fredo38

flambée des prix du matériel astro...

Recommended Posts

Guest

Merci d'avoir satisfait ma curiosité,ça ouvre une perspective.

Ma priorité est plutôt de m'assurer que notre pouvoir d'achat reste décent,et je continue de faire du prosélytisme pour l'astro mais j'ai une certaine pudeur à faire appel à l'argent public quand il y a des gens qui se privent de soins ou même couchent dehors par obligation(je ne parle pas des astronomes).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si ce n'est pas ton association, ce sera une autre qui l'aura...

 

Ça ne reste pas dans les caisses a faire des petits !

Share this post


Link to post
Share on other sites

La motivation pour ma question est que nous n'avons pas de club dans ma commune et je travaille à l'idée d'en créer un,mais il y a une objection majeure: pour un bon ciel il faut s'éloigner de la ville,ça diminue les vocations.

Un bon ciel n'est ni nécessaire ni suffisant pour garantir des observations de qualité.

 

En fait, en ciel pollué tout est observable, à condition de se limiter :

  • aux objets à forte brillance de surface, donc pas de nébuleuses trop diffuses ni de galaxies ;
  • à moins de magnitude stellaire limite : on perd 2 à 3 magnitudes à faible grossissement, mais à fort grossissement on "regagne" 1 à 2 magnitudes.

 

C'est un astrophysicien à la retraite qui m'a décomplexé sur l'observation publique en ville : ses animations sur place publique ont du succès. Rien qu'en solaire, en lunaire et en planétaire les résultats sont souvent gratifiants, parfois davantage qu'en ciel propre, du fait d'un moindre éblouissement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si ce n'est pas ton association, ce sera une autre qui l'aura...

 

Ça ne reste pas dans les caisses a faire des petits !

 

Bah!!! j'ai fait comme toi, tout vendu et hop vive les copains qui ont du

très, très, lourd. Alors moi avec mon AP900 les taka et Cassegrain et tout le bazar autour, qu'il faut sortir installer allez trois ou quatre fois l'année, quand miss météo le veut bien... Ca me gave grave.:b:

Vive une bonne, voire très bonne paire de jumelle à venir. J'attends juste l'occasion en OR, pas forcement d'occasion d'ailleurs.

Pour l'instant mes 12X60 Méopta font l'affaire en astro, mais pas en vue ultra rapprochée, genre 1m.

Mais je suis bien d'accord avec ta démarche. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bah!!! j'ai fait comme toi, tout vendu et hop vive les copains qui ont du

très, très, lourd. Alors moi avec mon AP900 les taka et Cassegrain et tout le bazar autour, qu'il faut sortir installer allez trois ou quatre fois l'année, quand miss météo le veut bien... Ca me gave grave.:b:

Vive une bonne, voire très bonne paire de jumelle à venir. J'attends juste l'occasion en OR, pas forcement d'occasion d'ailleurs.

Pour l'instant mes 12X60 Méopta font l'affaire en astro, mais pas en vue ultra rapprochée, genre 1m.

Mais je suis bien d'accord avec ta démarche. ;)

 

On est sur la même longueur d'onde. Pourtant j'étais accro au dobson, mais en normandie, difficile d'enchainer les observations. En gros c'est nickel quand c'est la pleine lune :be:

 

Alors qu'avec une paire de jumelle, on dégaine l'engin en moins de 3 minutes et l'on observe autant de temps qu'on veut (enfin tant que c'est clair au niveau du ciel).

 

Autre avantage, je me suis pris au jeu de sortir désormais le dimanche avec la paire de jumelle. Je peux vous dire que c'est super agréable de regarder à travers (oiseaux, paysage...)

 

 

Pour le moment je me contente de ma paire de Nikon (qui est déjà d'un bon niveau) mais je commence à mettre de coté un peu de sous tous les mois pour investir, soit dans les 15x50 is, soit dans les 10x42. Pour le moment j'ai une préférence sur les 15x50 mais beaucoup sont très enthousiaste sur ces fameuses paire de 10x42.

 

A voir donc.

 

 

Pour le reste, on fait vite fait le calcul : 1 dobson : 900 euros, un nagler, voir 2 : 600 euros, un chercheur correct. On arrive facile à 1500 euros pour quelque chose de correct.

 

Après on va nous dire, oui mais en le construisant, ou en achetant d'occasion... oui mais tout le monde ne s'appelle pas Leonard de Vinci et donc ce qui parait simple pour certain est plus complexe pour d'autres, sans compter que tout le monde ne peut pas consacrer 2 heures par jour dans un projet. Et pour l'occasion, oui faut trouver le bon en espérant ne pas se faire avoir.

 

Et les projets qui traînent depuis des mois, j'en ai déjà trop (mon planeur RC par exemple).

 

 

Conclusion, une bonne paire de jumelle et ce sera parfait. Couplé à un petit atlas des constellations et je suis équipé. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai remarqué aussi cette hausse. Du coup, le prix à l'occasion augmente aussi.

 

Par exemple :

 

Un Ethos acheté 420 neuf en 2010.

Prix de vente en 2015 est de 640 euros.

 

Cette personne revend son Ethos, disons 420, donc le prix qu'il l'a acheté en 2010. :confused:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello !

 

Pour ceux qui aiment faire des comparaisons j'ai retrouvé mes anciennes factures (et les plus récentes) :

 

1979 : une 60/900 sur EQ1 (La Redoute) : 150€

1987 : une lunette VIXEN 100/1000 achro sur SP : 1426€

2009 : un NEXSTAR 5 SE : 864€

2010 : un ORION SKYSCANNER 100/400 : 139€

2011 : une monture EQ2 : 65€ (en Allemagne)

2011 : une monture HEQ5 PRO GOTO : 949€

2011 : une lunette WO MEGREZ 90/558 DDG : 1199

2011 : un tube optique ORION 200/1000 : 285€

2011 : une CCD StarshootAutoguider : 235€

2013 : un CELESTRON C8 EdgeHD sur AVX : 2099€

2015 : une CCD ZWO ASI 120MM : 305€

 

... et effectivement j'ai constaté aussi une hausse des tarifs ... notamment chez ORION (alors que SKW est resté plus stable ...)

 

A+

Pierre

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lance toi dans la politique, tu sembles plutot bon pour la démagogie de bas étage :be: . A moins que mon détecteur d'ironie ne fonctionne plus...

 

 

 

Quelle démagogie? Cà ne te plait pas que l'astronomie du partage gagne du terrain sur l'astronomie individualiste? Ceux qui cherchent à acheter le plus possible de matériel et les dernières nouveautés à la mode sont-ils à 20% d'augmentation près?:)

 

Moi non plus je n'attends pas la réunion du club pour observer et photographier. Mais pour ceux qui ne peuvent pas acheter le matériel performant de leurs rêves voire pas de matériel du tout, la possibilité de s'inscrire dans un club est une possibilité formidable. Il n'y a pas énormément de domaines où ce genre de choses est possible, et c'est magnifique que ce soit possible avec l'astronomie!

Edited by loulou7331

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quelle démagogie? Cà ne te plait pas que l'astronomie du partage gagne du terrain sur l'astronomie individualiste? Ceux qui cherchent à acheter le plus possible de matériel et les dernières nouveautés à la mode sont-ils à 20% d'augmentation près?:)

 

Moi non plus je n'attends pas la réunion du club pour observer et photographier. Mais pour ceux qui ne peuvent pas acheter le matériel performant de leurs rêves voire pas de matériel du tout, la possibilité de s'inscrire dans un club est une possibilité formidable. Il n'y a pas énormément de domaines où ce genre de choses est possible, et c'est magnifique que ce soit possible avec l'astronomie!

 

Ou est-ce que j'ai dis que ça ne me plaisait pas ? As tu lu ma phrase : "Bref les clubs c'est sympa, convivialité, discussion, découverte.. "

J'ai fais et je fais parti de plusieurs assos/club d'astro, et je conseille toujours aux nouveaux membres de se rapprocher des clubs.

Maintenant je refuse le discours cité plus haut sur le fait que c'est LA solution à nos soucis financiers. C'est SA solution pour SON cas bien spécifique :).

 

De plus tu fais une idée personnelle une généralité. Dans mon cas je ne suis pas à l'affut du dernier matos sorti la semaine derniere, et je ne roule pas sur l'or. Il n'empeche qu'investir maintenant dans un setup coute 20% plus cher, que ce soit pour le visuel ou pour l'imagerie....Et je pense que la très grande majorité des astrams vont avoir du mal à allonger les 20% supplémentaires étant donné le contexte économique actuel.

Donc les clubs, encore une fois, c'est sympa (convivialité, discussion etc)...mais ce n'est en rien la solution. Tout le monde ne peut pas s'y déplacer (age, locomotion, emploi du temps limité, timidité...on peut trouver une bonne dizaine de raisons si ce n'est plus).

On ne peut rien faire pour contrer cette augmentation sur le neuf (et sur l'occase du coup), il faut donc faire avec pour ceux et celles qui ne voient pas la lumière dans les centres associatifs d'astronomie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pensais aussi au crédit : avec les boulots de plus en plus précaires, et également avec les boulots même « normaux », les gens pourront se faire éjecter de plus en plus facilement par leur boîte ou leur patron, grâce au détricotage du Droit du Travail français, les banques vont de moins en moins prêter pour des prêts personnels, je pense que certains achètent leur matos astro à crédit.

 

Combien de Français gagnent le SMIC ou 20% de plus ? Énormément !

Mon vulgaire GSO 300 (pour juste parler d'un exemple qui tombe bien), avec quelques accessoires, atteint désormais le SMIC, et sans doute l'an prochain le dépassera, d'autres augmentations importantes vont suivre en 2016 paraît-il.

L'astro va passer encore davantage au second plan, trop coûteux pour beaucoup et carrément redevenu un luxe, après une belle période de démocratisation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

[Mode troll ON]...

C'est pas grave si les prix du matos astro augmente, les impôts vont baissés en 2016... Enfin à ce qu'il paraît... ;-)

[Mode troll OFF]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas sûr que si c'était les prix de la viande qui avaient flambés, il y aurait eu un sujet aussi long... Quoi ? Ca a augmenté de 10x en 50 ans ? Ah bah tant pis, je dois acheter ma nouvelle monture, je boufferai pas :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ou est-ce que j'ai dis que ça ne me plaisait pas ? As tu lu ma phrase : "Bref les clubs c'est sympa, convivialité, discussion, découverte.. "

J'ai fais et je fais parti de plusieurs assos/club d'astro, et je conseille toujours aux nouveaux membres de se rapprocher des clubs.

Maintenant je refuse le discours cité plus haut sur le fait que c'est LA solution à nos soucis financiers. C'est SA solution pour SON cas bien spécifique :).

 

De plus tu fais une idée personnelle une généralité. Dans mon cas je ne suis pas à l'affut du dernier matos sorti la semaine derniere, et je ne roule pas sur l'or. Il n'empeche qu'investir maintenant dans un setup coute 20% plus cher, que ce soit pour le visuel ou pour l'imagerie....Et je pense que la très grande majorité des astrams vont avoir du mal à allonger les 20% supplémentaires étant donné le contexte économique actuel.

Donc les clubs, encore une fois, c'est sympa (convivialité, discussion etc)...mais ce n'est en rien la solution. Tout le monde ne peut pas s'y déplacer (age, locomotion, emploi du temps limité, timidité...on peut trouver une bonne dizaine de raisons si ce n'est plus).

On ne peut rien faire pour contrer cette augmentation sur le neuf (et sur l'occase du coup), il faut donc faire avec pour ceux et celles qui ne voient pas la lumière dans les centres associatifs d'astronomie.

 

Je donne simplement une piste pour éviter l'achat le temps de trouver du matériel a bon prix.

 

C'est vrai que dans mon cas personnel, le club est la bonne solution, mais uniquement pour du visuel.

 

Maintenant celui qui se sert de son matériel tous les jours et qui fait de la photo, c'est sûr, ce n'est pas l'idéal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois que certains ici ont une vision bien pessimiste de l'avenir....et ça devient limite hors charte.

 

Haut les coeurs, tudieu! Bougez vous les fesses! votre avenir dépend pour l'essentiel de vous. Si vous n'etes pas satisfait de votre situation, changez pour mieux, formez vous, installez vous à votre compte.

Ne pas oublier que l'on a qu'une vie, et quelle est courte!

 

Signé: un quarantenaire heureux :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hey ! Je suis de ceux qui tournent à 20% du SMIC :) et je peux dire que j'ai une vie agréable et dynamique !

Je pars en vacances, mange 5 fruits et légumes par jour, rigole plus que ma part et trouve même le moyen d'acheter du matériel à ma hauteur !

Suffit de pas vouloir la dernière tv Led et le frigo "quifaitdesglaçonsparledevantetquenplusilestjoli ".

J'ai jamais trop compris les gens qui vivent au dessus de leurs moyens...

 

Mais bon,la hausse des prix finira fatalement par limiter mes ambitions ludique. C'est dommage.

Je rejoins les propos sur les intérêts des clubs. En plus de partager un bon moment, ils permettent aussi de partager le matériel que l'on ne peut pas s'offrir.

Edited by Sev79

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pas sûr que si c'était les prix de la viande qui avaient flambés, il y aurait eu un sujet aussi long... Quoi ? Ca a augmenté de 10x en 50 ans ? Ah bah tant pis, je dois acheter ma nouvelle monture, je boufferai pas
De toute façon, le végétarisme est à la mode. C'est donc le moment de s'y mettre. Et puis on connaît pire, cette religion-là est plutôt pacifique :rolleyes:.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pas sûr que si c'était les prix de la viande qui avaient flambés, il y aurait eu un sujet aussi long... Quoi ? Ca a augmenté de 10x en 50 ans ? Ah bah tant pis, je dois acheter ma nouvelle monture, je boufferai pas :be:

Et une Peugeot 403 cabriolet valait 1 370 000 (ancien) francs soit environ 2088 euro.:b:

 

Mais bon je ne suis pas sûr que comparer les prix, de quoi que ce soit, sur 50 ans (sans analyse pointue) servent à grand-chose...:be:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et une Peugeot 403 cabriolet valait 1 370 000 (ancien) francs soit environ 2088 euro.:b:

 

Mais bon je ne suis pas sûr que comparer les prix, de quoi que ce soit, sur 50 ans (sans analyse pointue) servent à grand-chose...:be:

 

Je viens de tomber sur ce site, regarde:

http://www.insee.fr/fr/service/reviser/calcul-pouvoir-achat.asp

 

J'ai mis l'année 1955, pour un résultat: 29445,25 euros

C'est le prix d'un cab français style 308 à peu de choses près, non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Comparons le prix de l'astronomie sur 50 ans ;) est ce ×10 ?

 

Je suis certain qu'il y a des astrams qui doivent conserver des vieilles brochures avec des tarifs de l'époque. Mais est-ce comparable ? Les verres ont gagné en qualité, les montures aussi...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je viens de tomber sur ce site, regarde:

http://www.insee.fr/fr/service/reviser/calcul-pouvoir-achat.asp

 

J'ai mis l'année 1955, pour un résultat: 29445,25 euros

C'est le prix d'un cab français style 308 à peu de choses près, non ?

 

Sympa le site que tu as trouvé :D

Et donc cela prouve (en parti) que les voitures ne sont pas plus cher 50 ans plus tard :be:

Et donc la viande était (il parait...je n’étais pas là :rolleyes:) 10 fois moins cher que maintenant ->

Donc on va dire à 15€/kilo actuel (je n’ai pas les prix exact.. je ne suis pas passé chez le boucher ;))

Donc 15€ maintenant égal 1,06 euro en 1955 que je divise par 10 soit environ 10 cent/kilo

En francs : 0,65 francs/kilo (65 anciens francs/kilo à l'époque) :?::b:

Des "anciens" qui s'en souviennent peut-être ? Moi je peux pas dire. (donc je ne juge pas)

 

PS : et là je viens de prouver par A+B que le français est un râleur et que rien ne l'arrête ! Même pas les calculs les plus tordu ! :contrat:

:roflmao:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis certain qu'il y a des astrams qui doivent conserver des vieilles brochures avec des tarifs de l'époque. Mais est-ce comparable ? Les verres ont gagné en qualité, les montures aussi...

 

Salut

 

Il y a 50 ans, il ne devait pas y avoir beaucoup de choix en matos astro je pense

 

Pour mon cas, début astro en 1998 avec l' achat d'un Celestron 114/910 pour la ''modique somme'' de 4000 frs ( 609€ ) puis en 2000 achat d'un C8 sur monture Vixen GP ( sans moteur ) 15980frs ( 2436€ ), a comparer avec le prix du neuf actuel

 

Un 114mm : http://laclefdesetoiles.com/telescope-d-initiation/185-telescope-perl-bellatrix-114-900-eq1-motorisable.html

 

Un C8 avec goto : http://laclefdesetoiles.com/schmidt-cassegrain/2472-telescope-celestron-advanced-vx-c8-fastar.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour exemples :

- en 1968 (désolé, je n'ai pas trouvé de tarif 1965), un newton Royal Saturne 150/1300 sur monture équatoriale était vendu 3 800 F.F, soit, de nos jours, environ 4 295 € .

- en 1985, le prix d'un C11 chez Astro Diffusion (ce magasin n'existe plus) sur monture à fourche (livré complet avec table équatoriale et trépied) était de 58 020 F.F, soit "actualisé" : 14 465 €

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Wolfan

Bonjour,

 

Dans tous les cas, les prix monte où baisse selon les périodes.

Mais il faut bien se rendre compte qu'une passion quelle qu'elle soit à son prix, mais c'est cela une..... passion.

 

Bon ciel étoilement lunaire à tous

Share this post


Link to post
Share on other sites

En 1998 le smic net sur 39 heure était de 797 euro .

le 114 de jeap représentait donc 75% du smic .

 

aujourd'hui le smic est a 1121€ sur 35 heure :

un 114 skywatcher vaut 190€ soit 17 % du smic .

 

http://www.optique-unterlinden.com/catalogue/produit/m/0/p/SW0265

 

Proportionnellement , Là ou on pouvait avoir un 114/900 , aujourd'hui on peu avoir un 300 mm ou une 100ED (premier prix) , à peu de chose près .

On a encore de la marge avant d'arrivé a un tel cout , comparativement au salaire .

Edited by cyrille-86

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est évident qu'il y a 20 ans et plus, acquérir un instrument était vraiment un sacrifice dans le budget de chacun. Avoir alors un 200 (c'etait l'époque des plans du 200 de P. Bourge dans ciel et espace) etait le nec plus ultra, le diametre "démocratique" étant le 114.

Aujourd'hui, avoir un 200 est presque la norme pour commencer, et les 300, 400 voire 500 se sont démocratisés.

Bien sûr, acheter un miroir artisanal et une collections de naglers ou d'ethos reste cher, mais meme avec la montée des prix actuelle, la plupart des mortels peuvent s'acheter du matériel qui aurait fait pâlir leurs ainés...

Edited by fredericcreusot

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est quoi ici ?

Le bal des grincheux ... ?

En tout cas ça y ressemble.

 

En vous lisant, on a l'impression que le matos astro a doublé de prix en 6 mois.

 

Qui peut donner le prix d'un C8 orange à la fin des années 1980 ?

 

Faudrait un peu relativiser :)

 

Merci Fred de remettre les choses à leur place

Edited by Philastro

Share this post


Link to post
Share on other sites

À la fin des années 1980, le dollar était très cher (presque 10 francs !), et ça se ressentait sur le prix du matériel, lequel avait pratiquement doublé depuis le début de la décennie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
... Qui peut donner le prix d'un C8 orange à la fin des années 1980 ? ...

 

En 1985 le "super Celestron 8" noir argent (la dénomination du modèle de l'époque) était en vente chez Optique Unterlinden à 17 480 F.F, soit 2 665 €, ce qui, en montant "actualisé" à ce jour, représente 4 358 € :be:

 

Il me semble que l'on est "assez" loin du tarif actuel ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.