loye

Premier essais avec une Atik Infinity en visuel assisté

Recommended Posts

Bonjour :)

Il aura fallu attendre plus d'une semaine afin d'avoir une nuit

dégagé et ainsi faire un premier essai avec l'Atik Infinity en visuel assisté.

Voici ce que cela a donné sur M65 et M66 dans la constellation du Lion,

avec une Lunette Perl 115/807 F/7 et la présence d'une belle demi lune.

première série 25 poses de 20 secondes,

deuxième série 30 poses de 15 secondes.

Elles sont brutes de prise, sans dark et sans retouche, le logiciel d'acquisition ce charge de faire l'empilement en direct avec ce résultat en 8 minutes.

 

essais11.jpg

 

essais10.jpg

Edited by loye
suite

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut

je ne sais pas si on peut parler de visuel assisté dans la mesure où tu empiles

avec un tel f/d il te faudrait un capteur ultra sensible pour montrer "en direct"

peut-être avec un réducteur de focale

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Gérard :)

Si c'est bien du visuel assisté, le logiciel empile directement les images,

sans temps d'attente, ce qui fait qu'avec des poses de 15 secondes,

en mode vidéo, tu obtiens déjà un résultat avec 2 images; au fil des prises

elle ne fait que s'améliorer ce qui fait quand moins de 1 minutes tu obtiens une image intéressant directement à l'écran.

Sur qu'avec un réducteur on gagnerait en rapidité d'affichage.

Le résultat est bien plus intéressant en direct que ce que je vous montre

et ce n'est que la prise en main d'un premier essais.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour :)

Suite des essais en visuel assisté avec la petite Infinity.

Changement de configuration avec cette fois le C8 et réducteur de focal celestron 6.3,

le tout monter sur un vixen GP motorisé un axe.

Lune présente à 74%, cible M51.

J'ai fait cette essais avec une EQ5, certes une vixen GP, afin de voir

à quel point le logiciel corrige les défauts de la monture et de mise en station,

dessus le C8+reducteur+chercheur 8x50+Atik Infinity.

Première série, 40 poses de 15 secondes, soit 10mn et voila ce que l'on voit sur l'écran:

 

m5110.jpg

 

J'ai refait une autre série de 25 poses de 20 secondes, soit 8mn et l'on voit cela sur l'écran:

 

m51_210.jpg

 

Sur les deux séries l'image ne bouge pas, le logiciel rattrapant bien les défauts de la monture dans sa limite de charge.

Ceci fait dans une zone de pollution périurbaine et une lune de 9.7 jours, ciel clair sans trop d'humidité.

On peut sauvegarder le résultat et après une légère retouche voila ce que ça donne:

 

 

m51pix10.jpg

 

m51_2p11.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vraiment bien pour le peu de poses !!

On voit peux d'exemples pour le moment,mais c'est honorable et accessible du coup ;)

 

Manu

Edited by manu33

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Manu :)

Oui en effet, très peu de poses, et quand tu es en direct sur l'écran

le résultat avec moins de 10 poses est déjà bien exploitable en visuel :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, franchement je trouve le résultat bluffant et à mon avis ça marchera très bien en observation publique, c'est sans commune mesure avec ce qu'on peut espérer voir à l'oculaire avec ce diamètre ! Par contre je n'ai pas saisi si le logiciel de la cam intégrait un outil de guidage pour piloter la monture ou s'il se démerdait à empiler des poses même légèrement décalées ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour teddelyon :).

Comme tu l'as dit, je trouve cela assez bluffant aussi et comme

dit plus haut le logiciel est fait pour les animations.

Le logiciel corrige de lui même les décalages, sans auto guidage,

et il fait vraiment bien le travail :).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour :)

Contre toute attente un opportunité de continuer ces tests

c'est présenté ce soir :)

J'ai poussé le bouchon un peu lus loin, j'ai fait une mise en station en jeter,

sans utilisé le viseur polaire et sans la polaire car elle était cacher sous les nuage.

Au vu du planétaire que j'ai fait après je peux dire que l'erreur de mise en station était importante, je devais constamment rattraper pour garder juju au centre:p.

Ben chapeau bas pour le logiciel Infinity :vague:

La configuration, lunette Perl 115 f/7 sur Heq5.

J'ai commencer facile sur M42, vers 21h30, lune à 94%,

4 prises de 15 secondes, vu sur écran en direct:

 

m42_110.jpg

 

petit traitement:

 

m4210.jpg

 

On passe au difficile, Barnard 33 soit la tête de cheval ;)

Je rappel la lune à 94%, objet dans ma pire zone de pollution lumineuse,

elle commence à être base et ma mise en station est approximative :rolleyes:

J'ai fait 36 poses de 30 secondes et voila ce que l'on peu voir en direct à l'écran:

 

1_2tet10.jpg

 

la même avec un réglage différent:

 

3tete_10.jpg

 

Nous pouvons remarquer la limite du logiciel à garder toutes les étoiles rondes avec tous les défauts dit plus haut,

on peut voir aussi les deux cotés plus sombres, qui correspond au partie de l'image du décalage que le logiciel traite moins

et c'est ainsi qu'il arrive a gardé dans le champ l'objet ciblé.

Imaginons le résultat avec de bien meilleurs conditions :rolleyes:

La même après un rapide traitement:

 

2tete_10.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très intéressants comme tests, notamment ceux avec B33. Je suis curieux de voir ce que ca donnerait sans Lune au bout de, par exemple, 15, 30, 120 s d'intégration...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Pulsar59 :)

Justement après avoir poussé les extrêmes des conditions,

les prochains essais se feront plus dans les règles de l'art ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Pulsar59 :)

Justement après avoir poussé les extrêmes des conditions,

les prochains essais se feront plus dans les règles de l'art ;)

 

Bonjour,

 

J'ai loupé votre post, intéressant comme résultat sans trop de prises de tête. :)

Ce test est fait avec la version couleur ou la mono et colorisé par le soft?

Je suppose que le soft et la doc sont en anglais, le soft est facilement abordable pour ceux qui ne maitrise pas l'anglais?

 

Sans vouloir abuser :rolleyes:, un test comme simple caméra de guidage... ;) étant donné son prix une utilisation secondaire comme caméra de guidage serait un gros +.

 

Merci et excellente journée à vous

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour toby :)

J'avais lu ton post et de l'intérêt que tu portais sur cette caméra,

d'où le post que je fait ;)

La notice et le soft sont en anglais, mais la prise en main est très facile

même pour des personnes qui ne maitrisent absolument pas l'anglais

comme moi :rolleyes:

Le modèle utilisé est la couleur, si on part sur la mono les images

seront en mono.

Elle est aussi donné comme caméra d'autoguidage avec un port st4.

Elle est fournis aussi avec d'autres softs pour faire de l'imagerie,

seulement elle n'est pas refroidie. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Alex,

 

On attends tes tests plus poussées en temps de pose ;)

 

MAnu

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Manu :)

Moi ce que j'attends c'est un ciel plus clément :cry:;):)

 

Tu m’étonne, faut être dans les starting block a chaque éclaircie...

Le beau temps va arriver!

tu peux te servir des darks offset et flat pour l'empilement en live?

 

Manu

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu m’étonne, faut être dans les starting block a chaque éclaircie...

Le beau temps va arriver!

tu peux te servir des darks offset et flat pour l'empilement en live?

 

Manu

 

-> Portugal :D:D:D beau ciel :):)

 

@ Loye, si tu as l'opportunité de la tester comme caméra de guidage, cela permettrai, je pense, à relativiser le prix par sa double fonction "réel".

 

Bonne soirée à tous

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour :)

C'est sous forme de CROA que je continus ma prise en main,

ainsi que différentes configurations, de l'ATIK Infinity et de son soft

pour du visuel assisté; oui car c'est bien le bute de ma soirée, faire de l'observation ;)

Le ciel c'est dégagé vers 23h, mais un fort flux du Sud souffle en altitude et nous renvoie

des petits bourrasques au sol; heureusement protéger en partie par les murs de l'atelier

leurs effets est bien atténués.

La T° est très agréable et le niveau d'humidité est très faible, pas de soucis de buée ce soir :)

Par contre on laisse tomber le planétaire, vu les conditions je ne veux pas reperdre une soirée

comme celle de la veille, a faire plus de 10 prises sur Jupiter et rien en tirer de bon pour cause d'une turbulence

plus que présente :x .

Non je repars sur un petit essais fait cette soirée là en CP avec l'Infinity :cheers:

Oui je voulais voir ce qu'elle donne avec une monture à fourche, et justement j'en ai une sous la main

actuellement, le LX200 :cheers:

En premier lieu lui réduire la focale, je sort la meule et là me rappel avoir un réducteur celestron à 6.3;

impect, ça semble ce monter coté tube, mais de légères marques sur le filetage coté PO ne me

permettent pas de le vissé entièrement, suffisamment quand même pour que cela tienne ;).

Fin de l'installation, ordinateur, courant et connections, tabouret et installation de la monture vers 00h30.

J'apporte la précision que la monture à fourche du LX n'est pas paramétré; en effet elle offre beaucoup de possibilités de paramétrages

pour rattraper ces erreurs de positionnement et de suivis, mais je suis partie sur un simple positionnement GPS et mise en station sur deux étoiles.

Pour commencer petite rétrospective de l'essai de la veille.

Ce soir la, avant d'attaquer mes prises pourries sur juju, j'ai fait une tentative sur M81 avec l'Infinity

et la configuration cité au dessus.

La mise en station avait été meilleur ce soir là, car je fus surpris de la voir au bord de champ du capteur du premier coup.

Zou, je lance l'acquisition, une série de 20x10 secondes, dés les premières 10 secondes l'image à du détail, au fur de l'empilement

l'image s'améliore, on joue avec les réglages et on observe cela :

 

brute_10.jpg

 

Après enregistrement et une petite retouche :

 

m81-2010.jpg

 

Retour sur notre soirée du 2 Avril.

Comme j'avais fait M81 je commence donc par M82, mais là les conditions ne sont pas les même,

les petites bourrasques ne me facilitent pas la vie et la turbulence est plus présente, ce qui complique un peu l'empilement.

En effet je constate que si le décalage entre deux prises est trop important le soft repart à zéro, donc si arrivé

vers 7/8 prises une ptit bourrasque vient caresser le ptit 304 et son part buée et que t'a pas eu le temps de sauvegarder

ben pouffff tu repart à zéro :roll:

Je découvre aussi autre chose, tu peux arrêter les prises et les reprendre avec la même série, ainsi après enregistrement

tu peux reprendre l'empilement où il s'était arrêter.

Tout cela n’empêchant de faire du visuel, vu qu'avec quelques prises tu commence à voir du détail.

Bon après un bon moment d'attente j'ai pu enregistrer vers 2h du matin :

 

m82-3111.jpg

 

petite retouche :

 

m82-3110.jpg

 

Une petite formation nuageuse m'oblige à pointer plus coté Sud-Est et je décide de pointer M5

avec une petite série de 10x7 secondes :

 

m5-10x10.jpg

 

Je part ensuite sur M13 et enregistre une série de 10x5 secondes :

 

m13-1010.jpg

 

Les amas globulaire sont très facile en visuel assisté, la première prise de 5 secondes le montre déjà bien détaillé.

D'une pure appréciassions personnel je les préfères en visuel classique, mais très satisfait de ce que cela donne en assisté ;)

Je vais coté dans la constellation des Chiens de chasse et pointe M106.

On centre le tout et je lance sur série de 20x10 secondes :

 

m106-211.jpg

 

Petite retouche :

 

m106-210.jpg

 

Je décide de compliqué un peu la tache et pointe une galaxie inaccessible sous mon ciel, même en toute petite tache flou.

Je nomme NGC 6384 dans le Serpentaire, donner à magnitude 10.60 sous stellarium.

Après positionnement au chercheur et aux étoiles pour rattraper l'erreur du GOTO, je la fixe sur l'écran.

La s'est plus dure, les premiers détails ne sont pas visible de suite, faut attendre un peu et bien jouer avec les réglages.

Voici que que l'on voit après 20x15 secondes:

 

ngc63810.jpg

 

Houuulllaaaa, il est déjà plus de 4h du matin :roll: , un petit coup sur stellarium pour voir

ce qui peu ce présenter; heummm coté sud-Est, nonnnn déjà :shock:

Mais oui, nos belles nébuleuses M16 et M17 :cheers:

Je tente le coup en espérant qu'elles ce trouvent au dessus de la ligne d'arbre?

Bingo :cheers:

Je commence pas M16 et là en un rien de temps :cheers: :drunken: :bounce:

20x15 secondes:

 

m16-2011.jpg

 

petite retouche :

 

m16-2010.jpg

 

Pour finir cette belle nuitée je descend tranquillement sur M17 et boucle avec une série de 10x15 secondes :)

 

m17-1010.jpg

 

Petite retouche :

 

m17-1011.jpg

 

Amicalement :) .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Alex!!

 

Vraiment sympa cette infinity!pas de prise de tête ;)

 

Si je peux me permettre,un petit coup de réglages très rapide, je l’enlève si tu n'es pas ok:

 

<a href=790034m131010.jpg' alt='790034m131010.jp

 

Manu

Edited by manu33

Share this post


Link to post
Share on other sites

aye aye Manu, aucun soucis :) les images sont libre de modif ;)

Non vraiment pas de prise de tête cette infinity,

même avec un LX200 de 304mm ;) et des bourrasques de vent :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
aye aye Manu, aucun soucis :) les images sont libre de modif ;)

Non vraiment pas de prise de tête cette infinity,

même avec un LX200 de 304mm ;) et des bourrasques de vent :D

 

Un 300 F10 ? :waaarg:

Ça commence a causer ces bêtes la !!

trouves lui un réducteur meade 3.3, ca doit vigneter un peu ,mais...

Tu peux faire une collection d'amas globulaire avec cette petite bête !

 

Manu

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben je lui est collé mon réducteur Celestron à 6.3 pour réduire un peu.

Je suis encore indécis sur le fait de l'acquérir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo, excellents ces tests.

Je suis surpris de voir le niveau de signal obtenu en si peu de temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous, très bon comptes-rendus, je regarde tout les essais de cette caméra car elle révolutionne la prise de vue en astronomie amateurs. Dommage que tu soit loin car je t'aurais proposer un essai sur mon T500 a 3.3. Il semble que le logiciel prend en charge la de-rotation ? , se qui la rendrait compatible avec un altaz sans l'ajout d'un derotateur.

Cordialement

Thierry

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous, très bon comptes-rendus, je regarde tout les essais de cette caméra car elle révolutionne la prise de vue en astronomie amateurs. Dommage que tu soit loin car je t'aurais proposer un essai sur mon T500 a 3.3. Il semble que le logiciel prend en charge la de-rotation ? , se qui la rendrait compatible avec un altaz sans l'ajout d'un derotateur.

Cordialement

Thierry

 

500 a 3.3 :cry::cry:

Pfiouuuu, le couple doit vraiment être sympa!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut mon sauveur :D:D;)

 

ben tu vas m'avoir sur le dos maintenant et pis c'est tout ! :D

Je n'ai pas tout compris sur la méthode utilisée mais ça m'a l'air très intéressant avec toutes ces images sympas ! ça ressemble à ce que veut développer ms dans l'autre forum pour le planétaire ? Y'a donc rien de nouveau, ça existe déjà avec la méthode que tu utilises ( enfin si j'ai bien compris cette histoire d'acquisition assistée en temps réel )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.