Jump to content
hibou

Mes lunettes 50/600

Recommended Posts

Bonjour,

 

Il y a quelques temps j’annonçais avoir craqué pour ma première acquisition vintage, comme promis je viens vous en parler car j'ai quelques questions.

 

En fait ce n'est pas une mais deux lunettes vintage 50/600 que j'ai acheté coup sur coup, oui ça y est la fièvre du vintage est déclarée.

Pas de collectionnite dans mon cas, l'idée est de vraiment d'observer le ciel avec cet instrument.

 

La première que j'ai recueilli est une 50/600 CCI Japan, marqué du Circle T (=Towa si j'ai bien compris):

109313-1553510361.jpg

 

Hélas elle est dans un bien triste état, elle a clairement subi les outrages du temps. Hormis des petits défauts cosmétiques, notamment le pare-buée qui a pris cher, le plus embêtant est un bel éclat "clam chip" sur la lentille Flint de l'objectif:

 

109313-1553510402.jpg

 

Bon en pratique ça ne devrait pas être dramatique sur les observations une fois noirci mais dommage.

 

Très peu de temps après une nouvelle occasion s'est présentée, j'ai donc recueilli une autre 50/600, je me suis dit qu'avec deux j'aurais de quoi en faire une bonne avec toutes les pièces.

 

Plus de chance cette fois, elle était moins chère et dans un superbe état, c'est aussi une CCI Japan mais marquée du Diamond Z (=Tanzutsu si j'ai bien compris).

 

109313-1553511107.jpg109313-1553511160.jpg

 

Dans sa boîte d'origine, ne manque qu'un oculaire de je ne sais quelle focale et un "truc" ??

 

Voilà les deux sisters côte-à côte:

109313-1553511215.jpg

 

Le tube de la Z (à gauche) est plus large, ça saute aux yeux.

 

Bon maintenant un premier jet de questions en vrac:

 

-Lors du démontage de l'objectif de la T pour inspecter le doublet amoché, j'ai constaté la présence d'un spacer annulaire en plastique, fin et transparent entre le Crown et le Flint. Dans ma fébrilité, je me suis rendu compte après coup qu'un deuxième spacer identique s'était fait la malle, lors du remontage je ne savais où le placer, avez-vous une idée de sa place d'origine?

 

-Mon objectif numéro 1 est de passer la Z en 31,75mm pour utiliser mes accessoires modernes.

J'étudie deux options différentes, acheter le porte-oculaire chinois en métal diamètre extérieur 56mm:

https://www.ebay.com/itm/Reflector-1-25-Focuser-Rack-Pinion-for-Astronomical-Telescope-Eyepieces-HOT-Sale/192559205955?hash=item2cd56c4e43:g:6HsAAOSw7W5XNsIK

Me procurer une 50/600 moderne type Celestron 50AZ ou Meade Infinity 50 pour la même somme et récupérer le PO, mais il sera en plastique et quid du diamètre de montage.

Cela vous semble valoir le coup (coût) de passer en 1,25"? Si oui par quel moyen? Je suis conscient que je devrais peut-être recouper le tube pour atteindre la MAP et retirer le bafflage interne.

-J'ai vu aussi une Antares Astro-club 50/600 des années 80, le PO semble en 1,25" mais pas sûr.

 

-Par corollaire, regardant du côté des lunettes 50/600 modernes comme les Celestron ou Meade, je me demandais commet se plaçaient ces doublets achro chinois  face aux vieux japonais? Si vous avez des expériences, même par extropolation sur des diamètres différents? En l'occurrence je suis quand même assez surpris de la qualité de mes doublets chinois Vixen 80 F11, Bresser 70 F10 dès lors qu'on y adjoint des accessoires de qualité, et comme je n'ai pas d'expérience vintage je me demande.

 

-Est-ce que toutes ces modifications auraient pu être évité avec un modèle acceptant d'emblée le 31,75? Je pense à une série des Perl Etudiant (pas toutes apparemment) mais si j'ai bien compris ça ne règle pas pour autant le problème de Map et il faut rajouter l'adaptateur 36-->31 (pour le coût d'un PO neuf il me semble)?

 

Voilà, en attendant je vais essayer de bricoler quelque chose pour les poser sur mon AZ4, voire les "piggybacker " sur une autre lunette, histoire d'avoir une première lumière.

 

Merci à vous, bon ciel!

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

Jolies lunettes :)

il y a 20 minutes, hibou a dit :

Est-ce que toutes ces modifications auraient pu être évité avec un modèle acceptant d'emblée le 31,75? 

En fait, je pense que c'eut été une solution car ...

il y a 21 minutes, hibou a dit :

il faut rajouter l'adaptateur 36-->31 (pour le coût d'un PO neuf il me semble)?

... je crois que le porte oculaire des skywatcher à cet adaptateur vissé dans la réduction en 31,75. Du coup, ça aurait peut-être valu le coup.

Pour ce qui est des modifications, mesures le tube de la crémaillère, si c'est comme sur certaines lunettes que j'ai eu, il se peut qu'il fasse 31.75 extérieur. Il y a peut-etre moyen de fixer un renvoi coudé en 31,75 directement dessus.

Bon ciel.

  • Merci / Quelle qualité! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest ouki

Eh bien mon Hibou quel plaisir de te compter parmis les nostalgiques de l'astro du passé. 

;)

A peine arrivé et déjà a l'atelier......

il y a 36 minutes, hibou a dit :

En fait ce n'est pas une mais deux lunettes vintage 50/600 que j'ai acheté coup sur coup, oui ça y est la fièvre du vintage est déclarée.

Elle sont sympa les lulus...

Au plaisir de te lire.

Olive. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Guilaume a dit :

... je crois que le porte oculaire des skywatcher à cet adaptateur vissé dans la réduction en 31,75. Du coup, ça aurait peut-être valu le coup.

Pour ce qui est des modifications, mesures le tube de la crémaillère, si c'est comme sur certaines lunettes que j'ai eu, il se peut qu'il fasse 31.75 extérieur. Il y a peut-etre moyen de fixer un renvoi coudé en 31,75 directement dessus.

Salut Guilaume,

Merci pour ton passage.

J'ai mesuré les 2 tubes des crémaillères, c'est du 24,5".

Je ne savais pas pour les Skywatcher, j'ai ce type de réduction sur ma 70/500 c'est bon à savoir!

 

Bon ciel!

 

Il y a 3 heures, ouki a dit :

Eh bien mon Hibou quel plaisir de te compter parmis les nostalgiques de l'astro du passé. 

Holà Ouki!

Merci pour l'accueil,

J'ai toujours été attiré par les vieilles choses, sans jamais avoir possédé de vieil instrument jusque là. Je constate que c'est un petit jeu vite prennant, je me verrais bien acquérir quelques autres vieilleries...

 

Bon ciel!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et voilà, "Z" is ready for take off! 

109313-1553528853.jpg

 

Collier de la Skylux 70 plus deux bandes en mousse du tapis Decathlon, décidément incontournable en ASTRO celui là ! 😁

Sur l'Az4 elle ne devrait pas s'envoler... 

A ma disposition H12, 5mm et H2, 5mm, les étoiles doubles n'ont qu'à bien se tenir ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest ouki

Yehhhhhhh   la classe:lu:

 

Ahhh le tapis mousse décathlon. .....

 

Et un addict vintage un de plus ........chaud devanttttttt:s.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Hibou. Avant tout, sois le bienvenu dans ce club des vénérables possesseurs des ces vénérables instruments.

Je ne possède pas de 50/600 donc, pour ce qui de l'emplacement du spacer, je ne saurai d'aider (mais tu devrais trouver de l'aide sur ce site).

Pour ce qui est de la qualité optique des instruments japonais de cette époque de construction, les témoignages lus ici et là disent bien que c'est meilleur que les productions chinoises.

 

Il nous est impatient de lire ce que tu auras constaté lors d'observations.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, alaindutexas a dit :

Bonsoir Hibou. Avant tout, sois le bienvenu dans ce club des vénérables possesseurs des ces vénérables instruments.

 

Bonjour Alain, merci pour ton accueil.

Je pense qu'il n'est pas impossible qu'en terme d'âge ces instruments soient plus vénérables que moi!

 

Il y a 15 heures, alaindutexas a dit :

Il nous est impatient de lire ce que tu auras constaté lors d'observations.

 

Avec plaisir, allons-y alors.

 

La 50/600 Modèle Z a donc retrouvé le chemin des étoiles hier soir, elle fût installée avant la fin du crépuscule astronomique dans la configuration présentée plus haut, bien à l'aise sur l'AZ4, dans la fraîcheur printanière d'une soirée où les conditions s'annonçaient très bonnes.

 

J'ai débuté, pour me familiariser avec le pointage , par viser des étoiles brillantes, d'abord Rigel puis Bételgeuse.

Grand mal m'en a pris, le résultat a commencé par m'effrayer: chromatisme, diffusion, mise au point impossible!

Mettant ça dans un premier temps sur le compte d'une turbulence atmosphérique bien présente, qui à l'oeil nu faisait déjà danser les étoiles d'Orion, j'ai été soulagé par la suite de constater que cet petit instrument voulait juste, comme les plus grands, se mettre en température doucement.

 

Une quinzaine de minutes plus tard c'était chose faite de façon satisfaisante, je n'aurais pas escompté qu'il en fallu tant mais ce tube étroit et long et le grand delta de température entre l'intérieur et l'extérieur semblent faire que c'est bien nécessaire.

 

Le pointage est un cauchemar. Mon seul oculaire disponible, un Hyugens de 12,5mm, (l'autre était également un 12,5 en fait)  m'offre un grossissement de 48x et un champ réel sur le ciel tout riquiqui de 0,6°! La lunette ne dispose pas de chercheur, et le petit système de pointage, deux pattes en "L" trouées à l'avant et à l'arrière du tube semble être juste bon pour trouver approximativement la Lune, dont je regrette pour une fois l'absence.

Me voilà humblement relégué au stade de grand débutant, je galère un bon moment mais parvient à faire entrer au chausse pied dans le champ la grande nébuleuse d'Orion M42.

Vision très intéressante! En terme de luminosité on est un peu en-dessous de jumelles 10x50, mais bien au-dessus en terme de contraste avec ce grossissement 5x supérieur. En fait elle déborde même franchement du champ, qui n'est lui-même pas facile à appréhender tant le ciel d'un noir presque parfait se confond avec les bords de l'oculaire.

La zone centrale du Trapèze, finement mais pas facilement résolu, est très brillante. La bande sombre qui part du Trapèze est évidente, les extensions se déploient à l'envie en vision décalée. M43 est facile également.

Mais surtout, les étoiles sont maintenant bien fines et ponctuelles, les plus faibles sont même de minuscules têtes d'épingles, très joli!

Plus au sud de M42, la double STF 747 est superbe, les deux composantes piquées à souhait. Je note autour des étoiles les plus brillantes, comme Iota Orionis juste à côté, un petit disque d'Airy, pas parfait car un peu déformé mais bien visible. Cela me réconforte, il me semble qu'il est considéré qu'une optique montrant le disque d'Airy à 1xD n'est pas franchement pourrie?!

 

Je reste un moment dans la zone, avant d'aller chercher Algieba dans le Lion. Cette large double colorée est partiellement résolue, avec toujours deux petits disques d'Airy discontinus autour de chaque composante, les couleurs me semblent fidèles à ce que j'en connaît.

 

À ce stade j'en ai vu suffisamment et je suis épuisé par le pointage et la recherche, en même temps que par le placement de l’œil vraiment délicat dans ce trou de serrure de 12,5mm qui sert  d'oculaire. En plus il s'avère que les conditions sont très bonnes et l'envie de sortir un autre instrument pour me reposer prend le dessus.

 

Je peux déjà tirer de nombreux enseignements de ce premier essai.

 

-Sans rire, c'est un instrument pour débutant? Je vois mal comment un débutant peut ne pas être dégoûté à vie en essayant de trouver autre chose que la Lune avec un 12,5mm de 30° (certes j'ignore quel oculaire mystère complète le kit, mais cela n'empêche qu'immanquablement à un moment on se retrouvera avec le 12,5mm chaussé essayant de suivre ou retrouver sa cible). En plus j'avais le suprême avantage d'une monture extrêmement rigide et fluide (largement surdimensionnée), je n'ose imaginer ce que ça peut donner en combinant les contraintes citées plus haut avec le ridicule trépied de table d'origine.

 

-La priorité absolue, avant toute nouvelle tentative de revoir une étoile, est de passer tout le système au coulant 31,75mm, là je suis sérieusement vacciné du 24,5mm. Cela dit le PO d'origine est assez rigide et efficace, je le reconnais.

 

-Surtout, la qualité optique proposée malgré une lunette sortie directement du carton sans aucune révision, nettoyage ou quoi que ce soit est très honorable et extrêmement prometteuse, et me conforte dans mon envie de lui donner une nouvelle jeunesse et d'en tirer tout le potentiel.

Même s'il y a visiblement quelques soucis, avec ces disques d'Airy pas parfaits, j'ai bon espoir que ça se règle, je regrette aussi de ne pas avoir eu un oculaire pour pousser plus fort jusqu'à avoir une figure de diffraction exploitable qui m'aurait bien renseigné sur la nature des problèmes.

Je vois déjà beaucoup de choses à améliorer, déjà il y a un spacer qui se balade dans l'objectif, il semble sec et craquant comme un gras de jambon oublié en plein soleil, et surtout je ne peux m'empêcher d'incriminer le renvoi-coudé (à prisme, sale et douteux) et cet affreux Hyugens en me disant qu'avec une belle chaîne optique derrière ça va envoyer du pâté.

 

Voilà, je voulais faire un retour en deux mots je me suis encore enflammé.

Merci à vous si vous avez trouvé de l'intérêt à mes tribulations vintagesques.

Très bon ciel!

 

 

Edited by hibou
Coquillettes

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà un rapport bien intéressant. Merci de l'avoir partagé avec nous.  Avec un objectif parfaitement collimaté et l'utilisation d'oculaires orthoscopiques, cela devrait être au top.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest ouki
il y a 19 minutes, hibou a dit :

Voilà, je voulais faire un retour en deux mots je me suis encore enflammé.

 

Ohhhhh ne t’inquiète pas on as l'habitude :moaaa:

a chaque fois la même chose on part pour 2 lignes on termine par une disserte de 2 pages mais tu sais quoi   ON AIME CA :woao:

 

C'EST LA VINTAGE TOUCH" DES PASSIONNES 

 

Merci pour ce retour 

il y a 24 minutes, hibou a dit :

Sans rire, c'est un instrument pour débutant?

La suis bien d'accord c'est chaud les grandes focales avec un trou de serrure faut de la maitrise.....

ouki

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien dis-donc, Hibou, belle arrivée dans ce Club des amoureux des anciennes et belles choses!:) Et belles trouvailles que ces deux 50/600!

 

Le ‎25‎/‎03‎/‎2019 à 12:30, hibou a dit :

Pas de collectionnite dans mon cas, l'idée est de vraiment d'observer le ciel avec cet instrument.

 

Tu sais, rien n'est incompatible en ce domaine;)! Le plaisir de posséder ces anciens instruments va souvent de pair avec le plaisir, certes de les regarder, mais aussi et surtout de regarder "dedans", de regarder donc loin; bref, de continuer à les faire vivre!

 

Le ‎25‎/‎03‎/‎2019 à 12:30, hibou a dit :

Est-ce que toutes ces modifications auraient pu être évité avec un modèle acceptant d'emblée le 31,75? Je pense à une série des Perl Etudiant (pas toutes apparemment

 

Tu as raison: toutes les Perl Etudiant ne sont pas construites sur le même modèle. J'en possède deux (je les ai présentées dans le Club), seule la plus récente est la plus malléable...

 

En tout cas, Vivent les 50/600, formule sympathique et facilement transportable!:)

 

Heureux de lire tes apports sur ces modèles, et tes apports futurs!

 

JM

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Jean-Mi 🙂

 

Il y a 17 heures, Jean-MiCiel a dit :

Tu as raison: toutes les Perl Etudiant ne sont pas construites sur le même modèle. J'en possède deux (je les ai présentées dans le Club), seule la plus récente est la plus malléable...

C'est d'ailleurs de ton bel article de présentation des tiennes que je tiens cette information. 

 

Au plaisir, et bon ciel à toi. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.