deufred

materiaux miroir skywatcher

Recommended Posts

Il y a 16 heures, Fr.g a dit :

Sixela, une petite rectification, le supremax plus courant au us, est un borofloat, et donc contient des tensions aléatoires, puisque l'on coupe des disques dans des plaques, on a tout intérêt à recuire le disque,  au contraire du suprax utilisé ici, dont les tensions sont concentriques

 

 

Hum...ayant été l'heureux propriétaire de deux miroirs Suprax avec des tensions pas concentriques du tout...c'est une généralisation qui peut compter.

Une galette de Stathis que j'ai vue-de-mes-yeux-vue avait bien moins de tension que dans celles en Suprax de par exemple Orion Optics ou Norman Oldham que j'ai vu (qui avaient toutes des sales tensions en forme de croix ou de carré dont les coins touchent le bord, qui dans un cas donnaient de l'astigmatisme primaire à gogo et dans l'autre faisaient gondoler le bord quand on voulait arriver à moins de lambda/6 pic-vallée sur front d'onde). Ce sont bien des grosses dalles roulées mais pas avec un procédé "float" -- dans ce procédé (qui ne va que jusqu'à 25mm) le même materiau (chimiquement) s'appelle justement "Borofloat" et pas Supremax.

 

Bon, peut-être que Orion Optics racle les fonds de tiroir, mais en tous cas les galettes UK en Suprax ne m'impressionnent pas. Celle que j'ai vu de miroirs Nichol non aluminisés étaient bien meilleures, mais je ne sais pas s'il les fait recuire ou donne des instructions spéciales à son fournisseur.

Edited by sixela

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention, il y a parfois du suprax "qualité moindre" je n'en ai jamais acheté , mais je sais qu'il y en a eu qui trainait en France et qu'outre manche certain en on fait des stocks.

 

Je ne sais pas quoi te répondre , voilà ce que me propose Schott

supremax rolled borosilicate 

https://www.us.schott.com/supremax/english/index.html

 

la photo de couverture me semble assez explicite 

 

et le borofloat 33 

https://www.schott.com/advanced_optics/english/products/optical-materials/thin-glass/borofloat-33/index.html

 

 

Edited by Fr.g

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc, il y a Suprax et Suprax...

 

 

Dans mon coin, faut pas prendre de risque -- on connaît quelqu'un qui a de l'expérience dans le recuit de verre et a un four, donc on peut simplement inspecter et recuire à peu de coûts (et beaucoup de patience).

Edited by sixela

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Fr.g a dit :

Attention, il y a parfois du suprax "qualité moindre" je n'en ai jamais acheté , mais je sais qu'il y en eu qui trainait en France et qu'outre manche certian en on fait des stocks.

 

Je ne sais pas quoi te répondre , voilà ce que me propose Schott

supremax rolled borosilicate 

https://www.us.schott.com/supremax/english/index.html

 

la photo de couverture me semble assez explicite 

 

Ce n'est toujours pas un procédé "float" (qui utilise du verre qui flotte sur du métal fondu, d'où le nom), mais des dalles roulées mais bon, on pinaille un peu sur les mots. Ce n'est en effet pas une galette coulée directement en rond, et le laminage peut en effet introduire des tensions linéaires qui vont se transformer en quelque chose de vilain quand on coupe un carré (on n'a qu'à voir les galettes de GSO en pseudo-BK7), mais Schott n'est pas le fournisseur de GSO non plus ;-). Mais couler des galettes peut aussi donner des tensions...rien n'est parfait sans recuite.

Edited by sixela

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, sixela a dit :

Donc, il y a Suprax et Suprax...

 

oui il y a deux qualités , comme le zerodur 

fr.G

Edited by Fr.g

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, sixela a dit :

Hum...ayant été l'heureux propriétaire de deux miroirs Suprax avec des tensions pas concentriques du tout...c'est une généralisation qui peut compter.

Le suprax schott, En 200 mm 250 mm et 300 mm , d'un sous traitant de schott, se sont des galettes coulées dans un moule, et ont des tensions en forme de croix, tout à fait acceptable , mais ils en sortent des milliers, et comme la perfection n'existe pas , il doit leur arriver d'avoir une mauvaise coulée, si on tombe dessus et bien, faut juste éviter d'en faire une généralité 😉

De 350 à 600 mm , le suprax vient de disque de 600 , c'est schott qui les coules, et les tensions sont circulaires, mais si on coupe un disque de 400 sans respecter la circularité des tensions ….

il y a 54 minutes, sixela a dit :

Mais couler des galettes peut aussi donner des tensions...rien n'est parfait sans recuite.

 On vit très bien avec des disques ayant de légères tensions, ce n'est pas parce que l'on a vu un miroir s'envoler dans l'espace en zerodur sans tension dans une monture en invar, ou un énième argument de vente qui cherche à faire la différence, qu'il faut rechercher le recuit fin. Qu'ils nous laissent tranquille ces ricains , il faut qu'il reconnaissent que c'est un peu grace aux astrams français qui se sont plaint , qu'ils se sont mis à faire de bonnes parabole, parce que , qu'est ce qu'il y a eu comme bouze importées des us dans les années 80/90 ..!  Le miroir de 1.93 m de l OHP est en verre ordinaire et fonctionne très bien. 

Non, le recuit fin, c'est vraiment utile sur des disques fins et encore, mais surtout sur des optiques que l'on a besoin de découper après polissage, miroirs plan, parabole hors axe etc ...

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Fr.g a dit :

C'est celui que j'ai pour les flats : il est déjà bien plat, c'est vrai mais pas exempt de bulles et de contraintes dans la qualité de base.

C'est très bien pour faire ce que j'ai lancé, vraiment de bonnes sensations avec par rapport au contrôle de ce qui se passe sur la surface.

Pour un miroir à bas prix, je ne sais pas dire la différence avec le supremax qui est laminé.

Franck, te sers tu des impressions par rapport au bruit également pour régler ?

Myriam

Share this post


Link to post
Share on other sites

je copie colle ton message et répond  dans mon bric à brac pour ne pas trop digresser du sujet initial 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, sixela a dit :

Nichol non aluminisés étaient bien meilleures, 

absolument

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 03/12/2018 à 13:30, Fr.g a dit :

Le suprax schott, En 200 mm 250 mm et 300 mm , d'un sous traitant de schott, se sont des galettes coulées dans un moule, et ont des tensions en forme de croix, tout à fait acceptable , mais ils en sortent des milliers, et comme la perfection n'existe pas , il doit leur arriver d'avoir une mauvaise coulée, si on tombe dessus et bien, faut juste éviter d'en faire une généralité 😉

De 350 à 600 mm , le suprax vient de disque de 600 , c'est schott qui les coules

Pourtant mon 400mm ex-Oldham avait bien des tensions en forme de croix (et malheureusement bien plus de tensions d'un côté que de l'autre), pas quelque chose qui selon moi aurait pu résulter d'une découpage un peu bizarre d'un disque avec des tensions circulaires. Il s'agissait d'un disque en Suprax de 33,5mm d'épaisseur et 400mm de diamètre. Mais bon, le fournisseur de Norman Oldham ne m'est pas connu.

 

Entre temps il a été recuit --très bien, à part les effets de bord aucune tension-- à Gand et refait à partir de zéro (même le dos a du être refait). 

 

'tention, je ne doute pas de ce que tu dis, je cherche juste à comprendre.

Edited by sixela
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne doute pas non plus de ce que tu dis, je détail,  dans ton cas, cette galette de 400 , n'avait  pas un pédigré bien catholique 😉

( et entre nous 33.5 d'épaisseur, pour 400 mm de diamètre, je ne sais pas à combien il est ouvert, mais c'est un peu chercher les ennuis ) 

 

fr.G

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Fr.g a dit :

je ne doute pas non plus de ce que tu dis, je détail,  dans ton cas, cette galette de 400 , n'avait  pas un pédigré bien catholique 😉

( et entre nous 33.5 d'épaisseur, pour 400 mm de diamètre, je ne sais pas à combien il est ouvert, mais c'est un peu chercher les ennuis ) 

 

fr.G

 

Pas vraiment -- et il se met assez rapidement à température grâce à ça. Il est ouvert à f/4,46.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

et pas de problème de gradient thermique entre le bord et le centre , ni de flexion ? Car un rapport diam / épaisseur  de 1/10 est quand même plus sécure , de plus, ça donne des idées aux astrams,  demandent aux opticiens, ils  essaient d'y répondre, se plantent, et c'est eux qui prennent 😉 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎06‎/‎10‎/‎2018 à 11:30, jgricourt a dit :

@norma bien sûr que cela existe j'en possède un, ce sont des verres à forte teneur en silice (forme amorphe) cela diminue de le CTE en le divisant par 8 ou 10. 

https://en.wikipedia.org/wiki/Fused_quartz

 

Le "quartz" n'est pas de la silice fondue.

Il suffit de comparer les prix : la silice fondu c'est proche du Zerodur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎11‎/‎10‎/‎2018 à 12:06, sixela a dit :

 

 

Le ‎11‎/‎10‎/‎2018 à 12:06, sixela a dit :

Ah, je voit qu'en français le terme correct pour de la silice refondue n'est pas "silice fusée" mais "verre de quartz" ou "silice vitreuse".

 

Chez les opticiens pro c'est simplement silice.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎02‎/‎12‎/‎2018 à 19:34, Fr.g a dit :

bk7 chinois n'est pas, mais pas du tout du bk 7 Schott 

 

Le BK7 chinois est le HK9, et il est identique. Mais effectivement je doute que les blanks "BK7" soient effectivement en N-BK7/HK9.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Frederic Jabet a dit :
Le 02/12/2018 à 19:34, Fr.g a dit :

bk7 chinois n'est pas, mais pas du tout du bk 7 Schott 

 

Le BK7 chinois est le HK9, et il est identique. Mais effectivement je doute que les blanks "BK7" soient effectivement en N-BK7/HK9.

Plus que probable que ce ne soit pas du verre compatible pour les lentilles optiques mais contenant peu de bulles. On a un équivalent en soda-lime européen plus mou et qui se dilate plus... facile à fabriquer et à travailler et à aluminer : le B270

dureté Knoop 542 (BK7 610, HK9L 595)

dilatation 94 x10-7 (BK7 70, HK9L 76)

et moins stable dimensionnellement

Ce n'est pas un mauvais verre .. pour les lentilles pas trop grosses (triplet HAB de W BUSCH) et les petits miroirs

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Fr.g a dit :

et pas de problème de gradient thermique entre le bord et le centre , ni de flexion ? Car un rapport diam / épaisseur  de 1/10 est quand même plus sécure , de plus, ça donne des idées aux astrams,  demandent aux opticiens, ils  essaient d'y répondre, se plantent, et c'est eux qui prennent 😉 

Questions flexions, même un barillet 6 point tient encore tout juste la route. Non, pas de problèmes au refroidissement non plus. Enfin _maintenant_ parce que quand il y avait encore des tensions dans le verre c'était la cata en refroidissant, avec encore plus d'astigmatisme qu'en équilibre, et en plus pas le même astigmatisme selon l'orientation du miroir -- il était vraiment hanté en refroidissant; depuis la recuite plus de problème.

Mais bon en équilibre il y avait déjà presque lambda/2 d'astigmatisme, donc c'était déjà une belle selle de cheval.

Edited by sixela
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.