Daube-sonne

Quelle motorisation de PO ?

Recommended Posts

Bonjour,

 

Je songe à changer mon moteur de mise au point. C'est un simple moteur courant continu avec une raquette contenant la batterie 9V. Qui cela dit est extrêmement pratique.

 

Je vois qu'il y a des moteurs pas à pas avec sonde T°, le tout pilotable au chaud depuis l'ordi.

 

J'ai repéré 2 modèles le FocusCube de Pegasus Astro (~300€) et le SESTO-SENSO de Prima Luce Lab (~380€). Est-ce qu'il y en a d'autres dans ces tarifs ?

 

Quelles différences entre les deux ? J'ai lu que le FocusCube possède un gros couple, est-il très nettement supérieur à celui du SESTO-SENSO qui semble embarquer un moteur plus réduit ?

 

Je ne connais pas le fonctionnement ; est-ce qu'EOS Backyard peut faire l'autofocus en utilisant le FWHM d'une étoile ? Pour la T°C comment le logiciel sait de combien faut compenser...

 

Merci d'avance pour toutes réponses !

Amicalement, Vincent

 

Ah j'oubliais, mon PO n'a pas de réducteur 1/10, faut donc un moteur "puissant" et fin pour compenser... J'ai l'impression que le Prima Luce Lab ne fonctione que sur les "micrometric focuser"...

 

Edited by Daube-sonne

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

J'utilise les moteurs pegasus astro depuis quelques temps pour un newton 200/1000 PO baader et une lulu WO star 71 , aucun problème avec eux . Par contre je n'utilise pas le cube mais un boitier multi fonction : ultimate power box ,mais cela ne doit pas changer grand chose sur la capacité des moteurs.

Par  contre c'est plus économique si l'on possède plusieurs tubes , le moteur reste en place, seul le boitier bouge, bien sure plusieurs réglages prédéfinis sont possibles pour s'adapter a chaque moteur ( 2 config pour le soft de pegasus astro et l'UPB ) . le prix d'un moteur " nu " tournant autour des 100€.

 

Pour la compensation de T° on peut globalement l'utiliser de 2 façons :

- Pour une variation de T° de x degrés redemander un autofocus .

- Associer a une variation de T° une variation de la MAP prédéfinie, pour cela il faut faire des tests afin de la définir . surement intéressant avec du matériel en post fixe.

Personnellement j'utilise la première méthode avec SGP ,  je ne connais pas assez EOS backyard  pour savoir si c'est possible.

 

 

alain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Alain !

 

Ok pour les deux versions du Pegasus, j'avais vu ça ; le FocusCube a l'avantage de la simplicité mais on perd pas mal en souplesse, je pensais moi à la mise au point manuelle qui du coup demande une rallonge de 70€ sur cette version.

Je pencherais aussi pour la version en deux parties...

 

Merci pour ton explication sur la compensation en T°C.

Je me suis renseigné sur EOS Backyard ; il ne fait pas l'autofocus.

 

Du coup faut choper une bonne nuit et essayer d'étalonner son système en espérant que la fonction T/focus soit linéaire.

 

Merci encore,

Vincent

Edited by Daube-sonne

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

Chez Pierro-Astro, il y a aussi des moteurs pas-à-pas pas trop chère. Le plus puissant tourne autour de 120€ (tout est relatif 🙂, tu peux l'utiliser avec un usb focuser (toujours chez Pierro) autour d'une centaine d'euros. Pas de sonde de température par contre. Sur mon setup TS 115/800 + Canon 600D, le moteur le moins puissant passe sans problème.

Le po a un réducteur, mais le moteur est connecté sur l'autre côté, de toute façon, il n'est pas conseillé d'utiliser le réducteur.

Je confirme que BYE ne fait pas la mise au point auto, par contre tu peux piloter la map depuis BYE directement.

Pour terminer tu as aussi pas mal de projets opensource, si la soudure de composants ne te fait pas peur. Le plus aboutit est à mon avis MyFocuserPro2 (sonde, écran, boutons, etc....).

Franck

Edited by Tulkas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour cette info Franck !

 

Je viens de regarder, ça peut faire un peu moins cher. Mais j'aime bien l'idée de la sonde de T°C. Depuis que je fais de l'astrophoto (2ans à la louche) je ne me suis jamais occupé de refaire la map en cours de nuit même si je ne doute pas que ça soit utile. Mais je n'ai vraiment pas envie de faire ça... Du coup si ça peut se faire "tout seul"...

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour,

 

Attention les demandes de remise au point automatique sont programmées par le soft d'acquisition, SGP pour moi  et non par le boitier lui même .

Le soft du boitier permet une MAP depuis le PC mais pas automatique.

 

alain 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

 

Pour pouvoir automatiser et rester au chaud, je te conseille de changer de programme de contrôle et de passer à APT ou SGP (comme cela vient d'être expliqué). A ce moment, tu pourras automatiser la mise au pont en fonction de la température ou, encore mieux, toutes les poses, x poses ou x temps. En effet, ce qui est souvent déterminant, plus que la température, c'est la turbulence et une remise au point peut significativement aider à avoir les images avec une FWMH la plus contenue possible. J'ai trois sondes de température sur mon remote que j'utilise uniquement pour contrôler les conditions intérieures de l'abri afin d'ouvrir plus ou moins vite et fournir les données à ma monture. Je n'utilise plus les sondes pour les sessions d'acquisition.

 

Un des contrôleurs les moins chers, qui me donne entière satisfaction, est celui de Pierro-Astro, un USB Focuser 2 à moins de 100€. Il est capable de fournir pas mal de jus et de tirer un max. de couple du moteur. Couplé à leurs moteurs, tu t'en tires à moins de 300€ pour une solution complète, efficace et durable. Juste moins joli que la solution Primaluce… ;)

 

A+

Miguel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, dranilc450 a dit :

Je plussoie: solution économique, adaptable choix moteur, degré de complexité etc...) et efficace pour peu qu'on accepte de s'investir un peu dans le projet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 18/01/2019 à 09:36, echosud a dit :

bonjour,

 

Attention les demandes de remise au point automatique sont programmées par le soft d'acquisition, SGP pour moi  et non par le boitier lui même .

Le soft du boitier permet une MAP depuis le PC mais pas automatique.

 

alain 

 

Ok merci Alain pour la précision.

 

Est-ce que je comprends bien ?

 

Avec un logiciel comme SGP ou APT (merci Miguel), la mise au point peut s'automatiser... Mais même avec un APN ? Je veux dire faudrait que le logiciel prenne la main sur EOS Backyard (ou alors c'est moi qui "coupe EOS" Backyard ?) puis il lance des séries d'acquisition (au moins une dizaine de secondes j'imagine) et s’approche de la meilleure map itérativement en scrutant le fhwm des étoiles capturées ?

 

Je compte rester avec l'APN encore quelques temps, c'est certain qu'à terme je me prendrai un capteur mono refroidi.

 

Pour le bricolage, je ne doute pas qu'on puisse obtenir mieux pour moins cher mais pas envie de passer du temps la-dedans...

 

Merci encore pour vos suggestions,

Vincent

 

EDIT : je viens de regarder rapidement APT : ça à l'air top, il peut remplacer EOS Backyard ? Il est payant mais pas trop cher...

Edited by Daube-sonne

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour ,

 

Si tu penses a te lancer dans l'automatisation des séances de capture ( MAP , retournement au méridien, recadrage entre séances, mosaïques en auto ,... ) il me semble qu'un changement de soft est souhaitable.

SGP  +/- 100€ , APT +/- 20€ se valent +/-  , une préférence pour SGP mais très personnel ( j'utilise les 2 )

Selon moi cela dépend beaucoup de tes habitudes pour capturer. Si tu es tes a coté ce n'est pas vraiment utile. Si comme  moi , tu lances les captures , surveilles en soirée puis va te coucher pendant que ça tourne, ces softs sont redoutables pour leurs coûts .

Les 2 ont des versions démo.

 

alain

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 7 heures, Daube-sonne a dit :

EDIT : je viens de regarder rapidement APT : ça à l'air top, il peut remplacer EOS Backyard ? Il est payant mais pas trop cher...

 

Honnêtement les 2 soft se ressemblent beaucoup coté interface, donc si tu es à l'aise avec Backyard je te conseille d'aller sur APT.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, echosud a dit :

SGP  +/- 100€ , APT +/- 20€

Pardon, je ne peux pas m'empêcher :

Kstars/Ekos = 0€

:) :) :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Utopix

Linux, c'est toujours un peu l'aventure. Intéressant sur un setup bien au point, ça permet de se prendre la tête sur quelque chose !

 

Sinon, gaffe avec APT, c'est le top, il fonctionne sans payer MAIS pour avoir toutes les fonctions, il faut payer 18€50.

 

SAUF QUE C'EST 18.50€ PAR AN !!!!!!!!!!!!!!!!!!

J'me suis bien fait enflé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, gehelem a dit :

Pardon, je ne peux pas m'empêcher :

Kstars/Ekos = 0€

  

 

Pardon, je ne peux pas m'en  empêcher...

Mise au point manuelle... 0 Euros.:be:

 

Albéric

  • Merci / Quelle qualité! 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Utopix a dit :

 

SAUF QUE C'EST 18.50€ PAR AN !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Hello,

 

Non, ce n'est pas ce prix. Le prix initial est de 18.70€ pour la première installation. Après une année, si veux veux avoir accès aux mises à jour majeures, si dois payer 6€. Si tu ne les paies pas, tu conserves ta version complète mais sans les nouvelles fonctionnalités des mises à jour.

 

Je trouve cela très correct. Cela pousse l'auteur à améliorer ou intégrer de nouvelles fonctions dans son soft pour que les clients s'abonnent.

 

A+

Miguel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Utopix

Je suis vraiment une brèle en British !

Merci @Bandido

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 18/1/2019 à 09:36, echosud a dit :

bonjour,

 

Attention les demandes de remise au point automatique sont programmées par le soft d'acquisition, SGP pour moi  et non par le boitier lui même .

Le soft du boitier permet une MAP depuis le PC mais pas automatique.

 

alain 

 

Certains focuser équipés d'une sonde de température peuvent corriger la MAP indépendamment du logiciel d'acquisition.

 

A titre d'exemple, j'ai un USB_Focus sur une lunette et je peux effectivement piloter la MAP avec SGP via le driver Ascom et procéder à des reprises périodiques.

 

Mais je peux également procéder à la reprise automatique et en continu de la MAP par le biais du petit logiciel de commande qui est livré avec l'USB_Focus. Dans ce cas, il est nécessaire de déterminer le gradient de correction (en pas moteur par degré en général) et le sens de correction et roule ma poule. Dans le cas spécifique de la lunette avec un A7S, j'utilise un masque de bahtinov qui permet une focalisation initiale beaucoup plus rapide qu'une focalisation automatique (courbe en V, que j'utilise également dans d'autres configurations que la lunette - Newton + FLI + CCD avec SGP) et puis après, ça se débrouille.

 

Pour déterminer le gradient de correction le plus représentatif possible, il est primordial de laisser l'équipement se stabiliser en température après mise en place avant de faire la première MAP (mais ça, c'est commun  à tous les systèmes). Après, l'idéal est d'avoir une variation significative de la température ambiante durant la nuit afin de déterminer une 2ème position de MAP.

 

Ce système fonctionne sans problème, bien qu'il ne corrige effectivement que la problématique de dilatation de l'équipement vis-à-vis de la variation de température ambiante. Je ne sais pas si le changement des caractéristiques de l'atmosphère (densité de l'air , humidité, ..) ont une influence sur la MAP et dans quelles proportions.

L'avantage d'une compensation en température est que la correction s'effectue en continu et pas par palier comme c'est le cas avec une MAP pilotée par soft. Il n'y a jamais de dégradation de la MAP au fil de la séquence photo.

 

Pour conclure mes propos, une petite anecdote dont je n'ai pas encore trouvé d'explication avérée. Lors de la détermination du gradient de correction avec la lulu et l'A7S, j'ai constaté que le sens de correction de position du focuseur était inversée par rapport à ce que j'attendais. En clair, le tube de la lunette (en métal) se contacte avec la baisse de la température (jusque là, ça parait logique). Je m'attendais donc, pour maintenir la focale de la lulu, à éloigner l'APN pour compenser la contraction du tube (là aussi, ça me parait logique). C'est exactement le contraire qui s'est produit, il fallait que je rapproche l'APN pour compenser la MAP. J'ai bien vérifié visuellement le sens de déplacement du focuseur, pas d'erreur d'interprétation.

 

Alors j'en viens à me dire que c'est peut-être l'objectif de la lulu (qui est un triplet), qui présente une variation de focale en fonction de la température, focale qui aurait tendance à se réduire avec la baisse de la température.

Il faut néanmoins relativiser du fait que ces variations se comptent en centièmes de millimètre.

 

JP

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

 

La correction doit se faire aussi en fonction de la dilatation du verre des lentilles, pas simplement selon le coefficient de dilatation de l'alu du tube. En fonction du type de montage, possible que les sens change mais d'accord avec toi, si la temp baisse, on a plutôt tendance à compenser en éloignant la position du focuser.

 

La mise au point auto, surtout en RGB, prends environ une minute. Plus de temps pour le NB mais, pour le Ha, le filtre rouge peut être utilisé à la place. Je vous invite à essayer de faire la mise au point après chaque pose ou chaque X minutes. Utiliser une courbe de dilation suppose que la turbulence est la même toute la nuit, ce qui est quasiment jamais le cas. En fonction de la hauteur de la cible, la réfraction atmosphérique va aussi intervenir sur la position idéale du focus (comme sur nos belles 10 microns 😉 ).

 

A mon sens, la correction périodique de la map est une nécessite sur les tubes à F/D court ou de type Petzval, style FSQ ou Nagler comme sur la TV127is. Perso, je fais de même sur le RC à F/D 7.3.

 

A+

Miguel

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Discret68 a dit :

ces variations se comptent en centièmes de millimètre

 

Avec un tube comme le FSQ106, cela ne pardonne pas.

Le pas de mon fucuser fait 0.08 microns et la map varie souvent à coups de 200-300 pas par tranche de 30 minutes en début de nuit, soit environ 20 microns. Indispensable pour pouvoir avoir des étoiles rondes dans le quatre coins avec cette lunette.

 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, echosud a dit :

Bonjour ,

 

Si tu penses a te lancer dans l'automatisation des séances de capture ( MAP , retournement au méridien, recadrage entre séances, mosaïques en auto ,... ) il me semble qu'un changement de soft est souhaitable.

SGP  +/- 100€ , APT +/- 20€ se valent +/-  , une préférence pour SGP mais très personnel ( j'utilise les 2 )

Selon moi cela dépend beaucoup de tes habitudes pour capturer. Si tu es tes a coté ce n'est pas vraiment utile. Si comme  moi , tu lances les captures , surveilles en soirée puis va te coucher pendant que ça tourne, ces softs sont redoutables pour leurs coûts .

Les 2 ont des versions démo.

 

alain

 

Ok c'est noté, je sais vers quoi je me dirige. J'aime bien l'idée de tout paramétrer et d'aller me coucher. Jusqu'à présent je mettais le réveil pour le retournement au méridien, mais à terme si ça peu se faire tout seul, ça évitera que je sois explosé le lendemain au boulot.

 

La formule d'APT n'est vraiment pas excessive.

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, La Louche du Nord a dit :

 

 

Honnêtement les 2 soft se ressemblent beaucoup coté interface, donc si tu es à l'aise avec Backyard je te conseille d'aller sur APT.

 

Ok impec ! Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ma lunette est un doublet (115mm f8), je n'ai aucune idée des effet de la température. Mais c'est vrai qu'en gros j'ai souvent une variation d'1" sur la fwhm indiquée par DDS sur l'ensemble de mes poses. Je n'ai jamais essayé de voir si c'était lié à la T° donc à l'heure de capture. Je pensais que c'était des aléas du ciel, de mon suivi...etc

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, Daube-sonne a dit :

Ma lunette est un doublet (115mm f8), je n'ai aucune idée des effet de la température. Mais c'est vrai qu'en gros j'ai souvent une variation d'1" sur la fwhm indiquée par DDS sur l'ensemble de mes poses. Je n'ai jamais essayé de voir si c'était lié à la T° donc à l'heure de capture. Je pensais que c'était des aléas du ciel, de mon suivi...etc

 

Comment fais tu la MAP actuellement ? Masque de bahtinov ou  autre méthode ?

 

Dans tous les cas, note la température et la position de ton focuseur à la première MAP et refais la même chose en fin de la séance d'acquisition. Tu verras bien si tu as un changement de MAP. Pour que ça soit révélateur, il faut qu'il y ait une variation de température. Sinon, comme le mentionnait bandido, ce sont les conditions atmosphériques qui évoluent et qui modifient la MAP. Et puis, comme on a beaucoup de chance, en général, il y a les 2 phénomènes !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok, je testerai ça à l'occase.

Je ne fais pas au Bahtinov, j'utilise les fonctionnalité d'EOS Backyard en mode 5x, cumul de 5 ou 6 poses rapide du liveview et fonction edge.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.