Paul_Wi11iams

récup' + redécollage d'étages SpaceX/Falcon/Dragon...

Recommended Posts

Il peut y avoir des contraintes plus administratives, comme les heures d'ouverture du 'Range', la disponibilité des couloirs aériens, du personnel de sécurité, de la télémétrie, etc.

 

et l'heure de fermeture du bureau de poste au Luxembourg pour l'envoi du chèque :p

En partance vers l'espace, il y a bien des contraintes terre-à-terre. De même, une équipe de construction peut louper l'heure de fermeture d'un tunnel d'autoroute prévue pour ses travaux. Et avant l'heure de réouverture, il y a avantage à ne plus être là.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

c'est bien ce que disait Florida Today cf #105. C'est curieux que la communication du client disait que SpaceX allait pousser le satellite plus haut pour gagner du temps, tout en précisant que ce n'est pas cela qui allait impacter les chances de récupération de l'étage. Mais alors, quel est le "coût" de ce supplément ? On s'attendrait à ce que, pour y arriver, on aurait fait fonctionner le premier étage jusqu'à son extinction par manque de carburant, ce qui annulerait de facto le retour d'étage.

J'imagine que le reliquat de carburant ait fait l'objet d'une longue discussion entre le fromage et le dessert... Il faudrait attendre l'autobiographie de Elon Musk pour savoir les marchandages.

 

En espérant que cette fois-ci, il n'y aura plus de RUD (rather undiplomatic disconnection) de la vidéo pendant la descente.

Edited by Paul_Wi11iams

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est curieux que la communication du client disait que SpaceX allait pousser le satellite plus haut pour gagner du temps, tout en précisant que ce n'est pas cela qui allait impacter les chances de récupération de l'étage.

 

C'est le deuxième étage qui doit rester allumé plus longtemps. Cela exige un refroidissement supplémentaire et un chargement au dernier moment. La procédure est plus délicate et ça pose des problèmes en cas de délai de lancement.

Pour le premier étage, ça ne change rien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est le deuxième étage qui doit rester allumé plus longtemps. Cela exige un refroidissement supplémentaire et un chargement au dernier moment. La procédure est plus délicate et ça pose des problèmes en cas de délai de lancement.

Pour le premier étage, ça ne change rien.

 

Ce n<est pas ce qui est dit ici: http://www.planetary.org/blogs/jason-davis/2016/20160223-rud-warning-ses-9.html?referrer=http://planetary.org/blogs/?referrer=http://www.webastro.net/forum/showthread.php?p=2181504

 

To get there, the Falcon 9's first stage will fire for an extra 16 seconds, pushing the second stage and payload to a much higher speed and altitude before separation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Ce serait donc la version venant de SpaceX, probablement plus près de la réalité du lanceur. Il me semble qu'on a déjà vu des incohérences entre les informations venant du prestataire et celles de son client, chacune disant "ce n'est pas de mon fait".

 

Or ce que j'ai copié de Florida Today, en disant que les chances du retour n'étaient pas impactées par la supp' d'ergols, venait du client.

 

voici quelques informations détaillées pour le déroulement du vol sur le site de la Nasa

 

L=2 920

Edited by Paul_Wi11iams

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lancement remis de 24 heures:

Launch postponed for today

Team opting to hold launch for today. Looking to try again tomorrow; window also opens at 6:46pm ET. Rocket and spacecraft remain healthy.

Share this post


Link to post
Share on other sites

édit:

J'ai fait une fausse manip qui a écrasé mon post avec quelque chose qui aurait dû atterrir dans "brouillons". OrionRider a répondu à mon post initial. Pour conserver la cohérence de la page, je viens de repêcher le posrt dans Googlecache et coller la capture ci après:

2016-02-25_webastro-mon-post-ecrase-recupere-depuis-googlecache.png

Edited by Paul_Wi11iams

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai compris ça autrement: le lancement est reporté pour cause de météo mais au lieu de simplement attendre quelques heures jusqu'à ce que ça se dégage, ils préfèrent reporter au lendemain pour éviter que le carburant se réchauffe.

La citation sur le site SpaceX est un peu différente:

 

http://www.spacex.com/webcast

"the team opted to hold launch for today to ensure liquid oxygen temperatures are as cold as possible"

Share this post


Link to post
Share on other sites

OrionRider, merci pour la précision.

 

Avec un lancement en cours, le fil est un peu chargé pour l'instant.

 

Voici quelques liens qu'on pourra "travailler" plus tard.

 

Ils concernent la confirmation que l'étage récupéré sera bien gardé en pièce de musée (il y a eu des flottements) et surtout qu'il a fourni des données qui modifieront Falcon pour diminuer le coût de la remise en état des étages entre les lancements.

 

Par ailleurs, un test de sauvetage en vol de Dragon est prévu: Il doit démontrer sa capacité à décoller d'un étage en cours de désintégration en vol. Ça va être du joli :be:

 

fool.com/investing/general/2016/02/06/5-ways-spacex-wants-to-step-up-its-game.aspx (du sérieux malgré le nom du site)

theverge.com/2016/2/3/10906966/spacex-falcon-9-rocket-changes-reduce-refurbishment

 

Autre chose à suivre, c'est la construction d'un pas de tir privé bien au sud du cap Canaveral. Il y aura un avantage jugé important du fait d'être plus près de l'équateur.

spaceflightnow.com/2014/09/28/construction-of-texas-launch-site-to-begin-next-year

par ailleurs, ils ne seront plus tributaire des contraintes venant du site Est existant qui exige de tenir compte d'autres lancements alentour.

Du moment où les 2,5° offre un avantage significatif (pour les lancements équatoriaux dont la plupart géostationnaires), on peut bien voir l'avantage de Kourou bien plus près de l'équateur encore.

Difficile à croire Musk quand il dit que l'ouverture de ce nouveau centre n'est pas pour delaisser le cap Canaveral. Et quand il parle de douze lancements par an de Boca Chica beach, pourquoi s'arrêter en si bon chemin ?

Par ailleurs, on peut réfléchir sur les enjeux géopolitiques.

2016-02-26_webastro_site-lancement-spacex-boca-chica-village-texas.jpg

Pourquoi pas au Mexique ?

(perçu comme l’arrière-cour des États-Unis)

Pourquoi pas envisager un sealaunch ? (lancement marin. Tiens l'ancien responsable de Sea Launch un dénommé Jim Maser, était embauché quelque temps chez SpaceX. Le petit jeu de récupération d'étages doit coller assez bien avec des lancements en mer...)

Dans ce cas, une base de lancement en mer autonome, pourrait-il s'affranchir de toute dépendance nationale ?

Serait-il le "miroir" d'un futur base de lancement sur Mars ?

Edited by Paul_Wi11iams

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une heure avant le lancement, la météo est favorable à 80% quoique les vents en altitude demeurent un sujet de préoccupation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai perdu le son, mais à T-1m41 on remettait le véhicule en position sécuritaire. Lancement annulé pour l'instant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui j'ai vu le chrono stoppé mais je comprend pas l'anglais donc un peu galère pour la compréhension pour moi

Share this post


Link to post
Share on other sites

...dont le chargement de 500 tonnes dans les dernières minutes n'était pas terminé dans les temps, interdisant par là-même le lancement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
...dont le chargement de 500 tonnes dans les dernières minutes n'était pas terminé dans les temps, interdisant par là-même le lancement.

 

spaceflight101.com/twilight-launch-of-falcon-9-scrubbed-after-supercold-propellant-loading-issues/

Le compte à rebours pour le deuxième lancement de Falcon 9 FT avec le satellite SES-9 communications a été annulée à la dernière minute jeudi en raison de problèmes liés à la séquence modifiée de chargement du propulseur.

 

Une nouvelle date de lancement n'a pas été immédiatement annoncée par SpaceX comme ce lancement de jeudi était déjà la "fenêtre de secours" de celle initialement prévue mercredi.

 

L'arrêt de mercredi avait eu lieu une demi-heure avant le début de la fenêtre de lancement en raison des vents au sol élevés et des préoccupations associées à la température de l'oxygène liquide sur-refroidi. L'utilisation de LOX, refroidi en dessous de son point d'ébullition, était déjà difficile en Décembre quand SpaceX a dû se reprendre plusieurs fois pour charger "proprement" l'oxygène liquide. En effet, il existe une exigence que le propulseur sur-refroidi reste à bord du véhicule le le moins de temps possible pour éviter son échauffement avant de décollage. On assure ainsi que les réservoirs contiennent la masse prévu lorsque Falcon 9 décolle.

 

SES-9 est la plus lourde charge utile que Falcon 9 ne transporte en orbite de transfert géostationnaire. et nécessite la performance maximale du véhicule, donc la quantité maximale de carburant.

 

En l' absence de marges pour cette mission, en particulier sur le deuxième étage qui va fonctionner jusqu'à son épuisement, SpaceX doit s'assurer la LOX est chargé à la température la plus froide possible.

 

Ce qui répond aux doutes que nous avions avant-hier.

 

Le compte à rebours s'est bien passé et à T-30 minutes le chargement du propulseur à -7°C et le LOX à -207°C a débuté.

 

A T-10 minutes, Falcon 9 est entré dans sa séquence de compte à rebours automatique pour la transition vers sa configuration de décollage - réfrigération ses moteurs, activation des ordinateurs de bord, l' l'activation du système d'auto-destruction {en cas d'échec en vol}, et de pressurisation de ses réservoirs. Le chargement de LOX continué et devrait atteindre le niveau de consigne autour de trois minutes avant décollage.

 

A T-125 secondes, le directeur de lancement a chargé l'équipe de lancement de stopper le compte à rebours à T-100.

L'appel de suspension a sonné à T-101 avec arrêt des horloges enclenchement des opérations de mise en sécurité.

 

La raison de de l'arrêt était apparemment que la séquence de chargement du LOX n'a pas terminé à temps pour permettre le décollage.

Bien sûr que c'est le fait saillant. Mais c'est difficile à l'apprécier sans lire le contexte.

On peut se demander s'il y a une courbe de viscosité qui va déterminer le dimensionnement de la tuyauterie. Avec tous ces ajustages à faire, on ne doit pas encore être dans la production en série !

 

Cela montre à nouveau la difficulté rencontrée lors de la tentative pour terminer le chargement de 500 Tonnes de propulseur sur-refroidi avec seulement une minute de marge. Et cela dans le but de "forcer" le rendement du lanceur.

 

SpaceX a déclaré que le fusée était en sécurité après l'abandon du compte à rebours et l'équipe de lancement a enclenché les opérations de vidage. Bien que cette mission avait une fenêtre de lancement de 97 minutes, SpaceX a été obligé d'annuler le lancement à cause des complexités associées aux propergols réfrigérés. L'utilisation de LOX sur-refroidi aurait nécessité un vidange et rechargement dont la durée dépassait celle de la fenêtre disponible.

Si la fermeture de la fenêtre était pour des raisons administratives, alors on imaginerait qu'ils auraient négocié une durée permettant le cycle de vidange et rechargement si nécessaire. Du coup, on peut se demander si la limitation est plutôt technique...

 

Une source proche de SpaceX a souligné que les avantages de LOX sur-refroidi finiront par l' emporter sur les défis rencontrés et les leçons sont apprises à maîtriser la séquence de ravitaillement très complexe.

C'est la véritable part d'investissement, ce qui se retrouvera dans l'actif de toute future capitalisation de SpaceX. Pareil pour la télémétrie du probable "échec" du retour de l'étage en Atlantique.

 

On fait remarquer que d'autres missions avec un besoin énergétique moins élevé, donneront plus de marges, des possibilités et d'insérer des "blancs" dans le compte à rebours

 

SpaceX n'a pas encore fourni une nouvelle date de lancement et doit adapter et renégocier son calendrier d'opérations à Cap Canaveral.

NB cf #147 et #148. Bien que je ne connais pas les dédales de la loi, la traduction n'est pas un copier-coller (et des copier coller, on en a vu sur WA, et bien plus de trois paragraphes d'affilé. Sans parler des scans de journaux !). D'autant plus que ici on ne concurrence pas le site d'origine car on s'adresse à un public qui a priori, aurait du mal avec la version anglaise. Du moment où j'adapte une traduction Google (par ailleurs difficilement lisible), disponible à tous, je pensais utiliser un texte français déjà sorti du site d'origine.

L=3 235

Edited by Paul_Wi11iams

Share this post


Link to post
Share on other sites

Surtout que, bien que l'intention de traduction soit louable, il n'est quand même autorisé de dupliquer qu'un maximum de trois paragraphes par article sur le site de spaceflight101.com.

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci pour la trad que ce soit légale ou pas ca m'a permis de comprendre et c'est ce qui compte pour moi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
merci pour la trad que ce soit légale ou pas ca m'a permis de comprendre et c'est ce qui compte pour moi.

merci !

Ça me fait du bien.

 

Merci Paul-Williams pour ces éclaircissements !

 

pareillement.

 

Je continue donc les traductions sur Falcon, MSL et autres. ce qui est gagnant-gagnant dans la mesure où cela génère aussi des visites sur les sites référencés.

 

A tous:

Pour lire et traduire en toute bonne conscience, il est important que la page du site d'origine soit correctement indiqué en lien, ce que je fais. Des liens entrants sont bons pour leur site qui se voit "internationaliser" car WA est multi-pays.

2016-02-28_webastro-de-wiki-liens-entrants+optimisation.png

cliquer l'image pour explication

 

Et quand on y va ne serait-ce que pour regarder les images, chacun peut aussi cliquer quelques liens publicitaires (compagnies aériennes, location de voitures) sur ces sites pour "payer" l'usage. Voir explication de coût par clic.

Edited by Paul_Wi11iams

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.