jackbauer

Prédiction pour une nouvelle planètes aux confins du syst. solaire

Recommended Posts

si elle est confirmée , avec un peu de chance on pourra redirigé new horizons dans sa direction!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au fait pour ceux qui parlent de nom. On en a déjà 8 et des plantes naines portant des noms de dieux, on ne pourrait pas en avoir une plus "terre à terre"?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Au fait pour ceux qui parlent de nom. On en a déjà 8 et des plantes naines portant des noms de dieux, on ne pourrait pas en avoir une plus "terre à terre"?

 

Non, les astronomes suivent une certaine logique

Choisir un nom pour un objet céleste n'est pas anodin, c'est une décision politique presque...

Heureusement pour nommer les innombrables objets transneptuniens ils ont innové un peu en prenant des noms de divinités d'autres cultures (Quaoar, Varuna, Makemake...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
si elle est confirmée , avec un peu de chance on pourra redirigé new horizons dans sa direction!!!

 

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/01/22/cinq-choses-a-savoir-sur-la-nouvelle-neuvieme-planete_4852196_4355770.html

 

Hautement improbable ! Il faudrait :

1. Que cette planète existe vraiment

2. Que par miracle elle se trouve sur la trajectoire de la NH

3. Que le plutonium à bord continue de lui fournir assez d’énergie

4. Que tu vives très vieux

 

L’auteur de l’article s’est livré à un petit calcul ; Extrait :

 

«*- Si l’on met au point une mission spatiale en dix ans et qu’une sonde est lancée en 2028 ;

- Si cette sonde voyage à vitesse maximale, soit 17 km/s, comme Voyager 1 ;

- Si cette planète atteint bientôt son périhélie – le point de son orbite le plus proche du Soleil.

Dans ces conditions, une sonde lancée en 2028 atteindrait la planète au bout de 57 ans, en 2073, après 30 milliards de kilomètres de voyage.

Cette planète achevant sa révolution autour du Soleil en 10 000 à 20 000 ans, elle sera vraisemblablement plus éloignée que cela. Le voyage pourrait alors prendre jusqu’à 343 ans – si elle est au point le plus éloigné du Soleil, l’aphélie

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hé bin !

Merci pour cet extrait :)

 

Mieux vaut ne pas perdre de temps alors !

 

Je plaisante :D

En fait rien ne presse ;)

 

Ça fait rêver cette possibilité de planète supplémentaire...

J'ai l'impression de vivre un scénario de science fiction :)

 

Coucou Pat :)

 

J'imagine bien que si elle existe elle ne doit pas être ni accueillante ni folichonne mais en astro j'aime être naïf.

Le perfectionnement des sciences bride nos rêves et notre imagination. (Paradoxalement pas toujours, y aurait un chouette sujet à creuser là tiens :))

Pourtant le temps où les Terriens imaginaient de la vie sur la Lune ou sur Mars n'est pas si lointain :wub:

De la vraie vie hein ;)

De la végétations, des êtres évolués...

Des planètes creuses aussi...:D

Des divinités...

A présent tout ceci est réservé au cinéma bon voilào mais tout de même j'ai envie de me laisser bercer par de beaux rêves illusoires :D

Edited by yui

Share this post


Link to post
Share on other sites

Inutile de tirer des plans sur la comète :rolleyes:

 

Je crois qu'on peut s'arrêter au point n°1 :

 

1. Que cette planète existe vraiment... ;)

 

Coucou yui :beer:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Inutile de tirer des plans sur la comète :rolleyes:

 

Je crois qu'on peut s'arrêter au point n°1 :

 

1. Que cette planète existe vraiment... ;)

 

Coucou yui :beer:

 

Argggg

Il tue mes rêveries dans l'œuf :D

 

Pourquoi si cruel en ce samedi matin :be: ?

 

Tu sais que si l'existence de cette planète n'est pas infirmée, on aura toute notre vie pour jouer les Saint Thomas et pouvoir imaginer dessus tout ce que l'on veut :)

 

Moi ça m'emplit d'un doux bonheur :)

Un échappatoire gratuit et merveilleux au quotidien, c'est franchement pas rien.

Edited by yui

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pourquoi ne pas être plus un peu plus sarcastique et la nommer... Vulcain... Du moins si elle existe....

Il me semble que Vulcain était au chaud près de ses forges. Ne vaudrait-il pas mieux trouver une divinité des pays glacés, genre Thor ou Odin.

Plus sérieusement, s'il apparait que cette planète existe bien, qui est censé lui donner un nom ? Ses découvreurs ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les découvreurs ont effectivement la priorité mais ils doivent quand même respecter les conventions de l'UAI.

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'ailleurs pour un corps situé (hypothétiquement) à cet endroit de notre système, quelles conventions de l'UAI seraient appliquées?

 

J'ai trouvé ça sur le (pourquoi du) nom donné à Hauméa:

 

Suivant les recommandations de l'Union astronomique internationale, l'objet doit être formellement nommé d'après une divinité liée à un mythe de création. L'équipe de Brown a transmis des noms provenant de la mythologie hawaïenne en septembre 2006 pour 2003 EL61 et ses deux satellites « pour rendre hommage à l'endroit où ces satellites ont été découverts. » Cependant, puisque les découvreurs d'un objet ont le droit de le nommer pendant les dix années qui suivent sa découverte, et puisque l'équipe d'Ortiz est désormais créditée de celle de 2003 EL61 et celle de Brown de ses satellites, l'UAI en date du 17 septembre 2008 8 a dénommé 2003 EL61 Hauméa, déesse hawaïenne de la fertilité et de la naissance, et les deux satellites, provisoirement surnommés « Rudolphe » et « Éclair » (« Rudolf » et « Blitzen » en anglais ; noms de deux des rennes du père Noël)7,9, reçurent les noms de Hiʻiaka et Namaka, deux des filles de Hauméa.

 

Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/%28136108%29_Haum%C3%A9a

 

Et ça sur Eris:

 

Dans la mesure où les conventions de nommage de l'UAI préconisent un nom d'une divinité liée à un mythe de création pour les objets sur des orbites stables au-delà de Neptune

 

Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/%28136199%29_%C3%89ris

 

 

Reste à voir à quoi ressemblera l'orbite de cette planète X, lui donner un nom risque d'être encore plus difficile que de la trouver, pour peu qu'elle existe bel et bien! :)

Edited by Stouff92

Share this post


Link to post
Share on other sites

Suivant les recommandations de l'Union astronomique internationale, l'objet doit être formellement nommé d'après une divinité liée à un mythe de création. L'équipe de Brown a transmis des noms provenant de la mythologie hawaïenne en septembre 2006 pour 2003 EL61 et ses deux satellites

 

Merci pour l'info.

Les noms sont importants !

 

C'est agréable, car avec Pluton, dieu des enfers, on pouvait craindre un plongeon dans des sujets lugubres. De même que le projet "Dawn" (=Aube) cherche la genèse de notre monde dans le frigo du système solaire, une destination bien plus lointaine porterait très bien un nom lié à la création.

 

Par contre, si j'étais un croyant en le panthéon hawaïen, le mot "mythe" ne me conviendrait pas forcement. Sans syncrétisme, je pars de l'idée que "tout est vrai", mais avec une portée ou étendue qui reste à évaluer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
si elle est confirmée , avec un peu de chance on pourra redirigé new horizons dans sa direction!!!

 

New Horizons est malheureusement dans la direction opposée de la planète 9 selon les chercheurs et donc incapable d'aider dans sa detection.

 

http://www.scpr.org/news/2016/01/20/56948/planet-9-good-evidence-for-another-planet-in-solar/

 

Un petit calcul a faire:

 

En juillet 2015 Pluton était à 4,77 milliards de kilomètres de la Terre.

 

La planète 9 se trouve quelque part entre 20 milliards et 100 milliards de miles de la Terre ( 32 à 160 milliards de kilomètres de nous)

 

Donc comme la sonde a effectué 4,77 milliards de kilomètres en 9 ans elle mettrait au minimum 63 ans pour arriver sur zone. Si elle avait pris la bonne direction.

Edited by Sandulake

Share this post


Link to post
Share on other sites
New Horizons...

...mettrait au minimum 63 ans pour arriver sur zone. Si elle avait pris la bonne direction.

 

Mais on pourrait imaginer pour l'avenir, des sondes à fonctions réduites avec une mission essentiellement balistique. A petit budget, peu équipés, légers et rapides, ils renverraient pour l'essentiel, l'information sur leur position. Un peu comme on a fait avec Grace mais au niveau du système solaire. D'ailleurs deux sondes qui se suivent pourraient donner de supers informations en transmettant juste la mesure de la distance qui les sépare.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un extrait de mon lien ci-dessus:

 

"Ceci est une prédiction. Ce que nous avons trouvé est une signature gravitationnelle de la planète 9 tapi dans la périphérie du système solaire" a déclaré Batygin. "Nous n'avons pas trouvé l'objet lui-même" a-t-il souligné, ajoutant que la découverte réelle quand elle arrivera sera " l'ère de la définition"

 

Et Michael Brown d'ajouté:

 

" Nous avons ressenti une grande perturbation dans la force."

 

Fin de citation. Brown a de l'humour.

 

Et moi je suis fatigué en cette fin de semaine. J'ai fait une erreur dans mon calcul ci-dessus. En effet si la sonde New Horizons était partie dans l'autre direction elle mettrait bien plus de 63 ans minimum.

Parce que dans l'autre sens elle n'aurait pas utilisé la force gravitationnelle de Jupiter qui lui a fait gagner 4 km/s. Elle est passée de 16,66 km/s à environ 21 km/s.

 

Que la force soit avec elle et avec vous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
New Horizons est malheureusement dans la direction opposée de la planète 9 selon les chercheurs et donc incapable d'aider dans sa detection.

 

http://www.scpr.org/news/2016/01/20/56948/planet-9-good-evidence-for-another-planet-in-solar/

 

Un petit calcul a faire:

 

En juillet 2015 Pluton était à 4,77 milliards de kilomètres de la Terre.

 

La planète 9 se trouve quelque part entre 20 milliards et 100 milliards de miles de la Terre ( 32 à 160 milliards de kilomètres de nous)

 

Donc comme la sonde a effectué 4,77 milliards de kilomètres en 9 ans elle mettrait au minimum 63 ans pour arriver sur zone. Si elle avait pris la bonne direction.

 

Bonsoir,

 

Pour répondre à Soléa comme toi et d'autres ,j'ai parlé plus haut de correction de trajectoire.

 

Il semblerait que la gestion de trajectoire (trajet) des sondes peut par moments s'avérer aléatoire surtout quant on n'a pas choisi.:be:

 

Pour être sérieux , avant le succès rencontré par New Horizons (pluton) un ratage était en vue:

 

"Sans Hubble, il serait peut-être encore possible de détecter un OCK en début d’année prochaine mais cela compliquerait sérieusement la mission car il faudrait alors que New Horizons attende un peu plus après son passage auprès de Pluton avant d’allumer ses moteurs pour modifier sa trajectoire, ce qui voudrait dire aussi que la sonde devrait effectuer un virage beaucoup plus serré que ce que les scientifiques souhaiteraient, pour atteindre la trajectoire correcte."

 

voir le lien

http://www.ca-se-passe-la-haut.fr/2014/05/new-horizons-ratage-en-vue.html

 

Maintenant on connait le succès rencontré par New Horizons (Pluton) et sa nouvelle destination.

Pour plusieurs raisons expliquées dont une, New Horizons n'aurait pas eu assez de plutonium pour une telle mission au long-cours.

Tant d'années d'attente même pour ceux qui ne sont pas nées ...parce que nous...

Mieux vaut économiser cette source d'énergie (plutonium)si rare que l'user pour une prédictive planète trop lointaine.

 

Le titre a le mérite d'être honnête, attendons de voir:)

Edited by bang*gib

Share this post


Link to post
Share on other sites
H/S toujours, mais l'autre jour France Infos (sans S car il n'y a qu'une d'info).

Bonjour Paul_Wi11iams, :)

 

Désolé, mais le nom de cette première radiodiffusion française d'informations continues est bien "FRANCE INFO" [sans "S"] ; la preuve par l'image :

 

langfr-180px-France_Info_-_2008.svg.png

 

L'absence de pluriel signifie que cette station de radiodiffusion traite l'Information en général (sur tous sujets possibles et imaginables) et ne se contente pas d'être un "robinet de diffusion des bulletins des agences de presse de par le monde" ;) ).

 

Il y a déjà quelques années j'avais souhaité un bon anniversaire à France Info à l'occasion de ses vingt ans, intitulé Bon anniversaire à France Info (20 ans déjà)(http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=20921). Je te renvoie à ce sujet et aux réactions très pittoresques de Estonius :) (qu'hélas on ne voit plus poster sur Webastro, du moins sous ce pseudonyme... ;) ).

 

Roger le Cantalien. :rolleyes:

 

index.aspx?type=boutique&id=10472&url=_sticker_blanc.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des prédictions d'une telle planète avaient déjà été faites en 2007. L'article du

Monde cité plus haut fait référence aux travaux des japonais Patryk Sofia Lykawka, Tadashi Mukai. En 2008, ils avaient postulé l’existence d’un corps passant jusqu’à 80 fois la distance Terre-Soleil, mais personne ne l’a encore vu.

Dans le résumé de leur papier :

Patryk Sofia Lykawka, Tadashi Mukai An Outer Planet Beyond Pluto and Origin of the Trans-Neptunian Belt Architecture,

13/12/2007

il dise :

(...) Nous proposons l'histoire orbitale d'une planète extérieure de dix masses terrestres qui peut expliquer la structure orbitale de la ceinture trans-neptunienne. Ce corps massif fut vraisemblablement expulsé par une des planètes géantes lequel agita ensuite le disque planétésimal primordial vers des niveaux observés à 40-50 UA et le tronca à environ 48 UA avant la migration de la planète. La planète extérieure acquit plus tard une orbite stable inclinée (>100UA ; 20-40 deg) suite à son interaction de résonance avec Neptune. (...)

 

Or dans le même article du Monde il est rapporté :

Sans se décourager du fait qu’en 2013 une vaste étude cherchant des objets orbitant jusqu’à dix mille

fois la distance Terre-Soleil avait fait chou blanc. (je n'ai pas trouvé de référence de cette recherche)

 

Ces nouveaux calculs fait par Batygin et Brown apportent-t-ils des arguments nouveaux par rapport à ceux de 2007 ?

Bien sûr, le fait de n'avoir rien vu en 2013 ne prouve rien, les instruments utilisés n'était peut-être pas suffisamment sensibles pour repérer une planète de magnitude certainement très faible ou n'ont pas regardé dans la bonne direction avec suffisamment d'insistance.

Edited by Jean-ClaudeP

Share this post


Link to post
Share on other sites
En ce moment JP Brahic sur France Inter pour commenter l'affaire !!

 

Merci ! :)

 

C'est toujours sympa de l'écouter !

Edited by Jean-Baptiste_Paris

Share this post


Link to post
Share on other sites
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/01/22/cinq-choses-a-savoir-sur-la-nouvelle-neuvieme-planete_4852196_4355770.html

 

Hautement improbable ! Il faudrait :

1. Que cette planète existe vraiment

2. Que par miracle elle se trouve sur la trajectoire de la NH

3. Que le plutonium à bord continue de lui fournir assez d’énergie

4. Que tu vives très vieux

 

L’auteur de l’article s’est livré à un petit calcul ; Extrait :

 

«*- Si l’on met au point une mission spatiale en dix ans et qu’une sonde est lancée en 2028 ;

- Si cette sonde voyage à vitesse maximale, soit 17 km/s, comme Voyager 1 ;

- Si cette planète atteint bientôt son périhélie – le point de son orbite le plus proche du Soleil.

Dans ces conditions, une sonde lancée en 2028 atteindrait la planète au bout de 57 ans, en 2073, après 30 milliards de kilomètres de voyage.

Cette planète achevant sa révolution autour du Soleil en 10 000 à 20 000 ans, elle sera vraisemblablement plus éloignée que cela. Le voyage pourrait alors prendre jusqu’à 343 ans – si elle est au point le plus éloigné du Soleil, l’aphélie

 

 

ça veut rien dire ces calculs à la noix...On fait quand même mieux que le Titan 4B aujourd'hui.

Utilise le Delta 4H voire le SLS et on verra si la durée est la même...:D

Niman1992

Share this post


Link to post
Share on other sites
ça veut rien dire ces calculs à la noix...On fait quand même mieux que le Titan 4B aujourd'hui.

Utilise le Delta 4H voire le SLS et on verra si la durée est la même...:D

Niman1992

 

euh....surtout que c'était un Titan IIIC :confused:

Share this post


Link to post
Share on other sites
ça veut rien dire ces calculs à la noix...

 

D'autant que 2028+57=2085 ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'imaginerais plutôt une sonde avec des panneaux solaires alimentant un moteur ionique que l'on satelliserait dans un premier temps sur une orbite comprise entre la terre et mars. cela aurai pour but de créer une accélération constante de la sonde qui bouclerai ses orbites de + en + vite, puis ayant acquise finalement une vitesse de plusieurs milliers de KM secondes elle s'élancerait vers son but

 

voila j'espère que vous comprenez mes explications laborieuses car c'est plutôt compliqué à expliquer surtout n'hésitez pas à poser des questions j'essaierais de clarifier ma pensée

Share this post


Link to post
Share on other sites
j'imaginerais plutôt une sonde avec des panneaux solaires alimentant un moteur ionique que l'on satelliserait dans un premier temps sur une orbite comprise entre la terre et mars. cela aurai pour but de créer une accélération constante de la sonde qui bouclerai ses orbites de + en + vite, puis ayant acquise finalement une vitesse de plusieurs milliers de KM secondes elle s'élancerait vers son but

 

Malheureusement, ça ne fonctionnerait pas. Dès que tu fais varier la vitesse de la sonde, tu changes l'orbite de celle-ci. Tu ne peux pas accélérer une sonde et espérer qu'elle reste sur la même orbite. La mécanique céleste est impitoyable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous, il me semble que les premières écritures sur terres parlent de 10 planètes dans notre système solaire. Planète X = 10 ?

Beaucoup d'anciennes civilisations en parlent...

 

http://www.parismatch.com/Actu/Insolite/Planete-X-Nemesis-Nibiru-900227

 

je suis tombé la dessus, à prendre où à laisser :

http://www.bengarneau.com/2015/08/nibiru-26-mars-2016.html

Edited by EspritLibre74

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas de doute, mieux vaut laisser tomber !

 

Et comme (jusqu'à preuve du contraire) WA n'est pas non plus un forum sur lequel on laisse dire n'importe quoi sur les trajectoires, faut-il rappeler que la "mécanique céleste" a une fâcheuse tendance à être plus contraignante que les élucubrations de monsieur Ben-GarNiribulogue ? :b:

 

Jetons un coup d'œil sur le schéma auquel renvoie le lien donné plus haut.

 

D'abord, émettons un sifflement admiratif pour la précision avec laquelle est décrite l'orbite d'une planète inconnue :rolleyes: pour laquelle, par définition, aucune mesure de position n'est disponible :D

 

Remarquons ensuite que, sur le schéma, la Terre fait un sixième ou un septième de tour sur son orbite en 40 jours. Donc, en gros, l'année dure 240 à 280 jours. Quand on vous dit qu'on nous cache tout :be:

 

Et jetons un voile pudique sur le reste du contenu du blog, j'y ai assez vu de c :censuré: s en dix minutes pour estimer que ça ne mérite pas de perdre plus de temps.

 

Signé : Vieux-hibou-affreux-scientifique-borné-et-pinailleur :p

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.