alex42

Catalogue NGC des avis ?

Recommended Posts

Salut tout le monde !

Je viens de découvrir ce catalogue NGC avec photos conçu pour l'observation sur le terrain. Quelqu'un l'a déjà acheté par hasard ?

En complément du PSA et du Sky Atlas ça me parait un bon bouquin.

 

 

http://catalogue-ngc-photographique.overblog.com/catalogue-photographique-ngc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut tout le monde !

Je viens de découvrir ce catalogue NGC avec photos conçu pour l'observation sur le terrain. Quelqu'un l'a déjà acheté par hasard ?

En complément du PSA et du Sky Atlas ça me parait un bon bouquin.

 

 

http://catalogue-ngc-photographique.overblog.com/catalogue-photographique-ngc

 

Perso, je suis un fan (cf. signature). J'ai acheté la première édition en quatre tomes qui contient tout les NGC. Un peu encombrante mais telle précieuse. J'ai pu voir et utiliser la nouvelle édition un peu moins complète (il n'y a pas tous les NGC) mais plus facile transporter et à utiliser.

 

C'est vraiment complémentaire d'un PSA par exemple. Comment connaitre la "gueule" d'un NGC donné sur un PSA?

Comment savoir si les détails que tu vois sur l'objet que tu as trouvé visuellement existent réellement ou si tu as trouvé le bon objet?

 

En visuel, c'est pas compliqué. Tu pointes, observes, compares, reobserves... finalement, tu arrives à voir cette petite barre qui existe sur la photo de la galaxie (ou nébuleuse ;))...tu passes un peu plus de temps à détailler l'objet et tu valides ce que tu observes.:)

C'est aussi très utile quand tu observes à deux pour discuter de ce chacun vois, préciser ce qu'il faut voir...enrichissant!

...fatalement en regardant le catalogue, tu verras sur le catalogue cette petite galaxie qui a l'air sympa pas très loin d’où tu pointes. Et hop, un coup d’œil sur un nouvel objet que tu n'avais pas prévu d'observer.:)

 

Je l'avais aussi utilisé pour choisir une cible en astrophoto à l'arrache à l'aide du PSA et du catalogue NGC.

 

Que dire d'autre?

Papier de bonne qualité, résiste à l'humidité et aux poussiéres

Pensé par un observateur de longue date...vraiment fonctionnel la nuit sous un lampe rouge.

Très satisfait de ce catalogue.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que dire d'autre?

 

J'en pense la même chose que Ursus. Cela donne une bonne vision de l'objet pour l'observation et / ou l'astrophoto. Certains diront qu'il existe la même chose sur un PC et pour moins cher. Mais je suis un fan de livres. Et je trouve cela plus pratique.

 

Et pour rester dans le même concept, pourquoi ne pas l'associer à l'atlas des constellations plutôt qu'au PSA. ;). Cela fait deux livres réalisés par des amateurs français pour les amateurs.

 

http://astrobook.fr/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais donc me laisser tenter :)

Comme le dit Ursus c'est sympa de voir la "gueule" de ce que l'on va voir à l'oculaire et associé au PSA pour le repérage.

Merci pour vos réponse!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un endroit spécial pour l'acheter ?

J'ai regardé sur 2 où 3 magasins d'astro et pas trouvé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'achat peut se faire directement sur le site du catalogue ou alors via la clef des etoiles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Génial !

 

je ne connaissais pas, j'ai visualisé les deux tomes sur le PC, c'est vraiment un bel outil pour préparer ses soirées astro.

 

Je compte bien me l'offrir :wub:, mais c'est assez onéreux.

 

Il faudra que je patiente un peu...:)

 

Merci pour l'info en tout cas. ;)

 

Phil.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est fait, après commande, je l'ai reçu ce mercredi. :)

 

Bien emballé, cet atlas n'a subi aucun dommage.

 

Je n'ai pas encore eu l'occasion d'exploiter ce bel ouvrage sur le terrain néanmoins, je l'ai compulsé.

 

De prime abord, j'ai directement constaté qu'il est facile à l'utilisation et de surcroît très clair, comme expliqué dans la publicité, les approches peuvent être multiples, notamment pour le choix des futures cibles.

 

C'est certain, il me sera fort utile tant pour préparer au préalable mes soirées astro, que pour reconnaître plus facilement sur le terrain l'objet céleste pointé à l'oculaire.

 

Comme décrit dans la publicité, cet atlas photographique est robuste et les pages ont une protection contre l'humidité toutefois comme pour mon PSA, je plastifierai les deux couvertures.

 

Voilà un bel outil supplémentaire pour mes soirée astro. :rolleyes:

 

Phil.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Salut,

 

j'ai commandé et reçu il y a quelques semaines les deux tomes de l'Atlas NGC  Photographique de O. Gadal.

Hélas les déboires de la météo ne m'ont pas permis de l'utiliser sur le terrain mais voici un premier aperçu.

 

But recherché : suite au passage à 300 mm les galaxies commencent à montrer plus de caractéristiques voire de détails. Pour compléter les Splendeurs du Ciel profond je souhaitais un recueil de photos d'objets à emporter sur le terrain pour m'aider à déceler plus de détails, en confirmer certains ...A utiliser après examen à l'oculaire pour ne pas être influencé !

 

Avantages :

- pages assez épaisses ne semblant pas fragiles

- tableau récapitulatif rapide de chaque objet photographié  avec les principales caractéristiques : type, magnitude visuelle, dimensions, distance, référence dans d'autres atlas

- page du PSA indiquée permettant de situer rapidement l'objet

- bonne convergence des infos de taille et magnitude avec mes listes (issues des SCP notamment)

- exhaustivité assez impressionnante (2000 objets annoncés) : par ex pour la Coupe, le Corbeau, le Dragon les galaxies de mes listes (au moins aussi exhaustives que les Splendeurs voire plus) ont été toutes trouvées dans cet atlas. Il s'agit là d'objets de mag 11 à 12 secondaires fort peu relatés dans les CROA. La mv limite de l'atlas est donnée à 13, ce qui laisse pas mal de soirées d'observation !

 

Inconvénients :

- (mais c'est aussi un avantage !) dans ces 2000 objets il faut compter aussi ceux de l'hémisphère austral. Personnellement peu concerné par cela, cela fait donc bien moins de cibles potentielles (je répète, argument uniquement personnel)

- les pages épaisses ne sont pas très faciles à tourner, qu'en sera-t-il l'hiver avec les gants ?

- principal défaut et non des moindres : je trouve les photos trop petites, même si elles couvrent à peu près le champ des photos des Splendeurs. Et les volumes sont fins. Je ne comprends donc pas pourquoi si ce n'est par économie de papier, pourquoi on n'a pas augmenté la taille des photos, quitte à en mettre moins par page, et faire plus de pages ? Le nom de l'objet sur la photo est ainsi très petit et difficilement lisible.

Cela peut néanmoins suffire pour une aide sur le terrain à la recherche de détails, ou simplement pour s'assurer que l'objet vu est bien celui-là.

 

On peut donc s'en servir comme d'une aide sur le terrain, mais aussi le lendemain au chaud pour confirmer ou infirmer ce que l'on a vu ou cru voir.

J'en suis globalement satisfait et ne regrette pas l'achat pour le moment.

 

Toutefois, pour qui a accès au Net, un outil comme Wykisky par ex apportera bien plus de détail, de résolution  et de convivialité.

Edited by etoilesdesecrins

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, etoilesdesecrins a dit :

je trouve les photos trop petites, même si elles couvrent à peu près le champ des photos des Splendeurs. Et les volumes sont fins. Je ne comprends donc pas pourquoi si ce n'est par économie de papier, pourquoi on n'a pas augmenté la taille des photos, quitte à en mettre moins par page, et faire plus de pages ? Le nom de l'objet sur la photo est ainsi très petit et difficilement lisible.

Cela peut néanmoins suffire pour une aide sur le terrain à la recherche de détails, ou simplement pour s'assurer que l'objet vu est bien celui-là

 

Cela vient du catalogue utilisé (cf. détails mentionnée dans l'atlas. Ce ne sont pas ses photos.

Pratiquement, si tu vois les détails de ces photos, tu as un bon ciel et de bonnes qualités d'observateur.

Cela suffit largement à "une aide sur le terrain à la recherche de détails, ou simplement pour s'assurer que l'objet vu est bien celui-là"

Les objets très lumineux très surexposés. Du coup, tu manques de détails mais ils sont largement discernables par toi même .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Merci pour vos commentaires, sachez que la liste des inconvénients présentée, ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd et qu'elle sera intégrée dans un nouveau projet en cours, destiné cette fois aux débutants... avec beaucoup moins d'objets mais quelques améliorations de prévues. Les inconvénients cités avaient déjà été pris en compte dans ce nouveau projet.

Peut-être ce nouveau projet, sera t-il décliné par la suite en un ouvrage plus étendu question objets, pour une utilisation par les plus confirmés.

 

PS : n'hésitez surtout pas à vous laisser influencer par la photo, elle vous permettra vraiment de pousser plus loin l'observation des objets, c'est un détail surprenant que j'ai pu découvrir dès les premiers soirs d'utilisation.

Olivier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens d'acquérir les 2 tomes sur LBC.  Très très pratique sur le terrain. Vraiment très bien 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je possède aussi les 2 tomes. C'est une excellente aide sur le terrain avec le PSA.  C'est assez bien foutu et je trouve la taille des photos suffisante pour identifier les objets (ce n'est pas beaucoup plus gros dans l'oculaire), 

J'ai juste peur avec les feuilles cartonnées qui pourraient prendre l'humidité.

  • Merci / Quelle qualité! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai parcouru les deux tomes sut le site et ils me paraissent très bien, peut-être une commande pour le papa noël ;)

une question : pour les distances inscrit, comment savoir si c'est des milliers ou des millions a-l ?

Edited by lorrain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparemment les millions sont marqués: ..... M_al et les milliers : ..... al ;).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, normalement en millions d'AL ce sont les galaxies, les autres objets étant situés dans notre propre VL donc à "seulement" quelques milliers d'AL ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, polorider a dit :

Apparemment les millions sont marqués: ..... M_al et les milliers : ..... al .

Ça sera plus clair avec une photo :):   

Capture.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok merci d'avoir éclairé ma lanterne, moi être un peu bêta et comme disait l'autre

je comprends vite mais il faut m'expliquer longtemps  :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.