deep impact

Télescope nouvelle génération.

Recommended Posts

"L'astronomie est enfin un plaisir" ah bon ? parce qu'on ne fait pas d'astronomie pour le plaisir ?

Edited by AlphaCentaury

Share this post


Link to post
Share on other sites
"L'astronomie est enfin un plaisir"

 

Effectivement , La phrase qui tue .:mad::D

Pour être "sympa" (!) ,je dirais simplement que ce genre de produit est pour moi une fausse bonne idée .

Il ne s'adresse pas aux passionnés d'astronomie vu les performances . Sauf éventuellement à ceux fortunés qui achètent tout ce qui sort .

Et , vu encore le prix , je pense qu'il aura du mal à trouver un public de curieux .

Ici , même parmi ceux qui défendent le produit , je pense que peu l'achèteront .

Je ne voulais pas être " méchant" et dire personne .

 

On en reparlera ... :)

Ou pas .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha... "ENFIN" je vais y prendre plaisir à ce loisir de sociopathes noctambules ! :D

 

Malgré sa compacité, Stellina est plus performant que la plupart des instruments du commerce grâce à sa conception monobloc. Stellina est ainsi plus performant que la plupart des télescopes actuels qui nécessitent l'assemblage de nombreux accessoires, souvent source de flexions mécaniques.

 

Les flexions, c'est mal.

C'est tellement mal que ça justifie de supprimer tous les accessoires !

 

Vous n'aurez plus besoin de passer 1h30 à installer votre instrument, profitez simplement de l'instant.

 

Mais... comment savent-ils que je mets 1h30 à tout installer ? :)

 

Mise en station, pointage, guidage, traitement d'image, toutes ces étapes fastidieuses sont prises en charge par Stellina.

 

Mince, même le traitement d'images est automatique ? :tilt:

Je vais enfin pouvoir retrouver une vie normale !

 

A l'heure actuelle, il vous faut en moyenne brancher au moins 5 câbles et utiliser 5 logiciels pour réaliser des photographies des astres.

 

Mais... encore une fois... ce sont de vrais devins !

Et encore, j'ai de la chance, je ne sais compter que sur les doigts d'une seule main...

 

Stellina est ainsi plus performant, plus rapide et plus fiable que tous les instruments actuels.

 

Là j'avoue, c'est moi qui ai surligné... je trouve que cette affirmation totalement honnête mérite d'être davantage mise en valeur.

 

Depuis l'application, si vous possédez une connexion à internet, vous pourrez partager vos photos en direct sur les réseaux sociaux ou la communauté d'utilisateurs. Vous obtiendrez ainsi des conseils pour améliorer vos photos mais également la possibilité de participer à la recherche scientifique.

 

Découverte d'exoplanètes, de NP, surveillance des géocroiseurs, supernovae, spectographie, tout un monde de recherches scientifiques s'ouvre à vous ! :D

 

Et accessoirement, comment fait-on pour améliorer ses photos quand tout est automatique ?

 

 

Bon, sur ce, moi je vais bazarder ma Takahashi, mon équatoriale et ma CCD... surveillez les PA ! :mdr:

 

jb

Edited by Jean-Baptiste_Paris

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca marche. Combien ton Atik One dépassée par toute cette nouvelle technologie ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ca marche. Combien ton Atik One dépassée par toute cette nouvelle technologie ?

 

Tout mon matos pour 2000€... apparemment ça suffira ! :)

 

Même si J.B. se met à être acerbe , où va-ton ? :D

Excuse-moi J.B. .:)

 

;)

 

Non, mais sérieux... je comprends bien que le marketing a sa place pour un produit comme ça, qui s'adresse à un public néophyte (et assez fortuné), et qu'il faut bien que la promesse de départ soit à la hauteur de l'investissement... mais pas à ce point là quand même !

 

Il y a quand même moyen de vanter les mérites d'un produit - qui a surement des qualités je ne dis pas - sans tomber dans l'exagération grotesque...

 

Dire que cet appareil est plus performant que "tous les instruments actuels", c'est juste n'importe quoi.

(Je vais quand même aller relire la définition de "performant" dans le dictionnaire, il y a sans doute une subtilité qui m'a échappée...)

 

Ca discrédite totalement le discours auprès de ceux qui s'y connaissent, et ne peut qu'être déceptif pour les autres...

Dans les deux cas, c'est contre-productif.

 

jb

Edited by Jean-Baptiste_Paris

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Ca discrédite totalement le discours auprès de ceux qui s'y connaissent, et ne peut qu'être déceptif pour les autres...

Dans les deux cas, c'est contre-productif.

 

jb

 

Ca me fait penser aux lunettes 60mm de jouéclub qui grossissent 600 ou 1200 fois :rolleyes:

 

Sinon pour ta vente ça s'organise comment ? Journée portes-ouvertes ? tu loues un hangar ? :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec tout ces commentaires, si le concepteur n'est pas en position latérale de sécurité à ce moment précis, c'est vraiment qu'il y croit :o

Share this post


Link to post
Share on other sites
Avec tout ces commentaires, si le concepteur n'est pas en position latérale de sécurité à ce moment précis, c'est vraiment qu'il y croit :o

 

Ou pas... après tout il peut aussi tirer bénéfice de ces retours pour modifier un peu son argumentaire de vente...

 

jb

Share this post


Link to post
Share on other sites
Avec tout ces commentaires, si le concepteur n'est pas en position latérale de sécurité à ce moment précis, c'est vraiment qu'il y croit :o

 

C'est malin je viens de pouffer de rire au bureau et tout le monde se demande ce qu'il se passe :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous, je constate que la plupart des membres de ce forum sont clairement contre l'apparition de Stellina. Encore une fois je le comprends et ne vous demande pas d'y adhérer.

Malgré ça, je rajoute quelques informations concernant des points soulevés plus haut. La table équatoriale n'est pas nécessaire car le dé-rotateur de champ est intégré. L'autoguidage est effectué sur 3 axes :

-alt

-az

-dé-rotation

 

La mise au point est effectuée automatiquement à l'initialisation de Stellina et lorsqu'il détecte un changement de température risquant d'affecter la mise au point.

 

Concernant le prix de vente. Notre objectif est de proposer Stellina au même prix que les instruments concurrents qui possèdent les mêmes caractéristiques en terme de diamètre (HEQ5+ lunette de 80mm achromatique + instrument de guidage + camera + camera de guidage...)

La différence? On marge bien moins que les fabricants de matériel asiatiques car nous sommes en France.

 

Pour la suite, je répondrai aux questions avec plaisir s'il y en a.

 

Bonne fin de journée

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Cyril,

 

Merci d'intervenir et d'être ouvert à la discussion.

 

Quelles seront les grandes différences entre le modèle de base et pro ? Et est-ce que ces 2 modèles sont toujours d'actualité ou 1 seul ?

 

Merci ;)

 

EDIT:

Encore une fois je le comprends et ne vous demande pas d'y adhérer.
. Le souci, c'est nous parlons de notre vécu en argumentant j'aime ou j'aime pas. La personne qui souhaite acheter le Stellina, fera sans doute des recherches sur le net avant de mettre 2000€ dans le commerce. Ca risque quand même de refroidir un peu en lisant nos arguments, non ? Edited by Captainboeing

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1 Captainboeing

 

N'y connaissant pas grand chose, quand j'ai commencé j'ai fait énormément de recherche sur le net, et pourtant je cherchais dans un budget bien moindre que celui là ...

 

Très franchement mettre 2000€ dans un loisir alors qu'on débute ... Personne (ou presque) ne fait ça.

 

Bon je n'y connais pas grand chose en astro, mais êtes vous sûr de ne pas vous tromper de cible ?

Edited by Pedroski

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous, je constate que la plupart des membres de ce forum sont clairement contre l'apparition de Stellina. Encore une fois je le comprends et ne vous demande pas d'y adhérer.

Malgré ça, je rajoute quelques informations concernant des points soulevés plus haut. La table équatoriale n'est pas nécessaire car le dé-rotateur de champ est intégré. L'autoguidage est effectué sur 3 axes :

-alt

-az

-dé-rotation

 

La mise au point est effectuée automatiquement à l'initialisation de Stellina et lorsqu'il détecte un changement de température risquant d'affecter la mise au point.

 

Concernant le prix de vente. Notre objectif est de proposer Stellina au même prix que les instruments concurrents qui possèdent les mêmes caractéristiques en terme de diamètre (HEQ5+ lunette de 80mm achromatique + instrument de guidage + camera + camera de guidage...)

La différence? On marge bien moins que les fabricants de matériel asiatiques car nous sommes en France.

 

Pour la suite, je répondrai aux questions avec plaisir s'il y en a.

 

Bonne fin de journée

 

Bonjour,

 

Il y'a un proto qui fonctionne ou c'est le cahier des charges ?

 

Il y'a tout de même une sacrée marge entre proposer un truc sur une page et avoir résolu tous les problèmes techniques.

J'ai de sérieux doutes sur l'avancement du projet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Cyril,

 

Merci d'intervenir et d'être ouvert à la discussion.

 

Quelles seront les grandes différences entre le modèle de base et pro ? Et est-ce que ces 2 modèles sont toujours d'actualité ou 1 seul ?

 

Merci ;)

 

EDIT: . Le souci, c'est nous parlons de notre vécu en argumentant j'aime ou j'aime pas. La personne qui souhaite acheter le Stellina, fera sans doute des recherches sur le net avant de mettre 2000€ dans le commerce. Ca risque quand même de refroidir un peu en lisant nos arguments, non ?

 

Bonjour, merci pour votre question constructive.

 

Voici les principales différences en la version amateur et pro:

-optique: quadruplet

-capteur: type ASI1600 monochrome refroidi avec roue à filtre intégrée (nous étudions la possibilité de changer ces derniers)

-ordinateur embarqué plus performant pour traiter les images

-batterie plus performante

-prix envisagé: 4000€ TTC

 

Encore une fois, nous ne sommes pas plus chère que les autres, bien au contraire. Certes chaque élément pris séparément est moins chère mais le total est proche. Nous pourrions le vendre à un tarif inférieur mais il y aurait des roues en plastiques etc etc (comme dans les ETX que certains cites, dont seul la compacité nous rapproche), ce que nous avons mis de côté pour proposer un instrument performant.

 

Concernant les conséquences de vos remarques, évidement nous préférerions que vous en disiez du bien mais je ne désespère pas d'y arriver et je suis confiant pour l'avenir (pas de PLS!). Les réactions des astronomes amateurs que nous avons rencontrés au salon ont toutes été très positives. Certains, comme vous, nous ont dit qu'ils continueraient à utiliser leurs instruments mais ils ont compris que nous ne cherchions pas à abrutir ou à les duper les gens, car nous avons pu prendre le temps de leur expliquer notre démarche. Notre site internet ne reflète peut être pas correctement nos valeurs, j'en suis désolé, mais ceux que nous aurons l'occasion de rencontrer changerons peut être d'avis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
+1 Captainboeing

 

N'y connaissant pas grand chose, quand j'ai commencé j'ai fait énormément de recherche sur le net, et pourtant je cherchais dans un budget bien moindre que celui là ...

 

Très franchement mettre 2000€ dans un loisir alors qu'on débute ... Personne (ou presque) ne fait ça.

 

Bon je n'y connais pas grand chose en astro, mais êtes vous sûr de ne pas vous tromper de cible ?

 

Ce montant est effectivement élevé mais c'est hélas le prix si on souhaite obtenir un instrument fonctionnel. Un prix inférieur aurait eu comme conséquence direct la qualité de Stellina, point sur lequel nous n'avons pas fait de compromis.

 

Je précise juste que c'est le montant minimum lorsque l'on souhaite se lancer dans l'astrophotographie du ciel profond. Une simple caméra CCD avec une monture équatoriale motorisée coûte 1500 euros... Sans parler de l'instrument et du guidage. Pourtant de nombreuses personnes (pas assez à notre goût) pratiquent l'astrophoto, preuve pour nous que ce pas peut être franchi.

 

Sur le long terme, si nous pouvons commercialiser nos télescopes à 1000€ nous le ferons, pour le moment c'est illusoire si l'on souhaite avoir un système fonctionnel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
je constate que la plupart des membres de ce forum sont clairement contre l'apparition de Stellina.

 

Bonjour Cyril,

 

Non, je pense que la plupart (moi compris), se moquent un peu de l'argumentaire commercial du site.

 

Mais sur le fond, je pense que personne ne peut être contre l'idée de développer un instrument qui vise à démocratiser l'astro, en faire un moment d'échange familial ou entre amis, le tout dans la simplicité.

 

Perso j'aimerais bien avoir un petit appareil design comme celui-là qui est prêt tout seul en 5 minutes pour observer. Ca m'éviterait de passer pour le fou de service avant chaque séance d'observation qui règle 40 trucs avant de simplement poser le tube sur la monture, ou qui demande un peu de patience aux curieux pour "peaufiner l'équilibrage" ! ;)

 

D'ailleurs, je dois dire que s'il était prévu une version de "Stellina" en mode "visuel" et donc à un prix plus abordable, je pourrais l'envisager en complément de ce que j'ai : pratique à emmener en we dans un sac, interactif, etc.

 

Mais pour la photo, celui qui est prêt à mettre 2000€ dans un matériel va sans doute rechigner sur l'aspect tout automatique, l'absence d'évolutivité, etc.

 

Et je ne parle même pas de la version "pro" à 4000€ avec quadruplet. A ce niveau de prix, ça s'adresse forcément à des amateurs avertis qui vont vouloir tirer le meilleur de leur équipement. L'idée de mettre ce prix dans un équipement sur lequel rien n'est évolutif (ou à la marge) me ferait vraiment peur.

 

Dommage donc qu'il n'y ait pas une version de base dédiée au "visuel".

 

jb

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

 

Il y'a un proto qui fonctionne ou c'est le cahier des charges ?

 

Il y'a tout de même une sacrée marge entre proposer un truc sur une page et avoir résolu tous les problèmes techniques.

J'ai de sérieux doutes sur l'avancement du projet.

 

Concernant l'avancement du prototype:

-motorisation alt-az -> validé au niveau mécanique et électronique

-communication wi-fi entre l'instrument et n'importe quel moyen de contrôle (Ios, Android et Windows) -> validé

-structure mécanique général -> validé

-système optique -> validé

-système d'initialisation de l'instrument et procédure de centrage de l'astre -> validé

 

Le développement s'axe en ce moment sur les autres points dont:

-dé-rotation de champs et gestion de la tâche aveugle

-traitement d'image automatisé

 

Nous ne nous sommes jamais caché, l'instrument est un prototype. Et ? Ce sera notre mission de faire en sorte que l'instrument soit prêt pour l'été et d'ici la nous souhaitons échanger avec vous pour aller dans la bonne direction. Nous travaillons sur ce projet depuis 2 ans, notre but était d'être présent aux RCE avec un prototype à présenter. Nous avons réussi à tenir ce pari, à nous de tenir le prochain. Si nous avons quelques mois de retards, je ne doute pas que beaucoup se feront un plaisir de nous pointer du doigt, une nouvelle fois ce n'est pas très grave pour nous...

 

Les pré-commandes que nous mettons en place sont très souples, les personnes qui croient en nous peuvent retirer leur acompte à tout moment. Nous sommes une société immatriculé (hier même...) en France avec pignon sur rue, pas un site internet à l'autre bout du monde.

 

Notre approche est celle adoptée par de nombreuses start'up, hélas très peu présentes dans le secteur de l'astronomie. Je comprends donc que notre démarche puisse perturber, mais nous souhaitons que ce soit gagnant/gagnant, ceux qui ne sont pas intéressés par Stellina, aucun problème encore une fois!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Cyril,

 

Non, je pense que la plupart (moi compris), se moquent un peu de l'argumentaire commercial du site.

 

Mais sur le fond, je pense que personne ne peut être contre l'idée de développer un instrument qui vise à démocratiser l'astro, en faire un moment d'échange familial ou entre amis, le tout dans la simplicité.

 

Perso j'aimerais bien avoir un petit appareil design comme celui-là qui est prêt tout seul en 5 minutes pour observer. Ca m'éviterait de passer pour le fou de service avant chaque séance d'observation qui règle 40 trucs avant de simplement poser le tube sur la monture, ou qui demande un peu de patience aux curieux pour "peaufiner l'équilibrage" ! ;)

 

D'ailleurs, je dois dire que s'il était prévu une version de "Stellina" en mode "visuel" et donc à un prix plus abordable, je pourrais l'envisager en complément de ce que j'ai : pratique à emmener en we dans un sac, interactif, etc.

 

Mais pour la photo, celui qui est prêt à mettre 2000€ dans un matériel va sans doute rechigner sur l'aspect tout automatique, l'absence d'évolutivité, etc.

 

Et je ne parle même pas de la version "pro" à 4000€ avec quadruplet. A ce niveau de prix, ça s'adresse forcément à des amateurs avertis qui vont vouloir tirer le meilleur de leur équipement. L'idée de mettre ce prix dans un équipement sur lequel rien n'est évolutif (ou à la marge) me ferait vraiment peur.

 

Dommage donc qu'il n'y ait pas une version de base dédiée au "visuel".

 

jb

 

 

Merci pour votre réponse Jean Baptiste. Concernant l'aspect "commercial" du site, j'en convient, il peut donner cet impression de "lunette de 60mm qui grossit 600x", ce qui est regrettable. Notre ambition est grande avec Stellina et nous ne justifions probablement pas suffisamment les éléments qui nous font penser cela. Les possibilités d'un instrument avec autant d'intelligence embarquée sont immenses, je conçoit cependant que le mettre en avant sans le justifier pour le moment soit...cavalier de notre part. Je vais discuter avec mes associés de la possibilité d'épurer un peu le discours.

 

Pour l'aspect visuel, c'est un choix que nous avons fait lié à 2 paramètres:

 

-l'observation avec un instrument de 80mm de diamètre est souvent décevante, surtout en présence de pollution lumineuse

 

-L'ajout d'un porte oculaire avec dé-rotateur intégré coûterait au final plus chère qu'une version avec capteur intégré. En fait, si nous devons pouvoir accueillir n'importe quelle caméra du commerce, nous devons concevoir un instrument qui peut résister aux caméras les plus volumineuses, sinon le SAV va bien tourner! Par exemple une ST-11000: si nous la fixons au porte oculaire, il faudra une mécanique très puissante pour effectuer la dé-rotation avec un porte à faux si important. De plus, l'ensemble de l'instrument devra pouvoir encaisser des contraintes mécaniques énormes liées au poids plus important d'un côté que de l'autre.

 

Proposer un instrument simple et à prix "accessible" nécessite de trouver ce type de compromis. notre promesse est claire, nous intégrons les meilleurs éléments sur chacune de nos versions.

Si nous prenons un peu de recul, les seuls innovations fréquentes concernent les capteurs d'images, ce qui n'arrive pas non plus tous les jours (à part avec ZWO en ce moment)...

 

Les nouvelles versions seront proposées tous les 2 ans. Ne souhaitant pas pratiquer une stratégie basée sur l'obsolescence programmée, nous proposons une réduction importante à ceux qui souhaitent remplacer leur Stellina V1 par un Stellina V2.

 

Je vous souhaite une agréable soirée,

 

Bien à vous,

 

Cyril

Share this post


Link to post
Share on other sites

Humm...

 

Pour en rester à du photographique...

 

Jean-Baptiste, qui n'est pas le dernier d'entre-nous, à bien vu le problème, l'évolutivité de votre matériel.

Quand vous vous basez sur le prix d'une HEQ5+ lunette de 80mm achromatique + instrument de guidage + camera + camera de guidage, je l'entends, sauf qu' une heq5, pourra un jour accueillir une lunette un peu plus performante, ou un petit télescope dédié pour la photo (un petit 150/600 par exemple), voir un instrument pour faire aussi valablement du planétaire (C8, newton 200/1000 +powermate 5X), éventuellement un diviseur optique pour le guidage et suivre l'évolution des capteurs et donc des caméras qui va à la vitesse grand V actuellement, toutes choses qui me semblent impossibles avec votre système actuel qui est plus ou moins condamné à rester figé dans son évolution...

 

Je le redis si besoin est, je ne suis pas contre votre concept, mais je doute vraiment de sa viabilité commerciale au regard de son coût par rapport à son potentiel et à son évolutivité: objectivement, je ne vois pas trop qui dans la communauté astro, que ce soit dans les différents forums ou dans les clubs viendra à conseiller ce type de matériel, or, un grand nombre de débutants, et ils ont raison, se tourne vers les forums et les membres expérimentés des clubs pour déterminer leur choix, surtout lorsque le prix d'achat commence à représenter un budget conséquent.

Il faut bien garder à l'esprit que le marché du matériel astronomique est un marché de niche, là j'ai peur que vous visiez un public vraiment restreint, une niche dans la niche en quelque sorte, et qu'au final, bien plus encore que pour le "Clavius" cité plus haut, votre entreprise se termine vite et mal..

 

Je sais que je joue ici les Cassandre il faut bien l'avouer, mais il ne faut pas oublier par contre que Cassandre, alors même que le monde fuyait ses prédictions suite à la malédiction d'Apollon, avait bel et bien raison...

 

En l'état actuel de ce que vous nous présentez, j'espère de tout coeur avoir tord et je serais heureux de m'être trompé!

 

Geoffroi ALLIX

Edited by Astrovicking

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois dans cette initiative un parallèle avec l'AR-drone de la société française Parrot.

Quand ils ont annoncé leur drone qui prend des photos et vole sans devoir apprendre à piloter, les 'vrais' aéromodélistes ont sorti les mêmes arguments: c'est pas évolutif, c'est pas performant, c'est trop coûteux et c'est même pas marrant s'il ne faut plus se fatiguer!

Ils avaient aussi estimé que ce 'machin' n'aurait aucun succès. Et ils ont eu raison! Personne parmi les aéromodélistes ne l'a acheté.

 

Le 'machin' s'est pourtant vendu à des millions d'exemplaires auprès du grand public!

 

La grosse différence c'est que Parrot était déjà une société globalement connue, avec un réseau de distributeurs, des moyens de communication, un bureau d'études, etc.

 

Donc à mon avis, ça pourrait marcher à condition de s'associer à un des acteurs majeurs de l'électronique grand public (mais pas une boîte d'astro).

Parrot par exemple. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le développement s'axe en ce moment sur les autres points dont:

-dé-rotation de champs et gestion de la tâche aveugle

-traitement d'image automatisé

 

Pour tout le reste il y a déjà des solutions 'clé sur porte' à base d'Arduino et/ou de Pi.

 

Concernant la dé-rotation, je ne comprends pas trop à quoi elle pourrait servir. Les poses envisagées ne dépasseront pas quelques secondes avec ce type de capteur à f/5 et sans autoguidage.

Dans ces conditions, la rotation de champ ne concerne que la brute d'empilement. Or, je vois mal l'utilisateur se geler les 'C' à regarder tourner son cube blanc sans rien faire pendant des heures. Typiquement, pour que ça marche l'image devra être dispo en une quinzaine de minutes.

Sur une durée aussi courte, un léger 'crop' suffira à éliminer la rotation de champ (mode 'intersection' dans DSS).

 

traitement d'image automatisé

Ah, ça aussi ça existe déjà. Avec "DSS Live" (un produit français) l'image s'améliore petit à petit directement à l'écran, au fur et à mesure que les poses arrivent.

Edited by OrionRider

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon le truc ne m'intéresse pas, je ne fais que du visuel.

 

Mais j'apprécie beaucoup cette démarche, rendre le ciel plus accessible à ceux qui ont 2000€ à dépenser.

 

Sans prise de tête. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

je trouve qu'ils ont fait assez fort en terme de design lorsqu'il est fermé et d'intégration (capteur, dérotateur, autoguidage, traitement, batterie...).

 

quand je vois les réactions du public en animation lorsque les photographes sortent des clichés en temps réel je me dit qu'il peut y avoir des néophytes intéressés. entre regarder M42 à l'oculaire en NB ou en couleur en photo beaucoup préfèrent la version couleur.

 

au niveau du prix ça pique sévère et au niveau de l'utilisation ça risque de finir au placard au bout de 10 sorties comme la plupart des gadgets de loisir, mais il en faut pour tous les gouts. ça pourra convenir à ceux qui aiment les plats sous plastique au micro-onde. Vite fait sans prise de tête meme si ça ne vaut pas la cuisine à mémé (et je suis sur qu'il y en a parmi nos photographes qui se laissent aller aux plats sous vide :p )

 

bien sur ça ne sortira pas l'APOD, mais c'est pas le but initial.

Edited by charpy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben non, niveau prix ça ne pique pas sévère, monture altaz, dérotateur de champ obligatoire donc, compacité du truc

tout en un, photos instantanées, y'a un marché et ils ont bien raison de l'explorer.

 

Bonne chance à toute l'équipe. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai que question design ils ont des efforts à faire, j'voudrais pas du truc même en pied de lampe

mais bon c'est un proto ça doit pouvoir s'améliorer. :be:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sans prise de tête. ;)

Cela reste à voir (selon les conditions les astrophotographes s'arrachent souvent les cheveux pour trouver la meilleure façon de capturer et de traiter les données, et ça reste un art qui n'est pas trivial à automatiser), mais en effet la MallinCam montre bien qu'on peut montrer des choses sympas même sans se casser la tête.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cela reste à voir (selon les conditions les astrophotographes s'arrachent souvent les cheveux pour trouver la meilleure façon de capturer et de traiter les données, et ça reste un art qui n'est pas trivial à automatiser), mais en effet la MallinCam montre bien qu'on peut montrer des choses sympas même sans se casser la tête.

 

Sixela, si cette équipe a osé venir présenter leur truc sur Webastro c'est qu'ils ont des billes sachant

que rien ne leur serait pardonné et rien que ça mérite un certain respect ne serait ce qu'a la vue du

travail réalisé à moins que ce soit de vrais baltringues, aprés leur étude de marché peut être discutable.

 

Néanmoins je leur souhaite bonne route.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.