benjamindenantes

Pixinsight VS Toshop VS le reste du monde

Recommended Posts

Je sens que les PIX flippent...

 

un peu d'huile sur le feu ;)

 

DeepSkyStacker : ce n'est pas quoi ?

DeepSkyStacker n'est pas destiné aux traitements avancés : réduction du bruit, wavelets, masque flou...

 

Je serais curieux de voir ce que DSS donnerait en traitement sur l'image de départ de cette SH2:

 

652ee95eecbdabe5839fd3fb5ae828cc.620x0_q100_watermark.jpg

 

Aucun Flip de ma part... la 2CV, la Ferrari et la Peugeot...qui gagne? Quel est le terrain de jeux? Quels sont les critères finaux?

Share this post


Link to post
Share on other sites

DeepSkyStacker : ce n'est pas quoi ?

c'est justement qu'avec Iris ou Pix on peut prétraiter en série avant d'empiler (retrait du gradient/masque flou/reglage offst-gain, etc.)

la brute d'empilage en est largement optimisée

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans un traitement traditionnel qui ne fait que modifier les histogrammes des couches, montée des niveaux, retraits de gradients, accentuations localisées, équilibre des couleurs, Photoshop ou autre fera aussi bien que Pix parce qu'ils travaillent de la même façon.

Pix en intervenant à l'échelle du pixel sur une image brute cad dans laquelle le niveau d'ADU est proportionnel aux photons reçus, mais en la visualisant comme si elle avait été accentuée et proche du résultat final (STF) permet d'aller plus loin dans la recherche de la précision d'image car elle permet une approche mathématique et statistique du process

Drizzle, déconvolution, mure denoise, TGV, etc... font partie de ces process sur images linéaires.

Certains filtres sont efficaces mais difficiles à manier MMT HDR etc...

Des gadgets bien utiles sous forme de scripts d'analyse de bruit, de FWHM, d'excentricité, d'amélioration d'images, de réduction astro, d'assemblages complexes LRVBSHO

Des scripts de batch processing bien étudiés en particulier pour la sélection de poses.

Des process d'alignement d'images très sophistiqués, distorsion, Star generator, Merge mosaic.

Mais au final la différence sur la même image et le même opérateur sera minime surtout si l'image au départ est de mauvaise qualité.

Et pour le prétraitement de calibration DFO, Maxim ou DSS sont infiniment plus simples et rapides à utiliser, ça laisse du temps pour des choses plus constructives.

Mais chacun fait comme il veut, on peut très bien aller jusqu'à la boulangerie en Porsche..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Benjamin, je peux te donner un élément de réponse à la question initiale: avec PhotoShop je n'arrive pas à un résultat correct en un temps raisonnable.

 

Après 1/2h de bidouillages, je n'avais même pas encore une luminance aussi belle que celle de ton image (faite avec PI?).

Pour approcher de ton image finale je pense que ça me prendrait de nombreuses heures d'essais-erreurs et chipotages.

 

J'aimerais savoir combien de temps ce traitement t'a pris, sachant que tu es 'débutant' avec ce logiciel. :confused:

 

Je serais curieux de voir ce que DSS donnerait en traitement sur l'image

Rien du tout car DSS est une catastrophe en traitement (niveaux, contrastes, couleurs,...). Il ne peut réellement servir que pour le pré-traitement (alignement et empilement).

Edited by OrionRider

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'était plutôt gentil Ursus, je ressens quand même le doute ... :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh les gars!

 

Le sujet ici c'est le traitement et pas le pretraitement. Il estcomme il est sur le fichier proposé.

 

Orion rider, je te répond en détail ce soir et en plus ce sera utile au sujet. J ai utlisé pix pour le retrait du gradient. C'est tout.

 

Pas question ici de pretraitement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par contre, ce que dit Gérard: on peut pretraiter avant l'empilement ; cela m'intéresse...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

C'est sympa comme idée ! :)

 

Je me prêterai au jeu dès que j'aurais fini d'essayer de traiter une autre image d'un ami du forum ! ;)

 

Juste quelques petites remarques sur les limites de l'exercice proposé, certaines ayant déjà été mentionnées :

 

1/ Un des gros points forts de Pix, c'est le prétraitement.

Je confirme ce qui a été dit plus haut, pour m'être moi-même livré à de nombreuses reprises à l'exercice et avoir passé pas mal de temps là-dessus : le prétraitement de Pix est bien meilleur que celui sur DSS.

Sur mes images, je l'ai constaté principalement : i/ sur la gestion du bruit, ii/ l'aspect des étoiles, iii/ la possibilité d'effectuer simplement des traitements (gradients, drizzle optimisé, etc.) sur les brutes avant empilement ; ce qui au final améliore nettement la qualité de la brute sortie d'empilement.

 

Le.sujet ici c'est de comparer le traitement et pas pretraitement.

 

Tu ne peux pas comparer le traitement en faisant abstraction du prétraitement. Se priver de cet aspect prétraitement limite fortement la portée de l'exercice, car on part sur une image qui a déjà moins de potentiel que si elle avait été prétraitée avec Pix, et ça limite également bien sûr les possibilités de traitement ensuite, y compris avec Pix !

 

 

2/ L'image proposée est en TIFF 16 bits. Perso avec Pix je traite en 32 bits en mode "drizzle", ce qui permet en général plus de liberté dans le traitement. Il y a également la possibilité de traiter en mode 64 bits, ce qui peut parfois être utile... Pas fondamental, mais il faut avoir en tête que c'est une petite restriction par rapport à ce que propose Pix.

 

 

3/ Perso je trouve la qualité de l'image suffisamment adaptée pour se livrer à un petit "test" (qui encore une fois, vaut ce qu'il vaut...). Cependant, je comprends les réserves de Bernard :

 

Je dis simplement que les défauts sont trop importants pour permettre à Pixinsight de démontrer sa subtile supériorité.

 

Perso je serais plus réservé. Au début je traitais mes images avec PS, et quand je suis passé à Pix j'ai tenté de retraiter certaines de mes images pour comparer, dont certaines qui n'avaient pas la qualité de cette photo. Et dans tous les cas, j'ai constaté une amélioration, parfois très nette. Et pourtant je m'étais tapé des tutos à tout va sur PS, et je commençais juste à prendre en main Pix.

 

Par exemple, cette petite photo "souvenir" de M42, prise à l'arrache entre deux arbres avec 30min de poses en tout (6x300s + 6x30s pour décramer le coeur, avec un Canon1100D) :

 

Traitée avec PS :

get.jpg

 

Retraitée avec Pix :

get.jpg

 

Je comprends pas le raisonnement...

Plus le sujet aura des défauts plus un logiciel censé être supérieur doit pouvoir faire la démonstration de sa supériorité.

 

Même si je pense qu'on a pas besoin d'une photo parfaite pour apprécier dans les grandes lignes les possibilités de traitement de chacun des softs (voir l'exemple ci-dessus), je rejoins quand même Bernard : une image avec trop de défauts ne permettra pas de mesurer les différentes possibilités de chacun des softs.

 

Un exemple simple avec PIX : si tu prends une image affectée de coma, c'est illusoire de lui appliquer une fonction de déconvolution correctement au traitement. Or, c'est typiquement le genre de fonctions où Pix va proposer beaucoup plus que PS...

 

Inversement, une image avec des gradients va permettre de mesurer rapidement l'écart entre Pix et PS sur ce point, car il existe des fonctions dédiées au problème sur Pix.

 

Donc certains défauts permettent de mieux apprécier les fonctionnalités spécifiques de chacun des softs, mais certains défauts limiteront l'usage de fonctionnalités puissantes sur l'un des softs...

 

 

4/ Comment déterminer quel logiciel est le meilleur entre Pix et PS quand, comme moi, tu utilises Pix pour le prétraitement et l'essentiel du traitement, mais que tu utilises PS malgré tout pour les aspects spécifiques des couleurs (correction sélective, saturation, etc.) ou pour les corrections cosmétiques finales (pixel noir corrigé avec le tampon, halo des étoiles brillantes...) ?

 

Sur ces aspects, PS est pour moi nettement plus simple et efficace à utiliser que Pix...

 

Perso je passe à chaque fois pas mal de temps à peaufiner des petits détails ou nuances sur les couleurs ; mais il peut y avoir une différence de rendu importante entre ma version finale pix et la version finale PS.

 

Donc pour moi les deux softs sont complémentaires ; j'utilise l'un et l'autres pour leurs avantages respectifs.

 

Du coup, ça me pose un souci pour participer sur l'image : je dois faire 100% pix ou 100% PS, mais pas le droit d'utiliser les deux ? :)

 

jb

Share this post


Link to post
Share on other sites
Par contre, ce que dit Gérard: on peut pretraiter avant l'empilement ; cela m'intéresse...

 

Certe mais pour des milliers de fichiers faut oublier. Iris ou pipp sont beaucoup plus rapides.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

 

C'est sympa comme idée ! :)

 

Je me prêterai au jeu dès que j'aurais fini d'essayer de traiter une autre image d'un ami du forum ! ;)

 

Juste quelques petites remarques sur les limites de l'exercice proposé, certaines ayant déjà été mentionnées :

 

1/ Un des gros points forts de Pix, c'est le prétraitement.

Je confirme ce qui a été dit plus haut, pour m'être moi-même livré à de nombreuses reprises à l'exercice et avoir passé pas mal de temps là-dessus : le prétraitement de Pix est bien meilleur que celui sur DSS.

Sur mes images, je l'ai constaté principalement : i/ sur la gestion du bruit, ii/ l'aspect des étoiles, iii/ la possibilité d'effectuer simplement des traitements (gradients, drizzle optimisé, etc.) sur les brutes avant empilement ; ce qui au final améliore nettement la qualité de la brute sortie d'empilement.

 

 

 

Tu ne peux pas comparer le traitement en faisant abstraction du prétraitement. Se priver de cet aspect prétraitement limite fortement la portée de l'exercice, car on part sur une image qui a déjà moins de potentiel que si elle avait été prétraitée avec Pix, et ça limite également bien sûr les possibilités de traitement ensuite, y compris avec Pix !

 

 

2/ L'image proposée est en TIFF 16 bits. Perso avec Pix je traite en 32 bits en mode "drizzle", ce qui permet en général plus de liberté dans le traitement. Il y a également la possibilité de traiter en mode 64 bits, ce qui peut parfois être utile... Pas fondamental, mais il faut avoir en tête que c'est une petite restriction par rapport à ce que propose Pix.

 

 

3/ Perso je trouve la qualité de l'image suffisamment adaptée pour se livrer à un petit "test" (qui encore une fois, vaut ce qu'il vaut...). Cependant, je comprends les réserves de Bernard :

 

 

 

Perso je serais plus réservé. Au début je traitais mes images avec PS, et quand je suis passé à Pix j'ai tenté de retraiter certaines de mes images pour comparer, dont certaines qui n'avaient pas la qualité de cette photo. Et dans tous les cas, j'ai constaté une amélioration, parfois très nette. Et pourtant je m'étais tapé des tutos à tout va sur PS, et je commençais juste à prendre en main Pix.

 

Par exemple, cette petite photo "souvenir" de M42, prise à l'arrache entre deux arbres avec 30min de poses en tout (6x300s + 6x30s pour décramer le coeur, avec un Canon1100D) :

 

Traitée avec PS :

get.jpg

 

Retraitée avec Pix :

get.jpg

 

 

 

Même si je pense qu'on a pas besoin d'une photo parfaite pour apprécier dans les grandes lignes les possibilités de traitement de chacun des softs (voir l'exemple ci-dessus), je rejoins quand même Bernard : une image avec trop de défauts ne permettra pas de mesurer les différentes possibilités de chacun des softs.

 

Un exemple simple avec PIX : si tu prends une image affectée de coma, c'est illusoire de lui appliquer une fonction de déconvolution correctement au traitement. Or, c'est typiquement le genre de fonctions où Pix va proposer beaucoup plus que PS...

 

Inversement, une image avec des gradients va permettre de mesurer rapidement l'écart entre Pix et PS sur ce point, car il existe des fonctions dédiées au problème sur Pix.

 

Donc certains défauts permettent de mieux apprécier les fonctionnalités spécifiques de chacun des softs, mais certains défauts limiteront l'usage de fonctionnalités puissantes sur l'un des softs...

 

 

4/ Comment déterminer quel logiciel est le meilleur entre Pix et PS quand, comme moi, tu utilises Pix pour le prétraitement et l'essentiel du traitement, mais que tu utilises PS malgré tout pour les aspects spécifiques des couleurs (correction sélective, saturation, etc.) ou pour les corrections cosmétiques finales (pixel noir corrigé avec le tampon, halo des étoiles brillantes...) ?

 

Sur ces aspects, PS est pour moi nettement plus simple et efficace à utiliser que Pix...

 

Perso je passe à chaque fois pas mal de temps à peaufiner des petits détails ou nuances sur les couleurs ; mais il peut y avoir une différence de rendu importante entre ma version finale pix et la version finale PS.

 

Donc pour moi les deux softs sont complémentaires ; j'utilise l'un et l'autres pour leurs avantages respectifs.

 

Du coup, ça me pose un souci pour participer sur l'image : je dois faire 100% pix ou 100% PS, mais pas le droit d'utiliser les deux ? :)

 

jb

 

Eh les gars, essayez de vous adapter un peu ici le jeu c'est de faire un traitement.

Avec le ou les logiciels de votre choix. Le but est simple voir rapidement quelles sont les possibilités avec tel ou tel logiciel en partant d un fichier pré traité unique.

Evitons de parler de pretraitement, ce n'est pas le sujet ici.

 

Perso, et vu mon utilisation et mes attentes, pix est une horreur en pretrait et un bonheur en traitement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Par contre, ce que dit Gérard: on peut pretraiter avant l'empilement ; cela m'intéresse...

 

Bah oui, sinon autant empiler avec DSS et remonter les niveaux/gérer le bruit et les couleurs avec PS

les process de prétraitements des brutes avant empilages sont très intéressants et sont un des intérêts majeurs de Pix

 

edit: je vois que JB avait répondu pareil :)

Edited by gerard33

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, je participerais bien aussi, mais avec un traitement complet, brutes et masters DOF, sinon aucun intérêt. Il y a trop de possibilités à mettre en oeuvre sous PIX sur des images non empilées pour se priver, c'est sa force. Et pi je trouve mesquin d'investir dans du matos astro souvent hors de prix où le moindre filtre coûte 150 boules et rechigner à en mettre 240 (pour la vie) dans un soft spécialisé. Pour info il y a aussi le logiciel libre SIRIL qui ne tourne que sous Nunux et les OS de la pomme, les altermondialistes doivent connaitre.

 

bref on a de quoi faire avec ou sans pognon;)

 

Jean-Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour, je participerais bien aussi, mais avec un traitement complet, brutes et masters DOF, sinon aucun intérêt. Il y a trop de possibilités à mettre en oeuvre sous PIX sur des images non empilées pour se priver, c'est sa force. Et pi je trouve mesquin d'investir dans du matos astro souvent hors de prix où le moindre filtre coûte 150 boules et rechigner à en mettre 240 (pour la vie) dans un soft spécialisé. Pour info il y a aussi le logiciel libre SIRIL qui ne tourne que sous Nunux et les OS de la pomme, les altermondialistes doivent connaitre.

 

bref on a de quoi faire avec ou sans pognon;)

 

Jean-Christophe

 

Ecoutez, les gars. Si vous ne voulez pas jouer le jeu sur un traitement seul alors je vous suggère de créer le même fil en incluant le prétraitement.

Pour des raisons techniques simples, (poids des fichiers a traiter) faire le test sur un process complet me parait compliqué a mettre en œuvre.

Autre point, je sais que pour le moment pas grand monde n'est touché par ce "problème" mais l'avenir est aux poses courtes ou visant a ce raccourcir. Je crois que c'est désormais un fait avérer.

Allez donc empiler plus de 100 poses avec pix... Faut être retraité. :b:

 

Franchement, c'est si déshonorant de traiter ce fichier? Faut pas déconner, c'est pas non plus une grosse bouse.

Un peu de respect pour le grand nombre d'astrams qui aimeraient beaucoup sortir une bouse pareil. :)

 

Alors s'il vous plait, ici le jeu c'est de traiter le fichier proposé.

 

Certaines réactions me font penser que certains ont peur qu'on ne constate pas une suprématie totale de pix sur la tâche de traitement. C'est dommage car mon but en ouvrant ce fil c'était précisément de voir ce qu'il est possible de faire en TRAITEMENT.

 

En ce qui me concerne, le prétraitement sous pix c'est pas la peine. J'ai pourtant essayé mais j'ai fais deux traitements en 2 jours alors que dss me les pond en 2 heures. (je n'abuse même pas!)

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

14303-1478631032.jpg

 

.

Salut c'est ton résultat Benjamin si oui avec quel logiciel pix.

Je n'est pas réussi à installer siril sur mon mac j'essaierai cs2 sur ma brouette qui me sert de pc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut c'est ton résultat Benjamin si oui avec quel logiciel pix.

Je n'est pas réussi à installer siril sur mon mac j'essaierai cs2 sur ma brouette qui me sert de pc

 

Oui, je vais prendre le temps tout à l'heure de décrire quel traitement j'ai fais pour arriver a ce résultat. (le but de ce fil)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si le but est de s'attaquer à des cibles difficiles avec des conditions difficiles et aller chercher les pouiémes de signal parmi tout les défauts et par conséquence passer du temps sur le traitement alors Pinxinsight me semble le bon logiciel (si je ne m'en tiens qu'à ces deux logiciels).

 

Il me semble qu'ici, il y a quand même quelques nuages faibles a aller chercher. Et manifestement c'est pas si facile. C'est d'ailleurs pour ça que j'ai choisi ce fichier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si ma femme ne rentre pas ce soir, j'essaierai... Et le "VS reste du monde" c'est d'autre logiciels?

 

Il n'a pas que toshop ou pix.

 

On peut très bien traiter avec lightroom, capture one, gimp, siril, iris et bien d'autres.

Share this post


Link to post
Share on other sites
pour le moment pas grand monde n'est touché par ce "problème" mais l'avenir est aux poses courtes ou visant a ce raccourcir.

 

Tu as raison sur ce point, et ça ne concerne pas seulement Albéric.

Depuis qu'on me bassine la tête avec les histoires de '3 sigma', je me rends compte qu'au lieu de 100x 10 minutes sur deux nuits, je devrais faire 500x 2 minutes. Or 500 brutes de 16MP, ça commence à faire beaucoup pour mon laptop (8GB RAM, SSD, i7 quad). Heureusement que DSS utilise les 8 processeurs et la totalité de la mémoire sinon je n'arriverais même plus à empiler mes images.

 

Imagine qu'un proprio d'A7S décide de faire un peu plus qu'une 'image souvenir' en deux heures. S'il veut lui aussi capturer deux nuits complètes, ça ferait 4000 brutes de 12MP! :b:

Share this post


Link to post
Share on other sites

allez, en 25 minutes chrono, le résultat n'est pas très différent du tien ( PIXI ?) mais je le répète c'est a la qualité du prétraitement et de l’empilage que la vraie différence se verra.

 

d'abord crop de l'image, de-bruitage du FDC, travail sur les gradients nombreux ( je suis pas un expert) correction du FDC, calibration des couleurs, montée d'histo suivie par deux ou trois passes de curves,

correction de la saturation des couleurs et de la luminosité enregistrement en jPEG

 

pas touché aux zétoiles ni d'augmentation de détails

 

l'image a 75% due aux limites de la constellia

 

<a href=22174-1478717028.jpg' alt='22174-1478717

 

Jean-Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, on arrive a presque 3 pages de blabla et on a qu'une seule image...

 

Alors je commence.

 

Image traitée avec Toshop CS5 et Pixinsight.

 

1 ouverture dans pix pour une dynamicbackgroundextraction :wub:

 

2 ouverture dans toshop

 

3 passage en 16 bit méthode exposition et gamma

 

4 Alignement des 3 couches rvb via les niveaux

 

5 Resserrement d'histogramme en plusieurs phases

 

6 un petit coup de vibrance/saturation (j'ai acheté un pc équipé de CS5... pas de vibrance sous CS2 hélas)

 

7 Création d'un calque en mode couleur pour désaturer le fdc. Avec les niveaux je désature jusqu'a 35/40

 

8 Réduction du vert via le classique plugin HLVG

 

9 Lissage du fdc. Je cherche la zone la plus sombre du fdc (souvent vers 25 pour moi) et je fais fichier /nouveau. Je jette le pot de peinture a la valeur mesurée +5. ctrla/ ctrlc

Je repasse sur mon image et je colle le calque de lissage dessus en mode éclaircir.

Avec le curseur opacité je joue sur la force du masque de lissage.

 

10 un petit coup de netteté optimisée léger pour ne pas recoller trop de bruit.

 

11 réduction de la taille de l'image en 1290 pix de large et sauvetage en jpeg.

 

12 Dépose dans constellation

 

13 ouverture de l'image en grand puis clic droit/ information sur l'image/copiage du lien de l'image et collage ici même

 

Ça ne me prend pas plus d'une heure sur cette exemple. (je viens de refaire le traitement pour être sûr de ne rien oublier)

 

Voilà:

 

14303-1478631032.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
allez, en 25 minutes chrono, le résultat n'est pas très différent du tien ( PIXI ?) mais je le répète c'est a la qualité du prétraitement et de l’empilage que la vraie différence se verra.

 

d'abord crop de l'image, de-bruitage du FDC, travail sur les gradients nombreux ( je suis pas un expert) correction du FDC, calibration des couleurs, montée d'histo suivie par deux ou trois passes de curves,

correction de la saturation des couleurs et de la luminosité enregistrement en jPEG

 

pas touché aux zétoiles ni d'augmentation de détails

 

l'image a 75% due aux limites de la constellia

 

p><p>Je ne sais pas ce qu

Je trouve aussi que les étoiles ont bien grossies à la montée d'histo.

 

Constellia n'a pas de limite à 75%. Suffit d'enregistrer une image de 1290 pixels de large, de l'ouvrir dans sa plus grande taille et de copier le lien à coller ici. (clic droit et information sur l'image sous firefox pour trouver le lien) (je dis ça pour les futurs participants)

 

Pour les suivants, merci de jouer le jeu avec une image en 1290 pixels de large. Au dessus de 1300 pixels, la compression s'active...

Edited by benjamindenantes

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui Benjamin tu as raison, je me permet de poster une version qui en dit un peu plus

ajouté luminosité et léger dé-bruitage

 

<a href=22174-1478719132.jpg' alt='22174-1478719

 

 

Jean-Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je joue le jeu :), bon vous moquez pas ça fait bientôt 2 ans que j'ai pas traité un photo :confused:.

 

8654-1478721948.jpg

 

il resterait encore un peu à faire sur le fond.

 

toshop + backroom avec Pix le

Edited by pagpatrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci a vous.

 

En effet, avec la V2 d'anglais les nuages arrivent.

 

Pagpatrice, un petit mot rapide sur ton traitement?

Share this post


Link to post
Share on other sites

bon j'ai essayé en vitesse avec mon maigre niveau sur pix,le fdc a un truc que j'arrive pas a bien traiter et aussi j'ai cropé un peu le tout.

je suis sur qu'il y a certainement moyen de faire mieux,apres comme dit dans le fil le mieux aurait été d'avoir la partie pre traitement a faire.

1478720606-autosave-m45fin.jpg

Edited by Vlaams59

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci a vous.

 

En effet, avec la V2 d'anglais les nuages arrivent.

 

Pagpatrice, un petit mot rapide sur ton traitement?

 

1 - toshop

resserrement de l’histogramme, niveau, gamma, courbe

2- Pix Le

backroom

3- re-toshop

re-niveau, calque de l'image sur lequel je fait un filtre antipoussiere (rayon 190, seuil 0) en eclaircir à 100%

Edited by pagpatrice

Share this post


Link to post
Share on other sites
bon j'ai essayé en vitesse avec mon maigre niveau sur pix,le fdc a un truc que j'arrive pas a bien traiter et aussi j'ai cropé un peu le tout.

je suis sur qu'il y a certainement moyen de faire mieux,apres comme dit dans le fil le mieux aurait été d'avoir la partie pre traitement a faire.

 

100% pix donc? Un mot sur ton process stp. Merci :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.