AlphaAquilae

Quels sont les plus beaux astres actuellement à observer lors d'une soirée ?

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

Je vais prochainement organiser une soirée d'astronomie avec des amis et leur faire découvrir les merveilles du ciel ( enfin je vais essayer du moins ... ils sont pas non plus de grands passionnés et je vois venir les mauvaises réflexions. ).

Donc j'ai besoin de vos lumières pour m'aider à sélectionner les meilleurs astres pour animer cette soirée, leur en mettre pleins les mirettes ou du moins éviter quelques déceptions car je les ai un peu avertis sur la chose mais je doute qu'ils en soient vraiment conscient :be:

 

Pour le moment j'en ai sélectionné quelques uns accessible avec mon 150/750, que j'ai déjà observé, que je sais pointer et qui normalement ne devrait pas laisser indifférent:

- M11

- M13

- M27

- M31

- NGC 869/884

- Saturne ( très tôt en soirée bien entendu car très basse )

 

Merci pour vos propositions :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonsoir,

 

Sans oublier Vénus, Jupiter et éventuellement Mars en fin de nuit ;)

 

Rémi

 

Je ne l'ai pas précisé mais je ne compte pas faire cette soirée toute la nuit. Seulement en début avec une petite prolongation. Donc pour le planétaire c'est presque mort, pas encore la saison de Jupiter et Mars.

Et puis Mars actuellement c'est pas la période la plus favorable.

Modifié par AlphaAquilae

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui, effectivement si c'est en début de nuit, le planétaire ne va pas être possible à part Saturne, et un bon moyen de choisir ces cibles est de simuler la soirée avec Stellarium ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense qu'il faut expliquer aux visiteurs ce qu'ils vont voir. Donc ne pas juste leur faire la petite revue des Messier.

 

Le choix des objets me paraît bon (ajoute M57), mais peut-être pourrais-tu commencer par des étoiles doubles pour montrer la couleur des étoiles (α Hercule, Albiréo et γ Andromède par exemple) ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ah oui, effectivement si c'est en début de nuit, le planétaire ne va pas être possible à part Saturne, et un bon moyen de choisir ces cibles est de simuler la soirée avec Stellarium ;)

 

Je le sais déjà. Mais ce n'est pas vraiment la réponse à ma question. Ce n'est pas ce qui m'intéresse, j'ai besoin juste de témoignage et même ceux d'expérimentés qui pourront bien m'aider à choisir les astres les plus beaux à observer lors d'une soirée avec du monde.

Les observations individuels c'est complètement différent, on est avertis, on s'intéresse à tout, c'est pas toujours le cas avec du monde qui ne l'est pas ou qui n'est pas aussi passionné que nous. Donc c'est mieux de faire une sélection. C'est même pas dit qu'ils fassent la différence entre M10 ou M12 ... J'exagère à peine :be:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je pense qu'il faut expliquer aux visiteurs ce qu'ils vont voir. Donc ne pas juste leur faire la petite revue des Messier.

 

Le choix des objets me paraît bon (ajoute M57)' date=' mais peut-être pourrais-tu commencer par des étoiles doubles pour montrer la couleur des étoiles (α Hercule, Albiréo et γ Andromède par exemple) ?[/quote']

 

Oui c'est ce que je compte faire et c'est ce que je commence aussi à faire. Mais c'est vrai que je serai pas contre quelques petits conseils pour savoir bien expliquer les choses :D

Merci aussi pour ta proposition, j'ai même pas pensé aux étoiles doubles.

M57 j'y ai pensé aussi mais ça magnitude est un peu plus élevé que M27. Mais je la rajoute on ne sait jamais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement, il vaut mieux en montrer moins mais les plus impressionnants, comme ça ils peuvent prendre le temps d'observer et vous pouvez expliquer en même temps, et c'est sûr qu'ils s'en souviendront ;)

 

Je dis ça car je m'intéresse beaucoup à l'astronomie mais n'ayant jamais observé dans un télescope, c'est ce que j'aimerais que l'on montre lors d'une première observation :)

Modifié par remi.0712

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Pas vraiment de conseil à donner (désolé).

Juste une anecdote, samedi dernier mon fils de 11 ans a voulu "faire" de l'astro avec moi. J'étais plutôt content qu'il me le propose, je lui ai donc montré quelque cible simple, m13 m31 etc... Et aussi l’étoile binaire Mizar. Il a regardé à l'œil nu pour voir "l'étoile', ensuite avec les jumelles pour voir la double optique et ensuite au télescope pour voir l’étoile binaire. Je pensais que ce qui le marquerait le plus serait M31. Mais non c'est Mizar qui la marqué. Donc ne pas oublier de donner des explications de ce que l'on voie c aussi important que la vue :p:

Modifié par Minipomme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Effectivement, il vaut mieux en montrer moins mais les plus impressionnants, comme ça ils peuvent prendre le temps d'observer et vous pouvez expliquer en même temps, et c'est sûr qu'ils s'en souviendront ;)

 

Je dis ça car je m'intéresse beaucoup à l'astronomie mais n'ayant jamais observé dans un télescope, c'est ce que j'aimerais que l'on montre lors d'une première observation :)

 

Eh bien tu as tout à fait raison, c'est plus recommandé d'effectuer cette approche, c'est aussi la manière la plus simple pour aborder l'astronomie à un public non avertis.

 

Bonjour,

Pas vraiment de conseil a donner (désolé).

Juste une anecdote, samedi dernier mon fils de 11 ans a voulu "faire" de l'astro avec moi. J'etait plutot content qu'il me le propose, je lui est donc montré quelque cible simple, m13 m31 etc... Et aussi l'etoile binaire Mizar. Je lui est donc montrer a l'oeil nu pour voir "l'etoile', ensuite avec les jumelles pour voir la double optique et ensuite au telescope pour voir l'etoile binaire. Je pensais que ce qui le marquerais le plus serait M31. Mais non c'estmizar qui la marqué. Donc ne pas oublier de donner des explication de se que l'on vois c aussi important que la vue ��

 

Eh bien merci pour ton message et pour ton conseil ( oui ta dernière phrase en est un :) ). D'ailleurs à lire beaucoup de messages, forums etc... je pense qu'une soirée astro c'est avant tout beaucoup d'explications. Je pense même que c'est une partie intégrante lors de la soirée.

Balancer les objets comme ça n'aurait aucun sens et ça perdrait en charme, il n'y aurait plus cette magie de l'astronomie, il n'y aurait plus cette dimension de découverte, de faire découvrir le ciel sous un autre angle, les personnes ne se rendraient pas compte des distances, du type d'objet... Enfin selon mon avis :be:. En faite il faut limite être guide voire professeur durant la soirée :D

En tout cas si mon public pourrait être aussi enchanté que ton fils ça serait super pour moi ! Donc je vais faire de mon mieux pour bien expliquer les choses.

Modifié par AlphaAquilae

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si le ciel est bon, les gens verront l'anneau de M57. Et voir un anneau, c'est un avantage quand on explique ce qu'est une nébuleuse planétaire (le gaz d'une ancienne étoile qui se répand peu à peu dans l'espace en s'étendant). Pour M27, il faut expliquer qu'on voit le truc de profil, mais c'est moins parlant (par contre en effet elle est plus brillante).

 

Quand on montre des étoiles, on peut en profiter pour expliquer pourquoi on ne voit pas directement d'exoplanètes. Pour ça je dirais quelque comme : nos planètes ressemblent à des étoiles brillantes, comme Saturne ce soir, ou Vénus, Mars et Jupiter demain matin. Entre une étoile brillante et le Soleil, il y a un monde d'écart en terme d'éclat : le Soleil est tellement brillant qu'il nous aveugle, tandis que les étoiles et les planètes sont juste des points lumineux même pas visibles le jour. Eh bien quand on observe un autre système planétaire, il faut bien comprendre que l'étoile autour desquelles orbitent les exoplanètes est largement plus brillante que ses planètes, avec le même écart (en gros) qu'entre le Soleil et nos planètes. C'est pour ça qu'on ne voit pas de planètes directement : si on en voyait directement, alors leur étoile nous aveuglerait, or même dans un télescope géant les étoiles ne nous aveuglent pas.

 

(On peut aussi donner des valeurs numériques : les planètes sont en gros 1 milliard de fois plus faibles que le Soleil (en gros : les planètes géantes sont un peu plus brillantes que ça, et les planètes telluriques plus faibles. Ça se calcule avec leur magnitude.)

 

Ensuite, quand on montre une étoile double, on peut s'amuser à imaginer s'il y avait des planètes : il y aurait deux soleils dans leur ciel. (Cela dit les deux soleils sont toujours très éloignés l'un de l'autre dans le cas des couples classiques comme Albiréo.)

Modifié par 'Bruno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On peut ajouter M2 et M15 comme amas globulaire brillants en ce moment (mais plus difficile à pointer que M13 bien sûr), tu as un amas ouvert rigolo qui est NGC 457 dans Cassiopée (l'amas de "E.T." ... mais faut voir ce que ça donne dans un 150...).

Après Bruno a raison, Alibréo est toujours spectaculaire à montrer notamment à cause des couleurs, il t'a aussi parlé de Gamma Andromède qui est facile à pointer et qui lui ressemble beaucoup.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

 

Ma réponse sans doute va surprendre car je vais te suggérer des objets moins connus que les Messiers que tu cites.

 

Pourquoi ne pas tenter de grands amas ouverts en utilisant ton oculaire de plus grande focale?

 

Personnellement je trouve que ce genre d'objet est déjà agréable à regarder dans un simple chercheur.

 

Par exemple, quelques degrés au dessous d'Albiréo tu as Cr399 (le Cintre) ou encore non loin de là IC4756, tout proche aussi Ngc6633 (pas mal du tout) ou encore IC4665 (au dessus de béta Ophiuchus)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très intéressant ce sujet, je comptais justement faire un peu la même chose prochainement avec ma compagne (mais pas longtemps parce qu'il fait froid et qu'elle aime pas rester plus de 30 secondes derrière un occulaire :rolleyes: ).

 

Plein d'idées sympa !

En ce qui me concerne, je pense essayer de lui montrer les nébuleuses M27 et M57 si j'arrive à capter son attention plus de 10mn :be:

On a déjà vu des amas d'étoiles mais c'était pas assez impressionnant apparemment. Et au pire ça me fera plaisir à moi, je ne les ai jamais observé non plus :)

 

D'ailleurs j'ai une petite question, qui peut vous paraître bête: n'ayant aucun filtre à disposition, à quoi ressembleront-elles dans l'occulaire ? On peut discerner des couleurs? Juste une vague forme laiteuse toute blanche?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les objets de la première sélection (avec M57 et quelques doubles comme le signale Bruno, peut être aussi les dentelles du cygne) sont effectivement les super stars du ciel d'été qu'on présente spontanément lors des manif publiques.

 

Mais montrer pour montrer amène à la déception, il est important de savoir aussi expliquer ce qu'on voit. Il faut créer un échange dynamique avec ton public, les pousser à poser des questions, les stimuler pour chercher le petit détail, ... Donc aussi laisser le temps qu'il faut pour faire monter l'envie d'observer, expliquer les constellations et l'emplacement des objets à l'œil nu (laser vert bienvenue dans ces cas là) et observer les plus faciles à l'œil nu ou au jumelles (M31 ou par exemple le cintre évoqué par Mathed), espacer l'observation sans faire la course mais une fois qu'on y est forcer chaque observateur à rester plus de 10 secondes à l'oculaire.

 

Les objets cités par Dominik sont sympa en fin de soirée, quand restent les plus acharnés auxquels ont va montrer les différences entres objets du même type. Exemple M13 -> M2 -> M15, quoique M13 sera déjà chaud à résoudre dans 150 si on a jamais observé. Pour les néb planétaires ont peut faire M57, NGC6826 pour avoir une centrale facile et NGC7662 pour avoir de la couleur. Faut juste être un peu à l'aise avec les explications à donner.

 

J'ai un dossier tout près pour le ciel d'été (un objet de chaque "type", taille et distance, quelques explication, une photo et un dessin), si tu me donnes ton adresse mail par MP je te l'envoie. C'est un peu tard maintenant pour M17 (pas de grosse néb diffuse en automne) mais le gros reste encore valable.

 

 

tu as un amas ouvert rigolo qui est NGC 457 dans Cassiopée (l'amas de "E.T." ... mais faut voir ce que ça donne dans un 150...).
Ca donne très bien même si je préfère y voir une chouette ! Une jeune fille y a une fois vu un lapin, comme quoi cet amas est parfait pour laisser courir son imagination :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Attention il faudra se mettre à la portée de personnes qui ont sans doute jamais mis l'œil à l'oculaire et encore moins observer des "tachouilles" situé à des milliers d'année lumière et donc utiliser un langage courant, compréhensible par le commun des mortels .

 

Bien leur faire comprendre que la lumière que l'on reçoit sur nos rétines en 2015 c'est de la lumière qui a commencé son voyage à l'époque des pharaons voir plus encore ... c'est limite de la lumière "fossile" !

 

Leur expliquer aussi que l'on distingue mieux un objet faiblement lumineux avec une vision décalée ...

 

Rien ne t'empêche de revenir sur l'éclipse lunaire du 28 septembre et leur expliquer pourquoi la Lune devient rouge/orange

 

Tu peux aussi expliquer qu'une étoile n'est jamais qu'une formidable centrale thermonucléaire ou chaque seconde se sont des centaines de bombes atomiques qui explosent (et dire que les écolos ne jurent que par le solaire ;))... et que parfois les étoiles meurent en libérant une énergie titanesque et des éléments que l'on retrouve sur Terre comme par exemple le fer avec lequel on fabrique des fourchettes ... une fourchette c'est un restant d'étoile !!

 

Les amas globulaire sont des "grumeaux" de l'espace ... un peu comme un grumeau de farine dans la pâte à crêpes.:be:

 

Il faut rester ludique pour captiver l'attention des spectateurs;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

Tu peux aussi leur expliquer en 3 objets la vie d'une étoile en commençant par une nébuleuse diffuse type M17 qui est une pouponnière d’étoile (a vérifier quand même si elle n'est pas trop basse en ce moment), puis enchaîner sur Albireo par exemple, et enfin sur M57 qui marque la fin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous.

 

Ce samedi matin (entre 3h30 et 6h.30) je vais essayer d'observer Venus, Mars et jupiter.

 

j'ai un SkyWatcher 200/1000

Que me conseillez-vous comme oculaire?

 

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut

 

Pas de conseil précis pour les oculaires a utiliser, tu les essayes tous en commençant par celui qui grossit le moins;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le choix des objets me paraît bon (ajoute M57)' date=' mais peut-être pourrais-tu commencer par des étoiles doubles pour montrer la couleur des étoiles (α Hercule, Albiréo et γ Andromède par exemple) ?[/quote']

Tout à fait d'accord avec 'Bruno, j'ai déjà remarqué que des novices sont souvent étonnés par les doubles: à l'œil nu on en voit une et à l'oculaire on en voit deux (ou plus) et avec des couleurs différentes :cool:. En général ils aiment bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

... Ensuite' date=' quand on montre une étoile double, on peut s'amuser à imaginer s'il y avait des planètes : il y aurait deux soleils dans leur ciel. (Cela dit les deux soleils sont toujours très éloignés l'un de l'autre dans le cas des couples classiques comme Albiréo.)[/quote']

 

Suivant les circonstances et les configurations, j'aimerais bien voir le tracé de l'orbite de ces planètes dans des systèmes stellaires multiples :D ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

à ta liste d'objets sympa je rajouterais :

 

  • NGC 7789 dans Cassiopée (la rose de Caroline), à 150 dans un bon ciel ça doit donner ;
  • NGC 752 (le tir au pied ou la crosse de golf) dans le Triangle, c'est assez marrant cette combinaison, mais oculaire à très grand champ réel nécessaire (2° pour être bien, donc limite pour un coulant de 1"1/4 à 750 mm de focale) ;
  • NGC 1502 et la cascade de Kemble si tu arrives à les trouver dans la Girafe ;
  • M52, proche de l'astérisme de l'avion et NGC 7510 proche du l'astérisme du sept chanceux, entre les constellations de Cassiopée et de Céphée.

 

Pour ceux qui ont une bonne vue (et à condition que le télescope soit bien collimaté ;)) :

  • Caph (bêta Cas) semble "suivie" au sud d'un chapelet de couples d'étoiles qui sont répertoriées doubles dans le PSA (très faciles, séparées aux jumelles), et à l'est tu as Struve 3057 et 3062 qui sont deux doubles serrées (1,3" presque égale et 3" inégale) séparées de 10' ;
  • iota Cas qui est une superbe étoile triple un peu serrée (je la résous à la 80) ;
  • NGC 281 (nébuleuse du Pac-Man) dans Cassiopée, dont la nébulosité est très ténue mais qui abrite une étoile quadruple très serrée au centre, tel un petit trapèze.

 

J'observe couramment ces objets (sauf NGC 7789) avec une 80ED et un Mak 127 dans un ciel de grande ville.

 

Edit : J'ai retrouvé un de mes CROA "pédagogiques" ici. Même s'il a été fait en août la plupart des objets sont encore visibles le soir.

Modifié par Qorche

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Je vous remercie tous pour votre contribution, vos conseils et vos explications !!! Je n'aurai certainement pas pensé à tout ces astres !

J'ai prit note de tout ce qui a été dit et j'ai étoffé ma liste d'astres à observer et à faire découvrir durant cette soirée :)

Cependant j'ai quelques petites questions :be:

 

Popov, tu as mentionné les dentelles du cygne mais est ce que elles sont bien accessibles avec le diamètre de mon télescope de 150mm sans filtre ? Mon ciel de campagne est relativement bon et pas de pollution lumineuse aux alentours. Les réverbères s'éteignent à une certaine heure.

En tout cas je suis particulièrement intéressé par ton dossier donc je te contacte en MP pour te donner mon adresse email ;)

 

'Bruno, C comme ça et Fanstea j'adore votre approche pour expliquer les choses !

 

Qorche, j'ai lu ton CROA, excellent et très bien rédigé. J'adore également ton approche pour les détails et explications.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi, les plus beaux "Whhaaaaaa" que j'ai obtenu des non-initiés, c'est sur la Lune, au niveau du terminateur. C'est sans commune mesure. Et je pense que c'est également mon plus beau souvenir des premières fois où j'ai regardé à travers un oculaire. On a l'impression de pouvoir s'y promener.

 

Ensuite, c'est Saturne, même si l'image est horrible, qu'il n'y a aucun détail, eux retiennent qu'ils ont vu les anneaux.

 

Un peu hors sujet mais j'ai remarqué que pour qu'une soirée se déroule bien, il faut qu'ils manipulent l'instrument un peu avant.

Ça évite les "j'y vois rien, où je mets mon œil?", "pourquoi c'est tout flou?", "ça arrête pas de trembler" et en planétaire, le fameux "holala, ça va vite... ah bah je l'ai perdu, je sais pas ce que j'ai fait mais y'a plus rien".

S'ils ont testé tant qu'il fait jour, qu'il suffit de tourner la "grosse molette" pour faire la map et tourner le bon flexible et qu'il faut approcher son œil à la bonne distance, ils apprécieront d'autant plus. Et toi, tu seras plus disponible pour répondre aux questions ("Mais c'est à combien de kms tout ça? au moins des milliers, nan?" :) )

 

Et si tu arrives le bon soir à faire ça à la tombée de la nuit en visant la lune devant le ciel bleu, tu fais d'une pierre deux coups ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Popov, tu as mentionné les dentelles du cygne mais est ce que elles sont bien accessibles avec le diamètre de mon télescope de 150mm sans filtre ? Mon ciel de campagne est relativement bon et pas de pollution lumineuse aux alentours. Les réverbères s'éteignent à une certaine heure.
Si le ciel est bon y'a pas de grosse difficulté à les voir. Un filtre monterai le contraste, c'est assez spectaculaire sur cet objet. Mais ne pas en avoir ne dois pas priver d'aller voir. L'objet est sympa car pour passer d'une parenthèse à l'autre tu peux demander aux touristes de manipuler eux même les molettes. Je m'occupe du dossier demain matin, il est stocké sur un autre ordi. A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Même retour que Popov: j'ai pu voir la partie majeure avec des jumelles 15x70 sous un ciel de campagne en été.

Bon, je savais à quoi m'attendre, ce qui a facilité évidemment, mais simplement pour dire que sous un bon ciel, on peut en voir des miettes :).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne l'ai pas vu mentionné, mais si ton horizon Est est dégagé, tu peux leur montrer l'incontournable M45 (les Pléiades) qui est observable à 22h tranquillou ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ou sinon tu te lèves vers 3h du mat et tu te régales avec m42, le double amas de persee ( au zénith) et près autres trucks du ciel hiver ( mais en automne :) )

 

Personne c'est ce que je fais :D en plus vers 5/6h du mat, y a venus mars Jupiter ;)

 

Skymatt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.