patrick60

Témoignez en photos sur la désertification des campagnes

Messages recommandés

Bonjour,

 

Bien que le sujet ne concerne que de loin l'astronomie (encore que la pollution lumineuse y soit liée), je vous invite à réfléchir sur le point suivant :

 

Nous sommes tous astronomes et bien souvent photographes amateurs. Nous sommes donc tous témoins de notre époque et de ce qui se passe sous nos yeux ; dans nos régions. Actuellement, en France, les politiques publiques purement mercantiles, ont littéralement ruinées nos campagnes ; détruit le petit commerce ; laissé d'immenses zones industrielles en friches ; bétonné des vallées etc pour laisser fleurir zones commerciales ; publicité ; urbanisation intensive ; champs d'éoliennes et autres ronds-point particulièrement inutiles.

Témoignons !

 

Photographiez ! Le sujet peut-être rebutant que de photographier des devantures de commerces fermés ou des friches industrielles - encore qu'un beau noir & blanc s'y prête bien - mais la photo documentaire est importante pour notre Histoire. Photographiez ! Vous pouvez tous le faire avec un simple smartphone, le temps d'une petite promenade. Si chacun fait cela dans chaque village de l'Hexagone, pendant qu'il est encore temps, quelle base documentaire pourrions-nous avoir !

 

La Photo-documentaire s'est aujourd'hui quelque peu estompé et la profession de photographe indépendant est en train de mourir (Cf site web UPP) Google "oblige", au profit de la "photo esthétique". Pourtant le photo-reportage est essentiel pour la Mémoire collective, quelque soit l'époque. La photo-documentaire a également valeur de preuve : les décideurs actuels ne devront-ils pas un jour rendre compte de leurs actes ?

 

Le photographe professionnel se pose toujours deux questions "Que montrer ? Comment montrer ?". Il ne s'agit pas de (re)faire du Doiseau mais de montrer les changements dans votre village. Photographiez  vos rues ; vos vallées ; vos alentours et stockez vos clichés sur un simple DVD...Aujourd'hui la technologie numérique le permet facilement (j'ai fait du noir & blanc en Ilford, c'était bien plus compliqué :)) Même si elles ne sont pas immédiatement utilisées, quelqu'un, un jour aura peut-être l'idée de créer une base de données sur le sujet avec toutes ces photos laquelle servira d'archives...je l'espère. Je n'ai hélas ni la compétence ni le temps pour le faire.

 

En moins de 25 ans, j'ai été témoin de la ruine totale d'une petite ville de province de 7000hab (Liancourt 60140) comportant tous les commerces dans les années 1980 mais également petite ville historique qui fut le berceau de l'école des Arts & Métier  ; résidence de Monsieur de La Rochefoucauld, philanthrope éclairé affilé au célèbre poète et ou Louis XIV venait en villégiature dans un des plus beau château du nord de Paris dont il ne reste aujourd'hui qu'un malheureux mur.

 

La mémoire collective se construit dès aujourd'hui. Chacun peut y contribuer facilement.

Bonnes photos.

Patrick

 

http://www.fondam.org/Liancourt/Accueil

 

 

Modifié par patrick60
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors j'aurais adoré participer, je trouve l'idée intéressante, et puis j'habite sans aucun doute à la campagne (44 hab/km2) . Sauf que j'observe tout le contraire!

 

Déjà le département 40 connait un accroissement annuel de sa population constant depuis 2008, en moyenne 1,2% par an.

Dans mon village de 2000 âmes c'est supérieur à cette moyenne.

 

J'aurais bien photographié une  friche industrielle, mais le dernier hectare a été vendu au prix fort et les bâtiments poussent comme des cêpes à l'automne.

J'ai pensé à la vielle supérette qui avait fermé, maintenant qu'on a une grande surface, mais les locaux sont loués par des commerçants, artisans, ça va ça vient sans arrêt.

Ah il y avait l'école des garçons décrépie, un vieux et majestueux bâtiment désaffecté... Raté, grosse banderole dessus il vient d'être racheté pour y faire une pépinière d'entreprises du numérique.

Il reste bien les ruines d'antiques forges, mais je croit que c'était déjà déserté avant l'invention de l'appareil photographique.

 

Alors j'imagine qu'il y a bien des endroits qui se désertifient, moi à la rigueur ça me déplairait pas que ça se désertifie un peu dans mon secteur...

Enfin, promis, si en me promenant, peut-être plus à l'Est du département,  je trouve des exemples sincères et esthétiques je ne manquerait pas de partager!

 

______________________

 

 

il y a une heure, syncopatte a dit :

Ma contribution:

:D

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Précision : il s'agit bien de photographier ce qui a disparu ou ce qui est en train de disparaitre, c'est à dire tout ce qui a constitué le patrimoine rural, industriel, culturel ou religieux de nos territoires et qu'une bande de crétins cupides et/ou naïfs à la solde des lobbies, sont en train de détruire uniquement dans des politiques irrationnelles à très court terme.

 

Que restera-t-il demain, c'est à dire dans moins de dix ans ? Rien.

Quels souvenirs auront les générations futurs ? Rien...

 

...que des ronds-point grotesques, des "ZAC"' ; des réverbères LED ultra-design (alors qu'on n'a plus un tourbib dans nos campagnes !) ; et autre "pépinères d'entreprises"..

 

Quel farce ! J'ai un peu voyagé : la moitié de la planète se moque éperduement de la France !

 

Les ravages sont déjà considérables.

Ne rien faire, c'est laisser faire.

Nous avons le devoir de témoigner et de nous opposer légalement à ces délires...maintenant.

 

je reviendrais plus tard évoquer le domaine de l'urbanisme méconnu de la population...

 

Photographiez !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, patrick60 a dit :

Qu'une bande de crétins cupides et/ou naïfs à la solde des lobbies, sont en train de détruire uniquement dans des politiques irrationnelles à très court terme.

 

Que restera-t-il demain, c'est à dire dans moins de dix ans ? Rien.

Quels souvenirs auront les générations futurs ? Rien...

 

Ok pour le témoignage et souvenir d'une époque (et il n'y a pas que la photo, zola a aussi beaucoup "archivé" sur les charbonneux....)

 

Par contre pas possible de traiter les maires de la sorte. Une minorité est peut etre cretins et cupides pour betonner des cotes magnifique comme sur la cote d'azur.... les autres sont justes pragmatiques.

 

Ils essayent de maintenir une activité dans leur commune et ne depensent pas des sommes faramineuses pour entretenir un patrimoine hors d'usage voir dangereux ( pas evident de convertir une mine en musée tout en garantissant la sécurité des visiteurs... il faut pomper, ventiler, etayer, entretenir les machines... pour recupérer 3 sous des visiteurs....).

 

C'est pas une question de lobbie, ni de lubbie. Idem pour les zones commerciales, et autres techno-parc plus moches les uns que les autres. Qu'on le veuille ou non, c'est le tertiaire qui fait tourner l'économie aujourd'hui.

A nous de consommer et vivre différemment pour que ça change... 

Modifié par charpy
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.