Semiorka

A quoi ressemble les poses unitaires des planètes ?

Recommended Posts

Bonjour !

 

En plus du ciel profond, je souhaiterai aussi faire un peu de planétaire.

 

Mon équipement n'est pas idéal pour le planétaire, mais je ne suis pas excessivement exigeante alors peut être que cela pourra quand même faire l'affaire (je n'ai pas de portable, donc pas de webcam ni le logiciel movrec) :

 

Newton 150/750, apn EOS 1100D et barlow 3x (en fait 3,6x, ce qui correspond exactement à l'échantillonnage idéal de mon setup).

 

Après quelques tentatives, il s'avère que j'aurai besoin de vos lumières.

 

J'ai pris des photos en rafales de Vénus, Jupiter et Saturne à différents temps de pose en pensant additionner par la suite celles qui sembleraient potables.

Pour les temps de poses, je me suis inspirée de ce qui se fait usuellement avec les webcams, de 15 images/sec à 100 images/sec soit 1/15sec à 1/100sec. Je travaille à 100 iso puisque c'est ce qui est conseillé pour le planétaire.

 

Le problème, c'est que je n'ai pas la moindre idée de ce à quoi doit ressembler une image brute individuelle.... J'ai vu vos somptueuses photos parfois faites aussi avec des 150/750, parfois aussi avec des apn (par contre, je ne sais pas s'il y en a qui cumulent ces deux handicaps...) mais toujours le résultat final, après l’addition d'un nombre important d'images, un rejet encore plus important et un travail de traitement (masque flou, van cittert, etc.)

 

Mes images brutes sont incroyablement sombres, même à 1/30s je distingue à peine un disque gris sur fond noir. Pour sélectionner les meilleures, je dois mettre à fond le seuil de visualisation sous iris et même là, je ne peux faire un choix qu'avec le contour de la planète.

J'ai donc essayé des temps de pose moins habituelles et plus long, au risque de rajouter de la turbulence. Je suis montée jusqu'à 1/2s, mais j'ai peur qu'une fois qu'on distingue son disque, elle soit déjà saturée...

 

Avec Jupiter, j'ai pu distinguer deux bandes sur des poses au 1/10s, 10 clichés sur 30 et seuls 5 présentaient une planète à peu près ronde. J'ai additionné ces 5 photos sous iris, cela a renforcé les bandes mais le contour du disque est complètement flou.

Il faut bien entendu augmenter le nombres de photos (sans dépasser les 3 minutes après quoi la rotation entre en jeu), choisir une période de l'année où on voit Jupiter bien haut dans le ciel et non pas juste à son coucher (moins d'atmosphère donc moins de turbulences) et où son diamètre apparent approche le maximum. Mais faut-il travailler avec ce temps de pose ou plus court ou plus long ?

 

Saturne, quand à elle est nette à 1/2s mais sans aucun détail. Surexposée ? Mais à 1/15s, elle est invisible sur mes photos...

Au moins, son contour et ses anneaux sont nets et elle a une couleur normale, le rejet est bien moins grand (beaucoup plus haute dans le ciel). Faut-il additionner beaucoup de photos à peine perceptible pour éviter de saturer, mais dans ce cas-ci comment faire le tri puisqu'on n'y voit pratiquement rien ?

 

Le pire est Vénus. Je pensais que ce serait la plus facile, car elle est très brillante et on ne cherche à voir que son croissant. Donc, à priori, un temps de pose court devrait faire l'affaire. Et pourtant, soit je l'aperçoit à peine, soit j'ai des pommes de terre ou des saucisses en guise de croissant... (Non, ce n'est pas l'heure de manger).

 

Quelques conseils ?

 

Merci et bon ciel !

Share this post


Link to post
Share on other sites

A quoi ressemble une prise individuelle dépend du coup de bol qu'on a d'avoir une fenêtre turbulence zéro pendant la prise.

 

C'est pour cela qu'on utilise des cams, qui prennent des dizaines d'images par seconde et des logiciels qui vont tirer le meilleur d'une séquence de centaines d'images.

 

Si tu as un PC portable, tu peux le faire avec ton EOS, moyennant le logiciel EOSMOVREC.

 

Patte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

j'ai fait pareil, mais l'utilisation de la Barlow assombrit vraiment, le problème est la taille du capteur de l'eos, les webcams ont des capteurs plus petit: cela réduit le besoin de Barlowtage.

 

Je fais toujours la Lune au reflex, la qualité est vraiment meilleure, mais pour les planètes, le temps entre chaques poses est trop long, la planète cible tourne + rotation de champ ....

Share this post


Link to post
Share on other sites

On s'en fout de la taille du capteur, c'est la taille des photosites qui compte.

 

Avec eosmovrec en planétaire, ne pas oublier le "zoom" 5x.

 

Voir la discussion ici:

http://91.121.211.202/~webastro/forum/showthread.php?p=1769588

(ne pas rester au premier message mais lire la suite!)

 

Dommage qu'il n'y ait pas de fonction "ROI"...

 

Patte.

Edited by syncopatte

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème est que je n'ai pas de portable. Si cette application pouvait tourner sous Android... ou une similaire. Mais je n'en ai pas trouvé pour l'instant.

 

Donc vos images brutes ne sont quand même pas si sombres. Vous y voyez déjà des détails, par exemple des bandes sur Saturne ou ces détails n'apparaissent qu'après l'addition / traitement ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

recherche un post de Ricounet qui avait posté le film de sa prise d'ou il en a tiré une belle Saturne....

Share this post


Link to post
Share on other sites

exemple d'une brute tirée d'un AVI sous PIPP

C8 + ZWO ASI 120 MC :

 

178675Brute.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui d'accord. Merci Seal560, là je comprend mieux. Effectivement, on peut bien faire le tri avec des photos comme celles-ci. Les détails sont déjà là mais très bruités. Le traitement ne fera que diminuer la proportion du bruit, ce qui renforcera les détails.

 

DslrDashboard ? Il permet de prendre des vidéos provenant d'une portion du capteur ? Je ne le savais pas. J'y retourne ! Merci !!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

DslrDashboard permet-il vraiment de ne tenir compte que d'une portion du capteur? Car à priori, le seul zoom à notre disposition est en liveview, mais ce n'est que pour la mise au point : même si on choisit le zoom 10x et ne voyons qu'une portion de l'image, la photo ou vidéo réalisée couvrira tout le champ original. Dans ce cas, un film sera ridicule vu que la résolution des films est bien moindre que celles des photos...:cry:

 

Merci de vos conseils !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.