Jump to content

Débuter l'astrophotoraphie


Starlex
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

 

Je souhaiterai me lancer dans l'astronomie avec pour objectif de faire de l'astrophotographie. C'est un rêve de gosse pour moi et mes premiers salaires me permettent d'investir dans cette passions.

Soyons honnête dés le début, je ne maitrise pas parfaitement tout les mots techniques de ce domaine donc je m'excuse par avance si je n'utilise pas les bons mots. Donc j'accepte tous les conseils, je ne demande qu'à apprendre.

J'ai déjà lu des articles sur ce forum me donnant des éléments de réponses mais il m'en reste encore quelques-unes.

 

Je n'ai AUCUN matériel pour le moment hormis l'APN de mon père et son trépied. Je souhaiterai déjà commencer avec des photos assez "simples" histoire de maitriser un peu les bases (filés d'étoiles...). C'est un SONY CYBERSHOT DSC-H5. Je mets sa fiche technique en lien : https://www.01net.com/tests/sony-cyber-shot-dsc-h5-fiche-technique-129.html

Pouvez-vous me dire si ce genre d'APN peut faire l'affaire pour débuter et si il est utilisable pour faire de l'astropho avec un tube ou si il e faut absolument un autre APN ?

 

Parce que oui, le second objectif pour moi (le temps de mettre un peu d'économie de coté) serait de faire de l'observation avec astrophoto avec un tube ou lunette. Je me suis renseignés mais je suis un peu perdu entre choisir entre un tube ou une lunette (j'ai bien compris la différence de fabrication des deux) sachant que je souhaite faire du planétaire mais aussi pouvoir faire du bon ciel profond.

Pour l'instant je partirai plus sur un Skywatcher 150/750 (pas mal le conseil pour le début et l'astrophoto)

 

Pour la monture c'est pareil, je sais que c'est HYPER important pour une question de stabilité avec le poids du matériel dessus. Je suis vraiment perdu entre tous ces NEQ3-2, NEQ-5, NEQ-6... C'est le point qui m’inquiète le plus on va dire

 

Pour mon budget, je pense que je peux aller jusqu'à 500-600€ maximum.

 

Que pouvez-vous me conseillez ? (en esperant être assez clair dans ce que j'ai écrit)

 

Merci d'avance pour vos réponses

 

 

Link to comment
Share on other sites

Salut,

 

Le tube 150/750 reste une bonne base pour la photo, c'est un choix raisonnable.

Pour la monture, avec une EQ3.2, tu pourra faire du lunaire et du planétaire à cause de courtes poses.

Pour de la longue pose, la monture ne suffit plus et il en faut une très grosse, genre NEQ5, mieux, une NEQ6.

 

Le ciel profond est très exigeant en photo et très cher dans du bon matériel.

Attendre l'avis des spécialistes du ciel profond...j'en fait pas, mais il vas falloir investir plus que tes 600 euros!

 

 

Edited by deep impact
Link to comment
Share on other sites

Merci pour cette première réponse !

Oui je pense partir sur un 150/750 avec une NEQ5 ou NEQ6. Cet ensemble permet avec la pratique d’observer du ciel profond ou le tube n’est pas adapté ?

 

Pour le côté astrophoto ça ne sera pas pour tout de suite, j’ai bien conscience que cela peut coûter cher donc je veux déjà commencer par de la photo assez basique (juste avec un APN) avant de tater le ciel profond en photo

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Starlex a dit :

tube n’est pas adapté ?

 

Le tube est très bien adapté au ciel profond à cause de sa focale de F/D5.

Il permet aussi le planétaire mais là, il faudra allonger la focale avec une barlow de bonne qualité.

C'est un tube polyvalent qui permet le lunaire, le planétaire et le ciel profond en visuel comme en photo.

Pour la photo avec APN, se tourner vers les spécialistes, je ne pourrai t'aider plus.

 

Attendre d'autres avis bien sûr!

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, Starlex a dit :

Oui j’ai déjà un APN mais comme je disais, je ne sais pas si il est adapté (j’ai mis la réf dans l’article si tu t’y connais)

 

Concernant la caméra, quels est l’intérêt ? 

Filmer à cadence rapide, impossible à avoir avec un apn, genre de 20 à plus de 300 images par seconde, pour figer la turbulence, faire des films de 1500 à plus de 10000 images.

En garder les 20% les meilleures, accentuer les détails.

Toutes les images de lune ou de planètes bien détaillées sont réalisées comme cela.

Link to comment
Share on other sites

Oulala merci pour ces détails !

 

Ce genre de caméra doit être poser sur un tube, utilisé sur un trépied basique ou simplement sur une monture motorisée pour compenser le mouvement de la terre ?

 

C’est vrai qu’il y a pleins de choses à découvrir, c’est ce qui me passionne depuis que je suis tout gamin ! C’est pour ça que maintenant que je veux m’y mettre sérieusement je veux acheter du matériel adaptés (sans forcément y mettre 1500€) 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, deep impact a dit :

Salut,

 

Le tube 150/750 reste une bonne base pour la photo, c'est un choix raisonnable.

Pour la monture, avec une EQ3.2, tu pourra faire du lunaire et du planétaire à cause de courtes poses.

Pour de la longue pose, la monture ne suffit plus et il en faut une très grosse, genre NEQ5, mieux, une NEQ6.

 

Le ciel profond est très exigeant en photo et très cher dans du bon matériel.

Attendre l'avis des spécialistes du ciel profond...j'en fait pas, mais il vas falloir investir plus que tes 600 euros!

 

L'EQ 3-2 permet quand même de faire du CP avec un 150/750 dessus, c'est en limite de charge mais ça passe et on peut atteindre les 3 minutes de poses sans filé ^^ ( avec une bonne Mise En Station )

 

Link to comment
Share on other sites

Pour moi, l'APN de ton père n'est pas adapté à l'astrophoto...

Il te faut au minimum un reflex qui te permette de réaliser des poses et de monter un peu en ISO sans que ce soit dégueu. Sans compter que je ne sais pas si on peut fixer un compact sur un tube.

Tu peux aisément trouver des Canon EOS 1100D, 1200D ou 1300D d'occasion pour des prix vraiment abordables : 130 € environ pour un 1100D.

Ensuite, un simple trépied te permettra de faire des filés d'étoiles (du circumpolaire dans le jargon) et du grand champ (photographier la voie lactée).

Si tu ne l'as jamais fait, il y a là déjà de quoi s'amuser.

Ensuite, si ça te plaît, tu pourras envisager d'investir un peu plus...

Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, Centauri a dit :

Pour moi, l'APN de ton père n'est pas adapté à l'astrophoto...

Il te faut au minimum un reflex qui te permette de réaliser des poses et de monter un peu en ISO sans que ce soit dégueu. Sans compter que je ne sais pas si on peut fixer un compact sur un tube.

Tu peux aisément trouver des Canon EOS 1100D, 1200D ou 1300D d'occasion pour des prix vraiment abordables : 130 € environ pour un 1100D.

Ensuite, un simple trépied te permettra de faire des filés d'étoiles (du circumpolaire dans le jargon) et du grand champ (photographier la voie lactée).

Si tu ne l'as jamais fait, il y a là déjà de quoi s'amuser.

Ensuite, si ça te plaît, tu pourras envisager d'investir un peu plus...

 

Tu as tout à fais compris ce que je veux ! Commencer petit et me développer avec le temps quand j’aurai acquis des connaissances !

 

Etant donné que la monture avec le tube j’en aurai pour 500€ environ, je regarderai pour un reflex d’occasion.

La NEQ5 me parait un peu cher tout de même 😕

Link to comment
Share on other sites

Je me permets de solliciter votre expérience, car je suis vraiment perdu . Faut dire que plus je me renseigne et plus de doute... 😕

Par contre vos réponses précédentes m'ont permis de revoir mes objectifs 😉

 

1- J'aurai aimé connaitre les limites d'utilisation d'une monture NEQ-5 : je vois souvent que selon le matériel fixé dessus ces monture ne "suffit pas" et qu'il faut passer à modèle supérieur

 

2- Je souhaite faire de l'observation planétaire mais surtout ciel profond. Je cherche donc le télescope qui me permettrai, d'une part, ce genre d'observation et d'autre part débuter en astrophotographie (plus tard mais je n'aurai peut-être pas les moyen de re-investir dans un télescope en plus du matériel d'astrophoto)

 

3- Concernant le matériel j'étais parti sur une monture NEQ-5 (en fonction de ses fameuses limites d'utilisations) mais pour le "tube", là je suis perdu...
Entre les Newton 150/750, Newton 200/1000, les lunettes achromatiques, apochromatiques, les 80ED... Plus je fais de recherches, moins je suis sûr de moi...

 

Donc pour résumer je souhaite investir dans du matériel d'observation planétaire/Ciel profond (avec un penchant pour le ciel profond) en ayant la possibilité de débuter l'astrophoto de ces 2 milieux sans avoir besoins de changer tout le matériel (étant donné que devrait investir dans un reflex ou camera

 

Je vous remercie d'avance pour vos réponses

 

Link to comment
Share on other sites

Pour pas trop cher en Cp et planétaire tu as la fameuse 80ED, véritable couteau suisse astro.

Pas de prise de tête, pas de collimation.

Seul inconvénient majeur : la buée, que tu enlèves avec un bandeau chauffant, pas très cher.

La Neq5 sera à l'aise avec.

 

Pas de lunette achromatique pour la photo en CP. En lunaire filtré en vert et passage en monochrome ça roule.

 

Tube newton 150/750 et 200/1000, même rapport f/D de 5.

2 tubes rapides, mais pas du tout le même poids.

Collimation à vérifier régulièrement.

Prise au vent plus importante.

 

Chaque système optique a ses avantages et ses défauts.

 

Comme je ne sais pas quelle sera ta motivation future pour la discipline Astrophoto, je partirai prudent.

En sachant que le matériel astro s'achète et se revend bien avec les petites annonces sur WA.

 

D'autres avis vont sûrement venir par la suite.

 

Lorsque tu auras fait le tour complet de la discipline, là tu pourras songer à augmenter en diamètre.

L'astrophoto demande pas mal d'apprentissage niveau matériel, prise de vue, suivi, traitement, logiciels, post traitement, etc ...

Sans compter que les nuits favorables pour imager ne sont finalement pas si nombreuses que ça , à moins que tu habites dans les Alpes de Haute-Provence ou au Chili 😁

 

Bref moi je te conseille Neq5 + 80ED + anti buée + canon Eos 1000D pour le CP et Datyson T7 couleur pour planétaire/lunaire/autoguidage.

 

Y a plus qu'à rédiger la lettre au barbu vêtu de rouge. 

Link to comment
Share on other sites

salut, je suis possesseur d'une datyson t7c et franchement, très très belle copie de mini asi 120,  il y a juste le carénage qui est différent. je m'en sert pour le planétaire et l'autoguidage. On la trouve pour moins de 80 euro sans frais de port sur ebay. Sans hésiter 😉

Link to comment
Share on other sites

Merci pour les réponses.

Pour la 80D, elle est aussi de bonne qualité pour l’utilisation en visuel je suppose ?

 

Pour l’astrophoto du CP évidemment que cela va attendre un petit moment, le temps que je maîtrise le matériel en visuel et que je débute en astrophoto lunaire/planétaire, traitement...

 

L’autoguidage correspond au Go-to ou à une simple motorisation 2 axes ? Car je suppose qu’une motorisation est indispensable pour de l’astrophoto.

 

Je précise bien (pour les plus expérimentés) que je tous les objectifs sont envisagés sur plusieurs mois voir années. Je vais pas acheter tout le matériel maintenant mais je préfère avoir une monture et lunette/tube adéquat pour atteindre mes objectifs future. Sans avoir à rechanger tout plus tard. Pour tous les accessoires je vais étaler ça avec le temps.

Link to comment
Share on other sites

Voici une lunette Apo que j’ai trouvé: Réfracteur apochromatique Omegon Pro APO AP Photography Scope 72/432 ED OTA

 

Je sais pas du tout quoi en penser, elle parait bien mais peut-être un peu trop polyvalente 😕

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Comme tu as pu le deviner via les autres commentaires ; le tube parfait et polyvalent n'existe pas ...

il faudrait si possible définir clairement tes priorités pour eviter de constater dans qq mois que ton investissement initial n'est pas le bon et avoir a remettre la main a la poche

Si tu pense te tourner vers l'astrophoto en CP : priorise la monture dans ton budget , une EQ 6 d'occas ( +/- 750 € en étant patient ) ou une HEQ5 ( +/- 500€) t'assurera un peu de calme budgétaire pour qq années.

Paradoxalement le tube n'est pas le plus important pour débuter en astrophoto. Si tu veux faire du visuel et ne pas être déçu , je te conseille plutôt un newton 150 ou 200mm , la 80 ed est une bonne lulu pour la photo mais ses capacité en visuel sont qd même limité.

Omegon n'a pas trop la cote chez les astram...  il y a souvent beaucoup mieux pour le même budget 

S'il faut te recommander qq chose : HEQ 5, newton 150/750 avec un peu de chance ça rentre dans ton budget en occasion sur des sites d'astram ( WA, AS, ...) et c'est évolutif a moindre frais

 

bon ciel et bon choix

Link to comment
Share on other sites

Merci pour cette réponse détaillée.

Oui j’ai bien compris que c’etait La monture le plus important en général, je vais donc partir sur une Heq-5 (la 6 étant trop hors budget)

Pour le tube je vais partir sur un Newton 150 ou 200 je sais pas encore

 

Je verrai plus tard pour la lulu, quand je maîtriserai bien mon matériel de base et que je souhaiterai vraiment être à fond en astrophoto

Link to comment
Share on other sites

Salut et bienvenue :)

Et bon courage dans ton projet. Surtout ne te précipite pas dans ton achat, le budget est sympa mais on le grille vite si on ne fixe pas clairement ce qu'on veut faire. Le plus difficile est de choisir ses priorités car vouloir tout faire tout de suite est compliqué, le matériel à mettre en œuvre n'est pas le même suivant le domaine (visuel, photo CP et photo planétaire). Je vais reprendre tes questions/observations en espérant que ça t'aidera un peu

 

Il y a 10 heures, Starlex a dit :

1- J'aurai aimé connaitre les limites d'utilisation d'une monture NEQ-5 : je vois souvent que selon le matériel fixé dessus ces monture ne "suffit pas" et qu'il faut passer à modèle supérieur

Cela dépend de ce qu'on veut en faire. Pour les longues poses (photo ciel profond), plus le tube est lourd et/ou plus la focale est longue, plus la monture devra être costaude. Et encore au bout d'un moment cela ne suffira même plus et il faudra autoguider (correction en quasi temps réel des mouvements de la monture à l'aide d'un instrument+capteur monté en parallèle). Avec un newton de 150mm ou une petite lunette une eq3 va suffire en visuel. Il faudra idéalement motoriser cette eq3 pour la photo planétaire. Mais ça va devenir trop juste pour la photo longue pose, on passera sur une eq5 avec au minimum motorisation AD et viseur polaire. Si tu as le budget (ça peut venir plus tard, si tu accroches à la pratique) tu pourras changer contre une monture encore mieux adaptée type heq5 avec éventuellement l'autoguidage.

 

Il y a 10 heures, Starlex a dit :

2- Je souhaite faire de l'observation planétaire mais surtout ciel profond. Je cherche donc le télescope qui me permettrai, d'une part, ce genre d'observation et d'autre part débuter en astrophotographie (plus tard mais je n'aurai peut-être pas les moyen de re-investir dans un télescope en plus du matériel d'astrophoto)

Dans un monde imparfait avec un budget limité :

Observation planétaire et photo planétaire : privilégier le diamètre ET la qualité optique. Exemple mak 127

Observation ciel profond : privilégier le diamètre. Exemple dobson 200/1200

Photo ciel profond : privilégier le rapport focale/diamètre le plus court possible ET la monture. Exemple ED72

Plus ou moins polyvalent dans ta zone de budget : newton 150/750 sur eq5 motorisée AD et viseur polaire. C'est parfait nulle part mais tu pourras toucher à tout.

 

Il y a 11 heures, Starlex a dit :

3- Concernant le matériel j'étais parti sur une monture NEQ-5 (en fonction de ses fameuses limites d'utilisations) mais pour le "tube", là je suis perdu...
Entre les Newton 150/750, Newton 200/1000, les lunettes achromatiques, apochromatiques, les 80ED... Plus je fais de recherches, moins je suis sûr de moi...

Newton 200/1000 : trop gros pour la photo longue pose avec la eq5. Disons que c'est possible mais tu seras vite aux limites (pas vraiment possible de poser plus de quelques secondes, deux trois dizaines au max). Si c'est pour la photo planétaire ET le visuel sans te spécialiser dans l'un des deux, là oui ça passe tout juste.

ED80 ou ED plus petite : parfait pour la photo longue pose, pas de soucis avec une eq5 et même ça devrait passer avec une eq3 (mais la 5 restera plus stable dans tous les cas). Par contre tu vas manquer de diametre pour le visuel (quantité de lumière collectée) et pour la photo planétaire (la résolution dépend de la qualité optique et du diamètre, tu auras l'un mais pas l'autre).

 

Il y a 3 heures, Starlex a dit :

Pour la 80D, elle est aussi de bonne qualité pour l’utilisation en visuel je suppose ?

Elle est super en visuel. Mais c'est assez spécialisé dans certains types d'objets : plutôt les grands champs stellaires, les amas d'étoiles, les étoiles doubles, si ton ciel est très bon on peut ajouter les grandes nébuleuses, … En galaxies c'est assez limité (le 150/750 le sera aussi). Mais un 150/750 permettra de mieux commencer à résoudre les amas globulaires, d'avoir un peu plus de détails sur les autres objets, … En planétaire la ED80 donnera des images plaisantes sur la lune. Possible que tu ressentes un manque de détails sur les planètes, un 150/750 bien réglé donne en théorie plus de choses à voir (bon en pratique c'est pas si évident que ça…). Moi je vois un autre soucis avec la ED80 en visuel : c'est pas forcément marrant de l'utiliser sur une monture équatoriale (non goto hein, le goto te gomme ce problème). Quand on a l'habitude d'une équato tout roule mais quand on débute c'est pas un cadeau. Souvent les utilisateurs d'ED80 en visuel on cet instrument sur un monture azimutale et en complément d'un instrument plus gros/lourd/chiant à sortir. La ED80 en instrument unique, ça dépend vraiment de l'utilisateur et de ce qu'il préfère faire.  

Commentaire évidemment applicable à la ED72 que tu cites (quoique celle là je ne l'ai jamais utilisée) mais tu seras encore un peu plus limité à cause du plus faible diamètre.

 

Le ‎27‎/‎04‎/‎2019 à 19:18, Starlex a dit :

Oui je pense partir sur un 150/750 avec une NEQ5 ou NEQ6.

Pour clarifier un peu sur les montures :

eq2 : monture d'initiation, uniquement en visuel sur les instruments d'entrée de gamme

eq3 : la plus légère des construction "sérieuses", limité en capacité de charge (au taquet en longue pose avec un 150/750). Existe en manuelle, montorisation de suivi AD (ascension droite, le mouvement pour compenser la rotation de la Terre), motorisation de suivi deux axes (avec en plus l'axe de déclinaison, pour les centrages et corrections de suivi) et goto (pointage automatique). Le goto n'est pas plus précis qu'un motorisation AD seule par contre la raquette goto permet le branchement de l'autoguidage. Dans tous les cas il faut un bon alignement polaire, un viseur polaire aide grandement à cela.

eq5 : version plus robuste de la eq3. Mêmes options de motorisation. Là ou l'eq3 est au taquet en longue pose avec un 150/750, la eq5 le sera avec un 200/1000 (dont à priori déconseillé si on veut faire les choses correctement et pas être tout de suite limité).

heq5 : on rentre dans les montures "lourdes". Malgré le nom elle n'a rien à voir avec l'eq5, une heq5 est capable de porter bien plus lourd. D'origine elle est motorisée deux axes et s'alimente par batterie autonome et non plus piles. D'origine il y'a le viseur polaire. Existe en version raquette de commande simple et raquette goto. Egalement pilotable par ordinateur. Et équipé d'origine de la connectique pour recevoir l'autoguidage. Mais ici la monture seule sans instrument est déjà hors budget.

eq6 : tout idem à l'heq5 mais capable de porter du plus lourd. Mais c'est encore plus cher.

 

Il y a 4 heures, Starlex a dit :

L’autoguidage correspond au Go-to ou à une simple motorisation 2 axes ? Car je suppose qu’une motorisation est indispensable pour de l’astrophoto.

En astrophoto planétaire les poses sont tellement courtes qu'on ne voit pas les objets glisser sur la photo. Donc en théorie la motorisation n'est pas nécessaire. Même que les logiciels savent additionner les photo et recadrer les objets s'ils bougent dans le champ petit à petit. Dans la pratique c'est un carnage si tu veux faire le suivi en manuel. Il faut au moins une motorisation sur l'axe de suivi (l'ascension droite) qui t'éviteras de passer ton temps à corriger manuellement.

En photo longue pose il faut par contre que le suivi soit parfait sinon tes étoiles seront des traits et plus des points. La mécanique d'une monture étant ce qu'elle est, même si la monture est parfaitement alignée sur le nord céleste - viseur polaire bienvenue, je sais je me répète - le mouvement des axes ne sera jamais parfait. En tout cas pas dans ce budget. On parle d'erreur périodique, cf notion. L'autoguidage c'est un instrument monté en parallèle (plus rarement un diviseur optique) qui va se concentrer sur une étoile et analyser ses décalages puis envoyer automatiquement les instructions de correction au moteur. Cela implique donc : un second tube souvent une lunette, les fixations à l'instrument principal, un second capteur (une caméra par ailleurs utilisable en planétaire est généralement choisie, ça très bien le boulot), un logiciel pour traiter tout cela (parfois intégré au capteur dans le cas d'un autoguideur autonome comme le synguider SW) et des moteurs capables de capter ces instructions. Les motorisations non goto ne le sont généralement pas. Il faut regarder s'il y a un commentaire du type "compatible autoguidage" ou "port autoguidage intégré". Il ne semble pas que ce soit le cas de la motorisation double axe eq5 skywatcher. Par contre une motorisation goto le permet le branchement de l'autoguidage. Le goto ce n'est pas qu'une aide au pointage mais aussi de l'électronique et des moteurs plus costauds. La question des moteurs ne se pose que sur eq3 et eq5, comme dit plus haut sur heq5 et eq6 il n'y a qu'une seule motorisation et en plus elle est toujours intégrée d'origine (par contre y'a deux raquettes possibles, une pas goto et une goto forcément plus chère).

 

Il y a 11 heures, Starlex a dit :

Donc pour résumer je souhaite investir dans du matériel d'observation planétaire/Ciel profond (avec un penchant pour le ciel profond) en ayant la possibilité de débuter l'astrophoto de ces 2 milieux sans avoir besoins de changer tout le matériel (étant donné que devrait investir dans un reflex ou camera

On ne pourra que tu suggérer d'attendre un peu et sortir sur le terrain avec d'autres astram pour essayer du matos et voir si des trucs te plaisent plus que d'autres (ou si des trucs ne te plaisent pas du tout). Ca permettra de préciser un peu ton projet. Si tu ne veux/peux pas faire ainsi, le newton 150/750 sur eq5 motorisée AD avec viseur polaire semble une solution acceptable. Mais déjà hors budget !

 

Le ‎27‎/‎04‎/‎2019 à 17:14, Starlex a dit :

C'est un SONY CYBERSHOT DSC-H5. Je mets sa fiche technique en lien : https://www.01net.com/tests/sony-cyber-shot-dsc-h5-fiche-technique-129.html

Pouvez-vous me dire si ce genre d'APN peut faire l'affaire pour débuter et si il est utilisable pour faire de l'astropho avec un tube ou si il e faut absolument un autre APN ?

Probablement non utilisable en astro. Les seuls APN qu'on utilise sont les reflex. Le soucis avec celui de ton père c'est qu'on ne peut pas ôter l'objectif. Et l'objectif, on n'en a pas besoin car c'est le télescope lui même qui en fait office. De toutes manière on serait très limité même sans le problème d'objectif car les ultra courtes poses recherchées en planétaire ou les très longues poses (<30s) recherchées en ciel profond n'y sont surement pas disponible. Cela t'obligera donc à trouver du matériel plus spécialisé : soit une caméra planétaire (cf exemple cité plus haut) soit un APN reflex pour le ciel profond, reflex que tu pourras éventuellement défiltrer pour augmenter sa sensibilité sur les nébuleuses. C'est redondant avec mon précédent commentaire sur l'instrument, pour le capteur aussi il va te falloir préciser ton projet…

 

Le ‎27‎/‎04‎/‎2019 à 17:14, Starlex a dit :

Je n'ai AUCUN matériel pour le moment hormis l'APN de mon père et son trépied.

Peut être qu'avec des poses les plus longues possibles (30s ???) et une ouverture au max tu peux t'essayer sur les filés d'étoiles ? C'est l'un des trucs les plus simples à faire et ça te donnera de quoi t'essayer au traitement. Au moins pour voir si ça ne te rebute pas !

 

Le ‎27‎/‎04‎/‎2019 à 17:14, Starlex a dit :

Soyons honnête dés le début, je ne maitrise pas parfaitement tout les mots techniques de ce domaine donc je m'excuse par avance si je n'utilise pas les bons mots. Donc j'accepte tous les conseils, je ne demande qu'à apprendre.

J'ai déjà lu des articles sur ce forum me donnant des éléments de réponses mais il m'en reste encore quelques-unes.

La technique et le vocabulaire ça viendra déjà mais avoir une base pour structurer son apprentissage c'est pas du luxe. Et pour cela rien de mieux qu'un bouquin (un forum c'est le bronx, ça part parfois dans tous les sens). Voir pour mettre la main par exemple sur "astrophotographie" de Thierry Legault ou "photographier le ciel en numérique" de Patrick Lecureuil.

 

Le ‎27‎/‎04‎/‎2019 à 17:14, Starlex a dit :

Pour mon budget, je pense que je peux aller jusqu'à 500-600€ maximum.

L'achat d'occas est envisageable ? Car en neuf ça va être très chaud, tu vas passer large au dessus vu tout ce que tu veux faire. Regarder les prix boutiques ne suffit pas, y'a toujours des trucs qui viennent se rajouter. Les bouquins ou cartes, les oculaires pour le visuel, la motorisation pour la photo, la caméra pour le planétaire, le viseur polaire pour les longues poses, le correcteur de coma et la matos de collimation pour les newton, les réducteurs de focale pour les lunettes, les raccords suivant ce qu'on veut monter comme matos, … Et pour anticiper ta question, il n'y a pas de kit prêt à l'emploi dans le commerce car tout est bien spécialisé dans un domaine d'utilisation et dépend de la combinaison tube/monture/capteur/usage. Par contre ne stresse pas, là tu débutes et c'est normal que tu nages mais les débutants comprennent généralement assez vite le pourquoi du comment.

 

Il y a 4 heures, Starlex a dit :

Je précise bien (pour les plus expérimentés) que je tous les objectifs sont envisagés sur plusieurs mois voir années. Je vais pas acheter tout le matériel maintenant mais je préfère avoir une monture et lunette/tube adéquat pour atteindre mes objectifs future. Sans avoir à rechanger tout plus tard. Pour tous les accessoires je vais étaler ça avec le temps.

Louable mais quasi impossible. Tu devrais faire un sondage sur le forum, je suis prêt à parier mes chats que j'aime pas qu'au moins 9 utilisateurs sur 10 n'avaient plus la config de leurs début au bout d'un an. Et que qu'au moins la moitié l'avait totalement changée, instrument/monture/capteur. Egalement qu'une large majorité se sont spécialisé dans un domaine et/ou on acquis du matos spécialisé dans chaque domaine précis qu'ils pratiquent. Donc ne bloque pas sur l'idée qu'il te faut tout de suite l'instrument bon à tout faire et qui n'évoluera plus par la suite, tu vas te créer une contrainte qui n'a pas vraiment de sens.

 

Bonne chance !

Link to comment
Share on other sites

il y a 55 minutes, popov a dit :

qu'au moins 9 utilisateurs sur 10 n'avaient plus la config de leurs début au bout d'un an. Et que qu'au moins la moitié l'avait totalement changée, instrument/monture/capteur. Egalement qu'une large majorité se sont spécialisé dans un domaine et/ou on acquis du matos spécialisé dans chaque domaine précis qu'ils pratiquent. Donc ne bloque pas sur l'idée qu'il te faut tout de suite l'instrument bon à tout faire et qui n'évoluera plus par la suite, tu vas te créer une contrainte qui n'a pas vraiment de sens.

 

Très bonne analyse du dilemme que rencontre quasi chaque astram au cours de sa vie.

 

Je suis aussi dans ce cas là, faire toutes les variantes de l'astrophoto "en même temps" est très difficile, et il vaut mieux d'abord s'exercer dans une spécialité (lunaire, planétaire, solaire, CP classique, CP rapide) et aller au bout des choses pour après passer à l'étape d'après.

 

PS: Si je fais une petite parenthèse perso, j'ai commencé l'astro en visuel en 2007 avec un 130/900 sur Eq2.

Puis j'ai un peu laissé tombé, pas de Goto, très difficile de se repérer, de voir tout simplement quelque chose d'autre que la lune ou Jupiter.

J'ai repris en 2016 par de l'astrophoto avec la webcam Philips.  (matos dans ma signature)

Depuis astrophoto lunaire principalement, planétaire quand c'est la saison, quelques essais timides en CP.

C'est un peu comme Mac et Windows, Iphone et Android, on a toujours une préférence.

Mais bien sûr la config universelle n'existe pas.

Il faut faire des choix.

 

Au delà du tube et de la monture tu seras confronté au choix de la caméra / Apn, des filtres, du système d'autoguidage, du logiciel d'acquisition, de traitement, etc... Il y a une multitude de combinaisons et possibilités.

Bref il n'y a vraiment pas de quoi s'ennuyer en astro, sauf quand il fait gris pendant trop longtemps et que tu n'as plus de fichiers à traiter, là c'est long, très long... :D 

 

En tous cas accroche toi, tu verras c'est top l'astro !

Link to comment
Share on other sites

Merci pour cette réponse EXTREMEMENT bien détaillé qui répond à toutes mes interrogations 😉

 

Je savais bien que je devrai faire des concessions, mais on peut toujours rêver 😅

 

Je ne suis pas du tout contre l’achat d’occasion, j’ai juste un peu peur que le matériel soit défectueux (comme pour tout achat d’occasion)...

 

Concernant la documentation, je cherche un peu des livres pour avoir plus de connaissances et des bases plus solides sur le visuel mais aussi l’astrophoto.

 

Pour l’APN je verrai ça plus tard, c’est encore un monde à part comparé au « simple » visuel 😅

 

Mon choix va donc sûrement se porter sur une EQ-3 ou EQ-5 avec un Newton 150/750. Pour débuter cela fera sûrement l’affaire pour toucher au planétaire et au ciel profond.

Ca le permettra de bien me familiariser avec le matériel et d’avoir des bases solides. 

 

Et je verrais avec le temps, si je souhaite plus me spécialiser dans un domaine par rapport à un autre, pour changer mon matériel 😉

 

Pour les achats d’occasion: les sites comme EBay, Leboncoin sont correct pour ce genre de matos ou il vaut mieux passer par des sites d’astro ?

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, Starlex a dit :

Merci pour cette réponse EXTREMEMENT bien détaillé qui répond à toutes mes interrogations 😉

 

Je savais bien que je devrai faire des concessions, mais on peut toujours rêver 😅

 

Je ne suis pas du tout contre l’achat d’occasion, j’ai juste un peu peur que le matériel soit défectueux (comme pour tout achat d’occasion)...

 

Concernant la documentation, je cherche un peu des livres pour avoir plus de connaissances et des bases plus solides sur le visuel mais aussi l’astrophoto.

 

Pour l’APN je verrai ça plus tard, c’est encore un monde à part comparé au « simple » visuel 😅

 

Mon choix va donc sûrement se porter sur une EQ-3 ou EQ-5 avec un Newton 150/750. Pour débuter cela fera sûrement l’affaire pour toucher au planétaire et au ciel profond.

Ca le permettra de bien me familiariser avec le matériel et d’avoir des bases solides. 

 

Et je verrais avec le temps, si je souhaite plus me spécialiser dans un domaine par rapport à un autre, pour changer mon matériel 😉

 

Pour les achats d’occasion: les sites comme EBay, Leboncoin sont correct pour ce genre de matos ou il vaut mieux passer par des sites d’astro ?

 

Site astro c'est mieux.

Sur Ebay attention aux arnaques.

Sur LBC aussi , toujours prendre contact par tel avant, toujours se déplacer pour voir le matos avant paiement.

Jamais eu de soucis avec WA ou AS.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à toi, et bienvenue :) !

 

Je viens de trouver pile poil dans ton budget, un tube qui pourrait bien convenir pour débuter :

Un télescope assez polyvalent ciel profond/planétaire (avec un ajout de barlow), et qui plus est avec le Goto !

https://www.leboncoin.fr/sports_hobbies/1607757880.htm/

 

Le même sous une autre marque, mais sans Goto

https://www.leboncoin.fr/sports_hobbies/1601992380.htm/

 

Et encore le même avec Goto, nettement moins cher :

https://www.leboncoin.fr/sports_hobbies/1607844759.htm/

 

Et pour finir, mon chouchou (j'ai le même !) un newton russe de très bonne qualité optique et mécanique mais sans motorisation :confused:...

Rien que pour la qualité optique (et le prix), il vaut le détour...quitte à le monter ensuite sur une monture plus moderne (ce que je fais)

https://www.leboncoin.fr/sports_hobbies/1482356237.htm/

 

Voilà c'est tout :) !

Edited by silver-frog
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.