Jump to content
Jonatausaurus

Comment suis-je sensé voir andromede?

Recommended Posts

Hier j'ai recu mon sky 200/1200 et j'ai juste eu le temps de l'instaler et de pointer la galaxie d'andromede. Je l'ai trouver plutot mal definie que ce soit avec le super 10 ou meme 25... est-ce normal ou probleme de colimation ? Que suis-je sensé voir avec se materiel, avec mon oeil de profane...

Share this post


Link to post
Share on other sites

M31, c'est moche sauf sous un très bon ciel et avec un minimum d'expérience. Autant elle est facile à voir y compris à l'œil nu sous ciel moyen, autant c'est très difficile d'en voir les bras. La galaxie a une magnitude élevée si tu regardes les listes d'objets mais c'est étalé sur une telle surface que chaque unité de surface est très faible. En débutant dans des conditions normales tu ne verras donc que le cœur plus lumineux (en fait elle est trois quatre fois plus large que ce que tu verras) et éventuellement les deux gros satellites. Franchement pour débuter et voir des détails sur les objets y'a nettement mieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Jonatausaurus a dit :

Ok merci les gars sa me rassure... en meme temps a l'arrache hier soir y'a que celle la que je situé!!!

Je plussoie les collègues, et tiens compte du fait que même si la galaxie d'Andromède est vue comme très étendue, tu ne verras pas les détails comme sur une photo, attention aux références photos qui ne correspondent pas aux images en visuel ! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut aller dans Noctua/Observation/Keskifovoir : il y a un article sur l'observation visuelle de M31.

 

(Attention : depuis la nouvelle version de Webastro, les illustrations sont dimensionnées en fonction de la fenêtre, il faut donc élargir au maximum la fenêtre pour avoir les illustrations dans leur taille normale.)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens justement, j'essaye de la capter mais sans succès. Pourtant je me dis qu'elle doit tout de même se voir facilement. J'ai vu que vous parliez qu'elle avait une magnitude élevée. Si j'ai bien compris, plus la magnitude est basse, plus elle est visible. Mais savez vous à quelle limite de magnitude on peut observer (par exemple avec un Dobson 254/1200).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, ffdek a dit :

Mais savez vous à quelle limite de magnitude on peut observer (par exemple avec un Dobson 254/1200).

 

Pour les étoiles, c'est simple : le télescope fait gagner 5log(D/d) magnitudes, où D est le diamètre du télescope et d celui de l'œil. Avec un télescope de 254 mm et une pupille dilatée à 6 mm, ça donne 8,1 magnitudes. Ainsi, sous un bon ciel de campagne (où l'œil atteint 6) le télescope montrera des étoiles jusqu'à la magnitudes 14. Par contre, sous un ciel de ville limité à 4 (ville moyenne), le télescope n'atteindra que 12. En fait cette formule donne une magnitude limite réaliste à faible grossissement (à mon avis parce qu'elle compare le télescope et l'œil, donc suppose que le télescope est utilisé au grossissement équipupillaire), mais on peut faire mieux (gagner environ 1 magnitude) en utilisant un grossissement optimum : un télescope de 254 mm peut espérer atteindre la magnitude 15 sous un bon ciel de campagne.

 

Pour le ciel profond, c'est beaucoup plus compliqué.

 

Les amas d'étoiles sont résolus en étoiles si celles-ci ont une magnitude inférieure à la magnitude stellaire. Par exemple les étoiles principales de M13 commencent à la magnitude 12 (en gros), donc un 254 mm, qui atteint 15 (en grossissant suffisamment), montrera de nombreuses étoiles en rase campagne. En ville, par contre, seule une petite poignée d'étoiles sera visible sur fond nébuleux.

 

La grande majorité des galaxies ont une magnitude surfacique similaire (autour de 13 par minute d'arc carrée), de sorte que la magnitude globale peut servir de critère. En gros, la magnitude limite des galaxies est de M*-1 à M*-2 où M* est la magnitude limite stellaire. Par exemple avec le 254 mm en rase campagne, M* = 15, donc on peut viser des galaxies jusqu'à la magnitude 13 voire 14 (14 uniquement pour celle qui ont une brillance de surface relativement élevée). Attention que, à ce niveau de magnitude, ces galaxies seront vues uniquement en vision décalée, à peine visibles, sous la forme de petites tachouilles.

 

Pour l'observation des amas globulaires non-résolus, donc sous forme de tache floue ronde, c'est un peu comme les galaxies, mais en enlevant une unité sauf sur les amas condensés, de brillance de surface élevée.

 

Le critère de magnitude limite est encore utilisable pour les nébuleuses planétaires, mais il faut bien regarder la dimension (ou la magnitude surfacique). Pour une petite nébuleuse planétaire (typiquement de diamètre inférieur à la minute d'arc), on peut viser M*-1 voire M* avec un filtre interférentiel. Mais moins la nébuleuse planétaire est petite, moins la magnitude limite sera élevée. Helix est une grosse nébuleuse planétaire de magnitude 7,6, mais elle fait plusieurs minutes d'arc aussi n'est-elle pas aussi facile qu'on pourrait le croire.

 

Pour les nébuleuses diffuses, il n'y a pas de critère (d'ailleurs on n'a pas de mesure de magnitude pour la plupart d'entre elles, il est vrai que parler de la magnitude d'un objet aussi mal défini n'a guère de sens). On pourrait se laisser guider par les appréciations de visibilité du catalogue NGC original (vB pour « very brillant », B, pB, F, vF), puisqu'elles ont été réalisées en observation visuelle (contrairement à celles du IC, attention), mais je ne les trouve pas toujours fiables, probablement parce que le NGC est une compilation d'observations de nombreux astronomes et que tous n'ont pas la même échelle d'appréciations.

 

Dans tous les cas, il me semble très utile (pour ainsi dire indispensable) de se documenter. Surtout ne pas se baser sur les photos : de nombreux objets photogéniques (comme les grandes nébuleuses colorées) sont quasiment inobservables visuellement. La Tête de Cheval est typique.

 

-------

Une remarque qui peut être utile : la magnitude limite des objets de Messier. Messier n'a pas vu tous les objets brillants à la portée de son télescope vu qu'il n'a pas surveillé tout le ciel, mais tous les objets qu'il a vus sont relativement brillants. Plus précisément il est limité aux magnitudes suivantes :

− sur les galaxies : 10 ;

− sur les amas globulaires : 9 ;

− sur les nébuleuses planétaires : 10 (et uniquement si le diamètre apparent dépasse 1').

 

  • Merci / Quelle qualité! 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que Bruno veut dire c'est qu'il vaut mieux commencer par M57 ;)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement, merci pour ton explication détaillée. Je comprend mieux certaines choses. Je n'ai toujours pas vu de galaxie, et je comptais essayer d'en voir comme M51 (magnitude 8,4) ou justement la Galaxie d'andromede (qui as une magnitude de 3,44). Je vais tester ça ce soir, je pense qu'il vaut mieux que je me dirige sur andromede qui sera plus facilement trouvable que M51. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention que la difficulté lorsqu'on débute en ciel profond, c'est le pointage plus que la magnitude. Si on a un télescope manuel, avant de chercher M51 (pas évidente à pointer au début), il faut apprendre à pointer. C'est une question d'entraînement. Je préconise d'y aller par étapes : d'abord pointer des étoiles doubles (ou pointer des étoiles tout court, mais c'est plus marrant si elles sont doubles), ensuite des amas d'étoiles et après des galaxies. Dans le ciel d'été, je pense que les deux objets du ciel profond les plus simples à pointer sont M11 et M13, de plus ils sont très intéressants à partir de 200 mm (sous un ciel sombre).

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hum, je comprend. C'est vrai que pour l'instant je n'ai que peu d'entraînement sur le pointage. J'arrive facilement à trouver les planètes (Mars, Saturne, Jupiter) et j'ai réussi à trouver un amas globulaire. C'est pour ça que popov me conseille de trouver M54, car assez facile à trouver. Je vais suivre vos conseils et allez progressivement dans mes recherches. 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, ffdek a dit :

C'est pour ça que popov me conseille de trouver M54, car assez facile à trouver.

Non c'est M57 qui est une nébuleuse planétaire, pas M54 qui est un amas globulaire pas spécialement difficile à localiser dans le sagittaire mais trèèèès bas sur l'horizon. Sinon en galaxie c'est pas vraiment la saison. M51 n'est pas facile à trouver les premières fois car elle souffre aussi du syndrome plus c'est grand moins c'est évident. Le cœur est assez facile à voir comme une petite tache floue, pour le reste ça dépend du ciel. En galaxies nettement plus faciles tu as M82.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 11/09/2018 à 12:52, paradise a dit :

attention aux références photos qui ne correspondent pas aux images en visuel ! ;)

Et c'est bien cela le malheur ! Combien de jeunes (et plus âgés) ont acquis une lunette ou un télescopa, pensant voir ce qui remplit les pages des magazines...L'instrument est au fond du placard ou revendu...

Share this post


Link to post
Share on other sites

A non pas du tout déçu, je sait que je n'est pas hubble entre les mains... mais sur le coup vu que je voyais cette galaxie a l'oeil nue je ne comprenais pas pourquoi je la voyais si mal en 120x. Meme si on a pas une magnifique vu qu'elle plaisir de voir une nebuleuse un amas ou une galaxie(surtout quand on a chercher pendant une demi heure).

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Jonatausaurus a dit :

A non pas du tout déçu, je sait que je n'est pas hubble entre les mains... mais sur le coup vu que je voyais cette galaxie a l'oeil nue je ne comprenais pas pourquoi je la voyais si mal en 120x. Meme si on a pas une magnifique vu qu'elle plaisir de voir une nebuleuse un amas ou une galaxie(surtout quand on a chercher pendant une demi heure).

Ma réflexion n'était pas spécialement pour toi ; heureusement qu 'il y en a, qui savent ce qu'ils vont voir, et c'est tant mieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.