Webastro
La communauté de l'astronomie
Miroir 14 '' (356 mm) Hubleoptics

Rubrique: Tests de matériel


Ajouter aux favoris Ajouter à vos favoris


Bonjour

Vous connaissez certainement les miroirs hubleoptics en vente sur ebay. Certains on dû baver devant sans oser les acheter.

Je pense que le rapport qualité prix est très intéressant. Pour celà j'ai testé un 14'' "sandwich" en verre ordinaire.Le verre ordinaire est équivalent au BK7 du point de vue de ses propriétés thermiques. Par contre il est nettement moins cher tout en proposant des performances équivalentes. Ca fait juste mieux de dire que c'est du BK7 !!!!!

Les miroirs sont livrés dans un double emballage carton avec une étiquette portant les caractéristiques du miroir : diamètre, focale ,f/d , précision en lambda sur l'onde , lambda RMS , et ratio de Steehl

Présentation de la structure sandwich:









Cette structure permet une très bonne circulation de l'air et une mise en température beaucoup plus rapide qu'un disque plein. Le comportement du disque à la déformation est identique à un disque plein. Je n'ai pas constaté de comportement "bizare" par rapport à un disque traditionel.

En pratique, l'avantage de la structure alvéolée est flagrant. L'instrument se met très vite en température malgré la masse du miroir et surtout le matériau qui demande un temps de mise en température plus long que du pyrex ( ce qui fait que les disques en pyrex sont plus coté).
De ce côté la je suis très agréablement surpris. J'ai rapidement de bonnes images en planétaire.la mise en température n'est pas plus longue que sur mon Intes 180/1800 (tube fermé).

Autre avantage le poids: le miroir est plus léger qu'un miroir plein de même épaisseur. Ce genre de miroir semble moins sensible aussi à la déformation. Bref le système de sandwich parait nettement avantageux par rapport à un disque plein.

Avec ce système je pense qu'on arrive à des performance égale à un miroir en pyrex plein de même diamètre.


L'état de surface:


La finition est vraiment nickel; ils ont vraiment un bel apsect: chanfrein bien délimité, aluminure impecable.





D'un point de vue microscopique , l'état de surface est tès correcte.Correctement polie, celle ci apparait douce au couteau de foucault.Pas de signe de polissage dur ce que l'on voit souvent sur des miroirs industriels (mammelonage important).

Il n'y a pas non plus d'astigmatisme flagrant sur ce modèle.On remarquera tout de même un défaut de surface mineur dans le premier tiers du diamètre.Une bosse annulaire à la manière d'un anneau d'une tringle de rideaux.Bref çà a peu d'incidence sur la qualité de l'image.





En pratique

le miroir a été monté dans un tube octogonal façon " DEN" . le poids total ne depasse pas 15 kg ce qui se monte largement sur la CGE.Voici quelques caractéristiques du miroir:

Diamètre : 356 mm
focale: 1740 mm soit f/d 4.88
précision : lambda/ 12 sur l'onde
épaisseur du miroir 1.75 " soit 45 mm environ

J'ai effectué quelques essais hier soir malgré de mauvais conditions météo (averses , turbulence moyenne à assez forte ).

Première cible, Saturne : l'instrument supporte sans problème 700 X de grossissement.Les images sont propres et contrastées. Pas de diffusions anormales.Bref à près de 2x le diamètre en grossissement le contrat est remplis.Le miroir est bon.

Entre deux averse petit tour sur M 13 et M 51 : les images sont piquées, les étoiles sont bien rondes et propres. M 51 révèle ses fines structures en escargot. Domage que le ciel ne soit pas meilleur pour en profiter pleinement.


Petite conclusion: ce sont d'excellent miroir pour le prix certainement aussi bon voir même plus performant que les optiques des dobsons du marché ( à gamme équivalente). Les bricoleurs trouveront leur bonheur. Sachez également que le fabriquant propose des miroirs de grand diamètre de plus de 500 mm de diamètre sur le même principe de sandwich.

Pour finir : profitez en surtout que le dollar est intéressant !!!!!!!!

 

Test réalisé par tutu56