Jump to content

Camera CCD fabriqué maison "CAM86"


Recommended Posts

ATTENTION NE PAS CONFONDRE AVEC LA V3!

 

Donc, il faut installer les drivers Ascom de Luka avec le firmware de Luka . Tu aurais un lien pour les 2 qui marchent ensemble stp :p ? car j'ai bien trouvé un.hex V3 sur le forum russe mais pas les drivers ascom.

 

Tu le trouveras pas :p, Luka voulait attendre quelques retour avant de le mettre à dispo, d'ailleurs il voulait savoir si vous aviez des idées sur les quelques trucs à ajouter/modifier ? si oui faite la liste pour que je lui transmette.

Je mettrais un lien à midi ;).

 

Et puisque tu as essayé, j'ai une question : J'avais au début mis le driver V1 dans la cam. Le PB, c'est qu'il coupait effectivement le refroidissement pendant la lecture mais ensuite, il ne reprenait pas le refroidissement la ou il en était. Tu as constaté un truc similaire avec V3 ? EN plus, V1 se prenait les pieds dans le tapis au bout d'un certain temps de refroidissement lorsqu'il y avait une lecture continue (Liveview d'APT) Tu as fait des essais avec le liveview ? Enfin, j'ai constaté avec le V1 que si on coupe le refroidissement pendant la lecture et que l'on active le liveview alors, il n'y a plus assez d'energie de refroidissement qui va au capteur et on ne maintient plus en température , même avec un peltier double etage.

 

 

 

je n'ai pas beaucoup de recul, donc je ne vais pas trop m'étaler mais effectivement avec la coupure pendant la lecture la température remonte vite, cela est dérangeant pour les Offsets et les Flats mais pas catastrophique non plus, car les Offsets peuvent comme les darks être programmés en fin de cession avec des temps mort entre les poses pendant qu'on fait dodo :), donc juste les Flats qui prendront un peu plus de temps et encore si je ne me trompe pas la température n'influx pas sur eux.

 

Non pas encore essayé avec le Liveview.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 3.7k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Hi,   first real picture made with Lordzurps CAM87-Box   This picture was taken by simply holding a camera-lens (Olympus-OM 28mm) in front of the sensor.      K

Bonjour tout le monde, Après de nombreux tâtonnements et essais infructueux, je commence enfin à sortir des images avec la Cam86 ! 🙂 Faut dire que le temps ne nous a pas épargné ... Alors vo

Allez, une petite dernière pour décider ceux qui hésitent encore à ce lancer... 

Posted Images

C'est une question que je me posait. Comment maintenez vous le capteur "pressé" contre le doigt froid?

 

 

Voilà le support qui va permettre de maintenir le doigt froid contre le peltier. J'en ai profité pour ajouter un emplacement pour le capteur de température. Il ne sera pas sur le CCD, mais assez proche et collé contre le doigt froid.

 

Reste à découper le doigt froid à la bonne longueur.

 

img_2013.jpg

 

img_2014.jpg

Link to post
Share on other sites
superbe

mais j'ai du mal à piger le montage : ton ds18b20 va être vachement loin du CCD, non ?

à quoi te sert la vis sur coté ??

Gilles.

 

Non le ds18b20 ne sera pas trop loin, pas plus de 5 ou 6mm. Le bas de la pièce sera à quelques milimètres de la carte de la CAM86. C'est pour cela qu'il y a des encoches autour : pour ne pas pousser sur les plus gros composants. De toute façon, je ne peux pas le coller le capteur de température sur la CCD.

Avec cette distance, je ne devrais avoir qu'un écart de quelques 10eme de degré. Ce qui ne posera pas de problème.

 

La vis sur le côté permet de bloquer le doigt froid. J'ai fait en sorte qu'il rentre légèrement en force. La vis sera juste là pour assurer le coup. Avec ça, je suis sûr qu'il ne bougera pas ! :-)

Edited by metzfr
Link to post
Share on other sites
Non le ds18b20 ne sera pas trop loin, pas plus de 5 ou 6mm. Le bas de la pièce sera à quelques milimètres de la carte de la CAM86. C'est pour cela qu'il y a des encoches autour : pour ne pas pousser sur les plus gros composants. De toute façon, je ne peux pas le coller le capteur de température sur la CCD.

Avec cette distance, je ne devrais avoir qu'un écart de quelques 10eme de degré. Ce qui ne posera pas de problème.

 

La vis sur le côté permet de bloquer le doigt froid. J'ai fait en sorte qu'il rentre légèrement en force. La vis sera juste là pour assurer le coup. Avec ça, je suis sûr qu'il ne bougera pas ! :-)

 

ok ! effectivement, ces imprimantes 3d c'est vraiment top... (j'ai cru que ta vis était un machin de purge genre chambre à vide comme Patrice...)

//

5 ou 6mm ton doigt va être vraiment très court : tu as pris le petit boitier Hammond ? (celui qui fait 3/4cm d'épaisseur ?)

Link to post
Share on other sites
Voilà le support qui va permettre de maintenir le doigt froid contre le peltier. J'en ai profité pour ajouter un emplacement pour le capteur de température. Il ne sera pas sur le CCD, mais assez proche et collé contre le doigt froid.

 

Reste à découper le doigt froid à la bonne longueur.

 

img_2013.jpg

 

img_2014.jpg

 

Je pense que ton capteur ne te donnera pas une bonne indication de la temperature Et a une bonne dizaine de degrés ... Le seul contact d une seule face du capteur avec le doigt froid ne suffit pas . Il faut que tout le capteur mais aussi les fils soient à la temperature à mesurer .

 

j ai fait pas mal d essais en vérifiant la temperature donnee par la sonde avec une thermistance étalonnée . Il y a 2 façons d avoir une bonne mesure. Soit tu entoures la sonde d'avec une feuille de cuivre qui est raccordée très court au doigt froid ( c'est la solution de patrice ) soit tu fais un trou dans le doigt froid et tu plonge la sonde a l intérieur . Mais dans tous les cas il faut entourer les fils qui vont à la sonde autour du doigt froid pour qu ils prennent la temperature

Link to post
Share on other sites

j ai fait pas mal d essais en vérifiant la temperature donnee par la sonde avec une thermistance étalonnée . Il y a 2 façons d avoir une bonne mesure. Soit tu entoures la sonde d'avec une feuille de cuivre qui est raccordée très court au doigt froid ( c'est la solution de patrice ) soit tu fais un trou dans le doigt froid et tu plonge la sonde a l intérieur . Mais dans tous les cas il faut entourer les fils qui vont à la sonde autour du doigt froid pour qu ils prennent la temperature

 

Merci pour ces infos. C'est bon à savoir.

Je m'étais posé la question de percer le doigt froid pour y placer le capteur. J'imagine que l'idéale sera de l'entourer de pâte thermique avant de le glisser dans le trou.

Sinon, trouver une feuille de cuivre pour entourer le capteur.

 

Je ferais quelques essais pour voir ce qui est le mieux. Mais je n'ai malheureusement rien pour étalonner la température.

Link to post
Share on other sites
Merci pour ces infos. C'est bon à savoir.

Je m'étais posé la question de percer le doigt froid pour y placer le capteur. J'imagine que l'idéale sera de l'entourer de pâte thermique avant de le glisser dans le trou.

Sinon, trouver une feuille de cuivre pour entourer le capteur.

 

Je ferais quelques essais pour voir ce qui est le mieux. Mais je n'ai malheureusement rien pour étalonner la température.

 

Alors pour commencer, c'est une belle réalisation :), ensuite pour le capteur de température mon montage a changé depuis quelques temps.

J'ai ajouté une plaque de 5 mm d'alu entre le CCD et le Peltier, à l'origine pour réduire le vignetage et j'en ai profité pour faire une encoche et mettre la sonde dedans, comme ça le coté arrondi est dans le bloc d'alu et le coté plat contre le dos du CCD, le tout avec de la pâte thermique, il n'y a que comme ça que la valeur mesuré est la plus précise possible.

 

Vu les nuage est le Mistral de ce soir je n'ai pas sortie le tube, mais j'en ai profité pour faire quelques mesures sur l'impact de la température sur les valeurs moyenne, tout est posé ici avec la méthode de réglage de l'Offset et du Gain.

 

George, pour la question de tout à l'heure, oui en liveview la température remonte vite mais je ne pense pas que cela soit un gros problème car avec l'inertie de votre doigts cela doit vite redescendre une fois qu'il est couper, en plus si ta monture est bien calibrée le live ne tourne pas une éternité voir pas du tout.

Edited by pagpatrice
Link to post
Share on other sites
Envoyé par: Pierre_Ch

Mon drain serait donc rectangulaire au niveau du capteur pour pouvoir fixer les équerres par des vis sur des faces planes. Donc une forme de T, rectangulaire au niveau du capteur et plutôt cylindrique ensuite jusqu'au Peltier.

 

Merci pour la réponse. Donc le capteur serai solidaire du doigt froid. Dans ce cas comment vois tu la liaison doigt froid / Peltier? En fait ma question était incomplète. Pour que les échanges thermiques se fassent bien, il faut que tous les éléments (radiateur->Peltier->doigt froid->capteur) soit bien en contact. Mon problème c'est le couvercle. Je ne vois pas comment réaliser cet assemblage sans jeux avec le joint du couvercle. Il faut une partie "élastique" dans la chaine. A mon stade de réflexion j'en suis à l'utilisation d'un doigt froid télescopique mais je ne sais pas ce que cela donnerai niveau conductivité thermique.

 

@metzfr: Joli montage ça me donne des idées!

 

@impla007

Je pense que ton capteur ne te donnera pas une bonne indication de la temperature Et a une bonne dizaine de degrés ...

 

En mettant de la patte thermique entre le capteur et le doigt froid + enroulement du fil du capteur autour du doigt froid + isolation de l’ensemble (papier bulle, feuille de mousse...) pense tu qu'il y aurai tant de différence? 10°C ça fait beaucoup. Comme je n'y connait rien en thermodynamique, et vu l’étude que tu as posté sur le doigt froid, je te pose la question.

Pour notre projet a-t-on besoin de connaitre la température exact du capteur? Je suis d'accord qu'il faut que le capteur soit au plus près du capteur, mais le principal est d'avoir un résultat reproductible. Ce qui me plait bien dans la solution de metzfr c'est qu'il n'y ai pas de trou a faire dans le doigt froid, ce qui augmente son inertie thermique.

Link to post
Share on other sites

 

En mettant de la patte thermique entre le capteur et le doigt froid + enroulement du fil du capteur autour du doigt froid + isolation de l’ensemble (papier bulle, feuille de mousse...) pense tu qu'il y aurai tant de différence? 10°C ça fait beaucoup. Comme je n'y connait rien en thermodynamique, et vu l’étude que tu as posté sur le doigt froid, je te pose la question.

Pour notre projet a-t-on besoin de connaitre la température exact du capteur? Je suis d'accord qu'il faut que le capteur soit au plus près du capteur, mais le principal est d'avoir un résultat reproductible. Ce qui me plait bien dans la solution de metzfr c'est qu'il n'y ai pas de trou a faire dans le doigt froid, ce qui augmente son inertie thermique.

 

Alors dans l ordre..,, d abord isoler avec des mousses/bulles/ Et tout ce qui est alvéolaire tu oublies.... Et effet Ç est plein d air et l air Ç est ton ennemi car Ç est plein d eau qui condense etc... j ai fait la bêtise déjà ;)

J ai essayé du liège Ç est pas trop mal . Ensuite , si ton capteur ne donne pas la bonne température, ce sera dans le mauvais sens, le capteur te diras que Ç est plus chaud que la temperature réelle et, ton asservissement risque de ne jamais atteindre la consigne et donc vt1 sollicité à fond tout le temps. Ensuite si Ç est plus froid que ce que t indique la sonde tu risques de descendre trop bas (j ai même réussi à casser un capteur avec un choc thermique ) . À mon sens il faut pouvoir compter sur une mesure fiable. Pour t en convaincre quand ta carte marchera fais 2 essais : mets le capteur avec son fil dans ton congelo, il doit te dire -20. Ensuite fais un autre essai : mets ton doigt froid 2h dans le congèlo, sorts le a temp ambiante Et pose le capteur dessus... tu verras bien l erreur de temp...

 

j ai fait le même essai en faisant un trou dans le doigt froid avec graisse thermique ... il n y a pas photo. Et pour te rassurer le trou ne modifie quasiment pas l inertie thermique . Tu attendras peut être 2 Minutes de plus que ca descende en temp mais une fois la régulation thermique en route la temp ne bouge plus et reste bien asservie sur la consigne.

 

Enfin, tu as oublié de mentionner une solution simplement pour le maintien en pression de capteur , Ç est des petits ressorts sous la carte qui maintiennent carte et capteur en pression sur le doigt droid .

Link to post
Share on other sites
Alors dans l ordre..,, d abord isoler avec des mousses/bulles/ Et tout ce qui est alvéolaire tu oublies.... Et effet Ç est plein d air et l air Ç est ton ennemi car Ç est plein d eau qui condense etc... j ai fait la bêtise déjà

 

C'est noté!

 

Ensuite , si ton capteur ne donne pas la bonne température, ce sera dans le mauvais sens, le capteur te diras que Ç est plus chaud que la temperature réelle et, ton asservissement risque de ne jamais atteindre la consigne et donc vt1 sollicité à fond tout le temps.

 

Oui le capteur indiquerai plus chaud. Étant conscient du problème, c'est lors de la phase de test que serai déterminé le delta max de température à utiliser. C'est sure que le mieux est que la température indiquée soit le plus précise possible, mais si pour simplifier (sécuriser) le montage, j'ai un décalage de 2°C je n’hésiterai pas longtemps...

 

Enfin, tu as oublié de mentionner une solution simplement pour le maintien en pression de capteur , Ç est des petits ressorts sous la carte qui maintiennent carte et capteur en pression sur le doigt droid .

 

Cet solution m'a donner des idées aussi! Ça donnerai quand on regarde le boitier ouvert un empilement composé de:

-une cale avec la forme de la fenêtre dans le fond du boitier

-un joint souple qui assurai la fonction de ressort, matériau à déterminer

-le capteur,

-le PCB

-le doigt froid

-le Peltier

-le couvercle

Ce qui me dérange dans cette solution c'est que ce soit le capteur qui soit mobile.

 

Et pour te rassurer le trou ne modifie quasiment pas l inertie thermique . Tu attendras peut être 2 Minutes de plus que ca descende

 

J'aurai pensé le contraire... avec le trou, moins de masse à refroidir donc refroidissement plus rapide.

 

Justement je me posais la question du volume du doigt. N'y aurai t il pas intérêt a le faire le plus volumineux possible pour lisser un peu les problèmes de réchauffement lors de la lecture. Par exemple (si mon résonnement est bon): si avec un réchaud je met 5 min a monter 1l d'eau de 20°C, le même réchaud mettra 10min a monter 2l d'eau de 20°C. Pour faire le parallèle avec notre histoire le capteur est le réchaud et l'eau le doigt froid, donc plus le doigt sera volumineux plus le capteur mettra de temps à le réchauffer. Revers de la médaille, plus le Peltier mettra de temps à le refroidir...

Edited by Cedric02700
Link to post
Share on other sites
C'est noté!

 

 

 

Oui le capteur indiquerai plus chaud. Étant conscient du problème, c'est lors de la phase de test que serai déterminé le delta max de température à utiliser. C'est sure que le mieux est que la température indiquée soit le plus précise possible, mais si pour simplifier (sécuriser) le montage, j'ai un décalage de 2°C je n’hésiterai pas longtemps...

 

 

 

Cet solution m'a donner des idées aussi! Ça donnerai quand on regarde le boitier ouvert un empilement composé de:

-une cale avec la forme de la fenêtre dans le fond du boitier

-un joint souple qui assurai la fonction de ressort, matériau à déterminer

-le capteur,

-le PCB

-le doigt froid

-le Peltier

-le couvercle

Ce qui me dérange dans cette solution c'est que ce soit le capteur qui soit mobile.

 

 

 

J'aurai pensé le contraire... avec le trou, moins de masse à refroidir donc refroidissement plus rapide.

 

Justement je me posais la question du volume du doigt. N'y aurai t il pas intérêt a le faire le plus volumineux possible pour lisser un peu les problèmes de réchauffement lors de la lecture. Par exemple (si mon résonnement est bon): si avec un réchaud je met 5 min a monter 1l d'eau de 20°C, le même réchaud mettra 10min a monter 2l d'eau de 20°C. Pour faire le parallèle avec notre histoire le capteur est le réchaud et l'eau le doigt froid, donc plus le doigt sera volumineux plus le capteur mettra de temps à le réchauffer. Revers de la médaille, plus le Peltier mettra de temps à le refroidir...

 

Oui tu as entièrement raison sur les volumes et la l accumulateur thermique, j ai ete un peu vite à répondre tout à l heure . En disant que ce serait plus long à descendre. Par contre j ai fait un tout petit trou radial dans Le Peltier jusqu a centre bien ajusté au capteur pour ne pas perdre trop de matière . Je n ai pas fait un trou axial.

Mais de ce que j ai constaté Ç est que avec ou sans trou, la descente en temperature est très rapide . Moins de 5 Minutes pour descendre à 0 degrés si on alimente le Peltier en direct mais ce qui fait vraiment la différence Ç est la version logicielle du soft de régulation en debut de descente et en phase de stabilisation . Cela joue beaucoup plus que le volume du doigt

Link to post
Share on other sites

A titre d'info, plus haut je parlais du bruit pendant de lecture et je disais que le refroidissement devait être éteint pendant cette phase, hors après quelques, c'est mon régulateur qui est à l'origine de ce bruit, Tiflo avait mis dans le mille, donc dans le cas ou vous utiliserez un accessoire de ce genre faite bien attention car même en filtrant la sortie le bruit demeure.

 

Donc je cherche un autre moyen de baisser ma tension maintenant :confused:!

Link to post
Share on other sites
A titre d'info, plus haut je parlais du bruit pendant de lecture et je disais que le refroidissement devait être éteint pendant cette phase, hors après quelques, c'est mon régulateur qui est à l'origine de ce bruit, Tiflo avait mis dans le mille, donc dans le cas ou vous utiliserez un accessoire de ce genre faite bien attention car même en filtrant la sortie le bruit demeure.

 

Donc je cherche un autre moyen de baisser ma tension maintenant :confused:!

 

Le régulateur 3.3v qui est sur la carte ?

Link to post
Share on other sites
Le régulateur 3.3v qui est sur la carte ?

 

Non, j'ai un régulateur ajustable pour le Peltier qui me descend la tension à 4.8 V (50% de la tension max) et c'est lui qui me provoque le bruit, au début du post Tiflo m'avait prévenu que ça risqué d'arriver et c'est là :confused:, je pense me rabattre sur un régulateur fixe 5V (L78S05CV) en espérant qu'il encaisse bien les 2 Amp.

Edited by pagpatrice
Link to post
Share on other sites

Mon petit bricolage du jour, une alim faite avec 4 merd... qui trainaient:

 

8654-1488133349.jpg

 

 

1 régulateur, 1 transistor, 2 condo et 1 résistance, y a pas plus simple :)

le Mosfet chauffe un peu, mais fixé au boitier ça passe.

 

Résultat : le jour et la nuit entre le régulateur à découpage et celui là, plus un poil de bruit ;).

Link to post
Share on other sites
Mon petit bricolage du jour, une alim faite avec 4 merd... qui trainaient:

 

8654-1488133349.jpg

 

 

1 régulateur, 1 transistor, 2 condo et 1 résistance, y a pas plus simple :)

le Mosfet chauffe un peu, mais fixé au boitier ça passe.

 

Résultat : le jour et la nuit entre le régulateur à découpage et celui là, plus un poil de bruit ;).

 

Super patrice ... t as pas trouvé plus gros qu un cms 🙃... Quand tu dis ne plus avoir de bruit? , tu as fait un sigma sur un dark Et à quelle temperature

Link to post
Share on other sites
pardon mais j'ai du louper des infos : c'est pour alimenter quoi?

 

C'est un régulateur pour mon Peltier, celui à découpage générait trop de bruit.

 

Oui, j'ai fait une série d'image avec différent réglages dont Tec On et Off, les valeurs reste identique et sans les parasites. Non j'ai pas trouvé plus gros :p, j'ai fait avec ce que j'avais sous la main en essayant de rester petit pour rentrer dans la boite, ce qui n'est pas facile avec le petit boitier :confused:.

 

Gilles super l'article, un Delta de 34° à l'air libre c'est vraiment bon, une fois dans la boite ça devrait descendre encore un peu.

 

Si tu veux isoler le doigt il te faudrait de l' Armaflex, les plombiers s'en servent pour isoler les tuyaux, si tu en croise un demande lui un petit morceaux :).

Edited by pagpatrice
Link to post
Share on other sites
Un petit récap de mes expériences du week end avec mon tout nouveau TES2-19003 :

https://www.diycam.fr/index.php/fr/8-all/general/16-un-banc-d-essai-pour-le-tes2-19003-a-suivre

2.3 ampères sous 12V avec le ventilateur, montage à l'air = delta de 30°

C'est perfectible, voir l'article

Gilles.

 

Bonjour Gilles, il est super ton site et tu as bien avancé, tu as un banc d'essais de course ;) Reste a l'étalonner

 

Alors, il te manque 15 degrés...? Mais, ne t'inquiète pas, ils sont là..... Ce n'est pas le peltier qui ne te donne pas les 15° qui te manquent si tu consomme bien 2A et que tu alimentes ton peltier en continu. Ton probleme vient la position du capteur et des fils.

 

Pour te permettre et aussi aux autres de gagner du temps, voici ce que j'ai essayé :

 

D'abord, (je radote je sais..) IL FAUT ABSOLUMENT FAIRE PLUSIEURS TOURS avec les fils du capteurs autour du doigt froid pour avoir une mesure correcte (sur tes photos, les fils partent sans entourer le doigt froid)...

 

Je répète que j'ai fais beaucoup d'essais et que j'ai comparé ces essais avec une vraie mesure de température en utilisant une thermistance (pas un autre 18B20) étalonnée et dont j'étais sur de la mesure.

 

 

VOICI CE QUI NE MARCHE PAS.....même avec les fils enroulés autour du doigt froid...

 

 

1) les fils autour du doigt froid et Juste une face du capteur en contact avec le doigt.... ==> Erreur de mesure importante.

 

30683-1488178885.jpg

 

2) les fils autour du doigt froid et une isolation massive avec du plastique bulle. Ca marche assez bien... Mais cela emprisonne beaucoup d'air et l'air c'est l'ennemi.

 

30683-1488178911.jpg

 

3) Les fils autour du doigt froid et une isolation style combinaison de plongée avec du caoutchouc... CA a été une CATASTROPHE !!.. Ca marchait assez bien sur l'isolation MAIS cela a emprisonné de l'air et avec le froid l'air a condensé. Cela c'est transformée en eau et elle c'est accumulée... cette eau a ensuite coulé entre le doigt froid et le capteur CCD, c'est transformée en glace, et a modifié le volume entre le capteur CCD et le doigt froid... Cela a peut-être aussi participé a la casse de mon capteur.. . NE PAS FAIRE....cela emprisonne de l'air et en plus, c'était pas génial au niveau température

 

 

30683-1488178934.jpg

 

 

 

Maintenant ce qui MARCHE TRES BIEN....pas l'isolation entre le doigt froid et le reste du monde...

 

Plusieurs tours du fil au niveau du capteur sur le doigt froid, le plus bas possible, on tient le fil bien pressé avec un tyrap. Et un petit trou latéral du diametre exact du capteur qui va au centre du doigt. On plonge le capteur dedans et on y met de la graisse thermique. On tient le tout avec un tyrap . On fait gaffe a ce que le tyrap n'obstrue pas la totalité du trou pour permettre a l'air de s'échapper.

 

 

30683-1488178533.jpg

 

Et avant de fermer la boite, on mets quelques sacs de silicagel (histoire de se rassurer...) qui viennent entourer le doigt froid.

 

30683-1488178570.jpg

 

 

Au passage, vous avez une petite vue de la self faite maison qui bloque les transitoires de VT1 lors de la commutation du peletier.

 

Ce montage fonctionne parfaitement chez moi et tu devrais vite retrouver les 15° qui te manquent...

 

 

 

 

Gilles super l'article, un Delta de 34° à l'air libre c'est vraiment bon, une fois dans la boite ça devrait descendre encore un peu.

 

Malheureusement Non c'est l'inverse qui se produit le rayonnement des composants réchauffent le doigt froid.... J'ai fait les mesures et j'ai publié une courbe sur le sujet... La température remonte de 3 a 5 degrés boitier fermé (sous argon) par rapport à la même mesure sur table..

 

 

 

 

Si tu veux isoler le doigt il te faudrait de l' Armaflex, les plombiers s'en servent pour isoler les tuyaux, si tu en croise un demande lui un petit morceaux :).

 

Pour toi, c'est bon patrice car ton doigt est chaud... mais pour gilles, comme pour moi, le doigt est froid et l'Armaflex est plein de bulles d'air et ca, c'est pas bon du tout avec le froid..

 

 

Hope it can help... comme ils disent..

Edited by impla007
Link to post
Share on other sites

Merci !

Ce sont exactement les tests que je voudrais documenter

Mais je crois qu'on a un point de désaccord: a mon avis, l'objet n'est pas de descendre le plus bas possible, mais de garantir une température stable.

Par ailleurs si je comprends bien ton montage, tu fais ta mesure plus près du peltier que du ccd : c'est justement là que j'ai 5° de différence...

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.


×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.