paradise

L'après Estivales

Messages recommandés

SAMEDI 11 AOÛT 2018

 

Lieu : Le Margeriaz, Massif des Bauges, Savoie

Altitude : 1400m

T° : 24° à 20h => 10° à 02h00

Hygrométrie : faible, moyenne à 02h00

Seeing bon : 4/6

 

Instrument : Explore Scientific 400/1800, guidage manuel

 

 

 

Bonjour à tous ! :)

 

 

Une sortie en ce samedi 11 Août au Margeriaz, où eurent lieu les Estivales Webastro, et où nous nous retrouvions, Dédé de St Fé, Thorfine74 (Sébastien), et moi-même.

 

Dès 20h nous étions sur place, je pus faire connaissance avec Sébastien, qui avait amené un Orion 200/800 sur équato et une petite lunette.

 

Montage des instruments avant la tombée de la nuit, la T° se rafraîchit rapidement, la canicule est passée, nous sommes très vite habillés comme en hiver.

Mon primaire est sacrément dans les choux, dingue comme il peut bouger entre deux sorties voiture !

Curieusement, le secondaire, lui, a à peine bougé.

 

Seb, qui en tant que débutant en astro est venu étrenner son 200, a des difficultés pour le collimater, et en effet tout est dans les choux, secondaire et primaire, Dédé et moi parvenons à le collimater.

 

Mais comme je le craignais, aucune vue ne sera possible pour autant, la MAP est impossible à faire, cet instrument étant prévu pour la photo.

Notre pauvre Seb en sera quitte pour observer dans nos instruments et dans sa petite lunette, et à contacter plus tard son vendeur pour trouver une solution (bague supplémentaire à mon avis).

 

Vénus aura eu le temps de faire une courte apparition au moment où le Soleil disparaît derrière une montagne, Dédé verra un croissant, perso je n’ai pas envie d’y aller, et je suis en train de peaufiner ma collim.

 

Jupiter prend le relais, ça turbule pas mal, nous distinguons néanmoins la GTR, disposée sur le côté du globe.

Europe et Ganymède sont d’un côté, Io et, bien décalé, Callisto, de l’autre.

 

Saturne suit, la turbu laisse apercevoir la division de Cassini, et une bande nuageuse principale.

Je ne m’y attarde guère à cause de la turbu.

Titan et Rhéa entourent la planète, avec de petits points minuscules qui sont Dioné et Thétys.

 

Mars brille d’un éclat orangé intense, mais ne montrera pas encore de détails sur sa surface, bien qu’entre deux turbulences Dédé et moi croyons deviner quelques lignes ou marbrures, nous y reviendrons de temps en temps au cours de la nuit, mais sans résultat probant, bien qu'à un moment j'ai cru voir une calotte, mais ce fut bref et peut-être n'était-ce qu'un mirage...

 

 

Je fonce sur le premier objet que j’avais sur ma liste, déjà observé il y a un mois aux Estivales :

 

Comète 21P/Giacobini-Zinner

Cassiopée

M=8,2

Gr=130X (14mm), 180X (10mm), 225X (8mm)

 

Depuis la dernière fois elle est passée de la constellation de Céphée à Cassiopée, et de la magnitude 10 à 8,2.

Superbe vue de cette comète !

Cette fois elle est bien mieux visible, la queue également, et un point brillant apparaît au cœur.

L’ensemble me semble être dominé par une vague tonalité verdâtre.

La meilleure image sera celle à 130X et à 180X, au-delà on perdait en luminosité et en définition.

 

 

D'emblée, Dédé attaque avec ses observations fétiches de carbonées, j'en verrai une très belle dans son scope.

 

 

 

Le seeing est bon, la Voie lactée est très bien visible, je me lance dans un objet familier :

 

La Nébuleuse Saturne, NGC 7009

Verseau

M=8

T=0,5’ x 0,4’

Gr=180X (10mm) – 300X (6mm)

 

Une planétaire facile à repérer, et remarquable sur plusieurs aspects :

- sa brillance,

- sa couleur bleu-émeraude,

- sa forme aplatie.

Sa brillance intense permet de grossir sans souci malgré le filtre OIII, une structure irrégulière à l’intérieur du corps oblong se laisse deviner en vision décalée.

Mais surtout, les extrémités des excroissances montrent de surcroît des extensions vaporeuses.

Pour les voir il faut à la fois un bon ciel, de bonnes optiques, et du diamètre, au 400 ça commence à le faire.

Une planétaire sur laquelle il faut grossir le plus possible.

 

 

Messier 72

Verseau

M=9,3

T=6,6’

Gr=180X – 300X

 

Située à à peine 3° de 7009 vers le Sud, sa faible magnitude n’en fait pas un globulaire remarquable.

Le cœur est assez étalé et peu dense, avec un aspect un peu irrégulier.

À 300X au 6mm, la luminosité est faible mais il commence à être résolu.

 

 

L’Éclair Bleu, NGC 6905

Cancer

M=11,10

T=0,8’ x 0,6’

Gr=180X – 400X (4,5mm)

 

Située à mi-chemin entre la nébuleuse Dumbbell et la petite constellation du Dauphin, cette planétaire peut-être aussi repérée en partant de la non moins petite constellation de la Flèche.

Une petite centrale est visible, entourée d’un disque oblong granuleux.

 

Je suis monté jusque 400X au 4,5mm, avec l’UHC cette fois, le disque fait apparaître des irrégularités, perdant ainsi l’aspect simplement granuleux.

 

 

 

NGC 6891

Dauphin

M=10,4

T=0,2’

Gr=300X – 400X - 570X (8mm + Barlow 2,5X)

 

En se dirigeant droit vers le Sud, à 7,4° de 6905, on tombe sur une autre planétaire, très petite, qu’on peut confondre avec une étoile à faible Gr.

Une fois repérée comme une grosse étoile au 10mm, j’attaque directement à 300X.

La forme semble ovalisée, sans centrale, avec un cœur brillant entourée d’un disque ténu.

Je monte les Gr, l’objet devient difficile, je n’en verrai pas plus ce soir, et je crains que mon 400 soit encore insuffisant pour voir un jour la centrale ou l’anneau interne.

 

 

Je tente ARO 11, soit PK 064+05.1, dans le Cygne, mais comme les autres fois je ne parviens pas à repérer cette NP.

Je commence à me demander si mon 400 est suffisant, mais pourtant sa magnitude de 11.4 et sa taille de 0,2' devraient être à sa portée... :?:

À moins que ce ne soit moi qui m'y prends comme un manche, pas impossible... :be:

Mais je l'aurai, un jour, je l'aurai ! ;)

 

Du coup je reste dans le Cygne un moment :

 

 

Nébuleuse Clignotante, NGC 6826

Cygne

M=8,9

T=2,1'

Gr=180X - 300X - 400X

 

Avec mon 400 elle ne clignote plus, la centrale reste fixe, d'un blanc intense comme sait le faire une naine blanche, entouré d'un disque.

En grossissant à 300X et avec l'OIII, un anneau blanc se détache soudain, de forme irrégulière.

À 400X les irrégularités commencent à apparaître à l'intérieur de l'anneau.

Là encore, pour ce genre de NP brillante il faut grossir le plus possible en jouant avec un ou deux filtres, si le ciel le permet !

 

 

Grandes Dentelles, NGC 6992, 6960, 6974, 6979

Cygne

Gr=90X (20mm)

 

C’est surtout pour faire découvrir à notre nouvel ami Sébastien que je pointe à nouveau ces grands objets.

J’ôte le réducteur pour introduire, pourvu de l’OIII Lumicon , l’excellent Lunt/APM 20mm 100° qui fait merveille en ce domaine.

Le seeing est bon, l’objet est bien haut, les conditions sont très bonnes pour profiter du spectacle, même si c’est pour la énième fois !

 

 

Pour la même raison, je pointe l’inévitable :

 

Anneau de la Lyre, Messier 57

 

Avec ce bon ciel, je m’attendais à voir la centrale, eh bien non !

J’en suis assez surpris, mais cela prouve que l’autre fois le ciel était encore meilleur, tout simplement.

 

 

Même topo pour :

 

Messier 13

Hercule

M=5,8

T=20’

Gr=130X – 180X - 300X

 

Les Gr successifs permettent de littéralement pénétrer au cœur de l’amas, mettant en relief certaines étoiles par rapport aux autres, cet effet tridimensionnel est un bel atout du visuel, même par rapport à la photo et même en vision monoculaire.

 

Je tente quelques galaxies très difficiles, mais le froid et la fatigue me gagnent, avec depuis la veille prime 8h de taf et une heure de route dans les jambes… La T° est tombée à 10°, ou même moins.

 

Dédé est d’ailleurs déjà parti.

 

 

Je finis avec :

 

La Galaxie d’Andromède, Messier 31

 

Au Lunt/APM 20mm elle s’étale de tout son long, débordant largement les 1,1° du champ, Messier 32 et 110 sont très nets et bien fournis.

 

 

Une belle soirée non pas de découvertes, mais juste de plaisir détendu.

Il faut dire que le peu de sorties effectuées depuis un an ne me pousse pas à perdre trop de temps sur des objets difficiles.

 

J’espère une nuit claire ce mercredi pour partir cette fois à une chasse aux objets plus exotiques et difficiles, c’est la météo qui décidera !

 

Merci pour votre lecture et à bientôt j’espère ! :)

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Jacques!

bon ça va tu n'as pas été trop long pour faire le CROA :p

Clair, précis et bien détaillé comme toujours :)

Comète vue vendredi, pareil, teinte verdâtre, jolie forme, bien contrastée; c'est l'objet du moment...

Centrale de M57, pas vue non plus à 400x au T500...trop de turbu malgré une bonne transparence; faut les 2 ;)

Pour NGC 7009, image semblable vendredi. A 330 x, sans filtre, extensions bien visibles, qui lui donnent vraiment cet aspect "saturne".

Par contre je sais pas pour toi, mais toutes les galaxies tentées étaient pourries: M51 (basse), 6946, 891...Quintet bien faible également.

 

C'est curieux pour la MAP du newton de Sébastien...

Si je dis pas de bêtise, pour la photo on a tendance plutôt à sortir le foyer ? Là le foyer a l'air d'être rentré. Si faut mettre l'oculaire et la tête dans le tube pour observer, c'est sur que c'est moins pratique :be:

je souhaite bien sur à notre ami de trouver une solution

(ou alors il l'a fait exprès pour pouvoir zieuter dans ton 400 :?:)

 

As tu des nouvelles de Richard et de son futur 400 ?

 

Au plaisir d'observer ensemble (mercredi ?) Mais faudra encore que je me coupe en 2 pour être à la fois au Margériaz et au pic de l'Huile avec le club...:refl:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, HP73 a dit :

C'est curieux pour la MAP du newton de Sébastien...

Si je dis pas de bêtise, pour la photo on a tendance plutôt à sortir le foyer ? Là le foyer a l'air d'être rentré. Si faut mettre l'oculaire et la tête dans le tube pour observer, c'est sur que c'est moins pratique :be:

je souhaite bien sur à notre ami de trouver une solution

(ou alors il l'a fait exprès pour pouvoir zieuter dans ton 400 :?:)

 

Je ne sais pas, n'étant pas spécialiste de la photo, si c'est un souci de foyer trop court ou trop long...

À l'oculaire, au 25mm on voit tout le reflet du primaire : araignée, cercle noir central.... :?:

Au 14mm on ne voit rien du tout...

 

Citation

As tu des nouvelles de Richard et de son futur 400 ?

Non, toujours pas de nouvelles, je l'appelle un de ces quatre.

 

J'ai édité mon CROA, j'avais oublié quelques objets, d'autres précisions, n'ayant rien noté sur le terrain.

Tu as déjà vu ARO 11 ? Je m'y casse les dents à chaque fois ! Au 500 tu dois pouvoir la repérer plus facilement que moi.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, paradise a dit :

Tu as déjà vu ARO 11 ? Je m'y casse les dents à chaque fois ! Au 500 tu dois pouvoir la repérer plus facilement que moi.

 

 

 

C'est quoi ça ? une galinette cendrée :?:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, HP73 a dit :

 

C'est quoi ça ? une galinette cendrée :?:

Pas loin ! :be:

C'est une NP dans le Cygne, j'en parle dans mon CROA édité, c'est PK 064+05.1

 

Elle est citée ici :

https://www.cloudynights.com/topic/618523-pk-064051-the-red-blinking-planetary-nebula/

 

Le gars  a un 500, apparemment il faut au moins grossir 200 ou 300X pour repérer la couronne gazeuse entourant une étoile rouge.

 

Bertrand Laville  la cite et la décrit dans son site Dessins du ciel profond extrême : http://www.deepsky-drawings.com/pk-0655-1/dsdlang/fr

 

PK-645.1-T635-BL-2009-09-30.thumb.jpg.287bf559f14d1a2d9fa24d0e3285706b.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sachant désormais que cette NP a l'allure d'une étoile rouge, nommée par ailleurs Étoile de Campbell, puisque je viens de l'apprendre, la prochaine fois cela devrait m'aider ! ;)

 

Le seul filtre à tenter est le H-bêta, ça tombe bien j'en ai un ! :)

 

EDIT : une info ici : http://www.nightskyinfo.com/archive/hydrogen_star/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à toi Jacques:) !

 

Et merci à toi pour tout ce partage:cool: !

 

Je suis en vacances que depuis tout récemment, et je n'ai pas encore pu observer tous les objets célestes que je voulais voir, je compte le faire si le ciel est dégagé depuis mon site urbain pollué. Crevé à cause du travail, j'ai récupéré au maximum, et j'ai raté de nombreuses opportunités la semaine dernière...j'espère me rattraper dès que possible...

 

Par exemple, je ne suis pas encore allé voir M57, ni M13, ou NGC6826...objets auxquels je rends visite régulièrement... 

 

Merci pour ce Croa, et je te souhaite un très bon ciel !

A plus;) !

 

Philippe.

 

 

 

   

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello !

 

Il y a 21 heures, paradise a dit :

Au Lunt/APM 20mm elle s’étale de tout son long, débordant largement les 1,1° du champ

 

Keuoa ???! Tu n'as pas testé ton nouvel oculaire sue les Dentelles ??!  ... A moins que tu ne l'aies déjà fait ... ! ;);)

Merci pour ce CROA fort bien présenté.

 

Bon ciel !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, Chtit Bilou a dit :

Hello !

 

 

Keuoa ???! Tu n'as pas testé ton nouvel oculaire sue les Dentelles ??!  ... A moins que tu ne l'aies déjà fait ... ! ;);)

Merci pour ce CROA fort bien présenté.

 

Bon ciel !

 

Mais si ! Relis dans mon CROA l'observation des Grandes Dentelles ! ;)

 

Merci de ta visite. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Même pas un petit tour sur M27 ? Avec un 400 ça doit dépoter.

J'ai remarqué que beaucoup d'entre nous pointaient systématiquement M57, tout en délaissant M27, qui est pour moi bien plus impressionnant et esthétique que l'anneau de la Lyre.

 

En tout cas merci pour ce croa et bon courage pour ARO 11 !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Jacques :)

Merci d'avoir pris le temps de raconter cette soirée ma fois très sympa :p , j'ai eu la flemme de rédigé un CROA mais j'ai gardé précieusement les notes que j'ai pris (on ne sait jamais .... :be:)

 

Pour Vénus, c'est plutôt en quartier que je l'ai observé mais bon, ça turbulait tellement que je ne peu rien affirmer :b:

 

Elle était vraiment belle la comète , j'ai bien vu la queue et une comma bien lumineuse :o

Pour les carbonées, j'en ai presque fait une indigestion et ça n'a pas été toujours facile à cause du plateau de mon dobson qui est encore un peu coincé :(

 

PS : J'ai posté le photo  que Thorfine a pris  du cabanon écroulé dans la discussion des  "Estivales" ;)

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.