Jump to content

All Activity

This stream auto-updates     

  1. Past hour
  2. Bonjour avez vous résolu vos réglages pour la asi 1600 mc si oui pouvez vous me donner l'info et sous quel logiciel les traitez vous merci ?
  3. Non. (Je ne comprends pas le « reflet du télescope ».)
  4. Comme qui dirait il est urgent de ne rien faire
  5. Salut, Tu n'es pas limité en terme de multiplication, mais en terme de grossissement!! Tu peux prendre un 25mm et l'associé avec une barlow *5 pour obtenir l'équivalent d'un 5mm. Mais ça n'a pas franchement d'intérêt... Pour le visuel on reste la plupart du temps sur une barlow *2 et certaines fois on part sur une *3. Il faut savoir que tu n'auras jamais jupiter et saturne qui rempliront entièrement l'oculaire. Mais tu dois bien t'en douter. Quand je dis que tu es limité en terme de grossissement, on peut à peu près définir la limite. Selon la théorie c'est 2* le diamètre (400 foi pour toi). Sauf que la théorie oublie plein de variable. Donc on sera en pratique entre 1*D et 1.5D. Car plus tu grossis, plus tu vois la turbulence qui fait trembler ton image à l'oculaire à cause des mouvements d'air en altitude. Tu as donc plus de difficulté à capter les détails. Donc grossir 1000* ça ne sert à rien si tu ne vois pas plus de détails qu'à un grossissement de 150*. Tu préféreras sûrement plus le grossissement de 150* pour le suivi de l'objet notamment. Tu as également la qualité des optiques qui rentre en compte, ta collimation... Donc viens la question de ton grossissement maximal. Celui qui sera bien et sortira régulièrement sera entre 200 et 230 fois je dirais. Mais tu peux monter jusqu'à 280/300* en grossissement surtout pour le planétaire. Prendre un oculaire qui grossit encore plus, ne sert à rien car il sortira trop peu souvent pour donner une belle image. Disons 300* en grossissement maximal. Donc 1200/300= 4mm. Il faut éviter de prendre un oculaire plus petit que 4mm. Or si je mets 6.7mm + barlow *2, j'obtiens 3.35mm et 360*. Là c'est un peu trop limite même si ça grossit bien, l'image sera pas des meilleurs. Donc pour moi, il y a 2 options: -tu oublies la barlow et part plutôt sur un oculaire entre 4 et 5mm pour grossir plus que le 6.7 que tu as. -Tu gardes l'idée de la barlow dans ta tête MAIS tu pars d'abord sur un oculaire entre 8 et 10mm. Comme ça tu aurais celui entre 8 et 10mm, puis le 6.7, puis un oculaire pour bien grossir entre 4 et 5mm grâce à la barlow eet pour les soirs magnifiques sans trop de turbulence tu pourras même faire 6.7mm + barlow. Mais il faut envisager sur le long terme.
  6. Bonjour et toutes mes félicitations Mes Chers Neva38 et DDS , Il s'agit effectivement de l'astronaute américain Harrison Schmitt (voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Harrison_Schmitt) qui est âgé aujourd'hui même de 85 ans (il est né le mercredi 3 juillet 1935 à Santa Rita au Nouveau-Mexique [États-Unis]) qui participa du 7 au 19 décembre 1972 à la sixième et dernière mission lunaire habitée des États-Unis dont deux astronautes foulèrent le sol de notre satellite : Apollo 17. Il est donc un des “douze marcheurs lunaires” (“twelve moon walkers”) dont seulement quatre sont encore vivants aujourd'hui (voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_hommes_ayant_march%C3%A9_sur_la_Lune : • 1°) Edwin Eugene Aldrin junior (dit Buzz Aldrin) âgé de 90 ans (né le 20 janvier 1930 à Glen Ridge dans le New Jersey) : mission Apollo 11 du 24 juillet 1969 ; • 2°) David Scott âgé de 88 ans (né le 6 juin 1932 à San Antonio dans le Texas) : mission Apollo 15 du 26 juillet au 7 août 1971 ; • 3°) Charles Duke âgé de 84 ans (né le 3 octobre 1935 à Charlotte dans la Caroline du Nord) : mission Apollo 16 du 16 au 27 avril 1972 ; • 4°) Harrison Schmitt âgé de 85 ans (né le 3 juillet 1935 à Santa Rita dans le Nouveau-Mexique) : mission Apollo 17 du 7 au 19 décembre 1972. Voici Harrison Schmitt en 1972 : La place est libre pour une nouvelle énigme. Roger le Cantalien.
  7. Pour attraper des détails fins, pas de secret : lentille ou miroir plus gros, turbulence faible aussi. Mais la 80ed se défend très bien. Si tu veux monter en puissance avec ton matos, va falloir partir sur une big mosaïque lunaire. Tu pars de tes tuiles avec la Barlow et tu balaies la lune en entier. Au lieu de 6 tuiles tu devrais en avoir entre 20 et 30 sur cette même phase. Une fois assemblée, ça devrait cartonner. Eviter de faire cet exercice sur une pleine lune, là ça va être plutôt 60 tuiles à traiter et assembler. Commencer modestement puis augmenter la difficulté. Si tu ne tiens pas forcément à la couleur naturelle, tu mets un filtre rouge 23A sur la caméra, ça va atténuer la turbulence, qualité générale améliorée, image finale en niveaux de gris.
  8. @Colmic je pense avoir trouvé le (très long !) thread "Recontres dans l'ouest parisien", c'est bien celui-ci ? avec plaisir, si tu fais encore des sorties dans le Vexin avec ce groupe, de te rencontrer là-bas prochainement et encore merci de tes conseils et des doutes que tu as fait germés dans ma tête pendant près de 2 semaines avant de me décider !
  9. Oki a priori la monture semble en bon état. Va falloir que je me forme en urgence au demontage de cette monture et à comment verifier qu'elle fonctionne bien. Vous avez des points de vigilance ou des conseils à me donner lorsque je vais aller la voir ?
  10. Bonjour, Je suis un gros débutant en astronomie, j'ai en effet eu mon premier télescope courant mai 2020. Je suis donc l'heureux possesseur d'un Dobson 200/1200 sky-watcher et d'un oculaire Explore scientific 6.7mm 82° (je passe sous silence les oculaires livrés d'origine avec le dobson) Afin de mieux voire Jupiter et Saturne, et globalement faire du planétaire (je préfère commencer par des choses simple ), je suis à la recherche d'une lentille de Barlow. Je souhaite rester chez explore scientific d'autant que j'ai vue que c'était du très bon matériel en terme de multiplicateur. Ma question est donc : suis-je limité en terme de multiplication avec mon matériel ? puis-je prendre une x5 ou dois-je me limiter à une x2 ou x3 ? En vous remerciant pour vos réponses et votre aide.
  11. Tu vois probablement le miroir secondaire parce que la mise au point n'est pas bonne, tourne la molette de mise au point dans le sens où la taille du secondaire se réduit jusqu'à ce que tu arrives à une mise au point correcte.
  12. Merci Willy pour tes réponses, Tu as raison rien n'est parfait. Moi aussi je suis MacOS - et unixien de nature -, et j'ai du m'adapter pour certains soft avec wineskin. C'est vrai que même selon Optic unterlinden l'AsiAir est très user friendly mais trop fermé à mon gout - c'est une histoire de gout - Du coup, je posais plutôt ma question sur le pegasus cube focuser https://laclefdesetoiles.com/accessoires-electriques-electroniques/6034-moteur-de-mise-au-point-focuscube-pegasus-astro-pour-sc-11.html je pensais que tu avais ce moteur - et d'ailleurs c'est lui qui m'empêche de prendre l'AsiAir et plutôt faire de l'AtikBase ou tout autre système basé sur Ekos Kstars. Sinon, l'EAF n'est pas très apprécié car pas assez précis - Selon Optic unterlinden et clesdesétoiles - et surtout aujourd'hui il n'est compatible qu'avec starlight feathertouch micro focuser. Best, A
  13. Hello. Sur ce type de lunette, effectivement il faut parfois aller chercher la MAP un peu loin... - Si tu as un correcteur/réducteur de toute façon il faut que la distance entre la lentille du réducteur et celle de ton APN corresponde PRECISEMENT à ce qui est recommandé par le constructeur du réducteur (c'est le backfocus et c'est souvent 55mm) et pour cela il te faut des tubes de rallonge. - Si tu n'as pas de correcteur, il te faudra aussi des tubes de rallonge. Pour ma lulu 80ED, si je ne mets pas le réducteur, il me faut une rallonge de 60mm minimum pour obtenir la MAP Donc, ce que tu racontes ne m'étonne pas du tout. Tu trouveras ton bonheur ici: https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-astronomie/tubes-allonge
  14. Je sais pas trop quoi répondre. Ahh si, j'ai un pdf en stock : https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A%2F%2Fwww.cambridge.org%2Fcore%2Fservices%2Faop-cambridge-core%2Fcontent%2Fview%2F7B11B722E3E3454BB6212378E32985A7%2FS2059479820000137a.pdf%2Fdiscourses_of_climate_delay.pdf%3Ffbclid%3DIwAR1qTMSDYTrkAWxFw8V18ftxeME5P-mulDxqv7bTkmX2EkE6NsDqNWw0cdM&h=AT2F0r1SwXBO35QraH17ZjhU08RHoL4o2IKxpYqtEVeSY5oby8SeUUaO5tko0Aj_EgLMkzpaK23_yCYqUbBDT5JdyZiRWbNLY9n-W-bNDnYK5GBdRffjPjkcisv9mzKDHkXBKVIboHwRsVPih60&__tn__=-UK-R&c[0]=AT0ncucCDQmrzXwv99VS8M08vWoxqkLfKHGE16Klu9jH38W_mHD_7txJIIOQ40hCGb9Fnu4DRKaNFfkDtjTvKAjb2EGjmFai-RjN8_0Do_4WyKQiqxbPR-gPah_cxaRJki0ACHz-h7POfQJkWRPqN3oHjk2Gs0qXFu_55-67NVltCtXk4uUb3D-d-gPnaVZv6NAW2Nao84o4gO2w4BG80GDo Bon, c'est en British !
  15. Today
  16. Salut JulienESP J'utilise la monture EQ2 d'origine livrée avec le Sky Watcher 130/900. Voici le détail de mes captures: Pour la photo n°2 : 120 secondes 1031 frames ROI 1280 x 960 8 FPS 2.139 ms Gain 10 (45%) Pour la photo n°1 : idem Pour la photo n°3: 64 secondes 552 frames ROI 1280 x 960 8 FPS 2.139 ms Gain 10 (45%) Pour la photo n°4 : 120 secondes 1031 frames ROI 1280 x 960 8 FPS 2.139 ms Gain 10 (45%) Pour la photo n°6 : 61 secondes 526 frames ROI 1280 x 960 8 FPS 100 ms Gain 12 (54%) Pour la photo n°5 : 120 secondes 1031 frames ROI 1280 x 960 8 FPS 100 ms Gain 8 (36%) Je suis donc à 8 images par seconde, avec une vitesse de 2 millisecondes (voire 100 ms pour les gros plans avec la Barlow) Le gain est réglé entre 8 et 12 et je fais entre 500 et 1000 images. Voilà tu sais tout ! Ce sont des réglages faits au pifomètre pour mon premier essai.
  17. ah oui, il y a d'autres trucs branché, un boitier usb avec 3 ports supplémentaires déportés, une imprimante, une caméra, .... etc... ça doit être un de ces usb qui est aussi reconnu, en fait il faut juste brancher et débrancher l'arduino pour bien voir quel est le port qui apparaît et disparaît et ça doit suffire à l'identifier ah et les câbles dupont j'en ai recommandé chez Amazon car ceux d'Ali je crains de ne jamais les recevoir
  18. Pas de mérite ! Wikipédia est très complet😅
  19. Bien joué, tu as décoché la réponse plus vite que moi 🙂
  20. Cyp

    NGC 4449 au T200

    Merci pour vos commentaires ! @Fulie28 Pour moi non-plus ce n'est pas le coté rectangulaire qui me saute aux yeux comme on peut le lire facilement. Mais bien cette zone très allongée au centre, d'aspect granuleux avec quelques étoiles résolues façon amas globulaire à la limite de résolution, comme tu le décris bien aussi. Le tout étant entouré de quelques éventails plus diffus de part et d'autre mais d'un aspect très différent. @xavierc Oui, c'est fou la quantité de choses qu'il y a à voir dans cette galaxie ! Je n'en reviens toujours pas
  21. Bonjour il s'agit d'harisson Schmidt qui fait parti des douze humains ayant foulé le sol de la Lune Sul buzz Aldrin David Charles Duke et lui même sont encore e' vie à ce jour.
  22. Merci Iserois pour tes encouragements
  23. C'est des diamètres qui sont très proches tout de même, pas sûr que tu puisses discerner une différence surtout si tu débutes. Le Mak 127 est ultra compact c'est un avantage si tu dois le déplacer et que tu n'as pas énormément de place. Il tient bien la collimation et ils ont réputation d'être bien réglé d'usine et on ne touche pas au secondaire (et mieux vaut ne pas toucher au primaire sauf si on sait vraiment ce qu'on fait et l'idéal est d'avoir une étoile artificielle). Sur un newton la collim bougera surement, donc elle sera à contrôler et refaire si elle n'est pas bonne avant d'observer (réglage primaire+secondaire, ce qui n'est pas la mer à boire mais il faudra qu'elle soit plutôt bonne parce qu'en planétaire tu grossis). Ce qui va changer aussi c'est les oculaires, puisque tu as une focale qui est le double sur le Mak, donc un 10mm sur le Newton équivaudra, en grossissement, à un 20mm sur le Mak. Donc adapter son étagement d'oculaires au tube.
  24. Koukou , Bonjour ... ...lol ‘!, c’est 13kg tu le sait pour la mount on ai au kg près .! .., c’est aussi la monture à déplacer ( 38 kg ,Cgx) , j’ai un petit chariot à roulette , et je vais surtout dans mon jardin 😉 .., , et j’ai un secret .! ..j’ai un esclave ... 😉 ....
  1. Load more activity
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.