stanley Robinson.

Moi je préfère lire de la SF.

Ces dernières années j'aime bien 'The lost fleet' ('La flotte perdue'), de Jack Campbell.
Et les aventures de 'Kris Longknife' (hélas, pas dispo en français).

Dans un genre radicalement différent j'ai adoré 'The timetraveller's wife' ( 'Le temps n'est rien').
Comme quoi...
__________________
Hexalite: T200/800 'maison' sur Vixen GP2 Picastro/courroies, Inova 70/420ED, Nikon D70s défiltré, D7000, QHY5L-IIc, Dob 200 & Jumelles Vixen Ascot 8x42.
TUTOS: Débuter avec DSS / Débuter en PhotoShop / Retirer un gradient / Régler son écran


OrionRider est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 06/12/2014, 23h36   #18
pat59
Citoyen de la
Galaxie
 
Avatar de pat59
 
Date d'inscription: novembre 2013
Localisation: Hautiste de France
Messages: 7 549
Par défaut

Bonsoir

Concernant Asimov, je te conseille de lire les cycles dans l'ordre :
1) Le cycle des robots
2) Le cycle de Trantor
3) Le cycle de Fondation

Il y a des références au cycle des robots dans celui de Fondation, afin de réaliser une continuité dans l'histoire galactique d'Asimov.

Evidemment, il y a Arthur C. Clarke, (Le cycle de Rama, excellent) mais aussi tous ses autres romans.

Je te conseille vivement le roman fleuve L'Aube de la nuit de Peter F. Hamilton, publié en France en plusieurs tomes (Rupture dans le réel, L'Alchimiste du Neutronium, Le Dieu nu). Une grande claque en ce qui me concerne.

Un excellent dyptique de Mike Resnick, mélange de SF et de western : Santiago.

La sage du Monde du Fleuve a déjà été évoquée ici : 5 romans magnifiques, à découvrir absolument.
__________________
All these worlds are yours except Europa.
Attempt no landing there.
Use them together. Use them in peace.
(Arthur C. Clarke - 2010 Odyssey Two)

Dernière modification par pat59 ; 06/12/2014 à 23h40
pat59 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/12/2014, 23h45   #19
Francis Neptunion31
Membre
Géante rouge
 
Avatar de Francis Neptunion31
 
Date d'inscription: novembre 2013
Localisation: Nord est Toulousain, là où il reste encore des sangliers, des biches, et même quelques humains
Messages: 132
Par défaut

Il y a aussi la peu connue Ursula K. Le Guin avec "les Dépossédés" qui mérite d'être lu.

Et si tu veux du consommable qui se lit vite comme un bouquin de gare tendance space opera tu as l'incontournable et prolifique saga Perry Rodan de Walter Ernsting et Karl Herbert Scheer, qui est - aux grands comme Asimov, Bradburry, Franck Herbert, Van Vogt (un peu allumé celui-là avec son "non aristotélicisme"), et tous ceux qui peuplaient mon "Anthologie de la Science Fiction" dans les années 80 (qui était ma bible de référence dans ma phase Acnéenne aigüe) -, ce que la fiat panda est à la mercedes classe S ou l'oculaire de base SW livré avec le 150/750 est au Nagler.
__________________
"Cette obscure clarté qui tombe des étoiles..."

Dernière modification par Francis Neptunion31 ; 06/12/2014 à 23h54
Francis Neptunion31 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/12/2014, 23h48   #20
StarMarshall
Membre
Supergéante rouge
 
Avatar de StarMarshall
 
Date d'inscription: décembre 2006
Localisation: Toulon
Messages: 245
Par défaut

Citation:
ce que la fiat panda est à la mercedes classe S.
__________________
" L'exploration spatiale, c'est comme craquer une allumette dans le noir sans savoir ce qui rôde dans l'obscurité".
StarMarshall est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/12/2014, 23h53   #21
Astro89
Membre
Amas globulaire
 
Avatar de Astro89
 
Date d'inscription: novembre 2011
Localisation: PARIS 75014
Messages: 4 697
Par défaut

Merci encore à tous pour vos conseils! Là il y'a vraiment de quoi faire on dirait... Rien qu'Azimov avec tout ses cycles à de quoi m'alimenter pour un an au moins. J'avoue que c'est d'ailleurs sans doute ça qui m'a toujours freiner à entamer un de ses bouquins. Je n'étais jamais sur d'avoir le premier entre les mains!
__________________
nexstar 6 + C11 + Barlow (Zeiss) + Pla C et Pla M
CP : SW ED80 SUR EQ6 Evolution + Autoguidage : SW 80/400 avec Pla M, montage en parallèle + EOS 600D Astrodon
Astro89 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 07/12/2014, 01h39   #22
'Bruno
Admirateur du ciel
 
Avatar de 'Bruno
 
Date d'inscription: mai 2005
Messages: 21 220
Par défaut

Citation:
Envoyé par Astro89
Ce que j'attend du livre, c'est une bonne intrigue, de bonnes idées et de l'exotisme sur des planètes qui font rêvées.
Ah, voilà qui est intéressant ! Sans cette précision, chacun va te donner les livres qu'il préfère, mais comment peux-tu savoir s'ils te plairont ?

Une bonne intrigue, des idées, de l'exotisme, une planète qui fait rêver... --> Jack Vance, Le Cycle de Tschaï. L'histoire : un Terrien se retrouve naufragé (en quelque sorte) sur une planète inconnue. Pendant quatre tomes, il va essayer de trouver le moyen de rentrer chez lui. C'est l'occasion de visiter cette planète avec ces peuples très exotiques - on est plus dans le rêve que dans la science. Et il y a plein d'action. Je cite Wikipédia : « L'auteur retrace les nombreuses aventures épiques de son héros, Adam Reith, et ce faisant entraîne le lecteur dans l'exploration du monde étonnant de la planète Tschaï, avec ses populations étranges, sa faune surprenante et sa flore variée. » Bref, de la S.F. classique ! Ça a même été adapté en B.D.
'Bruno est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 07/12/2014, 03h43   #23
julon2000
Membre
Supernova
 
Avatar de julon2000
 
Date d'inscription: juin 2010
Localisation: Pays du gruyère
Messages: 587
Par défaut

Tu en as déjà pour des mois de lecture avec ce qui t'a déjà été proposé, mais je vais en rajouter une petite couche supplémentaire vu que personne n'a mentionné Greg Egan. Le Monsieur fait de la Hard SF (il est mathématicien de formation), et ses romans et nouvelles sont de petits bijoux d'intelligence et de cohérence : pas de lasers faisant "piout piout" dans l'espace chez lui, tout est plausible.

D'autres le décrivent bien mieux que moi: (4ème de couverture de Radieux, 2ème tome de l'intégrale de ses nouvelles)
Citation:
« Il est temps que je devienne une machine... »

Une jungle génétiquement modifiée capable de se protéger de toute agression extérieure, y compris humaine, afin de servir les intérêts des barons de la drogue.

Un voyage sans retour au cœur d'un trou noir.

Un logiciel à même de remonter tout arbre généalogique sur des milliers de générations en traçant l'ADN.

Un premier contact extraterrestre grâce à de nouvelles mathématiques et un ordinateur de lumière.

La numérisation totale de la mémoire humaine.

Un virus mortel en passe de devenir une nouvelle religion, à moins que la religion elle-même ne soit le virus...

Greg Egan bâtit son futur en disséquant le présent avec une virtuosité implacable : nous voici prévenus...

Australien né à Perth en 1961, Greg Egan publie sa première nouvelle en 1983. Vingt années, six romans et une soixantaine de nouvelles plus tard, il est unanimement considéré comme l'auteur de science-fiction le plus novateur de sa génération. Une notoriété qui n'infléchit pas le caractère discret de l'auteur, dont on sait peu de choses. Il confie toutefois avoir pris, suite à la sortie de son roman Schild's Ladder en 2002, quelque distance avec l'écriture et ses fonctions de programmeur afin de se consacrer à l'aide aux réfugiés. Période de mise en retrait désormais révolue puisque son septième roman, Incandescence, paraîtra outre-Manche en mai 2008.

Radieux est le deuxième volume de l'intégrale raisonnée des nouvelles de Greg Egan publiée aux éditions du Bélial, un projet éditorial unique au monde. En dix novellæ ébouriffantes, il consacre l'auteur australien comme l'écrivain de science-fiction le plus fascinant depuis Philip K. Dick.
J'ai personnellement pris des claques à la lecture de chacun de ses 3 recueils de nouvelles.
__________________
2600 metros más cerca de las estrellas

Dernière modification par julon2000 ; 07/12/2014 à 04h05 Motif: ajout lien
julon2000 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 07/12/2014, 05h47   #24
mandrake
Membre
Géante rouge
 
Avatar de mandrake
 
Date d'inscription: mai 2014
Messages: 117
Par défaut

salut a tous
" des milliards de tapis de cheveux" de Andreas Eschbach
a déguster ...
mandrake est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 07/12/2014, 10h12   #25
StarMarshall
Membre
Supergéante rouge
 
Avatar de StarMarshall
 
Date d'inscription: décembre 2006
Localisation: Toulon
Messages: 245
Par défaut

Citation:
Une bonne intrigue, des idées, de l'exotisme, une planète qui fait rêver... --> Jack Vance, Le Cycle de Tschaï.
Excellent !

Jack Vance est un vrai magicien pour décrire des mondes lointains. Lire aussi de lui "La geste des princes démons" et, si tu peux trouver cette petite perle, "Les maîtres des dragons".

StarMarshall
__________________
" L'exploration spatiale, c'est comme craquer une allumette dans le noir sans savoir ce qui rôde dans l'obscurité".
StarMarshall est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 15h35.