alfa015

Pensez-vous que nous sommes seuls dans la voie lactée?

Recommended Posts

Mais ça ne dérange pas qu'elle ait une âme ta bactérie. La question c'est de savoir comment on va causer avec elle si on ne peut pas physiquement l'atteindre (= hors système solaire) ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai jamais parlé "d'âme', ce serait juste inepte (aucun système nerveux).

 

Après c'est évident, pas de communication possible dans ce cas.

Sans parler de civilisation (c'était le point de départ) les micro organismes peuvent former des consortium étonnants.

 

Ces modestes propos pour inviter ce que cela intéresse à approfondir la sujet sur la diversité du Vivant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas toi mais Chatbleu ;)

Qu'il y ai communication et organisation entre organismes unicellulaires est un acquis mais difficile d'imaginer qu'ils puissent atteindre l'efficacité (dans tous les domaines, celui nous intéressant ici étant la capacité de communiquer) d'un organisme pluricellulaire ayant pu spécialiser et coordonner ses organes.  

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, sebb916 a dit :

A ce jour, rien ne dit que des formes 'macroscopiques' (ou placer la barre du macroscopique ? Caenorhabditis elegans, avec ses 1031 cellules, est un géant comparé à Escherichia coli)  n'aient pas existé plus tôt, il n'a juste pas (encore) de fossiles découverts (complexe avec des animaux constitués surtout de substances molles).

 

Bonne remarque en effet !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

(oups, j'ai cru que mon précédent message n'avait pas été posté vu que Webastro s'était figé, du coup j'ai attendu une bonne demi-heure pour valider, et finalement c'était un doublon...)
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'est-ce qui prouve qu'il n'a pas existé par le passé une espèce intelligente, sur notre Terre, qui aurait disparu depuis plusieurs centaines de millions d'années ?

Prenons l'exemple de la race humaine.

Resterait-il quelque trace de notre présence sur cette Terre dans 1 milliard d'années ?

Les bâtiments, routes, statues, pyramides, etc.. peuvent-ils laisser une trace après autant de temps ?

Une statue en granit peut rester en bon état quelques milliers d'années on le sait. Mais quelques centaines de millions ?

 

On peut avec ce parallèle se poser également la question suivante : une civilisation peut-elle survivre à son propre déclin, a-t-elle le temps matériel pour inventer le voyage dans l'espace capable d'atteindre d'autres étoiles avant qu'elle ne s'auto-détruise ou subisse un cataclysme naturel provoquant son extinction ? Ou ne serait-ce que le temps nécessaire pour obtenir une réponse à ses communications ?

Par exemple, on a envoyé en 1974 depuis Arecibo un message vers M13, il va falloir attendre 20.000 ans avant que le message leur parvienne, donc au moins 40.000 ans avant d'avoir une réponse.

Est-ce qu'on sera encore là dans 40.000 ans ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Colmic a dit :

Resterait-il quelque trace de notre présence sur cette Terre dans 1 milliard d'années ?

Des animaux tout mou l'ont bien fait (gabonionta) alors pourquoi pas nous ? Y'a aussi plein d'humain tout mou !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement j'ai quitté la terre il y a 1 milliard d'années mais à une vitesse telle que pour moi, il s'est écoulé 15 jours. J'étais revenu chercher mon peigne que j'avais oublié, je suis salement surpris, on avait pas découvert la relativité à l'époque (un oubli sans doute) et du coup, pour mon peigne c'est mort. Parti depuis 15 jours et déjà dans la m...elles commencent bien les vacances sur Sirius!

  • J'aime 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

TOUT est possible…improbable ne signifie pas impossible. Et encore avec la connaissance qui s'accroit la notion d'improbable a tendance a diminuer. Quand je vois la gueule de certain par chez moi 😁… Statistiquement dans tout l'univers ( pas seulement dans la voie lactée) c'est possible de trouver de la vie. Si dans une infinité d'espace il y a 1 formes de vie il pourrait aussi y en avoir 2, 3 etc ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Là on parle de notre Galaxie. Elle n'est pas infinie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans compter la mémoire de l’eau (quand vous buvez un verre d’eau, n’oubliez pas qu’elle a été énergisée depuis des millions d’années par un dinosaure qui l’a pissée).

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Colmic a dit :

Resterait-il quelque trace de notre présence sur cette Terre dans 1 milliard d'années ?

Les bâtiments, routes, statues, pyramides, etc.. peuvent-ils laisser une trace après autant de temps ?

Une statue en granit peut rester en bon état quelques milliers d'années on le sait. Mais quelques centaines de millions ?

Les vestiges matériels ne sont qu'une partie du signal biologique. Il existe des traces chimiques qui perdurent bien davantage.

A cet égard nos propres traces sont indélébilement inscrites dans les sédiments. La Commission Internationale de Stratigraphie détaille les arguments pour la création d'une nouvelle subdivision des temps géologiques, qui serait marquée par l'action de l'Homme. La base actuellement en discussion serait placée vers 1800, au début de l'ère industrielle, tandis que d'autres arguments plaident pour 1945, et le signal radioactif qui accompagne cette période.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a nos satellites, qui ne sont pas prêts de disparaître.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a un facteur (que certains ont déjà évoqué) qui me semble primordial c'est le temps. Pour que deux civilisations distantes de x années lumières puissent communiquer il faut qu'elles existent en même temps (temps à pondérer par le délai de communication qui peut atteindre plusieurs milliers d'années voir plus). 

 

Je pense qu'il est absolument impossible que la civilisation humaine soit un cas unique même dans notre galaxie (et bien moins encore si l'on considère le nombres de galaxies externes). Mais quelle est la durée de vie d'une civilisation et qu'elle est la probabilité qu'elle puisse durer plus de 100.000 ans (par ex)  en conservant un niveau technologique suffisant ?????  Ce qui ouvrirait la porte à une communication avec des  civilisations extra terrestres. 

 

Par ailleurs ne faut-il pas craindre l'existence de civilisations prédatrices qui détruisent bon nombre de civilisations naissantes, une sorte de sélection naturelle des civilisations les plus performantes (malheureusement sur le plan des capacités militaires...) ???

 

Beaucoup de questions ne sont pas résolues alors la réponse est forcément vague. Nous sommes une civilisation qui a pris beaucoup de retard  dans le domaine de la conquête spatiale (près de 40 ans ont été perdus après le boom des années 60). Espérons qu'on ne va pas le regretter un jour.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, dominique e a dit :

Par ailleurs ne faut-il pas craindre l'existence de civilisations prédatrices qui détruisent bon nombre de civilisations naissantes, une sorte de sélection naturelle des civilisations les plus performantes (malheureusement sur le plan des capacités militaires...) ???

 

Pas forcément militaire. Une civilisation même bienveillante peut causer la destruction d'une autre civilisation. Ce peut être par inconscience de la fragilité de l'autre. Par exemple, la civilisation précolombienne, déjà bien affaiblie avant l'arrivée des colons, a été décimée surtout par les maladies importées par les colons plus que par leurs faits d'armes. Ça peut être par erreur, une civilisation détruite par exemple pour avoir omis de répondre à l'arrêté d'expulsion pour la construction d'une voie express hyperspatiale.

 

Comme on dit par chez nous : Salut, et encore merci pour le poisson.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, dominique e a dit :

Nous sommes une civilisation qui a pris beaucoup de retard  dans le domaine de la conquête spatiale (près de 40 ans ont été perdus après le boom des années 60). Espérons qu'on ne va pas le regretter un jour.

 

C'est de l'humour je pense !

 

En 40 ans, on a balancé en orbite plus de cochonneries que de sacs plastiques dans la décharge de Calcutta. On a envoyé des sondes aux confins de notre système solaire. On a posé (ou crashé) d'innombrables machines sur les planètes, astéroïdes et comètes de notre secteur.

 

Alors oui, depuis les années 60, le merveilleux terrain de golf lunaire n'a plus accueilli les touristes golfeurs américains. Autant on pouvait dire qu'à l'époque, on n'avait pas d'alternative à envoyer des humains pour se poser sur la Lune, vu que les ordinateurs n'étaient pas capables de le faire. Mais aujourd'hui, on peut se dire le contraire : pourquoi diantre s'obstiner à balancer des humains dans l'espace vu que les ordinateurs et les robots le font plus vite, mieux et pour bien moins cher qu'eux, sans parler de risque.

 

Envoyer des humains dans l'espace extra-orbital est une hérésie technologique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiré de Star Citizen, le Lore :

 

En 2075, le premier moteur RSI peut voyager à 1/100 de la vitesse de la lumière. Il permet à l'humanité de voyager dans notre système solaire avec une relative facilité.

 

En 50 ans, la technologie de la Terraformation est brevetée et la première tentative commence sur Mars. Une défaillance catastrophique provoque un effondrement atmosphérique où plus de 5000 âmes sont tuées lors de la tristement célèbre "Tragédie de Mars". Un mémorial est érigé à la suite d'une deuxième tentative réussie.

 

Une nouvelle version du moteur RSI est créée, permettant de voyager à 1/10 ème de la vitesse de la lumière. Les vaisseaux spatiaux étant disponibles dans le commerce, davantage de vaisseaux explorent notre système solaire.

 

L'Artemis est lancé en 2232. Première tentative de vol spatial habité vers le système le plus proche, il est aussi le premier d'une série de vaisseaux à disparaître dans le "Triangle Nero".
On apprendra plus tard grâce à Nick Croshaw, qu'il s'agit en fait d'un point de saut (un trou de ver) menant tout droit dans le système Croshaw.

Grace à cette découverte, le système Croshaw est terraformé et servira de point de départ vers l'expansion galactique. C'est à ce même moment que UNE, l'United Nations of Earth, est créée.

 

Quelque temps plus tard, en 2438, le premier contact avec un Banu à lieu dans le système Davien et le premier traité de paix et de commerce galactique est signé.

 

En 2523, alors que notre expansion continue avec la récente colonisation de Terra, 70% des humains vivent hors de la Terre et pensent qu'ils méritent une représentation égale au sein du système. L'UPE, l'United Planets of Earth, succède à l'UNE, dirigé par un Haut-Secrétaire, un Haut-General et un Haut-Magistrat.

 

Nous découvrons l'Empire Xi'An 7 ans plus tard alors que nous sommes sur le point de commencer la terraformation sur leur territoire. Une forme de guerre froide s'installe, avec des pertes occasionnelles, mais pas de conflit ouvert.

 

L'UPE établit le contact avec les Tevarin en 2541. Ils frappent les premiers et débute alors la Première Guerre Tevarin, où le Colonel Ivar Messer, un brillant et impitoyable stratège, se distingue lors de la Bataille d'Idris IV. La guerre durera jusqu'en 2546, où Messer, maintenant promu commander, amène le leader Tevarin capturé devant le tribunal de l'UPE et accédera au titre de Haut-Général. Il ne met pas longtemps à restructurer le gouvernement en un nouvel United Empire of Earth (UEE) et se nommant lui-même Imperator, ouvrant la voie à un âge sans précédent d'expansion et de colonisation.

 

La Seconde Guerre Tevarin durera de 2603 à 2610. Les Tevarins ont passé leur 50 dernières années à construire leurs forces dans l'unique but de reprendre leur monde d'origine Kaleeth (renommé Elysium IV). Bien que certains humains puissent soutenir leur cause, l'UEE n'est pas prête à abandonner son territoire. Réalisant qu'ils ne peuvent gagner, les Tevarins décident de faire un effort final désespéré pour saborder leurs vaisseaux sur Elysium IV.

 

Le Sénateur Assan Kieren de Terra dénonce publiquement l'agenda pro-militaire de l'UEE et le support inconditionnel des complexes militaro-industriel. Il appelle à un nouveau vote de la souveraineté de Terra et de ses systèmes avoisinants. L'Imperator Messer XI lance la brutale machine de propagande de l'UEE pour discréditer et détruire Kieren, qui disparaît peu après 2638.

 

Cette situation continuera de se dégrader, avec l’apparition des Vanduuls en 2681, mais durera tout de même jusqu'en 2789 où, dans un acte audacieux de défiance, la paix est négociée indépendamment avec le jeune empereur Xi'An Kray par le Senator Terrence Akari de Terra, qui refuse d'entrer dans une guerre ouverte. Terra reproche à la Terre d'être impérialiste et d'avoir une trop petite vision.

 

À la suite du massacre de Garron II où une corporation de terraformation a anéanti une race alien dans le processus atmosphérique, la famille impériale est renversée. L'Acte de « Fair Chance » est ratifié en 2795, l'Ark est construit en 2800 et le chantier du SynthWorld démarre en 2872.

 

Actuellement, Le projet SynthWorld avance lentement et draine les économies de l'Empire. C'est le moment où notre recherche commence à dépasser notre compréhension. La disparité entre les riches et les pauvres atteint la plus grande fracture de tous les temps, et les pauvres réagissent avec de plus en plus de frustration. Les attaques Vanduuls augmentent en fréquence et l'UEE ne semble pas y prêter attention...

 

On s'y croirait :D

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, 'Bruno a dit :

Il y a nos satellites, qui ne sont pas prêts de disparaître.

On va pas tous se les prendre sur la tête ? C'est assez rapide à l'échelle géologique non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Pyrene a dit :

C'est inexact : une vie multicellulaire "d'une taille respectable" de plusieurs centimètres a été mise en évidence dans les grès de Franceville au Gabon il y a 2,1 milliards d'années. Les fossiles ont été découverts fortuitement en

 

J'ai toujours lu que les êtres unicellulaires les plus anciens étaient les cyanobactéries (procaryote) il y a 3 milliards d'année, elles sont d'ailleurs responsables de la grande oxydation vers 2.5 milliards d'années ayant conduit a élever considérablement le taux d'oxygène de notre atmosphère pour arriver au niveau actuel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, Fred_76 a dit :

 

C'est de l'humour je pense !

 

En 40 ans, on a balancé en orbite plus de cochonneries que de sacs plastiques dans la décharge de Calcutta. On a envoyé des sondes aux confins de notre système solaire. On a posé (ou crashé) d'innombrables machines sur les planètes, astéroïdes et comètes de notre secteur.

 

Alors oui, depuis les années 60, le merveilleux terrain de golf lunaire n'a plus accueilli les touristes golfeurs américains. Autant on pouvait dire qu'à l'époque, on n'avait pas d'alternative à envoyer des humains pour se poser sur la Lune, vu que les ordinateurs n'étaient pas capables de le faire. Mais aujourd'hui, on peut se dire le contraire : pourquoi diantre s'obstiner à balancer des humains dans l'espace vu que les ordinateurs et les robots le font plus vite, mieux et pour bien moins cher qu'eux, sans parler de risque.

 

Envoyer des humains dans l'espace extra-orbital est une hérésie technologique.

 

Je ne suis pas non plus convaincu d'envoyer de nouveau des objets terrestre qui ne sont pas prévu pour fonctionner plus de 2 jours sur la lune hormis pour valider des technologies militaires (Chine et Israel). 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, jgricourt a dit :

 

J'ai toujours lu que les êtres unicellulaires les plus anciens étaient les cyanobactéries (procaryote) il y a 3 milliards d'année, elles sont d'ailleurs responsables de la grande oxydation vers 2.5 milliards d'années ayant conduit élever considérablement le taux d'oxygène notre atmosphère pour arriver au niveau actuel.

Unicellulaires oui.

Multicellulaires : 2.1 milliards d'années.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, popov a dit :

On va pas tous se les prendre sur la tête ? C'est assez rapide à l'échelle géologique non ?

 

Ah oui, les satellites finissent par redescendre, c'est vrai. Je ne sais pas à quelle vitesse ça se passe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi, je trouve qu'on devrait élever un grand monument aux procaryotes et construire 100000 micro-fusées où on logerait leurs descendants, et qu'on enverrait partout dans l'univers comme des graines de pissenlit.

Comme çà dans qq milliards d'année on se sentirait moins seuls...AArf ! 😀

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Fred_76 a dit :

Alors oui, depuis les années 60, le merveilleux terrain de golf lunaire n'a plus accueilli les touristes golfeurs américains. Autant on pouvait dire qu'à l'époque, on n'avait pas d'alternative à envoyer des humains pour se poser sur la Lune, vu que les ordinateurs n'étaient pas capables de le faire. Mais aujourd'hui, on peut se dire le contraire : pourquoi diantre s'obstiner à balancer des humains dans l'espace vu que les ordinateurs et les robots le font plus vite, mieux et pour bien moins cher qu'eux, sans parler de risque.

 

Envoyer des humains dans l'espace extra-orbital est une hérésie technologique.

 

Il faudrait peut-être ne pas déformer la réalité pour la plier à ses propres convictions : la sonde soviétique Luna9 s'est posée en douceur sur le sol lunaire dès 1966 ! 

Les USA ont fait de même avec Surveyor1 la même année...

 

Si la question s'est posée d'y envoyer des hommes, c'est pour l'image et le prestige avant tout ; pas pour les avancées scientifiques de mieux connaître notre satellite. 

Il aurait coûté bien moins cher d'y envoyer des sondes et des rovers... Sinon, la compétition était pliée et gagnée par les russes bien avant. 

 

Seulement, preuve en est : qui connait Luna9 ? Pas grand monde... et Niel Armstrong ? :) 

 

Je pense qu'aucun pays n'envisagera de dépenser des sommes astronomiques dans la conquête spatiale s'il n'en récolte pas un peu de gloire au passage. Et ça, ça passe forcément par l'aventure et l'exploit humain, pas des robots et des sondes. 

 

Par ailleurs, je ne vois pas où est l'hérésie technologique dont tu parles si l'on considère la quantité incroyable d'innovations et de technologies qu'il a fallu développer pour envoyer des hommes dans l'espace, et qui servent aujourd'hui à tout le monde dans la vie courante...

 

jb

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Alain_G a dit :

Coloniser mars pour sauver l’humanité de notre étoile qui commence à chauffer ?!? 

Mort de rire, au rythme actuel l’humanité aura fait de la terre un enfer inhabitable bien avant que le soleil ne se mette à trop chauffer. 

 

Et coloniser mars dans l’optique de créer un plan B à court terme si on rend la terre inhabitable comme le souhaite Elon Musk, c’est juste une escroquerie. 

 

Cela ne vas pas se faire dans 1 an bien sûr, le temps que les technologies y parviennent.

Stephen hawking a annoncé que dans 1000 ans, la vie sur terre serai presque invivable peut être pas à cause de notre soleil mais par la pollution et le réchauffement climatique.

Non, Elon Musk ne souhaite pas que la terre reste inhabitable mais il voit bien l'enjeu.

 

Il y a 19 heures, 'Bruno a dit :

On a encore cinq milliards d'années de délai, je pense qu'on peut laisser les générations futures s'en occuper et se concentrer sur plus urgent...

 

On a encore le temps certes.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, Jean-Baptiste_Paris a dit :

Je pense qu'aucun pays n'envisagera de dépenser des sommes astronomiques dans la conquête spatiale s'il n'en récolte pas un peu de gloire au passage. Et ça, ça passe forcément par l'aventure et l'exploit humain, pas des robots et des sondes. 

La gloire, le moteur de l'empire romain....2000 ans sans changer philosophiquement, avec des pbs de climat, de ressources, de distributions de richesse et de mutations génétiques à venir (virus et bactéries ). 2100 je verrai pas, les petits enfants pas sûr; je pense que des urgences vitales vont passer avant, alors Mars et une prétendue "terraformation" c'est du délire. Laissons Mars avec son excentricité et ses excentriques mais il reste la recherche fondamentale à ne pas lâcher et un certain nombre de projets technologiques en astrophysique "raisonnés", pas à pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, PEV77 a dit :

La gloire, le moteur de l'empire romain....2000 ans sans changer philosophiquement, avec des pbs de climat, de ressources, de distributions de richesse et de mutations génétiques à venir (virus et bactéries ).

 

Je ne dis pas que c'est ce que je pense bon... mais je constate simplement les faits. 

Mais on pourrait remplacer "gloire" par "exploit" ou "rêve", ça ne change rien au problème...

 

Peut-être que nous sommes juste à une époque où nous avons cru possible d'explorer l'espace, mais où nous commençons seulement à réaliser que c'est impossible d'aller bien loin. 

Des civilisations plus avancées sont peut-être déjà arrivés à cette conclusion depuis longtemps, et ont abandonné l'idée pour se consacrer à la préservation de leur propre planète... encore une réponse possible au paradoxe de Fermi ! :) 

 

Mais où s’arrête t'on dans ce cas ? Par exemple, en quoi l'étude du cosmos et des origines de l'Univers devrait-il constituer une priorité face à ces mêmes enjeux climatiques et de bouleversement de notre environnement qui vont affecter nos vies dans un futur proche ?

A quoi bon dépenser des milliards pour construire de puissants télescope ? 

Si l'on suit ce raisonnement jusqu'au bout, il n'y a aucune raison particulière d'investir dans certains domaines de recherche, y compris fondamentaux...

 

Avec, au final, un appauvrissement des connaissances qui ne favorisera pas l'émergence de solutions aux problèmes rencontrés. 

 

jb

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l’appauvrissement des connaissances, voir le cultissime* film « Idiocratie », ou encore l’orthographe sur certains forums de discussions et réseaux sociaux...

 

 

 

 

* nan, je déconne, c’est navetissime, mais j’adore par contre les 5 premières minutes

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, deep impact a dit :

Stephen hawking a annoncé que dans 1000 ans, la vie sur terre serai presque invivable

 

 

Déjà qu'on risque de bien rigoler d'ici 20  ou 30 ans .....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Pyrene a dit :

Il existe des traces chimiques qui perdurent bien davantage.

 

 

Yep , notre civilisation est en train de laisser une jolie strate de plastique dans tous les sédiments de la planète .... ça donneras quoi comme roche dans 30 Mio d'années ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.