Webastro
La communauté de l'astronomie


M
E
N
U


Précédent   Forums d'astronomie Webastro > Discut' > Science
Mot de passe oublié? S'inscrire

Science Ce qui concerne la science plus généralement

Astro
Quizz
Jouer
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 11/09/2017, 23h17   #476
charpy
Membre
Quasar
 
Avatar de charpy
 
Date d'inscription: octobre 2008
Localisation: En orbite près de Charron
Messages: 2 052
Par défaut

Citation:
Envoyé par Albuquerque Voir le message
Eh bien voilà, il suffisait de commencer par l'extrémisme.
En tout cas cela répond à ma question initiale.
Pour moi l'extrémisme c'est avant tout de vouloir l'imposer à tout le monde, le généraliser. Si on vit ses convictions de façon extremes sans faire chi.r les autres ça ne me pose aucun problème.

il y en a qui jeunent, d'autre qui refusent de se vacciner, d'autres qui préfèrent se voiler, et d'autres encore qui font vœu de chasteté ou se flagellent... pourquoi pas! je suppose qu'ils savent ce qu'ils font et pourquoi ils le font...
mais qu'on ne vienne pas me l'imposer ou me demander de cautionner.

dans le cas du climat le combat est perdu d'avance car la seule solution efficace est extrêmement dure, c'est pourquoi elle n'est pas appliquée et ne le sera pas avant longtemps.
je fais mon petit effort surtout pour voir si c'est faisable en pratique et tant mieux si ça inspire certains pour tenter de faire pareil. je ne m'amuse pas à bloquer des stations service ni les centrales nucléaire par idéologie anti-carbone / anti-atome.

je suis persuadé qu'il n'y a que la thérapie de l'électrochoc qui fait vraiment bouger les gens, profondément et durablement.

je roulais assez vite étant jeune, je me suis un peu calmé avec les enfants mais j'ai repris de plus belle lorsque je passait 3h par jour sur la route surtout que j'y passait en rase campagne à des heures ou elles était désertes. j'ai fini par réchapper d'un grave accident et du jour au lendemain j'ai compris que j'avais "droit à" une deuxième vie mais que ce serait probablement la dernière. depuis je suis vacciné du champignon.
mon grand père a fumé toute sa vie et c'est lorsque son cardiologue lui a annoncé qu'il ne le soignerai plus tant qu'il continuerait a fumer qu'il a arrêté...

A un moment on est au pied du mur et on est obligé de réagir. Pour le nucléaire ça sera notre petit champignon "bien de chez nous", pour réduire la conso elec c'est le blackout, pour l'essence c'est la grève des dépôts de carburant (faut voir comment la panique amplifie la pénurie!!).
Pour l'instant on appuie sur un bouton pour avoir du jus et ça marche. c'est au producteur de se démerder pour en produire assez pour tout le monde. c'est son problème et on n'assume pas notre part de responsabilité.
le grand carénage, l'EPR etc... c'est exactement ça.
les ENR coincent aussi pour la même raison, on est obligé de s'adapter à l'environnement alors qu'on cherche à le soumettre depuis des lustres malgré des retours de batons régulier. on ne vaut pas mieux que des gamins de 3ans qui sont dans leur phase "toute puissance".

Citation:
Les décideurs penseront aussi à ceux qui ont posé une capacité de production de plusieurs kW en panneaux solaires à leur domicile, allant jusqu'à remplacer leur voiture par une électrique rechargée par leurs propres moyens. Supposons qu'après cela on continue le nucléaire : ce serait vache pour eux.
c'est pas demain la veille. avec mon installation autonome et mobile je en rentre pas dans leur cases (il faut un point de livraison associé) et j'ai meme pas l'autorisation de produire

je ne suis qu'un petit acarien de rien du tout qu'ils ne prennent meme pas la peine d'écraser
__________________
Club Ciel d'Aunis à La Rochelle
Anpcen - tout est bien qui finit éteint
Un ami qui fait de jolis bassins http://www.artbassin.com/
charpy est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 12/09/2017, 14h34   #477
Albuquerque
Membre
Trou noir
 
Date d'inscription: mai 2015
Messages: 971
Par défaut

Donc, seuls sont extrémistes les comportements, mais non les idées.
C'est une opinion.
Le problème un peu partout tient aux gens qui n'ont pas peur. Si je ne fouette pas à propos du nucléaire, je suis mal disposé à payer l'énergie un prix extravagant pour faire plaisir à ceux que le nucléaire angoisse.

Le problème est universel. Dans la petite aviation de loisir, par exemple, il y a ceux qui hurlent contre les salauds qui ne veulent pas faire les frais d'un transpondeur (un machin en principe anticollision) qui revient une grosse proportion du prix d'un ulm basique, parce que les mécontents se sont mis en tête que la collision va les faucher alors que depuis toujours la statistique en démontre le caractère anecdotique. C'est partout pareil...
__________________
N'oublions jamais que nous sommes en plein Phanérozoïque !
Albuquerque est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/09/2017, 15h05   #478
paradise
Membre de l'association
Membre association
 
Avatar de paradise
 
Date d'inscription: janvier 2013
Localisation: Annecy (Haute-Savoie)
Messages: 11 466
Par défaut

Citation:
Envoyé par Albuquerque Voir le message
Donc, seuls sont extrémistes les comportements, mais non les idées.
C'est une opinion.
Le problème un peu partout tient aux gens qui n'ont pas peur. Si je ne fouette pas à propos du nucléaire, je suis mal disposé à payer l'énergie un prix extravagant pour faire plaisir à ceux que le nucléaire angoisse.

Le problème est universel. Dans la petite aviation de loisir, par exemple, il y a ceux qui hurlent contre les salauds qui ne veulent pas faire les frais d'un transpondeur (un machin en principe anticollision) qui revient une grosse proportion du prix d'un ulm basique, parce que les mécontents se sont mis en tête que la collision va les faucher alors que depuis toujours la statistique en démontre le caractère anecdotique. C'est partout pareil...
Le transpondeur dans l'aviation de loisir n'est certes pas crucial, il suffirait déjà de faire appliquer pleinement les lois existantes dans le domaine de la sécurité dans l'aviation en général, l'immobilier, la nourriture, etc... et là ça se chiffre en milliers de morts, à court ou à long terme.
Pour faire appliquer les lois, il faut, outre la police, des contrôles, mais il faut plus de contrôleurs et d'experts, donc de fonctionnaires, quoiqu'on en dise.

Le nucléaire angoisse des gens, mais ce n'est pas non plus complètement sans raison, ce n'est pas comme s'il n'y avait pas eu de précédents !

L'usine de Fukushima avait été un temps prévue pour être construite beaucoup plus loin de la ville, derrière une montagne me semble-t-il, et pour des raisons d'économie et d'excès de confiance, eh bien... no comment...

Réduire la question à « faire plaisir aux angoissés du nucléaire » me semble extrémiste pour le coup, ceux qui disent cela balaient d'un revers de main la question de la sécurité des centrales, méfions-nous de donner un blanc-seing aux multinationales qui ne pensent qu'à une chose : faire du fric.

Personnellement, je n'ai pas peur des centrales, mais je ne suis pas non plus sourd aux arguments sécuritaires.
__________________
Explore Scientific 16"
Delos 14, 10, 8, 6 - ES 20 100° et 24 68°
Barlow TV PM 2,5X et TV 2X
OIII Lumicon - UHC Astronomik
Quickfinder - Chercheur Orion 9 X 50 - Laser Howie Glatter.
paradise est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/09/2017, 20h16   #479
charpy
Membre
Quasar
 
Avatar de charpy
 
Date d'inscription: octobre 2008
Localisation: En orbite près de Charron
Messages: 2 052
Par défaut

Citation:
Envoyé par Albuquerque Voir le message
Donc, seuls sont extrémistes les comportements, mais non les idées. C'est une opinion.
oui en gros c'est ça. chacun peut penser ce qu'il veut aussi taré soit il! Tant qu'il n'en fait pas l'apologie, ne passe pas à l'acte, ou ne risque pas d'en faire porter les conséquences à son entourage ça ne me pose pas de problème.

c'est possible de ne pas vouloir se faire vacciner mais le jour ou il y a une épidémie de rougeole il faut être cohérent et accepter d'être astreint à résidence pour ne pas risquer de propager la maladie. et j'ai pris volontairement un exemple "soft".

je ne sais pas comment vous faites pour miser encore sur le nucléaire-fission alors qu'il n'y a pas de solution pour les déchets! on a manifestement un gros problème masqué par du stockage temporaire de plus en plus démesuré à la Hague et dans les piscines des centrales.
c'est comme pour le CO2. il n'y a pas de solution de séquestration à long terme donc la seule option que tout le monde à réussi à comprendre c'est de réduire les emissions à la source!
Mais pas avec le nucléaire
__________________
Club Ciel d'Aunis à La Rochelle
Anpcen - tout est bien qui finit éteint
Un ami qui fait de jolis bassins http://www.artbassin.com/
charpy est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 12/09/2017, 20h29   #480
charpy
Membre
Quasar
 
Avatar de charpy
 
Date d'inscription: octobre 2008
Localisation: En orbite près de Charron
Messages: 2 052
Par défaut

autre petite analyse solaire / huile végétale. je suis super étonné du résultat§

un ha de colza donne en gros 3.6T de graines soit 1T d'huile soit 11MWh. avec un rendement moteur de 30% il reste en gros 4MWh utile...sans compter l'énergie utilisée pour cultiver et les engrais azoté énergivores.

avec mes 3kWc solaire (30m²) je produit autour de 4MWh par an. si on compte un rendement onduleur/batterie/moteur de 75% ça donne 3MWh utile soit presque autant qu'un ha de biocarburant!!! si vous voulez pinailler on peut aussi déduire le cout énergétique de fabrication des panneaux, sur leur cycle de vie c'est environ 10% de leur production.

il y a urgence à arrêter les biocarburants et à planter des panneaux solaire dans les champs agricoles. c'est au moins 250x plus productif en terme d'énergie!

vous pouvez plantez des centrales nucléaires si vous préférez, c'est certainement bien plus productif en terme de densité énergétique
__________________
Club Ciel d'Aunis à La Rochelle
Anpcen - tout est bien qui finit éteint
Un ami qui fait de jolis bassins http://www.artbassin.com/

Dernière modification par charpy ; 12/09/2017 à 20h50
charpy est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 12/09/2017, 20h30   #481
Poussin38
Membre de l'association
Membre association
 
Avatar de Poussin38
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Rezé (44 sud Nantes)
Messages: 13 672
Par défaut

Ben trouves une solution globale à l'échelle du pays et qui ait fait ses preuves à cette maille et je prends tout de suite.
Le soucis c'est qu'il n'y en a pas et qu'il faut en bâtir une, d'où le plan "c" qui implique un peu de nucléaire pour un temps...
D'ailleurs Hulot aujourd'hui dans le parisien a dit que la PPE étudierait la fermeture de réacteurs à l'horizon 2025, c'est bien parce qu'il n'y a pas d'alternative.

Mais ce n'est pas non plus nécessaire de mettre tous ses oeufs dans le même panier, avec une constante solaire à plus d'1 kW /m2 le problème n'est pas l'énergie mais ses vecteurs...
Poussin38 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/09/2017, 20h41   #482
Poussin38
Membre de l'association
Membre association
 
Avatar de Poussin38
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Rezé (44 sud Nantes)
Messages: 13 672
Par défaut

Citation:
Envoyé par charpy Voir le message
autre petite analyse solaire / huile végétale. je suis super étonné du résultat§

un ha de colza donne en gros 3.6T de graines soit 1T d'huile soit 11MWh. avec un rendement moteur de 30% il reste en gros 4MWh utile...sans compter l'énergie utilisée pour cultiver et les engrais azoté énergivores.

avec mes 3kWc solaire (30m²) je produit autour de 4MWh par an. si on compte un rendement onduleur/batterie/moteur de 75% ça donne 3MWh utile soit presque autant qu'un ha de biocarburant!!!

il y a urgence à arrêter les biocarburants et à planter des panneaux solaire dans les champs agricoles. c'est au moins 250x plus productif en terme d'énergie!
Mais une cata côté CO2 car tes panneaux sont chinois et qu'il faut les faire venir : d'abord monter une filière française voire européenne puis ensuite mettre des panneaux partout où on pourra.
Quand on voit les filières européennes qui marchent (airbus, l'esa...) il faut compter 20 ans.
On revient au plan C...
Poussin38 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/09/2017, 20h58   #483
charpy
Membre
Quasar
 
Avatar de charpy
 
Date d'inscription: octobre 2008
Localisation: En orbite près de Charron
Messages: 2 052
Par défaut

mes panneaux sont Français (fonroche) avec cellules espagnoles... c'est pas le transport qui gonfle la facture d'énergie mais le raffinage du silicium et un peu le verre et le cadre alu. il faut environ 3 ans de production pour amortir l'énergie consommée par la fabrication des panneaux.

de toutes façon tant qu'on utilise autant d'énergie pour se déplacer et se chauffer c'est impossible. la bonne idée serait de serrer la ceinture et d'utiliser la capacité de production actuelle à plein régime pour construire une filière énergétique renouvelable (qui serait inférieure à la capacité actuelle du coup) avec les économies générées.
__________________
Club Ciel d'Aunis à La Rochelle
Anpcen - tout est bien qui finit éteint
Un ami qui fait de jolis bassins http://www.artbassin.com/
charpy est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 12/09/2017, 21h04   #484
Poussin38
Membre de l'association
Membre association
 
Avatar de Poussin38
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Rezé (44 sud Nantes)
Messages: 13 672
Par défaut

Là encore attention aux échelles: si tu veux 100 GW de solaire utile il te faut 1 TW d'installé et tes filières locales tu peux les oublier...

Dès lors il faut faire appel à ceux qui peuvent fournir en grande masse et il n'y a que les chinois. Donc CO2...

Donc plan C le temps de monter ta filiale franco espagnole
Poussin38 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/09/2017, 21h43   #485
charpy
Membre
Quasar
 
Avatar de charpy
 
Date d'inscription: octobre 2008
Localisation: En orbite près de Charron
Messages: 2 052
Par défaut

on peut aussi faire appel à des pays gavés d'énergie douce comme le canada et l'islande.

Pour le montage de filières c'est surtout un problème financier, de retour sur investissement et de concurrence, il n'y a jamais eu autant de cash en circulation qu'aujourd'hui. Regarde la gigafactory de Musk! tout est possible.

En Europe on n'investit plus à cause de la réactivité et de la compétitive des produits asiatiques. c'est pas nouveau ça a commencé dans les années 50/60 avec le plan dodge au japon, sauf que maintenant d'autres dragons se sont réveillés et ils sont présents jusque dans la Hitech.

Le jour ou on taxera le CO2 "gris" on aura des surprises. La solution pour mettre tout le monde sur un pied d'égalité serait de taxer le carbone "à l'extraction". il faut un accord international pour ça et des taxes d'importation pour ceux qui ne sont pas dans l'accord. Manque de bol ce genre de tambouille alimente le marché noir et la criminalité.

je persiste. le Plan D on serre la vis en premier. c'est mon expérience du solaire.

j'ai commencé par regarder l'allure de ma conso élec pendant un an avec un enregistreur OWL CM160. et j'ai vite compris que ce n'était pas réaliste en autoprod c'est ce que vous vous évertuez à me dire depuis un moment!! .
Grosse installation couteuse et encombrante, stockage énorme, onduleur énorme, décalage entre production (été) et consommation (hiver).

Donc plan D : ramener les consos à un niveau modéré. A partir de la tout devient possible et envisageable.
Vous commencez à connaître le topo : isolation, changement d'une partie du chauffage (bois), chasse aux conso de fond (aquarium tropical, certains appareils en veille...), chasse aux voraces (changement de frigo, mise en question du chauffe eau que j'ai finalement gardé mais sur-isolé), chasse aux pointes de puissance avec délestage...

du coup j'ai réduit ma conso de moitié avant de passer à l'autoprod. et nouvelles questions : pourquoi investir autant dans de l'autoproduction alors je fais déjà de belles économies?
c'est l'aberration transport électrique et électricité "sale" qui m'a décidé. comme la transition énergétique est super difficile au niveau des transport (98% pétrole) mais que j'avais une voiture électrique, j'ai voulu creuser la question jusqu'au bout.

A vouloir optimiser ça commence à être une usine à gaz qui marche bien. Pour faire face aux creux de prod : 6kWh stockés dans le chauffe eau, 8kwh stockés en batterie et 4 à 16 dans la voiture. si j'avais fait le plein, le soleil peut resté couché pendant 72h et j'ai de quoi tenir en faisant gaffe (douche rapide, pas de machine à laver, pas de balade en voiture)! et ensuite il me faut 3 jours de soleil pour refaire les niveaux tout en rattrapant les consos différées.

Prenez 5 minutes pour regarder ce graphique il permet de bien comprendre ce qui se passe en autoconso.


je ne vous cache pas que j'étudie la pertinence de mettre un moulin à vent dans le jardin pour completer la prod en hiver
__________________
Club Ciel d'Aunis à La Rochelle
Anpcen - tout est bien qui finit éteint
Un ami qui fait de jolis bassins http://www.artbassin.com/

Dernière modification par charpy ; 12/09/2017 à 22h32
charpy est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 12/09/2017, 23h01   #486
paradise
Membre de l'association
Membre association
 
Avatar de paradise
 
Date d'inscription: janvier 2013
Localisation: Annecy (Haute-Savoie)
Messages: 11 466
Par défaut

Citation:
Envoyé par charpy Voir le message


du coup j'ai réduit ma conso de moitié avant de passer à l'autoprod. et nouvelles questions : pourquoi investir autant dans de l'autoproduction alors je fais déjà de belles économies?
c'est l'aberration transport électrique et électricité "sale" qui m'a décidé. comme la transition énergétique est super difficile au niveau des transport (98% pétrole) mais que j'avais une voiture électrique, j'ai voulu creuser la question jusqu'au bout.

-...)

je ne vous cache pas que j'étudie la pertinence de mettre un moulin à vent dans le jardin pour completer la prod en hiver
Excellentes initiatives de ta part, après c'est à l'échelle des immeubles qu'il faut voir comment faire, la plupart des gens vivent dans des immeubles, dont la moitié est locataire.
Je ne crois d'ailleurs pas que la maison individuelle soit le modèle le moins énergivore, comparé à un immeuble.
Bagnoles : en ville la plupart des bagnoles sont parquées dans la rue, plus ou moins entassées dans des parkings surchargés, pour les recharger dans la nuit pas évident, et souvent les voitures ne restent que quelques heures avant d'être utilisées le lendemain, il y a des progrès à faire dans le temps de recharge des batteries, et dans la jungle des parkings pour que chacun trouve une prise.
À moins que le télétravail ne prenne une grande ampleur, et ne scotche 24h/24 les gens chez eux... Voilà une solution pour les transports individuels.
__________________
Explore Scientific 16"
Delos 14, 10, 8, 6 - ES 20 100° et 24 68°
Barlow TV PM 2,5X et TV 2X
OIII Lumicon - UHC Astronomik
Quickfinder - Chercheur Orion 9 X 50 - Laser Howie Glatter.

Dernière modification par paradise ; 12/09/2017 à 23h08
paradise est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/09/2017, 00h05   #487
charpy
Membre
Quasar
 
Avatar de charpy
 
Date d'inscription: octobre 2008
Localisation: En orbite près de Charron
Messages: 2 052
Par défaut

On en est a un certain niveau de conso par de multiples facteurs, c'est relativement facile de trouver les mesures. Il y a les factures, des compteurs enregistreurs pour 50E...
La ou ca commence a couter cher c'est pour les travaux, si le diag est bien fait on peut estimer les economies. J'ai fait des travaux d'isolation a mes frais en tant que locataire.
On voulait refaire la tapisserie et les pleintes mais on a commencé par un doublage deplaco et d'isolant. Le surcout etait acceptable 30-40% et on a enormement gagné en confort avec une temperature plus homogene dans la piece. Comme on a demenagé 3 ans apres on a juste amorti l'investissement, c'est les suivants qui vont en profiter.

Encore une fois c'est du domaine du possible. Si tout le monde fait ca, progressivement le parc de logement va s'ameliorer.
Sinon il y a la solution de demenager en surveillant de pres le diag energetique du nouveau logement. Mais c'est vrai que sur du tres ancien d'avant guerre c'est plus efficace de raser et repartir de 0.
__________________
Club Ciel d'Aunis à La Rochelle
Anpcen - tout est bien qui finit éteint
Un ami qui fait de jolis bassins http://www.artbassin.com/
charpy est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 13/09/2017, 01h03   #488
Albuquerque
Membre
Trou noir
 
Date d'inscription: mai 2015
Messages: 971
Par défaut

Citation:
Envoyé par charpy Voir le message
Encore une fois c'est du domaine du possible. Si tout le monde fait ca, progressivement le parc de logement va s'ameliorer.
Mais cher ami je ne chauffe pas ma maison ancienne.
J'en chauffe moins du tiers, une grande chambre-studio avec cuisinette et cabinet de toilette incorporés.
Je n'utilise pas d'eau chaude. Eh ouais.
Cette pièce en revanche est bien isolée : 800 W la tiennent en température (en fonctionnant les 2/3 du temps si environ 5 à 8° extérieurs, ou en fonctionnant en continu si zéro ou moins deux extérieurs).
Il est parfaitement clair que l'isolation générale telle que votée en 2015 est là une perspective désastreuse. Je n'amortirai comme on voit... rien du tout.
En revanche la maison prendra de la valeur, au seul profit de mon héritière (dont le traitement de fonctionnaire hors classe vaut six fois ma retraite). Pourquoi ne pas me demander de lui virer plutôt directement les économies que j'ai faites pour ma fin de vie ??
Conclusion : il faut s'attendre à voir les propriétaires-occupants de mon genre faire toute l'obstruction imaginable puisqu'on essaiera de leur extorquer pour rien le peu qu'ils ont.
Je vais tâcher de multiplier mes heures d'ULM pour bouffer mon capital et pouvoir me présenter ensuite comme cassos. C'est tout ce que l'état gagne à gouverner en despote.
__________________
N'oublions jamais que nous sommes en plein Phanérozoïque !
Albuquerque est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/09/2017, 06h02   #489
Poussin38
Membre de l'association
Membre association
 
Avatar de Poussin38
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Rezé (44 sud Nantes)
Messages: 13 672
Par défaut

Citation:
Envoyé par charpy Voir le message
on peut aussi faire appel à des pays gavés d'énergie douce comme le canada et l'islande.

Pour le montage de filières c'est surtout un problème financier, de retour sur investissement et de concurrence, il n'y a jamais eu autant de cash en circulation qu'aujourd'hui. Regarde la gigafactory de Musk! tout est possible.

En Europe on n'investit plus à cause de la réactivité et de la compétitive des produits asiatiques. c'est pas nouveau ça a commencé dans les années 50/60 avec le plan dodge au japon, sauf que maintenant d'autres dragons se sont réveillés et ils sont présents jusque dans la Hitech.

Le jour ou on taxera le CO2 "gris" on aura des surprises. La solution pour mettre tout le monde sur un pied d'égalité serait de taxer le carbone "à l'extraction". il faut un accord international pour ça et des taxes d'importation pour ceux qui ne sont pas dans l'accord. Manque de bol ce genre de tambouille alimente le marché noir et la criminalité.

je persiste. le Plan D on serre la vis en premier. c'est mon expérience du solaire.

j'ai commencé par regarder l'allure de ma conso élec pendant un an avec un enregistreur OWL CM160. et j'ai vite compris que ce n'était pas réaliste en autoprod c'est ce que vous vous évertuez à me dire depuis un moment!! .
Grosse installation couteuse et encombrante, stockage énorme, onduleur énorme, décalage entre production (été) et consommation (hiver).

Donc plan D : ramener les consos à un niveau modéré. A partir de la tout devient possible et envisageable.
Vous commencez à connaître le topo : isolation, changement d'une partie du chauffage (bois), chasse aux conso de fond (aquarium tropical, certains appareils en veille...), chasse aux voraces (changement de frigo, mise en question du chauffe eau que j'ai finalement gardé mais sur-isolé), chasse aux pointes de puissance avec délestage...

du coup j'ai réduit ma conso de moitié avant de passer à l'autoprod. et nouvelles questions : pourquoi investir autant dans de l'autoproduction alors je fais déjà de belles économies?
c'est l'aberration transport électrique et électricité "sale" qui m'a décidé. comme la transition énergétique est super difficile au niveau des transport (98% pétrole) mais que j'avais une voiture électrique, j'ai voulu creuser la question jusqu'au bout.

A vouloir optimiser ça commence à être une usine à gaz qui marche bien. Pour faire face aux creux de prod : 6kWh stockés dans le chauffe eau, 8kwh stockés en batterie et 4 à 16 dans la voiture. si j'avais fait le plein, le soleil peut resté couché pendant 72h et j'ai de quoi tenir en faisant gaffe (douche rapide, pas de machine à laver, pas de balade en voiture)! et ensuite il me faut 3 jours de soleil pour refaire les niveaux tout en rattrapant les consos différées.

...

je ne vous cache pas que j'étudie la pertinence de mettre un moulin à vent dans le jardin pour completer la prod en hiver
Au risque de me répéter, ton modèle technique tiendra pas le coup sur les aspects économico-environnementaux : au delà de tes choix de vie que tu auras du mal à imposer, tes solutions individuelles auront un coût marginal financier et environnemental énorme qu'il faut lisser dans le temps.
Le choix du tout nucléaire n'a pas été dénuée de tout fondement pour permettre une indépendance énergétique rapide donc de masse...

Ca n'empêche pas de partir vers une chasse aux gaspillages mais là encore ça va demander du temps (et des décisions politiques ) -et le temps sociologique est le plus lent- , donc plan C, pas le choix..
Poussin38 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/09/2017, 15h08   #490
charpy
Membre
Quasar
 
Avatar de charpy
 
Date d'inscription: octobre 2008
Localisation: En orbite près de Charron
Messages: 2 052
Par défaut

effectivement c'est un changement tellement énorme que ça ne se fera pas en 3ans. pour avoir trainé un peu dans les décisions politiques locales (en simple observateur) la plupart des dirigeants ont conscience des enjeux à long terme : 15/25ans.
quand il s'agit d'urbanisme, de voirie, ponts etc... on ne refait pas tout à chaque mandat pou plaire au nouveau maire.

la marche forcé à l'horizon 2025 j'y crois pas une seconde, meme 2040 ça fait juste. par contre il faut que les orientations soient claires, précises et fermes dès maintenant et surtout qu'elles ne changent pas de cap tous les 5ans!!! sinon les industriels ne suivront jamais.
pour l'instant il n'y a aucun consensus, ni aucune feuille de route planifiée en terme d'actions, de moyens, de délais et d'objectifs associés. pour l'instant il n'y a que des objectifs bien flou à long terme. c'est un bon début mais c'est très insuffisant pour lancer le mouvement.

du coup (ils ne sont pas fous non plus) la raison revient à continuer ce qu'on sait faire pour ne pas trop se mettre dans la m... comme les allemands, c'est a dire qu'on continue à miser sur l'électricité nucléaire.

Comme je pense qu'on évolue plus par crise, on est pas bien parti pour évoluer. une crise ça oblige à se poser des questions et à traiter les problèmes. tant qu'on a pas de problème on restera sur cette formule qui fonctionne et la transition se fera à la marge, si on se rééquipe dans 60ans (durée de vie des centrales) on fonctionnera encore selon ce modèle! Une fois que le souci des déchets ou de la sécurité viendra nous secouer on réfléchira à d'autres solutions.

on a la "chance" d'avoir un gros souci de CO2 (et de pétrole aussi) pour commencer à réfléchir à notre dépendance à l'énergie! ça serait trop bête qu'une solution arrive trop vite / trop facilement car on aura pas pris la mesure de l'enjeu. et on ne fait que repousser le problème à plus tard.

Regardez les dettes des pays! c'est un fonctionnement qui nous mène dans le mur mais qu'on accélère depuis 40ans (comme pour le CO2). on ira jusqu'au prochain crash malgré les avertissements de la Grèce, l'Islande, le chili en 2009...

@Albuquerque
Effectivement tu ne dois pas être un gros consommateur d'énergie! ça me fait penser à des mamies de vendée qui cuisinent encore (et chauffent) avec la cuisinière à bois dans la pièce principale, sol en terre battue etc.... leur bilan carbone n'est pas bien lourd!

au contraire tous ces gens qui vivent de pas grand chose devraient même être remerciés d'une certaine façon car ils ont une sobriété exemplaire.

bien sur c'est encore et toujours l'argent qui fait tourner le monde et malheureusement les "puissants, les décideurs" sont aussi souvent les riches. ils sont pas nombreux à s'estimer exceptionnellement nantis (parmi nos ex-candidats présidents je l'ai seulement entendu de la part de Mélenchon).

pour moi un moyen de rééquilibrer vers la sobriété c'est de faciliter l'accès à l'énergie mais la rendre hyper chère.

par exemple abonnement EDF gratos en 3kw pour la résidence principale, pas trop cher en 6kw et qui monte à partir de 9kw. inversement le tarif de l'électricité pourrait tripler (et des autres énergies aussi pour ne pas reporter des consos électriques bêtement vers autre chose pour les plus riche qui peuvent changer d'équipement).
ceux qui consomment déjà presque rien payeraient encore moins, ceux qui "se lâchent" paieraient à mort et feraient le nécessaire pour économiser. Je penses que tout le monde s'est déjà fait avoir par un dépassement exagéré de forfait de téléphone et juré de ne plus s'y faire prendre (moins vrai maintenant avec les forfaits illimités, c'est ça qu'il faut interdire!!! l'abus de consommation)

les locataires des "passoires énergétiques" chercheraient rapidement un autre logement et feraient gaffe aux performances.... et les proprio sauraient quoi faire s'ils veulent retrouver des locataires.
effectivement ça ne plais pas aux "riches-puissants" bailleurs car la partie "pourrie" de leur patrimoine ne rapporterait plus. soient ils seraient obligés de vendre à vil prix soit ils seraient obligés d'investir et rénover.

pour ça il faut des h/f politiques qui aient le cran de se mettre à dos des puissants, et qui se donnent les moyens de faire bouger les choses. en principe c'est leur boulot de faire évoluer les lois dans le sens de l'intérêt général et pas vers les 2% de "copains" qui les tiennent par les castagnettes.
En pratique on touche à rien, et tout le monde râle en étant bien rassuré de ne pas perdre de petits avantages....

Citation:
Envoyé par paradise Voir le message
Je ne crois d'ailleurs pas que la maison individuelle soit le modèle le moins énergivore, comparé à un immeuble.

Bagnoles : en ville la plupart des bagnoles sont parquées dans la rue, plus ou moins entassées dans des parkings surchargés, pour les recharger dans la nuit pas évident, et souvent les voitures ne restent que quelques heures avant d'être utilisées le lendemain, il y a des progrès à faire dans le temps de recharge des batteries, et dans la jungle des parkings pour que chacun trouve une prise.
Effectivement la maison individuelles c'est pas top, notamment pour le CO2 "gris" lié à la construction et aux transports individuels à rallonge.

Pour le stationnement/recharge j'ai le contre exemple à la rochelle! la ville à refusé de mettre quelques bornes de recharge rapides (et chères) mais à massivement équipé les parkings de prises 220V. c'est de la charge lente 3kW mais compatible avec le chargeur "de secours" de chaque VE alors qu'il y a plusieurs standards de recharge rapide. une nuit de recharge suffit à faire le plein des plus grosses batteries actuelles (30kwh/250km en 10h).
je connais des gens qui ont 2VE sans parking individuel et qui ne galèrent jamais pour les recharger. lorsque je vais en ville je trouve toujours un point de charge libre. et il m'est arrivé seulement une fois cet été (plein de touristes) de m'installer sur la dernière prise restante.

là encore c'est une question de choix politique "éclairé". ils ont favorisé le plus grand nombre tout en modérant la puissance pour chacun... et j'ai pourtant souvent rallé sur le manque de borne rapide dans mon département alors qu'il y en à plein dans celui d'a coté.
__________________
Club Ciel d'Aunis à La Rochelle
Anpcen - tout est bien qui finit éteint
Un ami qui fait de jolis bassins http://www.artbassin.com/

Dernière modification par charpy ; 13/09/2017 à 15h29
charpy est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 13/09/2017, 19h25   #491
Smith
Photon addict
Membre association
 
Avatar de Smith
 
Date d'inscription: février 2006
Localisation: Nantes
Messages: 6 973
Par défaut

Charpy, je te suis sur beaucoup de choses que tu écris mais attentions aux analyses bourrées de préjugés ou à l'emporte pièce. Les "riches puissants" bailleurs dont tu parles, ils ont en moyenne 1,3 logement à louer pour une valeur globale moyene de l'ordre de 170 Keur (j'ai plus la valeur précise mais l'ordre de grandeur est la). Le bailleur moyen n'a rien d'un riche puissant, ils sont bien plus nombreux que tu ne penses, et plus "modeste" aussi (comme de nombreux artisans/commercants dont les retraites sont faibles).
Smith est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/09/2017, 20h16   #492
Poussin38
Membre de l'association
Membre association
 
Avatar de Poussin38
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Rezé (44 sud Nantes)
Messages: 13 672
Par défaut

Charpy, tu as lu la PPE ?
Elle dit justement que le développement des ENR doit être favorisé notamment biomasse et PV et qu'en même temps les usages doivent devenir plus vertueux (chauffage et transports notamment) et que la part du nucléaire doit être maîtrisée.

Quand on lit le dernier rapport de l'Ademe sur les perspectives énergétiques françaises on voit bien qu'il y a un énorme cône d'incertitude sur les trajectoires à venir (efficacité des mesures, hypotheses de variation, etc...).

Dès lors, afficher une voix unique avec certitude me parait pas raisonnable. Un biseau équilibré avec des ajustements dans le temps me parait plus sûr...
Poussin38 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/09/2017, 20h27   #493
Poussin38
Membre de l'association
Membre association
 
Avatar de Poussin38
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Rezé (44 sud Nantes)
Messages: 13 672
Par défaut

Le doc :
http://www.ademe.fr/sites/default/fi...ed00090136.pdf

Et surtout :
http://www.ademe.fr/sites/default/fi..._technique.pdf

Très détaillé sauf les endroits trop risqués

Dernière modification par Poussin38 ; 13/09/2017 à 20h42
Poussin38 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/09/2017, 21h25   #494
charpy
Membre
Quasar
 
Avatar de charpy
 
Date d'inscription: octobre 2008
Localisation: En orbite près de Charron
Messages: 2 052
Par défaut

bien sur pour les "méchants bailleurs tout puissant" je caricature. les riches se font aussi tondre avec les impôts fonciers, l'ISF...
Il y a quand meme un marché immobilier à préserver et beaucoup de décisions politiques vont clairement dans ce sens (taux directeurs, allocations logement...) pour défendre surtout les intérêts des propriétaires et des constructeurs (un des moteurs du PIB ). les locataires en récupèrent indirectement les miettes avec des logement moins pourris que s'il n'y avait pas ces allocations.

Oui poussin j'ai pas été super objectif. Rien que les Réglementations Thermiques font bien progresser la sobriété du secteur du logement, ça prend du temps avant de voir un effet sur les conso.
Je trouve qu'ils font la partie "facile" et pas bien vite au regard de l'enjeu. Après c'est plutôt une question d'équilibre pour ne pas s'auto-sabrer l'économie avec des taxations lourdes dans un contexte de concurrence internationale.

j'aime bien le scénario optimiste de l'ademe qui réduit presque de moitié la conso à l'horizon 2050 mais on est pas parti pour. comme le pétrole coute encore trop "pas cher" et le charbon non plus c'est toujours la réalité financière qui est la plus forte contrainte sur les évolutions.
ça date de 2013 et ils sont déjà bien dans les choux pour certains trucs, je les trouve très optimistes en général (1GW d'hydrolienne installé en 2030 ???!!..)
de quand date la doc technique? j'ai pas trouvé?

c'est surtout par une évolution des mentalités qu'une grosse différence peut arriver. comme pour le tri sélectif. c'est souvent les enfants qui posent les bonnes question et montrent l'exemple.

Au niveau politique il y a tout a faire contre le dumping environnemental, et on est pas forcément les mieux placés pour donner des leçons
il y a aussi une grande chasse à faire contre les niches fiscales anti-environnement (carburant aviation et agricole par exemple, biocarburants... ) ou les aides qui alimentent des bulles spéculatives comme dans le solaire ou l'isolation (prime de ma région).

tant qu'on sera dans le "politiquement correct", le "socialement acceptable" et une forme de dumping international on avancera pas bien vite, comme aujourd'hui. une vraie transition c'est ambitieux, c'est couteux et ça nous gène/freine. On payera plus pour avoir moins, c'est pas politiquement correct.
si on ne veut pas gaspiller, l'énergie doit être un produit de luxe, tout comme la nourriture
__________________
Club Ciel d'Aunis à La Rochelle
Anpcen - tout est bien qui finit éteint
Un ami qui fait de jolis bassins http://www.artbassin.com/

Dernière modification par charpy ; 13/09/2017 à 23h05
charpy est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 13/09/2017, 23h58   #495
Albuquerque
Membre
Trou noir
 
Date d'inscription: mai 2015
Messages: 971
Par défaut

Je ne résiste pas au plaisir de vous mettre ces quelques lignes écrites en 1824 par Sadi Carnot dans ses Réflexions sur la puissance motrice du feu :

......la machine à feu..........semble devoir un jour servir de moteur universel et obtenir la préférence sur la force des animaux, les chutes d'eau et les courants d'air. Elle a sur le premier de ces moteurs, l'avantage de l'économie ; sur les deux autres, l'avantage inappréciable de pouvoir s'employer en tous temps et tous lieux, et de ne jamais souffrir d'interruption dans son travail.


Quel mépris pour l'éolien !
Quel dédain pour les énergies intermittentes !
__________________
N'oublions jamais que nous sommes en plein Phanérozoïque !
Albuquerque est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 14/09/2017, 00h07   #496
paradise
Membre de l'association
Membre association
 
Avatar de paradise
 
Date d'inscription: janvier 2013
Localisation: Annecy (Haute-Savoie)
Messages: 11 466
Par défaut

Citation:
Envoyé par charpy Voir le message
il y a aussi une grande chasse à faire contre les niches fiscales anti-environnement (carburant aviation et agricole par exemple, biocarburants... ) ou les aides qui alimentent des bulles spéculatives comme dans le solaire ou l'isolation (prime de ma région).

tant qu'on sera dans le "politiquement correct", le "socialement acceptable" et une forme de dumping international on avancera pas bien vite, comme aujourd'hui. une vraie transition c'est ambitieux, c'est couteux et ça nous gène/freine. On payera plus pour avoir moins, c'est pas politiquement correct.
Cela me fait penser à la récente timide augmentation du gazole, exonérée pour les camions et les tracteurs.
Il va falloir combien de décennies pour qu'un litre de gazole soit équivalent à un litre d'essence 95 ou 98 ?
Voilà une occasion manquée de renflouer les caisses de l'État, et au passage de redonner un peu de vigueur aux raffineries françaises, puisque le gazole est importé.

Citation:
si on ne veut pas gaspiller, l'énergie doit être un produit de luxe, tout comme la nourriture
Dans ce cas ne produisons que de la nourriture bio ou issue d'agriculture raisonnée, et cessons de dépendre des industriels pour manger, d'autant qu'avec toutes les saloperies à l'intérieur des aliments de base, en y ajoutant ces produits superflus (bonbons, barres, biscuits), ça fera moins de morts et de malades par obésité ou par cancers, tout en dopant la bonne agriculture du terroir, et le circuit court ! Je vote pour !
__________________
Explore Scientific 16"
Delos 14, 10, 8, 6 - ES 20 100° et 24 68°
Barlow TV PM 2,5X et TV 2X
OIII Lumicon - UHC Astronomik
Quickfinder - Chercheur Orion 9 X 50 - Laser Howie Glatter.

Dernière modification par paradise ; 14/09/2017 à 00h10
paradise est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 14/09/2017, 18h04   #497
Poussin38
Membre de l'association
Membre association
 
Avatar de Poussin38
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Rezé (44 sud Nantes)
Messages: 13 672
Par défaut

Citation:
Envoyé par charpy Voir le message

Oui poussin j'ai pas été super objectif. Rien que les Réglementations Thermiques font bien progresser la sobriété du secteur du logement, ça prend du temps avant de voir un effet sur les conso.
Je trouve qu'ils font la partie "facile" et pas bien vite au regard de l'enjeu. Après c'est plutôt une question d'équilibre pour ne pas s'auto-sabrer l'économie avec des taxations lourdes dans un contexte de concurrence internationale.

j'aime bien le scénario optimiste de l'ademe qui réduit presque de moitié la conso à l'horizon 2050 mais on est pas parti pour. comme le pétrole coute encore trop "pas cher" et le charbon non plus c'est toujours la réalité financière qui est la plus forte contrainte sur les évolutions.
ça date de 2013 et ils sont déjà bien dans les choux pour certains trucs, je les trouve très optimistes en général (1GW d'hydrolienne installé en 2030 ???!!..)
de quand date la doc technique? j'ai pas trouvé?
Le rapport technique de l'ADEME date de 2013 aussi mais vu qu'on est sur des prospectives long terme ce sont les tendances lourdes qui sont intéressantes (et c'est une prospective, pas un modèle...), permettant de valider ou d'invalider des grandes orientations pour appuyer la PPE naissante dans les couloirs des ministères, on est bien sur des constantes de temps longues.

Dès lors se couper d'une industrie qui marche (moyennant un grand carénage qui à l'échelle ne coute pas bien cher intégrant les actions post fukushima plus quelques réacteurs EPR pour finir le biseau), c'est se tirer une balle dans le pied :



On voit bien que le remplacement à horizon 2040 de 80% de la puissance nucléaire installée par de l'EnR (si tant est que les filières soient robustes ce qui n'est pas prouvé aujourd'hui loin de là) est juste illusoire tant d'un point de vue économique qu'environnemental, cf le rapport du comité parlementaire des choix scientifiques : http://www.assemblee-nationale.fr/13...e-20111215.pdf qui date de 2011 mais qui intègre les conclusions post fukushima et qui dit "nous concluons que le devenir du bouquet électrique français doit se régler sur la vitesse de maturation industrielle des énergies renouvelables".

En résumé, remplacer des MW par de l'EnR aujourd'hui on sait faire (et il faut y aller), des GW non (mais on n'est pas dans une logique d'y aller non plus et ça ne me semble par contre pas bon).

Enfin, de là à valider les réacteurs de génération 4 (EPR = 3), ce serait capilotracté (mais comme même techniquement on y est pas encore, la question ne se pose pas).

Ainsi, le scenario 3 (page 72 du rapport parlementaire) explicite bien le plan "C".

Pour les prix (et la fiscalité), Jancovici répète à qui veut l'entendre que l'évolution énergétique se fera soit en augmentant les prix drastiquement soit en acceptant une récession. Le nucléaire a eu le grand tort de faire croire pendant des décennies que l'énergie n'était pas chère de manière pérenne : après le passage du pic du pétrole, les prix seront pour longtemps (plusieurs décennies) élevés tant financièrement que d'un point de vue environnemental.

Donc, entre autres, priorité à la décarbonation rapide des usages, générant aussi en général des gains de rendement (ex du remplacement des chaudières gaz par des PAC, de l'arrivée des ampoules LED, du développement progressif des transports urbains collectifs, etc, ...).

Mais en bon père de famille il faut jouer sur tous les tableaux...
__________________
De l'homme, je ne demande pas quelle est la valeur de ses lois mais bien quel est son pouvoir créateur (Citadelle, A. de Saint Exupéry)
Poussin38 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 14/09/2017, 18h14   #498
Albuquerque
Membre
Trou noir
 
Date d'inscription: mai 2015
Messages: 971
Par défaut

Poussin, le "bon père de famille" a disparu de nos textes de loi.
J'ai entendu un juge le dire clairement : le BPdF est un homme moyen qui agit prudemment sans négligence mais sans paranoïa non plus. S'être comporté en BPdF permettait souvent jadis d'être exonéré des suites civiles de bien des accidents. Mais cela est fini, et de nos jours on veut pouvoir attaquer au civil l'épicier qui a vendu la banane dont la peau sur la chaussée a fait glisser une vieille dame.

Puis ce fut la loi elle-même : j'ai entendu une dame ministre voici quelques années dire avec une sorte d'effroi assez comique que les Français ne comprenaient plus cette idée de BPdF à l'époque où les femmes sont à égalité avec les hommes, les mères de famille avec les pères, et bien des familles sans père ! Donc, le BPdF trop ringard a été mis à la retraite judiciaire.
__________________
N'oublions jamais que nous sommes en plein Phanérozoïque !

Dernière modification par Albuquerque ; 14/09/2017 à 18h55
Albuquerque est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 14/09/2017, 19h38   #499
Smith
Photon addict
Membre association
 
Avatar de Smith
 
Date d'inscription: février 2006
Localisation: Nantes
Messages: 6 973
Par défaut

Vous le voyez quand le pic du pétrole ? Ou dit autrement, combien de temps les gaz de schiste repousseront l'échéance ?
Leur abondance empêche les prix du pétrole de monter ces derniers trimestres...
Smith est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 14/09/2017, 20h11   #500
Poussin38
Membre de l'association
Membre association
 
Avatar de Poussin38
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Rezé (44 sud Nantes)
Messages: 13 672
Par défaut

Albuquerque, peu me chaut la justice, depuis quand la seule justice -ou plutôt l'appareil judiciaire ce qui n'est pas la même chose- conduit-elle l'action des hommes ?

Une grosse dose de bon sens et d'objectivité sont nécessaires dans ce problème...

Citation:
Envoyé par Smith Voir le message
Vous le voyez quand le pic du pétrole ? Ou dit autrement, combien de temps les gaz de schiste repousseront l'échéance ?
Leur abondance empêche les prix du pétrole de monter ces derniers trimestres...
2015 a vu le plus bas volume d'extraction de l'ère moderne et le pdg de total disait récemment que le niveau de prix ne permettrait pas d'investir massivement avant longtemps.

Vue la fiabilité du second et la factualité du premier je pense qu'on a atteint le plateau pour quelques années.

Reste à surveiller la décroissance...
Poussin38 est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 11h20.