Areole Garner

Je sens que Toutiet va bondir...

Recommended Posts

Pour évité le hs sur les membres pointilleux sur l' orthographe,ils demandent simplement des efforts,ce qui est tout à fait normal,moi même ayant était pris à parti pour mon orthographe,remercie les membres de faire ça, si on les écoutes ,on a la chance de progresser ,contrairement à certains qui ne pense qu'à polluer des post pourtant très intéressant et qui ne font progresser personne après que certains quitte ce forum ,ça ne regarde que eux :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Beam :)

 

sclérose teintée de nationalisme de notre langue ("nos racines", mon dieu... les vôtres peut-être les miennes sont plus ancrées dans notre globe)

Je n'ai vu personne défendre l'immobilisme de la langue dans cette discussion. N'invente pas stp. Le français est vivant, il est normal qu'il évolue. Je rappelle, tout comme je venais de le faire hier à Aréole, que les propos du Gabriel Cohn-Bendit concernait l'abondon des règles de grammaire et d'orthographe (il n'était pas précisé dans l'article jusqu'à quel point).

Dis nous plutot jusqu'à où tu voudrais aller dans cet abandon ?

 

Par ailleurs avoir des racines ne rend pas nationnaliste pour autant. Drôle de rapprochement. En tant que Français notre culture est d'avantage liée à l'histoire de France qu'à celle de la Corée ou du Mozambique, avec toutefois une ouverture dont peu de pays peuvent se prévaloir (même si tout est loin d'être rose aujourd'hui, je ne le nie pas, mais c'est pas forcément beaucoup mieux dans les autres pays, et souvent bien pire en fait). Je ne vois ce qu'il y aurait de choquant à parler des racines culturelles d'une langue...

 

Si tu te sens citoyen du monde (notion que je partage sans renier mes origines), peut être pourrons nous continuer cette discussion en espéranto ?

 

 

Si nous brillions de mille feux, Tarantino choisira lui même un titre français pour ses films

Bien qu'il soit américain et parle en toute logique l'anglais, il parle surtout celle du cinéma "hollywoodien" qu'il pratique. Je ne vois pas pourquoi il donnerai un titre français à ses films même si le français était mieux "coté" (notion stupide, je le conçoit) que l'anglais.

 

On aura pas à lui imposer comme des faussaires.

J'ai cité l'exemple des traductions de film pour illustrer la défense de la francophonie au Quebec. Si je comprend bien ton commentaire, tu considères les Québecois comme des faussaires ? C'est faux puisque le titre traduit est approuvé par les distributeurs officiels qui les reprennent sur les affiches, boites de dvd et autres produits dérivés. Chez nous le doublage des paroles se fait bien en français (trop d'impacts négatifs si les VO étaient imposés ?), pourtant le titre reste en VO, donc incompréhensible pour quelqu'un qui ne parle pas l'anglais. Point vue ouverture d'esprit c'est moyen moyen... Toutefois il existe aussi des traductions officielles de titres en France (la plus célèbre étant "les guerres de l'étoile", euh ... pardon, je voulais dire "la guerre des étoiles" car ça sonne mieux comme ça en français). Il ne s'agit donc pas de généraliser, juste de remarquer que les Québecois sont plus attentifs et sensibles à ses questions que nous ne le sommes.

 

Peux tu malgré tout développer ton idée stp ? Surtout nous dire aussi comment tu penses qu'une culture minoritaire doit (ou ne doit pas) s'opposer à une dominante qui essaye de la supplanter ? Cela m'intéresse car je me sens très concerné avec ma langue alsacienne, bien que la problèmatique de domination soit différente de celle du québecois.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour évité le hs sur les membres pointilleux sur l' orthographe,ils demandent simplement des efforts,ce qui est tout à fait normal,moi même ayant était pris à parti pour mon orthographe,remercie les membres de faire ça, si on les écoutes ,on a la chance de progresser ,contrairement à certains qui ne pense qu'à polluer des post pourtant très intéressant et qui ne font progresser personne après que certains quitte ce forum ,ça ne regarde que eux :)

 

Oui tout à fait.

 

Hier soir par exemple j'ai appris que les dobson skywatcher étaient des telescopes "pa tro mâle" (notez l'effort de mettre un accent sur le "a").

J'en ai déduis qu'ils étaient femelles, une nouvelle intéressante je trouve :)

 

Pourtant en regardant mon tube juste avant, j'ai eut comme un doute. Où peuvent donc bien être les organes génitaux d'un télescope :?:

Comment fait on pour les croiser et les reproduire, afin qu'ils fassent de petit diametres comptact :?::?::?:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rv ,le s est toujours là dans hôpital,on a mis un accent circonflexe à la place c'est simple ,encore faut il connaitre la signification des accents :)

 

Non mais attends, tu sors ta science là ? C'est bien ce que je disais quoi ! Comme si je ne le savais pas... Puis l'accent circonflexe ne change absolument rien à ce que j'ai dit plus haut.

 

Je viens de lire ( très vite, car j'ai d'autres chats à fouetter dans la vie. J'me suis égaré là en venant sur ce fil. :rolleyes: ) la suite, mon dieu, mais qui a dit de faire n'importe quoi avec l'orthographe ? Simplifier, c'est pas donner l'autorisation de faire n'importe quoi, c'est simplifier quoi. http://ternaute.com/dictionnaire/fr/definition/simplifier/ Pfff, je vous laisse ici, amusez vous bien. Mais quand même, qu'est ce que vous devez vous ennuyer dans la vie... :b:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rv ,désolé si je t'ai offensé ,je voulais juste apporté une explication à ton exemple ,car comme tu dit certains peines en orthographe, tu cite 2 mots ,mais tu ne donnais pas l' explication d'ou mon intervention :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Euh... Non rien... :violon: (j'ai toujours eu envie de placer ce smiley alors bon là il est bien)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Beam :)

 

 

Je n'ai vu personne défendre l'immobilisme de la langue dans cette discussion. N'invente pas stp. Le français est vivant, il est normal qu'il évolue. Je rappelle, tout comme je venais de le faire hier à Aréole, que les propos du Gabriel Cohn-Bendit concernait l'abondon des règles de grammaire et d'orthographe (il n'était pas précisé dans l'article jusqu'à quel point).

Dis nous plutot jusqu'à où tu voudrais aller dans cet abandon ?

 

Par ailleurs avoir des racines ne rend pas nationnaliste pour autant. Drôle de rapprochement. En tant que Français notre culture est d'avantage liée à l'histoire de France qu'à celle de la Corée ou du Mozambique, avec toutefois une ouverture dont peu de pays peuvent se prévaloir (même si tout est loin d'être rose aujourd'hui, je ne le nie pas, mais c'est pas forcément beaucoup mieux dans les autres pays, et souvent bien pire en fait). Je ne vois ce qu'il y aurait de choquant à parler des racines culturelles d'une langue...

 

Si tu te sens citoyen du monde (notion que je partage sans renier mes origines), peut être pourrons nous continuer cette discussion en espéranto ?

 

 

 

Bien qu'il soit américain et parle en toute logique l'anglais, il parle surtout celle du cinéma "hollywoodien" qu'il pratique. Je ne vois pas pourquoi il donnerai un titre français à ses films même si le français était mieux "coté" (notion stupide, je le conçoit) que l'anglais.

 

 

J'ai cité l'exemple des traductions de film pour illustrer la défense de la francophonie au Quebec. Si je comprend bien ton commentaire, tu considères les Québecois comme des faussaires ? C'est faux puisque le titre traduit est approuvé par les distributeurs officiels qui les reprennent sur les affiches, boites de dvd et autres produits dérivés. Chez nous le doublage des paroles se fait bien en français (trop d'impacts négatifs si les VO étaient imposés ?), pourtant le titre reste en VO, donc incompréhensible pour quelqu'un qui ne parle pas l'anglais. Point vue ouverture d'esprit c'est moyen moyen... Toutefois il existe aussi des traductions officielles de titres en France (la plus célèbre étant "les guerres de l'étoile", euh ... pardon, je voulais dire "la guerre des étoiles" car ça sonne mieux comme ça en français). Il ne s'agit donc pas de généraliser, juste de remarquer que les Québecois sont plus attentifs et sensibles à ses questions que nous ne le sommes.

 

Peux tu malgré tout développer ton idée stp ? Surtout nous dire aussi comment tu penses qu'une culture minoritaire doit (ou ne doit pas) s'opposer à une dominante qui essaye de la supplanter ? Cela m'intéresse car je me sens très concerné avec ma langue alsacienne, bien que la problèmatique de domination soit différente de celle du québecois.

 

Salut,

Je n'ai rien inventé, refuser les anglicismes pour les technos venants de pays anglophones, c'est pour moi de l’immobilisme et de la sclérose. D'où ma rèf au mèle...

Aprés, pour les histoires de cultures qui cherchent a supplanter, il faut différencier, le cas de la Chine au Tibet et celui de la France et des USA. Dans notre cas, Plutôt que d'aller d’exception culturelle en cotas pour la variété (le plus souvent copie falote si ce n'est traduction culcul cf les yéyés des producs américaines), peut être devrions nous nous interroger sur ce qui fait notre déclin, sans chercher un bouc émissaire hors nos frontières, fût-il américain.

 

Si une langue n'a plus rien à dire, peut être faut t il la changer. La momifier, c'est un peu ridicule.

Share this post


Link to post
Share on other sites
La momifier, c'est un peu ridicule.

Bien dit. Mais personne n'a pris une position aussi extreme ici, je crois.

La question, une fois de plus car c'est le sujet de l'article de Aréole, est de savoir jusqu'à quel point il faut abandonner les règles de grammaire et d'orthographe.

 

refuser les anglicismes pour les technos venants de pays anglophones

Les animateurs télé dont parlait Hagège substituent des mots français bien réels par des mots anglais. Ce n'est donc pas fait à cause d'un manque dans la langue française. On est en droit de se demander ce qui motive leur comportement...

 

La question des anglicismes pour les technologies nouvelles est intéressante. Faut il adopter le mot nouveau de celui l'ayant inventé, ou s'en créer un soit même dans la limite du fond éthymologique dont nous disposons. Si d'autres ont un avis à donner sur la question ?

 

A titre perso j'emploie persque toujours le mot "email" à l'oral et à l'écrit pas trop soutenu (faute avouée moitié pardonnée ?). Par contre dans mes courriers pro je ne parle que de "courriel". "email" est l'acronyme de "electronic mail", tout comme "courriel" est celui de "courrier électronique". Si on dispose des mots qui permettent d'exprimer exactement les mêmes idées dans notre langue, pourquoi s'en passer ? Ici l'exemple est particulièrement parlant car on peut meme reproduire l'acronyme. A noter que "courriel" est un mot d'origine québecoise acceptée par l'académie francaise depuis 2003. Un bel exemple d'ouverture, mais il y en a plein d'autres...

 

Par contre employer le mot "mail" à la place de "email" ou "courriel" est une abbération, même les anglais ne le font pas car un "mail" est un simple "courrier" (le truc avec du papier dans une envellope, avec ou sans timbre poste). Pourtant on rencontre "adresse mail" de plus en plus souvent. Là y'a pas la moindre hésitation, le "mail" n'a rien à faire en français.

 

PS : Ca me fait penser au mot "robot" d'origine tchèque (racine slave) qui veut dire "travailleur". "Travailleur" n'est pas un mot rare mais pourtant c'est le "robot" qui c'est imposé... et il est pas anglais...

Edited by popov

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les anglais utilisent depuis pas mal d'années "snail mail" , voire même "smail", pour le courrier postal, au moins dans le langage courant.

Edited by Astrovicking

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les anglais utilisent depuis pas mal d'années "snail mail" pour le courrier postal, au moinsdans le langage courant.

 

Dans quel but, tu sais ? Le "mail" remplace doucement le "email" pour dire courrier electronique ? Du coup confusion avec les "mail papier" et les "mail électroniques" ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qui n'a pas envie de bondir ou de rebondir?

 

Je :laughing-smiley-012

 

-------------------------tu:bond:

 

-------------------------------------- Nous:wave2:

 

 

------------------------------------------------------------------------------------ ils:vague: ne...

 

 

Cela fait quant même du bien :jesors:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une petite remarque : éviter les anglicismes inutiles qui parasitent la langue (je parle des anglicismes utilisés alors qu'il existe déjà un mot français) n'a pas forcément pour but de défendre la langue française, mais de défendre les Français, en ne les excluant pas de la conversation par jargonisation.

 

Sur Webastro, par exemple, il vaut mieux parler de jeu d'oculaires que de set d'oculaires parce qu'il y a des gens qui ne comprendront pas - et c'est normal.

 

Inventer des mots qui existent déjà ne sert pas à enrichir la langue, mais à embrouiller tout le monde (et parfois à l'appauvrir, lorsque le nouveau mot a une signification plus pauvre que l'ancien - un seul sens, ou un sens moins nuancé).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Inventer des mots qui existent déjà ne sert pas à enrichir la langue' date=' mais à embrouiller tout le monde (et parfois à l'appauvrir, lorsque le nouveau mot a une signification plus pauvre que l'ancien - un seul sens, ou un sens moins nuancé).[/quote']

 

 

Bof...

 

Entre aller boire un "verre", une "bière", une "chope", une "pinte", une "mousse", une "blonde" ou une "brune"...

Moi, ça ne m'embrouille pas. :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Entre aller boire un "verre", une "bière", une "chope", une "pinte", une "mousse", une "blonde" ou une "brune"...

Moi, ça ne m'embrouille pas. :be:

 

Quelle richesse quand même la langue française. Tellement de mots pour dire qu'on va se mettre une mine (et là encore ce ne sont que les mots gentils) !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une petite remarque : éviter les anglicismes inutiles qui parasitent la langue (je parle des anglicismes utilisés alors qu'il existe déjà un mot français) n'a pas forcément pour but de défendre la langue française' date=' mais de défendre les Français, en ne les excluant pas de la conversation par jargonisation.

[/quote']

 

Auquai! character00253.gif.pagespeed.ce.mYU-q5_gML.gif

(pour dire que je partage cet avis :))

Share this post


Link to post
Share on other sites

Davdi : il y a des gens qui disent prendre un drink. Si si ! Là ça embrouille. Les exemples que tu donnes, ce sont des nuances ; je pense que personne ne dira que ça n'enrichit pas la langue. (Parfois les anglicismes perdent ces nuances parce que ce sont juste des termes techniques.)

 

Jarnicoton : bien dit ! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Davdi : il y a des gens qui disent prendre un drink.

 

Bha...

Tant que ça n'est pas un soft, pour moi, c'est toujours ok. :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une petite remarque : éviter les anglicismes inutiles qui parasitent la langue (je parle des anglicismes utilisés alors qu'il existe déjà un mot français) n'a pas forcément pour but de défendre la langue française' date=' mais de défendre les Français, en ne les excluant pas de la conversation par jargonisation.

 

Sur Webastro, par exemple, il vaut mieux parler de jeu d'oculaires que de set d'oculaires parce qu'il y a des gens qui ne comprendront pas - et c'est normal.

 

Inventer des mots qui existent déjà ne sert pas à enrichir la langue, mais à embrouiller tout le monde (et parfois à l'appauvrir, lorsque le nouveau mot a une signification plus pauvre que l'ancien - un seul sens, ou un sens moins nuancé).[/quote']

Ce manque de confiance en l'être humain.

Ca ne va pas les exclure, cela va développer chez eux, curiosité et savoir. C'est hyper cool.

Share this post


Link to post
Share on other sites

:beer:

 

Ah, il me vient l'idée d'un petit jeu pour trouver le maximum d'expressions synonymes de "bourré", les plus fleuries possibles :be:

 

Allez je démarre,

 

"Rond comme une queue de pelle"

"Raide comme un passe-lacet"

"Noir"

"Plein comme une outre"

 

:amigos:

Share this post


Link to post
Share on other sites
:beer:

 

Ah, il me vient l'idée d'un petit jeu pour trouver le maximum d'expressions synonymes de "bourré", les plus fleuries possibles :be:

 

Allez je démarre,

 

"Rond comme une queue de pelle"

"Raide comme un passe-lacet"

"Noir"

"Plein comme une outre"

 

:amigos:

 

Paf!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah, il me vient l'idée d'un petit jeu pour trouver le maximum d'expressions synonymes de "bourré", les plus fleuries possibles :be:

 

Allez je démarre,

 

"Rond comme une queue de pelle"

"Raide comme un passe-lacet"

"Noir"

"Plein comme une outre"

 

:amigos:

 

En alsacien on a deux expressions que j'aime bien, traduisibles par :

- complètement noyé

et

- repassé (dans le sens repasser son linge ou une chemise, sauf que là c'est la victime qui est repassée).

 

La seconde est la préférée de ma maman, je sais pas combien de fois dans ma vie j'ai entendu "besch schön wedder ganz gebeilt gewann"...

!pomoi!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.