OrionRider

Mais d'où vient vraiment le matériel???

Recommended Posts

Televue affirme sur sa page que ses usines de production au Japon et à Taiwan ne fabriquent pas de produits pour la concurrence

 

Peut-être, mais l'inverse est vrai: TeleVue vend des produits chinois rebadgés (heureusement au même prix que les autres):

 

QBT-1006.jpgCE51630.jpg

 

Donc 'Mearde' est un adjectif nettement plus ancien que tu ne le penses. Et la dégradation de

la qualité des produits ne date pas du passage chez les Chinois, c'est nettement plus ancien.

Au contraire, les Chinois ont sauvé Meade de la fermeture pure et simple ! Rendons à l'empereur

de Chine ce qui lui appartient. ;)

 

Merci Albéric! On en apprend tous les jours; je modifie le post #1.

 

:beer:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je ne trouve rien de spécialement consacré à l'astro sur leur site; leurs longues-vues et leurs jumelles peuvent évidemment servir ... faudrait demander à Markus Ludes à l'occasion (son site affiche une rubrique spéciale de secondes mains pour du matériel Zeiss) ... peut-être encore du service après-vente, de la restauration, de la maintenance.

Ils restent actifs dans la fabrication de planetariums:

http://www.zeiss.de/planetariums/de_de/home.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour a tous

 

A retenir leur superbe lunettes de la gamme APQ totalement apochromatique et leur Maksutov menisquas

 

J'ai possédé une APQ100 début 90. Optiquement c'était très bon mais on distinguait quand même un peu de chromatisme, au même titre que les FS Taka.

 

Mécaniquement, là c'était une catastrophe, le porte-oculaire à cabestan générait plein de reflets parasites et ne supportait pas 1kg au cul.

 

A titre de comparaison pour l'époque, une FS102 Taka s'en sortait nettement mieux aussi bien optiquement (notamment sur le contraste) que mécaniquement. Et pour moins cher.

 

Les TSA et les TOA Taka sont aujourd'hui nettement mieux corrigées du chromatisme, on peut dire que ce sont de vraies apo.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je m’incruste un peu dans la discussion mais Carl Zeiss n'a jamais rien fait pour notre passion ?

 

Zeiss n'a pas toujours et partout été un fabricant élitiste.

 

Je suis allé l'autre jour près de Dresde, en ex RDA, à l'Observatoire Populaire de Radebeul, construit dans les années 50, à la belle époque. Il y a une lunette Zeiss de 150 coudée, un monstre, entièrement destinée au public. Mais surtout, on m'a montré un exemplaire d'une petite lunette Zeiss de 80, dont toutes les école de RDA avaient un exemplaire. C'était l'époque de l'astronomie pour tous... On en trouve encore dans les vides greniers de l'ex RDA.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A t'on une idée sur le chiffre d'affaire des fabricants chinois ? Je ne trouve rien sur le net.

 

Ou bien des chiffres de production ? combien de dobson chinois sont vendus dans le monde chaque année ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Pierre, je pense que ça doit frôler les 90% au bas mot... Mais c'est la facilité pour débuter à budget modeste, accrocher... Et monter en gamme (et diamètre) pour un beau Dob artisanal comme chez vous. Moi par exemple, j'ai un Kepler depuis 2 ans, pour commencer... Et je soule Madame en lui disant que je veux un Dobson Factory dans moins de 10 ans (sincèrement je cible 5, mais c'est pour pas qu'elle râle plus) hahaha... Indirectement le Dob chinois vous amène des clients qui mordent à l'astro... Sans ces essais de masse à grande échelle, l'astronomie resterait inaccessible pour débuter... Comme l'achat d'une clio d'occasion pour apprendre à conduire avant de passer à l'Audi A3 neuve :-D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis moi aussi bien convaincu de l'intérêt des chinois... Quand j'étais gamin, un C8 coutait 15 000 FF, soit 11 000 € de maintenant... C'était pour l'élite...

Share this post


Link to post
Share on other sites
(...)Comme l'achat d'une clio d'occasion pour apprendre à conduire avant de passer à l'Audi A3 neuve :-D

Ah ! Parce que tu veux aussi une Audi A3 neuve...? :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Laurent, ;)

 

Impossible de la rater celle-ci, j'en ai souri intérieurement. C'est si délicieusement naïf ! :be:

 

La déformation du nom de la marque est en effet une 'Joke' bien connue mais tu te trompes

complètement sur la date de la perte de crédilité de la marque ! ;)

Au tout début (fin années 70-tout début 80) la marque avait la crédibilité d'un bon artisan opticien.

Puis l'industrialisation en marche a très rapidement fait baisser la qualité optique (produire vite et

beaucoup...) et, au lieu de se concentrer sur la constance de la qualité optique, la marque s'est

concentrée sur les gadgets à base d'électronique peu onéreuse à produire pompeusement

présentés comme 'révolutionnaires'.

 

Donc 'Mearde' est un adjectif nettement plus ancien que tu ne le penses. Et la dégradation de

la qualité des produits ne date pas du passage chez les Chinois, c'est nettement plus ancien.

Au contraire, les Chinois ont sauvé Meade de la fermeture pure et simple ! Rendons à l'empereur

de Chine ce qui lui appartient. ;)

 

Albéric

 

 

Pour moi, la déchéance de Meade date du début des années 2000, lorsqu'ils ont arrêté de commercialiser leurs instruments d'entrée de gamme de qualité correcte, pour les remplacer par de la merde. Par exemple, le 114/900 (le fameux modèle 4500, fabriqué à Taïwan comme le reste de la gamme) qui coûtait 2500 francs chez nature et Découvertes, a été remplacé par un autre de bien moins bonne qualité made in China. Le prix était certes un peu plus bas, 2000 francs, mais le rapport qualité/prix passait d'excellent à désastreux! Et je sais de quoi je parle, car j'ai vu les 2 à l’œuvre!

Et pour ceux qui avaient un peu plus de sous, ils proposaient les merdes en plastique bourrées d'électronique. Certaines optiques n'étaient pas mal du tout (j'avais récupéré une lunette 90/1000), mais la partie mécanique était vraiment mauvaise, Skywatcher passerait presque pour du Takahashi, en comparaison!:D

Share this post


Link to post
Share on other sites
A t'on une idée sur le chiffre d'affaire des fabricants chinois ? Je ne trouve rien sur le net.

 

Ou bien des chiffres de production ? combien de dobson chinois sont vendus dans le monde chaque année ?

 

Quand tu vois l'imbroglio des firmes chinoises tu comprends que c'est impossible de savoir qui fait quoi pour qui et combien ils produisent. D'autant que les séries minimales sont très raisonnables tant que tu prends de l'OEM. C'est à la portée des grosse boutiques comme AS, TS et M42.

Par exemple si tu veux vendre une Long-Perng 80ED mauve avec deux lignes vertes et l'insciption blanche 'Desvaux Optical', pas de soucis, tu dois juste en commander 200 et ça roule. Elles vont te revenir à quelque-chose comme 100€. Tu ajoutes ça à ton catalogue pour 399€ et voilà, easy money. Le pire c'est qu'elles ne sont même pas mauvaises, la majorité des clients en seront très contents. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis moi aussi bien convaincu de l'intérêt des chinois... Quand j'étais gamin, un C8 coutait 15 000 FF, soit 11 000 € de maintenant... C'était pour l'élite...

 

Et un 114/900 japonais coûtait 3000 francs quand moi j'étais gamin!:)

Mais il est vrai que le ciel était un peu moins mauvais que maintenant, du coup on voyait à l'époque dans un 114/900, au moins aussi bien en ciel profond que dans un 200 actuellement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais il est vrai que le ciel était un peu moins mauvais que maintenant, du coup on voyait à l'époque dans un 114/900, au moins aussi bien en ciel profond que dans un 200 actuellement.

Cela doit quand même dépendre des régions, si tu parles de la PL ?

 

Ou alors tu veux parler de la météo, ou des deux ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et un 114/900 japonais coûtait 3000 francs quand moi j'étais gamin!:)

Mais il est vrai que le ciel était un peu moins mauvais que maintenant, du coup on voyait à l'époque dans un 114/900, au moins aussi bien en ciel profond que dans un 200 actuellement.

 

Attention, les 114/900 de l'époque étaient des vrais 900 mm (avec miroir spherique mais à F/D 9 ca passe), et non des 400-500 mm sphériques avec Barlow intégrée dans le PO comme on en trouve tant aujourd'hui.

Share this post


Link to post
Share on other sites
A t'on une idée sur le chiffre d'affaire des fabricants chinois ? Je ne trouve rien sur le net.

 

Ou bien des chiffres de production ? combien de dobson chinois sont vendus dans le monde chaque année ?

 

J'ai trouvé ça, rien que pour Bresser chez JOC:

 

Factory Size: 10,000-30,000 square meters

Factory Location: No. 12, Kangda Road, Guangzhou City, Guangdong Province, China

No. of Production Lines: Above 10

 

Verified Production capacity:

Binoculars 20,000 Pieces / Month

Microscope 10,000 Pieces / Month

Night Vision 10,000 Pieces / Month

...

 

http://bresser.en.alibaba.com/company_profile/production_capacity.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pensais à la pollution lumineuse. A certains endroits le ciel s'est vraiment dégradé.

 

Les 114/500 sphériques avec barlow intégrées pour remonter la focale à 1000 existaient déjà à l'époque, d'ailleurs c'est aux japonais que revient l'invention de ces bouses!;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Par exemple si tu veux vendre une Long-Perng 80ED mauve avec deux lignes vertes et l'insciption blanche 'Desvaux Optical', pas de soucis, tu dois juste en commander 200 et ça roule. Elles vont te revenir à quelque-chose comme 100€. Tu ajoutes ça à ton catalogue pour 399€ et voilà, easy money. Le pire c'est qu'elles ne sont même pas mauvaises, la majorité des clients en seront très contents. ;)
Easy Money pas tant que ça car une fois que t'as payé tous les frais annexes tu ne roulera pas forcément sur l'or. D'autant qu'il ne doit pas s'en vendre des paquets tous le jours non plus. En plus celle là avec sa copine ED66 on la trouve chez trop plein de monde déjà :p

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et un 114/900 japonais coûtait 3000 francs quand moi j'étais gamin!:)

Mais il est vrai que le ciel était un peu moins mauvais que maintenant, du coup on voyait à l'époque dans un 114/900, au moins aussi bien en ciel profond que dans un 200 actuellement.

 

Excellent... mais pas complétement faux; de mémoire en 1988/89 (mes début en astro) une "simple" lunette comme la Perl Sirius 60/800 ou le Perl Merak 114/900 m'avaient laissées de meilleurs souvenirs en visuel que maintenant et sortaient tous les soirs de l'été sur mon balcon... contrairement à mon Kepler 200mm actuels (environ 1 fois par mois :cry:).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Idem, quand j'ai commencé dans les années 90 je prenais des notes systématiques, ciel, description des objets, ... Je les ai relu y'a pas longtemps. En été c'était pas rare d'avoir 4 ou 5 jours consécutifs dans la semaine. L'été dernier c'était 4 ou 5 jours en tout (j'exagère presque pas)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour vous donner une idée de la soupe de compagnies établie pour brouiller les cartes, voici ce que donne une petite recherche des firmes qui constituent iOptron:

 

Boston Applied Technologies, Inc. (BATi)

Elton Optoelectronics Technology Co., Ltd. Nanjing

Nanjing iOptron Scientific, Inc.

Nanjing Ideal Technology Co., Ltd. (IDEA)

iOptron Coporation Technology Co., Ltd. Nanjing,

Nanjing Ayton Optoelectronics Technology Co., Ltd.

 

Sans parler des sous-traitants.

Par ailleurs, iOptron utilise régulièrement des télescopes de Guangzhou Bosma Ind. Co. Ltd pour ses photos de montures, et inversement ce qui n'est probablement pas qu'un hasard.

Kunming Jinghua Optical Co. n'est pas loin non plus puisque les montures Meade LXD55 et 75 viennent de ces deux compagnies, sous le nom commun 'Maxvision' (tiens, tiens...).

 

En fin de compte en remontant la filière le nom de Nanjing North Instrument Technology Industries Group finit par apparaître.

 

Comme par hasard les militaires ne sont jamais loin en Chine. Commerce et PLA sont étroitement liés, même dans les domaines les plus improbables puisqu'en plus de fabriquer des télescopes, North est un grand producteur de... moules pour préservatifs! :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je prends le train en route :mad:

C'est comme chercher une aiguille dans une botte de foin :be:

Mais le sujet est passionnant, merci orionrider :cool:

Mon ami chinois disait ceci: ne danse pas tout ce qu'on te chante :D

Ps: ce sujet me rappelle un sujet sur un autre forum concernant la fabrication et la provenance des tablettes tactiles chinoises et européennes

Share this post


Link to post
Share on other sites
... Quand j'étais gamin, un C8 coutait 15 000 FF, soit 11 000 € de maintenant...

 

Mis sur le marché américain en 1987, le C 8 Compustar, 1er télescope automatisé du commerce, était vendu en France (en 1989) à 51 975 FF, soit 12 238 € actuels ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
:rolleyes: je me souviens pendant mes études à la fac de Paris: qu'est-ce qu'on (en) "bavait" devant la vitrine de la maison de l'astro ou dans leur show-room ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1, sans parler de la pollution lumineuse ...

 

Idem, quand j'ai commencé dans les années 90 je prenais des notes systématiques, ciel, description des objets, ... Je les ai relu y'a pas longtemps. En été c'était pas rare d'avoir 4 ou 5 jours consécutifs dans la semaine. L'été dernier c'était 4 ou 5 jours en tout (j'exagère presque pas)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Peut-être, mais l'inverse est vrai: TeleVue vend des produits chinois rebadgés (heureusement au même prix que les autres):

En la relisant, je trouve la tournure de la phrase utilisée par Televue assez intrigante :

 

« All Tele Vue eyepiece designs are proprietary and are manufactured in factories in Japan and Taiwan that do not make competitive products ».

 

Ça ne parle que des oculaires, et ça dit seulement que ces usines ne fabriquent pas de produits qui sont en concurrence avec les oculaires : ça donne l'impression d'usines dédiées, mais la phrase n'exclut pas qu'elles puissent produire d'autres choses, comme par exemple des lentilles pour lunettes, qui ne sont finalement pas des produits concurrents. Ça me semble un bel exemple de circonvolution pondue par le département marketing pour faire passer une impression plus positive que ce que dit vraiment le message.

Edited by julon2000
gramère

Share this post


Link to post
Share on other sites

En ce qui concerne TeleVue il faut bien reconnaître qu'on ne trouve pas 'les mêmes' oculaires sous une autre étiquette comme c'est le cas avec les Meade 5000, les GSO, les Planetary/TMB, NED, etc. Donc en ce sens ils sont honnêtes.

Le design est de Al Nagler ou Paul Dellechiaie, produit en Chine selon les normes US.

Forcément c'est plus cher...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

... et ça ne garantit pas que l'actionnaire qui détient cette usine/société exclusive ne détient pas aussi une autre usine qui fabrique le produit concurrent. C'est bien de garantir, mais toute cette circuiterie est tellement peu transparente :confused: ... mais du moment qu'on conserve le choix et qu'on trouve chaussures à nos pieds ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.