Jump to content
OlivierD

Optimisation Dobson Factory 500

Recommended Posts

il y a 8 minutes, Norrin radd 77 a dit :

Moi ,j'aurai été ravi de pouvoir me payer un DF d'occase et encore plus heureux  si j'avais eu la possibilité de le personnaliser ,histoire de me l'approprier un peu plus

 

Mais je l'aurais fait pour moi , sans surfer sur la vague du " chions sur la tête du concepteur" a coup de "Moi , je fait mieux","moi,je donne des leçons" etc...

 

Il y a un paramètre a ne pas oublier AMHA, c'est le client ,on a tous dans nos relations professionnelles, des clients "particuliers" et par la j'entends 

 

-les tatillons,les pointilleux (je parle des extrémistes,bien sur) les j'aurais pas fait comme ca ou comme ci ,les jamais content ,ceux qui ont lu deux articles sur le net et qui veulent vous apprendre votre métier, bref ce genre de client (rare heureusement)qui peuvent faire perdre patience a n'importe quel artisan,aussi zen soit-il

 

Je ne dis pas que tout est la faute du client ,loin de la

je dis juste que les "casse c......s "ca existe et qu'il faut en tenir compte dans l’équation

 

parce ce qu'on parle de 3 ou 4 bécanes sorties peut être un peu vite de l'atelier

 

Alors bien sur ,je n'ai pas la gouaille ni le phrasé de certains ,mais j'en pense pas moins(et j’espère ne pas être le seul)

 

Et bon ciel a tous;)

 

 

C'est exactement a cause de commentaires comme celui ci que j'ai fait ce post , on fait passer la victime pour un casse couilles , un tatillons, un pointilleux, un extrémistes ...

Et quand je dit victime, c'est exactement le mot qui convient, car par exemple quand Smith commande une option a 480 € (tube carbone de 27) pour avoir une rigidité optimale et que tout est gâché par une petite vis a qques centimes d'€ qui est absente , on est pas loin de l'escroquerie ... et c'est valable pour les autres points , base de roulement  pas ronde, rotules mal positionnés ....

Et je ne parle pas des dob de voyages du double du poids annoncé ou alors non conforme a la description sur le site ...

Et pour ce qui est des deux a trois becanes sorties un peu vite de l'atelier, j'ai et d'autre intervenant aussi ont demandé a d’éventuel possesseur de DF n'ayant pas de problemes a le faire savoir ici , .... on attend encore

  • J'aime 2
  • Gné? 1
  • Snif, c'est trop triste 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

ce qui semble incompréhensible çest l abscence de garantie et de SAV sur un dobson a 5000 euros,presque le prix d 'une citadine,imaginez les clients de renault,PSA,et autres dans ce cas............

bonne soirée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Yoann DEGOT LONGHI a dit :

Ouais y'en a aussi qui sont le contraire de pointilleux et qui se font enfler par un constructeur sans scrupules....

 

Tes clients ? ;) 

 

Il y a 1 heure, OlivierD a dit :

C'est exactement a cause de commentaires comme celui ci que j'ai fait ce post , on fait passer la victime pour un casse couilles , un tatillons, un pointilleux, un extrémistes ...

 

Je suis sur la même ligne que Norrin radd 77 oui des clients chiants et pointilleux malheureusement Pierre en a eu quelques specimens et ce sont eux qui font le plus de bruit lorsqu'on qu'une vis dépasse ... ils passent leur temps à chercher le petit truc qui va faire parler de DF sur WA plutôt que d'observer le ciel. :) 

 

Il y a 1 heure, OlivierD a dit :

Et pour ce qui est des deux a trois becanes sorties un peu vite de l'atelier, j'ai et d'autre intervenant aussi ont demandé a d’éventuel possesseur de DF n'ayant pas de problemes a le faire savoir ici , .... on attend encore

 

Cela n'arrivera jamais car ils ne fréquentent pas les forums ils ont autre chose à faire que de suivre vos conversations stériles sur comment démonter la réputation de DF.  J'espère que ce fil en restera sur le sujet initial.

 

il y a une heure, arcturus a dit :

ce qui semble incompréhensible çest l abscence de garantie et de SAV sur un dobson a 5000 euros,presque le prix d 'une citadine,imaginez les clients de renault,PSA,et autres dans ce cas............

bonne soirée.

 

Toi tu n'a pas tout suivi manifestement ...  :)  

 

Il y a 3 heures, OlivierD a dit :

Quand on tape sur la structure et que la vibration s’arrête en 2 ou 3 s , on se dit super, le télescope amorti bien les vibrations , alors qu'une fois modifié , la vibration  s’arrête instantanément.  Et c'est comme ça pour tout les problèmes que j'ai trouvé sur le télescope .

 

Tu n'avais pas pris l'option "sans vibration" (enfin l'ancien proprio) car le mien sous le mistral de la Drôme en plein hiver il ne frémissait pas d'un cheveu pourtant j'étais très sceptique au départ.

 

Il y a 3 heures, OlivierD a dit :

En tout cas, moi je ne regrette absolument pas mon achat :) 

 

Heureux de l'apprendre :) 

  • Gné? 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
il y a 7 minutes, jgricourt a dit :

 

Tes clients ? ;) 

Tout le contraire: Une grosse partie de mon travail consiste à intervenir après malfaçons.

D'ailleurs il y a un marché pour la remise à niveau des DF, vu le nombre de structures "ecoulées"...

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute façon, si un jour je me fait construire un gros tube, se sera sur une étoile du Larzac. 

Mon clavier se meurrrr.

 

Edited by tictactoc

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, jgricourt a dit :

J'espère que ce fil en restera sur le sujet initial

 

Faudrait peut-être moins se la ramener alors...

  • Merci / Quelle qualité! 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yo !

outre la vie de ce post chaotique,

je voulais réagir au post de Jgricourt sur sa phrase :

" le barillet trop complexe pour mon usage, je préfère les barillet à la mode US qui n'on pas besoin de réglage, les mouvements sur roulements car je préfères nettement le frp sur téflon, le goto dont je n'ai pas besoin, le poids (j'ai encore du mal à croire que ce ne soit pas plus lourd) et enfin le prix qui ne correspond plus au budget que je comptais mettre dans un dobson.  "

 

le barillet "trop complexe"...... ?????????????????? avoir un BON barillet est LA condition sinequanon du bon fonctionnement d'un GROS bouzin. Et les barillets "complexes" ne sont pas là pour faire beau, ni pour jouer à faire un exercice de style, mais une nécessité pour la bonne tenue d'un miroir de grand diamètre qui sinon génèrera un astigmatisme chiant et limitera le potentiel de l'instrument, ce qui est ballot.  Après, la complexité n'en revient qu'au constructeur, pas à l'utilisateur (les réglages préliminaires étant effectués).

 

la mode US.............. alors pour avoir été à la célébrissime starparty de l'Oregon, justement pour voir, tester et sentir ce qu'il se faisait là-bas, ben ya pas à rougir de nos façons de faire, assurément. Oui ya du gigantisme, de l'élégance, de l'inédit, du joli, de la belle sympathie, des échanges riches et joyeux. Mais foutre non !!!!! je n'ai pas vu beaucoup d'exigence en termes de QUALITE d'images fournies à l'oculaire !!!! et cela de l'avoeux même des propriétaires des machines les plus belles. J'avais préparé un article à ce sujet. Peut être je le publierais un jour. En le disant autrement, je n'ai absolument rien vu qui pouvait rivaliser de près ou de loin avec un engin du genre Vernet-Géa.

 

le poids : les trucs de Fred sont en composites bois-mousse, ce qui fait que malgré une apparence massive, le poids est étonnamment faible. C'est très bien décrit sur le site ALTAZ dont il faut rappeler la primeur.

 

Bref, faut toucher et tester sans apriori avant d'avoir des jugements au ressenti (ou à l'emporte pièce).

 

Après c'est évident qu'on ne joue pas dans la même catégorie

et que ça se paye.

Mais comparons ce qui est comparable, (et ne pas voir que ça n'est pas comparable me semble un manque de jugement certain).

  • Merci / Quelle qualité! 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, serge vieillard a dit :

En le disant autrement, je n'ai absolument rien vu qui pouvait rivaliser de près ou de loin avec un engin du genre Vernet-Géa.

 

il y a 26 minutes, serge vieillard a dit :

Après c'est évident qu'on ne joue pas dans la même catégorie

 

Yo Serge ! Je l'ai toujours dis Vernet et Géa font des instruments d'exception dont la complexité de réalisation est évidente et notamment le barillet asta qui va bien (inconnu outre atlantique) mais ce n'est pas ce que je recherche je préfère profiter dès maintenant d'un bon dobson qui sera à la hauteur 95% du temps dans mes conditions d'observation, certe un instrument moins qualitatif que ceux pré-cités, plutôt que d'attendre en rêvant des années devant des photos sans être certain de réunir le budget un jour ou d'arriver à temps avant que la "waiting list" ne s'allonge trop :p

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jgricourt a dit :

 ou d'arriver à temps avant que la "waiting list" ne s'allonge trop :p

Là c'est sûr que vu la pub que tu fais en permanence, il faut s'attendre à ce que ça s'allonge et passe de 3 ans à bien plus encore.

JG, non mais sérieux, il faudrait que tu demandes à un ami qui ne connait pas WA de lire cette discussion et lui demander ce qu'il pense de cet intervenant "jgricourt", ça devrait t'éclairer sur pas mal de choses...

  • J'aime 2
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, jgricourt a dit :

... et Géa font des instruments d'exception dont la complexité de réalisation est évidente et notamment le barillet asta qui va bien (inconnu outre atlantique) mais ce n'est pas ce que je recherche je préfère profiter dès maintenant d'un bon dobson qui sera à la hauteur 95% du temps dans mes conditions d'observation, certe un instrument moins qualitatif que ceux pré-cités, plutôt que d'attendre en rêvant des années devant des photos sans être certain de réunir le budget un jour ou d'arriver à temps avant que la "waiting list" ne s'allonge trop :p

 

Ici il y a des nuances qui ne semblent pas totalement appréhendées. Rien de plus faux de dire que les instruments cités relèvent de la complexité! Justement ces instruments respirent la cohérence, la simplicité d'utilisation, la beauté et l'optimisation. Je ne vais pas ici refaire la liste "des bonnes cohérences" de ce type d'instrument. Par ailleurs le barillet astatique, même s'il n'est pas répandu est également connu aux US. Après, un dobson qui sera à la hauteur à 95% du temps, je qualifie cela d'un instrument d'exception... Pour faire court, un gros dobson type industriel satisfait à 60% (faible contraste en planétaire et CP, mécanismes non durables au delà de quelques années, etc), un instrument non-industriel à 75-85%% et un instrument d'exception à 90-95%; attendu que sur une fabrication on atteint pas strictement le 100%.... il y a toujours quelques choses à discuter sur un dobson quel qu’il soit (autour d'une bière le cas échéant). Cette perception n'engage que moi, et en effet il peut s'écouler plusieurs années avant qu'un amateur (surtout quand il débute) ne soit confrontés aux limites (et qu'il les perçoivent) d'un télescope industriel. C'est pourquoi il est toujours intéressant de mettre l’œil à l'oculaire d'autres instruments pour progresser tant en termes d'acquisition d'expérience notamment pour détecter les les objets faibles en ciel profond (vision latéral par exemple) qu'en terme de possibilités et de praticité technique d'un instrument.

Edited by maire

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, maire a dit :

Rien de plus faux de dire que les instruments cités relèvent de la complexité!

 

Je ne parle pas de complexité d'usage mais de la complexité de réalisation qui nécessitent plus d'expertise et de matériel, et qui aura des conséquences plut tard pour la maintenance lorsqu'il faudra refaire ou remplacer certaines pièces bref ... maire dis moi quel artisan US en particulier propose le barillet astatique je suis curieux :) 

 

Lorsque je parle des conditions d'usage ce sont les miennes pas celles des autres et oui la majeure partie de mon temps d'observation je ne vais pas y trouver de limite, les catalogues sont déjà bien fourni pour ne pas avoir à s'ennuyer ou ne plus savoir quoi regarder même après quelques décennie :)  En attendant je m'éclate avec un Orion XT10 acquis récemment, c'est mon second et à ce propos je constate que Orion a fortement progressé sur les miroirs depuis quelques années (ou alors j'ai tiré vraiment un bon numéro ?), ok ce n'est pas un Stellarzac mais c'est tellement jouissif de fouiller le ciel avec et découvrir au fil de mes déambulations cosmiques de nouveaux objets que je n'avais observé auparavant et pourtant un tube tel que celui ci ne coûte pas une fortune et même moins cher que mon Ethos. Si je passe chez DF pour le 400 c'est aussi parce qu'en tube plein ce serai juste ingérable donc il y a effectivement moyen de bien profiter d'un dobson qui ne sera pas un Stellarzac et beaucoup d'utilisateurs de par le monde pourrons en dire tout autant :) 

 

C'est possible que je trouve des améliorations au fil du temps, je pense à une ventilation adaptée, la possibilité de combiner un chercheur optique avec un pointeur etc ... Quand à voir dans plus gros pourquoi pas mais cela ne me rendra pas frustré avec ce que j'ai déjà car je sais ce qu'il en coûterai d'avoir à gérer un monstre pareil :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, jgricourt a dit :

Je ne parle pas de complexité d'usage mais de la complexité de réalisation qui nécessitent plus d'expertise et de matériel, et qui aura des conséquences plut tard pour la maintenance lorsqu'il faudra refaire ou remplacer certaines pièces

Tu es vraiment exceptionnel, là tu es en train d'essayer de propager l'idée que les instruments des autres artisans couteraient plus chers à l'entretien ? Et nécessiteraient quasiment un retour au fabricant pour la maintenance tellement c'est compliqué ? Mais y'a vraiment rien qui t'arrêtes ou tu crois réellement à ce que tu dis ???

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, popov a dit :

Tu es vraiment exceptionnel, là tu es en train d'essayer de propager l'idée que les instruments des autres artisans couteraient plus chers à l'entretien ? Et nécessiteraient quasiment un retour au fabricant pour la maintenance tellement c'est compliqué ? Mais y'a vraiment rien qui t'arrêtes ou tu crois réellement à ce que tu dis ???

 

Oui et j'y crois dur comme fer car cela existe aussi dans d'autres domaines que le matos astro amateur. Après tant que le fabricant assure un SAV durant la durée de vie du produit cela n'est pas vraiment un soucis comme tu sembles l'avoir (mal) interprété :)  Aussi si tu penses vraiment que les clients sont en majorité des bricoleurs et qu'ils peuvent se dispenser d'un retour fabricant en cas de déréglage ou de casse d'une pièce alors je retire tout ce que j'ai dis !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, popov a dit :

Mais y'a vraiment rien qui t'arrêtes ou tu crois réellement à ce que tu dis ???

 

 

Mais pourquoi lui répondre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • J'aime 2
  • Merci / Quelle qualité! 3
  • Gné? 1
  • Snif, c'est trop triste 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, jgricourt a dit :

 ... maire dis moi quel artisan US en particulier propose le barillet astatique je suis curieux :) 
 

 

J'ai vu cela sur des photos de rassemblements astro US, j'avoue ne pas avoir réussi à retrouver.

En tout cas qui l’eut cru?  que le levier astatique à fait l'objet d'un dépôt de brevet US en 1992 par... des japonais! ..

https://patentimages.storage.googleapis.com/56/d9/25/b2b6b068f05b3d/US5115351.pdf

Edited by maire

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, jgricourt a dit :

et pourtant un tube tel que celui ci ne coûte pas une fortune et même moins cher que mon Ethos.

Pourquoi ceux qui claquent plus d'argent dans les oculaires que dans le télescope me font-ils doucement rigoler ? Ah, oui, c'est parce que l'oculaire est un "accessoire"...

:be:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, tictactoc a dit :

Mais pourquoi lui répondre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Répondre à qui? :be:

 

  • Merci / Quelle qualité! 1
  • Haha 1
  • Gné? 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Cela fait longtemps que je ne suis plus intervenu concernant les constructions de Pierre. Je constate que ses télescopes font toujours couler beaucoup d'encre et appellent toujours  autant la polémique...

 

C'est bien dommage et je vais vous donner mon retour d'expérience après 5 années passées avec un DF 600 ouvert à 3.2, miroirs FG.

 

Commençons par les particularités de ma commande de l'époque:

 

Barillet massif 27 points /  tubes carbone 40 mm / base renforcée équipée de vis et  écrous pour effectuer une mise à niveau précise / motorisation + GOTO/ Feathertouch avec course de 2.5".

 

Le télescope m'a été livré fonctionnel avec une réponse complète au cahier des charges énuméré ( il est vrai que j'ai suivit et embêté Pierre tout le long de la construction), le barillet est notamment surdimensionné et parfaitement réalisé. En y regardant de plus près, quelques soucis de finitions ont été à déplorer ( vis dépareillées, quelques ajustements à reprendre, chemin de roulement en alu ( cela marque avec le temps..) axe de rotation central azimut trop faible à mon gout ( même modèle que obsession)). Cela n'a jamais nuit au bon fonctionnement du télescope, mais, comme certains d'entre vous, je me suis lancé dans une optimisation dans les règles: remplacement de l'axe azimut par un véritable palier lisse renforcé et surdimensionné, chemin de roulement en inox, reprise et uniformisation des visseries, plus d'autre joyeusetés de différents niveaux.

 

Sortie de toutes ces interventions, je me suis retrouvé avec un engin correspondant à mes exigences assez élevées.

 

Ce télescope a pas mal voyagé et a été manipulé par nombres d'autres personnes ayant pour la plupart des gros diamètres américains et Français...

 

Les différents montages font ressortir une bonne reproductibilités des alignements et des  reprise minimes pour effectuer la collimation.

 

Ce qui ressort le plus sont la stabilité et la rigidité exceptionnelle de l'ensemble ainsi que la qualité très au dessus de la moyenne des images obtenues avec des grossissements appliqués de plus de 2000 fois sur les planétaires quand le ciel nous en laisse la possibilité.

 

Le télescope est toujours dans un état proche du neuf, aucune dégradation n'est à déplorer. Il faut effectivement réviser l'engin de temps en temps et contrôler les différents serrage.

 

Je reste toujours persuadé que la conception de base est excellente et fait partie des meilleures solutions que l'on peut adopter. La structure est posée avec un centre de gravité qui assoit littéralement  le télescope au sol et contribue à cette rigidité que je n'ai jamais rencontré avec les télescopes des copains.

 

Alors oui, il y a des soucis. Et c'est d'autant plus dommage que cela pourrait être résolut dès la construction par une meilleure écoute et une attention plus soutenue sur la finition de l'ensemble. Nous ne sommes pas au niveau des constructions SV, mais la comparaison des images  finales ne prête pas a avoir des complexes, bien au contraire.

 

Après utilisation , ce télescope est presque toujours convoité par les personnes l'ayant manipulé. Je reste dubitatif sur la plupart des réactions et j'espère que Pierre entende et réagisse en conséquence, il ne manque pas grand chose pour en faire des instruments d’exception...

 

 

 

 

 

 

  • J'aime 1
  • Merci / Quelle qualité! 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, stefastro a dit :

Bonjour,

 

Cela fait longtemps que je ne suis plus intervenu concernant les constructions de Pierre. Je constate que ses télescopes font toujours couler beaucoup d'encre et appellent toujours  autant la polémique...

 

C'est bien dommage et je vais vous donner mon retour d'expérience après 5 années passées avec un DF 600 ouvert à 3.2, miroirs FG.

 

Commençons par les particularités de ma commande de l'époque:

 

Barillet massif 27 points /  tubes carbone 40 mm / base renforcée équipée de vis et  écrous pour effectuer une mise à niveau précise / motorisation + GOTO/ Feathertouch avec course de 2.5".

 

Le télescope m'a été livré fonctionnel avec une réponse complète au cahier des charges énuméré ( il est vrai que j'ai suivit et embêté Pierre tout le long de la construction), le barillet est notamment surdimensionné et parfaitement réalisé. En y regardant de plus près, quelques soucis de finitions ont été à déplorer ( vis dépareillées, quelques ajustements à reprendre, chemin de roulement en alu ( cela marque avec le temps..) axe de rotation central azimut trop faible à mon gout ( même modèle que obsession)). Cela n'a jamais nuit au bon fonctionnement du télescope, mais, comme certains d'entre vous, je me suis lancé dans une optimisation dans les règles: remplacement de l'axe azimut par un véritable palier lisse renforcé et surdimensionné, chemin de roulement en inox, reprise et uniformisation des visseries, plus d'autre joyeusetés de différents niveaux.

 

Sortie de toutes ces interventions, je me suis retrouvé avec un engin correspondant à mes exigences assez élevées.

 

Ce télescope a pas mal voyagé et a été manipulé par nombres d'autres personnes ayant pour la plupart des gros diamètres américains et Français...

 

Les différents montages font ressortir une bonne reproductibilités des alignements et des  reprise minimes pour effectuer la collimation.

 

Ce qui ressort le plus sont la stabilité et la rigidité exceptionnelle de l'ensemble ainsi que la qualité très au dessus de la moyenne des images obtenues avec des grossissements appliqués de plus de 2000 fois sur les planétaires quand le ciel nous en laisse la possibilité.

 

Le télescope est toujours dans un état proche du neuf, aucune dégradation n'est à déplorer. Il faut effectivement réviser l'engin de temps en temps et contrôler les différents serrage.

 

Je reste toujours persuadé que la conception de base est excellente et fait partie des meilleures solutions que l'on peut adopter. La structure est posée avec un centre de gravité qui assoit littéralement  le télescope au sol et contribue à cette rigidité que je n'ai jamais rencontré avec les télescopes des copains.

 

Alors oui, il y a des soucis. Et c'est d'autant plus dommage que cela pourrait être résolut dès la construction par une meilleure écoute et une attention plus soutenue sur la finition de l'ensemble. Nous ne sommes pas au niveau des constructions SV, mais la comparaison des images  finales ne prête pas a avoir des complexes, bien au contraire.

 

Après utilisation , ce télescope est presque toujours convoité par les personnes l'ayant manipulé. Je reste dubitatif sur la plupart des réactions et j'espère que Pierre entende et réagisse en conséquence, il ne manque pas grand chose pour en faire des instruments d’exception...

 

 

 

 

 

 

Ah !! Enfin !! Ça faisais longtemps que quelqu'un n'avais pas posté ici en respectant le sujet initial .

Peut tu poster des photos de tes modifications ? Car je souhaite a terme motoriser le mien , et tes retours m’intéresse fortement .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Moot a dit :

Pourquoi ceux qui claquent plus d'argent dans les oculaires que dans le télescope me font-ils doucement rigoler ? Ah, oui, c'est parce que l'oculaire est un "accessoire"...

:be:

 

Moot tu ne pouvais pas savoir, l'Ethos je l'ai surtout acheté en prévision de mon futur DF pour grossir l'image produite par mon miroir en verre quartz poli par le maître opticien Terry Ostahowski (mon second miroir chez lui) :be:

 

Il y a 2 heures, maire a dit :

 

J'ai vu cela sur des photos de rassemblements astro US, j'avoue ne pas avoir réussi à retrouver.

En tout cas qui l’eut cru?  que le levier astatique à fait l'objet d'un dépôt de brevet US en 1992 par... des japonais! ..

https://patentimages.storage.googleapis.com/56/d9/25/b2b6b068f05b3d/US5115351.pdf

 

Oui un dépôt de brevet japonais certainement le levier "asiatique" :D Bon tu n'a pas trouvé de fabricant ni de photo prouvant qu'on aurait déjà vu un specimen un jour sur une star party ... donc avoues que j'avais un peu raison le barillet astatique c'est plus qu’anecdotique sur le sol US ;) 

 

Il y a 1 heure, stefastro a dit :

Les différents montages font ressortir une bonne reproductibilités des alignements et des  reprise minimes pour effectuer la collimation.

 

 

Ben voilà on est deux à le dire ouf je désespérais ... merci pour ta franchise stefastro (tu prenais des risques à le dire dans ce fil hostile à DF !)

 

Il y a 1 heure, stefastro a dit :

Ce qui ressort le plus sont la stabilité et la rigidité exceptionnelle de l'ensemble ainsi que la qualité très au dessus de la moyenne des images obtenues avec des grossissements appliqués de plus de 2000 fois sur les planétaires quand le ciel nous en laisse la possibilité.

 

Je ne suis pas allez à 2000x (je n'aurai jamais osé avec un 460) mais je me rappel bien d'un 800x sur jupiter sous turbulence faible c'était juste magique, je pense que ma méthode de collimation y était aussi pour quelque chose.

 

Il y a 1 heure, stefastro a dit :

Je reste toujours persuadé que la conception de base est excellente et fait partie des meilleures solutions que l'on peut adopter

 

C'est la raison de mon choix, c'est pas une finition ni un niveau de technicité à la Stellarzac mais cela rempli très bien sa fonction (et plus selon moi). 

 

Il y a 1 heure, stefastro a dit :

Je reste dubitatif sur la plupart des réactions et j'espère que Pierre entende et réagisse en conséquence, il ne manque pas grand chose pour en faire des instruments d’exception...

 

Tiens il semblerait que je ne soit pas le seul "dubitatif", Norrin radd 77 et d'autres s'était aussi manifesté en ce sens. Certe il y a eu des problèmes justifiés pour quelques clients, personne ne le conteste et Pierre s'est atellé à les résoudre pour peu qu'on lui ai laissé l’opportunité de le faire. Je suis certains que ce post sera bénéfique pour lui et qu'il prendra en compte malgré tout les remarques et les critiques positives comme celles de stefastro remontées ici.

  • Merci / Quelle qualité! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, OrionRider a dit :

Répondre à qui? :be:

 

Ben oui !, suis je bête :mdr:

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

20130923_124304.thumb.jpg.497f6bd0f882c68e1b5d2f583e931a92.jpg

 

 

Ci dessus, à gauche le palier lisse pour remplacer l'original à droite . Le plateau est ainsi pris en étaux par la bague en bronze avec épaulement surdimensionné, ce qui élimine tout risque d'usure prématurée et réduit les jeux résiduels. l'axe est en inox massif contrairement à la bague + axe en alu d'origine.

 

 

20140827_185826.thumb.jpg.1127377d50cb3184729bcc4d96b3530e.jpg

 

 

Sortie au restefond avec un 635 Obsession

20130513_193439.thumb.jpg.c9c079b4ae84a79a9f661c6022458c9d.jpg

 

Image pour illustrer le télescope avant modifications, on peut voir le barillet 27 points. Les triangles font 5 mm d'épaisseur en alu massif. On peut voir le système de tige/écrou en inox incorporé sur la base pour effectuer la mise à niveau ( les roues ne touchent plus le sol).

 

5b467bcf3bd93_dtailbarillet.PNG.f091a4d163a98232e77b3160333bb684.PNG

 

Barillet vue par le dessus...

 

L'argonavis et servocat sont mis à jours et optimisés au niveau backlash (reprogrammation sur terrain en situation réelle en valeurs arcsecondes). La raquette de commande servocat est remplacée par un modèle wifi mais peut toujours servir en parallèle en cas de besoin. il en découle un télescope réactif et extrêmement précis dans ses mouvements , pratiquement sans jeux résiduels. Après la mise à niveau, la précision du pointage à notamment augmentée. Le centrage et suivit à G maxi reste exploitable sans soucis particulier.

 

Optiquement parlant, c'est du Grière... Les tubes en carbones de 40 mm concourent a un amortissement, quand on tapote l'anneau du secondaire,  inférieur ou égal à la seconde suivant la position du tube, pas de vibration ou déplacement de la cible  lors de la mise au point, même à plus de 1500 fois.

Par contre, la base, dû aux renforts de la structure, est lourde et nécessite un treuil pour être chargée dans la voiture. Mais on ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre, c'est le compromis à accepter pour  pouvoir soulever la structure complète sur ses tiges de mise à niveau sans perte  de rigidité.

Edited by stefastro
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, stefastro a dit :

Par contre, la base, dû aux renforts de la structure, est lourde et nécessite un treuil pour être chargée dans la voiture. Mais on ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre, c'est le compromis à accepter pour  pouvoir soulever la structure complète sur ses tiges de mise à niveau sans perte  de rigidité.

 

Oui un T600 ça fini par être très lourd :) Mais tu parles de la base, est-ce à dire que que le rocker, la cage du primaire et la cage secondaire se range indépendamment de cette base? La base roule sur des réglettes en métal pour entrer dans le coffre?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Non, l'ensemble est  in-dissocié lors des transports, des rampes de quad sont utilisées pour le chargement... La base, où son fixées les roues et qui supporte le télescope est particulièrement lourde car renforcée...

 

Ci-dessous, d'autres images résumant une partie des modifs:

5b4740789bf6a_attache2.thumb.PNG.6571c50cbaa5778c94da9bbcfe83f079.PNG

5b4740ac683be_modifattachestubecarbonne.thumb.PNG.1604ac283ae075f429208ee9dd038030.PNG

 

Pour renforcer les attaches des tubes carbone, j'ai opté pour un insert en force de contreplaqué, évasés aux niveaux des trous pour les rotules. l'équerre qui supporte les fixations est stabilisée par des vis et ne bouge pas ( ce fut une de mes remarques lors de la construction).

 

5b4742a8b68ef_plaqueinox.thumb.PNG.d47f3f34c543f5064d8540e086e20b05.PNG

 

Plaque inox de protection fixée sous la base au cas ou l'on touche lors de roulage... On peut voir l'axe central avec écrou/contre écrou nylstop.

 

 

Capture.thumb.PNG.5d542ea61f339c2318fad47ccef91d0e.PNG

 

Quelques détails dont certains apportent un  confort d'utilisation et de mise en œuvre. Le module Wifi est incorporé contre le Stellarcat sous la protection...

 

offset.thumb.PNG.0435199e51f6f26f8811f1c594057f47.PNG

 

Côté optique, un contrôle d'alignement + optimisation offset secondaire a été fait par mire holographique Howie Glatter. Cet outil est d'une précision diabolique et collimater avec ce matériel est un vrai plaisir. L'anneau du secondaire est bien dimensionné et le Feathertouch supporte sans fléchir tous les accessoires que l'on peut imaginer ( barlow + bino / gros ethos etc...). Je n'ai, pour ma part, rien à dire sur le montage du porte oculaire qui s'est révélé bien aligné ni sur la finition de l'ensemble. Une plaque inox insérée entre le PO et son support est montée d'origine ( une autre exigence de ma part).

 

D'autres détails plus subtils ont été repris, mais je ne possède pas de photos et il faudrait démonter une partie du télescope pour y accéder...

 

 

Edited by stefastro
  • J'aime 2
  • Merci / Quelle qualité! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, stefastro a dit :

20130923_124304.thumb.jpg.497f6bd0f882c68e1b5d2f583e931a92.jpg

 

 

Ci dessus, à gauche le palier lisse pour remplacer l'original à droite . Le plateau est ainsi pris en étaux par la bague en bronze avec épaulement surdimensionné, ce qui élimine tout risque d'usure prématurée et réduit les jeux résiduels. l'axe est en inox massif contrairement à la bague + axe en alu d'origine.

 

Ok il n'y a donc pas le systeme habituel avec les trois roulements et le cercle ... plus ou moins rond .  Par contre comment se fait la rotation ? Tu as parlé plus haut d'un chemin de roulement en alu que tu avais remplacé par de l'inox . Cela tourne donc sur des roulements a billes ? Y a t'il aussi des patin de teflon ? Est ce que le mouvement n'est pas trop sensible ?

 

 

Il y a 18 heures, stefastro a dit :

 

 

 

 

 

 

Image pour illustrer le télescope avant modifications, on peut voir le barillet 27 points. Les triangles font 5 mm d'épaisseur en alu massif. On peut voir le système de tige/écrou en inox incorporé sur la base pour effectuer la mise à niveau ( les roues ne touchent plus le sol).

 

5b467bcf3bd93_dtailbarillet.PNG.f091a4d163a98232e77b3160333bb684.PNG

 

Barillet vue par le dessus...

As tu vérifié le support latéral du miroir ? Est ce que le roulement n'est pas bloqué ? Comment as tu procédé pour régler la hauteur avec précision ?

Il y a 18 heures, stefastro a dit :

 

L'argonavis et servocat sont mis à jours et optimisés au niveau backlash (reprogrammation sur terrain en situation réelle en valeurs arcsecondes). La raquette de commande servocat est remplacée par un modèle wifi mais peut toujours servir en parallèle en cas de besoin. il en découle un télescope réactif et extrêmement précis dans ses mouvements , pratiquement sans jeux résiduels. Après la mise à niveau, la précision du pointage à notamment augmentée. Le centrage et suivit à G maxi reste exploitable sans soucis particulier.

Il faudra que je te contacte quand j'en serait a ce point , est ce que ce n'est pas trop complexe a régler ?

 

Il y a 18 heures, stefastro a dit :

Optiquement parlant, c'est du Grière... Les tubes en carbones de 40 mm concourent a un amortissement, quand on tapote l'anneau du secondaire,  inférieur ou égal à la seconde suivant la position du tube, pas de vibration ou déplacement de la cible  lors de la mise au point, même à plus de 1500 fois.

Par contre, la base, dû aux renforts de la structure, est lourde et nécessite un treuil pour être chargée dans la voiture. Mais on ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre, c'est le compromis à accepter pour  pouvoir soulever la structure complète sur ses tiges de mise à niveau sans perte  de rigidité.

 

Il y a 4 heures, stefastro a dit :

Bonjour,

 

Non, l'ensemble est  in-dissocié lors des transports, des rampes de quad sont utilisées pour le chargement... La base, où son fixées les roues et qui supporte le télescope est particulièrement lourde car renforcée...

 

Ci-dessous, d'autres images résumant une partie des modifs:

5b4740789bf6a_attache2.thumb.PNG.6571c50cbaa5778c94da9bbcfe83f079.PNG

5b4740ac683be_modifattachestubecarbonne.thumb.PNG.1604ac283ae075f429208ee9dd038030.PNG

 

Pour renforcer les attaches des tubes carbone, j'ai opté pour un insert en force de contreplaqué, évasés aux niveaux des trous pour les rotules. l'équerre qui supporte les fixations est stabilisée par des vis et ne bouge pas ( ce fut une de mes remarques lors de la construction).

Je ne vois pas les vis qui stabilise l’équerre , comment sont elle monté ?

Je trouve que ce point est un des rares point faible de la structure DF (mise a part bien sur les imprécisions de réalisation)

Toute la rigidité des tubes avant est transmise au reste de la structure par la cornière alu qui travaille en flexion. Bien sur, en statique comme la dit Pierre Desvaux plus haut la pièce alu avec le bois a l’intérieur repose sur la cornière et celle ci ne fléchis pas,  mais par contre, quand on manœuvre le télescope par l'anneau supérieur, tous les efforts sont transmis par cette pièce en alu de 2 ou 3 mm et la il y a un peu de flexion qui entraine un peu d’élasticité , de même, les vibrations sont facilement transmise ici au reste de la structure.

Bien sur, ce n'est pas énorme , mais c'est en cherchant les moindres faiblesses qu'on obtient un télescope parfait  , et comme le dit Pierre Desvaux, "le diable se cache dans les détails".

De plus , c'est très facile a corriger , je remet une photo que j'ai posté plus haut :

20180623_113801.jpg.e0d863774e5bcb5acea55a385d607a03.jpg

 

Et pour en revenir aux problèmes d’imprécision de réalisation, est ce que la tablette qui supporte cette rotule est bien ajustée et correctement fixée ?

 

Il y a 4 heures, stefastro a dit :

 

 

.

 

 

Capture.thumb.PNG.5d542ea61f339c2318fad47ccef91d0e.PNG

Quel est la hauteur du porte oculaire? , car avec tous ça, cela rehausse pas mal .

 

Il y a 4 heures, stefastro a dit :

 

 

 

 

Côté optique, un contrôle d'alignement + optimisation offset secondaire a été fait par mire holographique Howie Glatter. Cet outil est d'une précision diabolique et collimater avec ce matériel est un vrai plaisir. L'anneau du secondaire est bien dimensionné et le Feathertouch supporte sans fléchir tous les accessoires que l'on peut imaginer ( barlow + bino / gros ethos etc...). Je n'ai, pour ma part, rien à dire sur le montage du porte oculaire qui s'est révélé bien aligné ni sur la finition de l'ensemble. Une plaque inox insérée entre le PO et son support est montée d'origine ( une autre exigence de ma part).

 

D'autres détails plus subtils ont été repris, mais je ne possède pas de photos et il faudrait démonter une partie du télescope pour y accéder...

 

 

Tu n'as pas envisagé une collimation par le haut ? Cela change vraiment la vie et c'est facile a rajouter.

En tout cas, merci pour ta participation constructive a ce post .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

suite à diverses interventions, je souhaiterais recadrer certaines choses.

 

stefastro et d'autres nous disent n'avoir rencontré aucun souci majeur avec l'artisan et ont obtenu un scope très satisfaisant. Tant mieux et pas de souci, je les crois tout-à-fait. Ces réalisations datent d'avant 2015-2016.

Les témoignages de problèmes concernent des scopes dont la réalisation a surtout été postérieure à cette date.

Que s'est-il passé entre temps ?

Je suis tout  de même surpris de lire que lors d'une réalisation l'artisan a été suivi de près. J'ai l'impression que l'on ne parle pas du même artisan là.

 

Pour revenir au sujet : on parle beaucoup ici de modifications effectuées sur des gros diamètres, 500, 600 mm, donc avec de fortes contraintes mécaniques, etc ...

D'autre part, on a évoqué plus haut des anomalies apparentes de conception sur de petits diamètres, comme des 300. Si l'anomalie est inhérente à la construction, comme des tourillons trop grands pour la boîte, un poids trop élevé, ou un design de barillet anormal, honnêtement je ne vois pas trop ce que l'on peut faire pour réparer, d'autant plus si l'on n'a ni les compétences de bricoleur ni l'outillage qu'ont certains ici.

Par contre s'il s'agit de petites retouches, OK mais sur un 300 au concept plus simple et contraintes moins fortes, elles seront moins nombreuses ou critiques que sur un 500/600. faut pas pousser, on ne joue pas dans la même cour en poids et dimensions. De plus, l'ajout par ex de visserie dans une structure légère de 300 semble un peu osée vue l'épaisseur des pièces.

 

Bref, encore une fois, faut distinguer l'artisan et le produit. Autant comme cela s'est passé de façon curieuse et décevante avec le premier, autant je suis satisfait pour le moment de mon 300 une fois retouché par DF. Certes plusieurs points ne correspondent pas aux photos du blog, mais qu'y faire une fois cela découvert à la livraison, et n'ayant pas pu communiquer avec DF lors de la conception, comme certains l'ont fait par le passé ? J'ai sûrement fait l'erreur de faire confiance à l'artisan quand je voyais qu'il ne répondait pas à mes propositions de collaboration pour l'élaboration du design, j'aurais dû être plus "méchant" et le tanner, certes. Je pense qu'il a profité de ma gentillesse, et de mon manque d'expérience en bricolage.

 

Pour autant, pour le moment, je dis bien pour le moment, force est de constater que le scope sans aucune retouche de ma part, fait le boulot et me donne pas mal de plaisir même. Je le stocke depuis des mois la base toute montée, et non, le barillet ne s'est pas décollé, il n'a pas bougé d'un mm. Même si le poids est plus que celui annoncé, pas de souci pour le porter sur le lieu d'observation tout proche, ni le ranger le soir fatigué après la séance. Le montage / démontage est un jeu d'enfant, tout comme la collim. J'apprends à mieux fixer la cage secondaire, nickel les deux dernières séances, tout s'emboîtait parfaitement.

Après, la crainte c'est de voir comment cela réagit dans le temps, avec les montages / démontages successifs. Comme déjà dit, un habitué ou expert en bricolage verrait sûrement des retouches à faire, mais le scope me satisfait ainsi pour le moment.

 

Ne croyez pas que cela soit une louange à la gloire de DF ou que j'ai besoin de revendre le 300, mais je viens de passer quand même deux soirées d'observation assez géniales avec la série des M5, M10, M12 résolus très finement quasi à coeur, sans souci technique du scope. Une grande éclate dans l'espace même, et j'ai été très content de réutiliser mon 300 laissé au repos durant les nuits courtes et la lune depuis un mois environ.

Alors, certes, il n'a pas l'excellence des finitions d'un SV ou d'un Stellarzac peut-être, mais je ne compte pas aller parader dans les star parties avec. Uniquement observer du profond et du détail. Et pour cela, il va, jusqu'à présent, malgré les curiosités de conception. D'ailleurs j'ai pu poster quelques CROAs fait avec, mais sauf erreur je n'en ai pas vu beaucoup venant d'instruments sensés être bien plus luxueux et réputés.

 

Cela ne change en rien mon avis sur DF, je ne retourne pas ma veste, mais c'était juste pour dire que les ajustements nécessaires sur un 500/600 n'ont peut-être pas lieu sur un petit 300 pour pouvoir s'éclater.

 

Au fait, j'adore les avis de certaines personnes qui n'ont visiblement jamais traité avec DF mais vous expliquent que c'est le client qui est chiant ... Je suis prêt à tout entendre de factuel, et bien sûr des avis totalement opposés aux miens, mais les persuadés bloqués sur une réputation, là c'en est trop ...

Ca me rappelle un intervenant que l'on n'a plus revu, qui m'avait littéralement agressé lors d'une de mes insinuations sur DF ...nous avions eu une explication musclée par MP et finalement j'ai appris qu'il était très pote avec Mr Desvaux mais qu'au vu des rumeurs croissantes il allait plutôt s'orienter en douce vers SV ...Joli, très joli !!!

 

 

 

 

 

 

Edited by etoilesdesecrins
  • J'aime 1
  • Gné? 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Alors par quoi commencer....

 

Les contraintes induites par la motorisation du télescope impliquent une conception de la base totalement différente. Oui, le plateau azimutal est monté sur roulement. Tu aperçois le système sur la photo illustrée. Le chemin de roulement est montré sous la légende plaque inox 2mm. Les motorisations avec système d'embrayage sont incorporées au niveau du plateau azimutal. Le diamètre du flex rocker est augmenté pour gagner en stabilité.

La motorisation est à tout moment débrayable. Les mouvements azimutaux dans ce cas ne sont pas trop sensibles car freinés par un patin en téflon. Mais le gain en confort d'une motorisation est tel que le télescope ne sert jamais en manuel, sauf au moment de le paramétrer ou pour une observation rapide en début de soirée.

 

Le gros avantage du système tel quel  est que justement, on peut effectuer une mise à niveau très précise (primordial si tu veux conserver la précision de pointage et suivit sur une nuit complète d'observation) , mais on est aussi totalement isolé du sol, fini les mauvaises surprises avec les herbes folles qui se nichent sur l'entrainement du moteur d'azimut comme déjà constaté chez la concurrence.

 

Dans ton cas, tu ne pourras simplement monter une motorisation sur ton système de flex rocker manuel. Tout est à reprendre au niveau de la base.

 

Il faut aussi prendre en compte la puissance des moteurs à appliquer en rapport au diamètre du télescope. Dans mon cas, les moteurs montés sont surdimensionnés et peuvent équiper les télescope jusqu’à 36" de diamètre. C'est à prendre en considération pour ne pas avoir de mauvaise surprise dans le temps. Tout ceci représente un cout non négligeable.

 

Le PO au zénith est à 2,05 mètres de hauteur, ce qui est peut pour un 600. Il faut garder à l'esprit l'ouverture de 3.2 qui est le principal facteur qui détermine la hauteur du bazar (les obsessions des copains sont des 635 ouvert à 5).

 

Pour ce qui est des équerres, je n'ai aucun problème de flexion à ce niveau, même si je prends l'anneau secondaire pour effectuer un mouvement (contrôlé au laser de collimation, rien ne bouge). La tablette, comme expliqué est stabilisée par les vis de fixations qui traversent les tourillons (au nombre de trois par côté). J'ai l'impression que les rotules ne sont pas du même diamètre et les équerres soient aussi identiques entre nos télescopes. Les trous des équerres sont moins évasés dans ton cas... Ne pas oublier aussi que le télescope étant motorisé, on n'intervient plus que pour effectuer la mise au point et changer les oculaires, mais j'ai quand même vérifié tout ceci....

 

La collimation par le haut est bien utile lorsque l'on le fait sur le ciel. Le Howie Glatter équipé du tublug en 2" permet de s'affranchir de cette étape. Je n'ai jamais eu à reprendre les alignements depuis que je possède cet équipement. le système est éprouvé et très simple d'utilisation. Vérifié plusieurs fois sur une étoile à fort grossissement lors de nuits stables, aucune reprise n'a jamais été nécessaire.

 

Pour ce qui concerne la partie informatique, il faut étudier sérieusement  les modes d'emploi du constructeur, tout y est expliqué. Il n'y a rien de compliqué sauf à posséder un pc portable dédié sous XP car les logiciels et autres connectiques ne sont pas totalement compatibles avec seven ou OS supérieur, ou, il faut émuler XP sur un PC. Le portable est primordial pour affiner les réglages sur le terrain, mais on obtient déjà de bons résultats en paramétrant à la maison, on ne part pat non plus de Zéro et tout est pré réglé sans être affiné.

On peut aller très loin avec les possibilités, par exemple, d'apprentissage pour compenser les erreurs d'ajustements des montures, définir des filtres informatiques pour limiter les déplacements   du télescope en altitude ou azimut et éviter ainsi d'arriver en butées mécaniques, affiner ou modifier les approches GOTO, jouer sur les phase d'accélérations et ralentissement lors des mouvements et sur les vitesses. Régler très précisément la vitesse de suivit sidéral en rapport aux diamètres des différents éléments mécaniques de la monture et, bien sur, ajuster le backlash le plus finement possible. J'ai à peu près tout réglé sur le mien, sauf l'approche GOTO et l'apprentissage des erreurs car la précision obtenue me suffit amplement. C'est un investissement personnel qui apporte beaucoup de satisfaction car le résultat est comme en haute couture: un modèle adapté a une physionomie unique et c'est là que l'on s’aperçoit que l'on peut rattraper énormément de défauts quand on maitrise le système.... Chose que peut de constructeur s'amuse à s’aventurer pour tout paramétrer. Le temps nécessaire pour effectuer cela  est quand même assez contraignant et source de perte de chiffre d'affaire pour eux....

 

Finalement, les motorisations étant les mêmes que sur les obsessions, j'ai réglé le backlash et le suivit sidéral de tous les télescopes des copains et sauvegardé tous les programmes au cas où...

 

Je ne peux que te conseiller de te rapprocher de Pierre pour une mise à niveau vers la motorisation avec GOTO. Avec les infos que tu as, il n'y a aucune raison que cela débouche sur une déconvenue.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, etoilesdesecrins a dit :

Bonjour,

 

suite à diverses interventions, je souhaiterais recadrer certaines choses.

 

stefastro et d'autres nous disent n'avoir rencontré aucun souci majeur avec l'artisan et ont obtenu un scope très satisfaisant. Tant mieux et pas de souci, je les crois tout-à-fait. Ces réalisations datent d'avant 2015-2016.

Les témoignages de problèmes concernent des scopes dont la réalisation a surtout été postérieure à cette date.

Que s'est-il passé entre temps ?

Le mien date de  2012

Il y a 6 heures, etoilesdesecrins a dit :

Je suis tout  de même surpris de lire que lors d'une réalisation l'artisan a été suivi de près. J'ai l'impression que l'on ne parle pas du même artisan là.

 

Pour revenir au sujet : on parle beaucoup ici de modifications effectuées sur des gros diamètres, 500, 600 mm, donc avec de fortes contraintes mécaniques, etc ...

D'autre part, on a évoqué plus haut des anomalies apparentes de conception sur de petits diamètres, comme des 300. Si l'anomalie est inhérente à la construction, comme des tourillons trop grands pour la boîte, un poids trop élevé, ou un design de barillet anormal, honnêtement je ne vois pas trop ce que l'on peut faire pour réparer, d'autant plus si l'on n'a ni les compétences de bricoleur ni l'outillage qu'ont certains ici.

Par contre s'il s'agit de petites retouches, OK mais sur un 300 au concept plus simple et contraintes moins fortes, elles seront moins nombreuses ou critiques que sur un 500/600. faut pas pousser, on ne joue pas dans la même cour en poids et dimensions. De plus, l'ajout par ex de visserie dans une structure légère de 300 semble un peu osée vue l'épaisseur des pièces.

Les 400 500 600 sont plus ou moins fait sur le même modèle qui est globalement très satisfaisant et comme je l'ai déjà dit, ils souffrent essentiellement de problèmes de réalisation (qui somme somme toutes assez facile a corriger)

Pour ton 300 , le problème est différent, et il ressemble plus a un prototype unique , d’où les problèmes de poids et de tourillon trop grand ...

Il y a 6 heures, etoilesdesecrins a dit :

 

Bref, encore une fois, faut distinguer l'artisan et le produit. Autant comme cela s'est passé de façon curieuse et décevante avec le premier, autant je suis satisfait pour le moment de mon 300 une fois retouché par DF. Certes plusieurs points ne correspondent pas aux photos du blog, mais qu'y faire une fois cela découvert à la livraison, et n'ayant pas pu communiquer avec DF lors de la conception, comme certains l'ont fait par le passé ? J'ai sûrement fait l'erreur de faire confiance à l'artisan quand je voyais qu'il ne répondait pas à mes propositions de collaboration pour l'élaboration du design, j'aurais dû être plus "méchant" et le tanner, certes. Je pense qu'il a profité de ma gentillesse, et de mon manque d'expérience en bricolage.

 

Pour autant, pour le moment, je dis bien pour le moment, force est de constater que le scope sans aucune retouche de ma part, fait le boulot et me donne pas mal de plaisir même. Je le stocke depuis des mois la base toute montée, et non, le barillet ne s'est pas décollé, il n'a pas bougé d'un mm. Même si le poids est plus que celui annoncé, pas de souci pour le porter sur le lieu d'observation tout proche, ni le ranger le soir fatigué après la séance. Le montage / démontage est un jeu d'enfant, tout comme la collim. J'apprends à mieux fixer la cage secondaire, nickel les deux dernières séances, tout s'emboîtait parfaitement.

Après, la crainte c'est de voir comment cela réagit dans le temps, avec les montages / démontages successifs. Comme déjà dit, un habitué ou expert en bricolage verrait sûrement des retouches à faire, mais le scope me satisfait ainsi pour le moment.

Comme je l'ai déjà dit, il est indispensable de renforcer le collage du barillet, car la surface de collage est beaucoup trop faible et un jour ou l'autre ça lâchera . Si tu en veut une preuve, trouve un morceau de ctp et colle le de la même façon avec la même surface de collage, quand ce sera bien sec, tu met un petit coup de marteau sur le tasseau, perpendiculairement au collage et tu verras que si ton collage est bien fait, c'est le bois qui vas lâcher ... Et n’oublie pas qu'il y a tout le poids du miroir dessus

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, stefastro a dit :

Bonjour,

 

Alors par quoi commencer....

 

Les contraintes induites par la motorisation du télescope impliquent une conception de la base totalement différente. Oui, le plateau azimutal est monté sur roulement. Tu aperçois le système sur la photo illustrée. Le chemin de roulement est montré sous la légende plaque inox 2mm. Les motorisations avec système d'embrayage sont incorporées au niveau du plateau azimutal. Le diamètre du flex rocker est augmenté pour gagner en stabilité.

J'ai trouvé cette photo sur le blog de DF , est ce ton télescope ?

13.thumb.JPG.1a069f039c3f34872a0bc8e40b480933.JPG

Car j'ai un peu du mal a comprendre, il semble y avoir un chemin de roulement en alu et un deuxième en acier ? Il y a un roulement sur le chemin en alu et il semble y en avoir un autre sur la partie en acier ?

 

Il y a 6 heures, stefastro a dit :

La motorisation est à tout moment débrayable. Les mouvements azimutaux dans ce cas ne sont pas trop sensibles car freinés par un patin en téflon. Mais le gain en confort d'une motorisation est tel que le télescope ne sert jamais en manuel, sauf au moment de le paramétrer ou pour une observation rapide en début de soirée.

 

Le gros avantage du système tel quel  est que justement, on peut effectuer une mise à niveau très précise (primordial si tu veux conserver la précision de pointage et suivit sur une nuit complète d'observation) , mais on est aussi totalement isolé du sol, fini les mauvaises surprises avec les herbes folles qui se nichent sur l'entrainement du moteur d'azimut comme déjà constaté chez la concurrence.

 

Dans ton cas, tu ne pourras simplement monter une motorisation sur ton système de flex rocker manuel. Tout est à reprendre au niveau de la base.

Effectivement, je compte bien refaire la base et le flex rocker

Il y a 6 heures, stefastro a dit :

 

Il faut aussi prendre en compte la puissance des moteurs à appliquer en rapport au diamètre du télescope. Dans mon cas, les moteurs montés sont surdimensionnés et peuvent équiper les télescope jusqu’à 36" de diamètre. C'est à prendre en considération pour ne pas avoir de mauvaise surprise dans le temps. Tout ceci représente un cout non négligeable.

Ok tu as donc pris le systeme pour 30"/36" , pour le mien le 21"/29" devrait suffire

Il y a 6 heures, stefastro a dit :

 

Le PO au zénith est à 2,05 mètres de hauteur, ce qui est peut pour un 600. Il faut garder à l'esprit l'ouverture de 3.2 qui est le principal facteur qui détermine la hauteur du bazar (les obsessions des copains sont des 635 ouvert à 5).

 

Pour ce qui est des équerres, je n'ai aucun problème de flexion à ce niveau, même si je prends l'anneau secondaire pour effectuer un mouvement (contrôlé au laser de collimation, rien ne bouge). La tablette, comme expliqué est stabilisée par les vis de fixations qui traversent les tourillons (au nombre de trois par côté). J'ai l'impression que les rotules ne sont pas du même diamètre et les équerres soient aussi identiques entre nos télescopes. Les trous des équerres sont moins évasés dans ton cas... Ne pas oublier aussi que le télescope étant motorisé, on n'intervient plus que pour effectuer la mise au point et changer les oculaires, mais j'ai quand même vérifié tout ceci....

Pour les équerres c'est au niveau des vibrations que ça joue et au niveau des déplacement du télescope, mais la cela n'interviens pas pour toi car tu as la motorisation.

Pour la tablette, si elle est stabilisée par des vis qui traversent les tourillons, c'est parfait, mais sur le mien, il n'y avait rien pour immobiliser la tablette par rapport au tourillon (il y avait même un jour entre la tablette et le tourillon !)

La réduction du temps d’arrêts des vibrations a été très significatif sur le mien après mes modifs. Il faudra que je vérifie ce qui est imputable a l’équerre (je peut vérifier facilement en ne mettant pas les vis de blocage sur la rotule)

Il y a 6 heures, stefastro a dit :

 

La collimation par le haut est bien utile lorsque l'on le fait sur le ciel. Le Howie Glatter équipé du tublug en 2" permet de s'affranchir de cette étape. Je n'ai jamais eu à reprendre les alignements depuis que je possède cet équipement. le système est éprouvé et très simple d'utilisation. Vérifié plusieurs fois sur une étoile à fort grossissement lors de nuits stables, aucune reprise n'a jamais été nécessaire.

 

Pour ce qui concerne la partie informatique, il faut étudier sérieusement  les modes d'emploi du constructeur, tout y est expliqué. Il n'y a rien de compliqué sauf à posséder un pc portable dédié sous XP car les logiciels et autres connectiques ne sont pas totalement compatibles avec seven ou OS supérieur, ou, il faut émuler XP sur un PC. Le portable est primordial pour affiner les réglages sur le terrain, mais on obtient déjà de bons résultats en paramétrant à la maison, on ne part pat non plus de Zéro et tout est pré réglé sans être affiné.

On peut aller très loin avec les possibilités, par exemple, d'apprentissage pour compenser les erreurs d'ajustements des montures, définir des filtres informatiques pour limiter les déplacements   du télescope en altitude ou azimut et éviter ainsi d'arriver en butées mécaniques, affiner ou modifier les approches GOTO, jouer sur les phase d'accélérations et ralentissement lors des mouvements et sur les vitesses. Régler très précisément la vitesse de suivit sidéral en rapport aux diamètres des différents éléments mécaniques de la monture et, bien sur, ajuster le backlash le plus finement possible. J'ai à peu près tout réglé sur le mien, sauf l'approche GOTO et l'apprentissage des erreurs car la précision obtenue me suffit amplement. C'est un investissement personnel qui apporte beaucoup de satisfaction car le résultat est comme en haute couture: un modèle adapté a une physionomie unique et c'est là que l'on s’aperçoit que l'on peut rattraper énormément de défauts quand on maitrise le système.... Chose que peut de constructeur s'amuse à s’aventurer pour tout paramétrer. Le temps nécessaire pour effectuer cela  est quand même assez contraignant et source de perte de chiffre d'affaire pour eux....

 

Finalement, les motorisations étant les mêmes que sur les obsessions, j'ai réglé le backlash et le suivit sidéral de tous les télescopes des copains et sauvegardé tous les programmes au cas où...

 

Je ne peux que te conseiller de te rapprocher de Pierre pour une mise à niveau vers la motorisation avec GOTO. Avec les infos que tu as, il n'y a aucune raison que cela débouche sur une déconvenue.

Pour le mouvement vertical, il n'y a pas besoin de mettre des roulements , cela fonctionne avec les patins teflon ?

En tout cas, je te remercie de ton retour, car je interrogations sur la viabilité du systeme  sur une monture de ce type.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens en parlant de bois qui "lâche", voici ce qui vient de m'arriver il y a quelques jours, alors que je m'apprêtais à installer un simple chercheur 8x50 sur  son support. Bois cassé net  (structure à 5000 euros) :rolleyes:. Même sur un chinois et j'en ai eu quelques uns, jamais eu un problème de ce niveau!! Franchement.  Dois-je appeler le champion ??? Je me tâte!!?? :be:

 

IMG_0750.JPG

Edited by chris29

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.