C02

Ariane vs Space X

Messages recommandés

Le JWST est un programme international qui date de surcroît d'avant le Buy American Act.

 

Non ça ne s'applique pas sur ce genre d'industrie.

 

"The Buy American Act is not to be confused with the very similarly named "Buy America Act" that came into effect in 1983."

 

"The Buy American Act passed in 1933 by Congress and signed by President Hoover on March 3, 1933, required the United States government to prefer U.S.-made products in its purchases."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est pour ça qu'une Ariane va envoyer le "James Web Telescope?"

 

C'est l'Europe qui paye le lancement.

C'est sa contribution principale au financement du télescope JWST, cela permet aux astro-physiciens européens de disposer de temps d'observation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Les chinois s'essayent déjà à la récupération :be:

 

"ju5VLOmnU5Y" via YouTube
ERROR: Si vous lisez ce texte, YouTube est hors-ligne ou vous n'avez pas installe Flash

 

https://www.generation-nt.com/chine-fusee-booster-longue-marche-3b-beidou-actualite-1949897.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et à Xi la faute ?...

 

C'est moins sexy que Space X...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Un article paru dans Le Monde cette semaine

C'est la seule commande obtenue par Arianespace depuis le début de l'année...

 

 

 

1.JPG

Modifié par jackbauer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Cela méritait peut-être d'en donner la raison précise. (je dis çà , je dis rien ... d'autant que c'était expliqué dans le Fil consacré à VA 243 <_<)

Le satellite indien GSAT 11 de l'agence spatiale indienne ISRO (qui était livré à Kourou) est reparti en Inde pour réaliser des vérifications / modifications.

 

Plutôt difficile avec un lancement double dont il manquait un des passagers de lancer cette mission VA 243.

 

Le vol VA 244 (lancement de 4 satellites Galileo) sera donc effectivement le prochain lancement en juillet.

Arianespace espère pouvoir lancer VA 243 avec un nouveau satellite pouvant être apparié avec Azerspace 2/Intelsat 38  en août

Modifié par montmein69_2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2/16/2018 à 10:55, montmein69_2 a dit :

 

C'est l'Europe qui paye le lancement.

C'est sa contribution principale au financement du télescope JWST, cela permet aux astro-physiciens européens de disposer de temps d'observation.

 

J'avais lu quelque part que la NASA avait choisi à l'époque Ariane parce que c'était la plus fiable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, VNA a dit :

 

J'avais lu quelque part que la NASA avait choisi à l'époque Ariane parce que c'était la plus fiable.

 

Cela ne parait pas très crédible. Avec Atlas 5 ou la Delta IV Heavy  ils ont des lanceur très fiables.

Et (je sens le poil des aficionados d'Elon se hérisser) il y aurait - mais seulement après quelques vols encore parfaitement réussis car il faut viser juste et la charge n'aurait pas la même valeur qu'une Tesla réformée  - , la Falcon Heavy qui pourrait aussi postuler. Elle n'existait pas quand les contrats ont été signés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

La récupération est pourtant capitale, je pense, si l'on veut pouvoir effectuer davantage de tirs.

Prennez une Twingo, que vous aurez fabriqué vous-meme de A à Z, allez jusqu'à l'autre bout du continent eurasien et balancez-le dans la mer juste après. Ensuite, reconstruisez vous une seconde twingo pour faire l'aller retour et rentrer chez vous (bah oui, il y a rien à foutre dans le Kamtchatka...). C'est cher et ça prend un temps fou avant de refaire un voyage.

La solution de la réutilisation est très intéressante, ne serait-ce que dans le fait qu'on a pas à réassembler une nouvelle fusée, ce coûte beaucoup de temps. En 2017, ce ne sont pas moins de 18 tirs (dont 5 réalisés avec des lanceurs ayant déjà volé lors d'un précédent lancement) qui ont été effectués par Space X contre 6 pour Ariane... D'autant que réutiliser un lanceur est probablement moins couteux que d'en refabriquer un neuf.

 

A titre personnel, je prévois que la prochaine étape à franchir sera le lanceur monoétage entièrement réutilisable, à la façon Venture Star (atterrissage sur piste) ou à la façon Falcon 9 (atterrissage vertical).

Modifié par AlphaCentaury

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.