Webastro
La communauté de l'astronomie


M
E
N
U


Précédent   Forums d'astronomie Webastro > Discut' > Science
Mot de passe oublié? S'inscrire

Science Ce qui concerne la science plus généralement

Astro
Quizz
Jouer
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 12/07/2017, 07h46   #26
jp-brahic
Animateur
 
Avatar de jp-brahic
 
Date d'inscription: janvier 2008
Localisation: uzès ( Gard)
Messages: 8 984
Par défaut

non mais ne vous inquiétez pas!!! tant qu'on vendra des armes et autres avions aux pays du Golfe , on ne passera jamais à l'électrique
__________________
Mon site WEB :Astronomie en Uzège: http://jp-brahic.chez-alice.fr/
jp-brahic est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2017, 08h26   #27
C02
Membre
Supernova
 
Avatar de C02
 
Date d'inscription: juin 2017
Messages: 311
Par défaut

Pour avoir une idée du niveau d'émissions C02 de la production électrique en temps réel : https://www.electricitymap.org/?lang=fr&wind=false&solar=false&page=map
Cliquer sur chaque pays pour avoir le détail, et survoler ensuite les barres du graphique sur le volet de gauche pour avoir le détail de chaque source.
Ne pas oublier le rôle de l'exploitation du charbon dans la pollution atmosphérique en Europe...
C02 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2017, 09h02   #28
pfil
Membre
Supernova
 
Date d'inscription: novembre 2009
Messages: 429
Par défaut

Le concept de "transition écologique" est devenu un véritable fourre-tout. Les annonces du ministre visent deux objectifs bien distincts :
- la réduction de notre émission de gaz à effet de serre (d'où l'annonce sur les voitures)
- la diversification de notre mix de production électrique (d'où l'annonce sur les réacteurs).
Dans les deux cas on va parler de transition écologique ou énergétique, mais ce n'est pas nécessairement la même car les motivations sont différentes. Dans le premier cas, il s'agit de la lutte contre le réchauffement climatique. Dans le second, c'est, entre autres choses, l'opposition au nucléaire. Si on s'en tient au seul objectif des réduction de GES, alors la transition énergétique relative à la production d'électricité est déjà faite en France.
Nous courons donc deux lièvres à la fois... mais c'est surtout le degré d'impréparation et de flou qui règne dans cette politique qui m'effraie. On a voté une loi de transition énergétique impliquant de facto la fermeture de réacteurs à date fixée (et proche) mais ils n'ont été ni identifiés (et sur quel critère ?) ni comptabilisés. On ne sait pas grand chose de la source de remplacement (renouvelable, ok, mais concrètement on fait comment). Idem pour les voitures, on annonce une date, mais sans le planning des actions qui devrait aller avec. Du vent...
Philippe
pfil est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2017, 09h32   #29
trus
Membre
Membre association
Géante rouge
 
Avatar de trus
 
Date d'inscription: décembre 2014
Localisation: (65) Villelongue, au pied du Hautacam et aux portes de la Réserve de Ciel Etoilé
Messages: 116
Par défaut

Un truc en passant :
Quelle sera la conséquence de l'augmentation du nombre d'éoliennes en rotation sur la qualité d'observation du ciel au télescope ? Je pense à la turbulence en particulier.
Sera-t-elle identique à celle due au passage des oiseaux migrateurs dans l'espace observé ? Mi-gratteurs, mi-chatouilleurs ...
__________________
Voyage avec deux sacs, un pour donner, l'autre pour recevoir. (Goethe)
Membre de l'Astro-Club du Hautacam.
Newton SW 254/1200, monture EQ6, Televue 41mm Panoptic, 16mm Nagler, 6mm Delos, 28mm X et Hyperion 10mm Modular, Canon EOS 450D. Autoguidage avec lunette SW80/400 + Cam PL1-M.
trus est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2017, 09h44   #30
C02
Membre
Supernova
 
Avatar de C02
 
Date d'inscription: juin 2017
Messages: 311
Par défaut

@pfil : on met la charrue avant les bœufs...
Voir l'intervention d'Etienne Klein à 4'32" ; https://www.youtube.com/watch?v=d_X8PMmJQAU

La priorité est de réduire au plus vite nos émissions de C02 et notre dépendance énergétique aux fossiles (sources carbonées). Si on commence par dépenser des milliards en démantèlement de centrales dans un contexte de récession structurelle, il ne nous restera pas grand chose pour "transitionner"...
C02 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2017, 10h03   #31
pfil
Membre
Supernova
 
Date d'inscription: novembre 2009
Messages: 429
Par défaut

Citation:
Envoyé par trus Voir le message
Un truc en passant :
Quelle sera la conséquence de l'augmentation du nombre d'éoliennes en rotation sur la qualité d'observation du ciel au télescope ? Je pense à la turbulence en particulier.
Sera-t-elle identique à celle due au passage des oiseaux migrateurs dans l'espace observé ? Mi-gratteurs, mi-chatouilleurs ...
Pour les éoliennes et l'observation astro, le problème n'est pas celui que tu soulèves, mais la nécessité de les équiper d'un éclairage (sécurité aérienne). D'autant lorsque le minimum réglementaire est dépassé par ignorance. L'observatoire de haute provence a fait pas mal de calculs là-dessus, après avoir failli être très directement concerné.
pfil est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2017, 10h04   #32
Fred_76
Membre de l'association
Membre association
 
Date d'inscription: janvier 2009
Localisation: Dieppe
Messages: 11 108
Par défaut

Ce ne sont pas les "émissions de CO2" qui sont le problème. C'est l'émission de CO2 fossile.

Depuis en gros le milieu du 19e siecle, on ne cesse de relarguer dans l'atmosphère du gaz carbonique que la végétation avait fixé dans le sol depuis des centaines de millions d'années. Dans le même temps, on réduit la surface captrice en deforestant les grandes forêts. Heureusement il reste les océans et tous les micro-organismes qui y pullulent et fabriquent du calcaire à la chaîne.

Mais même avec tout ça, la vie n'arrive pas à absorber tout cet excédent de CO2 et on constate que le taux grimpe, entraînant dans la foulée l'effet de serre et les modifications sur le climat qu'on commence tout juste à ressentir.

C'est un peu comme si avant on remplissait un bassin en recyclant son eau, mais qu'ensuite on réduisait la taille du tuyau de recyclage et qu'on apportait de l'eau en plus : au bout d'un moment le bassin débordera.

Dernière modification par Fred_76 ; 12/07/2017 à 10h06
Fred_76 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2017, 10h31   #33
bongibong
Membre
Supernova
 
Avatar de bongibong
 
Date d'inscription: mars 2012
Localisation: Paris
Messages: 487
Par défaut

Citation:
Envoyé par syncopatte Voir le message
Je me pose des questions pratiques: la panne d'essence, cela m'est déjà arrivé et faire le plein, ça ne prend que quelques minutes.

Comment font-ils avec des voitures 100% électriques? Pour la panne, on ne peut pas transporter un jerrycan de potentiel électrique. Et pour faire le plein en cours de route, on est obligé de faire une sieste de 4 heures?
Il existe plusieurs rythmes de charge, et il me semble avoir lu qu'il était possible de faire une recharge à 80% en 15 minutes, charge complete en 20 à 30 minutes :
http://www.automobile-propre.com/dos...s-electriques/


C02> sinon c'est "C" pour Carbone "O" pour oxygène (et non 0 zero) et le chiffre 2 pour dire qu'il y a deux atomes d'oxygène par molécule.

Il y a un pdf pas mal qui donne des chiffres :
http://www.inference.org.uk/sustaina...sis-french.pdf

C'est un peu long à lire, mais les vacances sont faites pour ça.
bongibong est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2017, 10h40   #34
C02
Membre
Supernova
 
Avatar de C02
 
Date d'inscription: juin 2017
Messages: 311
Par défaut

Citation:
C02> sinon c'est "C" pour Carbone "O" pour oxygène (et non 0 zero) et le chiffre 2 pour dire qu'il y a deux atomes d'oxygène par molécule.
Sans blague...
C02 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2017, 10h42   #35
gehelem
Bricolo
Membre association
Trou noir
 
Avatar de gehelem
 
Date d'inscription: septembre 2016
Localisation: Rambouillet (78)
Messages: 1 196
Par défaut

P'tite réflexion personnelle :
Électrique gasoil essence ethanol hydrogène poudre de perlimpinpin, sur la route sur l'eau en l'air ou sur des rails, c'est de toute façon de l'énergie dépensée pour un déplacement.
Quel est la proportion de ces déplacements qui sont vraiment nécessaires?
Exemple : parmis tous les voyages effectués tous les jours en région parisienne, combien sont liés à une activité justifiée?
Quelle est l'utilité de regrouper -par exemple- tous les centres administratifs sur un site comme la Défense?
gehelem est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2017, 10h45   #36
bongibong
Membre
Supernova
 
Avatar de bongibong
 
Date d'inscription: mars 2012
Localisation: Paris
Messages: 487
Par défaut

Citation:
Envoyé par C02 Voir le message
Sans blague...
Citation:
Envoyé par C02 Voir le message
Pour avoir une idée du niveau d'émissions C02 de la production électrique
C'est un peu ce que tu écris là. Et désolé, ça me pique vraiment les yeux de voir l'oval du zéro et non le rond du O.
bongibong est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2017, 10h46   #37
bongibong
Membre
Supernova
 
Avatar de bongibong
 
Date d'inscription: mars 2012
Localisation: Paris
Messages: 487
Par défaut

Citation:
Envoyé par gehelem Voir le message
Quel est la proportion de ces déplacements qui sont vraiment nécessaires?
Exemple : parmis tous les voyages effectués tous les jours en région parisienne, combien sont liés à une activité justifiée?
Quelle est l'utilité de regrouper -par exemple- tous les centres administratifs sur un site comme la Défense?
Qu'est-ce que tu entends par déplacement justifié/nécessaire ?
bongibong est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2017, 10h50   #38
C02
Membre
Supernova
 
Avatar de C02
 
Date d'inscription: juin 2017
Messages: 311
Par défaut

Citation:
Et désolé, ça me pique vraiment les yeux
Mets du collyre...
J'avais pas compris qu'on parlait de dioxyde de carbone : https://aspofrance.org/2017/03/31/petrole-gaz-et-charbon-nature-mecanismes-de-formation-perspectives-davenir-dans-la-transition-energetique-bernard-durand-2/
C02 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2017, 10h51   #39
gehelem
Bricolo
Membre association
Trou noir
 
Avatar de gehelem
 
Date d'inscription: septembre 2016
Localisation: Rambouillet (78)
Messages: 1 196
Par défaut

Citation:
Envoyé par bongibong Voir le message
Qu'est-ce que tu entends par déplacement justifié/nécessaire ?
C'est volontairement vague, mais certaines activités peuvent parfaitement se passer de la proximité des intervenants
Je pense surtout au télétravail et au coworking
gehelem est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2017, 11h14   #40
bongibong
Membre
Supernova
 
Avatar de bongibong
 
Date d'inscription: mars 2012
Localisation: Paris
Messages: 487
Par défaut

Evidemment que si, là tu fais de l'ironie.
Disons que tu t'exprimes bien, sans faute d'orthographe, c'est rare sur les forums de nos jours. C'était juste une remarque sur un petit point de détail. Le O et le 0 sont pas très loin, je vois trop souvent la confusion. Mais cela ne change rien dans la pertinence de tes interventions.
Y a pas à se fâcher hein ?
bongibong est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2017, 11h16   #41
bongibong
Membre
Supernova
 
Avatar de bongibong
 
Date d'inscription: mars 2012
Localisation: Paris
Messages: 487
Par défaut

Citation:
Envoyé par gehelem Voir le message
C'est volontairement vague, mais certaines activités peuvent parfaitement se passer de la proximité des intervenants
Je pense surtout au télétravail et au coworking
En fait... si tu regardes un peu le document withouthotair, et bien, tu vois que la pollution du transport aérien est énorme... comparable à la voiture... sauf que... je prends la voiture 2 fois par semaine, alors que l'avion, 1 ou 2 fois par an...

Si on veut arrêter de polluer, est-on prêt à ne plus prendre l'avion pour partir en vacances ?

Pour le télé-travail, j'en fais de temps en temps, et j'aime bien. Mais les managers un peu moins.
bongibong est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2017, 11h38   #42
gehelem
Bricolo
Membre association
Trou noir
 
Avatar de gehelem
 
Date d'inscription: septembre 2016
Localisation: Rambouillet (78)
Messages: 1 196
Par défaut

Télétravail:
J'en fais 2 jours par semaine depuis un an
C'est vrai que les managers râlent parce qu'on est pas physiquement a portée de main.
Mais avec déjà des équipes éclatées sur plusieurs sites, c'est un faux problème.
De mon point de vue, tout le monde y gagne :
Salarié:
Pas de transport
Qualité de vie
Employeur:
Moins de bureaux
Amplitude horaire
Planète:
Bin... pas de transport...
On peut raser la Défense pour faire pousser des poireaux pour les bobos
gehelem est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2017, 11h54   #43
ganlhi
Membre
Supergéante rouge
 
Date d'inscription: juin 2015
Messages: 228
Par défaut

Je fais également du télétravail une fois par semaine depuis peu (c'est aujourd'hui d'ailleurs) et je confirme qu'en s'adressant à des managers qui n'ont pas des œillères tout le monde y gagne.
Avec une seule journée comme celle-ci j'en profite si possible pour me consacrer aux tâches qui me demandent le plus de concentration.
ganlhi est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2017, 11h59   #44
C02
Membre
Supernova
 
Avatar de C02
 
Date d'inscription: juin 2017
Messages: 311
Par défaut

http://www.amides.fr/sewtha.html

C'est un peu plus long à lire
Ne pas attendre les vacances

Dernière modification par C02 ; 12/07/2017 à 12h54
C02 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2017, 12h33   #45
Z80
Membre
Trou noir
 
Date d'inscription: mai 2017
Localisation: Nouméa
Messages: 803
Par défaut

Moi ce qui me sidère réellement, c'est que ceux qui nous assènent ces réglementations à l'emporte-pièce doivent probablement tous :

- Célibataires et sans enfants
- Habiter à quelques centaines de mètres (ou quelques km au plus) de leur lieu de travail, voire ne pas travailler du tout (et effectivement, le fait d'ouvrir sa gueule pour imposer des absurdités à la population me semble bien loin de la notion de travail : que produisent-ils ? Que construisent-ils ? Qui nourrissent-ils en dehors d'eux-mêmes ? Etc.)
- En tout cas, leur "travail" ne semble pas leur imposer de transporter quotidiennement quelques m³ / dizaines de kg de matériel et d'outillage, manifestement (d'ailleurs, je ne considère même pas qu'une 206 soit une voiture : un coffre, par définition pour moi, c'est à peu près 5 fois plus profond, minimum, pour commencer, après on discute. Et une voiture doit de toutes façons pouvoir transporter au moins 5 passagers. 6 dans mon cas).
- Manifestement, ils ne vivent que dans une grande ville et ne semblent jamais devoir se déplacer à l'extérieur. Et ne parlons même pas de traverser le Grand Désert Australien (600 km en moyenne entre deux stations). C'est quoi, déjà l'autonomie d'une voiture électrique ?
- Ils n'ont apparemment pas sur le dos une horde de clients tous pressés de se faire dépasser dans un délai de 5 mn, éparpillés dans et autour d'une vaste agglomération et les communes alentour, qui leur imposerait de passer d'un lieu éloigné à l'autre sans discontinuer, dans les plus brefs délais,

etc.

Bref, nous ne devons sans doute pas vivre sur la même planète.

Pour moi, s'il s'agit de n'effectuer que des déplacement urbains les mains dans les poches (rien que faire ses courses vous charge comme une mule, surtout avec 4 gosses à nourrir), eh bien pas besoin de voiture, les transports en commun existent, du moins s'ils sont fonctionnels. C'est à dire si par exemple vous n'avez pas des bus qui ne s'arrêtent même pas parce qu'ils sont pleins, parce que leur organisation est incapable d'augmenter leur nombre aux heures de pointe... Il est clair qu'à Paris, le métro est super bien foutu et les stations quadrillent bien la ville, mais la planète ne se résume pas à Paris, que je sache ?

Sinon, toujours dans la même optique de la personne seule et les bras ballant, le vélo c'est bien, la marche aussi (surtout si on "travaille" autant qu'un politicien)...

Seulement ça, ce n'est pas la vie réelle. La vie réelle consiste à dispatcher les enfants dans leurs établissements scolaires respectifs, puis à faire la navette entre la boîte, les fournisseurs et les clients, qui sont bien sûr à pétaouchnock et qui sont bien sûr toujours pressés. La vie réelle consiste à se taper ensuite des dizaines de km pour rejoindre les centres commerciaux où tous ces génies ont concentré les seuls commerces restant à la ronde après avoir poussé les commerces de proximité à la faillite. Et bien sûr, ils ont fait de même avec les administrations, les bureaux de poste, les hôpitaux, etc. qu'ils ont concentrés après avoir fermé tout ce qui pouvait se trouver à proximité.

Et ensuite, ils viennent nous dire que la seule manière de pouvoir nous déplacer de nos lieux d'habitation pas desservis du tout, avec un quintal de matos et 5 passagers, consiste à n'utiliser que des voiturettes électriques qui n'ont que quelques dizaines de km d'autonomie ?

Ils nous prennent pour des poires, non ?

Ma Vectra C diesel de 2003 consomme 4 l/100 km sur route à 110 km/h. Quand je ne fais pas de ville, j'ai 1200 km d'autonomie avec seul plein. En ville (et alentours), je fais le plein 2 fois par mois et je roule 700 km avec chaque plein. N'importe quelle voiture à essence consomme le double en valeur (parce que chez nous, le mazout reste moins cher pour le moment, vu que sa destination à la base, c'est quand même les tracteurs et les camions, donc pour bosser) et doit faire le plein au moins chaque semaine.

Alors les voitures électriques, OK, mais il va falloir que l'autonomie s'allonge un peu. Et puis manifestement, on préfère polluer chez les autres (notamment en Afrique, où des enfants esclaves extraient dans des conditions sanitaires épouvantables tous ces métaux toxiques qui entrent dans la composition des batteries modernes), plus les milliards de tonnes de mazout consommées par les cargos qui les transportent en Europe (parce que là, c'est bizarre, un seul trajet en cargo consomme et pollue autant que toutes les bagnoles de la planète pendant un ans, mais là, non, c'est la mondialisation, donc c'est écolo par définition ?)

Donc des hybrides, pour l'autonomie, mais sans carburant fossile ? Il va sans doute falloir rendre rentable l'électrolyse, qui pour le moment consomme plus qu'on tire d'énergie de la combustion de l'hydrogènes, mais après tout, on pourrait garnir la carrosserie de cellules photovoltaïques ; en tout cas ça fonctionnerait dans l'Outback australien (enfin, au sud de Tennant Creek, parce que sinon, avec la Mousson, on ne voit pas le ciel du tout). Est-ce que ça fonctionnerait en France ? L'ensoleillement serait-ils suffisant pour assister le rechargement et l'électrolyse par l'alternateur quand on roule en mode combustion ? En tout cas, ça semble suffisant pour les hybrides utilisant du carburant fossile, mais celui-là est prêt à l'emploi.

Du reste, certains moteurs à essence ne marchent pas si mal non plus, quand ils sont correctement dimensionnés. Quand j'ai traversé l'Australie de Darwin à Adelaide l'année dernière avec une Holden Commodore (c'est une Opel Omega, en fait) d'une tonne et un moteur V6 essence de 3,8 l (Flex Fuel pouvant rouler à un mélange d'Ethanol E70, mais pas disponible dans les états du Territoire du Nord ni de l'Australie Méridonale, hélas), j'avais une autonomie d'environs 900 km avec un plein (il valait mieux : stations éloignées les unes de autres de 550 à 700 km et strictement rien d'autre entre elles), à 180 km/h de moyenne sur des routes sans limitation de vitesse...

Essayez de faire ça avec une de ces petites bagnoles citadines avec un moteur rikiki qui surconsomme parce qu'il n'a aucun couple et qu'il faut écraser la pédale comme un taré pour la faire bouger, et on en reparlera... Surtout à 4 dans la voiture ! Quant il s'agit de pollution, c'est bizarre, mais j'ai tendance à penser que si on consomme 5 fois moins de carburant, on doit probablement polluer au moins un petit peu moins ? Mais je dois être stupide. C'est sûrement ça.

Et ne parlons même pas de voitures électriques. Où est la prise ? Dans le cul d'un kangourou, peut-être ?

Bref, la France n'est pas l'Australie, mais quand j'y passe un mois, je rends la bagnole avec 12 000 km au compteur. Voyager en train ? Pour se retrouver à 100 km de la destination ? Vachement malin. Et à quel prix, quand il faut claquer 4 à 6 billets ?

Sans compter que les trajets aériens domestiques explosent littéralement, mais eux, non, ça va, ils ne polluent pas. Ils volent sans doute au jus de cerise bio, non ? Et puis après, pour se taper les 100 bornes de l'aéroport à sa destination, on se téléporte ? J'ai bon ?

Je ne voudrais pas voir l'air de défendre la bagnole à tout prix, mais... En fait, si. Une voiture, c'est fait pour aller d'un point A à un point B, sans intermédiaire, rapidement, et en transportant une quantité de personnes et de matériel lourd et encombrant. Je ne vois pas vraiment ce qui pourrait la remplacer pour cet usage précis et pourtant le plus courant.

Ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi on s'en servirait pour effectuer des trajets courts dans une grande ville, qui plus est bien desservie, sans avoir quoi que ce soit à transporter. Là, d'accord. Je préfère marcher, du reste, ou prendre les transports en commun quand ils sont disponibles, si les distances sont trop importantes. Ou faire du vélo, pourquoi pas.

Mais nos décideurs ont-ils, au moins un jour dans leur vie, sorti la tête de leur cul et leur cul de Paris ? Ont-ils eu une fois dans leur vie à transporter des personnes ou du matériel sur de longues distances, d'un point non desservi à un autre point non desservi ? Parce qu'on se pose des questions, tout de même...
__________________
il me reste 3 oculaires TeleVue à vendre : Nagler 12 mm type 4 (réservé), Nagler 7 et 9 mm type 6, voir dans les P.A. ou me contacter.
Z80 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2017, 12h41   #46
Z80
Membre
Trou noir
 
Date d'inscription: mai 2017
Localisation: Nouméa
Messages: 803
Par défaut

Citation:
Envoyé par bongibong Voir le message
Si on veut arrêter de polluer, est-on prêt à ne plus prendre l'avion pour partir en vacances ?
Le problème, c'est que mes "vacances" sont généralement épuisantes, parce qu'elles consistent à visiter la famille, éparpillée dans toute la France et en Angleterre (et encore, y a plus la Belgique, à présent).

Et que je vis sur une île aux antipodes (je serais curieux de savoir ce que les "platistes" pensent de ça, tiens )

Donc je veux bien faire le trajet en pirogue, mais déjà qu'il dure 24 h en avion...

Citation:
Envoyé par bongibong Voir le message
Pour le télé-travail, j'en fais de temps en temps, et j'aime bien. Mais les managers un peu moins.
Ca, c'est une bonne idée, dans la mesure où c'est possible (parce que quand il faut une intervention physique, ben il la faut, quoi).

Team Viewer me fait gagner beaucoup de temps, et tout ce qu'i peut être fait sur les serveurs de nos clients est une formalité. L'avantage en même temps, c'est qu'au moins, Linux ne nous fait jamais faux bond. Mais les postes sous Windows, c'est une autre histoire...

Après, qu'est-ce que les managers ont à dire ? Si c'est possible, il faut le faire à distance. Et quand ce n'est pas possible, ben il faut se déplacer, et puis c'est tout. Je ne pense pas que le dogmatisme ait sa place dans le boulot. Il faut juste être efficace, non ?
__________________
il me reste 3 oculaires TeleVue à vendre : Nagler 12 mm type 4 (réservé), Nagler 7 et 9 mm type 6, voir dans les P.A. ou me contacter.
Z80 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2017, 12h50   #47
jgricourt
Membre
Membre association
Quasar
 
Avatar de jgricourt
 
Date d'inscription: décembre 2008
Localisation: Rhône Alpes
Messages: 3 867
Par défaut

Citation:
Envoyé par C02 Voir le message
@pfil : on met la charrue avant les bœufs...
Voir l'intervention d'Etienne Klein à 4'32" ; https://www.youtube.com/watch?v=d_X8PMmJQAU

La priorité est de réduire au plus vite nos émissions de C02 et notre dépendance énergétique aux fossiles (sources carbonées). Si on commence par dépenser des milliards en démantèlement de centrales dans un contexte de récession structurelle, il ne nous restera pas grand chose pour "transitionner"...
Oui c'est sûr, mais cette priorité échappe pour l'instant à la plupart de nos décideurs.

Citation:
Envoyé par bongibong Voir le message
Pour le télé-travail, j'en fais de temps en temps, et j'aime bien. Mais les managers un peu moins.
Des managers doivent justifier leur poste et sans subordonnés à surveiller il ne leur reste plus grand chose. Je pense malgré tout qu'on y viendra, des entreprises fonctionneront ainsi et seront alors les plus compétitives du marché, les récalcitrants n'auront alors plus qu'à s'aligner ou disparaître.

Je vois déjà des changements en ce moment, entre les informaticiens payés 30% moins cher en province qu'à Paris du coup les sociétés de provinces se retrouve très bien placés sur le marché en terme de prix et je vois comment ma boite fait son beurre avec de grosses sociétés clientes de Paris qui ont compris déjà le truc.
__________________
[VENDU] miroir 315mm supremax signé Carl Zambuto
Prochainement DF 406mm f/4.0 quartz Terry Ostahowski
DicAstro

Dernière modification par jgricourt ; 12/07/2017 à 12h58
jgricourt est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2017, 12h52   #48
gehelem
Bricolo
Membre association
Trou noir
 
Avatar de gehelem
 
Date d'inscription: septembre 2016
Localisation: Rambouillet (78)
Messages: 1 196
Par défaut

Les décideurs c'est nous !
Nos comportements sont la seule façon d'influer efficacement dans un sens ou l'autre.
gehelem est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2017, 13h05   #49
C02
Membre
Supernova
 
Avatar de C02
 
Date d'inscription: juin 2017
Messages: 311
Par défaut

@Z80 : notre modèle de société actuel a été rendu possible par les énergies fossiles très abondantes et très bon marché. D'après une quantité phénoménale de gens qualifiés, on n'a pas d'autres choix que de s'en débarrasser au plus vite, soit de façon volontaire, soit de façon subie et dans la douleur. Nos sociétés en seront grandement bouleversées dans un cas comme dans l'autre.

Effectivement dans nos démocraties occidentales le peuple a encore la chance de pouvoir se considérer comme le décideur. Pourvu que ça dure.
C02 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2017, 13h27   #50
SMASHY
Membre
Quasar
 
Avatar de SMASHY
 
Date d'inscription: octobre 2005
Localisation: BRETAGNE
Messages: 1 833
Par défaut

Citation:
Envoyé par gehelem Voir le message
P'tite réflexion personnelle :
Électrique gasoil essence ethanol hydrogène poudre de perlimpinpin, sur la route sur l'eau en l'air ou sur des rails, c'est de toute façon de l'énergie dépensée pour un déplacement.
Quel est la proportion de ces déplacements qui sont vraiment nécessaires?
Exemple : parmis tous les voyages effectués tous les jours en région parisienne, combien sont liés à une activité justifiée?
Quelle est l'utilité de regrouper -par exemple- tous les centres administratifs sur un site comme la Défense?
Bravo !
Voilà enfin une façon intelligente et qui me plait de présenter les choses .
__________________


"Un trou noir, c'est troublant !"
SMASHY est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 15h23.