ch_porchet

Question sur les rotateurs et leur utilités

Recommended Posts

Posted (edited)

Bonsoir, 

J'ai une petite question concernant les rotateurs. 

Est-ce que qqun les utilises pour juste mettre l'imageur dans la bonne position et non pour contrer la rotation de la planète ? 

 

Et si oui, est-ce que il ne serai pas possible d'en fabriquer un sois même ? 

Ou vous pensez que c'est trop compliqué ? 

 

 

 

Edited by ch_porchet

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, ch_porchet a dit :

Et si oui, est-ce que il ne serai pas possible d'en fabriquer un sois même ? 

Bonsoir

cela ne doit pas être insurmontable, le plus difficile étant de conserver une perpendicularité PO/tube parfaite en toutes positions

il faudrait alors que le PO soit fixé sur la partie mobile

de longues heures de réflexion en perspective :)

j'y ai pensé pour la spectro (où c'est parfois difficile d'éviter les étoiles voisines), mais je n'ai pas été plus loin

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ouai, il faut trouvé des roulements précis et fin pour pouvoir en mettre 2 pour être sur de bien rester dans l'axe. 

Mais il faut pas être trop épais ! 

Au faite un truc qui ressemble au Pixys LE 2".

 

Car je trouve que c'est asser chère à l'achat si c'est que pour mettre l'imageur dans le bon sens. 

 

Maintenant fait voir si c'est possible, car il y a aussi le pilotage à distance a gérer... 

Edited by ch_porchet

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello en effet, c'est bien un truc du style. 

Par contre il faudrais arrivé à le faire plus petit. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai déjà pensé à faire ça sur le collier rotatif de la Taka, mais faudrait un moteur costaud car, au démarrage il faut toujours forcer un peu.

Puis faudrait trouver un driver ASCOM tant qu'à faire pour contrôler ça depuis SGP par exemple, ce serait impec pour les recadrages après méridian flip ou entre deux sessions si on a touché au matos entre temps!

L'exemple ci dessus je me dis que la définition angulaire doit pas être terriblement fine.

Ca + l'histoire de puissance oriente plutôt vers un moteur démultiplié, avec l'inconvénient de la dimension et du poids supplémentaire....

Malgré tout s'il existait un drivers ascom pour ce genre de trucs j'irais bien un peu plus loin ....

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, JMDSomme a dit :

Malgré tout s'il existait un drivers ascom pour ce genre de trucs j'irais bien un peu plus loin ....

à quoi bon mettre une sur-couche Ascom alors qu'un petit soft peut s'en charger?  vouloir tout gérer avec la même usine à gaz....bof

 

Il y a 8 heures, ch_porchet a dit :

Hello en effet, c'est bien un truc du style. 

à mon avis non, il est beaucoup plus facile de faire pivoter l'ensemble setup+PO

la MAP risquera moins de bouger

dans tous les cas, le parfait centrage des éléments sur le plan focal sera nécessaire pour éviter une perte de colim lors de la rotation

sur certains PO de moyenne qualité, cela sera problématique

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc tu pense que cella risque d’être compliqué a réaliser .....

Au final pas le choix de trouvé qqch d’existant ,voir d'occasion , comme ce Pixys LE.....

  

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, ch_porchet a dit :

Donc tu pense que cella risque d’être compliqué a réaliser .....

Au final pas le choix de trouvé qqch d’existant ,voir d'occasion , comme ce Pixys LE.....

  

logiciellement, c'est une bricole

mécaniquement, il faut bien y réfléchir

Share this post


Link to post
Share on other sites

après, as-tu vérifié si ton PO n'est pas rotatif?

beaucoup ont un jeu de trois vis btr entre la base et le corps

à voir

si c'est le cas, en remplacer deux par des vis moletés 

bien sûr, cela ne sera pas commandable à distance

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, gerard33 a dit :

à quoi bon mettre une sur-couche Ascom alors qu'un petit soft peut s'en charger?  vouloir tout gérer avec la même usine à gaz....bof

 

Dit dans mon post: automatisation / reproduction du pointage avec SGP / plate solve.

C'est pas rien quand tu veux faire une couche que t'as pas eu le temps de réaliser et que la météo fait de gros pointillés (avec retour au sec de l'optique entre temps)!

Après, selon le matos, la mécanique est à voir. Sur ma FSQ le collier rotatif n'a pas le moindre jeu, je ne le serre jamais...

 

Faire tourner tout le set up... va falloir usiner des colliers, des bagues, ajouter des roulements ajustables en pression ça va peut être faire un peu mahousse?

Sinon c'est la solution idéale, peu d'efforts pour le moteur et absolument neutre optiquement.

Celui qui a de quoi usiner l'alu peut y penser.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, JMDSomme a dit :

Dit dans mon post: automatisation / reproduction du pointage avec SGP / plate solve

cela n’empêche pas d'utiliser SGP pour le reste, mais vouloir tout lui intégrer n'est pas obligatoire

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, gerard33 a dit :

cela n’empêche pas d'utiliser SGP pour le reste, mais vouloir tout lui intégrer n'est pas obligatoire

Pour repointer au mm c'est juste très utile, et franchement une surcouche ASCOM, une fois écrite (ou détournée d'un driver existant... certains savent faire ça ici je crois) ça ne pèse pas lourd dans le set up...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, JMDSomme a dit :

Pour repointer au mm c'est juste très utile, et franchement une surcouche ASCOM, une fois écrite ça ne pèse pas lourd dans le set up...

réfléchis, si tu fais tourner le PO, tu ne pourras plus aligner ton champ

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, gerard33 a dit :

réfléchis, si tu fais tourner le PO, tu ne pourras plus aligner ton champ

je pige pas... ?

je m'explique: un soir je fais le Ha et disons le S d'une neb.

Puis il pleut 8 jours, matos rentre, est rangé.

Une nuit se pointe pour faire la couche O, je remonte tout le truc, jamais je ne retrouve à la mano le cadrage.

Avec SGP: je  pointes grossièrement sur la zone (pour pas passer 1h00 en plate solving), je lui donnes une image de référence (le Ha au hasard) et il se démerde pour te retrouver très exactement ton cadrage

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, JMDSomme a dit :

Avec SGP: tu  pointes sur la zone, tu lui donnes une image de référence (le Ha au hasard) et il se démerde pour te retrouver très exactement ton cadrage

et il va faire tourner le PO tel qu'il était lors de la première prise?

il va falloir que tu demandes aux développeurs de SGP d'ajouter cette fonction :be:

par contre, un petit soft indépendant peut très bien mémoriser une position et la reproduire à la demande

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, gerard33 a dit :

et il va faire tourner le PO tel qu'il était lors de la première prise?

il va falloir que tu demandes aux développeurs de SGP d'ajouter cette fonction

ben elle existe.... il te donne au solving le déclage angulaire et il a un utilitaire de gestion des rotateurs.

Alors j'ai pas testé (évidemment...) mais je le mode d'emploi m'avait semblé assez clair sur le sujet.

Tu peux, en absence de rotateur utiliser les indications numériques que te donne le log pour tenter de finaliser à la main (faudrait juste ajouter un cercle gradué et un onglet sur le collier rotatif d'ailleurs...) mais ça oblige à sortir en pyjama se geler les burnes et, tant que j'habites sous le 50eme // je fais tout ce que je peux pour bricoler au chaud.... une obsession envieillissant 🙂

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, JMDSomme a dit :

ben elle existe.... il te donne au solving le déclage angulaire et il a un utilitaire de gestion des rotateurs.

OK alors :)

  • Merci / Quelle qualité! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

je confirme qu'elle existe. Je l'utilise couramment conjointement avec le rotateur manuel inclus dans SGP.

Il t'indique dans quel sens tourner et de combien de degrés

image.png.53380f050acd4ff83f3d3fb9f908cdb0.png

image.png.27c1dc6dde493b128ee05f96bf084144.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais commencer par me faire un cercle gradué ! Ce serait déjà un grand progrès.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’ai deja eu à retrouver le bon angle manuellement, c’est pas le bout du monde, ça prend quelques minutes.

 

Puis j’ai choisi de ne pas démonter mon train optique lorsque je rentre le matoss. Donc si je prévoie de revenir sur telle cible je ne tourne pas le PO.

 

je prends l’idée du cercle gradué ! Tu nous enverras ça ! 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

 

Je n'ai pas beaucoup d'expérience dans le domaine mais je penses que cela ne doit pas être très simple que d'en fabriquer un soi-même. En effet, pour du ciel profond, la mécanique doit tourner avec une précision de l'ordre de quelques microns afin de ne pas induire du tilt en fonction de la position. Selon le poids du setup, cela passe par une mécanique très précise. J'ai ouvert pour voir mon Optec Pyxis et, sans être un concepteur méca, on voit bien la complexité du mécanisme. Ce qui explique certainement en grande partie la cherté  des solutions toutes faites.

 

J'ai installé en remote le Pyxis. Il est couplé à TSX qui le gère très bien, y c pour la fonction d'astrométrie où le rotateur va tourner dans la position correspondante à l'image ou FOV voulue. Initialement, je pensais qu'à 2000mm je n'allais pas trouver d'étoiles guide pour les très longues poses mais finalement, j'en ai toujours dans le champ à 90° avec une Lodestar X2. Comme mes capteurs sont assez carrés, je ne l'utilise donc jamais et je vais même l'enlever lors de mon prochain séjour en Espagne. Il sera à vendre dans quelques mois pour pas cher… :)

 

A+

Miguel

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben il faut connaître le diamètre EXACT (au pouillème près) de la zone ou tu le poses

je vais en dessiner un pour ma taka

ensuite on doit pouvoir grouper une commande chez john steel ou ce genre de boite pour faire découper/graver proprement un fin feuillard de laiton à coller très proprement sur nos chers instruments

le papier scotché ça me gave

au pire j'achète à 3 balles un petit graveur laser et on fait ça sur un placage de bois précieux ?  :laughing-smiley-012

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ou sinon un simple bout de scotch pour repérer la position en fin de séance 🤔

Edited by Malik

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc je pense que je vais devoir me tourner vers qqch qui existe déjà.

Je me tournerai bien vers le Pixys LE qui super mince ,c'est dommage j'ai vu que qqun en vendais d'occase sur le forum ,mais trop tard 😪.

il y a une heure, Bandido a dit :

Il sera à vendre dans quelques mois pour pas cher

 

il  peut être m'intéresser , mais il me semble qu'il ne se connecte  pas par usb et pas sur que je peux monté mes caméra dessus

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai eu aussi le LE, il est vraiment top. Je l'ai revendu car mes capteurs étaient trop grands et lourds. Par contre, pour des CMOS comme une 1600, c'est le rotateur parfait.

 

L'Optec Pyxys fonctionne en série. Un simple convertisseur RS-232 >USB à 10€ et le tour est joué. Aucun soucis de connexion depuis plus d'un an lors de mes test … car je ne l'utilise pas :)

 

A+

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, ch_porchet a dit :

pas sur que je peux monté mes caméra dessus

Tu parles de raccord rotateur à CCD ?  Pourquoi ? Il suffit d'avoir le bon adaptateur Optec de sortie à T2 par exemple.

 

A+

Edited by Bandido

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Bandido a dit :

Tu parles de raccord rotateur à CCD ?  Pourquoi ? Il suffit d'avoir le bon adaptateur Optec de sortie à T2 par exemple.

 

A+

Non je disait ça , car c'est spécifier sur leur site que c'est spécialement pour les  SBIG ST .

 

Moi j'ai une ASi294 et un A7S

Edited by ch_porchet

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces rotateurs peuvent être utilisés sur toutes les CCD/CMOS/APN du moment où tu as le bon raccord.

 

Si pour ta 294 le LE est suffisant, pour le Sony il sera trop petit car son ouverture ne fait que 38mm sur les 43mm nécessaires pour un FF. Même le 2" est trop juste. Il faut passer au 3" et là cela commence à faire très cher.  Si pour 200 ou 300 € la question du réel besoin se pose pas complètement, quand il s'agit de 1500-2000 c'est une autre histoire. En tous cas pour moi...

 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.