Astro89

la BFR de SpaceX et son développement

Messages recommandés

Salut la compagnie. 

Je ne crois pas qu’il existe de fil dédié uniquement à la BFR... je ne sais pas vous, mais moi ce projet me fait réellement rêver. J’espère qu’il aboutira!! En attendant je créer ce fil afin de réunir des News sur le développement de cette bel fusée et comme en plus demain il y’aura une com de SpaceX!!

 

bonne soirée à tous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le sujet a déjà eu un  début de commencement de réflexions et avis divers sur ce sujet,  dans la partie astronautique du forum, depuis la première annonce par Elon Musk de son objectif de concrétiser son rêve martien avec cet engin hors normes, il y a déjà deux ans.

voir :

Evidemment pour voir le premier vol, au moins de la partie "booster" de l'engin, il faudra être un peu patient. D'autant que les annonces de com d'Elon sont souvent assez fantaisistes en ce qui concerne les délais.

Personnellement j'attends avec impatience qu'on annonce qu'un moteur Raptor grandeur réelle fonctionne parfaitement (nouvelle technologie Méthane / oxygène liquide). Il ne restera plus qu'à en assembler plusieurs dizaines pour commencer la construction de ce booster.

Ce document virtuel est probablement - je n'ai pas vérifié - celui d'une version initiale. Il y a eu des modifications depuis, pour réduire un peu la première version.

voir :  https://tinyurl.com/ydyez4h8

 

5b9ff9205f659_Raptorsversioninitiale.jpg.5de4b40863d6c47f2520a1c1990f9764.jpg

 

Il en restera alors .... qu'à attendre patiemment que l'engin soit sur son pas de tir à Boca Chica (en construction actuellement) ... et décolle

5b9ffa4a2732f_Patienceavecsablier.jpg.a2ef0c71395306b149bf9f20b28972d2.jpg

 

 

Modifié par montmein69_2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela étant dit, ton titre est très explicite sur le sujet abordé, et le Fil déja existant (que j'ai cité ci-dessus) est devenu assez "fourre-tout" dans ses 10 pages.

 

Donc transférer ton sujet dans la partie Astronautique serait AMHA une bonne idée.

Modifié par montmein69_2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon j’ai pu voir la conférence de SpaceX. Comm d’habitude les dates sont fantaisistes avec un saut de puce en 2019 et un tour de lune en 2023. Quoi qu’il en soit et même si l’on rajoute 5 années de plus, ça restera « demain »

B0074118-A792-48D1-A4D8-D84DAE31ACF6.jpeg

Modifié par Astro89

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et deux autres de l’usinage du cylindre de 9m de diamètre en carbone... ça avance!

EEDB966E-CC71-47EF-B2E7-EA2CE014581F.jpeg

6A70AC09-C85A-40D7-A4F6-EC1745C0B6CA.jpeg

2102A380-CB05-403D-88B0-1E2B35142925.jpeg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut ASTRO !

Je reviens de voyage et je n'avais pas lu ton m.p

 

Pour compléter concernant l'annonce de Musk faite cette nuit :

 

 SpaceX veut envoyer en 2023 (hum hum) une BFR autour de la Lune habitée par un milliardaire et ses invités, des artistes (!!?)

C’est plus loin que la Falcon Heavy (2023 contre 2019) mais encore moins sérieux

 

Extrait d’un article sur Futura-sciences :

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/spacex-tourisme-lunaire-spacex-va-envoyer-bande-artistes-autour-lune-66472/

 

"...Dans deux tweets diffusés le 13 septembre dernier, SpaceX avait annoncé avoir signé avec un premier client pour un voyage autour de la Lune à bord du lanceur en développement Big Falcon Rocket (BFR). L'identité de ce touriste fortuné et courageux a été dévoilée hier soir aux États-Unis, au siège californien de SpaceX. Il s'agit du collectionneur d'art contemporain Yusaku Maezawa. Ce vol touristique inédit autour de la Lune est prévu en 2023.

Mais Yusaku Maezawa ne sera pas seul à bord. En effet, ce milliardaire « invitera six ou huit artistes du monde entier à me rejoindre dans cette mission vers la Lune », a-t-il annoncé lors de la conférence de presse de cette mission. « Ils devront créer quelque chose à leur retour sur Terre. Leurs chefs-d'œuvre inspireront tous les rêveurs qui sommeillent en nous », a-t-il précisé, soulignant qu'aller sur la Lune était son rêve d'enfant.

(…)

Cette mission touristique autour de la Lune se résume au lancement du véhicule spatial sur une trajectoire en 8 faisant le tour de la Lune avec un retour direct vers la Terre. Le trajet est donc différent de celui d' Apollo 8 qui s'était mis en orbite autour de la Lune. Des corrections de trajectoires seront nécessaires mais elles seront réalisées de façon automatique, voire autonome. La mission se terminera par une rentrée atmosphérique avec une récupération en pleine mer qui, elle aussi, ne devrait pas poser de problème. Le bouclier, censé supporter une rentrée martienne, supportera très bien ce retour de la Lune.

De ce point de vue, la mission de SpaceX est donc tout à fait crédible à la condition que le véhicule (la partie lanceur et la partie habitable) passe les écueils de la certification du vol auprès des autorités compétentes. Ce qui signifie plusieurs essais en vol, voire la contrainte d'un vol automatique inhabité autour de la Lune.

Le client, lui, devra assumer le risque d'un vol spatial de six jours. Pendant toute la durée de sa mission, les passagers n'auront rien d'autre à faire qu'admirer le paysage : tout sera contrôlé et commandé depuis la Terre. Quant à la durée du survol au-dessus de la Lune, elle dépendra de l'altitude et du périastre mais devrait être de plus ou moins d’une heure

(…)

Depuis le premier vol touristique, celui de l'Américain Dennis Tito en 2001 à bord de la Station spatiale internationale, le marché du tourisme spatial est toujours en stand-by et n'a pas décollé. La faute à des projets d'avions suborbitaux ou spatiaux touristiques très en retard sur les plannings initiaux. C'est d'autant plus dommage que la demande est là... Les analyses de marché les plus récentes montrent que le marché du tourisme spatial représenterait entre 25.000 et 40.000 passagers par an à l'échéance 2025-2030. À raison de cinq passagers en moyenne, cela représente 5.000 à 8.000 vols par an, soit une vingtaine par jour. Cela dit, les vols touristiques à la frontière de l'espace de Virgin Galactic et Blue Origin sont prévus d'ici 2020..."

 

https://www.youtube.com/watch?v=7wrk5u8FgbM

 

 

1.jpg

2.jpg

3.jpg

4.jpg

5.jpg

6.jpg

7.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.