gklm

oculaire grand champ / petit grossissement pour Dobson 4.4

Recommended Posts

Je cherche à tester (j'insiste sur ce terme) du petit grossissement à grand champ sur mon Dobson 16" FD 4,4 : je souhaite donc acquérir un oculaire grand champ (du côté de 70°) pour une focale autour de 40mm. J'ai bien pensé à du 50mm mais faut peut-être pas pousser mèmère dans les orties !!!

Sujet fort polémique (j'ai déjà lu beaucoup de posts là-dessus) car beaucoup d'objections peuvent se lever contre cette idée saugrenue : donc, pour couper court aux multiples mises en garde, je sais que la pupille de sortie sera énorme, le fond du ciel peu contrasté, que je ne profiterai pas du champ mais devrai me balader d'un bout à l'autre de l'oculaire, qu'il y aura de la déformation, l'ombre du secondaire... Bref !

Je précise que j'ai quand même un correcteur de coma Kepler (certes pas une formule 1 mais mieux que rien).

Ceci étant posé, j'ai quand même envie de tester de grands champs dans la Voie lactée, sur les Pléïades, M31... Et si cela ne me plaît pas, il y aura de la revente d'occasion à la clef !

 

J'ai donc repéré plusieurs oculaires en 2" qui pourraient convenir : lequel vous semble le mieux (ou le moins mal !...) adapté à mon instrument ? Je précise tout de suite que je ne compte pas y mettre plus de 200 euros.

 

- William Optics SWAN 72° en 40mm

 

- TMB Paragon 70° 40mm 2" mais j'en ignore le prix car encore faudrait-il que j'en trouve encore à vendre : on trouve plutôt des TS-ED mais je ne sais pas s'ils sont de même qualité !

 

- Astro-tech Titan II ED 68° 40mm

 

- Kepler SuperView 65° 42mm sans doute nettement un cran au-dessous...

 

J'ai exclu les Televue Panoptic, Pentax XW ou Maxvision en raison de leur prix...

 

Avez-vous des retours d'expérience ? D'autres suggestions ?

 

Un grand merci par avance !

Share this post


Link to post
Share on other sites

40mm sur un f/4,4, ça donne une pupille de sortie de 9mm. Même avec un Paracorr Type 2, ça donne encore une pupille de sortie de 8mm. T'es vraiment  sûr que les pupilles de tes yeux se dilatent jusqu'à cette taille? Sinon, c'est du gachis pur et simple, comparé à un 30-31mm 82°, qui montre presque le même champ.

 

Mais bon, si on ne veut en effet pas dépenser l'argent pour un ES 82°...

 

Soyons clair: le Superview et le SWAN seront encore plus épouvantables que les autres. le Paragon et le TS-ED sont identiques (ils viennent de la même usine que les originaux), et identiques au Titan II ED 68°, mais chez TS ils n'ont plus le 40mm; ils  sont un poil mieux, mais pas beaucoup. Je trouve cela de l'argent jeté (et je suis bien placé pour le savoir: j'y suis passé aussi).

 

Le MaxVision 40mm 68° est nettement mieux. Je ne sais pas d'où tu tires l'idée de l'éliminer 'à cause du prix':

 

https://www.bresser.de/fr/Sale/El-m-nts-d-Affichage/EXPLORE-SCIENTIFIC-Maxvision-68-Oculaire-40mm.html

 

€95 pour un pavé comme ça, c'est donné, et bien moins cher que tous les oculaires que tu nommes, qui sont tous nettement inférieurs.

Edited by sixela

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a l'Hyperion  asphérique de 36 mm. Avec 72° de champ il fait partie de ceux qui prennent un maximum du champ accessible en coulant 50,8 mm.

Je l'utilise sur mon 200, ce qui donne le grossissement mini (celui qui donne 6 mm de pupille de sortie). Il est très lumineux, très confortable, et surtout très léger pour une si grande focale.

Par contre il ne faut pas être trop regardant sur le bord de champ, les étoiles deviennent de belles mouettes bien allongées...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces remarques.

Je ne sais pas avec quoi j'ai confondu pour trouver un Maxvision à 300€ !!!

Effectivement, celui que tu cites est très intéressant en terme de prix, et si en plus il te semble meilleur que les autres, c'est tout bénéf' !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Celui à 300€, c'était le 30mm 82° (le 30mm ES 82° dans sa nouvelle robe coûte environ ça aussi). 

 

L'Hyperion 36mm dans un f/4,4: beurk! Pas meilleur que le Paragon.

Edited by sixela

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu regardes le reste des oculaires cités: le prix (et si on a le blé pour un LVW 42mm, mieux vaut prendre un 30mm 82°).

Edited by sixela

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais un champ plus faible de 65° comme le LVW 42mm comporterait-il pas moins de déformation en bord de champ par rapport à un oculaire ES 82° ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'utilise ave bonheur celui-ci sur mon VMC200 :

https://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p957_TS-Optics-WA38-ERFLE-Wide-Angle-Eyepiece---38mm---2----70--Field.html

Mais j'ignore ce qu'il pourrait donner à F/D 4,4...

Share this post


Link to post
Share on other sites

des mouettes au bord, les erflés modernes sont assez poussés pour le champ mais c'est rare qu'ils tiennent le choc sous f/6

J'ai un ostara 38mm, il est carrément au-dessus des anciens ES 70° mais c'est horrible au bord sur un dob 406 f4.5

latest?cb=20110801074444&path-prefix=fr

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour toutes vos réponses !

Je précise que je dispose déjà d'un ES 82° en 24mm qui me donne 1.1° de champ pour un grossissement de 75x : les Pléïades n'y rentrent pas (cf. simulateur Stelvision).

Je voudrais donc un oculaire avec une différence significative : si j'ai bien compris, il vaudrait mieux que je privilégie le champ plutôt que la longueur focale, mais dans ce cas les prix s'envolent. D'où mon interrogation sur le meilleur compromis, et vos remarques suggèrent de ne pas dépasser les 35mm.

Donc si je compare un peu vos suggestions, voilà ce que ça donne :

- le Maxvision 34mm = 68° = 1.3° pour 53x => je gagne 0.2°

- le Scopos 35mm en 70° = 1.4° pour 51x => encore mieux avec +0.3°


Bien sûr, je peux guetter les petites annonces pour obtenir mieux (mais je n'ai pas vu passer grand chose depuis 2 mois dans cette gamme...) : dans ce cas, quelle formule optique vous semble le mieux convenir ? (j'ai bien compris que le Erflé semblait hors jeu, n'est-ce pas Lyl et ta mouette pas rieuse du tout !)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, SMASHY a dit :

Mais j'ignore ce qu'il pourrait donner à F/D 4,4...

Moi pas. Je suis de la génération qui était tout contente que le GSO Superview sorte pour voir un peu moins de mouettes que sur des Erfles, mais comparé à un MaxVision 68° dire que ce n'est pas la gloire est un euphémisme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

De dirais également MaxVision 34mm. Au moins en rase campagne il y a des objets (galaxies naines, nébuleuses très faibles avec filtre H-beta) ou il est encore plus ou moins maximalement efficace, contrairement au 40mm qui offre certes plus de champ mais fera perdre de l'ouverture par vignettage par l'oeil. En plus, le 34mm est bien moins lourd et un peu meilleur marché:

https://www.bresser.de/Sale/Ausstellungsware/EXPLORE-SCIENTIFIC-Maxvision-68-Okular-34mm.html

 

Selon moi le Scopos n'existe plus; il est remplacé par l'Hyperion Aspheric qui est bien moins bon que le Meade 5000 SWA -- pardon MaxVision 68° sur un f/4,4.

Edited by sixela

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois décidément que je vais me diriger vers le Maxvision 68° en 34mm qui semble plébiscité (avec ses limites...) et qui, s'avérant nettement moins cher que ce que j'envisageais, ne me ruinera donc pas.

Cela ne m'empêchera pas, en parallèle, de guetter l'occasion en or sur un Ethos ou équivalent...

Peut-être serais-je déçu par la faible qualité de mes observations, mais je veux essayer.
 

Merci encore de vos partages !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Histoire d'abuser de vos éclairages, pouvez-vous m'expliquer la différence entre ces deux modèles ?

- le premier est celui désigné par le lien de Sixela et de Lyl (sur AS) ;

- le second, je suis tombé dessus en effectuant ma recherche sur des sites internet.

Ce ne sont clairement pas les mêmes dans la forme, mais j'imagine que la formule optique diffère également... sauf que je ne trouve pas (ou ne sait pas trouver) les infos !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

j'aimerais que l'on me renseigne a propos des oculaires, je suis débutant en astronomie, j'ai un skywatcher 150/750 sur EQ3 j'ai déjà des oculaires mais ils sont pas de bonne qualité car c'est ceux qui sont fournis avec le télescope. Je pense faire du ciel profond avec se télescope ou en tout cas regarder des galaxies comme M31 ou certaines nébuleuses comme Orion et autres. J'ai déjà réussis a localiser M31 mais dans l'oculaire je vois un simple nuage très peut détaillés et limite invisible pourtant ma collimation est bien fait et je suis dans un milieu ou la pollution lumineuse est plutôt faible car je vois énormément d’étoiles, se qui m’amène a me dire que cela est a cause de mes oculaire d'une qualité peut exceptionnel. Je me suis lancée a la recherche d'oculaire de bonne qualités avec une connexions au télescope de 1.25 j'ai trouver un oculaire TeleVue 32 mm plossl est ce un bon choix pour le ciel profond.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La formule optique des 70° est en effet différente (et moins adaptée à des télescopes à rapport f/D court).

 

Les MaxVision 68° sont optiquement identiques aux ES 68° bien meilleurs (et les MaxVision 68° sont des Meade series 5000 SWA débadgés).

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Léo PeillexMieux vaut ouvrir un nouveau sujet. Et non, la cause n‘est probablement pas les oculaires (le 10mm est parfois moyen et peu confortable, mais le 25mm se défend bien).

Edited by sixela

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Léo Peillex a dit :

Je me suis lancée a la recherche d'oculaire de bonne qualités avec une connexions au télescope de 1.25 j'ai trouver un oculaire TeleVue 32 mm plossl 

Bonjour Léo, je pense qu'il faut ouvrir un nouveau sujet, un 150f5 impose une contrainte en plus : courbure de champ. Et en plus dans ton cas : porte-oculaire en 1"1/4

--------

oups doublon avec Sixela

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour aussi en revenir du point de vue théorique, un instrument de grand diamètre ne permet pas d'observer l'amas des Pléiades ou la galaxie d'Andromède en entier.

Ces éléments du ciel sont trop étendus pour le champ apparent disponible dans un oculaire.

 

Généralement, il ne faut pas utiliser un grossissement supérieur à 25 fois pour les voir en entier.

 

Et comme la pupille de sortie ne doit pas dépasser au maximum 6 mm de diamètre pour éviter d'avoir un ciel trop clair à l'oculaire, on en déduit que le diamètre maximum pour faire cette observation est de 150 mm.

 

Tout instrument de plus de 150 mm de diamètre ne permet donc pas d'observer des grands champs.

 

Il faut savoir que plus le diamètre d'un instrument augmente, plus son grossissement minimum utilisable augmente aussi.

Il faut donc avoir plusieurs instruments pour regarder tous les objets du ciel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du coup, ce qu'il faudrait faire, c'est un capuchon percé d'un trou hors axe de 150 mm, ainsi le 406/1788 deviendrait un 150/1788 sans obstruction centrale avec lequel on obtiendrait un champ sur le ciel de 1°25' maxi au coulant 50,8 mm. Après, puisque la focale équipupillaire serait de 70 mm, il serait possible d'avoir un champ sur le ciel plus grand avec un coulant plus grand, du moins à condition que le miroir secondaire soit surdimensionné pour que le champ sur le ciel ne soit pas plus grand que le champ de pleine lumière (ne l'oublions pas, celui-là !).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, oliver55 a dit :

la pupille de sortie ne doit pas dépasser au maximum 6 mm

C'est ton oeil qui limite la pupille, il diaphragme le faisceau optique. Ce n'est pas une question de limite théorique mais d'utilité à fabriquer ...

Le champ géométrique est limité par l'arrêt de champ de l'oculaire et la focale de l'instrument. Ici : 47/1788*57.3 ~= 1° et 30 minutes d'arc géométrique. Et c'est quasiment indépendant du grossissement.

Il y a 6 heures, 'Bruno a dit :

un 150/1788 sans obstruction centrale

L'intérêt est discutable, car tu seras de toute façon hors d'axe à attraper les aberrations du bord de la parabole (pas des masses mais tronquer un front d'onde sur une optique rapide... sur un Schiefspiegler on fait pas comme ça) -> f/14,7 pour le primaire sinon ça comateeeeeee.

Kutter.PNG

et ( apparté : trouver/fabriquer un oculaire de 70mm je sais faire ; j'ai fait) en 2" ça donne une image apparente de 38,5° géométrique.

Pour du grand champ, on se prive d'une partie "l'adverted vision" sur un champ aussi petit. La vision humaine est ainsi faite que la sensibilité supérieure des bâtonnets au-delà de 40° prend le pas sur la sensibilité centrale. On se prive aussi du confort d'observation. Je pense que quelque part on a inventé les instruments "rich field" aussi pour le confort d'observation avec des champs d'au moins 55° (je sais je date de la vieille époque des Erflés militaires déstockés)

-------------------------------------------------------------------

Pour Oliver55 : à la réflexion je te prie d'accepter mes excuses, la prise d'un diamètre plus petit 150/1788 n'est pas si dramatique pour la coma. ( Il s'agit plutôt des calculs du montage Yolo/Newton qui sont à considérer.

https://www.telescope-optics.net/images/YOLO.PNG )

Je viens de penser à un réducteur de focale (à f/12 après tout ça doit se tester pour passer à f/8) devant l'oculaire on doit pouvoir conserver un champ respectable (peut-être 55°) et une coma non excessive.

Il y a quand même le ratio de luminosité à considérer et ça .. on y peut rien

Share this post


Link to post
Share on other sites

En observation visuelle, on peut donc dire que c'est l'oeil qui conditionne nos choix de matériels en astronomie.

Et je pense donc que la limite du matériel utilisable en visuel est de l'ordre d'un instrument d'un mètre de diamètre.

 

Au delà de ce diamètre, cela n'est plus utilisable qu'avec des instruments à la place des oculaires.C'est le domaine de la recherche scientifique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.