Webastro
La communauté de l'astronomie


M
E
N
U


Précédent   Forums d'astronomie Webastro > Le coin des observateurs > Observation visuelle > Les CROA
Mot de passe oublié? S'inscrire

Les CROA Racontez nous vos observations astronomiques!

Astro
Quizz
Jouer
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 06/09/2009, 21h02   #1
Super
plein feu !
Membre association
 
Avatar de Super
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Blois
Messages: 6 598
Par défaut Un clin d'oeil sur la Terre

Voilà, j’ouvre word, je tapote, j’m’y replonge … une éclipse, un rideau noir qui tombe sur la Terre, sur un bout de terre, loin de France, loin des choses que je connais …

Je décolle de chez le général le 11 juillet dernier avec Chasseur d'éclipse. Un séjour en Chine qui englobe une journée particulière, celle où notre bonne Lune toute proche masquera notre beau soleil tout loin … L’envie de le voir se faire grignoter, happé par notre satellite, et l’envie de découvrir un peu ce pays qui me fascine sans savoir pourquoi depuis tout petit. Ca fait deux bonnes raisons de voyager pour un astram comme moi.


C'est comment là bas ???Les soirée que je passe sont lourdes d’humidité et de chaleur, écrasantes, insupportables … mais sans avoir le choix, on supporte toujours, et on attend notre susucre (l'éclipse) comme récompense pour ponctuer cette échappée à l’autre bout du monde !
Dans ce groupe de 19 personnes, on parle assez peu d’astronomie en définitive, comme si c’était tabou. Ca parle de soleil un peu, et des éclipses déjà vécues par les uns et les autres. Je pensais tomber dans un groupe de fanatique, obnubilés par ces événements rares, mais il n’en est rien. Les discours entre nous sur le sujet sont sobres, light. On parle de matériel, de technique très peu. Je suis le seul à avoir un PST, je suis tout fier de moi ! La plupart n’observent pas le soleil en temps « normal », quelques uns à la lumière blanche, mais finalement peu, chose qui m’étonne. De tout ça, j’en suis satisfait ; je redoutais de n’avoir comme sujet de conversation pendant tout le séjour que notre étoile voisine. Il n’en sera rien.


Le ciel, la nuit, est souvent bien plombé, comme le jour d’ailleurs. Je n’ai souvenir que d’une seule soirée avec de relativement belles étoiles, mais peut être que le vin d’osmantus avait aussi quelque chose à voir là dedans … c’était le 14 juillet, on n’avait pu se retenir de chanter la marseillaise … bête patriotisme, mais drôlissime en terrain étranger…

Les jours s’égrainent, sous un rythme soutenu de visites de temples et de jardins à la chinoise … des beautés bien entretenues, trop parfois; des reconstitutions à la peinture qui chatoie avec excès … il y a ce double sentiment de beauté et « d’horreur » qui se livre sur les murs et toitures de tous ces bâtiments restaurés. Ca rend les choses artificielles, mais on fait avec, pas le choix de toutes façons.






Le temple du ciel, ça ne s'invente pas !


La veille du black-out, tout le monde est plus ou moins tendu… Le repas du soir notamment est très pénible ! Notre guide nous annonce un ciel bien bouché pour le lendemain, et de la pluie de surcroît ! Je pars au lit un peu blasé, après tout nous n’avons essuyé qu’une journée de pluie depuis notre arrivée il y a une dizaine de jours … La chance nous abandonne t elle déjà ? A-t-elle seulement était à nos cotés depuis le début ? humm ??!! Les dés sont balancés, ils rouleront jusqu ‘à demain matin … certains prévoient de partir sur le site (une plage) à partir de 6h ! Hors de question pour moi et mon PST qui sommes opérationnels en 2 minutes à peine. Je ne décollerais pas avant 7h.
La nuit passe, dans notre petit hôtel à Jinshanwei, au sud de Shanghai, et il pleut des cordes ! Un orage terrible jette ses éclairs au loin, j’en profite pour faire quelques poses … tout en espérant que « après la pluie vient le beau temps » soit un proverbe chinois.






Nuit d'orage à Jinshanwei, veille de l'éclipse.






La nuit passe lentement, et le réflexe au matin est de se ruer sur la fenêtre pour constater que le guide ne se trompait pas, c’est un ciel uniformément gris qui nous attend ce jour là !



Après un petit déj à vomir, direction l’autobus et zouuuu, la plage. Il ne pleut pas, mais c’est limite. Je retrouve les camarade déjà en place depuis 6h du matin, et je les brise en deux en leur disant que ça ne servait à rien d’y être si tôt ! " ça va les gars, pas trop fatigué? ça valait le coup de partir de bonheur ce matin hein ?"
Ils montent encore leurs instruments, je fais un peu le tour du matos… une lulu avec photo au foyer, non deux … une mini planchette équatoriale motorisée sur trépied assez sympa avec l’appareil photo dessus … et pour la plupart appareils filtrés, jumelles filtrées, verre de soudeur, lunettes spéciales éclipses, et un seul PST … mon mien. D’un coup je me souviens que ma paire de 10x50 est à l’hôtel, dans la valise … le boulet !!! Pas grave, vu le temps, et puis les copains en ont …


Notre guide fait le tour du matériel, il essaye de voir au travers des instru présents, il semble inquiet …mais n’y peut rien, comme nous tous. Il nous indique que je ne sais quelle autorité est en train de tirer des sels d’argent pour bouffer les nuages … Je reste serein, j’ai déjà fait mon deuil, et la moindre miette qui tombera du ciel sera une bénédiction pour moi, pour cette première.
Je place mon PST comme une bouse sous une sorte de auvent, à l’abris des hostilités du dieu chinois de la pluie.. Il y a du français ici, de l’américain, du chinois, du Sri lankais et que sais je d’autre encore … l’ambiance est bonne.
Le premier contact, vers 8h30, ou avant, je ne sais plus … où ça ??? … le PST est dans les choux, je le laisse au profit de mes yeux nus. Par brève apparition, nous avons quand même le droit d’observer la chose … Chaque « trouée » est l’occasion de grands cris de joie sur toute la plage. On entend à une ou deux reprises des hurlements, sans doute pour chasser les nuages, mais rien n’y fait.


Dans le clan français, du moins dans mon groupe, on s’active ! Un toulousain pas triste dessine sur le sol deux grands cercles concentriques, barrés par une croix … et il se met à tourner autour, d’abord, seul … puis d’autres membres du groupe s’y mettent, et le guide …





Le groupe en action







Perché en haut des escaliers, en retrait de la plage avec d'autres membres, on nous fait signe de venir … J’empoigne mon trépied avec le pst, et je cours tout gaiement vers cette bande que les habitants de la plage observent d’un œil étonné et rieur. Je plante mon pst au milieu des cercles, en guise de totem, et je suis mes camarades dans leur délire d’élagage de nuages. Nous tournons, bifurquons … combien de temps ? Je ne sais pas ! Notre manège se stoppe dès que nous pouvons lever les yeux et admirer la moindre parcelle inéluctablement dévorée, puis nous reprenons.




Le pst avec une offrande de 100 yuan (environ 10euros) embrochée sur le trépied!



La lumière change petit à petit, la chaleur qui nous faisait ruisselée s’estompe quelque peu. Certains sentirons une nette différence de température, je continue à mourir de chaud pour ma part !






coquillages et crustacés






Vers 9h30, à l’heure de la totalité, EDC (c'est comme EDF mais en Chine) coupe le jus ! En un instant, on passe d’une pénombre grandissante à la nuit.
Je jette un regard autour de moi, les gens hurlent, les flashs crépitent, c’est surréaliste.

J’éjecte mon télescope solaire personnel du trépied pour y poser mon reflex avec mon gentil fish eye, et je lance des poses de 20 ou 30 secondes. A chaque « clic » de l’appareil, je change d’angle et je relance une pose, je profite de cette courte nuitée.





La nuit tombe ...







Je suis pris dans cet enthousiasme international, je n’ai le temps de penser à rien, je redoute juste l’atterrissage dans quelques secondes. J’imagine le chat en colère qui fait le dos rond, qui ouvre sa gueule et fait « pfffff » lorsqu’on s’approche de lui sans son accord. Bin là c’est pareil, sauf qu’on n’a pas notre mot à dire, la nature s’impose à nous. Les 6 minutes et quelques passent à une allure folle, c’est déjà la fin. Pas de diamant bien sûr. Ca reste un moment de joaillerie, nonobstant ces nuages belliqueux !






Le jour revient, bien vite ...







A peine le jour revenu que des bouchons de champagne sautent … pas chez les français, chez une autre contrée, je ne sais pas qui ils sont mais ça m’amuse. Dans notre malheur, nous avons eu de la chance, pas d’eau jusqu’à la totalité. Après la totalité, c’est autre chose ! Les photographes courent se mettre à l’abri et chacun range bien vite son matériel car voilà que la pluie tombe à plein ! Cela, quelques minutes seulement après la fin de la totalité, vraiment de la chance dans un sens.

C’est une expérience à renouveler, avec une issue qui sera plus favorable je l’espère, mais rien que pour le voyage et la nuitée diurne, ça valait le coup !



Aucun regret ...
__________________
Fly me to the sun
Let me play among the flares
Let me see what Hell is like
on a, prominence and corona
In other words, let me burn
In other words, I love the sun
Super est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 07/09/2009, 10h20   #2
Pixajo
Randonneur céleste
Quasar
 
Avatar de Pixajo
 
Date d'inscription: février 2009
Messages: 2 410
Par défaut

Toutes les expériences sont bonnes à vivre c'est sûr, mais bon... tout ce voyage pour rater l'évènement, ça doit être frustrant

Merci pour le récit, et les photos!
Pixajo est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 07/09/2009, 20h25   #3
Jeff Hawke
Space rider sans qualités
Big bang
 
Avatar de Jeff Hawke
 
Date d'inscription: mars 2005
Localisation: Paris
Messages: 16 516
Par défaut

Merci pour ce récit illustré, où pointe, forcément, un peu de déception...Mais vous avez quand même eu la nuit (6 mn !) en plein jour...

Il faudra retenter.
__________________
Ce fut d'abord une étude. J'écrivais des silences, des nuits, je notais l'inexprimable. Je fixais des vertiges.

(Rimbaud, Une saison en enfer)
Jeff Hawke est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 08/09/2009, 20h47   #4
Super
plein feu !
Membre association
 
Avatar de Super
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Blois
Messages: 6 598
Par défaut

Citation:
Envoyé par Pixajo Voir le message
ça doit être frustrant
honnêtement oui et non, car la Chine, c'était Mon rêve depuis tout petit ... mais l'éclipse sans nuage eut été la cerise sur le gros gâteau j'te l'accorde.

Citation:
Envoyé par Jeff Hawke Voir le message
Il faudra retenter.
Sans aucun doute ! j'attends le bon pays et le bon moment ... ... mais il y aura d'autres tentatives, j'en suis quasi certain... ( quasi seulement !!! )
__________________
Fly me to the sun
Let me play among the flares
Let me see what Hell is like
on a, prominence and corona
In other words, let me burn
In other words, I love the sun
Super est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 08/09/2009, 20h58   #5
Jean Louis
Sous les feux du soleil
Matière noire
 
Avatar de Jean Louis
 
Date d'inscription: février 2009
Localisation: Savoie
Messages: 12 649
Thumbs up

Super récit,sobre,et avec des photos.Un vrai reportage.
Jean Louis est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 08/09/2009, 21h19   #6
Scopy
Invité
 
Messages: n/a
Par défaut

Très intéressant ton croa illustré ! Merci David !


Citation:
Envoyé par Super Voir le message
(...)mais sans avoir le choix, on supporte toujours,
Citation:
Envoyé par Super Voir le message
Ca rend les choses artificielles, mais on fait avec, pas le choix de toutes façons.
Citation:
Envoyé par Super Voir le message
il semble inquiet …mais n’y peut rien, comme nous tous.
On ressent très bien cette pesanteur, la fatalité...le désappointement ! je trouve ton récit très bien écrit.

(la prochaine fois, peut-être qu'avec des euros sur le PST ça marchera ???)

Amitiés,

Anne
  Réponse avec citation
Vieux 08/09/2009, 21h22   #7
Neve
Stern arctique
Trou noir
 
Avatar de Neve
 
Date d'inscription: mars 2007
Localisation: Anjou
Messages: 1 136
Par défaut

Ça valait le coup de patienter pour ce croa. Je te souhaite de pouvoir observer, avec de meilleures conditions climatiques, une nouvelle éclipse totale ! Le plus surprenant a dû être cette jubilation collective avec cris, flashs et autres... Manquait plus que les pétards pour faire fuir les mauvais esprits et les nuages !
__________________
Avec pour seul chapeau la Lune
je voudrais tant partir !
Ciel du voyage.

Tagami Kikusha
Neve est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 09/09/2009, 20h59   #8
Super
plein feu !
Membre association
 
Avatar de Super
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Blois
Messages: 6 598
Par défaut

Merci à tous pour vos réactions


Citation:
Envoyé par Scopy Voir le message
je trouve ton récit très bien écrit
Je trouve que tu sais très bien lire


Citation:
Envoyé par Snounit Voir le message
Le plus surprenant a dû être cette jubilation collective avec cris, flashs et autres...
L'euphorie tout autour de moi ... c'est à vivre, c'est marrant, surtout dans ce cadre là (la plage juste à coté des immeubles)

La prochaine, si prochaine il y a, j'aimerai bien être beaucoup plus "isolé" de la foule et des constructions ... une toute autre expérience à n'en pas douter !
__________________
Fly me to the sun
Let me play among the flares
Let me see what Hell is like
on a, prominence and corona
In other words, let me burn
In other words, I love the sun

Dernière modification par Super ; 09/09/2009 à 21h28
Super est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 09/09/2009, 21h03   #9
Neve
Stern arctique
Trou noir
 
Avatar de Neve
 
Date d'inscription: mars 2007
Localisation: Anjou
Messages: 1 136
Par défaut

A n'en pas douter...
__________________
Avec pour seul chapeau la Lune
je voudrais tant partir !
Ciel du voyage.

Tagami Kikusha
Neve est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 09/09/2009, 21h16   #10
éluria
Membre
Quasar
 
Avatar de éluria
 
Date d'inscription: octobre 2008
Localisation: Rochefort
Messages: 1 531
Par défaut

Beau CROA qui relate bien le ressenti dedans ... et autour
La Chine... Un pays que je rêverais de découvrir (depuis longtemps aussi).
En tous cas, j'y étais ! Grâce aux mots. Merci
éluria est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 19/08/2014, 01h24   #11
JazzOn
Astronomy domine
Quasar
 
Avatar de JazzOn
 
Date d'inscription: avril 2006
Messages: 2 538
Par défaut

Punaise, voilà plus d'un an que je me suis connecté
Et par une recherche sur l'éclipse de 2009, je retombe sur ce bon vieux forum
Au-delà du récit, j'aime bien le titre que tu as donné clin d'œil... Comme une obscurité très soudaine et très brève ;-)...
Du coup cela me rappelle la chance que j'ai eu de pouvoir l'observer au Sichuan, le seul jour de beau temps en quinze jours !!
JazzOn est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 03/09/2014, 20h23   #12
Super
plein feu !
Membre association
 
Avatar de Super
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Blois
Messages: 6 598
Par défaut

Joli déterrage !!

Quel temps en effet ! tu as eu beaucoup de chance !!! mais finalement, je ne m'estime pas malchanceux du tout d'avoir était là à ce moment là
__________________
Fly me to the sun
Let me play among the flares
Let me see what Hell is like
on a, prominence and corona
In other words, let me burn
In other words, I love the sun
Super est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 17h10.