Webastro
La communauté de l'astronomie
Le ciel d'hiver

Rubrique: Observation
Auteur : Littlesoket

Ajouter aux favoris Ajouter à vos favoris


La plus belle saison pour moi. Pourquoi Tout simplement parce que souvent le ciel est dégagé et que bien habillé, le froid n’est pas un problème.

C’est aussi le ciel d’hiver qui offre une multitude d’objets à observer avec de magnifiques constellations comme Orion, le Grand Chien, le Taureau, le Cocher, les Gémeaux…..

Votre repère : La constellation d’Orion.



Elle se trouve au centre d’une multitude de choses à observer. Au sud est nous y trouverons le Grand Chien, au Nord ouest le Taureau, plus au Nord, le Cocher et enfin au nord est les Gémeaux.

La constellation d’Orion

Elle est tout simplement sublime et facilement reconnaissable à l’œil nu, avec son double trapèze et son baudrier de trois étoiles alignées. Ces trois étoiles sont des étoiles chaudes bleutées de même éclat.

- Betélgeuse et Rigel, les deux plus belles étoiles d’Orion, la première rouge, la seconde bleue, opposées l’une à l’autre de chaque côté du trapèze.
- M 42, la grande nébuleuse d’Orion visible à l’œil nu.
- M 43, compagne de M 42
- IC 434, connue sous le nom de nébuleuse à Tête de Cheval, malheureusement invisible à l’œil nu, il vous faudra la saisir en photo pour l’apercevoir.



La constellation du Grand Chien :

A la regarder dans le ciel, cette constellation ressemble plus à un lanceur de javelot qu’à un chien, mais bon …. C’est cette constellation qui abrite l’étoile la plus brillante de notre ciel d’hiver, Sirius de magnitude – 1,5, donc bien visible pour nos pupilles de couleur orangée.

- Sirius, étoile double ( accompagnée d’une naine blanche, mais visible qu’avec un minimum de 200 mm d’ouverture )
- M 41, sous Sirius, amas ouvert visible aux jumelles

La constellation du Petit Chien :

A gauche d’orion, cette petite constellation abrite M 50, un amas ouvert observable aux jumelles.

La constellation du Taureau :

L’une des autres merveilles du ciel hivernal.

- Aldébaran, géante rouge.
- Les Hyades, amas très ouvert, formant la pointe du taureau, à regarder uniquement avec des jumelles
- M 1, la nébuleuse du Crabe, visible au instrument d’au moins 90 MM d’ouverture.
- M 45, Les Pleïades, pas la peine de les présenter, tout le monde les connaît, Non ? Amas ouvert magnifique visible à l’œil nu. Tentez de voir les sept sœurs à l’œil nu.



La constellation du Cocher :

- Capella, étoile de couleur jaune qui est accompagnée d’une petite sœur
- M 36, M 37 et M 38, amas ouvert se situant à l’interieur même de l’hexagone.
- Epsilon Aurigae, étoile variable et double.

La constellation des Gémeaux :

Composée de la pair Castor et Pollux cette constellation vaut le détour, ne serait-ce que pour le système complexe se situant autour de Castor.

- Castor, 6 étoiles tournent les unes autour des autres. Trois sont déjà repèrables avec une petite lunette, les 6 le seront dans une ouverture minimale de 200mm.
- M 35, amas ouvert, visible aux jumelles.

La constellation du Triangle :

Au dessus de la constellation du Bélier cette petite constaellation abrite l’une des plus belles galaxies de notre ciel.

- M 33, galaxie spirale.

La constellation du Cancer

- M 44, préasepe



Voilà bon ciel d’hiver



 Voir la suite du sujet sur le forum