JMDSomme

Video: ré-aluminure d'un miroir de 1m80. Japon.

Messages recommandés

Juste pour le plaisir:

 

 

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, très bien, j'arrêterai de me plaindre quand je dois sortir mon primaire de 400mm pour le nettoyer.:be:

Impressionnant en tout cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 Bonjour

 Le 400 représente le trou central .:D

  JM

  • Comme je me gausse! 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'exagères! Un 180? Il est pas gros le trou.

J'adore la vérification de la tenue de l'alu !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Impressionnant et très intéressant, même si des détails plus techniques seraient les bienvenus.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui j'aimerais comprendre par quelle magie l'alu va se déposer sur le verre et pas sur les parois de la cuve, par exemple !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, JMDSomme a dit :

 

J'adore la vérification de la tenue de l'alu !

 Bonjour

 Oui le scotch est un vrai test pour une aluminure . Si elle reste c' est bon , si elle s' enlève c' est plus bon . :be:

  JM

  • Comme je me gausse! 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelques questions me viennent quand même:

 

La soude attaque le verre!

Voir des gens astiquer ce pauvre miroir avec des chiffons et une poudre blanche (quoi?) à sec, çà fait un peu peur, j'aimerais voir le résultat au foucault

 

Pour l'aluminiure sous vide, il faut faire un tour chez S.Bertorello

 

Bon c'est un bel engin, me fait penser au 193 de l'OHP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, FB67 a dit :

Quelques questions me viennent quand même:

 

La soude attaque le verre!

Voir des gens astiquer ce pauvre miroir avec des chiffons et une poudre blanche (quoi?) à sec, çà fait un peu peur, j'aimerais voir le résultat au foucault

Pour la soude, question de temps sans doute : ils l'éliminent tout de suite, dès que l'aluminium est parti.

La poudre blanche, ça semble être du "bicarbonate" de sodium (NaHCO3). En soi, ce n'est pas abrasif, et on voit qu'ils ont ajouté un liquide (de l'eau sans doute) pour frotter avec.

 

Quant aux altération du miroir suite à ces opérations, s'il y en a, ils risquent de mettre du temps à s'en apercevoir, aussi étonnant que cela paraisse. Je connais un astronome qui avait obtenu du temps d'observation au CFHT dans les années 80, et qui s'en fit octroyer en compensation parce que la première fois (à l'époque encore, presque toujours, on se rendait sur place), il s'était aperçu que le secondaire Cassegrain avait une aluminiure complètement piquée et il avait dû rentrer bredouille.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.