montmein69_2

Quels moyens techniques les différents Etats-puissances spatiales utilisent-ils pour maintenir leur présence spatiale ?

Messages recommandés

Posté(e) (modifié)

Pour éviter de tomber dans le HS fautif, je vais essayer de marcher sur la corde raide (ou le fil du rasoir) pour tenter d'aborder l'actualité des stratégies mises en oeuvre du seul point de vue technique.

Il me parait un peu angélique, si ce n'est bisounours de ne pas voir que des technologies d'observation de plus en plus sophistiquées, de RdV puis de rapprochement avec d'autres satellites et probablement la capacité de provoquer une "mise hors service" de certains d'entre eux soient l'objet de recherche et de mise en oeuvre opérationnelle (sous le sceau du secret) par différents Etats-puissances spatiales.

Le propos n'est pas de juger ce que font les uns et les autres de façon partisane, mais de décrire ces nouvelles techniques qui pourraient se développer dans des proportions encore inconnues et en tout cas mobilisent probablement déjà un budget assez colossal.

 

Bref, c'est une description du monde technologique  dans lequel on vit, et aussi une vieille antienne d'Obelix, Astérix et leur chef Abraracourcix qui ne craignaient qu'une chose "que le ciel leur tombe sur la tête"

5b768126c87f3_Cielnoustombesurlatte.jpg.02b500c8e7eb4abc19536f9e43ffd2e9.jpg

Modifié par montmein69_2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Une technique en développement notamment utilisée par la NASA et les militaires  US c'est celui d'un avion spatial automatique (le X 37 de Boeing alias OTV Orbital Test Vehicle) qui une fois en orbite peut changer d'orbite et donc se rapprocher pour observer des satellites "considérés comme hostiles"*. Il peut ensuite faire une rentrée atmosphérique et un atterrissage en tout automatique.

* Et cela pourrait être complété par une capacité de neutraliser/détruire ce satellite.

 

Le X37 existe en quatre exemplaires qui ont déjà effectué 4 vols dont un qui a duré près de deux ans. Officiellement il n'est destiné qu'à des expérimentations scientifiques en orbite.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Boeing_X-37

 

Citation

C’est un engin de taille réduite pesant moins de 6 tonnes, doté d’une soute cargo, et avec une capacité de manœuvre orbitale importante. Il est placé en orbite par une fusée Atlas V, ou Falcon 9 de SpaceX, et se pose de manière automatique sur une piste d'atterrissage.

 

 

OTV 5 a été lancé en septembre 2017 .... et se trouve toujours en orbite.

 

Avec un peu de pub pour Space X qui a obtenu la qualification pour les lancements miltaires.

 

 

Modifié par montmein69_2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La Chine de son côté développe aussi des avions spatiaux automatiques comme le Ao Tian 1 (du CASC)

 

5b8425038106f_AvionCASCAoTian1.jpg.595d99711715fee1dcb2d5654c7fe37c.jpg

 

Ce prototype fait probablement (ces programmes sont sous le sceau du secret défense) suite au Shenlong qui avait été testé (au début des années 2010) après un décollage sous le ventre d'un bombardier.

5b842721cd2e9_Shenlongportparbombardierchinois.jpg.98cd13c7b2da1fa104f0e17abf332c46.jpg

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.