elarwen

80 au lieu de 90? C'est idiot!

Recommended Posts

sauf que ça existe aussi en version 90 entre 2 portions à 110, j'ai testé cet été à mon grand regret, j'ai beau respecter les limites bah j'y ai eu droit 104 au lieu de 90, si j'avais su que la limite était à 90 j'aurais jamais roulé à 104

 

Quand on conduit, on doit aussi regarder les panneaux... :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne conduis pas les yeux fermés et je fais attention de pas me prendre des prunes pour rien, pour tout dire j'ai même bien vu le radar et je suis passé devant en toute sérénité, et bim surprise en revenant de vacances... je me demande si ce radar ne fait pas le distingo voitures/camions d'ailleurs, parce que je roulais à la même vitesse que le flot de véhicule dans lequel je me trouvais

Share this post


Link to post
Share on other sites
temps qu'il y aura des hommes derrière un volant (ou pire , des femmes :be: ) , il y aura des accidents !

 

Si un jour des machines conduisent pour nous , le problème sera réglé .(je regarde peu être trop la télé :be: )

 

Mais en attendant , vive la répression ( pas assez dissuasive a mon gout )

 

Ce projet avance a grand pas!

 

Par contre, je suis totalement contre le 80... Tout comme je trouve absurde de rouler aujourd'hui à 90 dans un trafic dense avec une mauvaise visibilité. C'est pas parce que c'est 90 aujourd'hui qu'on est obligé de rouler à 90, faut s'adapter aux circonstances mais ça, le code de la route ne le prévoit pas.

Pourquoi être totalement contre le 80? Ton discours sur le conducteur parfait et ce commentaire me semblent paradoxales.

Et le code de la route prévoit la diminution de la vitesse en fonction des circonstances (météo, état de la route etc etc), le conducteur parfait devrait revoir son code ^^

 

Je reviens sur d'autres commentaires que j'ai lu:

La technologie a peut-être une part de responsabilité dans la diminution du nombre de mort sur les routes mais du coup il doit y avoir plus d'invalides...

La répression avec les radars a fait diminuer la vitesse moyenne des automobilistes.

Pour moi c'est répression > diminution de la vitesse > moins de mort.

Je suis pour un taux à 0 pour l'alcool car d'une personne à l'autre 0.5g ça change tout.

Les drogues bien évidemment même chose.

Les amendes plus importantes parce que 45€ pour un excès de vitesse hors agglo en dessous de 20km/h c'est ridicule...

Et encore c'est pas le pire tu roules, sur autoroute, a une vitesse retenue de 179km/h, donc sur le compteur de la voiture tu avoisines les 185-190km/h et tu paies que 90€... Même chose sur départementale à 145km/h retenue 139 et hop ça passe à 90€...

La sanction qui fait rigoler quoi. Mets 500€ d'amende déjà et la ça rigolera beaucoup moins.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pourquoi être totalement contre le 80?

En fait, je suis pour le 81 km/h mais 80, je trouve cela intolérable... ;)

La vitesse influe sur les dégâts causés en cas d'accident, pas sur le risque d'accident (hors de la ville). Sauf bien sûr à très haute vitesse (champ de vision, limites du véhicules, etc...). Ce qui est important, c'est la distance de sécurité. C'est quoi le plus dangereux ? 2 voitures à 100 m d'écart roulant à 90 km/h ou 2 voitures roulant à 80 km/h mais séparés de 10 m ? C'est sur ça qui faut agir en premier.

Et le code de la route prévoit la diminution de la vitesse en fonction des circonstances

Il le prévoit, oui... Combien y a t il de panneau qui s'adaptent en fonction des conditions ? Combien respectent cette adaptation ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

Oui Gontran , c est exactement ça . Il suffit d avoir un peu de bon sens.

Mettre une prune a un conducteur qui roule tout seul sur une nationale

un jour de semaine , c est idiot. Surtout si sa vitesse retenue est de 92 km/h.

Et en général c est dans une descente. Bah oui les radars mobile sont souvent

dans une descente .

La répression n a jamais réglé les problèmes. Il suffit juste de faire apprendre les

bonnes bases dès le début.

JM

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apprendre les bonnes bases dès le début.

L'auto-école c'est fait pour ça non?

Ma soeur utilise son tel au volant et ce ne sont pas mes parents qui lui ont appris ça.

Les bonnes bases ça s’apprend et ça s'oublie aussitôt...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne dis pas non plus qu'il faut être au dessus des lois ;) J'ai signé pour 90, je respecte 90, point. Sans répression, il y aurait bien plus d'accident !

 

Ce que je veux faire passer comme message c'est que la technologie nous permettrait d'aller bien plus loin dans la sécurité. Un truc simple et pas cher: un gps intégré à chaque voiture qui indique en temps réel la vitesse max à respecter, selon les conditions (météo, circulation, etc...). Et avec ça, plus possible de se poser la question "mince, c'est limité à combien cette partie d'autoroute... 130 ou 110 ? Flash... Mince, c'était 90..."

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour ou contre 80 : plutôt pour si ça sauve des vies. Mais ça n'empêchera pas certains de rouler à 110 sur les départementales a 6h le matin ( pas de radars mobiles à cette heure là).

Je fais 120 km2 par jours (choix Perso). Je vois des pilotes de formules un tous les matins. 80 ou 90 je pense qu'ils s'en ficheront.

Par contre ma voiture est en sous régime en 5ème à 80 et limite en surégime en 4ème. Quid de la pollution ? Et du bruit ? Faudra que je change de voiture ? Elle n'est pourtant pas vieille.

Comme dans tout changement, y.a du bon et du mauvais.

et dans 10 ans cela nous paraitra naturel comme pour 50 en ville.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

A l auto-école on apprend a passer le permis . Il y a les bases

mais ça ne fait pas tout.

Maintenant ne pas conduire avec le portable a l oreille tout le

monde le sait depuis longtemps. C est juste du bon sens.

Je ne pense pas que les parents y soient pour quelque chose.

Je pense plus a une formation tout au long de sa vie. Et pour

tout le monde.

JM

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu veux former 20millions d'automobilistes durant toute leur vie?

Retour de la vignette pour payer la formation ou comment ça se passe?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

Des professionnels de la routes parlent de formations depuis des dizaines

d années. Rien ne bouge.

On a préféré mettre des radars qui ont coûtés une fortune et qui faut

faire vérifier de temps en temps. Voir remettre en état pour certain.

Je ne connais pas la facture globale , surement "astronomique".

Mais une participation des deux parties m aurait plus satisfais.

JM

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi qui croyait que le sujet parlait de lunettes de 80 ou 90 mm! Je n'ai pas tout lu, mais voici mon avis :

 

(1) Quoi qu'on pense des limitations de vitesse, force est de reconnaître que nos dirigeants marchent sur la tête. A quoi çà sert d'introduire de nouvelles lois, encore plus restrictives, si on ne se donne pas les moyens de faire respecter celles qui existent déjà? A part faire du fric, et/ou plaire à certains lobbies, je ne vois vraiment pas l'intérêt.

 

(2) Je suis bien d'accord sur le danger que représente la vitesse. Mais encore faudrait-il garder raison et placer les choses dans leur contexte. Sinon je propose tout de suite de limiter la vitesse à 0 km/h, comme çà 0 morts! Dans l'imaginaire collectif, 60 km/h en ville ce n'est pas bien grave, ce n'est "pas vite", alors que 150 sur autoroute c'est le diable. Pourtant, à 60 en ville un piéton percuté a 100% de chances de finir dans une boite en bois. 150 sur autoroute avec une voiture moderne et par beau temps, çà ne me choque pas si les distances de sécurité sont respectées.

 

(3) Pour la pollution, je ne suis pas sûr que réduire la vitesse de 10 km/h et de ne rien changer au reste soit vraiment efficace. C'est un peu la solution pour neuneus. Il y a bien plus à gagner sur ce point, en faisant attention à ces points importants plutôt que de les négliger par menfoutisme ou méconnaissance : contrôle régulier de la pression des pneus, entretient rigoureux du véhicule, rationalisation du chargement et des trajets, conduite à vitesse constante et anticipation (si vos plaquettes de frein ne durent pas 100000 km c'est que vous en abusez!;)), choix rationnel d'un véhicule (toutes ces conneries de SUV et autres véhicules surélevés dans le seul but est de flatter l'égo ou les désirs de domination de leurs propriétaires devraient être purement et simplement interdis).

 

(4) On nous rabâche sans cesse que la vitesse tue, et dans l'imaginaire collectif, vitesse = accident. A moins de rouler excessivement vite par rapport aux limitations et/ou aux conditions du moment, la vitesse n'est que le facteur aggravant d'un accident (attention, je ne dis pas çà pour justifier la vitesse, il est important de ne pas rouler trop vite, afin d'anticiper les erreurs des autres et les siennes aussi!). Et si on s'intéressait pour une fois aux vraie cause plutôt que de fermer les yeux? je fais régulièrement de l'autoroute dans les 3 pays limitrophes de l'endroit où j'habite. Et à chaque fois, j'observe les comportement criminels suivants :

- la violation aggravée des distances de sécurité. Le pire c'est le débile qui vous suit à 2 mètres de distance. Vous ne pouvez pas rouler plus vite car les voiture de devant ne roulent pas plus vite. Vous laissez la distance de sécurité mais le débile est tellement con qu'il pense que c'est parce-que vous ne voulez pas rouler plus vite. Dans certains cas il vous fait des appels de phare et/ou tentera de doubler par la droite pour s'insérer dans le "trou" laissé par les distances de sécurité.

- le téléphone au volant, certains sont tellement absorbés par leur conversation qu'ils oublient qu'ils sont au volant d'une machine potentiellement meurtrière.

- le refus de priorité. C'est moi donc je déboite quand je veux!

- le refus d'utiliser les clignotants.

 

(5) Les me®dias infantilisent les gens plutôt que de les responsabiliser. Respectez simplement les limitations de vitesse et tout ira bien! Et par faible visibilité due à de fortes pluies ou du brouillard, on fait quoi? On lit régulièrement dans les journaux que tel ou tel accident a "été causé par la météo"! On croit rêver et çà ne choque personne ou presque. J'ai déjà été amené à rouler à 70 la nuit sur autoroute sur la voie de droite par forte pluie parce-que j'estimais qu'on n'y voyait pas assez bien pour rouler plus vite. Mais tout le monde n'était pas du même avis, beaucoup roulaient beaucoup plus vite. Et donc si j'ai bien compris la logique, en cas d'accident, s'ils roulaient à 111 on dira que c'est la vitesse excessive, s'ils roulaient à 109 on dira que c'est la météo!

 

(6) J'ai le sentiment que par facilité, et pour ne pas froisser certaines tranches de leur électorat, les décideurs ne sanctionnent que la vitesse (et encore, pas forcément en endroits les plus dangereux) et laissent tomber les distances de sécurité, les refus de priorité et les refus d'utiliser le clignotant. Et ces fameux "kits main libres" devraient être purement et simplement interdits, et les contrevenants jugés pour homicide volontaire en cas d’accident responsable lié à l'utilisation d'un téléphone, comme c'est le cas dans certains pays.

 

(7) Je suis aussi cycliste et respectueux des règles (à part quelques feux rouges confondus avec des cedez-le-passage et quelques bières occasionnellement;)), et je peux certifier que l’attitude de nombreux automobilistes vis à vis des cyclistes est tout simplement déplorable. Doubler un cycliste à quelques cm de distance (et bien entendu sans clignotant) est une attitude criminelle qui mérite bien une rayure ou un rétro cassé!

Edited by loulou7331

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu veux former 20millions d'automobilistes durant toute leur vie?

Retour de la vignette pour payer la formation ou comment ça se passe?

 

Si on veut vraiment diminuer le nombre d'accidents, il faut s'en donner les moyens.

 

On parle toujours du nombre de morts, mais le nombre d'accidents ne diminue pas (dixit les assureurs). Si on parlait pour une fois dans les statistiques, du nombre de blessés graves qui garderont de lourdes séquelles à vie?

Share this post


Link to post
Share on other sites
(7) Je suis aussi cycliste et respectueux des règles (à part quelques feux rouges confondus avec des cedez-le-passage et quelques bières occasionnellement;)), et je peux certifier que l’attitude de nombreux automobilistes vis à vis des cyclistes est tout simplement déplorable. Doubler un cycliste à quelques cm de distance (et bien entendu sans clignotant) est une attitude criminelle qui mérite bien une rayure ou un rétro cassé!

T'aurais du commencer par ça, j'aurai pas lu le reste...

Le code de la route c'est pas le même à vélo ou en voiture apparemment.

Et donc la ou tu es le plus vulnérable en cas de collision tu te permets de boire et de griller des feux.

Crédibilité 0!

 

Si on veut vraiment diminuer le nombre d'accidents, il faut s'en donner les moyens.

 

On parle toujours du nombre de morts, mais le nombre d'accidents ne diminue pas (dixit les assureurs). Si on parlait pour une fois dans les statistiques, du nombre de blessés graves qui garderont de lourdes séquelles à vie?

 

La technologie a peut-être une part de responsabilité dans la diminution du nombre de mort sur les routes mais du coup il doit y avoir plus d'invalides...

Edited by Kaley

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est dommage de t'arrêter sur ce point de détail qui en plus dévie du sujet initial! Quoique, 80 à vélo en descendant les cols alpins, je certifie que c'est grisant!:be:

 

Pour les feux, si je t'avais dit que je passe comme si de rien n'était, donc en jouant à la roulette russe (comme le font malheureusement beaucoup de cyclistes), çà t'aurait fait le même effet. Un peu de discernement, par pitié! Je ne connais pas beaucoup de cyclistes qui attendent au feu rouge lorsque le carrefour à bonne visibilité est vide. D'ailleurs, dans certaines villes le code de la route a été adapté, les vélos peuvent désormais tourner à droite au feu rouge, bien entendu en respectant un cédez-le-passage.

 

Sinon, il y a boire et boire! A Paris et à Bordeaux, les forces de l'ordre n'ont rien trouver de mieux à faire qu'emmerder des étudiants qui rentraient chez eux à vélo, en ayant bu 3 bières (soit un taux de 0,8, l'ancien taux légal pour conduire une voiture). Et pendant ce temps, les automobilistes complètement bourrés ne sont pas contrôlés. Des automobilistes bourrés qui endeuillent des familles entières, çà arrive tous les jours (et ce n'est pas en baissant le taux légal que çà y changera quoi que ce soit). Un cycliste qui produit le même résultat, je n'en n'ai jamais entendu parler. Au pire il se tuera lui-même et c'est donc son problème (mais s'il est trop bourré il n'arrivera pas à monter sur son vélo:be:). Personnellement, je préfère mille fois que ceux qui ont bu 3 bières prennent le vélo que la voiture. Là aussi il faudrait adapter le code de la route, conduire un vélo de 15 kg à 20 km/h, ce ne sont pas les mêmes exigences que de conduire un véhicule de 1 tonne à 50 km/h. Et sachant qu'il y a plus d'accidents chez les piétons que chez les cyclistes, on impose aussi un taux de 0,5 aux piétons?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Loulou, la loi est sensée être la même pour tout le monde que l'on soit à vélo ou en voiture.

Tu semble dédouaner les cyclistes "légèrement" bourrés.Tu penses à l'automobiliste bien sous tout rapport qui renverserait ce cycliste bourré qui roulerait n'importe comment?

C'est la faute à qui, à l'automobiliste? au cycliste?

 

Je te conseille le lecture du Antigone , version Anouilh... ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

La loi n'est déjà pas la même pour tout le monde, car les piétons peuvent traverser au rouge complètement bourrés, sans être inquiétés. Et avec un cerf-volant ou des patins à roulette, çà se passe comment? Et les chasseurs, pourquoi peuvent-ils utiliser des armes tout en étant complètement bourrés, et celà en toute impunité?

 

Quand je vois rouler la majorité des cyclistes, je me dit qu'il n'y a pas besoin de boire 3 bières pour risquer l'accident. 3 bières la cause de l'accident, je ne demande qu'à voir. En cas d'accident, il y aune enquête pour déterminer les responsabilités, je ne vois pas en quoi l'automobiliste serait automatiquement désigné comme responsable. La loi Badinter est trop souvent mal comprise. Elle traite de l'indemnisation par les assurances, pas des responsabilités. Un cycliste qui a fait une faute grave qui a causé un accident impliquant une voiture, aura ses préjudices corporels indemnisés par l'assureur de la voiture (le conducteur ne payera pas de malus mais certains assureurs essayent quand même d'arnaquer), mais le conducteur et/ou son assureurs pourront toujours demander des comptes au cycliste devant la justice s'il le faut, pour les préjudices matériels ou corporels.

 

Des fois j'ai l'impression que les automobilistes urbains, frustrés de voir les cyclistes mieux s'en sortir dans les embouteillages, ont la rage et demandent que les règles soient aussi sévères pour les uns que pour les autres. Mais si on veut promouvoir le vélo en ville, il faut rendre le vélo plus avantageux que la voiture.

Edited by loulou7331

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah l'ivresse sur la voie publique d'un piéton ( ou cycliste), celle d'un chasseur ou d'un patineur est hors la loi, donc condamnable .

Je ne vois pas trop ou tu veux en venir, Loulou.

De mon coté, je ne fais pas de classement de valeur entre un piéton, un cycliste ou un conducteur, tous sont soumis a des lois.

Le piéton qui force le passage à moins de 20m d'un passage piéton m'énerve autant que le cycliste qui brûle le feu rouge, ou l'automobiliste qui refuse l'arrêt au passage piéton. :)

D'ailleurs, au grand désespoir de mon épouse, je "force" souvent les autos à s'arrêter à ces passages , en m'engageant en force :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans les faits, des cyclistes ont eu à Paris et à Bordeaux des problème avec la justice pour avoir consommé 3 bières. Dans les faits, personne ne contrôle les chasseurs bourrés. Le risque électoral est bien trop grand....

 

Je ne voulais pas en venir bien loin, je voulais répondre à Kaley. Le fait d'avoir quelques fois commis quelques petites entorses au règlement et de l'avoir avoué (certes de manière provocatrice) n'entame pas ma crédibilité sauf bien sûr auprès de ceux qui sont convaincus qu'ils n'ont jamais commis la moindre faute....

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'énergie cinétique tue...c est physique.

 

En effet.

Tu penses que ce sont des gens qui roulent à 90, qui se tuent? Et qui tuent les autres?

Non, ce sont des gens qui roulent nettement au-delà, sur des routes limitées à 90. A mon avis, c'est sur eux qu'il faut taper.

Cesser de signaler les radars, par exemple, ça me parait une meilleure idée.

 

Et puis beaucoup de vitesses limites sont inadaptées. Combien de routes sans danger plafonnées trop bas? Et surtout, combien de lieux dangereux dans lesquels on "peut" rouler à 90? Il vaudrait mieux repérer les lieux accidentogènes, et agir là.

Plutôt que d'emmerder le monde entier en mettant tout le monde à 80, tout en attendant qu'il y ait eu 20 morts sur un tronçon pour commencer à se poser des questions!

 

Perso, pour des questions d'économies d'émissions carbone et de facture énergétique, j'ai l'habitude de rouler à 80. Mais parfois, je suis pressé, alors je roule à 90. Et ça me gonfle de ne pas pouvoir le faire à l'avenir parce que quelques blaireaux se sont plantés à 130 en sortant de boîte!

Parce que eux, pendant ce temps, ils continueront de rouler à 130 en sortant de boîte, et continueront à se tuer!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le piéton qui force le passage à moins de 20m d'un passage piéton m'énerve autant que le cycliste qui brûle le feu rouge, ou l'automobiliste qui refuse l'arrêt au passage piéton. :)

D'ailleurs, au grand désespoir de mon épouse, je "force" souvent les autos à s'arrêter à ces passages , en m'engageant en force :be:

Ne fais surtout pas ça à Paname, 2/3 des automobilistes accélèreront, même quand le feu est vert pour les piétons et que tu te trouves à mi-chemin :b:(j’exagère à peine, ça m'arrive au moins une fois par semaine en bas de l'immeuble de mon boulot)

 

Le problème de la vitesse est un faux problème, c'est le respect de chacun de règles de sécurité pourtant élémentaires qui est piétiné ! Baisser la vitesse à 80 km/h n’empêchera jamais les mecs/nanas qui se prennent pour Prost/Loeb/autres et mettre en danger les "orthodoxes du code de la route" ! (c'est bien connu, le code de la route, c'est pour les autres :rolleyes:)

 

Quid de la "répression inutile" comme pour le cas de Yanbri qui se fait choper en train de mettre sa ceinture au sortir d'un créneau alors que des fangio en herbe déboulent à pleine vitesse (excessive ?) à un passage piéton 200m plus loin ? C'était juste plus facile de le choper lui

Poster un barbeuc' au bord de la route, en bas d'une descente, où est le danger ? (Et quand il pleut, vite rangeons le bouzin, faudrait pas qu'il se mouille !).

 

Et le plus agaçant, quand tu te fais choper une fois dans ta vie à 92 pour 90 alors que tous les jours un tas de guignols roulent à 180 sur l'autoroute, te font des appels de phares tout en te collant au cul à 2m pour te dire de dégager alors que tu es en train d'essayer de doubler à 140 un mec au régulateur calé sur 131 et qui accélère quand il voit que tu t’apprêtes à le doubler...Eux ne se font jamais gauler :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Perso, pour des questions d'économies d'émissions carbone et de facture énergétique, j'ai l'habitude de rouler à 80. Mais parfois, je suis pressé, alors je roule à 90.

Grand fou va !:cool:

Share this post


Link to post
Share on other sites
(Et quand il pleut, vite rangeons le bouzin, faudrait pas qu'il se mouille !).
pourquoi t'as envie de te faire pruner alors qu'il a mesuré la vitesse de la pluie et non la tienne? :be:

 

Eux ne se font jamais gauler :rolleyes:
comment tu le sais? les chances de se faire gauler quand on roule souvent vite sont plutôt bonnes, et pas moindres que celle de se faire gauler quand on roule à 92 pour 90 (ce qui côté compteur de vitesse donne du 100 pour 90 aussi... halte à la mauvaise foi :D )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parce que eux, pendant ce temps, ils continueront de rouler à 130 en sortant de boîte, et continueront à se tuer!

Sauf que ce ne sont pas les mêmes, CQFD...

Quand on est jeune, on a trop souvent un comportement à risque, en auto ou autrement, et personnellement je reconnais l'avoir eu ! :confused:

 

J'insiste encore sur l'écart trop important entre les possibilités des véhicules même de catégorie moyenne et les limites de vitesse imposées.

Pendant que les perfs des voitures augmentaient, les limites s'accentuaient.

 

Pourtant il faut bien reconnaître qu'une Porshe à 90km/h freinera bien plus vite et fort qu'une Twingo, la tenue de route est aussi incomparable, les limites imposées ne tiennent pas compte des perfs du véhicule.

 

Mais si on veut VRAIMENT faire baisser considérablement le nombre de morts et de blessés, il faut faire baisser la vitesse de façon bien plus forte, y compris sur les autoroutes, autoroutes où les camions et autocars vont aussi bien trop vite compte tenu de leur dangerosité en cas de sur-accident..

Si les vitesses étaient bien plus limitées y compris sur les autoroutes, on pourrait imposer une puissance limite : peu de puissance, donc peu de vitesse, CQFD.

L'interdiction de dépasser hors autoroutes pourrait aussi être envisagée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste en passant, comme ça, à propos de la puissance des voitures... Je me suis sorti d'une situation difficile (perte d'adhérence totale à cause d'une plaque de verglas) à 60 km/h dans un virage parce que justement, j'avais suffisamment de puissance pour rétablir la voiture. Pas une énorme voiture: juste 140 CV. Mais si j'étais passé avec la 107 à cet endroit là, c'était fossé et arbre...

 

Bon, j'avoue, c'est rare... Mais... Je consomme 5L avec mes 140 cv, 6,6L avec la 60aine de cv de la 107. Ca fait une différence de 600 l d'essence par an. Certaines bretelles d'autoroute sont courtes. Aucun problème pour m'insérer avec la grosse , tout en respectant les limitations. La puissance importante n'a pas que des mauvais aspects.

Vouloir diminuer la puissance des véhicules, c'est un peu vouloir donner un couteau qui coupe moins bien pour faire la cuisine: on se dit qu'on va éviter de se couper et c'est l'inverse qui se passe car on force sur le couteau. Après, t'auras toujours des kékés pour faire les timbrés avec 140 CV... Tout comme il y en aura avec des moteurs plus petits.

 

Les trains sont de plus en plus puissants et roulent de plus en plus vite. Pourtant, il y a moins d'accidents qu'avant car le réseau est adapté (pas de passage à niveau pour les tgv par exemple). Plutôt que la baisse des puissances, de la vitesse et de tous les trucs qui, de toute façon, ne seront pas respectés par une grande partie des conducteurs, faudrait plutôt se diriger vers des systèmes de conduite assistée. Une sorte de train mais dont on peut quitter le convoi quand nécessaire. Plus de conducteur, plus de limitation à respecter, un Lille Lyon à 120 de moyenne en 6 heures à être pénard dans sa caisse à surfer sur WA :be: . Ca ne serait pas beau, ça ? Le pire, c'est que ça existe. Mais c'est cher.

Edited by Gontran

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, les systèmes de conduite assistée sont en route, il faut du temps, des investissements, on y arrivera.

 

Quant à la sécurité des voitures plus puissantes, je ne la nie pas !

Et j'ai eu de grosses voitures, des 4x4 V8 aussi.

En Twingo j'ai peur par contre, et ma p'tite 16s Twingo marche très bien mais je ne frime pas avec, route mouillée, tenue de route très moyenne, je me méfie, holà !!

 

Mais voilà, si on veut vraiment baisser fortement les morts et les blessés, il faut dans un premier temps baisser fortement la vitesse, baisser 90 à 80 c'est ridicule et inutile (OK, il n'y a pas que la vitesse je sais...).

L'industrie automobile, notamment Mercédès/BMW, le lobby routier, les sociétés d'autoroute, n'accepteront jamais une remise en cause radicale de la vitesse et des puissances, trop d'enjeux économiques...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une question: la limitation à 80 est elle applicable sur l'ensemble du territoire? Je dois traverser la France depuis la Bretagne jusqu'à Grenoble la semaine prochaine, mais ne prenant la route que rarement, je ne sais pas si toutes les portions de nationales et départementales sont réglementées à 80 au lieu de 90, ou s'il n'y a que quelques endroits isolés?

 

Merci!

Share this post


Link to post
Share on other sites
En effet.

Tu penses que ce sont des gens qui roulent à 90, qui se tuent? Et qui tuent les autres?

Non, ce sont des gens qui roulent nettement au-delà, sur des routes limitées à 90. A mon avis, c'est sur eux qu'il faut taper.

Cesser de signaler les radars, par exemple, ça me parait une meilleure idée.

 

Quand j'écris l'énergie cinétique tue, j'exprime juste le phénomène qui conduit aux dégâts pour l'humain. Je ne dis rien sur comment l'accident se produit.

En matière d'accident, qu'il soit routier, industriel ou autre, il faut distinguer deux choses. Le danger et le (s) risque(s).

Par exemple, le nitrate d'ammonium est dangereux car c'est un corps qui peut exploser (cf. AZF) pourtant c'est un corps que vous avez sans doute déjà eu dans les mains en tant qu'engrais. Le risque qu'il explose est minimiser. L'engrais que vous utilisez est dangereux en soit mais le risque qu'il explose dans les conditions d’utilisation sont nulles.

Le danger s'est ce qui fera des dégâts. Le(s) risque(s) c'est ce qui fera que "l'accident" se produit (comprendre que le danger rentre en action).

 

L'énergie cinétique d'une voiture, de votre corps, c'est le danger.

[mode réponse à Pat on]

Pour comparer, une balle d'arme de guerre M44 a une énergie cinétique de 31700J, une voiture d'une tonne à 100km/h rencontrant un obstacle fixe a une énergie cinétique de 501262 J (15 balles), l'énergie de mon corps voyageant dans cette même voiture a environ 50000J..une balle de guerre. Vous ne doutez pas des dégâts que ferait cette balle de guerre sur votre corps.

[mode réponse à Pat off]

Quand l'accident se produit, l'énergie cinétique des corps en mouvement (voiture, vous, votre cerveau...) devra se dissiper pour devenir nulle (vitesse = 0). Pour une voiture, il se dissipe dans la déformation de la carrosserie. Pour votre corps, elle se dissipe dans la ceinture de sécurité, dans l'airbag... dans la déformation de votre propre corps (fracture, organes écrasés, ...). Quant à votre cerveau...il vient frapper la boite crânienne, se déforme... causant un traumatisme crânien.

Voilà ce qu'exprime ma phrase. Juste la physique des choses. La conséquence directe de cela est qu'une baisse de la vitesse diminue le danger donc les morts.

Je suis (comprendre je serais) responsable politique devant diminuer les nombres des morts sur les routes. Je fais le choix de diminuer la vitesse. Une évidence!

(J'ai en tête que les dégâts mortels apparaissent vers 30 km/h pour donner une limite. Il faudra que je retrouve la référence)

 

Le(s) risque(s) sont le reste: à commencer par nos capacités physiques, physiologiques. J'ai assisté à une conférence " De la lumière à la reconnaissance" par Simon Thorpe. Cette conférence portait sur l'analyse des images par le cerveau et la commande d'une action (montrer une image). Il faisait subir des tests au public averti. C'est assez fascinant de se voir capable de reconnaitre la Joconde parmi des images d'animaux qui étaient présentées une fois pendant 1 ou 2 ms (y compris la Joconde). Nous reconnaissons très rapidement quelque chose de connu. Pourtant quand il fallait faire un geste simple comme indiquer avec son doigt si la bonne image est à droite ou à gauche , le temps de réaction était de 0.3 s! Et ce temps corresponds directement au temps pour que l'information parcours les nerfs du cerveau (avec plusieurs parcours interne au cerveau) jusqu'aux muscles du bras. Bref, un humain averti est lent dans sa réaction fasse à des images connues.

Un accident est par définition quelque chose d'imprévu, de nouveau. Les temps d'analyse de la situation par le cerveau s'accroit (pas de référence dans les neurones), celui ce la prise de décision s’accroit également et l'ordre de freiner doit parcourir tout le corps... 1s pendant laquelle on (le conducteur, le piéton, le cycliste) n'a aucune action sur les événements.

Faites le calcul: à 36 km/h, la voiture a parcouru 10 m, à 72 km/h 20 m, à 144 km/h 40 m... distance pendant laquelle on a aucune action (un semi remorque c'est 15 m, une voiture 5 m pour comparer) et cela ne tient pas compte de la capacité d'une voiture à s’arrêter et suppose une personne en plein forme!

Nos réflexes sont largement dépassés. Nous ne conduisons pas grâce à nos réflexes mais parce que nous anticipons les situations (tourner le volant à l'amorce d'un virage, freiner à la vue d'un feu, ...).

Les dispositifs et réglementation visent à anticiper les risques. Interdiction de l'alcool, des drogues... vise à maximiser les capacités d'analyse des hommes.

Le code de la route (qui s'applique aux conducteurs, cyclistes oui piétons), dont je pense qu'il est bien conçu mais trop mal connu, vise également à cela. Les distances sécurité ont pour but de permettre au conducteur d'être dans la capacité physique de réagir est de s'arrêter.

 

Là encore, je suis responsable politique devant limiter les morts sur route en minimisant les risques d'accident et connaissant les limites physiques/ physiologiques humaines. Je choisis de faire baisser la vitesse (source du danger et facteur de risque)... et comme je ne peux pas (physiquement, financièrement, moralement) mettre un surveillant derrière chaque personne ou en tout lieux. Je prends de mesures s’appliquant à tout le monde: radars, baisse des limitations de vitesse, ...

 

Dans ce que j'écris là, je ne parle que de considérations physiques / physiologiques. Aucune considération morale! (La question morale serait "A partir de quelle vitesse, acceptons qu'il y ai x morts?". Je n'en discute pas.)

 

Dire que baisser la vitesse ne conduira pas à la baisse des morts est un non sens scientifique!

 

Baisser la vitesse à quelques inconvénients pratiques...temps de trajets plus long encore que, perdre quelques minutes pour bénéficier de quelques années supplémentaires, on peut réfléchir.

Payer une amende pour excès de vitesse à 51km/h au lieu de 50km/h, c'est rageant. Pourtant, la vitesse mesurée a été diminuée de 5km/h, l'erreur de mesure bénéficiant au verbalisé. L'avance du compteur de vitesse fait que la valeur lue par le conducteur est supérieure à la vitesse réelle du véhicule (+5 km/h sur ma voiture, +10 km/h sur camping car loué). Le verbalisé à 51 km/h avait l'aiguille du compteur de vitesse sur 61 km/h...11 km/h au dessus de la limitation (pas 1 km/h). Pourtant, ce n'est pas difficile de respecter les limitations. Ce faire prendre un fois au radar sur quelques années, c'est une faute d’inattention. Ce faire prendre régulièrement au radar, c'est involontairement volontaire.

il y en a d'autre... ils ont été cités.

 

En 1998, la seconde m'a été trop courte. Une seconde auparavant, un samedi, le ciel était bleu, le périphérique était vide (une voiture devant, deux derrière de mémoire), 110 km/h (à la limitation de vitesse). Après cette seconde, une pensée "C'est fini". La dernière dont je me souvienne. Quelques minutes de vie perdues plus tard, je me suis réveillé sur le bas coté en sens inverse à quelques centaines de mètre du "C'est fini" avec un traumatisme crânien (le cerveau rencontrant la boite;)). "Vous auriez pu y passer" m'a dit le médecin aux urgences.

A 90 km/h, j'aurais eu plus de temps... C'est physique.

 

Une semaine après, je remonte une file de voiture en tant que piéton prudent sur le trottoir (traumatismes véhiculaires trop important pour que ma voiture survive). La file démarre puis s'arrête brusquement. La passagère aurait pu passer au travers du pare-brise. Heureusement (?) pour elle, la pare-brise l'en a empêché (c'est très cynique ce que j'écris là). Pare-brise brisé. Traumatisme crânien. Pas de ceinture.

 

L'accident, c'est l'imprévu. L'imprévu se produit n'importe où... peu aux endroits dangereux, souvent dans les endroits familiers, connu

C'est peut être chauffard, un alcoolique, un drogué ou quelqu'un de bien...vous, moi, eux.

 

Dans les causes des accidents, il y a de toute évidence l'être humain dans ses prises de risques mais souvent ce même humain ignore (ou refuse de voir) les limites physiques/physiologiques qui s'impose à lui.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.