AlexisAG

Je ne vois rien ( ou presque ) !

Recommended Posts

bonjour AlexisAG,

plusieurs point que je relève :

N'ayant pas voulu allé jusqu'à notre spot nous avions un ciel limité, donc nous n'avions accès à aucune planète ..

les planètes sous un ciel de ville sont tout a fait visible dans un télescope, par contre les galaxies ça va être difficiles...:b:

 

Et on ne sait pas comment faire cela sans toucher à l'altitude et ainsi se dérégler de la mise en station..

avec une monture équatorial tu ne peux pas descendre tout droit (avec une monture azimutale oui ;))

vu que tu utilise Stellarium, active la grille equatorial dans le logiciel (petite icone en bas en forme de cercle) les ligne corresponde au mouvement des 2 axes de ta montures.

 

Du coup, on cherche à se pointer sur M51

avec un ciel de ville et un 114mm je ne pense pas que tu pourra voir quelque chose, les galaxie sont très peux lumineuse donc il faut un ciel bien noir pour avoir suffisamment de contraste pour les détecter, en plus M51 n'est pas la plus facile a voir.

essaye plutôt des cible plus lumineuse par exemple M13 dans la constellation d'hercule, il s'agit d'un amas globulaire assez gros et lumineux pour le voir.

 

par contre je ne sais pas quoi te dire pour la Jupiter que tu vois comme une bille orangé j'aurais tendance à dire que tu ne pointe pas au bon endroit, car elle ne ressemble pas du tout à ça (même avec mes jumelles 10x50 je la vois avec ses 4 satellites galiléens.

 

n'y a t'il pas un club d'astronomie prêt de chez toi ? en général les club fond des observations

régulières et ils sont toujours prêt à rendre service (en tout cas dans le miens on à pas encore manger quelqu'un qui pose des questions :cool:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même à faible grossissement (ton oculaire de plus longue focale), Jupiter et Saturne apparaissent déjà comme des disques et pas comme des points (et Saturne montre une forme caractéristique avec comme des "anses" de chaque côté, telle que Galilée l'avait aperçue à l'époque), mais c'est vrai que si le grossissement est très très faible, les images resteront très petites.

 

Il faudra donc grossir beaucoup pour les observer vraiment. Une fois tes cibles bien centrées, remplace ton oculaire à longue focale par ton oculaire de plus courte focale.

 

Si tu avais un doute sur ta cible du fait d'un trop faible grossissement, il sera levé en grossissant beaucoup plus...

Share this post


Link to post
Share on other sites
On à donc testé nos coordonnées [...]

De mémoire, on est au moins deux, dans cette discussion, à avoir dit que les cercles de coordonnées sont inutilisables. Mais tu fais comme tu veux...

 

Et on ne sait pas comment faire cela sans toucher à l'altitude et ainsi se dérégler de la mise en station.. ).

As-tu pris le temps de t'entraîner à manipuler le télescope de jour à la maison ? Tu dois le faire jusqu'à être capable de pointer n'importe quelle direction avec uniquement les mouvements d'ascension droite et de déclinaison. C'est difficile au début, mais ça l'est moins de jour que de nuit ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai une question : il sort d'où ce tube ? Neuf ou occasion ? Si occasion, les oculaires ont peut être été démontés et mal remontés !?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nous avons bel et bien pointé jupiter ( elle était toute seul à l'horizon, ne scintillait pas, iss detector me disait bien qu je la pointais... ) et impossible de voir quoique ce soit si ce n'est un petit point orange légèrement plus gros qu'à l’œil nu..

 

 

Je ne sais pas à quelle heure tu as regardé mais Jupiter n'était plus visible à 22h30

 

Si tu as vu un point orange, ce serait plutôt Arcturus qui est une géante rouge qui se trouve quasi à la verticale de Jupiter ...:cool:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne sais pas à quelle heure tu as regardé mais Jupiter n'était plus visible à 22h30

 

Si tu as vu un point orange, ce serait plutôt Arcturus qui est une géante rouge qui se trouve quasi à la verticale de Jupiter ...:cool:

 

C'est l'hypothèse la plus probable.

Jupiter est reconnaissable facilement au 25mm sur un 114/900, c'était ma première cible, hors lune, avec un telescope semblable et bien que tres basse actuellement, avec la 76, à 50x il est vrai, c'est plus que x36, je l'ai vue cet été de façon évidente.

Share this post


Link to post
Share on other sites
bonsoir, me revoilà, donc ce soir nous ne somme pas resté trop longtemps dû à la fatigue.

 

stellarium tout bien configuré.

Équilibrage du télescope ok.

Réglage de la lunette ok.

Mise en station ok !

 

Nous avons bel et bien pointé jupiter ( elle était toute seul à l'horizon, ne scintillait pas, iss detector me disait bien qu je la pointais... ) et impossible de voir quoique ce soit si ce n'est un petit point orange légèrement plus gros qu'à l’œil nu..

 

Jupiter est vraiment plus dans de bonne condition pour cette année, elle est trèèès proche de l'horizon assez rapidement dans la nuit. Il suffit d'une atmosphère turbulente pour la rendre dégeulasse. (A titre de comparaison, avec mon 300mm la première fois que j'ai visé jupiter juste au dessus de l'horizon j'ai même pas vu une seul bande, qu'une bille jaune dégeulasse)

 

Pourquoi ne pas testé la qualité sur Saturne ? ;)

 

 

 

Du coup, on cherche à se pointer sur M51 étant donnée que ormi la grande ours, on ne voyais pas grand chose.. Et là 3h de calvaire, impossible de la trouver même avec les coordonnées et stellarium ( d'après ce dernier il suffisait de descendre de la dernière étoile de la queue appartenant à la grande ours. Et on ne sait pas comment faire cela sans toucher à l'altitude et ainsi se dérégler de la mise en station.. ).

 

Très mauvaise cible :D Comme ça a été dit par mes VDDs, les galaxies sont à réserver exclusivement pour des spots sans pollution lumineuse ! De plus même au 300mm elle est encore un peu pâle ! Pour tester je te conseil de viser M13 ou M57 !

 

Et as-tu testé de focaliser parfaitement une étoile ? Est-elle bien ponctuelle ?

 

Encore une nuit sans résultat

 

Et pas la dernière... ma première CROA était désastreuse !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les premières sorties sont toujours désastreuses.

Pour jupiter, c'est la fin et saturne, à l'oculaire reste abordable quand même mais pas le top.

 

Vénus est bien présente au petit matin, c'est une bonne cible.

Pour les galaxies, je n'ai jamais vu grand chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas en ville mais à la bonne campagne, quand je disais que de la maison je n'avais pas accès aux planètes c'est parce que j'ai une portion très limité du ciel :/

 

Merci pour l'astuce avec Stellarium :)

Pour les clubs je ne sais pas, je penses que le plus près ce trouvera sur lyon :/

 

De mémoire, on est au moins deux, dans cette discussion, à avoir dit que les cercles de coordonnées sont inutilisables. Mais tu fais comme tu veux...

Disons qu'elle permette au moins de ce mettre dans le secteur, de jour oui, nous y arrivons, de nuit c'est un peu plus complexe.

 

Dans ce cas si je ne pointe pas jupiter je ne sais vraiment pas ce que c'est, mais je penses vraiment que c'est elle :/

 

(A titre de comparaison, avec mon 300mm la première fois que j'ai visé jupiter juste au dessus de l'horizon j'ai même pas vu une seul bande, qu'une bille jaune dégeulasse)

Je vois une bille jaune/orange, donc peut être qu'il y a des turbulences.. ?

 

Le tube, oculaire, chercheur, tout est neuf !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui , je pense aussi à Arcturus ...

 

Faire un test avec Vega , vu oû elle se trouve et sa luminosité on est certain de pas la rater !

 

Au moins pour confirmer l’acquisition de la technique de pointage et le réglage du chercheur ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans un 114/900 même de mauvaise qualité (et j'en ai eu), on voit toujours quelques bandes nuageuses de différentes teintes de brun et de beige sur Jupiter. Jupiter et Saturne sont vraiment les cibles les plus faciles avec la grande Nébuleuse d'Orion : visibles à l'oeil nu sous n'importe quel ciel, faciles à pointer et immédiatement reconnaissables même si l'instrument rend une image floue.

Edited by Z80

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une bille jaune-orange, ce n'est pas Arcturus, car Arcturus serait presque ponctuelle. C'est plus probablement Jupiter à faible hauteur, colorée par le chromatisme atmosphérique. Surtout qu'Alexis a l'air assez sûr de lui, et Jupiter est quand même difficile à ne pas reconnaître tant elle est brillante.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une bille jaune-orange' date=' ce n'est pas Arcturus, car Arcturus serait presque ponctuelle. C'est plus probablement Jupiter à faible hauteur, colorée par le chromatisme atmosphérique. Surtout qu'Alexis a l'air assez sûr de lui, et Jupiter est quand même difficile à ne pas reconnaître tant elle est brillante.[/quote']

 

Bah après je suis débutant mais bon elle est exactement là ou mes logiciels disent, pas de scintillement, elle est à l'horizon est disparaît effectivement vers 22h30. Donc je penses bien que ce soit elle, mais je ne comprend pas porquoi on arrive pas à la voir correctement depuis 3-4 jours!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour deux raisons :

─ elle est très basse, donc son image est dégradée par l'atmosphère (d'où les « fausses couleurs ») ;

─ tu l'observes à trop faible grossissement, donc tu ne vois qu'une petite bille.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois surtout cela , la description de la bille est venue suite à la lecture des réponses ...

 

Bonjour/Bonsoir tout le monde ! :)

 

...

 

- Je ne vois rien.. ou presque ! En fait je vois la lune avec mon oculaire de 25, beau spectacle vraiment, mais bon j'aimerais autre chose ! En fait lorsque je pointe jupiter ou saturne, j'ai toujours le même soucis, après la mise au point, je vois comme si je regardais à l’œil nu !

...

 

 

 

 

bonsoir, me revoilà, donc ce soir nous ne somme pas resté trop longtemps dû à la fatigue.

 

...

 

Nous avons bel et bien pointé jupiter ( elle était toute seul à l'horizon, ne scintillait pas, iss detector me disait bien qu je la pointais... ) et impossible de voir quoique ce soit si ce n'est un petit point orange légèrement plus gros qu'à l’œil nu..

 

...

 

/

 

A 40 fois Jupiter n'est pas à peine plus grosse qu'à l’œil nu . Par contre une étoile vue dans un télescope de bas de gamme certainement pas colmaté est vue comme légèrement plus grosse que sans instrument ...

 

Jupiter à 40X c'est presque le diamètre apparent de la Lune à l’œil nu ;)

Edited by eric l

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui mais de nombreux débutants ─ je le sais, je lis les forums depuis longtemps ─ sont surpris par la petite taille des planètes à l'oculaire et les trouvent si petites qu'ils les décrivent comme à peine plus grosses que des étoiles.

 

(Quand je débutais avec ma lunette 60/700, il y avait une « étoile » très brillante au ras de l'horizon. Je l'ai observée à x35 et x117, et je ne savais pas si c'était Antarès, Vénus ou Jupiter. Aujourd'hui je sais que c'était Jupiter, mais durant un an c'était pour moi un mystère.)

Edited by 'Bruno

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai vu Jupiter la première fois dans une lunette de 60, bas de gamme, et l'impression de boule m'a tout de suite frappée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bah après je suis débutant mais bon elle est exactement là ou mes logiciels disent, pas de scintillement, elle est à l'horizon est disparaît effectivement vers 22h30. Donc je penses bien que ce soit elle, mais je ne comprend pas porquoi on arrive pas à la voir correctement depuis 3-4 jours!

 

Actuellement, il serait préférable de faire un essai avec le 10 mm sur Saturne vers 22 h. Cette planète se repère facilement au sud à l'œil nu.

 

Pour te repérer, utilise la carte du jour de Stelvision :

visu_carte.php?stelmarq=C&mode_affichage=normal&req=stel&date_j_carte=15&date_m_carte=8&date_a_carte=2017&heure_h=22&heure_m=0&longi=1.9&lat=46.6&lieu=Sarzay&tzone=1&dst_offset=1&taille_carte=848&fond_r=255&fond_v=255&fond_b=255&lang=fr

 

Et, comme déjà dit, délaisse définitivement l'emploi des cercles de coordonnées pour trouver les cibles retenues et sert toi de ton chercheur (une fois qu'il sera bien réglé).

 

 

 

-

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je compatis avec avec l'auteur de ce post.

Débutant moi-même j'ai un peu les mêmes problèmes mais moins marqués. Ne connaissant que mon matériel, je n'ai pas d'avis sur le sien. Cela-dit, c'est vrai que les premières observations sont un peu décevantes. On a en tête les belles images des planètes vues sur le net ou dans les bouquins traitant du sujet. Rien à voir avec ce que l'on peut observer.:(

Après, comme conseillé un peu partout, je crois que quand c'est possible, rejoindre un club doit permettre d'avancer bien plus vite.

Alors courage l'ami, ce forum regorge de pointures qui ne sont pas avares de conseils.;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

A partir d'un certain diamètre (200 mm, peut-être même 150 mm), Jupiter à l'oculaire dans de bonnes conditions (pas trop basse) donne des résultats proches (les bandes nuageuses ne sont pas aussi détaillées, bien sûr, mais la sensation est proche).

 

Même dans un 114 mm bien collimaté, les bandes nuageuses sont évidentes et colorées.

 

Dans mon 254 mm superpoli avec Jupiter au zénith, je vois les petites turbulences gris-bleuté et brunes dans les bandes. Et plus on monte en diamètre, plus la vision est proche des photos professionnelles.

 

Mais ce qu'il faut retenir, c'est que dans un instrument pas très onéreux et plutôt courant chez les amateurs comme un dobson de 200 à 300 mm de diamètre, on voit vraiment beaucoup de détails. Jupiter est un objet facile. Par contre, c'est vrai que le diamètre aide, parce que les tons colorés sont très pâles, tout en nuances de pastels, et que gagner en luminosité, en résolution et en contraste aide beaucoup. Il ne faut pas hésiter à grossir jusqu'à 1,25x ou 1,5x le diamètre de l'instrument (et probablement beaucoup plus sur des instruments plus grands, notamment pour diminuer l'éblouissement. mais ça, je le saurai dans quelques mois). :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui mais là, on parle de Jupiter observée à très faible hauteur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca brouille les images au point de ne plus distinguer que de la bouillie ? C'est peut-être lié à des conditions de turbulence particulièrement forte ?

 

Même basse sur l'horizon, j'obtiens une image fine et nette de M57. Et mes premières images de Mars étaient superbes au lever à l'aube en 2005 (miroir d'origine à cette époque).

 

Je me souviens aussi avoir observé Saturne à son coucher très basse sur l'horizon (depuis une colline surplombant la mer, donc vraiment basse parce que l'horizon était bien dégagé) en soirée dans un dobson 300 et les détails y étaient.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas merci de vos conseils, ce soir sera peut être une réussite, qui sait ? :p

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir ce soir fût un bon soir !

J'ai vu une galaxie, le double amas d'étoile ce situant au dessus de Percé, et un amas d'étoile (ou non mais en tout cas c'était magnifique !) on pouvait y voir une silhouette avec des yeux :o ( Amas de la libellule ?? On étais dans ce secteur ;) ).

 

Enfin bon voilà, demain soir je m'attaque donc au planète car je penses avoir trouvé ce qu'il n'allait pas :D ( Oui je sais j'aurais du commencer par les planètes, mais bon, ne pas les voir m'avais vraiment énervé donc je me suis pointé sur le CP :p ).

 

Juste une question, la galaxie vu aujourd'hui est surement M31, mais toutefois je vois sur certains forum qu'avec l'oculaire de 25mm M31 devrais sortir du champs de vision ( alors que moi elle est visible mais relativement petite ! ) donc j'aimerais savoir si elle devrait effectivement sortir de l'oculaire ou si c'est normal qu'elle soit petite ( bien que je sois satisfait du résultat, une bouillasse flou :p Mais je l'ai vu ! :D ). Au passae quand je mettais l'oculaire de 6mm une galaxie devenait visible juste à coté :o !

 

J'ai une autre question plus porté sur le logiciel Stellarium ( je la pose ici afin d'éviter de pollué le forum avec mes questions :p ), la vue oculaire est elle vraiment réaliste (le téléscope et les oculaires sont bien configuré ainsi que ma positions ) ? Car personnellement je n'ai absolument pas le même rendu, d'ailleurs pas mal d'élément soit disant visible ne le sont pas du tout ! Comme la galaxie de la planche de surf ( j'étais au bon endroit, même visuel que sur stellarium pour les étoiles, mais pas de galaxie visible ;) ) et la nébuleuse de la chouette ( juste à coté ! ).

 

Voilà, bonne soirée à vous !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et c'est quoi qui n'allait pas pour les planètes ?

Je pense que t'as bien vu M31, car il y a bien une petite galaxie à côté, c'est M110.

Le ciel profond est décevant au début, car on ne voit pas les galaxies aussi joliement que sur les photos. Mais avec de la persévérance tu peux améliorer tes observations, car il faut exercer son oeil. Déjà tu peux améliorer t'es observations, en étant dans le noir complet pendant plusieurs minutes, en observant longuement le même objet, et en utilisant la vision décalée. Tu peux essayer de dessiner les objets, ainsi tu es obligé de bien les observer !

Regarde la section dessin, ça te donnera une idée de ce qu'on voit à l'oculaire, mais regarde bien le diamètre du télescope car dans un 400 par exemple il y aura bien plus de détails que dans un plus petit diamètre.

Bon ciel pour ce soir 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'amas d'étoiles doit être NGC 457, ou amas de la libellule, ou E.T. mon amas préféré. M31 dépasse du champ, environ 3°, de mémoire, mais tu ne vois que le bulbe. Les bras sont à mv 14 ! La planche de surf, connaît pas, la nébuleuse de la chouette, M97, pas facile non plus. Donc finalement tu vois des trucs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour M31, dans un 200 mm et dans de bonne conditions, en plus de voir M110 et M32, tu peux également voir une bande sombre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Re- J'ai observé M31 hier, et j'ai demandé à un jeune astram qui est un vrai go-to sur pattes de me dire qui était qui entre M32 et M110. En fait dans l'oculaire de 27 mm avec un 250, au-dessus à gauche du centre lumineux de M31, et dans le même champ, il y a une toute petite galaxie ronde assez lumineuse, c'est M32. Vers le bas, mais il faut descendre un peu le champ, il y en une autre, plus allongée, et plus grande, mais bien moins lumineuse, c'est M110 (on avait pas un super ciel ceci dit).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.