OrionRider

Mais d'où vient vraiment le matériel???

Recommended Posts

Le 02/02/2015 à 12:40, OrionRider a dit :

Synta est chinois mais possède une filiale à Taiwan.

 

Ça serait plutôt l'inverse, apparemment :

https://en.wikipedia.org/wiki/Suzhou_Synta_Optical_Technology

 

Le 02/02/2015 à 12:40, OrionRider a dit :

Meade n'a plus connu le moindre profit depuis 1998.

 

Plutôt 2008, d'après cette page :

http://articles.latimes.com/2013/oct/15/business/la-fi-mo-meade-instruments-ningbo-20131015

 

Le 02/02/2015 à 12:40, OrionRider a dit :

Vous avez des infos sur l'origine du matos astro ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 02/02/2015 à 12:40, OrionRider a dit :

JOC (Jinghua Optical and Electronics Co.)

JOC et un distributeur chinois qui exporte du matériel sous de nombreuses références dont les plus connues sont:

  • Bresser est le nom d'un distributeur, pas d'un fabricant. La matériel provient de Chine, via la firme JOC ('Explore Scientific') qui est un des propriétaires de Bresser. JOC se fournit à son tour auprès de différentes usines chinoises, dont United(Kunming) Optics, North(Nanjing) Instrument Technology, Synta (SkyWatcher) et Ningbo Barride.
  • Meade Europe. Le distributeur européen de cette célèbre firme à l'origine américaine est passé sous le giron de JOC via sa sous-marque Bresser.
  • Explore Scientific. L'étoile montante de l'astronomie amateur asiatique fait le 'buzz' avec ses excellents oculaires pas chers et désormais ses télescopes innovants, notamment le Dob 305 'ultralight'.

 

 

En fait, tu peux quasiment dire la même chose de Bresser et d'Explore Scientific.

Toutes deux étaient des entreprises indépendantes, qui sous-traitaient la fabrication à des entreprises chinoises, en grande majorité à JOC, ES ayant été fondée par un ancien de Meade.

Celles-ci a fini par les racheter toutes deux, et s'en est suivi un accord de distribution réciproque : Explore Scientific distribue des produits Besser aux É-U, et Besser des produits Explore Scientific en Europe.

 

Voir http://www.astronomyoutreach.net/index.php?title=Explore_Scientific

Edited by Oodini

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 02/02/2015 à 13:29, jeap a dit :

Il est quand même plus facile ( beaucoup de choix d' instruments ) et moins couteux de faire de l' astro aujourd'hui qu' il y a 10 ou 20ans voire plus, pour exemple mon premier scope, un Celestron 114/910 acheté en 1998 pour la ''modique'' somme de 4000 frs ( 609€ ) ;)

 

10 avant m'était offert un Perl JPM 115/900. Il coûtait aussi dans les 4000 F.

Avec l'inflation, ça nous fait 1000 € d'aujourd'hui...

 

https://france-inflation.com/calculateur_inflation.php

Edited by Oodini

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 03/02/2015 à 13:55, loulou7331 a dit :

 

Et un 114/900 japonais coûtait 3000 francs quand moi j'étais gamin!:)

Mais il est vrai que le ciel était un peu moins mauvais que maintenant, du coup on voyait à l'époque dans un 114/900, au moins aussi bien en ciel profond que dans un 200 actuellement.

 

Tu es sûr que ce n'est pas à cause de la pollution lumineuse qui a augmenté ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 15/07/2018 à 14:00, Bruno27930 a dit :

 

Pour le moment j'ai vu surtout des gens qui parlent de l'équipement du GSO et d'autre de la qualité d'Orion, mais personne qui a comparé les deux.

 

 

Les différences entre exemplaires sont plus importantes que les différences entre les marques (sauf pour l'état de surface des GSOs en "BK7" chinois fake).

 

Tu me demandes ma préférence, je dis plutôt Synta. Mais ça, c'est très subjectif, et surtout conditionné par les expériences peut-être non typiques (l'état de surface est quand même toujours constamment meilleur, et le risque de voir une daube astigmatique n'est pas aussi élevé). Par contre, les miroirs sur les gros StarGate, je ne leur fais pas encore confiance. C'est très délicat pour du produit de masse, non seulement pour la production du miroir mais quand au support dans le télescope.

Si j'étais en train de faire un télescope moi-même et que je ne voulais pas dépenser trop, si je prenais du miroir de masse (ce que je ne ferais pas), je pencherais

en tout cas vers les miroirs qui ne sont PAS en BK-7 fake -- j'ai vu peu d'exemplaires, mais les TS en Pyrex ou Quartz me semblent déjà nettement mieux question aspect de surface.

 

 

Edited by sixela

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand à Orion vs. Skywatcher,  pour la qualité des miroirs, aucune différence, je crois. Même si le service après vente est en effet un plus et que le cahier des charges des télescopes est souvent adapté à Orion (et pas pour économiser un max comme souvent sur la marque "Skywatcher", et tout cas sur certains modèles), je doute qu'ils sélectionnent les miroirs, à voir certains exemplaires.

Edited by sixela

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, sixela a dit :

 

Les différences entre exemplaires sont plus importantes que les différences entre les marques (sauf pour l'état de surface des GSOs en "BK7" chinois fake).

 

Tu me demandes ma préférence, je dis plutôt Synta. Mais ça, c'est très subjectif, et surtout conditionné par les expériences peut-être non typiques (l'état de surface est quand même toujours constamment meilleur, et le risque de voir une daube astigmatique n'est pas aussi élevé). Par contre, les miroirs sur les gros StarGate, je ne leur fais pas encore confiance. C'est très délicat pour du produit de masse, non seulement pour la production du miroir mais quand au support dans le télescope.

Si j'étais en train de faire un télescope moi-même et que je ne voulais pas dépenser trop, si je prenais du miroir de masse (ce que je ne ferais pas), je pencherais

en tout cas vers les miroirs qui ne sont PAS en BK-7 fake -- j'ai vu peu d'exemplaires, mais les TS en Pyrex ou Quartz me semblent déjà nettement mieux question aspect de surface.

 

 

Merci de ta réponse.

 

J'ai commandé un XT10 Orion. Alea jacta est comme dirait l'autre! :p

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Même si le service après vente est en effet un plus et que le cahier des charges des télescopes est souvent adapté à Orion

 

C'est la particularité d'Orion T&B... Stellarvue fait la même chose.

Attention toutefois, il y a deux types de produits chez Orion T&B :

 

- Achetés sur "étagère" : achat du produit chez le fabricant/fournisseur, par exemple Synta et depuis quelques temps GSO aussi, peinture Orion et Logo sur l'instrument.

Exemple : tous les Dobson des séries XT Classic et Skyline (GSO).

 

- Fabriqués/achetés suite à un cahier des charges établis par leur soin, pour l'instant chez Synta (sauf achat du verre autres fournisseurs surtout pour les Lunettes). Ces instruments sont faciles à reconnaitre, ils n'existent que chez eux et/ou Orion T&B précise le type de verre utilisé***.

Exemples :

- Les Dobsons de la série XT/XX/XG = que chez eux

- Les Lunettes ED ou est précisé le verre utilisé : ED66-CF, 80ED, ED80T-CF et la série EON (sauf modèles 115 et 130mm)...

 

*** Synta a passé consigne à tous ses distributeurs/revendeurs de ne plus communiquer sur le verre utilisé dans les instruments de sa fabrication... source.

Edited by Astro_007

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.