Jump to content

Contrôle setup astrophotographie nomade


Recommended Posts

Par contre j'utilise toujours X11vncserver et "reminna" pour me connecter ,c'est le seule truc que je trouve hyper rapide et maintenant en  plein écran !

j'ai du faire deux ou trois manip au début ,mais maintenant cel fonctionne nikel , mais a caque ouverture je dois faire deux lignes de commande dans le terminal avant de lancer "Reminna".

je vous met ce que on mas conseiller de faire ,bon j'ai pas une partie était déjà fait.

Citation

tu es sous Linux, utilise les avantages.
sur ton "serveur" installe openssh-serveur !


sudo apt install openssh-server

pour qu'on soit d'accord :
serveur = PC sur lequel tu te connectes
client = PC qui se connecte au serveur
NB chaque poste peut être client ou serveur
si tu installes openssh-server sur tous les postes

voilà, maintenant depuis ton "client" tu vas pouvoir te connecter au serveur 
et lancer des commandes que tu pourras vérifier en temps réel !
sur le client :


ssh nom_utilisateur@ip_du_serveur

par exemple, avec un raspberry (utilisateur pi et ip = 192.168.1.31)


ssh pi@192.168.1.31

la première fois tu as un placard dans lequel tu dois approuver la connexion


The authenticity of host '192.168.1.31 (192.168.1.31)' can't be established.
ECDSA key fingerprint is 00:f1:00:55:00:f6:00:b5:00:36:00:b8:00:b7:00:41.
Are you sure you want to continue connecting (yes/no)? 

donc 'yes'
il répond


Warning: Permanently added '192.168.1.31' (ECDSA) to the list of known hosts.
pi@192.168.1.31's password: 

et on lui donne le mot de passe de l'utilisateur du serveur sur lequel tu te connectes.
et voilà !
mon prompt passe de


 machin  ~ 

à


The programs included with the Debian GNU/Linux system are free software;
the exact distribution terms for each program are described in the
individual files in /usr/share/doc/*/copyright.

Debian GNU/Linux comes with ABSOLUTELY NO WARRANTY, to the extent
permitted by applicable law.
Last login: Mon Oct  1 18:56:07 2018
pi@raspberrypi ~ $ 

pour te déconnecter d'un serveur :


exit

ou ctrl + d wink
avant de te déconnecter big_smile , tu vas pouvoir lancer ton serveur vnc avec différents paramètres et les vérifier dans remmina.
pour vnc, j'utilise X11vnc... je vais y revenir !

avant cela :
ssh est un tunnel et tu peux y mettre du graphique !
pour te connecter en mode graphique, ajoute un -X à la commande de connexion :


ssh -X nom_utilisateur@ip_du_serveur

bon, c'est là qu'il ne faut pas devenir squizo :
tu vas lancer, par exemple vlc


pi@raspberrypi ~ $vlc

celui ci va s'afficher sur le client mais le son sortira du serveur
tu me suis ?
j'ai proposé vlc pour comprendre ce principe de passer le graphisme dans le tunnel
mais tu peux être en full graphic avec des applications comme le gestionnaire de fichier :
nautilus thunar nemo,...
des gestionnaires de photos gthumb, shotwell,... (qui tourneront plus vite que si tu lisais les photos à travers le réseau)
et pleins d'autres trucs super fun...

pour aller un peu plus loin encore :
screen
il va te permettre de lancer une tache longue sur le serveur, la lâcher, et la reprendre à différents moments et endroits pour voir son avancement.
je n'entre pas plus dans les détails pour le moment mais il existe des tas d'outils qui évitent l'utilisation du bureau à distance

Bon, on a bien ri maintenant X11vnc :
installation


sudo apt-get install x11vnc

création du mot de passe


x11vnc -storepasswd "UnMotDePasse" ~/.vnc_passwd

lancement


x11vnc -many -rfbauth ~/.vnc_passwd

voire


x11vnc -ncache 10 -many -rfbauth ~/.vnc_passwd

wink

exemple de procédure :
connexion en ssh sur le serveur
screen
tu lances X11vnc
tu sorts de screen 
tu te déconnectes de ssh
enjoy !
pour fermer X11vnc : ssh, screen, kill, fermer screen et ssh.

 

alors voila si sa peut aider 

Link to post
Share on other sites
  • Replies 2k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

New : J'ai réussi a construire l'image pour Tinkerboard et rpi de la Nafabox en version 3.0 !   Bug à corrigé : -l'interface pour éteindre/redémarre via page web ne marge pas sur ordi

Hello ! Finalement mon forum est accepté ! Du coup j'ai commandé des pcb de toutes les sorte pour OnStep et arduino focuser pro 1   Pour ceux qui viendront au RCE. Je les vendrait

modification de @patdut de l'interface html de la nafabox pour vous simplifier la vie !!    

Posted Images

Bonjour à tous,

 

Je vais bientôt migrer la documentation vers un autre hébergement, donc l'adresse va changer, en effet je vais pas renouveler celui  ou elle se trouve actuellement. Je vous tiens au courant.

Edited by Argonothe
Link to post
Share on other sites

New :
J'ai réussi a construire l'image pour Tinkerboard et rpi de la Nafabox en version 3.0 !

 

Bug à corrigé :

-l'interface pour éteindre/redémarre via page web ne marge pas sur ordinateur classique (x86_64).

- le changement de résolution ne marche pas sur raspberry sans écran.

 

Le raspberry ayant une manière bien a lui pour changer de résolution, il vas falloir écrire un script pour changer la résolution. Pour contre ça nécessitera de toute façon un redémarrage.

 

Pour la version 3.0 de la nafabox pour Tinkerboard, il me reste juste à enleverun détail et ça sera bon.

 

La version 3.0 sera fournie en 5 exemplaires :

- Ubuntu mate Xenial RPI (pour3b+ aussi)

- Ubuntu mate Xenial Tinkerboard

- Armbian Xenial Tinkerboard

- Ubuntu mate Bionic Tinkerboard

- Armbian Bionic Tinkerboard

 

Le bug qui donnait un écran noir après mise a jour a été réglée, le bluetooth est fonctionnel, le son via HDMI aussi.

Le bug sur vnc pour Tinkerboard a été réglée ( la Tinkerboard nécessite une config spécial)

 

Bref, la mise en ligne de tout ça avance bien et je devrai pas tarder a mettre les version finale en ligne.

Pour info, chaque image me prend 2 a 3h a construire si tout vas bien. Pour chaque bug je suis obligé de tout recommencer !

 

Ajout suggère par le RCE : AuDeLa.

Ça sera pas pour le version 3.0 mais sûrement la suivante.

Le script RTC viendra aussi après car il nessecite pas mal de boulotafin de marcher sur raspberry et Tinkerboard.

Edited by dragonlost
  • Merci / Quelle qualité! 4
Link to post
Share on other sites

Oulala ajouter AuDeLa. Où trouve-t-on la version linux de ce logiciel oublié qui  à ma connaissance est ou était intimement lié à windows ?

Seb, bravo pour tout ton boulot.

 

Edited by patdut
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, patdut a dit :

Oulala ajouter AuDeLa. Où trouve-t-on la version linux de ce logiciel oublié qui  à ma connaissance est ou était intimement lié à windows ?

Seb, bravo pour tout ton boulot.

 

@djibb en a causé 

Il l'utilise encore bcp

Link to post
Share on other sites

Coucou :)

 

Alors... oui, j'utilise AuDela... qui est très puissant pour pas mal de choses (autoguidage, spectrométrie...) J'ai utilisé le .deb de Benji Mauclaire.

Et j'ai meme tenter de le recompiler et ça a fonctionné lol ! sous 18.04.

 

Actuellement, on est en train d'installer les caméras INDI dedans... mais c'est particulièrement velu à développer.

 

Link to post
Share on other sites

M'intéressant de plus en plus à la spectro j'ai effectivement entendu parler de ce soft qui me parrait très très bien pour cet emploi (au moins).

Je ne sais pas s'il y a un autre soft spectro Linux utilisable dans la distrib nafabox mais oui je pense également que ce pourrait être intéressant !

 

@++

Link to post
Share on other sites

Il faut probablement tester AuDeLa  sur la Tinker ou le RPi. J'espère que ce n'est pas un aspirateur à ressources car si c'est le cas ces deux plateformes ne seront pas à la hauteur. Va falloir peut-être se poser la question de scinder la distrib Nafabox en deux puisque elle est en train de migrer vers cette solution. Une distrib light pour plateformes ultra-nomades et une distrib PC. Qu'en pensez-vous ? On peut créer deux branches sur le github avec des scripts différents pour créer les deux distribs. Il serait peut-être bon aussi d'avoir un autre github miroir.  Ya un truc qui s'appelle gitlab, quelqu'un connaît-il et a-t-il une expérience avec cette solution ?

 

Edited by patdut
Link to post
Share on other sites

Effectivement ça pourrai etre utile de faire une version light pour processeur arm et une version heavy pour processeur x86_64 et x86.

Pour gitlab, je l'utilise au boulot tout les jours. C'est bien mais ça a moins de visibilité que github. Tu peut garder un code privé gratuitement contrairement a github.

Des que la version 3.0 sera finit, je pense supprimer la branche master et la remplacer par la gui_zenity qui deviendra la nouvelle master.

 

Pour voir l'utilité de 2 version faudrait voir quel différence on fait entre les 2.

Pour l'instant à part siril (et encore avec le concept de visuel assisté) et stellarium que je pense pas être utile sur arm. On pourrait aussi viré astrobery et Ubuntu mate de la version heavy.

Sinon à part ça je vois pas trop pour l'instant.

 

Link to post
Share on other sites

Personnellement... je n'utilise pas la nafabox (ou du moins ce que j'ai et qui y ressemble bcp : j'ai une 18.04 avec les dépot de jasem) ) comme vous l'utilisez :

Vous faites tout sur votre nafabox : acquisition, traitement, sauvegarde, astrometry etc.

 

Perso, m'étant déjà cassé le nez sur le côté VNC/Rpi/ressources mangées/résolution qui va jamais (ouais... ça va jamais... lol ) j'utilise le Rpi uniquement comme server indi. Je me connecte dessus avec un grozordi qui fait tout, depuis le salon.

 

Faire tout avec un Rpi, c'est chaud... peut être que les box actuelles sont meilleures/plus puissantes.

Quand on regarde l'AsiAir et les photos des interfaces, un gros boulot à été fait dans l'interface justement... très pensée mobilité (c'est peut être kstars-lite ??)

 

Bref tout ça pour préciser mon brouillon propos :

1) pour faire une démonstration publique avec une petite lunette grand champ et tout ce qui va bien dessus  : nafabox, ça décoiffe, même sans faire d'empilement. Une seule image avec le dark enlevé et ça peut péter pas mal...

2) pour faire de la science et des traitements lourds -> juste un serveur indi. Tout le reste à la maison sur des gros trucs.

 

Patdut : Audela est né en 2002... si il y a bien un logiciel réactif et léger, c'est celui là. Par contre, il n'est pas très ergonomique (quoique...) et la compilation n'est pas donnée à tout le monde. Tout comme siril, Audela est scriptable. Voici le flux de travail d'amis spectroscopistes :

-> acquisition d'images (avec logiciel/scripts préférés de chacun) -> copie du répertoire de l'objet (contenant Flat, Darks, calibration, spectres de l'objet de référence, spectre de l'objet) sur une grosse babasse  -> lancement des scripts Tcl pour traitement.

 

Le matin ils se lèvent, ils ont acquis 2 objets, tout est traité.

 

 

 

 

 

 

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

+1 avec djibb.

En fait quand j'utilise la nafabox (ou un raspberry 3B+), je n'ai dessus que le serveur indi, et kstars est sur un pc.

Au début, je l'utilisais avec tout dessus et vncwiewer sur le pc.

Mais quitte à utiliser un pc, au temps mettre ce qui gourmand dessus.

Link to post
Share on other sites

Dans ce que j'avais imaginé faire pour un observatoire automatique, le traitement aurait été fait avec siril sur l'ordinateur de contrôle du télescope, peu importe si ça prend un jour à traiter tant que c'est automatisé. Et donc ça serait un ARM embarqué.

Link to post
Share on other sites

@djibbJe rappelle que l'idée initiale était de faire un système autonome : une tinkerboard + téléphone ou tablette. La Tinker étant assez solide pour assurer ce type de service.

On avait absolument pas prévu de faire de traitement sur la Tinker.  Ceci dit si le temps n'est pas une contrainte elle en est capable.

Stellarium c'est pas vraiment utile non plus, un peu la cerise sur le gâteau,  mais beaucoup trop gourmand en graphique.

Le projet prend un peu plus de volume, les scripts permettent d'installer sur de multiples plateformes,  d'où l'idée de le repenser en light (arm) et heavy (x86).

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, vinvin a dit :

Dans ce que j'avais imaginé faire pour un observatoire automatique, le traitement aurait été fait avec siril sur l'ordinateur de contrôle du télescope, peu importe si ça prend un jour à traiter tant que c'est automatisé. Et donc ça serait un ARM embarqué.

Quitte à être en observatoire automatisé, l autonomie n est pas un critère essentiel, pourquoi ne pas passer sur une machine "classique" qui offre plus de puissance de calcul. La Nafa étant vraiment le top pour du nomade... Ce n est que mon humble avis...

Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, huguesmaillet a dit :

pourquoi ne pas passer sur une machine "classique" qui offre plus de puissance de calcul. La Nafa étant vraiment le top pour du nomade

Parce que je ne suis pas pressé, c'est plus facile d'automatiser les choses quand elles ne se font que sur une machine, mais surtout pour des raisons de consommation énergétique, le but est qu'il soit aussi autonome en électricité, donc sur batterie rechargée par l'éolien ou le photovoltaïque.

Je comprends bien que ça ne sera pas l'usage le plus fréquent :)

Link to post
Share on other sites
Le 09/11/2018 à 09:12, patdut a dit :

@djibbJe rappelle que l'idée initiale était de faire un système autonome : une tinkerboard + téléphone ou tablette. La Tinker étant assez solide pour assurer ce type de service.

On avait absolument pas prévu de faire de traitement sur la Tinker.  Ceci dit si le temps n'est pas une contrainte elle en est capable.

Stellarium c'est pas vraiment utile non plus, un peu la cerise sur le gâteau,  mais beaucoup trop gourmand en graphique.

Le projet prend un peu plus de volume, les scripts permettent d'installer sur de multiples plateformes,  d'où l'idée de le repenser en light (arm) et heavy (x86).

 

 

Oui il ne faut pas oublier que la Nafabox était prévue pour être seul avec un écran physique ou déporté sur un téléphone/tablette.

 

Petite question comme ça :

Si je develope un truc (PCB ou protoboard) avec :

- Un GPS gps

- Un RTC RTC

- Une prise Serie serie

- Un convertisseur 12V->5V 5A  convertisseur

- un ventillateur

Sur un Raspberry/tinkerboard, ça intéresserai des gens ?  ( ou expliquer comment monter ça sur un pcb de prototypage proto )

Link to post
Share on other sites

Hello ! petite trouvaille de la semaine :

StarQuew --> même développeur que planetary imager  ( qui travaille sur la version 0.8BETA à ce que j'ai compris).

 

C'est une interface web, assez proche de EkosLive mais en local ! C'est codé en javascript.

https://github.com/GuLinux/StarQuew

Ce qui lui manque, c'est le fonction de calcul de ekos ( autofocus, autoguidage, polar align, goto, plate solving (en cour d'introduction),...)

Une vidéo pour voir les fonctionnalité (j’étais sur le cu !) : video

 

J'ai aussi trouvé ça comme projet précédent : https://github.com/GuLinux/indi-lite-tools/tree/master/indi-ccd-preview

 

Je pense m’occuper de ça après le script RTC.

Edited by dragonlost
Link to post
Share on other sites

Bonjour,

C'est quoi Ekos/Live ? Je ne connais pas ça ?

C'est vrai que moi aussi, j'ai fait la même erreur que djibb de détourner l'utilisation première de la NAFABox. On en veut toujours plus quoi.

Donc, en fait, je n'utilise plus ces petits boitiers (j'ai une asus et un RPI 3B+) qui sont géniaux. En ce moment, je préfère un portable.

(Si j'avais une tablette, je changerai peut-être d'avis).

Ce que j'utilise dans Kstars/Ekos c'est ... plutôt ekos en fait : le scheduler, le module pour prendre des photos, celui pour autoguider, celui pour mettre au point, et l'astrométrie.

Mais la carte du ciel de Kstars, je ne l'utilise plus. Et à mon avis c'est elle qui prend des resources sur ces petits boitiers.

Donc je planifie, puis surveille l'arrivée des photos (voir si elles sont toujours corrects) et l'autoguidage (les courbes).

Si je pouvais lancer uniquement ekos, sans kstars, j'aimerai bien, et je pense que ça surchargerait moins les machines.

 

En passant très bien ta présentation aux RCEs, et que de gens intéressés !!!!! J'ai même pas pu voir celle sur siril.

Link to post
Share on other sites

Ah oui, je viens de voir ce qu'est Ekoslive, je l'ai même utilisé pour voir ce que c'était.

Mais ce que je trouve dommage, c'est qu'il faut une  connexion internet (On est sur un serveur déporté).

J'aimerai bien un ekoslive local moi, un ekos sans kstars.

Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, jjc a dit :

Ah oui, je viens de voir ce qu'est Ekoslive, je l'ai même utilisé pour voir ce que c'était.

Mais ce que je trouve dommage, c'est qu'il faut une  connexion internet (On est sur un serveur déporté).

J'aimerai bien un ekoslive local moi, un ekos sans kstars.

 

Je serai fan aussi !

Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, jjc a dit :

Bonjour,

C'est quoi Ekos/Live ? Je ne connais pas ça ?

C'est vrai que moi aussi, j'ai fait la même erreur que djibb de détourner l'utilisation première de la NAFABox. On en veut toujours plus quoi.

Donc, en fait, je n'utilise plus ces petits boitiers (j'ai une asus et un RPI 3B+) qui sont géniaux. En ce moment, je préfère un portable.

(Si j'avais une tablette, je changerai peut-être d'avis).

Ce que j'utilise dans Kstars/Ekos c'est ... plutôt ekos en fait : le scheduler, le module pour prendre des photos, celui pour autoguider, celui pour mettre au point, et l'astrométrie.

Mais la carte du ciel de Kstars, je ne l'utilise plus. Et à mon avis c'est elle qui prend des resources sur ces petits boitiers.

Donc je planifie, puis surveille l'arrivée des photos (voir si elles sont toujours corrects) et l'autoguidage (les courbes).

Si je pouvais lancer uniquement ekos, sans kstars, j'aimerai bien, et je pense que ça surchargerait moins les machines.

 

En passant très bien ta présentation aux RCEs, et que de gens intéressés !!!!! J'ai même pas pu voir celle sur siril.

 

Merci ! la prochaine fois je la partagerai en 2 ou 3 présentations pour aller plus dans les détails.

Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, dragonlost a dit :

Je serai fan aussi ! 

 

Mais ce que tu as montré StarQew, ça y ressemble non ?

 

il y a 8 minutes, dragonlost a dit :

Merci ! la prochaine fois je la partagerai en 2 ou 3 présentations pour aller plus dans les détails.

 

Moi, je l'ai trouvée très bien. Si ça intéresse beaucoup de gens, c'est vrai que c'est mieux de rentrer dans les détails.

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, dragonlost a dit :

 

Oui il ne faut pas oublier que la Nafabox était prévue pour être seul avec un écran physique ou déporté sur un téléphone/tablette.

 

Petite question comme ça :

Si je develope un truc (PCB ou protoboard) avec :

- Un GPS gps

- Un RTC RTC

- Une prise Serie serie

- Un convertisseur 12V->5V 5A  convertisseur

- un ventillateur

Sur un Raspberry/tinkerboard, ça intéresserai des gens ?  ( ou expliquer comment monter ça sur un pcb de prototypage proto )

C'est exactement ce que nous envisageons de faire Jacques et moi. Le projet est sur les rails et je dispose de tout le matos mais je manque un peu de motivation en ce moment.

Link to post
Share on other sites

Une petite new pour vous dire que lundi sera disponible la version 3.1 finale pour Raspberry pi 2/3/3b+ et la version beta 3.1 pour la Tinkerboard.

 

Pour la Tinkerboard, ce n'est pas la version finale car il y a un bug dans Armbian Bionic qui empêche d'avoir une installation propre de Ubuntu Mate. Il a aussi un bug avec certain écran qui empêche le démarrage.

Normalement tout a été réglé mais il faut attendre la nouvelle version pour pouvoir profiter des fixes. Des que la nouvelle version sera disponible je publierai la version finale de la 3.1 pour Tinkerboard.

 

Du coup ne soyer par surpris si vous voyer que la nouvelle version BETA est sur Xubuntu c'est normal ! Cette version est entièrement fonctionnel c'est juste qu'elle n'a pas l'interface ubuntu mate ni l'ip_indicator. Du coup c'est juste cosmetique !

 

Je vais commencer à m'attaquer à la mise a jour de la doc.

Link to post
Share on other sites
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.


×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.