Nibuam

Quelles cibles pour du grand champ ? ( apn + objectifs)

Recommended Posts

Hier soir j'ai voulu re-capturer une cible que j'avais déjà mise en boite, mais en améliorant mon cadrage et mes temps de poses... Double amas de Persée et nébuleuses du Cœur et de l’âme.

 

Hé bien c'est raté! J'ai fait une belle boulette, vraiment stupide... j'ai cadré mon image sans tenir compte de la rotation AD, et je me suis retrouvé avec le toit de ma maison dans le champ dés ma 4 ème photo ... J'ai laisser tourner les poses pendant 1h30, avec mon magnifique toit sur les 2/3 inférieure de l'image!

 

Du coup j'ai du croper violemment l'image... en plus de supprimer la moitié de mes poses.

La nouvelle version est quand meme plus fine et "réaliste"comparée à l'ancienne au traitement grossier.

Passer de 30sec à 3 minutes de temps de poses, ça change la donne.

 



Voici la nouvelle :

get.jpg

 

Et l'ancienne pour comparer :

get.jpg

 

Effectivement tu as croppé dur :p

Mais toujours aussi splendide le résultat, je vais sans attendre investir sur le même objectif!

3 min de pose sur une EQ2 motorisée?? :b: Alors là faut que tu nous expliques ton protocole de mise en station! Belle prouesse. J'ai hâte que tu nous montres d'autres merveilles du ciel avec ton set-up (M31?)!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Effectivement tu as croppé dur :p

Mais toujours aussi splendide le résultat, je vais sans attendre investir sur le même objectif!

3 min de pose sur une EQ2 motorisée?? :b: Alors là faut que tu nous expliques ton protocole de mise en station! Belle prouesse. J'ai hâte que tu nous montres d'autres merveilles du ciel avec ton set-up (M31?)!

 

Merci, pour M31 c'est rappé elle est maintenant trop basse pour être capturer chez moi... je verrais ça dans quelques mois malheureusement.

 

 

Pour ma mise en station :

 

N'hésitez pas à me corriger si je dis des bêtises, je suis débutant !

 

-Je positionne mon trépied au meme endroit que la précédente session grace à des marques au sol.

-Je lance une photo test de 2 à 3 minutes avec le suivi pour voir si j'ai du filé.

 

Si j'ai du filé, alors je prend une bonne heure pour affiner ma mise en station :

C'est une mise en station par dérive, que j'ai adapté à ma sauce. C'est pas parfait, et ça ferra surement crier les puristes, mais ça fonctionne à courte focale.

 

Il faut dans un premier temps se confectionner une cible sur papier calque, ou mieux sur papier transparent. Découpe le papier à la taille de ton écran d'APN, et trace une croix blanche dont l'intersection est bien au centre de la feuille. Pour fixer la feuille sur l'écran, j'utilise deux petits élastiques autour de mon écran.

 

Ensuite je procède à la MES:

 

1 : Je vérifie que mes axes AD et DECL soient bien perpendiculaire (decl sur 90° et AD à l'oeil). Je sert mes axes AD et DECL.

 

2 : Je centre la polaire au zoom liveview X10 (en n'utilisant que les axes azimutes "droite - gauche" et altitude "haut - bas" de la monture), c'est la partie un peu "sport" avec une EQ2 mais en y allant doucement ça le fait.

 

3 : Ensuite je pointe une étoile assez brillante proche de l'objet que je vais photographier en desserrant les axes AD et DECL de ma monture.

 

4 : Zoom X10 au liveview, je centre cette étoile sur ma croix blanche en utilisant les molettes d'axe AD et DECL.

 

5 : Je lance le moteur de suivi, et je patiente entre 20 et 30 minutes.

 

6 : Au bout de 20 / 30 minutes, si je constate une dérive de l'étoile, je la recentre en utilisant les axes azimutes "droite - gauche" et altitude "haut - bas" de la monture. (là encore avec une EQ2 c'est sport...faut y aller doucement)

 

Au plus tu attendras pour constater la dérive meilleure serra ta MES. Tu fais ensuite une marque au sol pour tes trépieds, et quand tu réinstalles ton matos le jour suivant, ta mise en station sera plus que correcte pour une focale de 50mm.

 

La vraie méthode consiste à faire une MES en répétant toutes ces étapes sur 2 étoiles, une au méridien sud et l'autre à l'Ouest / Est. Pour celle au Sud, tu corriges la dérive sur l'axe azimut "gauche-droite" uniquement, et sur l'étoile à l'Ouest / Est, tu corriges la dérive de l'axe altitude "haut-bas" seulement.

(Corrigez moi si je dis des bêtises)

 

Mais ça demande pas mal de temps, et au 50mm je n'ai pas eu besoin d'autant de précision...

J'espère avoir été assez clair dans mes explications... sinon je ferais un petit Tuto en image :p

Edited by Nibuam

Share this post


Link to post
Share on other sites

Etape 6 : utiliser les axes Azimuth (droite-gauche) et Altitude (haut-bas) de la monture.

 

La latitude n'est pas un axe de la monture...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Etape 6 : utiliser les axes Azimuth (droite-gauche) et Altitude (haut-bas) de la monture.

 

La latitude n'est pas un axe de la monture...

 

C'est édité, merci :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je continue dans ma lancée de mise à jour d'image :

J'ai repris mon cadrage sur la constellation du Cocher avec un léger décalage pour attraper M35, toujours en augmentant le temps des poses 30 sec à 3 minutes.

 

Voici la nouvelle version :



get.jpg

16 X180sec

15 darks

30 flats

30 offsets

F3.5 à 400 Iso

 

L'ancienne version pour comparer :

get.jpg

26 X 30sec

20 darks

20 Flats

20 offsets

F5.6 à 1600 iso

Edited by Nibuam

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je continue dans ma lancée de mise à jour d'image :

J'ai repris mon cadrage sur la constellation du Cocher avec un léger décalage pour attraper M35, toujours en augmentant le temps des poses 30 sec à 3 minutes.

 

Hello !

Belle progression entre les deux versions, bravo ! Les aigrettes ont été faites comment sur la nouvelle version ?

 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hello !

Belle progression entre les deux versions, bravo ! Les aigrettes ont été faites comment sur la nouvelle version ?

 

A+

 

Les aigrettes sont faites avec Astronomy Tools Actions Set, Star Diffraction Spikes Medium Stars.

Mais ça peut se faire à la main sous photoshop ou gimp aussi je pense.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les aigrettes sont faites avec Astronomy Tools Actions Set, Star Diffraction Spikes Medium Stars.

Mais ça peut se faire à la main sous photoshop ou gimp aussi je pense.

 

Merci pour la précision, le rendu est très sympa ! De mon côté, j'utilise Gimp, ça doit pouvoir se faire en effet mais je n'ai jamais tenté ;)

 

Allez, on continue la série, avec un premier essai sur les galaxies de printemps. Voici donc M81 et ses amies, après 1h de pose par tranche de 90" (40 poses donc). Visiblement un peu juste, il y a pas mal de bruit, et j'ai dû me battre sur les couleurs (pb de lampadaire juste en dessous). L'image est à la résolution native j'ai juste fait un crop à 1200px de large :

 

10570-1490904102.jpg

 

Paramètres de prise de vue : 1000D non défiltré, Samyang 135mm à f/2, EQ3-2 non autoguidée.

Traitement : Siril et The Gimp 2.9

 

EDIT : J'ajoute le triplet du Lion capturé hier soir. Mêmes paramètres que la M81 de la veille sauf que j'ai posé 1h30 au lieu d'1h. Quelques détails commencent à apparaître dans les galaxies ;)

 

10570-1490907757.jpg

 

A+

Edited by astrojh

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très chouettes ces galaxies!

Ton samyang 135mm a l'air vraiment bon et fait envie ! faut que je me trouve une focale fixe plus longue que 50mm pour choper plus de détails!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une petite mise à jour du catalogue (et du post principal en 1ère page)

 

Un grand champ entre la nébuleuse de la Rosette et M35.

 

Conditions de prises de vues très moyennes voir mauvaises :

Lune pratiquement pleine, un léger voile nuageux, et toujours cette forte pollution lumineuse...

Du coup je n'ai gardé que 18 images sur les 55 prises cette nuit...

 

Le cadrage n'est pas trop mauvais je trouve, mais le traitement a été très difficile et le peu d'image n'arrange rien.

Au moins ce grand champ a eu le mérite de m'avoir confronté à un grand nombre de soucis (halo lunaire, nuages, pollution lumineuse, peu de poses...) et de tester différentes techniques de traitement pour y remédier (avec plus ou moins de succès)

 

Bref voici l'image :

 

get.jpg

Cliquez pour voir l'image

 

Entre la Rosette et M35:

avril 2016

18 X 150sec

15 darks

22 Flats

21 offsets

Monture EQ2

Canon 750D non modifié + 50mm f1.8 à F3.5 800 iso

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pour la petite blague, je vous met le fichier brut sorti de DSS (avec juste un coup de niveaux sous photoshop).

 

Le halo blanc à gauche, c'est la pollution lumineuse.

Le halo bleu à droite, c'est la lune.

 

Voilà pour la blague :p, moi je me suis étouffé de rire (jaune) quand j'ai ouvert ça sous photoshop la 1ère fois.

 

30358-1491993725.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Retour aux affaires après une petite pause pascale ;-)

 

Je vous présente la chaîne de Markarian prise hier soir entre les lampadaires en 1h30 (59 x 90"), toujours au Samyang 135 à pleine ouverture monté sur mon 1000d, le tout sur EQ3-2 non autoguidée (soyez indulgents sur la forme des étoiles...).

Prétraitement Siril, traitement final sous Gimp.

La full est accessible en cliquant sur l'image, où on peut voir des détails sympas sur les Messier. Je mets aussi la version annotée pour aider au répérage.

 

A vos commentaires !

 

10570-1492720906.jpg

 

 

10570-1492721023.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Whao y'a vraiment beaucoup de monde dans ce grand champ, et les détails sur la full sont chouettes !

 

Par contre je m'étonne de ne pas voir quelques couleurs, du moins sur les étoiles. Est ce ton traitement qui va dans ce sens? Non pas que ça me choque mais j'aurais bien aimer voir si il y a moyen de récupérer des couleurs sur des petites galaxies en courte focale.

 

Pour le moment je fais choux blancs tous les soirs... Je me bâts avec ma mise en station sur mon eq2 sans la polaire en visuel, j'aurais pas du démonter le matos sans faire de marque sur ma monture :)

Edited by Nibuam

Share this post


Link to post
Share on other sites
Whao y'a vraiment beaucoup de monde dans ce grand champ, et les détails sur la full sont chouettes !

 

Par contre je m'étonne de ne pas voir quelques couleurs, du moins sur les étoiles. Est ce ton traitement qui va dans ce sens? Non pas que ça me choque mais j'aurais bien aimer voir si il y a moyen de récupérer des couleurs sur des petites galaxies en courte focale.

 

Pour le moment je fais choux blancs tous les soirs... Je me bâts avec ma mise en station sur mon eq2 sans la polaire en visuel, j'aurais pas du démonter le matos sans faire de marque sur ma monture :)

 

Bonjour,

 

En revoyant l'image c'est vrai qu'elle paraît terne. En fait j'applique toujours un peu de désaturation sur le fond de ciel pour réduire les restes de PL et le bruit. Là je l'ai fait sur l'image entière et je ne me suis pas rendu compte du résultat... Je referai le traitement en épargnant les étoiles et les galaxies ;)

 

J'espère que tu t'en sortira rapidement avec la MES de l'EQ2 pour pouvoir profiter des belles nuits actuelles.

 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Voici une nouvelle version de la chaîne. Toujours le même matériel (1000D, Samyang 135, EQ3-2), mais cette fois-ci depuis la campagne (30 km de Toulouse) et en 2h15 (90 x 90"). J'ai récupéré un peu plus de couleurs, j'espère qu'elle est mieux que la version précédente ;-)

 

10570-1493064550.jpg

 

A+

 

EDIT : j'ajoute une comparaison des brutes entre les acquisitions du 19/4 (sous les lampadaires) et du 21/4 (à la campagne) :

 

10570-1493066203.jpg

 

10570-1493066005.jpg

Edited by astrojh

Share this post


Link to post
Share on other sites

La nouvelle version colorée est mieux, et avec plus de détails dans les divers galaxies qui sont présentes !

 

pour les brutes y'a pas photos, sortir de la ville pour aller chercher un ciel plus obscure est vraiment une nécessitée ! c'est flagrant !

 

Une question un peu bête surement, mais utilises-tu le liveview pour les prises de vues ?

Le laisses-tu allumé tout au long de la séance ou repasses-tu en mode "normal" une fois le cadrage et la mise au point faite ?

 

Personnellement je reste en mode liveview, pour éviter les déclenchements du mirroir à chaque prises (et éviter les tremblements de ma monture) mais ça me bouffe beaucoup de batterie et je me demande si je ne devrai pas couper l'affichage finalement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
La nouvelle version colorée est mieux, et avec plus de détails dans les divers galaxies qui sont présentes !

 

pour les brutes y'a pas photos, sortir de la ville pour aller chercher un ciel plus obscure est vraiment une nécessitée ! c'est flagrant !

 

C'est clair ! Et le traitement est bien plus facile, même si sur cet exemple je trouve que beaucoup d'étoiles gardent une teinte rouge.

 

Une question un peu bête surement, mais utilises-tu le liveview pour les prises de vues ?

Le laisses-tu allumé tout au long de la séance ou repasses-tu en mode "normal" une fois le cadrage et la mise au point faite ?

 

Personnellement je reste en mode liveview, pour éviter les déclenchements du mirroir à chaque prises (et éviter les tremblements de ma monture) mais ça me bouffe beaucoup de batterie et je me demande si je ne devrai pas couper l'affichage finalement.

 

Non, j'utilise le liveview uniquement pour la mise au point et le cadrage, ensuite je le coupe pour économiser la batterie. La monture est assez peu chargée donc les vibrations éventuelles ne sont pas problématiques, d'autant plus que la focale est courte.

 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

En ce moment, vous avez la région d'Antares, vers 2h du mat jusqu'à la fin de nuit. Très très au Sud depuis la France, prévoir un très bon ciel, mais ça vaut clairement le coup !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, la région d'Antares / rho Ophiuchi fait partie de mes cibles pour le début d'été, puis un peu plus tard dans la saison America, Sadr et les dentelles. Bon mon 1000d n'est pas défiltré donc il faudra poser longtemps ;-)

J'aimerais bien tenter quelques nuages sombres aussi.

 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, la région d'Antares / rho Ophiuchi fait partie de mes cibles pour le début d'été, puis un peu plus tard dans la saison America, Sadr et les dentelles. Bon mon 1000d n'est pas défiltré donc il faudra poser longtemps ;-)

J'aimerais bien tenter quelques nuages sombres aussi.

 

A+

 

Idem ! mais il faut que je change ma monture pour monter les temps de poses...

 

Je pensais prendre une NEQ5 motorisée, pour y fixer mon APN dans un 1er temps, et petit à petit en venir à l'imagerie avec soit une 80ED soit un newton 150-750.

est-ce une bonne idée de commencer par acheter la monture seule ?

Est-ce une bonne monture pour accueillir un newton 150-750 ou 80 ED ? Une HEQ5 serrait surement mieux mais le prix n'est pas le meme.

 

J'avais pensé aussi à la Star Adventurer mais niveau évolutivité elle me semble très limité : impossible d'imager avec une lunette Apo dessus, et je compte bien dans quelques temps en venir au ciel profond... Mais en meme temps sa transportabilité et supérieure à la NEQ5, et c'est un atout pour aller chercher des cieux plus sombres.

 

Bref, dilemme quand tu nous tiens...

Edited by Nibuam

Share this post


Link to post
Share on other sites
En ce moment, vous avez la région d'Antares, vers 2h du mat jusqu'à la fin de nuit. Très très au Sud depuis la France, prévoir un très bon ciel, mais ça vaut clairement le coup !

Je note, merci Tibasic :be:.

 

J'avais pensé aussi à la Star Adventurer mais niveau évolutivité elle me semble très limité : impossible d'imager avec une lunette Apo dessus, et je compte bien dans quelques temps en venir au ciel profond... Mais en meme temps sa transportabilité et supérieure à la NEQ5, et c'est un atout pour aller chercher des cieux plus sombres.

@nibuam: Je ne connais pas la NEQ5 et consorts donc je n'en parlerai pas mais la star adventurer est clairement conçue pour un usage APN+objectif sur un trépied TRÈS rigide et est limitée dans sa focale (j'en tire ça avec un 500m et je suis très débutant:

http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=147889).

 

De mon avis perso, si tu comptes évoluer dans l'avenir, la star adventurer te limitera très certainement mais elle est prête à l'emploi, "pas chère" et ultra transportable ce qui permet de tout ranger dans une valise et de presque toujours l'avoir quand tu pars quelque part. C'est presque de la billebaude astronomique.

Il vaut quand même mieux un ciel bien noir où tu pourras tirer le max d'une petite lunette (ou objectif) qu'une super monture avec un télescope dessus que tu hésiteras à bouger pour chercher un meilleur ciel.

 

En espérant avoir pu t'aider un poil.;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Idem ! mais il faut que je change ma monture pour monter les temps de poses...

 

Je pensais prendre une NEQ5 motorisée, pour y fixer mon APN dans un 1er temps, et petit à petit en venir à l'imagerie avec soit une 80ED soit un newton 150-750.

est-ce une bonne idée de commencer par acheter la monture seule ?

Est-ce une bonne monture pour accueillir un newton 150-750 ou 80 ED ? Une HEQ5 serrait surement mieux mais le prix n'est pas le meme.

 

J'avais pensé aussi à la Star Adventurer mais niveau évolutivité elle me semble très limité : impossible d'imager avec une lunette Apo dessus, et je compte bien dans quelques temps en venir au ciel profond... Mais en meme temps sa transportabilité et supérieure à la NEQ5, et c'est un atout pour aller chercher des cieux plus sombres.

 

Bref, dilemme quand tu nous tiens...

 

Hello,

 

La NEQ5 est bien sûr largement suffisante pour du grand champ et ça a l'air de marcher pas mal sur un 150/750 (fais par ex une recherche "neq5 150" sur astrobin). Par contre la Star Adventurer n'est prévue que pour du grand champ...

En tout cas c'est une bonne idée d'investir d'abord dans la monture, ça permettra d'éliminer les problèmes rencontrés avec l'EQ2 et de te concentrer sur la partie acquisition et traitement ;-)

 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Maverick026 et astrojh pour vos réponses, ça me conforte dans le choix de prendre une monture plus efficace dans un premier temps.

 

Maverick026 je vois que tu pousses la Star Adventurer à son maximum avec un objo de 500mm, et meme si c'est perfectible c'est déjà pas mal!

 

Maintenant je me dis qu'un objo de bonne qualité d'une focale de 300 voir 400 doit peser bien lourd, et coûter plus cher qu'une 80ED... et je suis pas sur que la SA arrive à supporter son poids. D'après les retours d'expérience, 200mm de focale semble "le maximum" avec la star adventurer.

 

Pour le coté facile a transporter, la SA est clairement au Top et permet meme de l’emmener en vacances, meme si pour le moment mes vacances me laissent pas vraiment de temps à l'astrophoto.

Il semblerait que la NEQ5 ne soit pas si encombrante que je le pensais et je dois pouvoir faire 1H de route avec tout le matos pour m'écarter de la ville assez facilement.

 

Je vais peut-ètre faire un post sur le support débutant pour avoir des retours sur la NEQ5 avec une 80ED ou 150-750 pour l'astrophoto, voir si cette monture vaut le coup à long terme.

Le coté versatile (grand champ APN+objo, et ciel profond avec tube) d'une monture plus robuste me fait de l'oeil, et une NEQ5 motorisée d'occasion est, à peu près, au meme prix qu'une SA neuve.

 

En tout cas merci à vous deux pour vos retours !

Edited by Nibuam

Share this post


Link to post
Share on other sites
Maverick026 je vois que tu pousses la Star Adventurer à son maximum avec un objo de 500mm, et meme si c'est perfectible c'est déjà pas mal!

 

Maintenant je me dis qu'un objo de bonne qualité d'une focale de 300 voir 400 doit peser bien lourd, et coûter plus cher qu'une 80ED... et je suis pas sur que la SA arrive à supporter son poids. D'après les retours d'expérience, 200mm de focale semble "le maximum" avec la star adventurer.

Merci pour le "pas mal", ça fait vraiment plaisir.;)

Pour les objectifs en 300 ou 400mm, si tu prends du f2.8, on arrive facile à 3,5kg au minimum mais après si tu pars sur d'anciens cailloux du genre de celui là http://www.pixelistes.com/forum/tokina-at-x-af-400mm-f-5-6-sd-t4562.html ou http://photom42.canalblog.com/archives/2009/09/29/15254098.html on arrive à environ 1kg le caillou donc c'est plus la focale qui risque de poser problème à ce stade.

Et encore, je suis pas sûr, regarde ce que DrGkill2 obtient avec un tamron 150-600mm qui pèse quasi 2kg http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=141360:wub:

 

Je vais peut-ètre faire un post sur le support débutant pour avoir des retours sur la NEQ5 avec une 80ED ou 150-750 pour l'astrophoto, voir si cette monture vaut le coup à long terme.

Bonne idée. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Très belles photos continue comme ça !!!

La NEQ5 avec une 80Ed est très bien pour débuter et je confirme qu'elle arrive à supporter le matos.

Elle n'est pas très encombrante par rapport à une HEQ5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit retour d'expérience avec la Star Adventurer Mini (petite soeur de la Star Adventurer).

 

1. elle se programme via wifi ce qui fait qu'on n'a pas besoin d'y toucher une fois le matériel en place.

2. elle ne supporte que le poids d'un appareil photo avec un objectif. Vouloir y mettre une lunette style 80ED est illusoire. En visuel par contre elle pourra le faire. La focale maxi recommandée est de 150 mm, mais certains arrivent à des bons résultats jusqu'à 300 mm. La spec donne une charge utile de 3 kg (ou 4 kg si on équilibre la charge), mais en pratique 2 kg est un max. Ca suffit pour un Canon 6D avec un Canon 70-200 F/4L et une rotule.

3. pas d'autoguidage possible.

4. elle prend entièrement en charge l'appareil photo, et synchronise ses mouvements avec les prises de vues, ce qu'on ne peut pas faire avec une EQ5 et un intervalomètre.

5. Possibilité de faire des timelapses à pose longue avec suivi sans que le paysage ne bouge, la monture suit le mouvement des étoiles pendant chaque pose, et revient à son point de départ entre deux poses. Le paysage sera légèrement flou (généralement très peu car on utilise des grandes focales et des poses de moins de 30 s) mais restera en place, par contre toute la Voie Lactée et ses nébulosités exploseront l'écran.

Share this post


Link to post
Share on other sites
La NEQ5 avec une 80Ed est très bien pour débuter et je confirme qu'elle arrive à supporter le matos.

 

Quel temps de poses max fais-tu avec ce setup (si tu l'as entre les mains)?

Aurais-tu des images? avec les temps de pose unitaires?

 

Petit retour d'expérience avec la Star Adventurer Mini (petite soeur de la Star Adventurer).

 

1. elle se programme via wifi ce qui fait qu'on n'a pas besoin d'y toucher une fois le matériel en place.

2. elle ne supporte que le poids d'un appareil photo avec un objectif. Vouloir y mettre une lunette style 80ED est illusoire. En visuel par contre elle pourra le faire. La focale maxi recommandée est de 150 mm, mais certains arrivent à des bons résultats jusqu'à 300 mm. La spec donne une charge utile de 3 kg (ou 4 kg si on équilibre la charge), mais en pratique 2 kg est un max. Ca suffit pour un Canon 6D avec un Canon 70-200 F/4L et une rotule.

3. pas d'autoguidage possible.

4. elle prend entièrement en charge l'appareil photo, et synchronise ses mouvements avec les prises de vues, ce qu'on ne peut pas faire avec une EQ5 et un intervalomètre.

5. Possibilité de faire des timelapses à pose longue avec suivi sans que le paysage ne bouge, la monture suit le mouvement des étoiles pendant chaque pose, et revient à son point de départ entre deux poses. Le paysage sera légèrement flou (généralement très peu car on utilise des grandes focales et des poses de moins de 30 s) mais restera en place, par contre toute la Voie Lactée et ses nébulosités exploseront l'écran.

 

Merci pour ce retour !

 

Quand tu dis en 4. que la SA mini prend en charge L'apn et synchronise ses mouvements avec les prises de vue, c'est uniquement dans le cas de timelapse ? ou c'est configurable? ( j'ai le dithering en tête quand je lis ça mais je pense que j'en demande trop...)

 

Si j'ai bien compris, le wifi en plus, le poids (et du coup charge utile) moins important, elle fait tout comme sa grande sœur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non il n'est pas possible de faire de dithering avec cette monture, ni avec sa grande soeur d'ailleurs, car le dithering doit se faire aussi en DEC pour qu'il soit efficace, or ces petites montures ne sont motorisées qu'en AD.

 

Elle fait PLUS que sa grande soeur car elle se connecte en Wifi sur son téléphone ou sa tablette. Donc inutile de toucher à la monture pour la paramétrer. Sur la Star Adventurer, il faut tripoter une molette et des boutons ce qui peut légèrement décaler le cadrage entre deux réglages.

 

Menu Astrophotographie

Ce mode permet la prise de vue classique d’astrophoto en pose longue, la monture préalablement mise en station effectuant le suivi pendant les poses. On combinera les photos de façon classique avec un logiciel spécialisé (iris, DSS, PixInsight…).

 

On règle :

• le temps de pose, en secondes

• l’intervalle entre les poses, pour laisser le temps à l’appareil de sauver la photo

• le nombre de poses à prendre

• la vitesse de suivi (sidéral, solaire, lunaire, 0.5x sidéral, 2x sidéral, pas de suivi)

• la désactivation du Wifi au démarrage (pour économiser les batteries)

 

C’est le seul menu pour lequel il n’est pas nécessaire de connecter l’appareil photo à la SAM, la monture se comportant comme une monture classique d’astronomie. On peut contrôler son appareil photo avec un intervalomètre (ou via Magic Lantern).

 

Menu Time-lapse astro

En astrophotographie, la monture suit en permanence le mouvement des étoiles. Si on a cadré un élément du paysage, celui-ci va progressivement dériver et la combinaison des images en un film de timelapse va provoquer un effet désagréable.

 

Avec le timelapse astro, la monture préalablement mise en station avec le viseur polaire va suivre le mouvement des étoiles pendant la prise de vue, et retourner à son point de départ à la fin de la photo, avant que la suivante ne soit prise. Ainsi, on peut réaliser des timelapses en pose longue sans que les étoiles ne filent et sans que le paysage ne dérive. Il faut connecter l’appareil photo à la SAM avec un câble et le mettre en mode Bulb.

 

On règle :

• le temps de pose de chaque photo, en secondes

• * la durée totale de la séance de prise de vues (et non de la vidéo), en heures

• * la durée de la vidéo résultante, en secondes

• la vitesse de défilement des images de la vidéo, en images par seconde

• * le nombre de prises de vues à effectuer

• la vitesse de suivi

• la désactivation du Wifi au démarrage (pour économiser les batteries)

 

Les choix marqués d’un astérisque sont redondants. Il suffit d’en entrer un pour que les deux autres soient calculés automatiquement par la SAM. Mais la façon dont la SAM fait les calculs est assez compliquée car elle intègre le temps mis par la monture pour retrouver sa position initiale entre les poses et le temps qu’il faut pour que l’appareil photo sauve l’image. Ces valeurs ne sont pas communiquées mais un peu de « reverse engineering » permet de deviner que le « rembobinage » de la monture se fait à 51 x la vitesse sidérale (un peu moins de 12.8°/minute) et le délai d’attente minimum entre les poses est fixé à 4 s.

 

L'avantage par rapport à la Star Adventurer, c'est qu'on entre les temps qu'on veut alors qu'avec la grande soeur (après mise à jour du firmware de base par le firmware avancé), la molette ne permet d'accéder qu'à des temps préprogrammés.

 

Menu Time-lapse à poses courtes

 

Dans ce mode, la SAM va tourner de sa position initiale jusqu’à une position finale que vous aurez choisie (par exemple 30°, 45°…) et déclencher l’appareil photo automatiquement selon la cadence voulue ou celle calculée en fonction des paramètres saisis. La SAM ne gère pas le temps de pose, c’est pourquoi un temps « factice » de 0.5 s est indiqué par l'appli mais il n'est pas utilisé. Il faut régler son appareil à la main, idéalement en mode Tv ou Av ou M.

 

Il faut connecter l’appareil photo à la SAM avec un câble et le mettre en mode Tv, Av, P, M ou Auto mais pas en Bulb.

 

La SAM arrête de se déplacer quand la photo est prise pour éviter des flous de bougé. Ce mode est utile en timelapse « normal » de jour nécessitant des poses < 30 s, la SAM faisant tourner l’appareil photo dans le plan horizontal ou vertical pour effectuer un panoramique. On fixera la monture sur son embase trépied.

 

Menu Time-lapse à poses longues

Ici on retrouve les mêmes paramètres que le mode précédent à la différence qu’on peut saisir le temps de pose. L’appareil photo sera réglé en mode Bulb et c’est la SAM qui contrôle le temps de pose.

 

La SAM arrête de se déplacer quand la photo est prise pour éviter des flous de bougé.

 

La SAM ne suit pas les étoiles dans ce mode, donc les étoiles fileront sur chaque pose (si elles sont assez longues), mais le paysage sera net et bien exposé. Ce mode est surtout utile en timelapse « normal » de nuit avec des poses > 30 s, la SAM faisant tourner l’appareil photo dans le plan horizontal ou vertical pour effectuer un panoramique. On fixera la monture sur son embase trépied.

Edited by Fred_76

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.