jackbauer

Un guide "Petit futé" consacré à l'astro-tourisme

Recommended Posts

C'est sorti le 20 juin dernier et le prix est de 9.95 € sur les sites marchands

Je vais l'acheter par curiosité

Les auteurs sont Dominique Auzias et Jean-Paul Labourdette

 

Présentation :

 

"...L'astro-tourisme est en plein développement depuis une dizaine d'années. Il s'inscrit dans la tendance du "retour à la nature" souhaité par bon nombre de voyageurs qui veulent découvrir les étoiles, la Lune, la Voie lactée, les éclipses, ou les aurores boréales, depuis des régions et pays aux ciels noirs, préservés de la pollution lumineuse. Ce guide permet de trouver ces meilleurs lieux, véritables ''réserves de ciel étoilé'' en France et à l'étranger, à travers une vaste sélection de sites d'exception en campagne, à la montagne, dans les déserts, ou depuis des observatoires astronomiques réputés. De nombreux conseils pratiques sont donnés, ainsi que les meilleures adresses pour passer des moments exceptionnels sous la voûte étoilée..."

 

 

e1.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

En voila une de bonne,  voir très bonne  idée !!!! je m'en  vais  le commander, merci de l'info 

Share this post


Link to post
Share on other sites

super.

 

il y a aussi celui  là qui date de 2003 mais les lieux historiques n'ont pas changé 😀 ce n'est pas un livre qui donne comme le precedent des lieux où observer mais des lieux à voir empreints d'histoire de l'astronomie

 

"guide de l'astronomie en France" Belin

 

 

51XZ07S0WAL._AC_SY400_.jpg

Edited by michelB

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 27/06/2018 à 17:42, yves piette a dit :

Commandé aussi :D

... mais je viens de recevoir un message d'Amazon expliquant que la date de livraison était, pour l'instant, inconnue ..... :confused: 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le bouquin est maintenant disponible ! Je l'ai acheté cet après-midi à la FNAC de Lille (il n'en avaient pas commandé au Furet du Nord !)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Alors des avis après lecture rapide !

Il mérite d’être acheter où pas celui sur l'astro-tourisme, je me poser la question de l'astro pour les quelques îles européennes.

merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

J'ai reçu le livre hier et l'ai rapidement parcouru.

 

On y trouve des recommandations générales sur les instruments et le choix d'un site d'observation (Awex pour la pollution lumineuse, altitude, ....). Il y a, évidement, pas mal de Pub pour des instruments et des magasins spécialisés en astronomie ... 

 

Pour la France, par département:

  • Un petit descriptif genre: "A l'est c'est très bien sauf à proximité de telle et telle ville mais, à l'Ouest la PL est omniprésente. ...".
    Certains spots de rencontres astronomiques sont également mentionnés (Valdrôme, Champs du Feu,  RAP, NAT, ....)
  • Une liste des observatoires et hébergements spécialisés avec les activités proposées. La plupart des observatoires sont "historiques" et ne conviennent plus vraiment pour des observations mais on trouve également les sites "actuels" (Baronnies Provençales, La Sirène, Stellarzac, Puimichel, ...)

Pour les autres pays, c'est le même principe mais à l'échelle du pays:

  • On trouve évidement les destinations de rêve (Chili, Namibie, Australie, Maroc, Canaries, ...) mais aussi les pays voisins (Espagne, Allemagne, Autriche ... et même la Belgique que les auteurs ne recommandent pas particulièrement pour son climat et sa PL :D).
  • On y trouve aussi les observatoires et hébergements spécialisés (Tivoli Astro Farm, Hacienda des étoiles, Hôtel SaharaSky, ....)

 

Bref, ce n'est pas un livre très épais mais, pour une dizaine d'euros, il me semble intéressant et peut épargner pas mal de recherches sur le net. Cependant,  il n'apprendra peut-être pas beaucoup de choses à ceux qui ont déjà fait ces recherches...

 

Yves

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouaip... même avis. Pas fait pour des astronomes amateurs. Pas ininteressant pour les touristes. Tres peu de pages France et pour l etranger plutot une liste d'observatoires avec les tarifs et les horaires. Mouais.

 

Du coup je vous recommande chaudement celui de 2003... il fourmille d'information sur 2 ou 3 choses astro à voir quand on se trouve quelquepart en France. Ça peut aller d'un cadran solaire à un lieu oú Untel a peut etre dormi et pas mal d'anecdotes sur les villes er visites. Bien sur les observatoires et clubs (si ils existent encore...). Bon, faut aimer les vieilles pierres quand meme. Tres belles iconographies.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 21/07/2018 à 19:24, tictactoc a dit :

, je me poser la question de l'astro pour les quelques îles européennes.

 

Dommage !  je n'aurait pas de réponse sur les îles :refl:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les îles de méditerranée où atlantique, où le ciel peut être intéressant par leur éloignement des pollutions lumineuses, pas beaucoup de retour !

Enfin à par la Palma et Ténérif 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est sans doute pour ça que c'est le guide de l'astro-tourisme. Pas fait pour l'astronome amateur mais pour l'amateur d'astronomie et le touriste. Pour celui qui s'intéresse au côté historique, fouillé, le Belin reste la référence. Après, s'il était vendu 30 euros, ca ferait cher mais pour moins de 10...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 28/06/2018 à 21:46, patrick60 a dit :

Pas sur que ces "guides" soient le meilleur moyen de démocratiser l'astro à commencer par le fait qu'on mache tout au gens : "y'a plus qu'à"......mais bel et bien le moyen d'enrichir copieusement une maison d'édition !

 

Le voyage commence par le rêve et la préparation dans les cartes.

Totalement d'accord avec toi...mais que peut-on contre le mercantilisme ? un beau filon...en tout cas çà me ferait ch... de voir arriver un bus d'astrophiles dans un des rares beaux endroits cévenols que j'ai déniché tout seul !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je préfère voyager à l'impératif que lire des sermons.

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils font le même pour les meilleurs "coins à champignons" ? 😮

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, PEV77 a dit :

en tout cas çà me ferait ch... de voir arriver un bus d'astrophiles dans un des rares beaux endroits cévenols que j'ai déniché tout seul !

 

C'est où? Allez, dit nous... (personnellement je ne suis pas astrophile et je ne viendrai pas en bus) ;).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, patrick60 a dit :

car bien entendu pour son petit bouquin vite commandé en deux clics sur Amazon, c'est mettre en branle toute la chaine de production livraison des entrepots de stockage du bouquin en passant ensuite par le tourisme de masse que ça génére et les dégat qui vont avec car en plus, que se soit à Moscou au Vietnam ou au Canda, j'ai rarement vu ce genre de touriste repectueux, c'est plutot : j'ai payé mon voyage, je m'autorise tout mais ça le Futé s'en fout éperduement dès l'instant ou il a encaissé ses 15€.

 

En attendant, ça fait tourner les maisons d'éditions (le futé ou le Routard l'ont très très bien compris et trouve chaque année de nouveau filons) ; les hotels, les Régions ; les groupe de T.O qui gère des flottes de paquebots géant ultra pollueurs pour balader le pélérin...

 

J'ai acheté et lu ce guide, je ne le trouve pas non plus indispensable comme il est relevé plus haut.

ça ne justifie pas tes commentaires lamentables ! Evite de donner des leçons, surtout quand on passe son temps sur le web à enrichir les multinationales qui se gavent sur le dos de notre vie privée.

Si ce guide peut amener des gens à se bouger le cul pour observer le ciel, c'est très bien. L'astronomie (comme le plaisir de voyager) n'a pas à être réservé à une élite.

  • J'aime 4
  • Merci / Quelle qualité! 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et encore un sermon, un!

 

A part ça, pour tes nombreux voyages à travers le monde: c'était à pied, à cheval, avec des traversées à la nage ou en pédalo?

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tain !!  :b:

 

Heu moi je me demandée juste,  si il y avait quelque île d’Europe praticable pour l'astro, en dehors des Canaries , c'est tout hein !! :eek: 

pas les coins a champignons  :lol:

 

 

Edited by tictactoc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouah ! c'est chaud ! cà doit être la canicule !

tictactoc il y a les iles de la mer de la mer Egée, là où tout a commencé : mathematiques, philosophie, astronomie

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Question îles, le gros problème est l'urbanisation côtière.

On se trouve donc entouré de pollution lumineuse.

 

Ceci-dit il doit bien y avoir de bons spots en hauteur. Corse, Sardaigne, Sicile?

Voire les toutes petites îles Grecques, avec ciel azur (mais un Eole omni-présent).

 

Bonne pioche!

  • Merci / Quelle qualité! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, la  Grèce :wub: .Voyage l'année dernière, presque tout le continent ( Sublime ), mais pas fait les îles ! 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Essayons d'apaiser le débat précédent en relativisant :

1 : on a affaire à des touristes qui veulent pas se prendre le chou...il faudra tout leur mâcher, même leur apprendre à serrer leur luciole sur leur front

il y aura surement des scènes comiques (à défaut de scènes cosmiques)

2 : comme il auront d'autres excursions préparées, ils ne vont pas s'attarder longtemps dans la nuit (les habitudes de se coucher avant minuit perdurent longtemps )

3 : "faire la queue" derrière un instrument peut en lasser plus d'un , identifier ce qu'il faut voir demande quelque temps, s'intéresser vraiment est une démarche personnelle.

Pour ces raisons pratiques, il est probable que ce type d'activité touristique restera marginal, insufisamment ludique en fait.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Minorque éventuellement , pas trop urbanisée , de belles portions de côtes bien sauvages

 

La Crète , des coins bien sauvages aussi et tu peut prendre un peu d'altitude (comme Corse ou Sardaigne)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, PEV77 a dit :

Essayons d'apaiser le débat précédent en relativisant :

1 : on a affaire à des touristes qui veulent pas se prendre le chou...il faudra tout leur mâcher, même leur apprendre à serrer leur luciole sur leur front

il y aura surement des scènes comiques (à défaut de scènes cosmiques)

2 : comme il auront d'autres excursions préparées, ils ne vont pas s'attarder longtemps dans la nuit (les habitudes de se coucher avant minuit perdurent longtemps )

3 : "faire la queue" derrière un instrument peut en lasser plus d'un , identifier ce qu'il faut voir demande quelque temps, s'intéresser vraiment est une démarche personnelle.

Pour ces raisons pratiques, il est probable que ce type d'activité touristique restera marginal, insufisamment ludique en fait.

 

Je confirme les deux premiers points (le troisième, ça dépend de l'infrastructure).

Ça, c'est pour les touristes qui ne viennent pas spécialement pour l'astro mais l'incluent dans leur voyage, qu'ils essayent de rendre enrichissant.

Cela reste peut-être marginal (il n'est pas évident d'avoir une telle infrastructure) mais ceux qui en reviennent ont vachement apprécié (en général).

 

Puis il y a les astrams dont le but principal du voyage est l'astro.

Ceux-là ont assez d'infos (via les forums ou recherches personnelles) pour s'organiser.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, syncopatte a dit :

Cela reste peut-être marginal (il n'est pas évident d'avoir une telle infrastructure) mais ceux qui en reviennent ont vachement apprécié (en général).

Oui c'est juste, mais la démarche personnelle d'astram exige un "saut" qui dépasse l'achat d'un instrument, une passion disons le mot carrément, entre le désir -plaisir (ah ! c'était beau et sympa" ) et je creuse le sujet parce que je veux avoir réponses à des questions qui me taraudent (et je me fous que ce soit beau et sympa parce que je situe l'observation à un autre niveau...par exemple M51 est très "sympa" à voir mais c'est aussi un drame cosmique que ce phagocytage galactique)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.