jackbauer

Prédiction pour une nouvelle planètes aux confins du syst. solaire

Messages recommandés

Il n'y aura pas de match : les travaux de l'équipe française, quand ils sortiront, seront lus par les spécialistes mais ne feront pas beaucoup de bruit médiatique ! (voir même aucun)

Il faudra peut-être la mise en service du LSST vers 2020 pour apporter une réponse (?) définitive...

 

Le début du "survey" LSST c'est 2023. C'est long...

 

Dominique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
COUP DE THEATRE !

 

http://www.cieletespace.fr/node/20546

 

Un article tout frais sur le site de C&E nous apprend qu’une étude menée par des astronomes français pourraient mettre à bas l’hypothèse des américains !!

 

"Mike Brown est une sommité de la mécanique céleste, connu comme le « tueur de Pluton » (c'est sa découverte d'Eris en 2005 qui mènera à la destitution de Pluton en tant que planète en 2006)."

 

Ah ben voilà, tout s'explique. Le gars ne veut pas rester à la postérité comme le "Pluto Killer".:be:

 

Plus sérieusement, l'article résume bien pourquoi on peut tiquer sur l'étude en question:

 

---------

"Si les scientifiques reconnaissent la rigueur de l'étude, c'est sa conclusion unique qui dérange. En effet, Mike Brown et Konstantin Batygin présentent l'hypothèse de la neuvième planète comme la seule explication possible au phénomène orbital étudié.

 

Or, d'après d'autres chercheurs, les données peuvent très bien être incomplètes. Nous n'avons pas connaissance de tous les objets de la Ceinture de Kuiper, et il suffirait d'en trouver six autres avec des orbites opposées pour expliquer le regroupement des périhélies constaté. À moins que ce ne soit dû à un autre mécanisme encore inconnu."

---------

 

Pour une sommité dans le domaine, c'est vrai que c'est un sacré raccourci... C'est pourquoi je rejoins Whiston sur ce point.

 

Bah, pas de quoi non plus s'indigner, c'est même plutôt stimulant.

 

Accordons-lui donc ces 5 années, et qui sait, si une planète est découverte, jackpot!

 

Dans le cas contraire, Mike sera... marron! :cool: (je sors)

Modifié par Tannhauser

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelqu'un peut-il bien m'expliquer comment des scientifiques

qui ont des appareils et des systèmes assez avancés pour détecter des galaxies lointaines, des trous noirs, des nébuleuses à des millions d'années lumières,

ont loupé une planète proche de notre système solaire ?!

Je pose la question tout simplement..

:?:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

COUP DE THEATRE Bis

 

Voici une thèse qui n'élimine pas la théorie de Mike Brown.

 

La planète 9 ne serait-elle pas un objet appartenant à l'origine à un autre système stellaire?

 

D'après le dernier numéro paru de Ciel et Espace. Le système solaire pourrait abriter des objets venus d'ailleurs.

 

Selon Lucie Jilkova de l'observatoire de Leyde aux Pays-Bas, la présence de Sedna et de 2012 VP113 deux objets transneptuniens dans une zone quasi déserte du système solaire à environ 80 UA. Comment sont-ils arrivés là?

Le Soleil c'est formé il y a 4,5 milliards d'années avec des centaines d'autre étoiles dans une nébuleuse. Il y a 4 milliards d'années un échange de corps c'est produits entre les étoiles.

 

D'autant que Neptune situé à 30 UA semble trop distante pour jouer de son influence et que les étoiles proches ne peuvent modifier leurs trajectoires. Ni les marées galactiques issues de la réunion des forces gravitationnelles de toute la Voie Lactée. Explique Marc Fouchard de l'observatoire de Paris.

 

Alessandro Morbidelli de l'observatoire de la Côte d'Azur penche plutôt à une autre origine de Sedna initialement dans le nuage d'Oort donc appartenant au système solaire aurait subi la perturbation gravitationnelle d'une étoile voisine qui l'aurait envoyé sur son orbite actuelle...

Modifié par Sandulake

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Quelqu'un peut-il bien m'expliquer comment des scientifiques

qui ont des appareils et des systèmes assez avancés pour détecter des galaxies lointaines, des trous noirs, des nébuleuses à des millions d'années lumières,

ont loupé une planète proche de notre système solaire ?!

Je pose la question tout simplement..

:?:

 

Parce que l'objet en question, si il existe, est très peu lumineux et son mouvement apparent doit être faible. On peut même imaginer qu'il soit déjà présent sur des images mais qu'on ne l'ait pas identifié car rien ne le distingue d'une étoile banale.

 

Dominique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour,

 

 

 

Parce que l'objet en question, si il existe, est très peu lumineux et son mouvement apparent doit être faible. On peut même imaginer qu'il soit déjà présent sur des images mais qu'on ne l'ait pas identifié car rien ne le distingue d'une étoile banale.

 

Dominique

 

cette nouvelle supposée planète ne semble pas avoir un centre pour son orbite. Toutes ces planètes transneptuniennes comme sedna

ont une orbite complètement décentrée du système solaire

qu'est ce qui garde leur orbite constante ?

sedna prend 12000 ans pour orbiter au tour du soleil. avait-elle la même position il y a 12000 ans ?..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais si il y à un centre, Ou plutôt un "foyer" aux orbites de tous ces corps... Si leurs orbites étaient aussi instables, Ils ne seraient plus en train de tourner autour du soleil depuis bien longtemps :)

 

(voir lois de Kepler sur Internet :) )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mais si il y à un centre, Ou plutôt un "foyer" aux orbites de tous ces corps... Si leurs orbites étaient aussi instables, Ils ne seraient plus en train de tourner autour du soleil depuis bien longtemps :)

 

(voir lois de Kepler sur Internet :) )

 

Donc

même à ces distances, la force gravitationnelle du soleil

(ou l'ensemble du système solaire) garde la planète dans son orbite ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Donc

même à ces distances, la force gravitationnelle du soleil

(ou l'ensemble du système solaire) garde la planète dans son orbite ?

 

Oui.

Sache que Sam est sagace...

L'influence gravitationnelle du soleil est prépondérante jusqu'à environ 2 années-lumière. Là, on parle d'une distance de 600 unités astronomiques, ce qui représente environ un centième d'année-lumière.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
"Mike Brown est une sommité de la mécanique céleste, connu comme le « tueur de Pluton » (c'est sa découverte d'Eris en 2005 qui mènera à la destitution de Pluton en tant que planète en 2006)."

 

Ah ben voilà, tout s'explique. Le gars ne veut pas rester à la postérité comme le "Pluto Killer".:be:

 

Plus sérieusement, l'article résume bien pourquoi on peut tiquer sur l'étude en question:

 

---------

"Si les scientifiques reconnaissent la rigueur de l'étude, c'est sa conclusion unique qui dérange. En effet, Mike Brown et Konstantin Batygin présentent l'hypothèse de la neuvième planète comme la seule explication possible au phénomène orbital étudié.

 

Or, d'après d'autres chercheurs, les données peuvent très bien être incomplètes. Nous n'avons pas connaissance de tous les objets de la Ceinture de Kuiper, et il suffirait d'en trouver six autres avec des orbites opposées pour expliquer le regroupement des périhélies constaté. À moins que ce ne soit dû à un autre mécanisme encore inconnu."

---------

 

Pour une sommité dans le domaine, c'est vrai que c'est un sacré raccourci... C'est pourquoi je rejoins Whiston sur ce point.

 

Bah, pas de quoi non plus s'indigner, c'est même plutôt stimulant.

 

Accordons-lui donc ces 5 années, et qui sait, si une planète est découverte, jackpot!

 

Dans le cas contraire, Mike sera... marron! :cool: (je sors)

 

On notera qu'il y a une autre prédiction dans les calculs de Brown & Batygin, c'est la présence de KBO ayant des orbites très perturbés avec une très forte inclinaison (presque 90°). Il semble que quelques KBO ayant ces caractéristiques ont été observés. L'observation d'autres KBO de ce type est une piste pour rendre plus robuste leur hypothèse (qui n'est que ça bien sûr). :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
COUP DE THEATRE Bis

 

Voici une thèse qui n'élimine pas la théorie de Mike Brown.

 

La planète 9 ne serait-elle pas un objet appartenant à l'origine à un autre système stellaire?

 

D'après le dernier numéro paru de Ciel et Espace. Le système solaire pourrait abriter des objets venus d'ailleurs.

 

Selon Lucie Jilkova de l'observatoire de Leyde aux Pays-Bas, la présence de Sedna et de 2012 VP113 deux objets transneptuniens dans une zone quasi déserte du système solaire à environ 80 UA. Comment sont-ils arrivés là?

Le Soleil c'est formé il y a 4,5 milliards d'années avec des centaines d'autre étoiles dans une nébuleuse. Il y a 4 milliards d'années un échange de corps c'est produits entre les étoiles.

 

D'autant que Neptune situé à 30 UA semble trop distante pour jouer de son influence et que les étoiles proches ne peuvent modifier leurs trajectoires. Ni les marées galactiques issues de la réunion des forces gravitationnelles de toute la Voie Lactée. Explique Marc Fouchard de l'observatoire de Paris.

 

Alessandro Morbidelli de l'observatoire de la Côte d'Azur penche plutôt à une autre origine de Sedna initialement dans le nuage d'Oort donc appartenant au système solaire aurait subi la perturbation gravitationnelle d'une étoile voisine qui l'aurait envoyé sur son orbite actuelle...

 

Ca me fait diablement penser à l'étoile de Scholtz, qui est passée au niveau du nuage d'Oort il y a 70 000 ans... Mais bon, c'est un peu jeune, seulement 70 000?

 

The closest known flyby of a star to the solar system

Eric E. Mamajek et al.

The Astrophysical Journal Letters, 800:L17, 2015 February 10

 

Neighbours hiding in the Galactic plane, a new M/L dwarf candidate for the 8 pc sample

R.-D. Scholz

Astronomy & Astrophysics 561, A113 (2014)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tes calculs confirment les miens de la page précédente, mais j'en tire des conclusions radicalement différentes.

Accéder photographiquement à la magnitude 19 est à la portée des millions d'astrophotographes amateurs. Les "surveys" ont trouvé des objets beaucoup plus faibles que ça. La magnitude 19 est celle des transneptuniens

les plus brillants, c'est à peu près la magnitude de Charon.

Je persiste à penser qu'à un tel éclat, il aurait déjà été découvert. Et je pense donc qu'il est plus faible que ça. D'au moins 3 magnitudes.

 

Tu as peut être raison.

Cependant l'histoire montre que ce n'est pas parce que la magnitude est suffisamment élevée qu'on en déduit la nature de l'astre qu'on observe.

Uranus et Neptune, en leur temps, ont été observées de nombreuses fois et classées en étoiles de magnitude 6 et 8 respectivement.

De meme on a retrouvé Charon sur des plaques photographiques datant de plusieurs années avant sa découverte.

 

Mais je vois ton raisonnement et il se tient également!

La magnitude de l'objet, s'il existe, est sans doute supérieur à 19. Mike Brown parle manifestement de 25.

Modifié par f_remi1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est à croire à lire tous les arguments en faveur de cette plausible planète, que la précédente modélisation du système solaire datait et que l'on ne vérifie que maintenant une anomalie de comportement dans le système.

 

On envoie des sondes loin, très loin grâce au calcul même s'il y doit y avoir des ajustements en cours de route...

 

Bon, les maths ont sans doute peaufiné le modèle .

 

Est il raisonnable de penser à "un invité" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
avec le même schéma mais annoté :

 

P3Yn2oID.png

Bonjour Jackbauer, :)

 

Ainsi, cette soi-disant nouvelle planète du Système solaire (qui n’existera pas officiellement — selon ma très modeste opinion — tant qu’elle ne sera point observée soit directement, soit indirectement [par exemple lors d’une occultation par un autre objet du Système solaire — tel qu’un astéroïde] ;) ) serait d’ores et déjà baptisée — sans doute par des anglophones — du nom de "NINE" (ce qui voudrait dire "neuf" dans la langue de la Perfide Albion :( ) sous prétexte qu’elle serait la neuvième planète du Système solaire ? En bien NON !... :mad: :mad: :mad: Cette neuvième planète — si elle existe vraiment — doit être baptisée d’un nom EN LATIN selon la terminologie officielle de l’Union Astronomique Internationale. Donc, elle pourrait être baptisée du doux qualificatif de "NOVEM" (ce qui veut dire "neuf" en latin :p ).

 

Sinon, elle pourrait avantageusement être baptisée également du doux qualificatif latin de "ULTIMUS" (point n'est besoin de traduire je pense… :D ; sinon voir : https://fr.wiktionary.org/wiki/ultimus).

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

 

index.aspx?type=boutique&id=10472&url=_sticker_bleu.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Coucou

Juste une question , pourquoi cherché une planete geante ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Coucou

Juste une question , pourquoi cherché une planete geante ?

Ce sont ses caractéristiques physiques (en particulier sa masse et sa densité) déduites des mouvements des astres qu'elle perturbe qui oriente vers une "petite" planète gazeuse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi prédire une taille aussi , certains objet sont petit ,mais peuvent être dense .

Par exemple mercure plus petite planete du système solaire à une densité proche de mars ,qui est plus massive .

Une planète (ou un objet ) peut influencer des orbites car sa densité est importante , mais ça veut pas dire que sa taille est importante .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pourquoi prédire une taille aussi , certains objet sont petit ,mais peuvent être dense .

Par exemple mercure plus petite planete du système solaire à une densité proche de mars ,qui est plus massive .

Une planète (ou un objet ) peut influencer des orbites car sa densité est importante , mais ça veut pas dire que sa taille est importante .

Ce n'est pas la densité d'un objet qui influence les autres mais bien sa masse.

Dans le cas qui nous intéresse, la densité pourrait indiqué que la planète soit plutot composée d'éléments légers (tel du gaz) que d'éléments lourds (tel que du fer ou des roches).

 

La densité de Mercure est liée à son gros noyau de fer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour Jackbauer, :)

 

Ainsi, cette soi-disant nouvelle planète du Système solaire (qui n’existera pas officiellement — selon ma très modeste opinion — tant qu’elle ne sera point observée soit directement, soit indirectement [par exemple lors d’une occultation par un autre objet du Système solaire — tel qu’un astéroïde] ;) ) serait d’ores et déjà baptisée — sans doute par des anglophones — du nom de "NINE" (ce qui voudrait dire "neuf" dans la langue de la Perfide Albion :( ) sous prétexte qu’elle serait la neuvième planète du Système solaire ? En bien NON !... :mad: :mad: :mad: Cette neuvième planète — si elle existe vraiment — doit être baptisée d’un nom EN LATIN selon la terminologie officielle de l’Union Astronomique Internationale. Donc, elle pourrait être baptisée du doux qualificatif de "NOVEM" (ce qui veut dire "neuf" en latin :p ).

 

Sinon, elle pourrait avantageusement être baptisée également du doux qualificatif latin de "ULTIMUS" (point n'est besoin de traduire je pense… :D ; sinon voir : https://fr.wiktionary.org/wiki/ultimus).

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

 

index.aspx?type=boutique&id=10472&url=_sticker_bleu.jpg

 

Salut à toi Roger !! :)

Si cette planète existe, je trouve que Némésis serait un très joli nom (souvent évoqué par le passé pour évoquer cette "arlésienne" de l'astronomie)

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9m%C3%A9sis

 

Extrait de Wikipédia :

 

Némésis (en grec ancien Νέμεσις / Némesis) est la déesse de la juste colère (des dieux) et de la rétribution céleste dans la mythologie grecque. Elle est parfois assimilée à la vengeance et à l'équilibre. Le nom de Némésis dérive du verbe grec νέμειν (némeïnn), signifiant « répartir équitablement, distribuer ce qui est dû ». La mythologie romaine en reprend un aspect sous la forme d'Invidia, soit « l'indignation devant un avantage injuste ». Elle est aussi interprétée comme étant un messager de mort envoyé par les dieux comme punition.

Modifié par jackbauer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Coucou

 

Juste une question , pourquoi cherché une planete geante ?

 

Because qui si elle n'était point géantes, elle ne perturberait pas les petites (c'est un peu comme dans les cours de récréation) ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

....

Némésis (en grec ancien Νέμεσις / Némesis) est la déesse de la juste colère (des dieux) et de la rétribution céleste dans la mythologie grecque. Elle est parfois assimilée à la vengeance et à l'équilibre. Le nom de Némésis dérive du verbe grec νέμειν (némeïnn), signifiant « répartir équitablement, distribuer ce qui est dû ». La mythologie romaine en reprend un aspect sous la forme d'Invidia, soit « l'indignation devant un avantage injuste ». Elle est aussi interprétée comme étant un messager de mort envoyé par les dieux comme punition.

 

Pourquoi ne pas être plus un peu plus sarcastique et la nommer... Vulcain... Du moins si elle existe.... :be:

 

Albéric

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pourquoi ne pas être plus un peu plus sarcastique et la nommer... Vulcain...

"Cryovulcain" ?

édit cf #83

 

"Hypotheticus problematicus" ?

Modifié par Paul_Wi11iams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En l'état actuel, Hypothéticus comme nom provisoire (HYP9 pour l'abréviation, attention à la confusion avec le catalogue HIP, scientifiquement validé et reconnu celui-ci).

 

:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
http://www.caltech.edu/news/caltech-researchers-find-evidence-real-ninth-planet-49523

 

Pas encore observée, elle ferait 10 masses terrestres et sa période serait de 10 à 20.000 ans...

 

Bonjour,

 

Ça ressemble vraiment beaucoup à Niribu.

A voir le graph des machins autour de 2012, elle aurait été plutôt près de la Terre, ferait 10x son diamètre et personne n'aurait rien vu ?

 

Ça ou le grand dahu...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et hier, toujours sur France info, un journaliste demandait au spécialiste interviewé si il y avait de la vie sur cette planète. .. :rolleyes:

 

En même temps, ça fait longtemps que FI baisse en pertinence...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponse ;)

Une dernière question , les planètes gazeuse doivent leur formation a la nébuleuse dont elle sont issue , mais cette nébuleuse est pas homogène (avis perso) donc ça paraitrai normal que D autre planète gazeuse se soit former plus loin (mais restant sous influence du soleil) non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Et hier, toujours sur France info, un journaliste demandait au spécialiste interviewé si il y avait de la vie sur cette planète. .. :rolleyes:

 

En même temps, ça fait longtemps que FI baisse en pertinence...

 

Du coup, Serge Brunier (ex FI et présent mais pas toujours bien traité sur ce forum) devient moins critiquable... parti pour d'autres horizons.

H/S toujours, mais l'autre jour France Infos (sans S car il n'y a qu'une d'info) a réussi à parler cinq minutes sur le lancement de Jason 3 en fanfaronnant sur le CNES et sans mentionner ni Falcon ni SpaceX qui l'a lancé, ni a fortiori la principale nouvelle qui était l'étage récupéré. Fort, non ? Bientôt, on fera comme en Pologne avec une radio gouvernmentale.

Modifié par Paul_Wi11iams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.