Webastro
La communauté de l'astronomie

Explications des observations météo


Il n’y a rien de très compliqué à utiliser ces cartes ou plutôt ces animations visible ici. Cette page est là pour donner les informations supplémentaires. Les animations présentent sur cette page ont été triées pour qu’elles soient les plus utiles pour les astronomes.

Ces observations donnent le temps qui est passé (sinon ça serrait des prévisions, voire des prédictions dans certains cas). Il manque souvent soit les 15 ou 30 dernières minutes. Pour connaître le temps qu’il fera dans la (ou les) prochaine(s) heure(s), il faut dans sa tête prolonger l’animation.

Voici les explications pour les sections suivantes.

Nuages

Ces animations servent à vous renseigner si le ciel va s’éclaircir ou se « boucher ». C’est utile pour savoir si ça vaut le coup de sortir ou de rentrer l’instrument suivant la couverture nuageuse.

Ces cartes informent sur la position des nuages et leurs mouvements grâce à l’animation. Il existe 2 types de cartes :

  • la carte en visible : très bonne définition, mais ne fonctionne pas le nuit. Cela est normal car les nuages et le sol n’émettent pas de lumière visible, ils ne font que de reflétaient la lumière du soleil. Donc une fois le soleil couché, la surface est noire.
  • les cartes en rayonnements infrarouges (IR) : dans ce cas, on voit le rayonnement issue de la vapeur d’eau (on ne peut différencier nuages et brouillard). L’avantage de cette carte, c’est qu’elle est utilisable même la nuit, ce qui est dans notre cas intéressant. Il y a une carte de la France et une autre sur l’Europe.

Radar - Précipitations

Sur ces cartes, on peut voir les précipitations et leurs intensités (rouge : pluie violente). Ces cartes sont importantes pour l’astronome car les instruments optiques n’aiment pas l’eau. Les nuages n’abiment pas les instruments contrairement à l’eau. Lorsque l’on voit arriver une "vague d’eau", il vaut mieux prendre le temps de renter ou de bien protéger l’instrument avant qu’il ne soit trop tard.

Impacts de foudre

Ces cartes sont assez peu utiles pour les astronomes, mais bien plus pour les chasseurs d’orages. Elle permet de différencier un orage au loin, d’un feu d’artifice.

Elle renseigne quand même l’astronome car lorsqu’un orage approche, il ne fait quand même pas bon de laisser un télescope dehors.

Vapeur d'eau - Transparence

Le ciel n'est pas toujours très limpide même lorsque les nuages ne sont pas présents. Ceci se voit particulièrement lors d'observation astronomique : les étoiles ont un halo autour, le ciel ne semble pas très transparent. Ceci est dû à la diffusion de la lumière par les molécules de l'atmosphère, les aérosols et des petites gouttes d'eau. Cette diffusion est plus importante lorsque l'humidité (vapeur d'eau) est importante, d'où l'intérêt des cartes de la vapeur d'eau.

Actuellement, il y a un seul canal qui est affiché mais il est rafraîchi toutes les heures.

Explication des différents canaux

Le canal 5 de MSG (Météosat Second Generation) représente la mesure du rayonnement vers 6,2 µm (5,3 - 7,1 µm) et le canal 6 le rayonnement de 7,3 µm (6,8 - 7,9 µm). Ces longueurs d'onde correspondent à l'absorption de la vapeur d'eau.

Le canal 5 représente donc la vapeur d'eau contenue à l'altitude de 6 km (500 hPa) à 12 km (200 hPa) avec un maximum de représentation vers 8 km (350 hPa), ce qui correspond à la vapeur d'eau à haute altitude. Le canal 6 représente la vapeur d'eau de 2 km (750 hPa) à 9 km (300 hPa) avec un maximum vers 5,5 km, ce qui correspond à la vapeur d'eau à moyenne altitude.

 

J’espère que ces informations ont pu vous être utiles. Bon ciel.