Jump to content
alfa015

Pensez-vous que nous sommes seuls dans la voie lactée?

Recommended Posts

il y a une heure, Toutiet a dit :

Moi, oui 😄

Ne serait-ce que parce que souvent, ils sont amoureux des étoiles ... (d'après V. Hugo )

:rolleyes:

 

il y a 44 minutes, oliver55 a dit :

Oui ils sont convaincus que nous utiliserions leur technologie avancée pour la détourner en armes de guerre car nous n'avons pas la maturité d'esprit pour utiliser leurs nouvelles techniques à bon escient.Nous sommes encore trop immatures selon eux.

Ils disent que leurs techniques sont un peu comme le nucléaire : tu en fais du courant électrique ou des bombes atomiques.

C'est toujours du nucléaire mais c'est pas le même but final.

Je connaissais le phénomène des religieux experts en psychologie divine, je découvre un astram psychologue des E.T ...  :b:

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

De la psychologie de comptoir alors!:)

J'explique juste les choses en résumé de ce que j'ai déjà entendu,lu ou vu sur le sujet extra-terrestres.

 

Premier concept de base : nous cherchons des extra-terrestres mais nous sommes déjà nous-mêmes des extra-terrestres car on sait aujourd'hui que la vie vient de l'espace trés vraisemblablement apportée par les météorites.

 

Alors pourquoi la même chose ne se serait pas produite ailleurs sur une autre planète de la galaxie?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, martial_julian a dit :

Star_NGC457pic1.thumb.jpg.e32b91aab1f6137f6b74c4cee7bb534d.jpg

Pose de combien de temps? À qu'elle iso? 

 

Bien joué, c'etais sur qu'ont en photographirai un, un jour ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, oliver55 a dit :

nous sommes comme des vers de terre dans un jardin.

 

..Surtout que eux passent souvent par des trous de vers ..mais pour partir en vacance ..

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils n'ont pas l'air tellement avancés au point de vue technologie (ils n'ont même pas inventé les vêtements).

 

D'ailleurs je ne vois aucune raison de penser qu'une civilisation extra-terrestre ait développé une technologie. Comme d'habitude on prête nos conceptions aux extra-terrestres. (Rappelons que la technologie sophistiquée que nous connaissons depuis la Révolution industrielle n'a été développé qu'en Occident, pas au Moyen Orient où pourtant le savoir scientifique était plus développé que chez nous durant tout le Moyen-Âge, ni en Chine qui était pourtant la civilisation la plus moderne au Monde avant la Révolution industrielle. Comme quoi l'apparition de la technologie au sein d'une grande civilisation est loin d'être inévitable.)

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, 'Bruno a dit :

Ils n'ont pas l'air tellement avancés au point de vue technologie (ils n'ont même pas inventé les vêtements).

 

D'ailleurs je ne vois aucune raison de penser qu'une civilisation extra-terrestre ait développé une technologie. Comme d'habitude on prête nos conceptions aux extra-terrestres. (Rappelons que la technologie sophistiquée que nous connaissons depuis la Révolution industrielle n'a été développé qu'en Occident, pas au Moyen Orient où pourtant le savoir scientifique était plus développé que chez nous durant tout le Moyen-Âge, ni en Chine qui était pourtant la civilisation la plus moderne au Monde avant la Révolution industrielle. Comme quoi l'apparition de la technologie au sein d'une grande civilisation est loin d'être inévitable.)

Ils ont bien inventé les vêtements mais sont finalement devenus naturistes

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, 'Bruno a dit :

D'ailleurs je ne vois aucune raison de penser qu'une civilisation extra-terrestre ait développé une technologie. Comme d'habitude on prête nos conceptions aux extra-terrestres. (Rappelons que la technologie sophistiquée que nous connaissons depuis la Révolution industrielle n'a été développé qu'en Occident, pas au Moyen Orient où pourtant le savoir scientifique était plus développé que chez nous durant tout le Moyen-Âge, ni en Chine qui était pourtant la civilisation la plus moderne au Monde avant la Révolution industrielle. Comme quoi l'apparition de la technologie au sein d'une grande civilisation est loin d'être inévitable.)

Il a été argumenté que la technologie "occidentale" est en fait une civilisation du carbone : c'est l'exploitation du charbon, puis du pétrole, qui a conduit à la domination européenne alors que la Chine, l'Inde, ou le Moyen-Orient ont connu une civilisation bien plus développée, aussi bien sur le plan culturel que scientifique.

Si c'est le cas, il y a d'autant moins de fatalité au développement de cette civilisation là que la formation même de ressources fossiles n'a rien d'inéluctable. Les gisements de pétrole ou de charbon se sont constitués à certaines époques du fait de conditions particulières de développement biologique et de conditions sédimentaires, au cours d'épisodes courts en regard des temps géologiques.

Reste à savoir si une autre technologie entièrement différente n'aurait pas été développée ailleurs, si l'Europe ne s'était pas en même temps lancée sur une politique agressive, entre autres pour accéder justement aux ressources fossiles sur lesquelles elle avait basée son système.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste pour rappeler qu'à cette époque les cerveaux étaient surtout en Occident et les resources et le pétrole notamment au Moyen Orient ... on disait bien à une époque on a pas de pétrole chez nous mais on a des idées n'est ce pas ? ;) Depuis le reste du monde a largement profité des avancées technologiques de la révolution industrielle. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, 'Bruno a dit :

Ils n'ont pas l'air tellement avancés au point de vue technologie.

 

C'est une erreur de penser cela car certains peuples extra-terrestres posséderaient la maîtrise de la matière (transformer une matière en une autre) , la technique du nucléaire et la possibilité de voyager parmi les étoiles de notre galaxie (en utilisant la technique de l'inversion de la masse).

 

Ils prétendent que l'un des buts principaux de leurs visites sur Terre est de surveiller nos activités nucléaires.Ils sont trés surpris que nous ayons trouvé et progressé assez facilement selon eux sur le nucléaire.Cette technologie est trop dangereuse et puissante pour des gens immatures comme nous.

 

Ils ne comprennent pas non plus pourquoi nous n'avons pas encore trouvé la maîtrise de la matière alors que c'est beaucoup plus simple que le nucléaire. 

  • Gné? 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils disent aussi qu’ils ne comprennent pas pourquoi nous utilisons notre technologie pour diffuser des émissions de Cyril Hanouna

  • J'aime 2
  • Merci / Quelle qualité! 4
  • Haha 10

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Pyrene a dit :

Reste à savoir si une autre technologie entièrement différente n'aurait pas été développée ailleurs, si l'Europe ne s'était pas en même temps lancée sur une politique agressive, entre autres pour accéder justement aux ressources fossiles sur lesquelles elle avait basée son système.

une autre techno aurait pu être developpée sur terre si les premières expériences d'electrostatique (expérience est un peu un grand mot) n'avait pas été confinées à la magie c'est à dire à la manipulation des foules ; les prêtres égyptiens et pas qu'eux étaient friands de ce genre de manip; même au moyen-âge on parlait de magie "naturelle" pour les phénomènes empruntés à la nature. Bref c'est bien la psychologie de l'homme qui est en cause ; d'autre part le pillage des ressources des autres est souvent plus facile et lucratif que le developpement technoloqique et çà reste encore vrai.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, oliver55 a dit :

C'est une erreur de penser cela car certains peuples extra-terrestres posséderaient la maîtrise de la matière (transformer une matière en une autre) , la technique du nucléaire et la possibilité de voyager parmi les étoiles de notre galaxie (en utilisant la technique de l'inversion de la masse).

 

Juste pour être sûr qu'on est sur la même longueur d'onde : dans mon dernier message (auquel tu réponds), je parlais de l'extra-terrestre tout nu posté par Martial Julian. C'était pour rire...

 

Et toi, tu parles de qui ? Tu connais des extra-terrestres ? 👽

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, 'Bruno a dit :

Juste pour être sûr qu'on est sur la même longueur d'onde : dans mon dernier message (auquel tu réponds), je parlais de l'extra-terrestre tout nu posté par Martial Julian. C'était pour rire...

 

D'accord.J'avais pas compris la blague!:)

 

Il y a 2 heures, 'Bruno a dit :

Et toi, tu parles de qui ? Tu connais des extra-terrestres ? 👽

 

Je parle des extra-terrestres en général.

Non je n'en connais pas.

Je relate juste des concepts sur ce que j'ai réussi à trouver de cohérent sur le sujet.Je suis d'accord avec vous que certains trucs sont totalement délirants et faux mais certaines choses sont trop exactes et précises pour que l'on ne s'y intéresse pas.

Edited by oliver55
  • Gné? 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Petite intervention sur ce sujet que je trouve passionnant mais qui, à mon sens, regroupe toujours quelques clichés "anthropocentrés".

 

Je manque sans doute de connaissance, et du coups je tente de lire tout ce qui me tombe sous la main... Vos avis sur mon avis sera du coups particulièrement estimé! 

 

1. La zone habitable: Si j'entends que statistiquement il n'est pas uluberlu de chercher la vie sur des planètes ayant une configuration le plus similaire possible avec la seule zone habité que nous connaissons pour l'instant, n'y a t-il pas d'autres pistes de réflexions plus fécondes? J'ai écouté plusieurs conférences de Jean-Pierre Bibring et il explique (très bien je trouve!) que la zone d'habitabilité qu'on attribue habituellement (la grosse zone verte "ni trop près ni trop loin de l'étoile") à la zone habitable "oublie" très souvent toute la physique et biochimie présente dans les gaz et la géologie planétaire qui favorise l'atmosphère stable...

 

Et les publications de gens bien plus "calés" que moi sur les zones habitables sont autant diffusées que les publications parlant de la potentielle vie sur Europe et Ganymède. N'est-ce pas un peu réducteur de parler de zone habitable quand les recherches "chez nous" (le système solaire) montrent qu'il y a déjà nombre d'exception à la règle?

 

C'est étrange de dire que toutes les agences spatiale traitent de la zone habitable, la connaissance de Mars, et de ne pas "tout" miser sur Europe et les satellites pouvant plus simplement avoir des organismes vivants... Non?

 

2. La technologie: Si j'aimerai (non au sens affectif, mais plutôt pour l'intérêt intellectuel) que le SETI "reçoive quelque chose" , je me dis aussi que la technologie utilisable par d'autres civilisations éventuelles n'a finalement que peu de chance d'être similaire à la notre. Et d'ailleurs pourquoi une civilisation aurait nécessairement besoin de technologie? Si on enlève l'homme de la terre, l'ensemble de la vie fonctionne sans toute cette technique! Il y a quelques millions d'années, les dinosaures n'émettaient pas beaucoup d'ondes électromagnétiques. Et comme ces sauriens ont vécus 1800 fois plus longtemps que nous, faudrait vraiment un coups de c** monstrueux pour qu'on croise un signal. Non?

 

3. L'énergie: Le classement de Kardachev me fait penser quant même penser au classement des nations dans l'éco-responsabilité... Concernant ce point, n'y a t-il pas une rétroprojection de nos problèmes actuels en gestion climatique pour qu'autant d'articles traitent de la potentielle "consommation énergétique" d'une civilisation? Je ne pointe du doigts personne, comme je l'ai dis, je ne suis pas sachant en la matière... Cependant j'éprouve une sorte de malaise quand, il y a quelques années, des obstructions ponctuelles de lumière lors de l'observation d'une étoile lointaine se fendait de publications parlant directement de systèmes photovoltaïques pour subvenir aux besoins d'éventuels habitants... Un alléluia à peine masqué au panneau solaire?

 

4. La définition de la vie: Je n'ai pas encore trouvé de définition de ce qu'est la vie... Et les quelques conférences et livres que j'ai lu ne m'ont pour l'instant pas aidé (Si vous avez des références je suis preneur!). La structure de la vie à base de carbone semble répondre à une "structure électronique" plus simple pour enchaîner la création de monde vivant. Cependant personne n'exclue à ma connaissance (malgré les chances statistiquement faible...) une vie à partir d'un autre atome... Du coups que cherchons nous (dans le sens: quel objectif? Comment? )? Et là encore la crainte d'une recherche "anthropocentré" me guette: nous ne connaissons pas de définition de la vie mais cherchons par tous les moyens à trouver une autre forme de vie similaire... C'est une démarche philosophiquement étrange.

 

Bref, je suis loin d'être rétrograde et il faut, à mon avis, que nos chercheurs fassent feu de tout bois pour continuer à trouver ces milliers de choses que mon instruction me permet (parfois) de seulement imaginer.

 

Je suis juste craintif sur l'aspect "croyance"... On "croit qu'il y a d'autres formes de vies" ou "on y croit pas".. Finalement peu importe:  Il y a trois siècles, l'utilisation des plantes pour soigner une maladie était le domaine des sorciers...Donc ce n'est pas parce qu'on à "découvert" l'atome et la relativité  il y a une centaine d'année que nos considérations sur la vie extra-terrestre doivent se focaliser uniquement sur les quelques bases...

 

Je pense que ma petite intervention ne fait pas avancer grand chose, je ne comprend peut-être pas bien les motivations rédactionnelles de celles-ci, mais je voulais partager ce "malaise" quand aux publications que je lis sur le sujet car avoir vos avis m'intéresse!

 

Bonne soirée à vous tou(te)s!

 

Joker.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une définition du vivant d'après l'Encyclopédie Larousse de la nature − La planète de la vie « métabolisme, homéostasie, reproduction et auto-organisation ». <-- à apprendre par cœur... ;)

 

− Métabolisme : « les êtres vivants se renouvellent dans toutes leurs parties constitutives. »

− Homéostasie : « les êtes vivants se maintiennent dans un état relativement constant face aux variations du milieu. »

− Reproduction : « la sexualité (méiose et fécondation). Aucun individu n'est identique à ses parents en raison des recombinaisons génétiques. »

− Auto-organisation : « les êtres vivants sont structurés de façon autonome. »

 

Ces quatre propriétés caractérisent la vie. Moins de quatre ne font pas des êtres vivants :

− « Dans une solution, un cristal s'auto-organise par la croissance de germes cristallins. La structure ordonnée des cristaux rappelle la structure ordonnée des êtres vivants. »

− « L'autocatalyse est une fonction chimique analogue à la reproduction. Plus la réaction se développe, plus elle produit de catalyseur. »

− « Un virus n'a pas de métabolisme et ne se reproduit que par l'intermédiaire de la cellule qu'il parasite. »

− « Les composants cellulaires simples (organites) ne manifestent jamais seuls l'ensemble des propriétés fonctionnelles de la vie. »

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je précise que le métabolisme est le processus de conversion de nutriments (éléments chimique) ou directement une source externe d’énergie  (le solaire) en énergie chimique capable de maintenir l'organisation interne de l'être vivant (son homéostasie). A notre connaissance seuls les eucaryotes (plantes, animaux, champignons), les archées et les bactéries font partie du règne du vivant, attention cette classification évolue toujours.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Jokerdu13 a dit :

Bonsoir,

 

Petite intervention sur ce sujet que je trouve passionnant mais qui, à mon sens, regroupe toujours quelques clichés "anthropocentrés".

 

Je manque sans doute de connaissance, et du coups je tente de lire tout ce qui me tombe sous la main... Vos avis sur mon avis sera du coups particulièrement estimé! 

 

1. La zone habitable: Si j'entends que statistiquement il n'est pas uluberlu de chercher la vie sur des planètes ayant une configuration le plus similaire possible avec la seule zone habité que nous connaissons pour l'instant, n'y a t-il pas d'autres pistes de réflexions plus fécondes? J'ai écouté plusieurs conférences de Jean-Pierre Bibring et il explique (très bien je trouve!) que la zone d'habitabilité qu'on attribue habituellement (la grosse zone verte "ni trop près ni trop loin de l'étoile") à la zone habitable "oublie" très souvent toute la physique et biochimie présente dans les gaz et la géologie planétaire qui favorise l'atmosphère stable...

 

Et les publications de gens bien plus "calés" que moi sur les zones habitables sont autant diffusées que les publications parlant de la potentielle vie sur Europe et Ganymède. N'est-ce pas un peu réducteur de parler de zone habitable quand les recherches "chez nous" (le système solaire) montrent qu'il y a déjà nombre d'exception à la règle?

 

C'est étrange de dire que toutes les agences spatiale traitent de la zone habitable, la connaissance de Mars, et de ne pas "tout" miser sur Europe et les satellites pouvant plus simplement avoir des organismes vivants... Non?

 

2. La technologie: Si j'aimerai (non au sens affectif, mais plutôt pour l'intérêt intellectuel) que le SETI "reçoive quelque chose" , je me dis aussi que la technologie utilisable par d'autres civilisations éventuelles n'a finalement que peu de chance d'être similaire à la notre. Et d'ailleurs pourquoi une civilisation aurait nécessairement besoin de technologie? Si on enlève l'homme de la terre, l'ensemble de la vie fonctionne sans toute cette technique! Il y a quelques millions d'années, les dinosaures n'émettaient pas beaucoup d'ondes électromagnétiques. Et comme ces sauriens ont vécus 1800 fois plus longtemps que nous, faudrait vraiment un coups de c** monstrueux pour qu'on croise un signal. Non?

 

3. L'énergie: Le classement de Kardachev me fait penser quant même penser au classement des nations dans l'éco-responsabilité... Concernant ce point, n'y a t-il pas une rétroprojection de nos problèmes actuels en gestion climatique pour qu'autant d'articles traitent de la potentielle "consommation énergétique" d'une civilisation? Je ne pointe du doigts personne, comme je l'ai dis, je ne suis pas sachant en la matière... Cependant j'éprouve une sorte de malaise quand, il y a quelques années, des obstructions ponctuelles de lumière lors de l'observation d'une étoile lointaine se fendait de publications parlant directement de systèmes photovoltaïques pour subvenir aux besoins d'éventuels habitants... Un alléluia à peine masqué au panneau solaire?

 

4. La définition de la vie: Je n'ai pas encore trouvé de définition de ce qu'est la vie... Et les quelques conférences et livres que j'ai lu ne m'ont pour l'instant pas aidé (Si vous avez des références je suis preneur!). La structure de la vie à base de carbone semble répondre à une "structure électronique" plus simple pour enchaîner la création de monde vivant. Cependant personne n'exclue à ma connaissance (malgré les chances statistiquement faible...) une vie à partir d'un autre atome... Du coups que cherchons nous (dans le sens: quel objectif? Comment? )? Et là encore la crainte d'une recherche "anthropocentré" me guette: nous ne connaissons pas de définition de la vie mais cherchons par tous les moyens à trouver une autre forme de vie similaire... C'est une démarche philosophiquement étrange.

 

Bref, je suis loin d'être rétrograde et il faut, à mon avis, que nos chercheurs fassent feu de tout bois pour continuer à trouver ces milliers de choses que mon instruction me permet (parfois) de seulement imaginer.

 

Je suis juste craintif sur l'aspect "croyance"... On "croit qu'il y a d'autres formes de vies" ou "on y croit pas".. Finalement peu importe:  Il y a trois siècles, l'utilisation des plantes pour soigner une maladie était le domaine des sorciers...Donc ce n'est pas parce qu'on à "découvert" l'atome et la relativité  il y a une centaine d'année que nos considérations sur la vie extra-terrestre doivent se focaliser uniquement sur les quelques bases...

 

Je pense que ma petite intervention ne fait pas avancer grand chose, je ne comprend peut-être pas bien les motivations rédactionnelles de celles-ci, mais je voulais partager ce "malaise" quand aux publications que je lis sur le sujet car avoir vos avis m'intéresse!

 

Bonne soirée à vous tou(te)s!

 

Joker.

 

1. Pour ce qui est de la zone habitable, globalement c'est celle où il est envisageable de trouver de l'eau à l'état liquide. On considère que la présence d'eau liquide est indispensable car elle fait fait office de solvant et favorise les réactions chimiques. Le concept a effectivement évolué pour prendre en compte les  satellites situés autour de planètes géantes. D'autres milieux que l'eau liquide pourraient éventuellement voir émerger la vie mais l'eau est a priori le milieu le plus favorable.

On peut supposer qu'il y ait de la vie sur Europe ou Ganymède mais problème, si c'est le cas elle se trouve sous une croûte de glace de plusieurs kilomètres et en l'état actuel de nos connaissances on ne sait pas comment aller la chercher aussi loin.

On se focalise sur Mars parce que même si elle est maintenant stérile on a de bonnes raisons de penser que la vie a pu y émerger dans le passé et il est nettement plus facile de chercher des traces de vie sur Mars qu'ailleurs dans le système solaire. Le challenge sur Mars serait donc soit de trouver une vie toujours présente sous la forme de micro-organismes soit trouver des traces d'une vie fossile. Une telle découverte montrerait que la vie a pu se développer de manière indépendante sur au moins deux astres du système solaire ce qui laisserait supposer que l'apparition de la vie serait un phénomène plutôt banal.

 

2. Oui d'accord, mais comment détecter une trace de vie si elle n'émet pas de signaux électromagnétiques ?

Admettons que l'on découvre une exoplanète qui soit peuplée d'une forme de vie type dinosaure, comment le savoir ?

Dans quelques années on devrait avoir des instruments qui permettront d'analyser l'atmosphère d'exoplanètes et peut-être y détecter d'éventuelles biosignatures, sous réserve que l'on sache détecter à coup sûr des biosignatures (présence d'oxygène, d'autres molécules ?). En analysant l'atmosphère de la Terre, serait-on en mesure de dire à coup sûr qu'elle abrite la vie ?

En cherchant des émissions d'ondes électromagnétiques on recherche effectivement une éventuelle civilisation technologique qui serait passée par un développement comparable au notre, tout en n'ayant absolument aucune idée de la probabilité d'apparition d'une telle civilisation.

 

3. On peut penser qu'une civilisation technologique puisse trouver des solutions pour mieux gérer l'équilibre entre la production d'énergie et la détérioration de l'écosystème que nous. Peut-être en évoluant plus lentement, peut-être en étant plus responsable, en trouvant d'autres solutions, en ayant accès à moins d'énergie fossile que nous, en ne créant pas une société consumériste...

Ou alors toutes les civilisations technologiques passeraient par le stade de croissance effrénée que nous connaissons ce qui expliquerait le paradoxe de Fermi, l'existence d'un "grand filtre" qui ferait que toute civilisation technologiquement avancée finirait par détruire son écosystème et disparaitre après une durée relativement courte.

 

4. Une question est effectivement serions nous capables de reconnaître à coup sûr une forme de vie en y étant confronté si elle se révèle très éloignée de ce que nous connaissons sur Terre. On peut tout imaginer.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Alain_G a dit :

4. Une question est effectivement serions nous capables de reconnaître à coup sûr une forme de vie en y étant confronté si elle se révèle très éloignée de ce que nous connaissons sur Terre. On peut tout imaginer.

 

 

Sur la définition de la vie, on peut se contenter d'y voir un système organisé auto-répliquant. Les systèmes organisés sont légions, à commencer par les cristaux. Tous ne se reproduisent pas.

Il peut donc y avoir discussion sur les virus, qui sont incapables de se reproduire seuls.

La réplication (reproduction) ne se réduit pas à la sexualité (et la sexualité ne se réduit pas à deux sexes...), mais elle est centrale. C'est du reste toute la richesse du darwinisme que d'avoir identifié le succès reproductif comme la clef de l'Evolution. Pour identifier la Vie, il faut donc identifier la réplication.

Le problème est bien connu des paléonto qui pistent l'origine de la vie terrestre. Si les organismes d'Ediacara sont indubitablement des systèmes organisés, la question s'est posée de façon bien plus ardue pour les Gabonionta, simples traces pyriteuses, ou les stromatolithes, traces d'activités algaires. Si les secondes existent encore, ce qui facilite bien les choses, les premières n'ont laissé aucun descendant : leur reproduction est déduite de leur similitude et de leur nombre (la pyrite aide aussi, le fer est omniprésent dans la vie terrestre).

On y est donc parvenu pour des formes de vie qui ne vivent plus. On devrait s'en sortir si on en trouve qui vivent encore...

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous ,

 

Désolé ça bugue

 

Jokerdu13 adit.Petite intervention sur ce sujet que je trouve passionnant mais qui, à mon sens, regroupe toujours quelques clichés "anthropocentrés".

 

Cette influence me parait évidente. S’il y’avait un autre modèle, extraterrestre par exemple, l’anthropocentrisme serait purement aboli.

Il parait aussi évident d’explorer le plus près possible (système solaire) en considérant aussi l’habitabilité des exoplanètes. Les moyens de détection s’améliorent (actualité) comme la définition de la vie progresse.

Sur Mars, il parait plus accessible d’y trouver un virus qu’ailleurs.

Sur une éventuelle exoplanète s’il y avait un règne animal, forcément, tôt ou tard, au sommet de l’échelle, un Alien à mon avis dominerait

Pour nous, au plus bas de l’échelle, le virus invisible se terre tandis qu’au sommet la pyramide très visible trône l’humain.

L’un très difficilement qualifiable (vivant ou non) sans cervelle,  peut faire ou fait d’énormes ravages. L’autre, avec une bonne dose de conscience peut faire le bien ou pire encore que le premier.

Le mal, s’il n’est pas personnifié est-il aussi vivant qu’inerte (ni vivant ni mort) ?

Le virus est-il un stratège ?

 

En tout cas voici ce qu’il est dit sur lui.

 

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/medecine-virus-sont-ils-organismes-vivants-3231/    Mis à jours Janvier 2020

 

 

 

 

Edited by bang*gib

Share this post


Link to post
Share on other sites

ILS existent, mais ils ont une autre notion du temps, ce sont les baobabs.

  • Gné? 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir:

Il y a 400 ans la terre était au centre de l'univers.

Aujourd'hui nous savons que chaque étoile a en moyenne une dizaine de planètes.

Combien d'étoiles dans notre galaxie? 

Combien de galaxies dans notre univers?

Et puis on pourrait se poser la question de combien d'univers?

Je vous laisse faire les calculs parce que ce n'est pas mon truc! 😉

Edited by VNA

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, VNA a dit :

Aujourd'hui nous savons que chaque étoile a en moyenne une dizaine de planètes.

 

Non.Les étoiles n'ont pas toutes des planètes.Désolé.

Share this post


Link to post
Share on other sites


et ailleurs il n’y a ni étoile ni planète...

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.