zaurel

"Top CROAs 2014: les Astérismes!"

Recommended Posts

Bon, le temps file et je ne battrai pas de record avec trois astérismes, mais quand même: depuis le mois d'août, à part les constellations, j'en ai observé trois : la Cascade de Kemble dans la Girafe, le Cintre dans le Petit Renard, et la Tresse d'Alcyone dans les Pléiades. Il y a un réel plaisir, je trouve, à observer ces "mini-constellations" qui, par rapport aux constellations, sont un peu ce que serait, dans le domaine des beaux-arts, une "miniature" par rapport à une fresque.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous, :)

 

Je commençais à croire que je n'allais pas pouvoir participer. :p Heureusement, malgré le peu de sorties que j'ai effectué ces derniers mois, j'ai quand même trouvé des choses à raconter. :) Les observations qui vont suivre se sont déroulées sur mon site habituel de classe 4 sur l'échelle de Bortle avec mon fidèle Dobson 200/1200.

 

 

 

 

Paris. 17 octobre 2014. 01h21.

 

Deux mois. Deux mois que je n'ai pas vu la moindre étoile ! :( Mon regard exaspéré parcourt la portion de ciel qui semble se déployer entres les édifices. Je ne vois rien. La voûte paraît déserte, insondable et vide. Lassée, je referme la fenêtre et laisse les souvenirs me ramener plusieurs mois en arrière, du temps où il faisait froid et où j'avais encore quelques étoiles dans mon ciel. Je souris doucement. Ça me semble si lointain... Je me souviens maintenant. Tout avait commencé avec un astérisme...

 

 

 

 

 

Eure-et-Loir. Début février 2014.

 

Astérisme d'une nuit

 

 

 

Les astérismes sont des objets tellement insolites… Ils ne sont que le fruit du hasard cosmique et de la subjectivité humaine. Une simple figure des astres, frappés d'immobilité dans leur danse éternelle.

 

 

Pourtant ces astérismes ont un petit quelque chose qui les rends bien plus beau que les autres objets cosmiques. :) Je me souviens lorsque j'étais plus jeune de cette attirance quasi-magnétique que j'éprouvais pour ces dispositions particulières d'étoiles. Je me souviens de la grande voiture de Papa et des nuits qui tombaient rapidement. Je me souviens de trois astres bleus parfaitement alignés qui brillaient dans le ciel. :wub: Je collais mon visage à la vitre et les suivais des yeux tandis que la voiture roulait à vive allure sur les routes sombres de campagne. Je ne pouvais détacher mon regard de ces trois-là, me tordant presque le coup dans les virages. Trois étoiles, trois astres brillants que je revoyais chaque année à la même période, accrochées quelque part sur la voûte céleste. :rolleyes:

 

 

Ce n'est que depuis quelques temps que je me permets de les appeler par leur prénom : Alnitak, Alnilam et Mintaka… Trois super-géantes bleues qui me rappellent chaque année l'importance du hasard et des songes dans la contemplation de l'Univers.

 

 

 

C'était justement ce qui attira mon regard cette soirée-là alors qu'elles brillaient avec entrain dans l'immensité limpide de la nuit. Leur alignement parfait, leur éclat intense, leur couleur bleu vif... Une fois de plus, leur charme opérait. B) Mes yeux se raccrochaient à elles inlassablement. J'aurais pu rester comme ça encore longtemps. Seulement, le Dobson 200 à côté de moi montrait des signes d'impatience. :confused: Bien évidemment, il ne pouvait pas comprendre l'engouement que je ressentais. Les astérismes sont issus de l'imagination des humains et ne font rêver qu'eux. Ils nous servent à garder des repères et nous donnent l'illusion de connaître l'Univers. Ce baudrier, comme beaucoup d'objets de la vie quotidienne, avait quelque chose de rassurant au milieu de tous ces astres lointains et étrangers.

 

 

À contre-cœur (et pour faire plaisir à mon Dobson :p), je décrochai mon regard du ciel et me dirigeai vers le garage pour y trouver des idées d'objets à observer. Une pile de notes, de croquis inachevés et de magazines étaient entassés pêle-mêle dans un coin de la salle. Le PSA était introuvable. Tant pis, j'allais tout faire de mémoire. :(

 

 

En revenant dehors, je farfouillais un peu partout dans les recoins de ma tête. Heureusement, celle-ci était mieux rangée que le garage. :p Elle se présentait en une multitude d'étagères répartie en différents rayons. On pouvait s'y promener comme dans une bibliothèque. Tout doucement, je m'approchais du coin réservé aux astérismes. C'est alors que j'aperçus une petite boite en bois posée en haut d'une étagère. Curieuse, je me mis sur la pointe des pieds et tendis les bras vers la boite. Je la touchais du bout des doigts, je la sentais, elle était si proche... La boite chancela, je faillis la rattraper de justesse mais elle m'échappa des mains... Et c'est dans un bruit de verre cassé qu'elle s'écrasa sur le sol. :eek:

 

 

Horrifiée, je me baissai pour évaluer les dégâts. Qu'avais-je encore fait ? Le Dobson arriva au triple galop. Nerveuse, j'enfilai l'oculaire et jetai un œil apeuré à l'intérieur de la boîte. À 48 de grossissement, je vis une chaîne d'étoiles rompue. :( Elle était étalée sur le sol et décelait deux superbes boucles d'astres bleutés. La Bague de Fiançailles Cassée !

 

 

Oh non ! Il était hors-de-question de la laisser dans cet état ! :( Il fallait que je trouve quelque chose pour me faire pardonner. Je cherchai de nouveau dans ma tête parmi les différents rayons de la bibliothèque. « Voyons, voyons... ah ? :refl: Il paraît qu'il existe une Bague de Diamant quelque part dans la Petite Ourse. Ça pourrait faire l'affaire. » En un instant, mon Dobson m'y emmena. À 48x, la bague en elle-même ne paraissait pas spectaculaire. :confused: Les étoiles étaient effacées et Polaris trop brillante. Comme si le diamant était trop lourd pour être porté par un anneau aussi fin. Non, non... ça n'allait pas. :(

 

 

Déçue, je retournai dans ma tête et explorai consciencieusement les rayons. Il fallait quelque chose de circulaire, de rond... :refl: « Mais oui ! La balle de golf !! Celle du putter ! » Je m'emparai du télescope et pointai en direction d'Andromède. Dans le chercheur, le putter était facilement visible. Je suivis le manche des yeux, descendis tout le long et tombai sur NGC 752. Elle ressemblait à une grosse boule floue. Bof, bof. :confused: Non, ça n'allait pas non plus. De plus près, ça ne ressemblait pas à un anneau. En plus, on ne peut pas offrir une balle de golf pour des fiançailles. Ça ne se fait pas. :(

 

 

De retour à la case départ. :cry: J'avais beau parcourir toutes les étagères, je n'arrivais pas à trouver d'astérisme rond... :?: Par contre, il y en avait plusieurs dont la forme était partiellement circulaire. Je pouvais peut-être tenter de réparer la Bague de Fiançailles en recollant plusieurs morceaux... :refl: Mais ça allait être dur, il fallait faire ça bien. :confused: « Voyons voir ce que j'ai de rangé sur les étagères... Ah ! Voilà ! La Petite Couronne du Capricorne. Ça fera parfaitement l'affaire ! » Alors que je m'apprêtais à partir à sa recherche, l'éclat de Sirius vint me rafraîchir les neurones. « Ouups... oui bon, c'est vrai... le Capricorne en plein hiver, c'est assez moyen... » :blush:

 

 

 

Je commençais à baisser les bras. Je n'arrivais décidément pas à trouver ce qu'il me fallait. :( Il ne me restait plus qu'à parcourir le ciel au hasard, à la recherche d'un moyen pour réparer ma faute... Et c'est à ce moment-là que je découvris la solution à mon problème. :o Je venais d'apercevoir un immense anneau de cinq étoiles brillantes visibles à l'œil nu... C'était l'anneau des Poissons ! « Mais bien sûr ! Pourquoi n'y ai-je pas pensé avant ?! :b:» Seulement, cet anneau-là avait quelque chose de différent, quelque chose qui le rendait bien plus fascinant que d'habitude. :wub: En effet, son visage n'était pas aussi impassible et régulier qu'à l'accoutumée. Un énorme joyau déformait sa figure. Ce joyau éclatant était blanc comme du cristal et avait la forme d'un fin croissant. C'était un tableau renversant que de voir ces cinq étoiles inébranlables soutenir la Lune de toute la force de leur éclat. :love:

Une image renversante que je me promis de ne jamais oublier... Encore une fois, le hasard avait été de la partie. Nous étions début février et je venais d'observer pour la première fois un astérisme d'une nuit. :)

 

 

Silencieusement, je pris cette bague géante entre mes mains, la plia en deux puis en quatre et la déposa au fond de la petite boite en bois qui abritait autrefois la Bague de Fiançailles avant qu'elle ne fut cassée. J'en fis également une copie que je rangeai dans un grand carton. Ce grand carton occupe une place très importante dans les étagères de mon esprit. Il contient toutes les plus belles images du ciel que j'ai vues. :wub: Il ne sert pas à grand chose, c'est vrai. Mais j'aime bien y ramasser une image au hasard et passer du temps à l’admirer. C'est pratique quand le temps est maussade et qu'il y a des nuages, on peut s’emmitoufler dedans. Il faut dire que ça réchauffe. Ça ne vaut pas les vraies observations, c'est vrai... Mais après tout, c'est comme les astérismes. Ils n'ont aucun sens mais nous sont nécessaires pour y accrocher des songes. :)

 

 

Très bon ciel !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Acsizià, voilà longtemps que je ne t'avais lue :), tu as gardé ta belle plume pour ce joli CROA très bien écrit.

 

Tout comme toi j'avais passé de longs mois sans observer le ciel nocturne et le retour s'était effectué avec les astérismes ;).

 

Merci pour le partage!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coucou Œil noir. :) Et merci pour ton commentaire.

Oui depuis que je suis entrée en prépa, je trouve beaucoup moins de temps pour observer. :confused: En plus, en plein Paris, à part Mademoiselle la Lune... :confused:

 

J'ai lu ton Croa il y a quelque jours. C'était vraiment excellent !!! :be: Non seulement j'adore cette BD mais en plus tu as parfaitement respecté la personnalité des personnages. On reconnait bien la patte du romancier. :p Un super moment à te lire, merci.

 

Ce top croa est décidément une très bonne idée. Quand on part observer, on oublie très souvent de penser aux astérismes. Et pourtant, il y en a tellement qui valent le détour... :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

En prépa oui, cela va être plus espacé pour toi… accroche-toi :p que ce soit pour les études ou l'astro' (même si tu observes de façon plus espacée, tu n'en ressentiras que plus d'intensité et d'émotion) ;).

 

Et merci pour tes compliments :wub:.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Acsizià :)

 

Charmant récit, comme toujours! on reconnait aisément ta plume..Je te remercie d'avoir participé à ce Top ainsi que tous les autres CROAteurs qui ont fait l'effort de nous conter leurs découvertes sur les astérismes.

 

Il est vrai que ces derniers sont des sujets passionnants et que l'on évoque peu, hélàs(!) d'où l'idée de ce Top..

 

Maintenant, nous allons mettre en place un système de votes où, tels que les Tops précédents, tout le monde pourra voter.

Malheureusement, je n'ai plus beaucoup de temps pour moi en ce moment (d'où mon retard pour clore ce Top!:confused:), du coup, cela risque de prendre quelque temps. Aussi, ne vous inquiétez pas si l'on ne connait pas le vainqueur la semaine prochaine!:rolleyes: de toute façon, il faudra attendre que les votes se fassent.

 

....UN GRAND MERCI A TOUS POUR VOTRE PARTICIPATION!!!:p

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Acsizià !

 

tu nous manquais mais tu fais ici un superbe retour avec ce magnifique récit !!!Ah y a pas à dire, les filles sur le forum c'est quand même quelque chose ! Et ce n'est pas pour failloter auprès de Zaurel, pour me faire pardonner par rapport à son post du 07/10 ci-dessus !

Oui Zaurel c'est vrai que j'ai lâchement zappé ce Top Astérismes, pourtant ces objets sont de prédilection pour une petite lulu ...Mais bon, quand ce Top est paru la météo était excécrable, et quand ça s'est amélioré cet automne j'avais mille et une choses à voir, et je n'ai plus pensé au Top ...J'ai comme défaut de ne pas savoir déroger à la ligne que je me suis fixée. A bientôt quand même dans la rubrique CROA !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Etoiles:)

 

... pas de souci, je comprends bien que la météo n'ayant guère favorisé des soirées d'observations" à la pelle", tu aies préféré aller chercher ou revoir d'autres petites merveilles; je pense que nous sommes tous un peu comme ça..

 

Bon, maintenant, je me mets au boulot:be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je te rassure Gérard, je n'en suis pas encore à ce stade:be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute façon, avec toi Gérard, il faut toujours s'attendre à tout:D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.