White-Sky

Besoin d'aide reducteur 0.63 Meade

Recommended Posts

Salut les gars,

 

Bon, j'ai un gros soucis avec un red meade que j'ai acheté d'occase y'a un moment et que je n'ai pour ainsi dire jamais utilisé.

 

Déjà je vous mets une photo du montage (au cul d'un C9) :

 

8a46fa23b76f623bf03599753c2ff094.620x0_q100_watermark.jpg

 

Donc bon, le diviseur optique est le radial guider de celestron, normalement adapté à la distance du reducteur (je suppose, à moins que y'ait une différence entre le celestron et le meade, mais j'ai toujours compris qu'ils sortaient de la même usine...)

 

Le cliché qui pose problème (sortie d'IRIS après flats et tout le toutim, regardez juste la gueule des étoiles) :

 

 

d4ba156635e611aecf75521fd588a835.1824x0_q100_watermark.jpg

 

 

Bon, j'ai un champ exploitable qui est... Ben nul en fait, je peux rien faire d'une photo pareille, sauf à gommer les défauts des étoiles mais c'est une technique longue et sale, j'aurais pris la même à F/10, j'aurais pu utiliser 80% du champ sans soucis.

 

Q1 : J'ai foiré un truc ou bien c'est bel et bien ce réducteur qui est en carton ?

Q2 : Si aucun des deux : Si je me prends un celestron, j'aurai le même pépin ?

 

Merci de vos réponses ;)

 

Nicolas

 

Ps : Je sais que la collim est approximative, mais bon, j'ai jamais vu une collimation légèrement décalée bousiller les étoiles sur l'ensemble du champ, sauf à décaler les miroirs de 45°.

Edited by White-Sky

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a une différence entre les 2 marques : le Celestron est fait pour une distance de 105mm à x0.63 alors que le meade, c'est plutôt 85mm.

 

Or le diviseur optique est fait pour le celestron, donc 105mm.

 

De plus il y a un autre problème avec ton montage : le réducteur est monté loin de la sortie du C9, derrière un porte oculaire motorisé il me semble.

 

Donc au lieu de travailler à F10 à l'entrée du réducteur, c'est plutôt F12 à cause de ce tirrage supplémentaire.

 

Même avec le celestron tu aurait le même genre de soucis, en un peu moins pire...

 

Je te conseillerais plutôt le Starizona chez TS. Il coute un bras, mais est vraiment beaucoup mieux pour un grand capteur.

Par contre il travaille à 90mm de distance pile et demande une optique bien allignée.

 

http://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/language/en/info/p6676_Starizona-0-75x-Reducer-and-Corrector-for-Schmidt-Cassegrain-Telescopes.html

 

edit : de plus le C9.25 a une formule particulière par rapport aux autres SCT : le primaire est à F 2.3 au lieu de 2 sur les autres. Il y a un peu moins de coma et courbure de champ à corriger et donc il faudrait plutôt raccourcir la distance correcteur-capteur que de l'allonger...

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le réducteur est donné pour une distance (optimale 0,63x) de 85mm entre la butée arrière du réducteur et le plan du capteur (si je ne me trompe).

 

Déjà regarder ça.

 

Mais avant tout, si tu as un Edge, ce n'est pas la peine: ce réducteur est en même temps un correcteur et ne fonctionne que sur des SC classiques.

Sinon tu as une sur-correction avec des étoiles toutes moches.

 

Patte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non non c'est un C9 classique ;)

 

Mmmh, donc soucis de distance malgré tout.

 

Je vais regarder ça, je vous dirai ;)

 

Merci !

 

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le mieux serait de visser le réducteur directement à la sortie du C9, d'enlever le crayford et de mettre le montage à DO dessus? tu peux déjà essayer avec ce que tu as.

 

Ensuite il faut réduire la distance au capteur.

 

Pour éviter de tout changer, tu pourrais commencer par changer uniquement la bague T2 EOS classique par une bague ultra courte TS 1mm au lieu de 11mm. ça gagne déjà 10mm. ça sera moins pire...

 

Mais bon, reste encore 10mm à gagner.

 

Il faut que tu aies 85mm entre la face arrière du réducteur et le capteur. Voir probablement un peu moins pour le C9,25.

 

Ces réducteurs sont fait pour être vissés directement sur le baffle arrière des SCT.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir

 

Ex utilisateur du C9 "classique" je confirme les propos précédents :

 

- Reducteur à visser directement sur le barillet. Il est optimisé de cette façon.

- respecter le backfocus, sinon tu perds rapidement de la planéité.

 

Suggestion : virer le crayford, c'est vraiment une source d'emmerd... avec un red en CP. J'avais acheté un crayford pour mon C9 mais il n'a pas fait long feu comme l'on dit.

 

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites

A noter que même en respectant bien le backfocus, tu n'obtiendras pas un champ bien corrigé à 100%... perso avec le réducteur celestron j'arrive à un champ exploitable d'environ 60% sur le format aps-c. Bon, je suis peut être mauvais... :)

 

Jb

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gneuh.

 

Vous me dites qu'il me faut virer mon feather touch avec compensation de température pour ce truc ? :'(

 

Mais je vais me pendre moi si ça doit se passer comme ça.

 

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites

En même temps, vue la tête des étoiles, les variations de température deviennent anecdotiques ;)

 

Reste le Statizona comme le suggère Olivier...

 

Jb

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

Vous me dites qu'il me faut virer mon feather touch avec compensation de température pour ce truc ? :'(

 

J'ai simplement suggéré en regard de l'utilisation de mon C9 pour le CP. Et je peux te dire que la chasse aux zétoiles tordues sur mes images étaient mon chemin de croix à chaque session :D.

 

 

Je reste dubitatif sur le fait de corriger la MAP de façon auto avec la t° sur une optique SC. Je sais, ça fait "technologique", ça fait "sérieux", mais franchement je doute de l'efficacité de ce système pour maintenir une FWHM optimum sur toutes tes images brutes avec un C9. Mais on s'amuse et le principal est d'y croire ;).

 

Bref, pour résumer, à ta place je commencerais par régler les choses basiques, comme la position du red selon recommandations, et distances backfocus.

Comme le souligne Jean Baptiste, le maintient de la MAP automatique avec ton FT c'est secondaire... c'est ça le "truc" dans ton montage..

Essaies d'abord d'obtenir un champ correct et des étoiles rondes sur un max de ton capteur.

Encore une fois ce sont de suggestions. On répond à ton fil.

 

 

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais heu.

 

Oui ben oui je vais tester comme ça, je viens pas demander pour ne pas essayer les réponses qu'on me donne ;)

 

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le FT est bien en planétaire. En ciel profond c'est moins pratique.

 

ça allonge le tirrage, du coup le primaire n'est plus à la position idéale pour compensser, et en conséquence la focale est allongée aussi. Donc en gros, tu perds en partie ce que tu essaye de gagner avec le réducteur.

 

C'est pour ça qu'il vaut mieux fixer le réducteur directement sur le baffle arrièr. Tu aura moins de vignettage aussi;

 

Ensuite le montage est plus rigide. Ceci dit avec un APN, un crayford feather touch 2" est plus que largement suffisant.

 

Pour la compensation de température sur SCT, c'est vraiment pas évident si il n'y a pas de ventilation. Le tube étant complètement fermé, les échanges thermiques, par convection, sont réduits et ça ne suit pas forcément bien la température extérieure, d'autant qu'on ajoute souvent un chauffage anti-buée. Bref pas facile à régler surtout en début de scéance ou si la température extérieure varie vite, comme en été.

 

Mais ça tu peux le mesurer toi même en fonction de test conditions locales. Il faut passer quelques nuits à noter la position du focuser et la température correspondante, à chaque fois que tu refais la mise au point précisément en cours de nuit.

 

Tu peux refaire une fois par heure environ, ou tous les 2°C, en tout cas dès que tu constate une augmentation de la FWHM et qu'il faut refaire la mise au point.

 

Dans ce domaine, le SCT est un peu "spécial" malheureusement. Sur d'autres tubes, comme les lunettes doublet/triplets air, ça marche très bien et c'est même indispensable pour les très longiues poses en Narrow band (>= 15min).

 

Sur les télescope à tube carbone, c'est en général pas utile, la mise au point variant très très peu. Il vaut mieux la vérifier en cas de FWHM en augmentation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Olivedo

Tu indique les cotes suivantes

‘’il y a une différence entre les 2 marques : le Celestron est fait pour une distance de 105mm à x0.63 alors que le meade, c'est plutôt 85mm.’’

Si le site de Pierro c’est 85 mm pour le Celestron

 

Ref site Pierro

http://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-astronomie/accessoires-sct/celestron-correcteur-reducteur-photo-visuel-f-6-3-c1191_detail

La distance arrière (back-focus) idéale pour le réducteur est de 86mm environ. Pour l'utilisation d'un APN Canon EOS par exemple, nous vous recommandons l'utilisation d'une configuration T2 ou M48 (de préférence) comprenant dans l'ordre :

Utilisation au standard T2 (M42x0,75mm) :

Votre Celestron (C8, C9, C11 ou C14) (convient également pour SCT Meade).

La bague Large SCT (pour C11 ou C14) - (optionnelle)

Ce correcteur/réducteur F/6.3

Une bague adaptatrice T2 ultra-courte pour filetage SCT C1330.1 (allonge 11mm)

Un tube-allonge T2 AC0057 (choisir le modèle de 20mm)

La bague T2 pour Canon EOS AC0008 (allonge 10mm)

Votre APN Canon EOS (allonge interne de 44mm)

 

Finalement pour le réducteur Celestron c’est 85 ou 105 ??

Cordialement

Daniel

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'après le site celestron c'est 105mm

 

"For the Celestron reducer with a focal length of 231mm working at f/6.3, the spacing is 105mm. For Celestron accessories simply screw the reducer onto your scope and view at f/6.3. For aftermarket uses the compression ranges from about 0.7 at 50mm spacing to about 0.5 at 225mm spacing."

 

Le diviseur optique celestron monté sur un APN donne pile 105mm, c'est fait pour.

 

Si tu veux vérifier toi même, il suffit de tester sur le ciel en mesurant la distance entre deux étoiles avec et sans réducteur. Quand tu as 0,63 fois moins avec réducteur, c'est la bonne distance. Je l'avais fait sur le mien il y a des années et c'était bien 105mm.

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.