Fgats

La Physique selon Lucky Luke

Messages recommandés

Soit un écran cylindrique droit ayant pour base un disque de rayon R.  Entre les centres des deux bases du cylindre, plaçons un mât tournant avec une vitesse angulaire constante égale à  ω radians.  Ce mât supporte un laser lequel projette un spot lumineux sut la paroi interne du cylindre.

 

Calculons la vitesse linéaire du déplacement du spot lumineux selon la formule bien connue : v = R.ω avec des valeurs qu'on pourra choisir aussi grandes qu'on veut.

 

Exemple : ω = π/3  (rad)  ;  R = 2 . π . 108 m

 

A ce moment là, la vitesse linéaire du spot sur l'écran est de v = 6,0 . 108 m/s, c'est à dire, 2 fois la vitesse de la lumière.    (et bien sûr on peut faire mieux en accroissant vitesse angulaire et rayon du cylindre)

 

A cette vitesse-là, si Lucky Luke chevauche le rayon lumineux au niveau du spot, il va bel et bien plus vite que son ombre ......

 

😜

 

 

 

 

  • Gné? 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, Fgats a dit :

A cette vitesse-là, si Lucky Luke chevauche le rayon lumineux au niveau du spot, il va bel et bien plus vite que son ombre ......

Tout faux !

Lucky Luke, en tant qu'objet matériel, ne peut pas dépasser la vitesse de la lumière. Par contre, le spot lumineux tout comme l'ombre, qui ne sont pas matériel, juste une projection, peut dépasser son problème la vitesse de la lumière.

 

D'ailleurs, je ne sais pas comment tu fais pour trouver 6,0.108 m/s ; avec tes valeurs, je trouve 6,58.108 m/s ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelle rigolade ! Le spot n'est pas un objet d'un morceau ; il est composé de photons qui se suivent sans être jamais les mêmes. Donc le paradoxe disparaît. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"chevaucher un rayon" avec les jambes arquées, moi j'appelle ça de l'audace.

Et la tête de Jolly Jumper 😱

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une experience classique du même genre il y a les lames du ciseaux dont le point de contact des lames "voyagerait" plus vite que la vitesse de la lumière ...on peut faire le même raisonnement avec le point de contact d'un vague frappant le rivage avec un angle. Toutefois certains corps ayant une masse bien réelle peuvent très bien se déplacer plus rapidement que la lumière comme par exemple dans l'effet Tcherenkov qui se produit au fond des piscines des réacteurs nucléaires et diffuse une belle lummière bleue. Dans cet effet ce sont des protons (et d'autres particules chargées) qui vont plus vite que les photons. Enfin il y a la problématique des jets supraluminiques comme celui du quasar le plus connu 3C 273 qui semblent foncer sur nous à une vitesse plus rapide que la lumière. En réalité il n'en est rien c'est juste un problème de perspective résolu par la trigonométrie (les photons qui partent et qui nous arrivent semble t-il à cette vitesse ne sont pas les mêmes).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, pas03410 a dit :

"chevaucher un rayon" avec les jambes arquées, moi j'appelle ça de l'audace.

 

....moi, la polio  :be:

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.