lock042

Siril 0.9.0 stable

Messages recommandés

Il y a 10 heures, Argonothe a dit :

Le problème que tu rencontres est lié au serveur X Xming que tu utilises, en effet l'ouverture de l'histogramme le fait planter, en revanche si tu utilise VcXsrv qui est plus performant cela fonctionne ;-)

 

Merci beaucoup Laurent :) c'est cool

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 13/05/2018 à 16:28, patdut a dit :

Heu je pensais à un outil de type swig pour interfacer les fonctions de plus haut niveau de siril avec du python par exemple.

Je ne connais pas du tout. Mais merci de nous donner le tuyau.

 

En fait l'idée pour l'instant c'est de proposer à l'utilisateur un moyen de faire du prétraitement sans rien connaître à la programmation.

Donc on fait un enchaînement de commande. Peut-être qu'un jour on aura un module de script plus performant, mais pour l'instant il va falloir sérieusement commencer à reprendre le développement de la version 1.0 :).

 

il y a 44 minutes, Ryo a dit :

Merci beaucoup Laurent :) c'est cool

Ouf, c'est pas Siril qui est en cause :). J'ai analysé le code à cet endroit et je ne trouvais rien. Donc ça m'inquiétait :).

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Le 14/05/2018 à 12:05, Ryo a dit :

le tif en exemple a visionné sur gimp 2.9 par exemple.

J'ai corrigé le problème du TIF et PNG dans la beta2, Dispo depuis peu dans les PPA.

Alors l'image que tu postes sera toujours problématique car c'est trop tard elle a été enregistré en 16bits.

 

Par contre, dorénavant, si tu enregistres un FITS Siril en TIF 8-bit ca ne fera plus cette erreur. Désolé pour le problème et merci de l'avoir souligné.

Modifié par lock042
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Laurent et Cyril pour votre assistance :wub:

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 02/05/2018 à 22:25, morbli a dit :

L'autre belle surprise de cette version concerne la refonte de l'histogramme qui commence à ressembler à celui de Pix

Merci sauf qu'il faut que je leur redise que je ne suis pas le seul "concepteur" du projet ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut!

 

J'ai enfin fait un test un peu plus sérieux avec Siril, en parallèle de Pix.

J'ai fait le pré-traitement et l'empilement avec les mêmes paramètres dans les deux soft.

Ensuite, j'ai suivi mon workflow habituel : retrait du gradient (en manuel dans les deux soft, en essayant d'avoir les mêmes paramètres : tailles et position des cases, dosages...), extraction du fdc et calibration des couleurs (là aussi fenêtres posées au même endroit dans les deux softs).

J'ai fait le passage en linéaire sur Pix pour les deux fichiers, avec les mêmes réglages.

Les résultats obtenus avec Siril sont très convaincants, par contre il y a eu une différence dans la gestion des couleurs entre les deux softs. Et je crois bien que je préfère les couleurs rendues avec Siril. Mais faudrait trouver d'où vient la différence, elle ne devrait pas être si importante. Je pense de mon côté que ça vient de l'extraction du gradient.

5b05c95513fd9_Capturedcran2018-05-2320_53_01.png.143e2aedd3aa9ee37aaa8732b3525254.png

 

Petite question concernant le drizzle.

Les étoiles sont moins bien rendues via Siril, comme si le drizzle x2 n'avait été qu'une augmentation de la taille de l'image sans améliorer le rendu...

Ai-je loupé une étape ?

5b05c971a2a33_Capturedcran2018-05-2320_53_39.png.f6356e217d8e3285c495d960af56a60c.png

 

 

Quelques questions :

- extraction du gradient : faut il raisonner comme avec pix et placer les boites (minimum 10-15 sinon ça ne calcul pas) dans le fdc en évitant les étoiles ? comment règle t'on les paramètre en manuel, faut repasser en automatique, changer les valeurs, et remettre en manuel ?

- workflow : dans le cours Siril, le workflow débute par l'extraction du fdc et la calibration des couleurs. Ne faudrait-il pas commencer par enlever le gradient ?

- crop : y a t'il moyen de cropper les bandes noires résultant de l'empilement, pour éviter leur potentielle prise en compte dans la calibration des couleurs ou l'extraction du gradient ?

- drizzle : avez vous prévu un bayer drizzle x1 comme dans pix, ça améliore nettement le rendu sans changer la taille de l'image.

- pour votre futur équivalent du batchpreprocessing, y aura t'il une interface graphique ou ce sera des lignes de commande ?

 

Malgré mes questions et mes petites critiques (constructives hein), c'est un super logiciel que vous nous avez fait là.

Je vais essayer de poursuivre en traitant mes images avec les deux softs en parallèle pour la partie linéaire. L'idéal étant que j'arrive à avoir un résultat quasi identique avant de passer en non linéaire.

Bravo et merci beaucoup pour votre implication.

;)

 

 

 

  • Merci / Quelle qualité! 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour ! Merci pour ce comparatif !

il y a 5 minutes, Dav78 a dit :

Les étoiles sont moins bien rendues via Siril, comme si le drizzle x2 n'avait été qu'une augmentation de la taille de l'image sans améliorer le rendu...

Je ne sais pas comment fonctionne le drizzle dans PI, mais dans siril ce n'en est pas un vrai. C'est une augmentation de la taille de l'image par un facteur 2 sur chaque axe, ce qui permet d'empiler les images avec un alignement d'un demi-pixel au lieu d'un pixel entier comme c'est habituellement le cas. Sauf si tu as fait une registration qui fait de la rotation, cette technique perd un peu de signal parce qu'il y a des interpolations pour faire la rotation.

 

Pour l'extraction du gradient, siril ne prend que les pixels proches de la valeur du fond de ciel donc normalement ignore les étoiles dans les sélections. Le mode automatique ne fonctionne pas bien il me semble, il vaut mieux placer ses sélections à la main. Pas besoin de modifier les paramètres grisés, c'est pour la disposition du mode automatique je crois, mais je vais laisser Cyril répondre à cette question.

 

il y a 8 minutes, Dav78 a dit :

dans le cours Siril, le workflow débute par l'extraction du fdc et la calibration des couleurs. Ne faudrait-il pas commencer par enlever le gradient ?

Si le fond de ciel est coloré, il vaut mieux faire la calibration des couleurs après je suppose. La différence de couleur vient peut-être de là entre les deux logiciels ?

il y a 10 minutes, Dav78 a dit :

- crop : y a t'il moyen de cropper les bandes noires résultant de l'empilement, pour éviter leur potentielle prise en compte dans la calibration des couleurs ou l'extraction du gradient ?

Je ne pense pas qu'elles soient prises en compte mais oui tu as une fonction crop. Sélectionne la zone de l'image que tu veux garder, fais clic droit et tu verras crop dans la liste.

il y a 13 minutes, Dav78 a dit :

vez vous prévu un bayer drizzle

Nous avons essayé le bayer drizzle oui mais pour l'instant il n'améliore rien pour une raison qui nous échappe alors ça a été repoussé à plus tard.

il y a 13 minutes, Dav78 a dit :

pour votre futur équivalent du batchpreprocessing, y aura t'il une interface graphique ou ce sera des lignes de commande ?

Des scripts pré-écrits seront fournis avec siril, probablement que des utilisateurs publieront les leurs s'ils ne conviennent pas aussi, et ils sont lançables soit depuis l'interface graphique avec un menu spécial ou avec la ligne de commande, soit en console sans affichage graphique.

 

Merci beaucoup, bon ciel !

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour !!

Il y a 12 heures, Dav78 a dit :

Je pense de mon côté que ça vient de l'extraction du gradient.

C'est fort possible. Par défaut dans siril on normalise pendant l'extraction de gradient. Donc dans PixInsight tu peux déjà cocher cette option.

 

Il y a 12 heures, Dav78 a dit :

- extraction du gradient : faut il raisonner comme avec pix et placer les boites (minimum 10-15 sinon ça ne calcul pas) dans le fdc en évitant les étoiles ? comment règle t'on les paramètre en manuel, faut repasser en automatique, changer les valeurs, et remettre en manuel ?

Oui c'est ça. En manuel on ne regle pas grand chose si ce n'est la taille des échantillons. Honnêtement, un jour faut que je reprenne ce module et que je lui colle une interpolation spline plutôt que polynomiale.

Il y a 12 heures, Dav78 a dit :

- workflow : dans le cours Siril, le workflow débute par l'extraction du fdc et la calibration des couleurs. Ne faudrait-il pas commencer par enlever le gradient ?

L'explication est très simple. Dans un monde ou siril est parfait, il faut en effet commencer par enlever le gradient. Mais .... Pour l'instant siril travaille avec des images 16bits. Et même si maintenant la plupart des calculs internes sont fait en 64bits, les images de sorties sont en 16bits. Or, pour le retrait de gradient, siril génère une image en mémoire (le gradient) qui est en 16bits. Or assez souvent, le 16bits n'est pas suffisant pour des retraits de gradient efficcace avant d'avoir étirer un peu l'histogramme. On est conscient de ce problème et on va le regler quand on passera Siril en full  64bits et qu'on prendra des images 32bits.

Donc en attendant, l'astuce est d'étirer un peu l'histo avant d'enlever le gradient. Et comme idéalement on doit calibrer l'image linéaire, c'est pour cela qu'on commence par la calibration. Après, niveau résultat ca ne change pas grand chose si ce n'est une petite perte en terme de rapport signal/bruit.

Il y a 12 heures, Dav78 a dit :

Les étoiles sont moins bien rendues via Siril, comme si le drizzle x2 n'avait été qu'une augmentation de la taille de l'image sans améliorer le rendu...

Comme le dit @vinvin, actuellement nous utilisons un Drizzle simplifié. PixInsight utilise celui décrit dans l'article originale. Par contre le résultat est quand même bien meilleur que si on avait fait un simple resampling. Mais n'est bien sûr pas équivalent à celui de PixInsight. On fait le même drizzle en quelque sorte que dans Autostakkert.

Pour une prochaine version on fera l'implémentation du vrai. C'est aussi prévu.

Il y a 12 heures, Dav78 a dit :

- pour votre futur équivalent du batchpreprocessing, y aura t'il une interface graphique ou ce sera des lignes de commande ?

Vincent a répondu. Et oui on peut démarrer un script à partir de l'interface graphique. Il suffira de mettre les scripts dans un dossier prévu à cet effet (on peut paramétrer le chemin dans les options), de redémarrer siril et le script apparaitra dans le menu. On clique dessus et bim c'est parti, pour le meilleur et parfois le pire.

 

Pour l'instant PixInsight reste, et de loin, le meilleur soft qui existe pour traiter des images astro. La dessus il n'y a aucun doute. Mais Siril évolue très rapidement et nous espérons proposer une alternative libre et gratuite plaisante à utiliser :).

Il y a 12 heures, Dav78 a dit :

Bravo et merci beaucoup pour votre implication.

Merci à toi pour le test.

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, lock042 a dit :

Pour l'instant PixInsight reste, et de loin, le meilleur soft qui existe pour traiter des images astro. La dessus il n'y a aucun doute. Mais Siril évolue très rapidement et nous espérons proposer une alternative libre et gratuite plaisante à utiliser :).

 

Perso mon choix est déjà fait depuis un moment ! De plus, faisant partie des heureux beta-testeurs de la 0.9.9, je dois dire qu'avec les scripts de Siril, plus personne n'aura d'intérêt à continuer à traiter avec DSS :)

Non seulement c'est plus simple au final sous Siril que sous DSS, mais en plus le traitement global est bien plus rapide, surtout avec le drizzle.

 

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos retours Lock et vinvin.

Certes, PixInsight est plus puissant (heureusement, ils ont quand même les moyens les gars), mais avec Siril on arrive à faire le gros du travail, simplement, avec de bons résultats.

J'ai hate de voir la prochaine édition (sous mac hein :p).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une question à propos de la nouvelle interface de l'outil Histogramme.

En approchant le curseur de la souris d'une des icône, on obtient l'explication suivante :

"Affiche la courbe MTF"

Je croyais que le sigle MTF était lié à la transmission de l'information à travers un objectif et suppose qu'ici le terme est employé par analogie.

 

Quelle analogie (au sens d'une image explicative) employer pour expliquer ce que représente la déformation de la courbe MTF quand on déplace les curseurs ?

(exemple : quand elle est droite, la proportionnalité stricte entre nombre et intensité s'applique.

Quand elle se courbe, on privilégie certaines plages...).

Si vous avez de meilleures "représentations mentales"... ne vous privez pas : le public potentiel de SIRIL ne comprend pas que des physiciens ou mathématiciens et, pour ceux-là, il faut "quelque chose" qui soit en relation avec le domaine sensible.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

MTF signifie : Midtones Transfer Function. C'est une opération non linéaire qu'on applique à chaque pixel et qui s'exprime de la façon suivante :

 

MTF(x;m) = ((m-1)x)/((2m-1)x-m)

où x est la valeur du pixel en entré, m la valeur des tons moyens et MTF la valeur du pixel en sortie. C'est une opération bien plus précise qu'une simple application de courbe gamma.

Modifié par lock042

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.